AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sémillant conclave en Erac [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaucelm d'Odelian
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 853
Âge : 217
Date d'inscription : 27/07/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Sémillant conclave en Erac [PV]   Mer 16 Sep 2009 - 21:51

Les routes pavées du duché d’Erac résonnaient du pas réguliers des puissants chevaux odélians. La délégation du comte chevauchait, les gofanons au Bélier claquant dans le vent léger de cette journée d’hiver. Gaucelm était entouré de plus de cent cinquante cavaliers lourds, portant fièrement l’emblème du comté sur leur plastron d’acier, ainsi qu’une cinquantaine de pages, valets et autre clerc. La silhouette majestueuse d’Erac se découpait dans le paysage blanchie par les flocons hivernaux qui étaient tombés si abondamment depuis le début de l’hiver. La cité de pierre brune semblait emmergé tel un roc solitaire dans ce désert blanc et morne, et Gaucelm plissa ses petits yeux en direction de sa destination. Il sourit alors que la perspective de cette rencontre avec la sémillante duchesse et le sénéchal de l’armée royale le mettait en joie. Il était convaincu que cette rencontre pourrait être des plus intéressantes. Les événements autour de la capitale semblait s’accélérer et une tension palpable planait sur chaque route qu’il avait emprunté depuis le plat pays odélian. La guerre planait son ombre malsaine sur l’ensemble des territoires du Nord et du Médian, et Gaucelm comptait bien en profiter, encore une bonne raison de sourire.

D’un petit mouvement des poignets, synchronisé avec de petits coups de talon dans le flanc, il fit cinglé la bride sur le cou de sa monture qui accéléra le pas. Le froid mordait le visage rond et rubicond du comte alors que la délégation approchait, dans un roulement de tonnerre en envoyant voler de larges mottes de terres. Gaucelm leva sa main droite pour faire stopper la colonne à une demi-lieue de la ville, laissant les porte-étendards brandir bien haut l’emblème du comté d’Odélian. Il se tourna légèrement sur sa selle et s’adressa à son sonneur de cor.

Gatien … Allez-y !

Le sonneur du comte porta la corne de guerre à ses lèvres et deux coups longs et graves s’élevèrent jusqu’au mur de la cité. Gaucelm annonçait son arrivée ainsi … Le groupe de cavaliers reprit sa marche en avant, avançant fièrement vers les portes de la ville.

Un nouveau barissement monta de la délégation alors qu’elle passait les portes et entrait dans la ville. Les cavaliers se dirigèrent sans attendre vers le château de Dame Astéride, sans prêter attention à la marmaille qui risquait de périr sous les sabots des fougueux destriers d’Odélian et il parvinrent rapidement jusqu’au pont levis du château, véritable chef d’œuvre d’architecture. Gaucelm observait la grandeur majestueuse de la demeure de la duchesse d’Erac, et ne pouvait réprimer un sentiment de jalousie profonde. Il entra dans la cour du château à la tête de sa délégation et fit faire halte au groupe d’un simple geste. Gaucelm portait un long manteau au col couvert de fourrure d’hermine par-dessus son armure et observait ses serviteurs s’affairer autour de sa monture. Une fois le petit escalier mis en place et le jeu de balancier que devait effectuer les gens du comte sur sa personne, Gaucelm posa le pied sur le sol givré d’Erac. Il inspecta rapidement les environs et commenta d’un ton amusé.

Charmante ville, réellement … Pas vrai, Gatien ?

Pour sur, Comte !

Bien ! … Qui pour m’acceuillir ?!

Gaucelm gloussa en épongeant son front qui suintait des gouttes salées, il était certain que son arrivée avait été remarquée, et il attendait que ses hôtes viennent à sa rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Kazil De Sephren
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Âge : 28
Date d'inscription : 08/09/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Sémillant conclave en Erac [PV]   Jeu 17 Sep 2009 - 17:56

L’arrivée de Comte d’Odélian se voulait prochaine suite à la missive qu’avait rapportée le messager du Sénéchal, Koiju. Kazil attendait quelques clarifications sur la situation à Serramire, le Duc de Serramire effectuait quelques manœuvres qui n’étaient pas tellement claire. Néanmoins en ces temps troublés, il ne pouvait se déplacer directement jusqu’au Duché de Serramire pour s’enquérir auprès du Duc Merwyn. De plus, la venue du Comte pourrait être favorable sur bien d’autres points.

Le temps était couvert de nombreux nuages grisonnants sur un dégradé passant du gris foncé au blanc. Néanmoins, aucun orage ne menaçait actuellement les terres d’Erac, simplement un froid glacial qui avait paralysé quelque peu l’activité quotidienne des habitants. Une brise fraîche faisait se mouvoir l’air pour renforcer l’impression de froid au cœur de la ville, mais ce fut aussi cette même brise qui amena jusqu’au château d’Erac le son de la corne de guerres d’Odélian. La sonorité n’échappa pas au Sénéchal de l’Armée Royale qui se trouvait à l’extérieur du château pour s’entretenir avec un officier sur divers sujets à propos de la sécurité d’Erac. Il devina avec un léger sourire l’arrivée de Gaulcem d’Odélian puis il s’adressa à l’Officier.

-« Prévenez vos hommes que je vais avoir besoin d’eux encore. Nous allons accueillir le Comte d’Odélian. J’espère qu’ils apprécieront l’honneur que je leur offre. »

Sans davantage réfléchir, l’Officier acquiesça puis partit s’enquérir de ses hommes. Ce n’était peut être pas réellement un honneur de reprendre son devoir alors que les quartiers avaient été donné peu de temps avant, mais il y avait des priorités nécessaires que tout bon soldat se devait de respecter. L’attente ne fut pas trop longue et le Sénéchal se retrouva à la tête d’une trentaine de soldat. Kazil de Sephren voulait se montrer lui aussi, accompagné pour rassurer le Comte au sujet de sa sécurité en Erac dans un premier temps et pour ne pas être dépourvu d’homme en second.

Ce fut sous un vent quelque peu plus violent que la troupe se mit en marche. Dans une parade que les soldats connaissaient, ils se rendirent au pas jusqu’à l’entrée château en peu de temps. Kazil ne mit pas beaucoup de temps à reconnaître le fameux Gras. Son physique grassouillet pour rester dans l’euphémisme le mettait en valeur face à ses soldats. Kazil s’avança vers l’homme puis en suivant les coutumes, il salua le Comte.

-« Bienvenue en Erac, Comte d’Odélian. J’espère que vous avez fait bon voyage sur les routes de notre Royaume. Sachez que votre promptitude est grandement appréciée. »

Les formalités étant faites, le Sénéchal observa d’un regard les troupes du Comte et réfléchit rapidement à un endroit où ils pourraient les loger. Une troupe de cent cinquante cavaliers était peut être un peu exagéré mais Kazil se doutait qu’il y avait derrière cela une autre volonté que s’assurer sa propre sécurité. Le Comte voulait se montrer puissant et intouchable militairement. Le Duc de Langehack reprit la parole.

-« Si vous voulez bien me suivre, je vais vous conduire à l'intérieur du château. »

Suite à cela, Kazil laissa le temps à l’invité d’Erac de lui répondre. Par la suite, ils prendraient la direction du Château pour permettre à tout ce petit monde de se reposer mais aussi à Astéride et lui-même de préparer la réunion à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Gaucelm d'Odelian
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 853
Âge : 217
Date d'inscription : 27/07/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Sémillant conclave en Erac [PV]   Jeu 17 Sep 2009 - 22:05

Gaucelm tamponnait un petit mouchoir de soie brodé sur son front dégarni et en soufflant longuement, il remit le linge humidifié sous sa ceinture. Une troupe vint à sa rencontre, menée par un homme grand et bien bâti qui se précipita vers Gaucelm, qui arqua un sourcil, interloqué.

Bienvenue en Erac, Comte d’Odélian. J’espère que vous avez fait bon voyage sur les routes de notre Royaume. Sachez que votre promptitude est grandement appréciée.

Le Gras gloussa légèrement, pour signaler son contentement, et afficha un large sourire à ce grand gaillard aux cheveux grisonnants qui pendaient jusque sur ses épaulières. Il inspecta rapidement le bonhomme, tentant de mettre un nom sur l’inconnu. La prestence de sa protection signifiait un haut grade, cela devait être le sénéchal. Un rapide coup d’œil sur le visage du chevalier permit au Gras de déceler des traits communs au défunt duc du Langecin. Plus de doute, cet homme était le Sénéchal du Roi … Il s’inclina légèrement vers Kazil, puis déclara en lui serrant la main.

Mon bon Sénéchal, vous êtes bien bon de daigner m’accueillir en personne ! … Très bon voyage, les terres enneigées sont un spectacle des plus charmants … Nous avons fait avec célérité, oui … Je suis toujours prêt à servir mon bon Roy !

La dernière sonna sur le même ton enjoué que les autres, même si Gaucelm n’en pensait pas un mot. Il était habile comédien et rien ne pouvait laisser transparaitre sa fourberie de mots. Mais sortons de sous le crâne luisant du Bélier d’Odélian, surnom qu’il aime à ce donner et qui est, avouons-le, du même niveau que le Gras , alors que le duc de Langehack l’invitait à pénétrer dans le château. Une nuée de serviteurs et de clercs se ruèrent à la suite du comte, qui, chacun le savait, aimait être entouré de ses gens.

Je vous suis mon bon … Je … vous … suis !

Il gloussa de plaisir en se lançant à la suite du Sénéchal, et découvrit les vastes couloirs et halls s’ouvrant sous les murailles pourpres d’Erac. Il admirait les hautes tentures lorsqu’il se tourna vers Kazil, une question lui brulant les lèvres, alors qu’on pouvait apercevoir une lueur malsaine dans son œil lubrique … non, lubrifié.

Aurai-je l’immense honneur de rencontrer Dame Astéride aujourd’hui ?

Ils tapaient les bout de ses doigts les uns contre les autres, dans une caricature d’enfant impatient d’entendre la réponse. Son air jovial avait quelque chose de poupon et presque comique, mais que dire d’autre que … c’est Gaucelm …
Revenir en haut Aller en bas
Kazil De Sephren
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Âge : 28
Date d'inscription : 08/09/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Sémillant conclave en Erac [PV]   Lun 21 Sep 2009 - 19:57

Comment résumé en quelques mots les tirades de notre bon Comte d’Odélian ? Serait ce par flatterie excessive ou bien par échange de bon procédé. Ces formalités entre noble ne lui étaient pas étrangères mais elles n’étaient pas tout à fait naturelles. Cependant il n’avait point le choix et chacun de ces mots devaient être pesé et soupesé. Telle une balance, l’équilibre devait être parfait, mettre les masses nécessaires pour obtenir l’alignement parfait des deux plateaux, c’est une des bases de l’art de la diplomatie. Il faut aussi faire la part de sincérité et flagornerie, une même phrase selon son émetteur ne possède pas le même sens et cela par divers facteurs tel que la personne, le lieu… Il y a dans toutes ces mises en scènes, quelque chose de froid et de calculateur que Kazil n’aimait guère. Cependant sa fidélité était au Roi, et comme à la guerre des sacrifices étaient aussi nécessaires. Ils n’étaient pas sur le même plan mais avaient un même but, protéger le peuple et le royaume.

Kazil attendit patiemment que Gaucelm fasse part de ses réclamations. Ensuite, le Sénéchal lui énonça les modalités de sa visite en Erac. Il était dans un premier temps, impensable que son armée loge dans le château. Elle demeurerait à la Caserne sous la surveille des troupes déjà présentes. Le Duc de Langehack s’était attendu à ce qu’il soit escorté mais par autant d’homme.. voilà un bonhomme qui tenait à affirmer sa prestance.

-« Nous vous avons préparé une suite qui répondra au confort qu’un homme tel que vous mérite. Concernant vos troupes, je les convie à suivre la troupe qui m’accompagne pour les conduire à la caserne.

Les personnes s’occupant de votre confort peuvent bien entendu par contre rejoindre le château. »


Kazil De Sephren conduit le Comte et ses domestiques dans le château. Il laissa un peu de temps pour que Gaucelm prenne connaissance des lieux. Erac était riche de son héritage et de la réputation de ses dirigeants, c’est en ce sens que l’architecture des lieux était édifiée, il en allait d’ailleurs de même pour la somptueuse décoration qui ornait ses salles. Le Sénéchal se tourna vers le Comte et lui sourit légèrement.

-« La réunion ne se passera pas aujourd’hui. Quelques imprévus se sont glissés depuis la missive que je vous ai faite parvenir. Néanmoins, j’ai grand espoir que celle-ci se déroule demain.

Pour ce qui est de Dame Astéride, peut être que vous la croiserez dans la soirée. Je ne peux rien vous garantir mais sachez que la Dame d’Erac est flattée et ravie de vous recevoir ici même et vous souhaite la bienvenue.

Maintenant, un page va s’occuper de vous accompagner à vos appartements. Je vous souhaite un bon séjour en Erac. Nous nous reverrons sous peu, pour le moment d’autres affaires requièrent mon attention. »


Un page rejoignit par la suite, le Comte et le Sénéchal. Il s’inclina puis Kazil lui confia la mission de conduire le Gras dans sa tendre chambre le temps de sa présence en Erac. Le Duc De Sephren quant à lui salua son invité puis se retira.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sémillant conclave en Erac [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sémillant conclave en Erac [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Léandre d'Erac [Validé]
» [Chateau d'Erac] Un cadeau pour le Porcin ? [Astéride]
» Théodoric, Chevalier d'Erac. [Chevalier d'Erac]
» Laissons notre chère Déesse Tari s'inviter en Erac .. [Trystan]
» Merval s'en va en Erac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: