AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: /! Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mar 4 Aoû 2009 - 17:36

Une semaine.

Voilà une bonne semaine que j'étais au château d'Erac et je recouvrais mes forces plus rapidement que je ne l'eu escompté, estomaquant tous les médecins et guérisseurs d'Astéride. Je n'avais pas mentionné le sang avalé, qui je le savais, était la source réelle de mon rétablissement spectaculaire. Je ne savais pas ce qu'elle avait bien pu leur dire, mais quoiqu'il en soit, ils se contentèrent de surveiller mes plaies, qui se refermaient rapidement. Trop rapidement, c'était louche... J'avais, certes, une santé de fer, mais quand même...

Ils ne posèrent pourtant aucune question et je ne les laissais jamais découvrir mon sang drow. Qu'Astéride et un médecin soient au courant était déjà de trop. Non pas que je doute de la jeune femme, mais son médecin, en revanche...

Je soupirais, regardant par la fenêtre, l'automne qui mourrait. Je ne portais que mes chausses et une chemise négligeamment ouverte sur mon torse. j'avais encore quelques bandages, mais rien de comparable à la semaine dernière. Mon bras droit était levé et mon coude appuyé contre le chambranle de la fenêtre alors que ma main se trouvait près de ma bouche et que je caressais mes lèvres du dos de l'index d'un air pensif. Mes boucles noires encadraient mon visage alors que ma silhouette se découpait à la fenêtre.

Astéride n'avait pas changé d'attitude. J'avais pensé qu'elle me fuirait, mais non, elle était revenue, comme si de rien n'était. Nous n'avions plus parlé de cela. De sa part aucune gène... De la mienne, il y avait quand même une certaine retenue. Je ne savais pas sur quel pied danser... C'était très déconcertant. Vraiment. Mais j'avais pris ma décision : je partirais bientôt. Dans quelques jours, je serais totalement remis et je n'aurais plus à m'attarder ici, malgré la chaleur de ce foyer qui n'était, et ne serait jamais, le mien.

Mon regard se perdit dans le jardin où quelques enfants jouaient. La gaieté et la chaleur d'Erac me manqueraient, plus cruellement encore que la dernière fois.

J'entendis alors frapper à la porte et ne bougeais pas. Je savais que c'était elle... Et comme à chaque fois, j'en éprouvais une joie sincère, de même qu'une peur primale...


Dernière édition par Ciaran de Valis le Mer 5 Aoû 2009 - 9:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mar 4 Aoû 2009 - 21:54

IL était étonnant de constater avec quelle facilité elle s'était faite a la présence de Ciaran chez elle. Bon, il était la plupart du temps allité, mais cela ne l'empêchait pas de venir s'enquir de sa santé ou même de lui tenir compagnie. Au depart, il avait eu l'air surpris et Astéride en avait sourit avec amusement, avait elle l'air si couarde que cela ? Oh evidemment, elle y avait pensé, et sérieusement en plus, mais après reflextion, elle s'était dit que c'était dommage. Certes, elle savait lire entre les lignes et a vrai dire, c'était aussi claire que de l'eau de roche. Non, le problème venait d'elle en vérité.

Elle soupira.

Par les 5, rien n'était jamais simple dans ce bas monde. Enfin, si, cela l'était, avant Veldrin, elle ne s'était pas posé de question et avait foncé tête la première et le résultat était qu'elle était perdue et fille mère par dessus le marché. Non pas qu'elle ne se plaignit de la situation, cela ne lui faisait rien, mais elle en avait souffert et seul Incanus pouvait savoir jusqu'a quel point. Trystan avait a peine effleuré la surface, même si il devait s'en douter, mais elle avait tout fait pour se montrer...Forte, comme elle devait l'être. Tssss...Tout cela était déplorable parfois.

D'un mouvement de la tête, elle chassa ses idées un peu sombres et posa la dernière touche a son plateau. Ce soir, elle allait encore transgresser les règles a savoir, diner en compagnie d'un homme sans chaperon ! Elle glissa un coup d'oeil sur le jardin, mais elle n'apperçu Incanus nul part, il devait encore trainer dans les bois, c'était une chose qu'il faisait souvent lorsque le crépuscule arrivait...Erwan dormait tranquillement dans sa chambre sous la surveillance d'une nourrice qui ne manquerait pas de l'avertir si son fils avait faim. Posant une carafe de vin sur le plateau, elle sourit légèrement avant de s'emparer du tout et de grimper tranquillement les escaliers la menant jusqu'au appartements privés.

Arrivée devant la porte de Ciaran, elle se démena pour frapper a la porte avant de pousser la clenche d'un coude. Elle le trouva prêt de la fenêtre, un peu comme si il voulait sauter...

-Vous n'allez pas sauter au moins ?

fit elle en souriant avant d'aller poser son plateau sur une petite table basse entourée de deux fauteuils a haut dossier prêt de l'âtre.

-J'ai songé que ce soir nous pourrions diner ici, qu'en pensez vous ?

Ajouta-t-elle en se laissant tomber dans un fauteuil et en ramenant ses jambes sous elle. Elle ne craignait pas de froisser sa robe pour la bonne est simple raison qu'elle était simple et légère, réhaussée seulement d'un col en hermine, les nuits se faisaient plus fraiche de jour en jour...
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mar 4 Aoû 2009 - 22:08

Je fermai les yeux un instant alors que sa voix me parvenait, taquine, histoire de me composer un masque de sérénité, avant de me retourner lentement et de m'appuyer contre le mur avec nonchalance, en croisant les bras sur ma poitrine, un sourire aux lèvres.

- "Non, pas cette fois."

Mon regard se posa sur le plateau qu'elle avait amené et ma gorge se serra malgré moi... Elle n'allait quand même pas me proposer un diner tous les deux, seuls et dans mes appartements? Et bien, si, apparemment... Elle n'avait vraiment peur de rien et aucune limite... Se jouait-elle de moi? Après mes aveux de la dernière fois, ne se doutait-elle pas que cela risquait de me géner?

- "Je regardais les enfants jouer dans le jardin... La vue est splendide d'ici. Je regretterais cette tranche de vie quand je partirais."

Pourquoi avais-je ajouté cela? Pour bien lui faire comprendre que j'étais décidé à ce que rien ne se passe? Possible... Ou pour m'en convaincre moi-même.

- "Je pense que vous n'auriez pas du vous donner tout ce mal, je suis parfaitement capable d'aller diner dans la grande salle grâce à vos bons soins."

Une réponse neutre, qui cachait bien la joie et la torture que sa présence me faisait ressentir. Pas de chaperon, pas de témoin, un lit... Par les dieux, j'allais devoir vraiment prendre sur moi...

- "Une fille de Duc qui mène son plateau à un chevalier errant à la place d'une servante... vraiment on aura tout vu..."

J'avais pris un ton faussement agacé. Cependant, je me rapprochais de l'autre fauteuil, non sans me passer une main dans les cheveux et tenter de me rhabiller plus correctement. J'étais complêtement débraillé. Certes, elle était vêtue simplement, mais quand même... Un vrai péquenaud. Je m'assis alors dans l'autre fauteuil, encore un peu raide... Je n'avais pas récupéré toute ma souplesse... Mais cela viendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mar 4 Aoû 2009 - 22:23

Elle rit légèrement a sa boutade et hocha légèrement la tête lorsqu'il parla des enfants.

-La vie est simple ici et les gens s'y sentent en sécurité.


renseigna-t-elle sans laisser paraitre qu'elle avait bien saisit le sens second de sa phrase. Ainsi il pensait toujours a partir et il y avait fort a parier que ce n'était pas pour revenir de ci tôt. Elle n'avait pas vraiment les moyens de l'en empêcher et quand bien même, Ciaran n'était pas le genre d'homme que l'on enfermait par pur égoisme.

-Je n'en doute pas, mais honnêtement, la grande salle est limite pompeuse parfois, il n'est pas rare que je mange dans mes appartements. Après tout, il n'y a plus que moi.


Fit elle en haussant une épaule. Elle ne voyait pas en quoi il pouvait être gêné...Enfin, si, elle voyait, mais il devait savoir maintenant qu'elle ne s'embarrassait que rarement de protocole. Et puis, soyons franc, elle doutait sérieusement qu'il lui saute dessus pour lui faire subir les derniers outrages.

-Ciaran....Je sais me servir de mes dix doigts et je ne suis pas celle qui argue leur rang pour se faire chausser.


répliqua-t-elle faussement outrée, puis, elle sourit et leur servit du vin, légèrement quand même, il ne faudrait pas qu'elle soit pompette, cela serait d'un mauvais gout terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mar 4 Aoû 2009 - 22:46

- "J'ai remarqué oui... Certains diront que c'est rustique. Moi, j'aime cette authenticité... Elle reflète bien la maîtresse des lieux."

Je lui fis remarquer qu'on aurait pu diner dans la grande salle, et sa réponse me rappela qu'en effet, elle dinait souvent seule, sauf quand il y avait des invités. Comme moi.

- "Cela ne vous manque pas? De la famille près de vous, je veux dire... Vous devez vous sentir seule ici, malgré les serviteurs et votre fils..."

Chaleureux, le chateau, oui, mais vaste également. Trop quand on était seule, je supposais. A quoi ressemblait Erac quand Astéride et son frère étaient enfants? Y avait-il des troubadours et saltimbanques? Des joutes? Peut-être...

- "Je sais bien..."

Bon, autant ne pas insiter là dessus, si son père et son frère n'avaient jamais réussi à la faire changer d'avis concernant le protocole, ce n'était pas moi qui y parviendrait. Elle servit alors le vin et je me saisis de la coupe, buvant une gorgée de ce délicieux nectar. Il n'y avait pas à dire, j'avais rarement bu aussi bon vin, sauf au mariage de la comtesse de Scylla.

- "C'est du Hautval?"

Nous parlions de choses banales... Etait-ce moi qui entretenait une tension imaginaire? peut-être... Quoiqu'il en soit, je commençai à mange,r comme toujours ravi par le menu. La cuisinière était un vrai cordon bleu et je faisais à chaque fois honneur à son talent.

- "Par les dieux, je vais encore devoir féliciter votre cuisinière..."
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mar 4 Aoû 2009 - 23:03

Rustique ? Oui, peut être, mais cela valait mieux qu'un temps où les enfants ne pouvaient pas jouer dehors par crainte de la maitresse des lieux. Melisandre ne supportait pas les cris et les rires, cela perturbait son sommeil et nuisait a sa beauté disait elle. Vraiment pitoyable.

-Les serviteurs comme vous dites sont un peu de ma famille. Le palfrenier est un ami d'enfance, la cuisinière ou la gouvernante m'ont pratiquement voir totalement elevée, alors se sentir seule, non, je ne peux pas. Mais avec l'âge viens certains devoirs a assumer donc...

Donc, diner dans la grande salle comme l'avait fait ses parents avant elle était un sacerdoce. Autant petite elle pouvait manger avec sa nourice dans la cuisine, autant maintenant, il en était tout simplement pas question.

Il eut la sagesse de ne pas tenter de la faire changer d'avis sur le protocole et elle lui en sut grès. Elle était ce qu'elle était c'était a prendre ou a laisser comme on le disait si bien parfois.

-Oui et pas des moindres. Mon père tenait ce vin en haute estime alors notre cave en est rempli si je puis dire ainsi.


répondit elle en levant le verre devant son nez, admirant la couleur rubis. Et puis se fut soudain, comme un frémissement dont elle ne connaissait la cause. Surprise, elle baissa la main et regarda le vin rubicond qui dansait dans le verre...Elle entendait les paroles de Ciaran a travers un brouillard et trouvait soudainement sa voix des plus érotiques. Elle papillona des paupières, décontenancée. Et ce parfum parfaitement attirant qui venait lui chatouiller les narines ? On aurait dit qu'il emplissait la pièce soudainement, qu'il étouffait les fumets des plats posés devant eux...Elle se passa une main sur le front...C'était elle où il faisait de plus en plus chaud dans la pièce ?
Quelque chose clochait mais elle était bien incapable de dire quoi. Elle tenta d'entrer en communication avec Incanus, mais celui ci restait étrangement hors de portée...

Et puis la chaleur prit une autre tournure, plus sournoise, plus délicieuse, plus...Impérieuse aussi, elle écarquilla légèrement les yeux...Et brisa sans même le sentir son verre de cristal entre ses doigts, maculant sa robe de rouge...Mais elle ne le vit même pas, trop occupée a réfréner avec une sorte d'urgence qui montait littéralement de son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mar 4 Aoû 2009 - 23:16

- "Je vois..."

Ils avaient beau être de sa famille, ils ne mangeaient pas à sa table... Elle ne faisait pas de distinctions de rangs et de classe, mais eux, devait tout de même la faire, non? Mais cela n'était qu'un détail. Un détail dans lequel j'aimais me plonger pour éviter l'essentiel. Oui, je fuyais, à ma façon. Etait-elle seulement dupe?

Je fis une hypothèse quand à la provenance du vin et trouvais du premier coup, sans mal, alors qu'elle m'expliquait que la cave en était pleine.

- "Alors faisons honneur à ce nectar!"

Je bus, avec modération, évidemment, et mangeai à ma faim, avant de remarquer qu'Astéride ne parlait plus et semblait ne pas m'écouter.

- "Astéride?"

Elle semblait se trouver mal, ou du moins, être absente. Je la regardais, vaguement inquiet, avant de la voir briser son verre entre ses doigts. Stupéfait, je la regardais, les yeux ronds, avant de me lever précipitamment et de m'approcher d'elle, oubliant toute réserve. Sa robe était tâchée, mais je pris surtout ses mains pour m'assurer qu'elle n'était pas coupée.

- "Astéride? Vous allez bien?"

Elle était bizarre, les joues rougies, la respiration plus saccadée. Je posais une main sur son front, cherchant un signe de fièvre, mais elle était juste chaude. Pas brpulante.

- "Que vous arrive-t-il?"

Ma voix était calme et posée, mais moi-même j'étais plus qu'inquiet devant ce soudain changement de comportement...
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 8:49

Cela été une erreur de s'approcher d'elle. Une belle erreur dont elle eut conscience immédiatement. Si ces mains saignaient n'avait pas vraiment d'importance pour le moment. Elle essayait de maitriser ce feu intense qui venait de naitre en elle et malheureusement n'y arrivait pas vraiment. Elle ne pouvait rien faire d'autre que de sentir son sang s'échauffer jusqu'à devenir lave, rien faire d'autre que d'imaginer les mains qui tenait les siennes autre part que sur ses paumes, de les désirer sur sa peau. Rien faire...Elle se sentait totalement impuissante au fur et a mesure que sa volonté s'éffritait et disparaissait. La conscience était toujours là, mais sa voix se faisait si menue qu'elle ne l'entendait presque plus. Elle déglutit avec difficulté et sa poitrine se soulevait a un rytme de plus en plus rapide tandis que le rouge lui montait aux joues, elle aurait aimé lui dire de s'éloigner d'elle, de prendre ses jambes a son cou le plus rapidement possible, mais elle était bien incapable de le faire. Bien incapable oui, parce qu'une autre partie d'elle réclamait son corps et tout de suite ! C'était littéralement animal, bestial même et elle ne pouvait pas aller contre, cela inihilait ses pensées les plus rationnelles, sa volonté la plus brute. C'était comme une vague furieuse qui la submergeait, une tempête qu'elle ne pouvait freiner ou même espérer stopper. Elle était impuissante face a cela.

Elle leva les yeux et les iris de ses prunelles brulaient littéralement, la pupille s''était allongée juste un peu sans que cela ne soit réellement flagrant mais une chose s'y lisait sans problème, une faim dévorante, un désir si puissant que même son esprit devait s'effacer.

Et il sombra.

Elle se jeta littéralement sur Ciaran, les faisant basculer tout les deux par terre et dans le mouvement envoya le plateau au sol dans un fracas de porcelaine brisée. Le geste avait été soudain et totalement imprévisible ce qui empêcha certainement le chevalier de réagir sur le coup. Elle ne se contrôlait absolument plus et n'avait qu'une idée en tête, rien ne pourrait lui faire reprendre raison et c'était un fait indéniable. Une faim animale lui dévorait le ventre et il fallait qu'elle soit apaisée, cela en devenait une question de survie même. Elle ne réfléchissait plus et son instinct reprenait le dessus avec une force insoupçonnée. Ses mains s'égaraient déjà sous le fin tissus de la chemise, griffant parfois la peau nue sans même qu'elle ne s'en rend compte tandis que ses lèvres dévoraient la bouche du chevalier avec une passion débridée...On l'avait prévenue pourtant...Oui, on l'avait prévenue mais tout cela était bien loin maintenant. Elle n'était guidée que par cet instinct animal qui venait de prendre posséssion d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 9:00

Quelque chose n'allait pas. De cela j'étais certain, mais c'était bien la seule chose que je savais. Elle ne réagit pas alors que le l'apperlais ou l'interpellais, elle semblait lutter contre quelque chose qui m'échappait complêtement. Ses paumes étaient ensanglantées, là où le verre avait mordu la chair, mais elle ne semblait pas s'en préoccuper le moins du monde.

Quand elle leva les yeux vers moi, j'eus presqu'un mouvement de recul, devant ce que je pouvais y lire. Pas besoin d'être grand clerc pour reconnaître le désir, mais là... Cela allait au delà de tout ce que j'avais pu voir. Je savais susciter le désir de certaines femmes, j'avais déjà vu cette petite lueur dans leur regard, mais là, c'était un vrai brasier. J'étais totalement pétrifié par ce brusque changement d'attitude...

Enfin, personne ne passait de la politesse cordiale au désir brûlant en moins d'une minute! Il n'y avait même pas eu de signes avants coureurs.

Et sans crier gare, elle me sauta dessus. Soit mes réflexes étaient émoussés par ma convalescence, soit mon cerveau était embrumé par le comportement d'Astéride, mais toujours est-il que je n'esquivai pas et me retrouvai par terre, déséquilibré par l'élan de la jeune femme, qui se fit un devoir de m'embrasser rageusement et de glisser ses paumes ensanglantées sous ma chemise. Déjà, le choc avec la terre avait été douloureux, mais cela n'avait duré que l'espace d'une seconde, balayé par une vague de désir, née des baisers et caresses de la jeune femme.

Mon corps réagit instantanément à ces attentions, évidemment. Pourtant quelque chose n'allait pas... Oh, j'avais enfin ce que je désirais d'elle depuis des semaines, mais ce n'était pas normal, elle ne devait pas se comporter ainsi, quelque chose clochait. Avec bien des difficultés, je me saisis de ses poignets, frissonnant encore sous ses caresses, le souffle court.

- "Astéride."

Astéride quoi? Bonne question... J'espérais la ramener à la raison, mais ma voix rauque et mon regard assombri de désir devaient clairement trahir mes envies véritables et coupables.

- "Qu'est-ce qui vous prend?"

Difficile de raisonner quand je n'avais qu'une envie : qu'elle continue.
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 9:21

Elle entendait son prénom prononcé, mais c'était loin, trop loin pour qu'elle puisse y accorder de l'importance. Elle n'entendait plus ou plutôt entendait ce qu'elle voulait bien entendre et elle ne passa pas a côté de cette envie qui se laissait entrevoir malgré ces quelques objections et il ne lui en fallait pas plus. On lui retint les poignets, on essaya même de la repousser, mais elle tint bon, refusant la retraite. Elle possédait une force cachée qui s'éveillait en cet instant même, elle n'était qu'une marionette soumise a une puissance bien plus forte qu'elle et n'avait d'autre choix que de s'y plier. Demain ne voulait plus rien dire, ni même les notions de pudeur ou de retenur. Elle se défit assez facilement de l'étreinte qui l'empechait de le toucher et cette fois la chemise céda dans un craquement sonore. Ses pupilles s'allongèrent encore, le vert devint translucide seulement animé par une flamme intense et presque rougeoyante, elle mordilla les lèvres qui tentait de la faire revenir a la raison avec presque trop de force. Ses doigts parcourait la peau offerte, ignorante du sang laissé comme une trainée sur la couleur pain d'épice, mais ce n'était pas encore assez, elle voulait beaucoup plus que cela et comptait bien l'avoir. Comme on le disait, toute résistance était inutile et ne serait qu'effort vain.

Impérieuses, ses mains glissèrent sur le ventre ferme et allèrent s'attaquer aux liens qui retenait le pantalon de Ciaran. Ce qui était terrifiant était le fait qu'elle sentait confusément que lui ou un autre, cela aurait été pareil, cette totale perte de soi avait de quoi terrifier n'importe qui et elle ne pouvait rien y faire. Son corps la brulait, elle se consumait de l'intérieur et ses veines ne charriait de lave en fusion. Les liens cédèrent assez facilement lui laissant le passage libre et sans aucune pudeur, elle se faufila dans l'ouverture atteignant sans obstacle la virilité du jeune homme. Elle n'était plus une jeune femme noble, ni même une catin, c'était bien au dessus de ça. Un désir totalement irrationnel et dévorant qui ne la laisserait en paix après avoir été assouvit, la poussant a oser des gestes qu'elle n'aurait jamais fait auparavant, la poussant a gémir frustrée devant les obstacles qui se dressaient devant elle, la poussant a ne devenir qu'un instinct déchainé et ravageur. Elle ne dit pas un mot, pas un seul et n'en trouva pas l'utilitée de toute façon. Il devait céder d'une manière ou d'une autre, quitte a aller contre sa volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 9:30

Bon, d'accord, ma résistance n'était pas bien virulente... j'aurais pu lui attraper les poignets et m'échapper, me relever et battre en retraite plus loin pour mettre de la distance entre nous. J'aurais pu, oui, mais je ne l'avais pas fait, parce que j'en avais moi-même envie. Mais pas à n'importe quel prix, pas n'importe comment et pas en profitant de son état étrange qui n'avait absolument rien de naturel.

Elle ne répondait pas. Cela faisait un moment qu'elle ne parlait plus. C'était assez inquiétant, parce qu'elle avait quand même la conversation facile, mais là, rien n'indiquait qu'elle m'entendait... Je devais rêver, ce n'était pas possible autrement, c'était vraiment une situation complêtement extravagante.

Et elle me repoussa. Sous mon regard stupéfait, elle se défit de mon étreinte, avec une force que je ne lui aurais jamais soupçonné... De la même façon, ma chemise ne fut plus qu'un souvenir. J'étais estomaqué. Pour un peu, le mot viol se serait imposé à mon esprit. Rien ne semblait pouvoir l'arrrêter, même pas moi... Enfin, si peut-être, si j'y mettais du mien.

Ses mains descendirent le long de mon ventre et me firent frissonner de plaisir. Je fermai les yeux un instant, tentant de retrouver mes esprits, mais quand ses doigts dénouèrent les liens de mon pantalon et se glissèrent jusqu'à ma virilité érigée, mon cerveau cessa de fonctionner complêtement. Un gémissement me monta aux lèvres. Impossible à réprimer. Mes rêves étaient en train de se réaliser d'une manière que je n'orais jamais oser imaginer... Je me redressai à moitié, décidé à ne plus rester inactif et m'emparai des lèvres de la jeunes filles, avant que mes mains ne s'activent à retrousser sa robe.

Cette étreinte là ne serait ni douce, ni patiente, mais primale, animale, rageuse, ardente et passionnée. Née de son désir et de ma frustration trop longtemps contenue.

Et à cet instant, je n'arrivais pas à me projeter demain et à songer aux conséquences d'une telle union...
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 19:22

La conscience avait depuis longtemps abandonné son être. Elle n'était plus que désir débridé, insatiable et totalement incontrôlable. Ciaran aurait pu l'arrêter, ^physiquement au moins, mais pour cela, il aurait fallut user de moyens plus radicaux, comme l'assommer. Mais l'envoyer dans les bras de Morphé ne semblait pas être dans les projets du jeune homme. Elle sentit l'exact moment où il abandonna la lutte, si tant est qu'il ai réellement lutté au final...

Elle guida ses mains sous la jupe retroussée de sa robe, l'incitant a découvrir la peau satinée de ses cuisses, assise a califourchon sur lui, elle sentait son envie d'elle au creux de son aine. Le brasier décupla, elle qui pensait ne pas pouvoir en supporter d'avantage sans finir en cendre...Plus tard, la honte la submergerait, mais pour l'heure rien d'autre ne comptait que ce corps qui ployait sous le sien. Sous ses doigts se dessinait ce qu'elle n'avait fait que secrètement admiré, des épaules puissantes au dos large et musclé. Ses paumes remontèrent jusqu'a sa nuque pour venir se perdre dans les boucles soyeuses de la chevelure du chevalier.

Elle l'embrassait furieusement, incapable qu'elle était de se détacher de ses lèvres ne serait ce qu'une seconde. Se tortillant, elle réussit a tirer sur ses manches avec tant de force qu'elle faillit déchirer le précieux tissus dont était fait sa tenue, et finit par libérer sa poitrine, fière et arrogante. Aussitôt, elle se colla tout contre Ciaran, avide de sa chaleur, puis elle glissa une main entre leur deux corps et vint s'emparer délicatement de ce qui faisait de lui un homme. Il était doux et fort sous ses doigts, si fort que cela lui arracha un gémissement fébrile. Elle se consumait littéralement, victime inconsciente du feu qui lui dévorait le ventre...
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 19:34

Je n'étais pas un sauvage... Je n'avais jamais pris une femme comme un soudard et avais toujours pris soin de la préparer à m'acceuillir, dans les règles de l'art. Mais Astéride semblait réveiller en moi mes plus bas et vils instincts et j'avais une furieuse envie de passer outre les préliminaires pour la faire mienne de suite.

En moi, deux voix se battaient ardemment et je n'étais pas certain que c'était celle de l'éducation qui l'emporterait... Mon sang bouillonnait, réveillé par le sexe imminent et l'odeur légère de sang qui émanait des mains d'Astéride et qui me barbouillait maintenant la peau. Je n'étais pas forçément fier du changement qui s'opérait en moi, mais j'étais bien incapable de maitriser quoique ce soit, quand ses lèvres dévoraient les miennes avec un tel empressement.

Assise à califourchon sur moi, sa main titillant ma virilité érigée, je ne pouvais que désirer qu'elle se fonde en moi. Elle retira sa robe et m'offrit alors sa poitrine, se collant à moi et gravant au fer blanc la marque de ses seins contre mon torse. Ses mains se perdaient dans mes cheveux et les miennes caressaient ses fesses rondes. Bientôt, je la fis s'arquer pour profiter du nectar de sa poitrine offerte et dardante. Elle était vibrante et fébrile sous mes doigts, je le sentais et le désir de m'emparer d'elle se faisait de plus en plus préssent.

Regretterais-je plus tard ce moment d'égarement?

Non, définitivement non.

Quand bien même cela serait la seule et unique fois, je chérirais ce moment, sans remords... Même si je savais confusément que plus tard, elle, elle regretterait que cela se soit fait de cette manière...
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 20:19

Sa peau se couvrait doucement de perle luisante, son souffle n'était plus qu'une cascade de gémissement presque plaintifs. La pointe de ses cheveux balayait ses reins ajoutant si possible aux milliers de frissons qui lui parcouraient le corps. Des langues de feu lui léchait le derme comme autant de délicieuses tortures. Elle plia comme il le désirait, telle une silhouette soumise a sa volonté, creusant les reins, renversant la tête en arrière. Ses doigts fouillaient ses boucles dans un encouragement fébrile tandis qu'elle décuplait son désir d'homme. Savoir le quels des deux céderaient le premier était quelque chose d'impossible a définir, les lambeaux de la chemise tombèrent définitivement au sol alors qu'elle plantait ses oncles dans les muscles puissants du dos de Ciaran. Elle n'en pouvait plus, désirant plus que tout qu'il se fonde en elle, qu'il comble ce vide douloureux qui ne cessait de se creuser en elle. De femme, elle passa tigresse, attrapant le lobe tendre d'une oreille entre ses dents, griffant légèrement toute la largeur du dos du jeune homme. Finalement, elle n'y tint plus et décida elle même de ce qu'elle voulait. Elle se suréleva légèrement et le guida en elle, s'empalant littéralement sur sa virilité dressée avec un feulement victorieux.

Elle s'immobilisa quelques secondes, suffocante devant la vague de plaisir qui l'avait submergée. Elle n'était pas préparée a cela, pas a une telle intensité, ni à une telle faim, y survivrait elle ? Durant un instant, elle crut que non. Et puis son corps décida pour elle, se mouvant doucement, ployant, ondulant. Ses hanches rythmaient la montée de son plaisir avec une certaine urgence, des petits cris s'échappaient de ses lèvres entrouvertes et ses yeux se mirent a luire avec une intensité irréelle. Elle l'encourageait a la suivre, à imposer son propre tempo en plaçant ses mains sur ses hanches, en l'embrassant comme si sa vie en dépendait. Rien n'avait plus d'importance que cette course a la jouissance qui lui torturait le corps et l'esprit.

Brusquement, tout son corps se tendit et elle crispa si fort les doigts sur lui qu'une goutte de sang se mit a couler, elle cria son plaisir sur ses lèvres, emportée par une véritable lame de fond, engloutie par une jouissance débridée et indomptable. Elle crut mourir...Elle le tenait serré contre elle, haletante, le regard envouté, refusant presque de le lâcher puis, peu à peu son corps se détendit et elle enfouit son visage au creux de son cou, elle n'était plus là, elle était restée sur les rivages d'une mer passionnée, sauvage...Un soupir lui souleva la poitrine, contentement, satisfaction, un reste de plaisir, un peu de tout ça en même temps. Elle déposa un baiser a la naissance de sa nuque, caressa ses boucles et réussit a murmurer son prénom avant que ses yeux ne se ferment...Elle ne dormait pas, non, c'était autre chose, comme un état second, un océan de calme et de ouate, pourtant, elle ne se rendait encore pas compte de l'énormité de ce qu'elle venait de faire...Mais cela viendrait, en temps et en heure...
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 20:34

Difficile, voire impossible de réflechir dorénavant.

Il n'y avait qu'elle, moi et le brasier qui me consummait... Comment aurais-je pu lui résister alors qu'elle hantait mes nuits depuis des mois? Alors que mes rêves s'étaient fait plus enfiévrés après lui avoir volé un baiser des plus chastes? Je ne m'expliquais pas cette attirance pour elle. Je savais juste que je la voulais, je l'avais voulu dés notre première rencontre, même si à l'époque, son statut de jeune fille enceinte avait largement bridé mes instincts mâles. Je ne l'avais pas désiré à ce moment là, mais j'avais été séduit par sa jeunesse, sa fougue, son rire...

Et aujourd'hui, je découvrais la femme qu'elle était et que je n'avais fait qu'entrevoir ou deviner... Et cela dépassait mes plus folles divagations, mes rêves les plus débridés...

Elle était une amante complêtement passionnée et je n'étais absolument pas habitué à cela. Ce n'était pas déplaisant, mais excitant, et cela achevait de me faire oublier qui j'étais et ce que j'étais censé être : un chevalier, avec des codes moraux assez stricts, qui disaient qu'on ne prenait pas une fille de duc et soeur de roi sur le plancher d'une chambre... Pas comme ça. Certes, ce ne serait pas moi qui lui volerais sa virginité, mais tout de même...

Mais ses ongles dans ma chair, ses dents sur le lobe de mon oreille, tout cela me faisait perdre la tête et réveillait le sang de ma mère. j'aurais parié que mes yeux noirs s'étaient teintés de rouge sous la stimulation d'Astéride... Sauvage Astéride, jamais plus je ne la verrais de la même façon...

Elle vont enfin à moi et je poussais un soupir étranglé alors qu'elle se figeait. Mais très vite, elle ondula et mes mains se posèrent sur ses hanches, lui donnant la cadence alors que mes lèvres ne quittaient plus les siennes et que cette danse immémoriale nous projetait sur les rives d'un plaisir que j'avais cru connaître mais que je découvrais avec elle.

Cela nous laissa pantelant.

Elle se nicha contre moi, délicieusement fragile entre mes bras puissants. Enfin, des paroles franchirent ses lèvres, juste murmurées. Je sentis la fatigue s'abattre sur nous comme une chappe de plomb, conséquence de cette incroyable frénésie, totalement inexpliquable... Qu'à cela ne tienne, je ne bougeais qu'à peine, m'installant confortablement, Astéride lovée contre moi et cela suffit à me plonger dans une douce félicité qui se romprait surement à mon réveil.

Ou au sien.
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 21:08

Combien de temps dura cet instant de grâce où rien n'existait vraiment ? Elle n'en sut rien en vérité, une partie d'elle même avait totalement disparue pour laisser la place a quelque chose d'indomptable et il est un oubli qui fut salvateur en quelque sorte. Elle sentit a peine Ciaran bouger contre elle, mais elle trouva une position confortable contre lui et finit par s'assoupir totalement, comme une sorte d'inconscience, de trou noir qui l'aspira et dans lequel elle plongea sans réfléchir. Elle était bien ainsi, elle avait chaud...

Le temps s'écoula sans qu'elle n'en est réellement conscience et finalement, se fut un petit courant d'air frais qui vint lui chatouiller l'épaule. Dans un demi sommeil, elle fronça les sourcils et grimaça même un peu avant de se coller plus étroitement contre la source de chaleur qui l'enveloppait...Une source de chaleur ? Elle ouvrit subitement les yeux, qu'est ce que...Oh non ! Et tout lui revint avec la force du tonnerre, elle rougit violemment et plaqua une main sur sa bouche pour empêcher un gémissement désespéré de sortir de sa gorge. C'était impossible ! Elle n'osait même pas regarder Ciaran, les yeux agrandit d'horreur quand a ses actes, elle pressa son poing sur sa bouche, manquant d'y laisser la trace de ses dents. Durant quelques secondes, elle voulut croire a un mauvais rêve, mais son corps encore endolorit et les souvenirs trop vivaces la ramenèrent rapidement a la réalité.

Oui, elle avait bel et bien sauté sur Ciaran comme la dernière des catins, faisant même fit de son avis ou de ses désirs. Elle s'était elle même fourvoyée. Elle n'avait pas eu le choix, pas eut voix au chapitre, elle pâlit dangereusement. Inutile de chercher l'explication, elle savait bien ce qu'il s'était passé...Mais le pire de tout était cette impression repoussante de s'être servit de Ciaran sans une once de remords ou de retenue, elle s'en était servit comme...comme d'un étalon ! Elle était horrifiée, totalement horrifiée...Fébrile, elle ramena les pans de sa robe sur sa poitrine et résista fortement a une envie terrible de fuir lamentablement...
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 21:19

Mon sommeil fut sans rêves.

Je crois que j'étais trop épuisé pour que mon esprit vagabonde. Et de toutes façons, à quoi aurais-je rêvé, puisque la réalité avait enfin comblé mes désirs? Pourtant, j'ai toujours eu un sommeil assez léger. Cela est né de l'habitude, évidemment. Quand on vagabonde seul, mieux vaut être sans cesse en alerte, cela évite de se faire surprendre. Pourtant, cela n'avait pas empêché Astéride de me prendre totalement de court.

Astéride...

Je ne sentis plus sa chaleur brutalement et j'ouvris donc les yeux pour les planter dans les siens alors qu'elle me regardait... et je n'aimai pas du tout l'expression de son visage à ce moment là. Là, où j'aurais pu la serrer contre moi et l'embrasser doucement, elle s'était écartée et me regardait avec horreur et culpabilité.

Et voilà, terrible retour à la réalité, l'instant de félicité ne pouvait pas durer plus de quelques heures, pas alors que la situation était si étrange. J'avais l'impression d'avoir été piétiné... Je passai une main dans mon cou et remarquai une petite croute de sang séché. J'écarquillai les yeux de surprise. Oh par les dieux, mais elle m'avait vraiment griffé! Je lui lançais un regard incertain.

Et maintenant?

Je n'osais pas prendre la parole... Que dire? Que faire? Je m'assis à mon tour, sans pudeur. Pourquoi faire? Elle avait exploré mon corps sans la moindre gêne... Par contre, je remarquai avec quelle fébrilité elle cachait sa poitrine. Une expression blessée passa sur mon visage alors que je pinçais les lèvres. Pour quoi est-ce que je passais? Plus brutalement que je ne l'aurais voulu, je rompis le silence devenu trop pesant :

- "Ne t'inquiète pas, je ne vais pas te sauter dessus."

Il y avait une once d'ironie dans mes paroles. Enfin quoi! C'était elle qui m'avait aguiché, pas le contraire! Je ne l'avais pas forcée! Alors pourquoi cette expression et cette façon de se protéger de moi et de mes regards? Je soupirais et passais une main sur mon visage. Nous étions dans de beaux draps... Et je craignais que ce rapport charnel n'ai définitivement détruit notre relation, qui aurait pu rester amicale, mais qui, désormais, ne pouvait plus revenir en arrière.

- "Tu regrettes."

Ce n'était pas une question. C'était une accusation.
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Mer 5 Aoû 2009 - 21:52

Il n'allait pas lui sauter dessus ? Sans blague ! Si la situation n'avait pas été aussi dramatique, elle en aurait rit tiens ! Par contre, si elle pouvait fort bien comprendre son humeur, elle ne savait pas si elle allait la supporter longtemps. Elle n'aimait pas ce ton accusateur et blessé, cela lui rappelait amèrement ce qu'elle avait fait. C'était impardonnable dans un sens, elle n'aurait jamais voulu que cela se passe ainsi. Oh, elle ne pouvait pas dire que Ciaran la laissait froide, c'était faux, mais elle aurait aimé être sûre d'elle avant de faire quoique ce soit et au lieux de cela, elle s'était littéralement jetée dessus, animée par des instincts qui n'étaient même pas les siens. Elle se passa une main dans les cheveux, ils étaient pleins de noeuds...Comme si cela avait de l'importance tiens. Son regard était accusateur et elle se prit a rougir de honte. Diantre, mais comment avait elle pu ? Elle n'avait absolument rien pu faire ! Elle qui avait crut avoir un minimum de contrôle c'était raté...Oui, elle regrettait mais pas pour les raisons qu'il semblait croire. C'était juste elle qui se faisait soudainement horreur.

-Dans un sens, oui.

Il fallait qu'elle se reprenne et vite, sinon, ça allait virer au pigila pur et simple. Finalement, elle s'installa en tailleur, bien décidée a reprendre les rênes de sa vie. Et a vrai dire, elle ne savait pas par quoi commencer.Des excuses ? Cela risquait d'être mal interprété, vraiment très mal. Dire la vérité ? Oui, certainement, mais cela revenait a se parjurer quelque part...Diantre ! Elle n'était pas sortit de l'auberge !

-Cela n'aurait pas dût arriver...Du moins pas comme ça.


Se rattrapa-t-elle en se rendant compte que ses mots prêtaient a confusion, elle se passa une main sur le front, plissant les yeux sentant poindre une migraine carabinée. Elle avait envie de se laver soudain, elle se dégoutait elle même, c'était désolant...Mais elle résista a l'envie de sauter dans sa salle d'eau, mauvaise manoeuvre, a la place, elle se mordilla l'ongle du pouce en frissonnant, l'air était plus frais qu'elle ne s'y attendait et un souffle malicieux prenait un malin plaisir et lui chatouiller le dos nu.

-Bon sang ! Je t'ai a moitié violé ! Tu te rend compte de comment je peux me sentir ?!

Autant pour le calme et la sérénité, c'était raté sur le coup là.
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Jeu 6 Aoû 2009 - 16:18

Je me pétrifiais alors qu'elle acquiesçait. Elle regrettait... Evidemment. Une ombre passa sur smon visage mais je tentais de rester impassible, me contenant de serrer les poings pour étouffer une colère que je pensais légitime. J'étais déçu, Astéride m'avait semblé être de ceux qui ne s'embarassent pas de regrets. Je m'étais apparemment trompé. Pour ma part, je n'avais pas vraiment de remords... J'avais vécu quelque chose d'unique avec elle, même si cela ne se reproduirait pas. Malheureusement, cela n'avait pas apaisé mon appétit d'elle. Maintement que j'y avais gouté, je savais que j'en voudrais encore. Et que cela me serait impossible.

Je lui lançais un regard aigu alors qu'elle se reprenait, disant que cela n'aurait pas du arriver comme ça. Comment alors? Après une cour assidue, je l'aurais séduite et aurais couché avec elle? Cette idée me faisait rire intérieurement... Parce que je savais que je ne l'aurais pas fait, puisque j'avais décidé de partir. Et cela me semblait tellement banal pour une fille comme elle.

Or, banal était bien le dernier terme qui la désignait.

Elle semblait réellement en détresse et j'avais une furieuse envie d'abolir la distance qu'elle avait installé entre nous, de la serrer contre moi... Mais je me retins, attendant qu'elle s'explique. Et là, elle explosa, du moins, elle alla droit au but. Un sourire amusé dansa sur mes lèvres alors qu'elle parlait de viol. Et de ce qu'elle ressentait.

- "Courbaturée et fourbue?"

En tous les cas, moi, c'était ainsi que je me sentais. Mais ce n'était surement pas le moment de faire de l'humour.

- "Violé, tu exagères... Je n'étais pas totalement contre l'idée... Disons que tu étais très... entreprenante et persuasive."

Ma voix était amusée, mais une lueur interrogatrice dansait dans mes yeux redevenus totalement sombres.

- "Alors? Explique-moi ce qu'il s'est passé plutôt que de me fuir comme si j'avais la peste..."
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Jeu 6 Aoû 2009 - 19:33

Dans quel pétrin c'était elle fourrée ?! Oh, elle ne pouvait pas dire qu'elle n'aurait jamais tenté quoique ce soit, mais elle aurait aimé que ce soit de son propre chef et non contrôlée par une espèce de besoin primaire de reproduction. Le pire de tout était justement cette perte de maitrise, cela avait été soudain et totalement ravageur, même si elle se souvenait des moindres détails, elle savait en quelque sorte que ce n'était pas "elle" qui avait agit. C'était déstabilisant, c'était une expérience qu'elle n'espérait plus renouveler un jour. Faire l'amour avec Ciaran n'était en soit pas honteux du tout, quand on y regardait de plus prêt, ce n'était pas ça qui la gênait non, c'était le fait qu'elle ne l'avait a ce moment là considérer que comme un...Bout de viande, entre guillemets, que si ça n'avait pas été lui, cela aurait été un autre, ou alors...Enfin, elle n'osait même pas imaginer en fait. Sa seule consolation, si elle pouvait dire ça comme ça, c'était qu'elle savait que cela ne se reproduirait pas, du moins, pas avec autant d'intensité. Elle n'y était pas préparée et cela l'avait prit par surprise. Au loin, elle pouvait presque sentir la terreur qu'éprouvait Incanus a son passage plutôt violent a l'âge adulte. Mais il refusait toujours le contact avec elle.

-Pas totalement contre l'idée...Tu me vois rassurée.

Ironisa-t-elle en jetant un coup d'oeil par la fenêtre. La nuit arrivait a peine, elle avait perdu toute notion de temps c'était effroyable. Il ne restait que la lueur de l'âtre pour les éclairer. Et puis il demanda des explications. Chose naturelle au demeurant n'est ce pas ? Sauf qu'elle ne savait pas quoi lui répondre. Mais vraiment pas...Elle doutait que la complète vérité ne lui plaise...Apprendre que l'on n'avait servit que de reproducteur était quelque chose de particulièrement dégradant.

-Inutile d'en rajouter, je me souviens très bien de ce que j'ai fait. Le seul soucis étant que ce n'était pas de mon plein gré.

Finit elle par déclarer en récupérant un verre intact, certainement celui de Ciaran et en y versant un peu de vin qui avait miraculeusement échappé à la chute. Un peu ? Non, un plein verre irait très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Jeu 6 Aoû 2009 - 20:00

Je soupirais, sentant la moutarde me monter au nez alors qu'elle faisait dans l'ironie. Ce n'était vraiment pas le moment, mais alors vraiment pas.

- "Comme si tu ignorais que je te désire... Il me semblait avoir été clair à ce propos pourtant."

A mon tour de parler avec ironie et une part d'amertume également. Je l'avais embrassé et je lui avais dit que je m'étais éloigné pour ne pas commettre une erreur. Il me semblait que cela était assez explicite, non? Les hommes n'étaient pas bien compliqués...

J'attendais des explications et comme toujours, je n'eus le droit qu'à de l'approximatif. Cette fois, je laissais la colère éclater. Rageur, je me levais d'un bond, non sans proférer un jron bien senti et m'écartai pour aller me poster à la fenêtre, les mains crispée sur le bord de pierre, alors que le soleil se couchait doucement. J'étais nu et je m'en fichais. Dehors, on ne verrait qu'une partie de mon torse si on levait les yeux. Quant à Astéride, elle avait une vue imprenable sur mon côté pile.

- "Très bien, Astéride, je te laisse le choix : ou tu t'expliques une bonne fois pour toutes en cessant ces mystères qui m'exaspèrent, ou tu t'en vas et me laisse me préparer pour partir. J'en ai assez de jouer aux devinettes avec toi. Il me semble qu'après ce qu'il s'est passé, j'ai le droit à un minimum d'honnêteté!"

Ma voix était un grondement sourd. Je ne la regardais même pas, les épaules tendues, la tête baissée et le regard sombre. Puis, je repris dans un murmure :

- "Je ne pensais pas un jour me faire manipuler par une femme..."
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Jeu 6 Aoû 2009 - 20:32

-Très clair oui. Je ne suis pas idiote aux dernières nouvelles.

Quoique là, elle atteignait les sommets de l'idiotie ! Elle comprit bien assez vite que son semblant d'explication n'allait pas suffire. Evidemment, il avait le droit de savoir, mais le tout était d'en laisser un peu dans l'ombre, sinon, elle risquait fortement de le perdre définitivement. Il se leva d'un mouvement rageur et elle le suivit des yeux en se mordillant la lèvre inférieure. De là où elle se trouvait, elle avait tout le loisir de contempler son oeuvre, c'est a dire, les nombreuses zébrures qui parcouraient le dos du chevalier. Par les Cinq, elle n'y était pas aller de main morte !

Elle soupira en secouant légèrement la tête et finit par se lever a son tour, laissant sa robe glisser le long de ses jambes et alla fouiller dans l'armoire de son frère. Damned ! Elle avait fait l'amour dans la propre chambre de son frère ! Au final, il avait peut être raison, elle allait finir par le tuer a ce rythme...Elle tendit la main et dégota une chemise trois fois trop grande pour elle. La pudeur n'avait rien a voir dans son geste, juste qu'elle commença a avoir un peu froid, elle ferma deux boutons sur sa poitrine et revint s'emparer du verre de vin qui l'attendait sagement posé au sol. Elle en bu la moitié d'un trait. Puis, finalement, elle s'approcha a son tour de la fenêtre et s'y accouda, le verre dansant dans le vide. Elle réfléchissait au moyen le plus...Comment dire, correct de dire les choses. Chose très difficile, surtout alors que le parfum qui émanait de Ciaran l'enveloppait littéralement. Elle chercha son regard et le trouva, sombre et définitivement ombrageux.

-Avant que je ne dise quoique ce soit, je veux ta promesse que ça ne sortira pas d'ici.

Elle tenait a avoir sa parole, elle ne savait pas pourquoi, mais elle était sûre qu'il la tiendrait, quoiqu'il se passe ensuite entre eux. Ses lèvres esquissèrent un sourire ironique alors qu'elle se faisait la réflexion que jamais elle n'en avait parlé avec Veldrin.

-Il n'y a pas que ma propre existence qui soit en jeu.

Elle ne pouvait pas faire mieux, même si Hélios devait la sermonner pendant des heures, elle ne pouvait pas faire autrement, se rendant compte qu'elle agrandissait dangereusement le cercle de ceux qui savaient...
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Jeu 6 Aoû 2009 - 20:45

Oui, cela avait été très clair.

Non, elle n'était pas idiote, loin s'en faut.

Mais je ne comprenais pas la situation. Je savais que le désir avait flambé, autant pour moi que pour elle, mais son histoire de ne pas avoir agi selon sa volonté me laissait perplexe. Avais-je agi de façon à la pousser à le faire? J'avais beau fouiller ma mémoire, je n'avais absolument rien fait. Pas cette fois, en tous les cas. Alors quoi?

J'entendis du bruit derrière moi, mais ne me retournai pas. j'avais posé un ultimatum et j'attendais sa réponse. Des bruits d'étoffe qu'on froisse me parvinrent également. Etait-elle en train de se rhabiller? Mon coeur se serra en songeant qu'elle risquait fort de partir sans un mot, mais je ne reviendrais pas sur ce que j'avais dis. Et j'étais toujours en colère.

Elle s'approcha alors et je retins un soupir de soulagement, me murant dans un silence ombrageux, voire boudeur. Pas très classe, mais tant pis. Je consentis enfin à la regarder, plongeant dans ses yeux hypnotiques qui avaient semblé si différents un peu plus tôt. Je haussai un sourcil à ses paroles, me retenant de me sentir blessé. Ne lui avais-je pas demandé la même chose une semaine plus tôt?

- "Astéride, tu détiens un secret me concernant que je ne veux pas voir révélé. Je ne dirais rien, ce n'était pas la peine de me le demander..."

Je haussais une épaule.

- "Et même si je n'avais rien à cacher, mes lèvres seraient demeurées scellées... Je ne te nuirais jamais, quoiqu'il arrive..."

Quoiqu'il arrive. Je refusais à penser à la suite des choses entre nous. Il n'y en aurait peut-être pas d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 30
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Jeu 6 Aoû 2009 - 21:00

-Je le sais, mais comme je te l'ai dis, je ne suis pas la seule concernée.

Non, il y avait aussi l'existence de Leirn, de Cundu, d'Uriel ainsi que de leur dragonniers. Mais pourquoi avait il fallut qu'elle se mette dans ce genre de situation ? Pourquoi cela n'arrivait qu'a elle ? A croire que parfois, elle courait après les ennuis...Bien, alors par quoi commencer ? Elle bu une autre gorgée de vin, plus modérement cette fois ci.

-Je pense que tu as toujours eut des doutes sur ce qu'était réellement Incanus...


Elle replaça une mèche de ses cheveux emmêlés derrière son oreille et se mordilla l'ongle du pouce en cherchant ses mots. Un sourire timide se peignit sur ses lèvres.

-Il faut dire qu'il n'y mets pas du sien non plus...Enfin bref...Il se trouve qu'il est l'un des derniers de sa race, un trésor que bien des gens serait prêt a posséder, quelqu'en soit le prix. Je suppose que tu dois te demander où je veux en venir...

Elle inspira encore une fois et se lança a l'eau comme on dit.

-Il se trouve qu'il a atteint l'âge adulte et que cela n'est pas sans conséquence, que se soit sur moi ou sur lui. Je ne vais pas tourner autour du pot, il a eut son premier rut et l'effet est le même sur lui que sur moi. C'est pourquoi je dis que ce n'était pas de mon plein gré, c'était son instintc...

Le mot dragon n'avait pas franchit ses lèvres. Du moins pas encore, mais elle était a peut prêt sure que Ciaran demanderait des précisions. Elle avait essayer d'être la plus claire possible sans pour autant trop entrer dans les détails. Chose ardue si il en est...
Revenir en haut Aller en bas
Ciaran de Valis
Sang-mêlé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 237
Âge : 72
Date d'inscription : 09/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   Jeu 6 Aoû 2009 - 21:13

C'était difficile. Je voyais bien qu'elle ne savait pas du tout par où commencer et qu'elle avait du mal à formuler ses idées. Elle commença par son lézard là, Incanus, parlant de mes doutes à son endroit. Hum, avais-je des doutes? Oui bien sûr, je savais qu'il était très intelligent déjà, ce qui n'était pas le cas de bien des animaux... En fait, j'avais l'impression qu'il avait une intelligence sensiblement comparable à la notre et qu'il comprenait tout ce que nous disions. C'était assez étrange.

De nouveau, je dus réfréner une envie folle de prendre son visage entre mes mains et l'embrasser alors qu'elle repoussait une mèche dorée. Sa façon de se mordiller le pouce avait quelque chose d'enfantin, de même que son sourire timide. Et j'avais du mal à rester en colère. Désespérant.

Elle continua concernant Incanus, parlant de sa rareté et de la dangerosité qui en découlait. D'accord, je ne parlerais pas de lui, j'avais saisis le message. Je restais de marbre alors qu'elle disait que je devais me demander où elle voulait en venir. En effet, mais je réprimais mon impatience en attendant sagement, muet.

Et là... Là, je me tournais brusquement vers elle, interloqué. Quoi? J'avais bien entendu? Il était en rut et elle... Oh par les Dieux, mais dans quoi m'étais-je fourrée? Il me fallut quelques secondes pour assimiler le choc et ce que cela impliquait. Elle m'avait sauté dessus comme une chienne en chaleur. C'était assez grossier et abrupt, mais c'était le principe non?

- "Vous êtes liés à ce point là? Par les cinqs..."

Je me passais une main sur le visage, détournant la tête pour regarder dehors, cherchant à me vider l'esprit. Une pensée blessante me traversa pourtant.

- "Donc... Tout ça ne découle que de l'instinct de ta best... d'Incanus et de rien d'autre?"

Etait-ce possible de poser ce genre de question sans avoir l'air blessé? Hum, oas évident et je crois que je n'y parvins pas. Il y avait un espoir éteint dans mes paroles... Elle n'avait jamais eu envie de moi finalement, tout cela n'était que le fruit d'hormones en folie.

Rien d'autre.

- "Finalement, je vais peut-être sauter maintenant..."

J'avais dis cela avec une ombre de sourire et une once d'humour noir. Pour garder la face. Je n'étais qu'un imbécile romantique, cela m'apprendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: /!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]   

Revenir en haut Aller en bas
 
/!\ Il se passe de drôles de choses à Erac [Astéride]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» et la nuit, il se passe des choses que le jour ne comprend pas.
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: