AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Douce Matinée [Pv Dragan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 26
Âge : 25
Date d'inscription : 05/04/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Douce Matinée [Pv Dragan]   Lun 6 Juil 2009 - 2:43

Belle journée en perspective, le soleil est toujours aussi beau ici. Je me demande s'il a toujours était ainsi. En tout cas ses doux rayons me baignait d'une chaleur réconfortante. Comme une mère réchauffe son enfant. Je me sentait comme cette enfant actuellement, protégé et nourris par ses rayons.

La bibliothèque s'offrait à moi aujourd'hui, vaste et tristement vides. Ses rayons remplis de ses grimoires qui survivait à leur temps grâce aux doux soins apportés par les personnes en charges ici. Tant d'histoire contenu dans ses pages. Le passé à porter de main, avec son mystère et ses secrets.

Je me demande bien ce que les elfes attendent de la vie à vivre d'aventure, à se promener dans les contrées, sans but précis vivant de rêve et d'espoir. Notre existence n'est pas faite pour être ainsi nous sommes des errants, nous naissons et attendons que notre esprit se meure pour rejoindre nos pères dans un autre monde.

Un livre sur la table, je m'y pencha, songeur, lisant les mots elfiques. Un grimoire parlant de la mort de Tyräl, et des premiers drows. Enfin ce livre là n'était pas vraiment celui que je voulais lire, bonne époque mais pas le bon tome.

C'est donc pour cela que j'allai le reposer sur son étagère, remuant au passage la poussière qui s'installait ici, doucement, silencieusement et éternelle. Chacun de ses brins de poussières semblait transporté une histoire avec eux, comme un humain transporte la sienne, d'où venait-il? Que faisait t-il? Et que deviendrais t-il? Tant de question sans réponse pour un élément si mince, si inutile, mais si important dans le sens de cette interrogation.

Voilà à quoi se résumer la vie, un brin de poussière. Imperceptible dans ce monde, inexistant au yeux du tout puissant. Nous que nous restons un an ou dix milles sur cette terre, nous retournerons inévitablement à la poussière pour peut être un jour voler vers cette bibliothèque et s'égarait sur un livre racontant les exploits de nos frères.

Une fois ce concept intériorisé, la vie devenait bien fade, comme un fruit ayant renoncer à être manger, il reste, continu à vivre en mourant lentement. Pour nous, elfes, soit la mort saisissait nos esprits fatigué, ou bien il fallait une passion pour donner un sens à une vie vivant dans l'attente de la mort.

Moi je suis tombé dans l'art, et pendant plus de six milles ans je m'y suis consacré, travaillant, améliorant, développant, pourtant je ne sent pas ce … ce qui me faisait vivre tout jeune, cette espèce de sentiment, cet espoir, cet sensation de rêve, de désir d'être et de vouloir devenir. Tout ce qui disparaît rapidement, et vient se tasser dans le long couloir de notre mélancolie.

Tient, des pas près de moi, quelqu'un ici, voilà qui me donne du baume au cœur, d'un petit mouvement sur moi même je me retrouva face au nouvel arrivant.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/demandes-f94/bardes-demandes-de-c
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Douce Matinée [Pv Dragan]   Lun 6 Juil 2009 - 9:47

Mes pas silencieux erraient dans les couloirs du château. Les serviteurs étaient discrets, aussi effacés que des fantomes ou des ombres, mais très efficaces. L'automne s'étirait et bientôt viendrait l'hiver. Cela faisait un an que j'étais père, presque deux ans que j'étais époux... Tout était allé vite, si vite... Comme si l'éducation humaine de Révérie avait anihilié toute mon éducation elfique concernant l'écoulement du temps et les bonnes manières. Je m'étais précipité... J'étais déjà quelque peu différent à aimer séduire et consommer l'amour, mais depuis qu'elle était entrée dans ma vie, je me sentais totalement en décalage avec ceux de ma race...

Je n'étais pas offusqué qu'un elfe puisse s'être épris d'une drow. Je n'étais pas dégouté par l'aspect étrange de Révérie. Au contraire, j'en étais totalement fou... Etais-je vraiment digne de la place que j'occupais? J'étais marquis d'Ardamir, père m'avait choisi parmi mes soeurs... Parce que j'étais mâle? Peut-être... Ou pare que j'étais le plus apte à assumer cette fonction. Mais force était de constater que de par mon mariage, j'avais fortement jeté l'opprobe sur mon nom et ma famille.

Certains elfes toléraient Révérie et son sang drow. D'autres la méprisaient. Elle était pourtant la deuxième à pouvoir accéder au trône, juste après Rima-Marcil. Si je ne l'avais pas épousé, j'aurais moi aussi eu mes chances pour être nommé régent, bien que très jeune. Si il arrivait quelque chose à Rima, ou s'il abdiquait, Révérie et moi serions propulés sur les t^rone.

Et c'était une perspective qui nous horrifiait.

Nous ne voulions pas de ce fardeau, elle encore moins que moi. Quelque part, je me disais que cela n'arriverait jamais... Les elfes, si placides d'habitude, se rebelleraient face à cette hérésie. Il y avait bien des familles nobles, n'importe laquelle pourrait reprendre le flambeau. Ce n'était pas à l'ordre du jour, mais je ne pouvais m'empêcher d'y réfléchir.

J'ouvrai alors doucement les portes de la bibliothèque, en quête des parchemins retraçant les généalogies des nobles familles. Le pouvoir était la connaissance et j'avais quelques lacunes sur cet épineux problème. Je me figeais en constatant que je n'étais pas seul comme je l'avais pensé en venant ici. Mon regard croisa celui d'un elfe blond, d'apparence jeune... D'apparence seulement. Varel était extrêmement vieux et je n'étais qu'un bébé en comparaison de lui. Je m'inclinais alors poliment, ma voix venant déranger le silence :

- "Varel... Je ne m'attendais pas à trouver quelqu'un ici et encore moins votre personne."
Revenir en haut Aller en bas
Varel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 26
Âge : 25
Date d'inscription : 05/04/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Douce Matinée [Pv Dragan]   Lun 6 Juil 2009 - 13:45

Dragan fut rapidement identifié, le marquis d'Ardamir, et mon collègue conseiller. Un elfe sans nul doute compétent, il dépassait son jeune âge par la vivacité de son esprit. C'était l'un des rares elfes que je respectait vraiment, la plupart était trop exhaustif, trop vif et empreint aux actions irréfléchis, mais lui, était réfléchi tout du moins selon mon avis personnel.

-Seigneur Dragan quel plaisir de vous voir ici, je ne m'attendais moi même pas à rencontrer quelqu'un.

Hélas peu d'elfes venaient ici pour se cultiver, Dragan justifiait une fois de plus sa sagesse. D'un rapide coup d'œil, je l'analysa. Il avait des formes avenantes, et son teint spéciale lui faisait tout son charme. Sa femme devait être comblée.

Leur couple, le plus étonnant de la cour, un elfe d'ascendance royal avec une hybride. Mais l'amour n'écoute pas la race, le cœur suivant un autre chemin que celui de la raison. Je posai mon livre sur une petite table avant de s'y asseoir.

-Messire que venez vous donc consulter ici?

Cet endroit n'avait pas vraiment de secret pour moi et pour cause soit j'étais dans ma demeure à jouer ou à peintre ou ici à lire. En plusieurs siècles, même millénaire d'existence on arrive rapidement à lire la plupart des livres présents ici. J'essaye de lire au moins un livre par semaine, quoique des fois j'en arrive à deux ou trois, la culture étant une des choses existentiel.

D'ailleurs, ma présence première ici avait était poussé par la quête d'un livre particulier, les partitions de Silèon, un grand musicien aujourd'hui disparut comme beaucoup trop. Il avait écrit des musiques au rythmes presque envoutant. Doux, léger et rythmique, trois mots clés pour le clavecin, la musique devait s'envoler par elle même, s'élever pour toucher le cœur de son auditeur.

La musique. Comment la décrire, elle ne peut l'être, si extraordinaire. Avec des simples sons on arrive à faire naître la joie, la tristesse, la peur, la mélancolie... D'ailleurs l'art en général arrivais à créer tant d'émotion, qu'on écoute un récital, ou qu'on contemple une toile, des émotions nous submerge, encore faut il que l'esprit puisse véritablement entendre le message.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/demandes-f94/bardes-demandes-de-c
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce Matinée [Pv Dragan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douce Matinée [Pv Dragan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)
» Douce Missive... [Shaelyss]
» Une matinée entre amie [Nuage de Rêve]
» Et une matinée ennuyeuse de plus, une ! (libre !)
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: