Partagez
 

 Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort

Aller en bas 
AuteurMessage
Shnapok
En attente de validation..
Shnapok

Nombre de messages : 90
Âge : 25
Date d'inscription : 18/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Spécial
Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort Empty
MessageSujet: Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort   Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort I_icon_minitimeVen 29 Mai 2009 - 20:54

Il était une fois un gentil petit lutin qui souriait toujours dont nombre de gens aurait tout donné pour afficher son sourire éternel sur leur visage.

Bref, le gentil petit lutin qui n'en était pas un puisque farfadet et... Et qu'on sait pas si on peut le qualifier de gentil, se téléporta vers le Duché de Langehack, envie subite Shnapok'ienne, enfin, ne cherchons pas plus loin, c'est comme chercher du fouin dans une aiguille.

En un "heush" made in Shnappy', la petite chose se retrouva sur le bureau de ce qui ressemble à un Aldénor tout en or.
Le regard de la demi-portion tout de vert vêtu fixa le maître d'arme, les poings sur les hanches, le regard étrange et menaçant. Soudain, d'une voix grave et sévère, Shnapok' ordonna Aldénor.

"Hé toi, oui toi, toi là, oui toi, toi qui est devant moi, toi, ouais, oui owiiii owi OWIIIIIIIII heum... Attend." Sa "phrase" à peine "terminée", Shnapok' tira un écritaux de sa poche, un gros z'écritaux avec marqué dessus "donne moi ton fric".

Shnapok' fixait Aldénor et reprit.

"Regarde l'écritaux."
D'une téléportation spéctaculairement rapide, le farfadet se téléporta sur l'épaule de son interlocuteur et prit sa voix.

"L'écritaux?" Dit-il, comme si c'était Aldénor qui avait parlé.

Il se retéléporta à sa place originelle et répondit.

"L'écritaux." Suivit d'une chose étrange, Shnapok' planta l'écritaux dans le bois du bureau et cria quelque chose. "TEDDDDDYYYYY OUH MON TEDDYYYYYY" et continua à crier...
Revenir en haut Aller en bas
Aldénor de Faëorn
En attente de validation..
Aldénor de Faëorn

Nombre de messages : 3702
Âge : 31
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort Empty
MessageSujet: Re: Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort   Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort I_icon_minitimeSam 30 Mai 2009 - 11:43

Il fallait bien se détendre de temps en temps. Aldénor avait fait aménager un bureau personnel, non loin de la salle de garde. Aujourd'hui c'était relâche total, pas une seule maîtresse à visiter : rien. Il avait ainsi finit par s'endormir plus ou moins mais aucun rêve ne venait. Pas même celui de la duchesse à peine vêtue ou de Shaaress se débattant ni même un de ces rêves de gloire que l'on espérait tant. Non, aujourd'hui tout était calme et reposant : Enfin !!
Mais tout ceci était trop calme, bien trop calme pour que cela dure jusqu'à la fin de la journée. Une apparition soudaine se fit, obligeant Aldénor à entrouvrir ses yeux. Ha ! Enfin un petit rêve marrant. Depuis le temps qu'une chose marrante ne lui était pas apparue, voila de quoi le détendre. Un petit être chétif, ridiculement vert et à l'air stupide se tenait là. On aurait dit un de ces lutins de comte de fée ou de lutins même que l'on racontait aux enfants. Étonnamment, ce rêve n'était appréciable que les yeux mi-clos et embrumé d'un sommeil apprécié.
Tient ! Le rêve se mettait à parler, laissant un large sourire enfantin se dessiner sur les lèvres du demi-elfe. C'était plutôt inhabituel et marrant un rêve parlant par contre il aurait put parler audiblement cet imbécile ! Il sembla tirer quelque chose de sa poche, alertant alors le militaire qui sommeillait. Aldénor ouvrit largement les yeux mais le rêve était toujours là, désormais avec une pancarte qu'il mit du temps à lire ou plutôt à ne pas lire puisque le petit être ridicule s'était téléporté sur son épaule.


"L'écritaux?"

Ainsi il y avait bien un écriteau ou une pancarte c'était un peu pareil quand on avait les yeux comateux. Le fumier bousilla le bureau en plantant son fichu écriteau dedans. Non mais c'était quoi ce sans-gêne ? On n'abîmait pas ainsi un bureau chez une duchesse, surtout quand on était un rêve parlant ! Et puis le cri d'agonie à la fin c'était un peu trop, ça faisait vraiment demeuré mental tout ça. Quoi que pour un lutin ça devait paraître normal...

" Écoute le lutin ridiculement vert. Tu n'es qu'un rêve parlant qu'on ne peut voir que les yeux ouverts et je suppose que ton existence est minable donc je comprends que tu veuilles en changer. Cependant tu es chez une duchesse et tu viens de bousiller le bureau de son maître d'arme et probablement de la déranger dans sa sies... son travail.
Pourquoi je lirais ton écriteau et te donnerais mon "fric" ?
Et puis c'est quoi du fric ? Une danse pour lutin dégénéré ? Un nouvel habit plus vert encore ?
Et puis ton TEDDYYYYYY il m'empêche de dormir et de profiter de ce rêve marrant que tu proposais. Or je n'aime pas être dérangé pendant ma... méditation ! "


Aldénor avait peu à peu mis sa main sur le pommeau de son épée, prêt à charcuter le lutin au besoin.
Revenir en haut Aller en bas
http://corporationmarchande.forumactif.com/forum.htm
Shnapok
En attente de validation..
Shnapok

Nombre de messages : 90
Âge : 25
Date d'inscription : 18/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Spécial
Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort Empty
MessageSujet: Re: Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort   Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort I_icon_minitimeLun 1 Juin 2009 - 16:15

Shnapok' attendit un moment avant de réagir, quand soudain, l'être aux milles et unes raison de mourrir mais qui était toujours vivant se mit à bondir frénétiquement sur le bureau et s'arrêta soudainement pour venir se coller au visage d'Aldénor, son nez contre le sien.

"Passons. Je te pardonne pour cette fois mais tu recommences plus sinon BLAM BLAM le cul-cul, d'accord? Bande de jeune."

Shnapok' se tenait à deux poils de nez dépassant des narines du monsieur.

"Je voulais savoir si en fait, hé bien voilà.
J'ai voyagé durant des années entières, des millénaires, des siècles, des heures entières mais jamais, jamais je n'ai mangé de rôti de veau parce que je n'aime pas ça.
Pourtant, j'ai enfin bref, je voulais savoir comment vous alliez... Et puis si tout le monde va bien parce que moi ça va.
En fait, la raison de ma venue est la suivante, je voulais vous mander si vous connaissiez quelqu'un dont le besoin aurait été d'avoir un... Genre de barde musicien bouffon cuisinier pour une quelquonque raison..."

Shnapok' sauta en salto arrière dans la but de ratterir sur le bureau mais tomba à terre après s'être cogné contre le coin du bureau.
Il se releva, difficilement, et se téléporta sur la tête d'Aldénor, puis, il glissa, se retenant à un cheveux pour ne pas tomber dans les abysses abyssales des eaux profondes qu'il y avait à quelques mètres sous lui, battant des pieds, et criant à ne plus avoir de voix :
"AU SICOURE, JE VEUX PAS MOURRIREUH, J'SUIS TROP JEUNE POUR MOURRIREUH!" Puis, il reprit, plus sérieusement :
"Casser laaa voix. Ceci est un... Sauce, je m'appelle Shnapok' Tock, mesure moins de 30 centimètres, moins de 30 grammes, habillé en vert et voilà. Merci."
Revenir en haut Aller en bas
Aldénor de Faëorn
En attente de validation..
Aldénor de Faëorn

Nombre de messages : 3702
Âge : 31
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort Empty
MessageSujet: Re: Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort   Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort I_icon_minitimeJeu 4 Juin 2009 - 21:58

Ce garnement était amusant et avait le don de détendre un peu le maître d'arme qui s'échinait à organiser l'armée de Langehack. Ce petit lutin était finalement salvateur malgré son langage grossier et un peu incompréhensible. C'était amusant de la voir gesticuler et bavasser un peu partout et quoi de mieux que l'amusement pour oublier ses souci et ses tensions ?

" Euh... pour la bande de jeune il va falloir revoir tes binocles, lutin. Et je n'ai plus l'âge de parler de fessée. "

C'était vrai, il avait 102 ans... C'était pas elfiquement énorme ni lutinesquement important... enfin ça il ne le savait pas trop. Par contre, ce n'était pas parce que ce truc vert était tout petit qu'il devait s'accrocher aux cheveux du maître d'arme.

" Tu pourrais lâcher mes cheveux mon petit bonhomme ? "

Il n'était pas bien lourd mais c'était toujours embêtant de parler à quelqu'un qui se trouvait dans son dos... Et pas très poli même s'il s'en fichait un peu vu le langage du nabot.

" Et puis tais-toi un peu petit braillard sinon je te jette. Pour ta question il faudrait voir avec la duchesse, tu voudrais une entrevue avec elle ? Mais attention à tes excentricités. Si elles m'amusent elle pourrait l'irriter et une femme enceinte ne s'irrite pas compris ?

Pourquoi cette proposition ? La duchesse n'aimerait pas ce petit lutin bariolé et criard à la langue bien pendue et peu châtiée...

" Et lâche mes cheveux petit être !! "

Même s'il était marrant, lui donner un nom c'était lui donner une importance et il n'était qu'une distraction. Amusante certes mais sans droit ni pouvoir. Il ne méritait rien de spécial. Déjà on lui proposait de divertir la duchesse qui était friande d'art même si elle préférait les beaux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
http://corporationmarchande.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort Empty
MessageSujet: Re: Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort   Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guillaume de Noirmoutier - Duc de Noirmoutier
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» Bureau du diacre : Geoffroy Plantagenet
» [bureau d'Ambre] Découvertes fâcheuses (pv Ange et Carna)
» Une Arrivée fort attendue ~ une demande particulière.[Viktor. Kathleen. Aelalia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Marquisat de Langehack :: Marquisat de Langehack-
Sauter vers: