Partagez
 

 A bord de l'Onirique | Joshua

Aller en bas 
AuteurMessage
Ajilah
En attente de validation..
Ajilah

Nombre de messages : 101
Âge : 29
Date d'inscription : 31/08/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeVen 4 Sep 2009 - 18:08

[~> Attaque de pirates]

L’Onirique !

Connu sous un autre nom durant une époque lointaine, il était depuis trois ans le Royaume sur lequel Ajilah régnait en maître absolu. Le navire était un des sujets sensibles qui expliquaient ses rapports tendus avec la célèbre Marine Marchande… Il fallait dire que le Capitaine qu’il avait obligeamment remplacé était un des leurs. Alors, forcément, c’était un peu comme s’il leur avait volé. Voler un voleur n’est jamais une bonne idée, ces gens là ne sont pas assez tolérants pour se rendre compte qu’on agit exactement comme eux.

Le jeune Joshua aurait bien des choses à apprendre. Au premier coup d’œil, on se rendait compte qu’il n’était pas un marin. Il allait donc lui falloir se familiariser avec un tout nouvel univers. Surement la marche aurait-elle était moins haute sur un navire du Roi, mais la fortune l’avait conduit parmi un équipage de pirates… Un équipage qui était habitué aux rapports de forces et autres conflits d’intérêts omniprésents.

« Haer, tu montres sa nouvelle chambre à Joshua et tu l’amènes directement dans mes quartiers. C’est compris ?
- A vos ordres, Capt’taine. Allez gamin, on va pas l’faire attendre hein ? »

Sans être trop méchant, le chauve ne laissa pas vraiment le choix à son nouveau camarade et l’entraîna à sa suite. Pénétrant avec lui dans les entrailles du navire après avoir traversé le pont, il le conduisit dans un des dortoirs, un ensemble hétéroclite de hamacs et de matelas improvisés. Il s’arrêta un peu au hasard, là où il semblait y avoir de la place.

« On verra pour t’avoir un peu d’toiles… ‘Suite, si tu trouves mieux dans un village, te gènes surtout pas… » Il ricana. « C’pas les autres qui l’feront. Allez, dépose donc tes affaires, si t’en as, et prie pour qu’on t’les pique pas avant ton retour. »

Le ton était moqueur et inutilement méchant. Par commodité, on évitait de trop se voler dans un endroit aussi exigu. Il était toujours dangereux d’être pris la main dans le sac et de ne pas pouvoir s’enfuir, surtout si le volé avait réuni une bande de copains. Ca arrivait, bien sur, mais cela restait rare.

« Au fait, aucun de nous deux oublient que t’as tué Giles, et encore moins qu’il m’devait un petit tas d’écus. Et comme j’ai qu’toi pour me rembourser, bah c’toi qui m’rembourseras. T’as un souci avec ça ? »

Sans être menaçante, la voix contenait tout de même un fond d’avertissement. Haer n’avait pas envie de tuer la recrue improvisée de son capitaine, mais il avait encore moins envie de voir son hypothétique or s’envoler.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Folde
Humain
Joshua Folde

Nombre de messages : 32
Âge : 30
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeVen 4 Sep 2009 - 19:21

Ses premiers pas sur le navire furent maladroits. Qu’il était bizarre de se savoir sur l’eau et entouré d’eau. Néanmoins la bonne nouvelle ce qu’il ne semblait physiquement pas en souffrir. Une fois que ses pas furent maîtrisés, le jeune Joshua prit connaissance des lieux en balayant le navire du regard. Il y avait un dynamisme sur ce navire, une activité constante. Les actes de chaque membre de navire lui étaient inconnus et il était encore loin de tout à fait toucher du doigt qu’elle en était leur réelle utilité. Néanmoins pour le moment, ce n’était pas ce qu’on lui demandait.

Pendant qu’une partie de l’équipage rentrait les richesses amassaient durant l’assaut contre le village, le Capitaine discuta avec le dénommé Haer. Le mercenaire fut étonné de voir que l’individu pouvait dialoguer correctement. Pour le moment, seul le Capitaine avait l’air de posséder une intelligence relative. Alors que certains membres de l’Onirique venaient de remarquer la présence d’une nouvelle personne, le Capitaine convia le pirate à le conduire dans sa chambre. N’ayant d’autre choix, Joshua le suivit tout en restant sur ses gardes.

Alors qu’il s’enfonçait dans le navire, une odeur infâme mêlée à la mer lui pénétrer dans les narines. Il grimaça légèrement mais s’en accommoda rapidement. Rien ne sera pire que l’odeur de la mort qu’il avait eu l’honneur d’humer quelques heures auparavant. Il écouta les brèves explications du pirate puis s’intéressa au lieu qu’il venait de désigner comme sa chambre. Une chambre est un endroit intime où l’on peut se retrouver soi même, ce lieu en était tout le contraire. C’était un mélange de tissus et de lits aménagés rapidement, d’effets personnels de chaque pirate et d’une crasse tout à fait immonde par endroit. Heureusement, il avait échappé à quelques atrocités passagères vers les coins sombres de cette salle, si on pouvait appeler ce lieu ainsi.

Le jeune homme déposa quelques affaires qui n’étaient pas vraiment importantes, puis il se tourna vers le pirate qui l’invitait à se dépouiller de quelques pièces d’or avec ces quelques paroles.

« Au fait, aucun de nous deux oublient que t’as tué Giles, et encore moins qu’il m’devait un petit tas d’écus. Et comme j’ai qu’toi pour me rembourser, bah c’toi qui m’rembourseras. T’as un souci avec ça ? »

Que devait il répondre à cette question ? Il ne pouvait se soumettre à la volonté de cet homme car il savait que cela ne s’arrêterait pas là. Il pouvait décider de remettre ça à plus tard en se montrant cordial, mais la réaction de cet homme était pour le moment imprévisible. Puisque le flibustier désirait l’argent de son ancien camarade, Joshua tenta un coup de bluff avec son habituel baratin.

« Je ne me sens hélas pas concerner par cette dette et tu sais pourquoi ? L’argent que te devait Giles, il était à tes pieds contre son cadavre après que je lui ai ôté la vie. Tu n’as peut être pas fait attention à ce moment là.. mais son or, je l’ai vu. Maintenant, que j’ai vu ma chambre, je suis prêt à rejoindre ton capitaine. »

Joshua sourit légèrement sans chercher à se montrer hautain. Il allait devoir se faire une place au sein de cette communauté et ce n’est pas en se laissant marcher sur les pieds ou en étant froid et distant avec cet équipage qu’il arriverait à ses fins.
Revenir en haut Aller en bas
Ajilah
En attente de validation..
Ajilah

Nombre de messages : 101
Âge : 29
Date d'inscription : 31/08/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeVen 4 Sep 2009 - 21:02

La première réaction d’Haer fut la surprise. Ses yeux s’écarquillèrent et il en oublia un instant la dette dont il était question. Il laissa échapper un juron des plus retentissants et des plus scabreux. C’était une réaction prévisible, un pirate ne crachait pas sur l’or et n’aimait pas forcément passer à côté d’une coquette somme. Il aurait d’ailleurs préférer ne jamais savoir, mais le jeune Joshua ne lui avait pas laissé l’occasion de se complaire dans sa naïve ignorance. A l’évidence, Haer ne portait pas spécialement Giles dans son cœur. La seule chose qui semblait l’intéresser chez le défunt était cette foutue dette. Que Joshua l’ait tué n’avait pas l’air d’avoir réellement d’importance. Il n’était pas certain qu’il en irait de même avec tout l’équipage, par contre.

« L’enculé ! » serait une traduction acceptable de ce qu’il lâcha sous le coup de la colère. « Et t’aurais pas pu l’ramasser, ce putain d’or, hein ? »

Il lui lança un regard noir, y mettant toute l’animosité et la rancœur qu’il pouvait, mais le sourire du jeunot sembla troubler la concentration nécessaire à un tel exploit. Il leva donc les yeux au ciel, ou plutôt dans le cas présent au plafond et marmonna comme une prière à l’Eris. Il était presque amusant de voir à quel point il pouvait être expressif, ne cherchant à cacher aucune de ses pensées. Ses sourcils qu’il avait aussi broussailleux que son crâne était chauve se rejoignaient quand il s’énervait ou jaugeait quelqu’un… Et Joshua se retrouva brusquement en train de se faire jauger avec attention.

« Crois pas qu’cette histoire est terminée. On en reparlera quand tu t’s’ras fait les pieds… et qu’t’auras vu l’cap’taine. » sauf que le cœur n’y était visiblement pas.

Il continua à jauger le gamin quelques secondes, puis lui fit signe de le suivre et ils prirent le chemin inverse. Quelques uns les saluèrent, observant parfois Joshua avec un mélange de curiosité et d’indifférence. Il y avait beaucoup de monde sur l’Onirique, et ne pas reconnaître un visage ne signifiait pas toujours que celui-ci était nouveau. Souvent, presque toujours, Haer rendait le salut, parfois marmonnait-il un « Pas l’temps, convoqué par l’cap’taine. » et il ignora superbement un homme qui l’avait pourtant salué d’un air jovial. Si Joshua prit la peine de regarder, il put voir le dit homme pâlir dès qu’ils furent passés. Quand ils arrivèrent aux escaliers qui devraient les ramener sur le pont, il s’arrêta et se tourna vers son « protégé ».

« T’as une idée d’dans quoi tu t’embarques, dis ? » demanda-t-il, à la fois amusé et intéressé.

En vérité, Joshua n’avait pas vraiment eut le choix, mais Haer semblait l’avoir déjà oublié. C’était quelque chose qu’il faisait souvent ça, oublier ce qui ne l’intéressait ou ne l’arrangeait pas pour se concentrer sur ce qui lui était profitable. Tout ce qu’il voyait était un gamin pommé sur un navire pour la première fois de sa vie, et ça l’amusait. Bien entendu, le dit gamin était loin d’être sans défense. Il savait y faire avec une arme quand il le fallait. Giles était réputé pour être un adversaire redoutable, et si la bouteille de rhum qu’il avait entamé avait du entamer une partie de ses reflexes, il n’avait du être des plus simples à abattre… Et pourtant, Joshua l’avait fait.

C’était peut-être pour ça, parce qu’il n’avait pas cédé à la panique comme le premier venu. Comme l’avait dit Ajilah, il aurait du y réfléchir à deux fois avant de préserver sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Folde
Humain
Joshua Folde

Nombre de messages : 32
Âge : 30
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeVen 4 Sep 2009 - 22:35

Quoi de plus banal dans la réaction qu’eut le pirate. Une certaine déception alliée à la rage s’était affichée dans ses yeux. Comme Joshua l’avait deviné, seule la dette que le dénommé Giles lui devait avait une signification dans son esprit. Ce trait semblait commun à tous les brigands ou avide d’or. La manœuvre avait été risquée mais utile. Il avait réussir à écarter un danger, il lui suffirait de continuer ainsi jusqu’à avoir les mains déliées. Alors que le pirate lui demanda pourquoi il n’avait pas pu ramasser l’or, Joshua d’un ton banal lui répondit. Il était inutile de chercher à jouer une quelconque victime des pirates ou bien l’air désolé.


« Je n’avais pas trop la possibilité de pouvoir lui subtiliser son argent. Quelques sabres étaient pointés vers moi et prêts à me transpercer au moindre geste anomal. Enfin, j’espère que tu pourras trouver de quoi te rembourser à la prochaine attaque.»


Après cette phrase, les deux hommes se mirent en route. La remontée fut similaire à la descente sauf que l’air à contrario du trajet précédent devenait de plus en plus respirable. Pendant que le regard de Joshua continua de balayer le navire pour prendre ses repères, Haer quant à lui semblait concentrer sur la mission que lui avait chargé le Capitaine et ne chercha pas à discuter avec d’autres de ses comparses. Cet excès de sérieux était il du à la rage intérieure de cet or disparu ou bien que le commandant de ce navire était un homme auquel il ne valait mieux pas désobéir. Il ne chercha pas à se poser davantage de question car il le découvrirait bien vite.

Alors qu’il allait arriver sur le pont, le pirate s’arrêta et pivota vers lui. Joshua fut surpris par cette attitude et écouta attentivement ce qu’il avait à lui dire. Le mercenaire aurait cru à de la pitié ou de la compassion s’il n’avait pas ce sourire qui s’ajoutait à sa tirade. Il n’y avait qu’une seule réponse possible, c’était d’acquiescer à sa question.

« Ne te sens pas obligé de te faire du souci pour moi. Continuons, je te suis. »

Sa rencontre en tête à tête avec le Capitaine n’allait pas tarder. Joshua n’avait aucune idée des coutumes ou tradition sur ces navires. Cette demande de la part du Capitaine pouvait autant être bon que mauvais signe. Mais pour le moment, il n’avait que peu d’options envisageables. Se laisser guider au grès des autres n’était pas une habitude apprécier chez le jeune mercenaire, mais parfois il ne vaut mieux pas forcer le destin et voir ce qu’il peut nous réserver.
Revenir en haut Aller en bas
Ajilah
En attente de validation..
Ajilah

Nombre de messages : 101
Âge : 29
Date d'inscription : 31/08/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeDim 6 Sep 2009 - 23:46

Haer lança un drôle de regard au jeune Joshua quand celui-ci justifia son inefficacité pour récupérer l’or du pauvre Giles

« C’est pas faux, vu comme ça. » laissa-t-il échapper avec un ricanement amusé, proche de l’aboiement.

Le chauve connaissait l’Onirique comme sa poche, et pour cause, il était un de ses plus vieux habitants. Il était là bien avant Ajilah et était persuadé qu’il serait là bien après que le demi-elfe se soit fait égorgé par un autre mutin. Les capitaines défilaient sur « son », quel que soit son nom, et lui restait. Quelque chose qui l’avait toujours amusait et qui l’amuserait toujours. Comme une fierté, en somme. Il avait été de toutes les mutineries sans en approuver réellement aucune, simplement parce qu’il était bien mieux de rester dans le camp des vainqueurs.

Et Joshua dans tout ça, arriverait-il à se faire sa place ? Une question intéressante, mais fallait-il encore que le jeune sache où il mettait, contraint et forcé, les pieds. Il le lui demanda, curieux et indifférent à la fois. La réponse qu’il reçut, un poli mais ferme « Va te faire voir » lui arracha de nouveau un aboiement amusé.

« T’as sans doute raison ouais. Mieux vaut que tu te fasses les crocs seul. »

Une fois qu’il eut monté les marches deux à deux, il prit une profonde inspiration de l’air marin, avant de reprendre sa marche d’un bon train jusqu’à la cabine d’Ajilah. Une pièce des plus confortables, on ne pouvait le nier, mais qui restait tout de même raisonnable. La carte était l’accessoire principal, et le demi-elfe en possédait des tonnes d’exemplaires. Et celle qu’il avait d’étaler sur son bureau présentait les rivages de la belle Meca. Jusqu’alors concentré sur les lignes sinueuses, il leva les yeux quand Joshua entra, seul. Haer l’avait vaguement gratifié d’un « On s’rêvera vite gamin. » avant de s’éclipser.

« Tiens tiens… Mais c’est notre nouvelle recrue. » Un grand sourire aux lèvres, il fit le tour de la table et s’y appuya doucement, jaugeant son nouveau pirate. « Mon navire te plaît, dis moi ? »

La question était toute rhétorique et n’attendait pas réellement de réponse. Quelle importance, après tout, que Joshua aime sa nouvelle maison puisqu’il n’en avait aucune autre ? Mais il fallait bien débuter la conversation, et quoi de mieux que d’affables politesses ? Ils auraient tout le temps, ensuite, d’entrer dans les détails d’une vie aussi nouvelle que trépidante, aussi dangereuse qu’intéressante…

Une vie de pirate, de vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Folde
Humain
Joshua Folde

Nombre de messages : 32
Âge : 30
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeLun 7 Sep 2009 - 19:52

Joshua ne savait pas vraiment quoi penser du pirate qui l’accompagnait. Il avait quelque chose de paradoxal dans son ressentiment envers Haer. Cet être était répugnant sur le plan physique et moral mais il connaissait quelques valeurs à contrario qui faisait de lui quelqu’un d’unique par rapport aux personnes qu’il avait rencontré auparavant. Il aurait voulu savoir comment est ce qu’il est devenu ce qu’il est aujourd’hui, comment cela est arrivé et quelles sont ses perspectives d’avenir. Toutefois d’un autre coté, il n’avait aucune confiance à mettre dans ce genre de personne et rien à partager. Une relation amicale ne pouvait naître sur ce bateau d’après ce qu’il voyait, seul la loi du plus fort primait.

Haer l’accompagne jusque devant la Cabine du Capitaine de l’Onirique puis le laissa après lui avoir fait savoir qu’ils se reverraient. Le mercenaire entra seul dans la cabine ne fut pas surpris par le changement brutal de la condition entre les marins et leur capitaine. Bien que la pièce n’était luxueuse outre mesure, elle était confortable et sentait autre chose que les déchés de l’humanité.

Joshua s’avança vers Ajilah lentement lorsque celui-ci tenta quelques politesses sur ses impressions sur son navire. Il hésita un instant à être sarcastique puis se ravisa rapidement. Provoquer cette personne rimerait à quoi ? C’est de lui que dépendait maintenant sa condition et le minimum de confort qu’il pourrait avoir. Néanmoins, il décida de rester sur la ligne de vérité pour ne pas dévier vers la flagornerie. Complimenter des pirates n’apportait pas grand-chose si ce n’est l’impression de supériorité envers l’émetteur et d’après ce qu’il savait du Capitaine, il n’avait pas besoin d’agrandir son estime de dominant.

« Disons que je n’ai pas vraiment le choix et ne pouvant pas vraiment comparer le confort ce votre navire, je dirai qu’il est grand. »

Il repensa rapidement à la visite effectuée de son prochain lit et manqua de grimacer de dégoût. S’il avait eu le choix, il aurait largement préféré dormir en forêt comme la plupart de ses nuits plutôt qu’au milieu de brigands qu’il évitait normalement. Néanmoins, ils n’étaient pas une proie au milieu de prédateur mais introduit lui-même comme un prédateur. Il lui resterait à apprendre à se comporter comme tel pour ne pas être pris en chasse par les autres. Telle était les lois de la nature en ce bas monde et telle était les lois de ce navire.
Revenir en haut Aller en bas
Ajilah
En attente de validation..
Ajilah

Nombre de messages : 101
Âge : 29
Date d'inscription : 31/08/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeMar 15 Sep 2009 - 18:26

Sacré Joshua. Ajilah, par amusement, avait fait voler sa petite vie bien tranquille. Il n’avait plus aucun repère, évoluait dans un monde qu’il ne connaissait pas et il parvenait tout de même à afficher un calme des plus convaincants. Cela amusait beaucoup le pirate, et le confortait dans son idée. Un gamin se promenant avec un tricorne ne pouvait pas être totalement mauvais. Oh, bien sur, il lui faudrait bien plus pour le respecter et lui accorder sa confiance, mais le jeune homme partait avec un avantage.

« Tu me détestes, n’est-ce pas ? Non non, pas la peine de me répondre. Je pense qu’il est inutile de nous voiler la face. »

Son regard se fit moqueur et son visage se teinta d’un sourire satisfait. Il y avait quelque chose dans l’atmosphère qui régnait dans la pièce que le demi-elfe adorait. La méfiance de son nouveau matelot, sans doute. Peut-être aussi le fait qu’il était le seul sur ce navire à pouvoir le sauver. Il était maître d’un destin qu’il avait volé d’un haussement d’épaules. Il aimait être le maître. Le pouvoir, s’il ne recherchait pas en tant que tel, était tout de même une source de plaisir sans pareil. Pouvoir sur un être, pouvoir sur une chose… Il n’avait pas par deux fois monté une mutinerie pour le plaisir de trancher la tête à plus puissant que lui - quoi que, la chose était à prendre en compte - mais bien parce que la place qui se libérait ainsi était des plus intéressantes.

« Tu me juges monstrueux pour ce que j’ai fait là bas, hein ? Tu as compris que je suis le seul et unique responsable de ce carnage. Peut-être même veux-tu me tuer pour venger ces pauvres pêcheurs sans défense. »

D’un geste négligent, il attrapa la bouteille de rhum qui reposait sur son bureau, attentif aux mouvements de Joshua. De ce qu’il savait de la psychologie humaine, le jeune homme était potentiellement imprévisible, et pour cause, il avait été arraché à son milieu naturel. Il avait sans doute peur, aussi, incertain quant à son avenir et à sa survie. La secouant, il observa quelques instants les remouds du liquide, pensif, avant de reporter son attention sur son invité.

« Je vais te dire exactement ce que tu vas vouloir faire et ce que tu ne dois absolument pas faire. Tu vas essayer de te faire oublier, obéir aux ordres, tenter de calmer l’appétit féroce des loups de mer que tu vas côtoyer. Puis tu vas tenter de participer au prochain raid qu’on va lancer et là, tu vas essayer de fuir. »

Sans y penser, Il libéra le goulot de la bouteille, avant de conclure sa brillante prophétie par un sourire. Après avoir délesté la bouteille d’une bonne gorgée, il la reposa sans pour autant la lâcher et ricana. Car si les pirates étaient relativement prévisibles quand il s’agissait d’insultes, leurs victimes agissaient absolument toutes de la même façon.

« Je suis prêt à parier que tu y as déjà pensé, d’ailleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Folde
Humain
Joshua Folde

Nombre de messages : 32
Âge : 30
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeJeu 17 Sep 2009 - 20:45

Prisonnier voilà ce qu’il était et Ajilah venait d’achever de l’attacher à ses chaînes par ces dernières paroles. Oh combien il aimerait casser cette foutue bouteille de rhum et l’égorger. Regarder lentement le sang de cet ignoble personnage se vider sur le sol tout d’abord dans une flopé pourpre puis par la suite goutte par goutte jusqu’à ce que la mort s’empare du corps du pirate. Mais que faire ensuite ? Cela marquerait la fin du règne de ce personnage mais aussi sa fin à lui et qu’est ce que cela lui apporterait ? Les pirates se battraient jusqu’à ce qu’un chef soit désigné et une fois son protecteur mort, il serait à la merci de ces simulacres d’homme. Il se contenta de regarder le capitaine des pirates boire sa bouteille de rhum et de continuer à parler tout en restant le plus calme possible. Il ne pouvait qu’attendre que celui-ci s’adresse à lui. Ce qui d’ailleurs ne tarda pas.

-« Ma stratégie n’était pas si éloignée de vos paroles mais je m’attendais de toute manière que vous voyez clair dans mon jeu. J’ai bien compris que vous vous êtes appropriés de ma vie et c’est aussi pour la même raison que vous allez me garder en vie et faire en sorte que je ne trouve pas la mort sur ce navire par un simple accident. »

Par simple accident, Joshua pensait à son équipage. La mort d’un des leurs en avait passablement énervé. Il savait que les représailles pourraient être violente mais peut être pas aussi direct qu’il le pensait. Accident..voilà ce qui pouvait l’attendre sur l’Onirique, voilà ce qui pourrait mettre fin à sa vie. Mais, le Capitaine ferait en sorte que cela n’arriverait pas et il en était certain. Il voulait lui faire croire que ses pirates menaient la vie qu’il voulait tant qu’ils exécutaient ses ordres, cependant il devait surveiller les possibles débuts de mutinerie. Il avait quelques fidèles qui gardaient un intérêt à ce qu’il soit leur capitaine. Il lui faudrait apprendre à connaître les membres et voir l’ordre caché derrière ce chaos naturel.

-« Dites moi Capitaine, quel intérêt avez-vous me prendre sur votre navire ? Qu’est ce que vous voyez en moi qui vous aie fait me maintenir en vie ? La mort d’un homme n’est pas forcément significative dans cette masse humaine. »

Joshua s’arrêta rapidement, son calme intérieur était revenu. Un instant comme un animal en cage, sa rage s’était faite virulente. Rapidement l’homme avait repris le pas sur la bête que l’humain aveuglait par la haine pouvait être. Il posa son regard sur le liquide qui remuait lentement dans la bouteille de rhum.

-« Après tout, vous n’avez pas à me répondre. Le pouvoir c’est vous, les règles c’est vous qui les fixez.. »
Revenir en haut Aller en bas
Ajilah
En attente de validation..
Ajilah

Nombre de messages : 101
Âge : 29
Date d'inscription : 31/08/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitimeDim 27 Sep 2009 - 10:51

« Je n’ai pas beaucoup de mérite… L’esprit humain est ainsi fait que nous réagissons tous de la même façon face à une perte de contrôle. »

Ajilah esquissa un sourire, entre ironie et moquerie. Lui-même n’était pas totalement humain, mais il avait rapidement compris que son père ne lui avait pour seul héritage qu’une vision légèrement plus perçante et une longévité dont il ne jouirait surement jamais. Un pirate vit aussi longtemps que l’Eris le veut bien. Et l’Eris était du genre à rappeler à elle ceux qui l’avait bien servi. Mais le sang-mêlé s’était depuis longtemps affranchi des tourments lié à la mort… Peut-être en irait-il autrement quand le moment serait réellement venu, mais pour le moment, l’idée de voir sa vie s’arrêter brutalement ne lui faisait ni chaud ni froid…

Peut-être parce qu’il ne croyait pas cela possible.

« Des accidents, il y en a tous les jours, volontaires ou non. Je ne peux pas te protéger tout ce qui pourrait te nuire sur ce navire, et de toute façon je ne le veux pas. Quel intérêt de sauver un homme si on se rend compte qu’il n’est finalement. Tu te débrouilleras seul pour te faire ta place. »

C’était le mieux à faire, de toute façon. S’intéresser trop à quelqu’un, c’était attirer et donc les jalousies. Que Joshua prouve sa valeur, s’intègre et devienne un véritable pirate, et la grâce d’Ajilah n’aurait pas été inutile. Dans le cas contraire, tant pis. Il avait les cartes en main, qu’il les joue intelligemment. Il en était surement capable. Quoi qu’il se mit à poser les bonnes questions, ce qui paradoxalement n’était pas des plus judicieux. Se poser des questions, quelle qu’elle soit, amenait à la réflexion… Or il ne devait absolument pas réfléchir. Juste se laisser porter par la vague.

« Pourquoi ? »

Joueur, Ajilah feignait l’étonnement, vernissant sa prestation d’une légère touche amusée. L’idée était de faire comprendre à Joshua qu’il s’aventurait sur un terrain dangereux, pour le moment inaccessible. Mais il décida tout de même d’être sincère, bien que se doutant qu’on ne le croirait pas.

« C’est ton chapeau. Un gamin avec un tricorne ne peut pas être entièrement mauvais. »

Une réponse simple, claire… vraie aussi, mais ce n’était pas le plus important. Non, le plus important était que cela ne lui apprenait rien. Il douterait surement de sa véracité, penserait qu’il s’était moqué de lui… Chercherait surement d’autres raisons. Et pourtant, elle était là, la réponse…

Il avait un beau chapeau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A bord de l'Onirique | Joshua Empty
MessageSujet: Re: A bord de l'Onirique | Joshua   A bord de l'Onirique | Joshua I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
A bord de l'Onirique | Joshua
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A bord de l'Onirique | Joshua
» Un certain bord de mer...
» A bord du Goeland
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: OCÉANS :: Océans :: Océan d'Eris-
Sauter vers: