AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Serenade de nuit (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 26
Âge : 25
Date d'inscription : 05/04/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Serenade de nuit (PV)   Dim 16 Aoû 2009 - 15:27

Serenade de nuit
PV Adria


La nuit enveloppait les rues de la capitale des elfes dans ses voiles ténébreux, plongeant la peur dans le coeur des enfants, la mélancolie dans l'âme des vieux, et le doute dans l'esprit des couples. La ville s'éteignait lentement, laissant la place à un silence des plus triste. Je passait de maison en maison, posant mon regard sur quelques chaumières, apercevant des familles, heureuse, riant et chantant autour d'un feu de cheminée, la joie était présente, bien que caché pas l'obscurité, on l'apercevait, mais je ne la vois nul pars en mon coeur.
Ma vie semblable à celle d'un vieil arbre, est creux en son centre, rien sur quoi se maintenir, pas d'attache, pas de foyer. A quoi bon vivre dans ce cas, une vie d'errance, une vie sans avenir ni passé, vivre la vie comme elle vient. Carpe Diem, toi qui est si facile à saisir, mais qui quand tu te brise cause bien du mal, sors de mon être, je veux rêver d'un futur, je veux pouvoir parler d'un demain, mais dans mon âme, tu t'est ancré, et tu me dirige toujours.
Et en ce moment tu me dirige parmi ses maisons, sur ce sentier, à travers une ville millénaires, et je m'interroge sur ou m'arrêter. Et cette taverne, au coin d'une rue, s'impose d'elle même, l'enseigne est caché par la nuit, mais l'ambiance semble être des plus accueillante, des rires et des chants s'entende de l'intérieur.
La porte est entrouverte, un filet de lumière passe dehors et je me retrouve rapidement à l'intérieur, dans un coin ou la lumière est moins présente, naturellement et diminué par quelques processus magique, de sorte que l'obscurité me cache des yeux des joyeux gais lurons qui chante autour d'un feu.
Je pourrais aller trouver la compagnie, rire et chanter avec eux, mais je n'y trouverais nul divertissement, le poids des siècles ? Ou le résultat d'une existence de vagabond, je ne serais le dire, mais je suis ainsi, un solidaire, errant à travers les âges, courant de pays en pays, cherchant une chose que je n'ai jamais trouvé, musique et magie, m'ont bercé et élevé, mais la lassitude m'a rabaissé, et comme un fruit desséché je reste dans mon coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/demandes-f94/bardes-demandes-de-c
Adria
Elfe
avatar

Nombre de messages : 422
Âge : 82
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 112 ans (16 ans)
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Serenade de nuit (PV)   Lun 17 Aoû 2009 - 15:55

De retour à Alëandir plus ou moins à contre cœur, Adria était néanmoins de bonne humeur, son naturel optimisme ayant rapidement reprit le dessus. Il fallait bien tourner la page pour aller de l'avant. Elle avait trouvé une place de serveuse dans une auberge sympathique, où elle passait ses soirées à animer la salle en chantant pour les clients. En somme, elle était plutôt heureuse, si ce n'était qu'Olwë, son loup caméléon, lui manquait un peu car elle le laissait vivre en forêt. Bien sur, elle passait le voir régulièrement, mais ce n'était pas comme vivre au jour le jour avec lui. Enfin, il fallait bien se montrer raisonnable, de temps en temps. Ses mésaventures en forêt d'Aduram l'avaient confortée dans cette idée.

Ce jour là n'avait rien d'extraordinaire et la jeune fille se faufilait entre les tables afin de servir les clients présents. L'ambiance était tranquille... jusqu'à ce qu'elle ressente quelque chose qu'elle avait appris à reconnaitre : la magie. Une magie puissante, crut-elle percevoir, autrement, elle ne s'en serait probablement pas rendue compte. Elle émanait d'un elfe qui venait d'entrer et qui s'était dirigé vers un coin sombre. Adria le suivit du regard, constatant avec plaisir qu'il était l'heure de sa pause qui séparait le moment où elle servait et celui où elle chantait. Elle acheva de servir le client le plus proche et s'approcha de la table de l'elfe. Depuis ses soucis avec la magie, elle cherchait désespérément quelqu'un pour en parler et n'hésitait pas à aller vers les clients qui semblaient dégager un tant soit peu de magie pour leur poser quelques questions. Sa patronne était au courant et n'y voyait pas d'objection tant qu'elle ne faisait fuir personne et continuait à travailler aux heures dites.


" Bonsoir messire, bienvenue chez nous ! eh oui, il fallait bien faire marcher le commerce, elle se devait d'accueillir les clients correctement tout de même ! Accepteriez vous de répondre à quelques questions à propos de magie en échange d'une consommation gratuite ? "

C'était une technique comme une autre pour obtenir un peu d'attention, tout le monde n'ayant pas envie de subir le bavardage d'une pipelette, ce qu'elle était à n'en pas douter. Enfin, pour le moment, elle ne semblait pas plus bavarde que n'importe quelle autre serveuse, mais si son interlocuteur acceptait l'offre, il allait vite s'en rendre compte. Aborder ainsi un inconnu ne semblait poser aucun problème à la jeune fille qui le dévisageait à présent avec un sourire ravi où perçait une pointe d'espoir. C'était que, mine de rien, les elfes capables de parler magie sans dire de bêtise ne couraient pas les rues. Elle, elle commençait à avoir un besoin urgent d'avoir quelques explications sur ce qui s'était produit plus ou moins malgré elle à plusieurs reprises. Avant de déclencher une autre catastrophe, si possible.
Revenir en haut Aller en bas
Varel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 26
Âge : 25
Date d'inscription : 05/04/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Serenade de nuit (PV)   Lun 17 Aoû 2009 - 18:00

La solitude m'étais plutôt bien supportable, même agréable, pensant à mille et une chose, c'est assez simple comme plaisir que de se retrouver avec soi même dans son esprit, coupant le contact avec le monde extérieur, pour partir dans de longues réflexions. Mais comme toute bonne chose il fallait une fin, et celle ci arriva avec une belle elfe blonde, aux yeux vert. Elle ne devait pas dépasser la centaine d'année, et sembler être très bavarde. Elle travaillait ici, au vu de ses dires. Ce qui me surpris ce ne fus pas le fait qu'elle vienne m'aborder, après tout je n'avais pas encore commander, mais elle me parla de magie. Une mage travaillait ici ?!
Elle était bien une enfant doué du don, mais sa magie semblait être très disparate, pas de forme, ni de teneur, juste le désordre, une jeune mage, ou une apprentie, qui ne savait pas vraiment manié la magie. Une étude approfondie m'aurais appris plus, mais la fatigue m'aurais aussitôt arrêté, de plus elle semblait vouloir en parler, autant apprendre ce qu'elle avait à dire pas sa bouche.
-Je ne vois aucune raison de refuser, une bière du nord dans ce cas.
Ce n'étais pas la gratuité qui me guidais mais la curiosité, la magie étant avec la musique mes deux passions, l'art en général d'ailleurs. La musique et la peinture me manquait d'ailleurs, mon clavecin prenait la poussière dans ma demeure ainsi que mes pinceaux, mais je n'y allais plus, laissant l'administration du manoir a mes serviteurs.
La magie elle me prenait tout mon temps, entre les recherches des nœuds, la quête perpétuel d'amélioration, et le besoin de savoir toujours plus. En parler serais plutôt agréable, même si la jeune elfe ne devait pas vraiment connaître cet art, j'étais toujours prêt à partager mon savoir, c'est d'ailleurs pour ça que les anciens roi elfes et l'actuel régent m'avais choisis pour être leur conseiller en magie, un conseiller présent que lorsqu'on avais besoin de lui. C'était ainsi que je remplissait mes fonctions, passant de temps à autres, pour conseiller, mais je préférer partir d'une terre à l'autre, pour découvrir un peu plus ce vaste monde si peu visité de notre temps, pour raviver des souvenirs millénaires, et me rappeler d'anciennes promenades.
-Vous vouliez parler de magie il me semble, soit j'écoute vos questions.
La bière était fraîche et digne d'une bonne auberge, même si elle ne valait pas celle de l'Arbre Creux dans la ville de Pontrac, en Actellys. Mais elle conviendrais, l'auberge ne semblait pas prêter attention aux deux adepte de la magie qui parlais dans un coin. Et personne ne semblait me reconnaître, heureusement, c'était plutôt désagréable de parler avec quelqu'un qui connait déjà toute votre vie, au moins là je passais pour un simple voyageur ce qui me sied à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/demandes-f94/bardes-demandes-de-c
Adria
Elfe
avatar

Nombre de messages : 422
Âge : 82
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 112 ans (16 ans)
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Serenade de nuit (PV)   Lun 17 Aoû 2009 - 19:16

Au grand plaisir d'Adria, l'elfe accepta la proposition et elle s'éclipsa rapidement pour aller chercher la bière. Revenant tout aussi vite, elle la posa sur la table et s'assit en face de lui. Elle n'eut pas à chercher très longtemps ce qu'elle allait demander. En fait, tout cela bouillonnait dans son esprit depuis tellement longtemps que tout sortit d'un coup, pèle-mêle.

" En fait j'ai essayé de faire de la magie. Enfin c'était il y a un an quand j'ai commencé. Je me suis dis, tiens, pourquoi pas, ce serait drôle ! J'ai rencontré deux magiciennes, par hasard, elles savaient créer du feu, chacune d'une façon différente, j'ai essayé. J'ai plus ou moins réussi... enfin pas au début évidemment. Après ça s'est compliqué, j'ai failli... sa voix s'étrangla et baissa d'un ton, devenant subitement inaudible. et pour finir, elle le regarda avec de grands yeux inquiets, la magie s'est mise à se manifester toute seule et depuis... "

Elle s'arrêta, ne serait ce que pour reprendre son souffle et aussi parce qu'elle se demandait si l'elfe pouvait suivre ce qu'elle racontait. Avec une petite moue désolée, elle reprit un peu plus posément :


" Désolée, ça m'inquiète depuis longtemps et vous êtes le premier qui a l'air d'en savoir assez long et qui accepte de parler de ça... "

Elle se força à se calmer un peu pour ajouter de façon un peu plus civilisée - enfin quoi on ne se jette pas sur les gens pour les harceler de questions sans même se présenter, même elle savait ça !

"Je m'appelle Adrianëdel... mais on me surnomme Adria. Et vous ? Je sens que vous êtes magicien ou quelque chose comme ça, je ne me trompe pas ? Moi j'ai jamais vraiment appris ce genre de chose mais je ne pensais pas que la magie ça pouvait... euh... "

Elle fronça les sourcils cherchant ses mots pour bien expliquer son soucis. Comment dire ? La magie pouvait... Choisir à votre place ? C'était bien ce qui s'était passé de son point de vue, et ça la terrifiait. Elle se rendit soudain compte qu'elle avait raconté sa vie et posé des questions à son interlocuteur mais qu'elle lui avait laissé bien peu de place pour dire ne serait ce qu'un mot. Jouant avec ses mains, elle se mordit la lèvre avec un sourire mi amusé mi désolé :


" Bon, je crois que je ferai mieux de me taire si je veux des réponses, hein ? "

Il devait la voir comme une drôle d'agitée, son comportement contrastait sans doute avec le sien. On disait que les elfes étaient sages et réfléchis... Adria s'était toujours moquée de cette idée en disant qu'elle était l'exception qui confirmait la règle. Seulement, maintenant, elle avait bien besoin d'un peu de la sagesse d'un ainé, ou du moins de sa connaissance. Parce que jouer à la magicienne toute seule devenait un peu trop hasardeux, même pour une écervelée comme elle. Elle ne tenait pas à y laisser la vie et encore moins à risquer celle de son entourage. Bien sur, il était possible qu'elle dramatise, elle ne se faisait pas une idée très nette de ce qu'elle était capable ou non de faire. Il se pouvait aussi qu'elle n'ait pas pris toute l'ampleur de son don. Don qu'elle finirait par associer à une malédiction si ça continuait comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Varel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 26
Âge : 25
Date d'inscription : 05/04/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Serenade de nuit (PV)   Lun 24 Aoû 2009 - 20:06

La bière était bonne, la serveuse bavarde. Voici donc le lot des elfes les plus âgés, Ainés, Ancêtre, Doyen,... que d'écouter les jeunes génération parler. Ces derniers n'avaient sans doute pas compris que deux simples suffisait que deux longues phrases, enfin le siècle voulait cela. J'étais assez habitué à ce genre de discussion, surtout à les entendre, ont dirais presque des humains à parler ainsi en se souciant du lendemain, alors que la vie était éternelle pour nous. Mais le problème de cette jeune elfe était préoccupant, déjà ses deux magiciennes méritaient d'être rayer du cercle des Mages, et d'être enfermé. La Magie n'était pas un jouet ou un moyen de se faire voir et applaudir, de plus on ne l'apprenait pas ainsi à une personne pour son plaisir, il fallait des années avant de pouvoir se revendiquer mage. Un problème fréquent de plus en plus, l'impatience conduisant à de tel problème.

-La magie n'est pas un art comme le chant ou la musique, certains sont doué naturellement d'autres apprendre, mais il faut des années avant de pouvoir jeter un sort convenablement, les deux magiciennes ne sont pas compétente apparemment, car le problème dans lequel tu te trouve semblait un peu inévitable.

La Magie prenant place dans le corps, elle avait sans nul doute besoin de sortir et de faire ce qu'elle était censé faire. Il m'arrive souvent de ressentir un besoin de faire de la magie, une obsession, une drogue d'un certain point de vue, sans doute car la magie m'a manger et envelopper depuis longtemps, nous ne faisons qu'un, mon cœur, mes yeux se sont unis avec elle, et nous vivons ensemble. L'elfe avait besoin d'aide c'était sûr, elle devait soit chasser la magie de son corps, ou bien apprendre à la maitriser, le feu peut rapidement devenir mortel, pour elle et les autres.

-J'ai plusieurs nom, mais Varel devrais convenir, et oui j'utilise la magie. Et en effet tu ne pense pas assez, je ne suis pas là pour te faire la moral, mais la magie est dangereuse, sache à l'avenir qu'il faut mieux étudier avant de manier, comme pour un piano, il ne faut pas se jeter sur les touches, mais le regarder, apprendre à le lire, apprendre les sons, et une fois qu'on le connait on peut toucher ses touches une à une.

J'espère qu'elle ne connait pas mon nom, je ne pense pas vu la faiblesse de ses connaissances magiques, enfin je pourrais toujours prétendre être un autre elfe que moi même. En tout cas je ne sais que lui répondre, il est dangereux de donner des conseils, de coutume je préfère comme beaucoup de mon temps répondre par métaphore pour éveiller la réflexions, mais cet Adria sembler préféré la parole à la pensé. La jeunesse était bien différente des anciens.

-C'est à toi que reviens le choix, je ne peux prédire ce qui se passera, la magie peux te quitter comme rester éternellement, tu peux apprendre à la manier, en sachant que ta vie ne sera plus la même et que tu aura par là des responsabilités et des devoirs, ou tu peux choisir de te passer de la magie en t'en libérant.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/demandes-f94/bardes-demandes-de-c
Adria
Elfe
avatar

Nombre de messages : 422
Âge : 82
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 112 ans (16 ans)
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Serenade de nuit (PV)   Mar 25 Aoû 2009 - 11:25

L'elfe commença à parler et la jeune fille ne put réfréner les dizaines de questions qu'elle avait sur le bout de la langue, elle l'interrompit donc au fur et à mesure. Elle devait sans doute avoir l'air assez écervelée, mais même si elle parlait beaucoup, elle ne perdait pas pour autant une seule miette de ce que disait le magicien.

" La magie n'est pas un art comme le chant ou la musique, certains sont doués naturellement d'autres apprendre, mais il faut des années avant de pouvoir jeter un sort convenablement. "


Bon, d'accord, elle voulait bien le croire. Cela dit, elle ne voyait pas bien justement en quoi cela différait de la musique ou du chant. Pour elle qui était passionnée par cette activité, il était vrai qu'elle avait appréhendé la magie un peu de la même façon, au petit bonheur la chance. Sauf que même en musique elle avait eu un tant soit peu d'éducation des années plus tôt. enfin, pour le moment le chant lui importait peu et elle demanda :

" Et en attendant, c'est dangereux, qu'est ce qu'on risque ? "

Elle en avait bien une petite idée cela dit, mais elel aurait voulu éclaircir certains point et surtout savoir si ce pouvait être pire que ce qu'elle avait vécu...


" les deux magiciennes ne sont pas compétentes apparemment, car le problème dans lequel tu te trouves semblait un peu inévitable. "

Ah ? Non, effectivement, il n'avait pas tort :

" Elle se savaient débutantes, du moins pour l'une j'en suis sure, l'autre je ne me souviens plus. "

Il y avait une nuance de reproche dans sa voix. Après tout, l'elfe les jugeaient sans les connaitre et Adria n'appréciait pas beaucoup, même si elle se doutait qu'il avait raison.

" J'ai plusieurs noms, mais Varel devrait convenir, et oui j'utilise la magie. Et en effet tu ne penses pas assez, je ne suis pas là pour te faire la morale, mais la magie est dangereuse, sache à l'avenir qu'il vaut mieux étudier avant de manier, comme pour un piano, il ne faut pas se jeter sur les touches, mais le regarder, apprendre à le lire, apprendre les sons, et une fois qu'on le connait on peut toucher ses touches une à une. "

Adria eu un petit sourire contrit. Oui, elle agissait avant de réfléchir bien souvent, elle savait que c'était un de ses gros défauts. Mais là elle avait pourtant essayé de ne pas faire de bêtise avant d'en savoir plus et tout s'était pourtant mal déroulé. Elle n'avait pas réagi au nom de Varel, ne le connaissant pas et l'écouta poursuivre.


" C'est à toi que revient le choix, je ne peux prédire ce qui se passera, la magie peux te quitter comme rester éternellement, tu peux apprendre à la manier, en sachant que ta vie ne sera plus la même et que tu auras par là des responsabilités et des devoirs, ou tu peux choisir de te passer de la magie en t'en libérant. "

Adria fronça les sourcils, soudain plus sérieuse.


" C'est possible ? Comment cela ? Quand j'ai vu ce que j'étais capable de faire sans le maîtriser, j'ai voulu arrêter, ne plus faire appel à la magie avant d'en savoir plus. Mais la dernière fois elle s'est manifestée malgré moi. "

Elle prit à peine le temps de reprendre sa respiration pour reprendre :


" Quels genre de responsabilités et de devoirs ? "

La question était posée avec un mélange de curiosité et d'inquiétude. Elle savait qu'elle n'était pas vraiment du genre à s'encombrer de responsabilités quelqu'elles soient. Il y avait Olwë, mais maintenant qu'il avait grandit il se débrouillait tout seul et c'était même lui qui en venait à la défendre. Elle, elle était pour le moment libre comme l'air, pas forcément par choix, mais certainement par habitude. Alors des devoirs... Non pas qu'elle soit lâche, mais elle n'était pas sure d'être capable d'assumer quoi que ce soit allant dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serenade de nuit (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serenade de nuit (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: