AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Sam 24 Oct 2009 - 15:11


Elle s'est déjà frayé un chemin dans la neige. Au moins 100 mètres qu'elle a soigneusement pilé pour se faire un petit sentier vers un amas de buisson. À chaque chute de neige, elle doit recommencer. Elle s'est fait une cachette. Oh, bien sûr, tout le monde sait ou la trouver, puisqu'elle a soigneusement pilé le sentier. Mais c'est pas le genre de truc auquel réfléchit Zoile. Elle a sa cachette, point. Eze sautillant sur les talons, il semble impatient de retrouver le dessous des buissons. On pourrait croire qu'un crapaud hiberne en hiver. Eh bien c'est le cas pour les crapauds normaux. Mais Eze n'est pas un crapaud normaux. C'est un garde du corps. Un garde du corps de magie pure. La magie la plus purement mauvaise.

Elle s'est chaudement habillée. Un épais manteau, un épais pantalon, ses bottes et des guêtres doublées par-dessus, des mitaines une très longue écharpe, une tuque de laine qui pique et un capuchon épais. Elle n'aura pas froid. De toute façon, Isabaut dit qu'elle aurait du chocolat chaud lorsqu'elle rentrerait. Mais Zoile n'est pas pressée... la gamine a besoin de s'isoler pour ne pas faire de bêtises. Elle ne sait pas ce qu'elle a. Elle se sent bizarre. Elle ne connait pas le mot, mais elle est fébrile. Elle ne sait pas pourquoi. Elle a déjà fait tomber un vase dans le couloir et elle a bien failli arracher une tapisserie, sans savoir pourquoi. Elle s'est fait gronder pour le vase, mais elle a dit que c'était Eze. Ils l'ont cru. Eze s'en moque, c'est un crapaud. Et puis bon, mettre un crapaud en punition, c'est bizarre, surtout pour les adultes.

Elle se piétine un petit espace en cercle devant l'entrée de sa cachette et s'y glisse à quatre pattes. Les buissons sont épais et elle a dérobé de vieilles couvertures elle ne sait plus où et elle en a tapissé sa cachette. Elle en a aussi gardé un caché dans un coffre. Celle-là reste au sec, presque toujours. Elle s'en sert pour s'enrouler dedans. Ce qu'elle fait. Mais avant, elle déboutonne son manteau, puis sa robe et en extirpe Lufotu. Elle s'enroule dans la couverture et ouvre le grimoire. Ses pages tout d'abord parfaitement immaculées d'encre s'en couvrent soudainement.

    Tu as froid, Zoile ?
- Non, ça va, pas encore. Quand j'aurai froid, je rentrerai.
    Bien. Tu sens que ça approche, je le sais.
- Oui... qu'est-ce qui approche ?
    Ce que tu es. Comme tu es. Comme tu seras.
- Euh... je comprend pas...
    Elle s'approche. Elle sera bientôt là. Quelques jours à attendre encore. Elle est en route. Tout est en place pour son arrivée. Je suis très fort. Je manipule les événements.
- Mais qui ?
    Tu la reconnaîtras quand tu la verras. Tu dois la voir toute seule. Je te dirai quoi faire alors.
- Mais comment tu me le diras ? Je te garderai dans mes mains ?
    Non. Comme les histoires. Tu seras l'héroïne et je serai le narrateur.
- Oh, ça fait longtemps qu'on a pas inventé une histoire !
    Très longtemps. Mais nous recommencerons bientôt.
- Et on repartira aussi ? demande-t-elle.
    Tu veux repartir ?
- Non... qu'est-ce que Lyhann fera sans moi pour la protéger ?
    Lyhann a le monde entier pour la protéger. Ses parents, les gardes, les soldats, tout le Royaume humain. Tout ce que tu n'as pas.
- C'est vrai... elle a des tas de gens avec elle... mais elle est toute petite... et moi je l'ai promis.
    Nous ne repartirons pas maintenant. Mais il faudra que retournions chez nous.
- Avec maman et papa ?
    Non. Ce n'était pas chez nous. Chez nous.
- Oh... oui... je le vois, chez nous, quand je dors la nuit.
    Tu as froid. Je vais te réchauffer.

Eze change de forme, parce que c'est bien connu que les crapauds se métamorphose aisément. Il se transforme en un truc énorme, vaguement batracien, mais surtout très poilu. Il vient se glisse derrière Zoile et elle s'y blottie. Oui, c'est chaud.



Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Sam 7 Nov 2009 - 1:53

Une silhouette noire, immense, la respiration sifflante, la fourrure hirsute s’introduisait lentement dans sa cachette, traînant avec elle des paquets de neige. Au travers de la longue fourrure hirsute de son crane, brillaient des yeux jaunes, sauvages et maléfique. « Merde! » fit la bête d’un ton agacé…

Muelle, à quatre pattes, sa capuche sur les yeux, n’y voyait rien. Elle avançait à tâtons, ressentant l’appel… Même pas besoin de se renseigner, elle savait.

Zoile, ça aurait du être Zoile… Mais ce n’était pas Zoile… Une gamine toute blonde serrait Lufotu sur sa poitrine et malgré la chiche lumière qui filtrait dans les buissons, Muelle pouvait très bien déchiffrer le nom du propriétaire sur le bas de la couverture… Ce livre appartient à Zoile. « Merde! » fit-elle encore. La sorcière au terme de pénibles contorsions, parvint à s’asseoir devant sa vis-à-vis et repoussa sa capuche, dévoilant un être tout aussi dangereux que le pire que son imagination aurait pu échafauder; une adulte. « Zoile? » demanda-t-elle, interrogative, avant de poursuivre : « Bon… Alors soit tu as trouvé la fontaine de jouvence, ou alors t’es pas la Zoile que je connais… » Elle avait un ton tranchant. Lorsqu’elle parlait, ses mots étaient comme coupés au rasoir. Tout net, sans frange. Elle aurait pu ajouter que l'enfant était sans aucun doute la sorcière la plus insignifiante qu'elle ait jamais rencontré mais Muelle n'était pas dépourvue d'une certaine sagesse. Elle savait compter...
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Sam 7 Nov 2009 - 22:23


Quand la bête entre dans sa cachette, Zoile serre Lufotu contre elle et elle se fait toute petite. Mais ça crainte ne dure pas. Un gros mot se fait entendre alors elle sait que c'est humain. Elle reprend donc un position plus confortable le temps que l'être entre dans sa cachette, mais elle garde Lufotu contre elle, parce que c'est pas parce que c'est pas un monstre que c'est pas dangereux. Elle savait que c'était une fille. Lufotu lui avait dit. Il avait parlé d'Elle. Et maintenant, elle avait Elle devant les yeux. Elle la détaille d'un oeil critique, mais surtout avide. Lufotu lui avait dit qu'elle allait lui apporter bien des choses très importantes.

Quand celle tant attendue prononce son nom, elle lève les yeux des vêtements de l'autre fille et fixe le doré de ses yeux. Elle hoche la tête. Oui, c'est bien elle. Elle est Zoile. Depuis toujours du moins.

- Oui, c'est moi, dit-elle comme si c'était une évidence.

Une adulte... elle aurait du s'en douter... Lufotu n'avait pas précisé... mais elle aurait du s'en douter. Il avait dit qu'elle est ce qu'elle sera. Les grands yeux noirs de Zoile fixent son futur tandis que son futur en question parle encore. La fontaine de jouvence ? Elle connaissait, y'en avait parfois dans les contes. Mais pourquoi elle en aurait eu besoin, hein ? Elle est encore très jeune, elle n'a pas besoin de la fontaine de jouvence.

- Eu non, je suis trop jeune pour avoir besoin de la fontaine de jouvence... mais je peux t'aider à la chercher si tu veux, propose-t-elle avec un sourire. Zoile Kelligan est si serviable. Mais je crois pas qu'on se connaisse. Mais je t'attendais, Lufotu m'a dit que tu viendrais. Comment tu t'appelle ? Moi, c'est Zoile, mais tu le sais déjà, dit-elle avec un grand sourire. Tu veux une dragée ? demande-t-elle en lui tendant le petit sac contenant des fruits et noix enrobées de sucre.

Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Dim 8 Nov 2009 - 0:11

« On ne se connaît pas. » lui signifia-t-elle sans ambages comme si c’était inconcevable, refusant de donner son nom. « … Tu crois vraiment que je vais manger des bonbons qui sortent de la poche d’une sorcière des marais? » remarqua-t-elle avec un mélange d’étonnement et de sarcasme. Et elle tendit une main gantée pour s’emparer du sac. Muelle n’était pas le genre de sorcière qui respecte les règles primaires. Suçant une dragée, elle fixa longuement l’enfant de ses yeux jaunes, fiévreux et ne parla que lorsqu’elle eut croqué la noix.

« Tu fais pas partie de l’équation. L’équation, c’est un plus un moins un égale un. »

Elle prit une autre dragée… Tant qu’à mourir, autant que ce soit pour une bonne raison. Elle avait attendu 7ans… Et puis elle avait rudement besoin d’un peu de réconfort. Un plus un plus un moins un égale deux… Et il n’y a qu’un lufotu. Il ne porte pas son nom… « Non en fait… c’est moi qui ne fait pas partie de l’équation… » La vérité est cruelle juste comme elle pouvait être cruelle. La figure de la sorcière pâlit subitement, rehaussant ses anciens tatouages. Elle prit une pleine poignée de friandise et les enfourna.

Elle avait entendu l’appel. Il avait été si lancinant qu’elle avait du se mettre en route. Lufotu l’avait appelé. Mais elle était devenue une sorcière des haies et ce n’était pas son nom qu’il y avait sur le volume. Zoile avait transmit le livre à une gamine qui portait le même nom… « T’as quel âge? T’as environ 7ans, non? » Zoile avait fourgué le livre à un nourrisson, elle n’avait pas bêtement abandonné une apprentie pour une autre.

Mais Muelle avait changé…

Elle avait souffert dans son corps et dans son âme. Elle l’avait caché et ne l’admettrait jamais mais son innocence était perdue. La violence avait pétrit son cœur d’un désir inassouvi. Irréconciliable. Les sorcières des haies sont bénéfiques se répétait-t-elle dans son esprit comme une litanie. Mais les démons de son passé n’avait jamais été exorcisé. « Qu’est-ce que tu attends de moi? » questionna-t-elle, sur la défensive, en s’adressant à Lufotu.
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Dim 8 Nov 2009 - 15:28


On ne se connaît pas. Elle hoche la tête. C'est évident. elle ne la connait pas, c'est certain, sinon, elle s'en souviendrait. … Tu crois vraiment que je vais manger des bonbons qui sortent de la poche d’une sorcière des marais?

Zoile fronce les sourcils. Sorcière ? De quoi elle parle ? Elle une sorcière ? Non, certainement pas, les sorcières sont méchantes, c'est écrit dans les contes. Et elle, elle n'est pas méchante, encore moins une méchante sorcière. Mais elle lui prend quand même le sac de bonbons. C'est que des dragée... pourquoi alors si elles sortent de sa poche... oh !

- Mais j'en ai mangé, elles sont pas poison ! Et pis je suis pas une méchante sorcière.

Oui, parce que dans tous les contes, ont dit méchante sorcière. Comme dans Blanche-Neige. C'est probablement pour ça que les parents disent aux enfants de ne pas accepter les bonbons des étrangers.

- Tu fais pas partie de l’équation. L’équation, c’est un plus un moins un égale un.
- L'équoiquoi ?

Mentalement, elle repense à ce que vient de lui dire la femme. Un plus un moins un égale un. Elle se le figure comme elle peut, avec des pommes. Ah ben oui, ça fait un.

- Non en fait… c’est moi qui ne fait pas partie de l’équation…

Elle est en train de vider son sac de dragée... elle qui les économise soigneusement... mais bon, si ça la rend heureuse... elle sourit en voyant toutes les bosses des dragées dans les joues de la femme.

- T’as quel âge? T’as environ 7ans, non?
- Euh... oui, c'est ça. J'ai fêter mon 6e anniversaire avec papa et maman avant de partir.

Oui, c'était un fait pour Zoile. Elle était partie, tout simplement. Qu'elle ait plutôt disparu pour son village ne lui effleure même pas l'esprit.

- Qu’est-ce que tu attends de moi?
- Euh... Bon sang, Lufotu avait dit qu'il allait narrer l'histoire... elle ne l'a pas du tout entendu. Elle doit donc procéder autrement. Quand j'ai demandé à Lufotu qui tu es, il m'a dit que tu es ce que je suis, comme je suis et comme je serai.

    Puis, soudainement, une idée s'impose à son esprit. Cette femme est une apprentie. Elle est l'Apprentie.


Zoile ouvre grand les yeux et fixe la femme. Elle ouvre la bouche et pose ses doigts dessus, comme si elle saisissait soudainement qui elle a devant elle.

- Oh, t'es l'Apprentie ! Et elle se souvient des histoires de Lufotu à son propre sujet. Ils l'ont tuer, tu sais. L'autre femme. Ils l'ont tuer. J'ai entendu maman en parler avec une nouvelle femme, une fois. Elle disait que la vielle dame étant entrée par la porte de derrière et qu'elle était tombée sur mon berceau. Elle ne s'est jamais relevée. Elle fronce les sourcils, elle essaie de se rappeler. C'est des souvenirs lointain pour une gamine de 7 ans. Ils ont dit que c'était une hémorragie, si je me souviens bien. Elle hoche la tête et prend un air contrit. Tu la connaissais ?

Elle fait des liens, toute seule, dans sa tête, mais elle n'est jamais sure que c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Dim 8 Nov 2009 - 16:16

Les yeux jaunes de la sorcière flamboyèrent dans ses orbites. « Oh si, t’es une méchante sorcière! » la détrompa-t-elle. Aussi méchante qu’on peut l’être… « Parce que tu t’imagines que les gens naissent méchant? Ils le deviennent… » fit-elle avec cruauté. Ça changeait les perspectives de l’enfance. Le monde ne se divisait pas entre méchant et gentil. Les gens devenaient l’un ou l’autre. Qu’est-ce qui les rendait ainsi, qu’est-ce qui lui disait qu’elle se trouvait dans le bon camp? La question était tangente et mordante.

Muelle écouta les explications embrouillées de son alter ego. Zoile était morte prématurément loin de son apprentie. Elle avait transmit le bouquin à un nourrisson et lufotu l’avait imprégnée pendant 7ans… Elle imaginait parfaitement ce qu’elle faisait là, dans la neige… Il ne restait plus de sorcière des marais… Seulement une ancienne apprentie et une nouvelle apprentie.

« Tu sais compter? L’équation, c’est qu’une sorcière se choisi une apprentie à laquelle elle transmet tout. Puis elle meurt et il ne reste plus que l’apprenti qui devient sorcière à sa place. » Elle laissa une petite minute à l’enfant pour comprendre. « Zoile, la vieille dame, m’avait choisi comme apprentie. Un plus un. Puis elle est morte mais c’est à toi qu’elle a transmit Lufotu. Moins un plus un… Ça égale deux. L’équation n’est pas équilibrée. » La jeune femme se pinça l’arrête du nez, souffrant visiblement. « Je ne suis pas l’apprentie. Je l’ai été mais je ne le suis plus. Je ne suis pas une sorcière des marais, je suis une sorcière des haies. » Cette dernière information était destinée au bouquin. « Tu n’es pas ce que je suis, Tu es comme j’ai été mais tu ne seras pas ce que je suis. » Les mots lui coûtaient. Elle était une sorcière bénéfique, une sorcière des haies. Elle en avait fini des maléfices. « Je ne suis plus celle que tu cherches. »
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Lun 9 Nov 2009 - 1:19


    La jeune Zoile ne la crut pas. Comment pouvait-elle affirmer qu'elle était une méchante sorcière et dire ensuite que les gens deviennent méchant. Zoile était encore une petite fille. Elle n'était pas méchante.


Zoile fronce les sourcils. La narration de Lufotu était efficace. Elle était si réelle. Zoile ne pouvait pas aller à l'encontre de la narration. C'était son histoire après tout.

- Je ne suis pas une méchante sorcière, affirme-t-elle, calmement, tout en ne perdant pas le fil des additions et soustractions de l'autre sorcière. Tu sais compter? L’équation, c’est qu’une sorcière se choisi une apprentie à laquelle elle transmet tout. Puis elle meurt et il ne reste plus que l’apprenti qui devient sorcière à sa place.

    Lufotu est le savoir transmis. Tout le savoir.

Ainsi donc Lufotu était le savoir d'une sorcière. Elle était donc une sorcière ? Non, pas encore... elle n'était même pas encore une apprentie... juste une gamine avec le savoir d'une sorcière entre deux couvertures de cuir écailleux et bleu. Zoile Kelligan est une sorcière ? Les contes se trompent alors. Il y a des sorcières gentille. Ou du moins des sorcières pas méchantes. Elle n'est pas méchante.

- Zoile, la vieille dame, m’avait choisi comme apprentie. Un plus un. Puis elle est morte mais c’est à toi qu’elle a transmit Lufotu. Moins un plus un… Ça égale deux. L’équation n’est pas équilibrée. Zoile plisse le nez, tentant de saisir le principe. De se construire une image. Ce que Lufotu fit, imposant l'image à ses yeux. Elle hoche la tête.
- Oh...
- Je ne suis pas l’apprentie. Je l’ai été mais je ne le suis plus. Je ne suis pas une sorcière des marais, je suis une sorcière des haies.

    Comment l'Apprentie a-t-elle oser changer de voie ? Les marais offrent tellement de possibilités, beaucoup plus que Zoile ne pouvait l'imaginer.

- Tu n’es pas ce que je suis, Tu es comme j’ai été mais tu ne seras pas ce que je suis.

    L'Apprentie avait raison, elle n'était pas ce que Zoile sera. Zoile sera beaucoup plus grande. Zoile sera une Sorcière des Marais.

- Je ne suis plus celle que tu cherches.

    Non, l'Apprentie n'était plus ce que Lufotu et Zoile cherchaient. Elle n'était plus une Apprentie, elle avait changé sa voie. Mais la base restait la même.


- Mais la base, elle est pareille ?

    La base est toujours la même, Zoile. Zoile devait apprendre la base de la sorcellerie. C'était vital. Vital pour devenir ce qu'elle devait être. Vital pour protéger Lyhann.

Le dernier argument eu beaucoup plus de poids que Lufotu ne l'aurait cru. Il n'eut pas besoin d'en dire d'avantage, elle s'était fait à l'idée. La sorcellerie. Un bien terrifiant mot pour une gamine de sept ans. Toute sa vie, elle avait détesté les méchantes sorcières des contes, parce qu'elles étaient méchantes. Pourtant, les images fantômes que faisait défilé Lufotu devant ses yeux la séduisirent.

- La base, elle est pareille, affirme-t-elle, le regard perdu un bref moment dans le vague.

    Zoile pourrait se trouver un autre mentor, pour apprendre la base, mais celle-là a répondu à l'appel. Elle y est encore sensible. Elle n'a pas achevé sa formation, elle n'a pas reçu le savoir, mais elle était presque mure pour le recevoir. Elle sait beaucoup plus de choses sur la sorcellerie des marais qu'elle ne le croit.

Le regard noir de Zoile finit par se river au doré de Muelle. Elle ne cille pas et le fixe en silence. Sa mâchoire se serre.

- Apprend-moi la base de la sorcellerie. Apprend-moi ce qui définit une sorcière.

La petite était déterminée. Très déterminée. Et étrangement, l'appel lancinant se faisait encore plus présent, de quoi donner une migraine... ou peut-être engourdir. Les plans de Lufotu avaient changés, du moins pour cette étape, mais le savoir de Zoile L'Aiguille et de toutes ses Précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Lun 9 Nov 2009 - 17:22

« Mon état de santé ne me permet pas de prendre une apprentie. » rétorqua-t-elle fermement d’une voix rauque. En effet, la sorcière était livide. Elle aurait du préparer sa relève depuis plusieurs années mais s’en était abstenue. La fièvre des marais était l’une de ses raisons, l’autre était plus pernicieuse encore.

Muelle connaissait exactement l’étendue de ses connaissances. Elle savait qu’elle en savait trop. Bénéfique mon œil! Elle avait perçu clairement l’appel de Lufotu même en se planquant de l’autre côté du pays. Un appel lancinant impossible à résister. Elle sait à quoi elle s’expose en restant sous l’influence du livre, mais elle sait également qu’il ne relâchera pas son emprise… Elle ne peut enseigner à l’enfant sans endosser la magie des marais et y tremper ne serait-ce que le doigts la fera y basculer encore une fois.

Toutes ces années vêtues de noir à faire le deuil de sa magie naturelle, s’employant avec acharnement à infléchir ses pouvoirs à une magie différente. Muelle était la plus lugubre sorcière des haies qui soit. Incapable de tout à fait s’y dédier. Inquiétante comme un maléfice sous jacent.

Il n’y avait plus de dragée. Seulement le froid sous un abri de broussaille dans le jour déclinant. Muelle réfléchit longuement, incapable de se résoudre. La vapeur de son haleine givrait de blanc ses cheveux noirs, transformant lentement son aspect, la vieillissant. Le feu surnaturel de ses yeux brulait toujours d'une flamme vive.

« Tu n’es pas née pour la sorcellerie mais si je te guide au travers de la magie des marais, tu deviendras méchante. En mesures-tu bien les conséquences? » Elle lui laissa une seconde de réflexion avant de plaquer son dernier argument. « Il t'en coûtera ton innocence. »
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Mer 11 Nov 2009 - 3:30


La petite fille détaillait Muelle. Non, elle n'était pas née pour la sorcellerie. Mais elle avait été sous l'influence du livre dès les premières heures de sa vie. Zoile Kelligan n'était pas née pour la sorcellerie, mais elle vivait pour la sorcellerie. La sorcellerie des marais ne devait pas mourir, c'était l'unique raison d'exister de Lufotu. Transmettre son savoir à la Suivante. La Suivante avait failli être Muelle, mais le destin... ou plutôt un salaud, comme avait gargouillé l'autre Zoile avant de mourir, avait changé la donne.

    La sorcellerie des marais, Zoile pouvait l'apprendre plus tard. Elle avait tout le temps d'apprendre la sorcellerie des marais. Par contre, la base, seule une autre sorcière pouvait lui apprendre. Et cette sorcière des haies est parfaite pour bien dispenser son enseignement. Elle connaissait les nuances entre deux sorcelleries.


Zoile sut ce qu'elle devait dire à la sorcière des haies.

- Je ne veux pas que tu me guide à travers la sorcellerie des marais. Je veux que tu m'enseignes ta mgie. Lufotu agissait comme il l'avait promis. Il faisait le narrateur. J'ai déjà plus mon innocence, j'ai déjà volé avant d'entrer au château. J'ai volé du pain, des fruits, des légumes et des fois des pièces. Ah, oui, j'ai déjà volé une figurine sculptée... elle était jolie...

Elle n'était pas née au château. Elle était née bien loin d'ici. Lufotu avait conduit là où il avait senti la magie. Les rois de Diantra était souvent mages. C'était un bon endroit pour trouver des être possédant la magie. Mais il s'était avéré que ceux croisés ne croyaient pas en la magie de Zoile. Il n'y avait que ce vieux mage, celui qui voulait voir la carte du marais. Puis il avait reconnu l'empreinte magie de Muelle. Et il l'avait appelé. Elle avait entendu. Elle avait répondu.

- Et pis, on est méchant si on veut.

Tous les enfants sont parfois méchants, parfois gentils. C'est pour ça que les adultes ont inventé les contes où les méchants meurent et les gentils vivent heureux et eurent beaucoup d'enfants, pour que les enfants restent gentils.
Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Mer 11 Nov 2009 - 4:04

Sa magie? Muelle aurait été bien en peine de dire quel était "sa" magie. Sa magie était un mélange déconcertant de sorcellerie bénéfique et maléfiques. La jeune femme fronça les sourcils. L’enfant était si délicieusement raisonnable, rassurante… 6ans qu’elle avait dit? 6ans mon œil! Du visage de la gamine, les yeux jaunes de la sorcière glissèrent sur la couverture de Lufotu. Sournois! Au moins savait-elle à quoi s’en tenir.

Le soir était tombé… Sous l’abri des broussailles Zoïle ne distinguait plus qu’une forme sombre, noire, où luisaient deux yeux jaunes dans l’obscurité.

« Soit… » une voix humaine, malgré tout, teintée de mauvaise humeur… « La magie est partout, en toute chose… Elle n’a pas la même force, la même qualité partout… On dit qu’il y a des fluctuations dans le champ magique… Il existe des endroits dans le monde qui sont complètement englué de magie et d’autre où elle ne subsiste que comme un filme ténu. » Elle se tu un instant, rassemblant ses idées, structurant sa pensée, éclaircissant sa voix d’asthmatique. « La magie appèle la magie. Ceux qui la possèdent, ont le don de la percevoir. Elle est indistincte pour ceux qui ne la possèdent pas… Les sorciers savent cueillir cette magie, ce pouvoir et le modeler à des fins pratiques. La différence des méthodes et des intentions qui animent le sorcier, distingue les sortes de magie. »

Muelle prit une profonde inspiration, tendant ses sens au maximum, évaluant son environnement. « Il y a de la magie ici… Il y a des sorciers… Il y a un sorcier puissant… » réalisa-t-elle dans sa transe, ressentant la présence du roi... « Je n’use pas de cette sorte de magie. » remarqua-t-elle. « Il faudra quitter cet endroit, trouver un lieu plus propice. Il n’est pas de bon ton d’empiéter sur le territoire d’autres sorciers : ça créer des distorsions. » Elle avait fait une très longue marche dans les rigueurs de l’hiver, malade et affaiblie. Muelle aspirait à se trouver un refuge dans un endroit chaud et humide, le temps de se remettre. Pas de retraverser la moitié du monde avec la responsabilité d’une gamine en sus. De sa poche, elle tira une poignée de brindille qu'elle fit sauter dans sa main. Son geste passa presque inaperçu dans le noir. La sorcière rapprocha sa main ganté de ses yeux pour examiner l'agencement obtenu: « Quitteras-tu ces gens avec moi? »
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Mer 11 Nov 2009 - 17:01


Zoile aurait été bien embêté de prétendre deviner la présence de magie ou non. Lufotu était magique et il était là en permanence. Est-ce que c'est elle qui percevait la magie ou était-ce Lufotu qui l'en informait ? Elle ne saurait le dire. Elle espérait que ce soit un peu des deux. Elle serait contente d'être magique elle aussi, plutôt que de dépendre de Lufotu pour ça.

Elle écoute la sorcière parler. Elle parle comme les conteurs... avec l'effet et tout. Zoile a déjà vu un conteur. Ensuite, elle s'est mise à raconter les histoires. Elle respire mal. Elle est malade ? Elle ne sait toujours pas son nom. elle tente de retenir ce qu'elle dit. Elle a l'impression que tout ce qu'elle va dire est important. Mais vraiment tout. Lufotu lui manifeste des images mentale pour l'aider à comprendre le sens des paroles de la sorcière des haies.

- Des magiciens. Pas des sorciers. Elle hoche la tête. Le roi et Nakor, ce sont des magiciens. Nakor est très vieux. Je crois que le roi est son apprenti. Le roi m'a fait rencontrer Nakor. Nakor voulait que je lui parle du marais. Il voulait voir la carte. Lufotu n'a pas voulu. Elle fronce les sourcils, pensive. Je crois qu'il sait que je suis une sorcière. Mais ils m'ont rien redit à ce sujet.

Elle reste pensive. parce qu'elle sait qu'elle aura de grandes décisions à prendre. Et très bientôt. Même qu'elle sent que ce sera décisif dans les prochaines minutes. Elle doit rapidement réfléchir. Et elle doit bien faire les choses.

- Quitteras-tu ces gens avec moi?

Zoile ne bouge pas une seconde, puis elle mesure toute la portée de l'interrogation de la sorcière. Elle ouvre grand les yeux, comme si cette idée était terrifiante. Elle devient nerveuse et gigote un peu, cherchant une position confortable. Elle a dit qu'elle protégerait Lyhann et la Reine... surtout Lyhann... Lyhann est encore un bébé... et là elle l'abandonnerait ? Dans sa tête, Lufotu se fait rassurant.

    Lyhann est surprotégée. Elle a le roi, la Reine et tout le Royaume pour la protéger et faire d'elle ce qu'elle doit être. La bénédiction de Zoile sur la princesse est déjà bien ancrée. Pour protéger Lyhann, Zoile doit apprendre la sorcellerie. Elle doit devenir une puissante sorcière. Zoile sait qu'elle reverra Lyhann. Pour qu'ils ne l'oublient pas, elle n'a qu'à leur laisser un présent. Et la Sorcière peut l'aider.


- Oui, je te suivrai. Mais avant, j'ai besoin de ton aide. Montre-moi comment protéger la Reine et la Princesse contre tout durant mon absence. Elle lève le menton, décidée. Et dis-moi ton nom, parce que je ne t'appellerai pas Madame tout le temps.

Visiblement, la petite est déterminée.

Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Mer 11 Nov 2009 - 20:28

Sans répondre à la moindre des questions de son apprentie, la sorcière fit demi-tour et sortit à l’air libre dans les jardins.

Même dans le noir, la gamine peut sentir la répugnance de son aînée. « L’utilisation que chacun fait de sa magie est très personnelle… » fit-elle avec réticence, la voix basse. « Une fois qu’un sortilège est modelé, le sorcier y imprime sa volonté, il le scelle de son nom. C’est un genre de marque de commerce, un secret jalousement gardé. Connaître le nom d’un sorcier permet de le frapper à travers l’illusion, droit au cœur. » C’était un concept très offensif pour de la magie des haies. Qui voudrait pouvoir contrer une sorcière des haies?

Lufotu connaissait son nom mais il n’appartenait pas au livre de le révéler.

« Je ne crois pas que tu puisses vraiment t’appeler Zoïle… Tu devais avoir un nom à toi avant que ma maîtresse ne te transmette ses pouvoirs. » Réserve et circonspection. « Appèle-moi Muelle… » fit-elle finalement. Son intonation était empreinte d’une surprenante douceur. « Je suis Samuelle Daee… » acheva-t-elle d’une voix presque inintelligible avant de marcher à grandes enjambées vers le château.

« Je ne connais que 2 façons de protéger quelqu’un de tout… Et les 2 sont de la magie noire la plus pure… » Elle fit volte-face, le temps de laisser Zoïle la précéder. « Tu es certaine que tu veux faire ça? Alors mène-nous auprès d’elles! »
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Mer 11 Nov 2009 - 23:06


Mais elle se pousse ? Mais ! Non ! Elle ne peut pas s'en aller comme ça ! Zoile remet ses mitaines et aussitôt qu'elle le peut, elle la suit, à quatre patte, pour sortir de sa cachette. Il fait un peu plus clair hors de la cachette que dedans, mais le ciel est gris bleuté, juste après le crépuscule. Elle est restée longtemps dehors. Elle se relève et enlève la neige sur son manteau.

- Ouais, mais Isabaut fait le meilleur pain, mais c'est que de la farine, de la levure et de l'eau à la base. Je veux que tu me montres la base seulement... Elle la dévisage et hoche la tête. Tu connais mon nom à moi. Et puis la sorcière insinue qu'elle ne s'appelle pas vraiment Zoile. Non, mais c'est quoi son problème ? Elle doit quand même savoir comment elle s'appelle non ? Zoile, c'est mon nom ! C'est comme ça que papa et maman m'ont nommés ! J'ai jamais eu d'autres noms ! Zoile n'était pas à l'aise avec l'idée de ne pas être Zoile. Zoile, elle aimait son nom. Elle n'en voulait pas d'autre. Et elle ne s'en connaissait pas d'autre. Je suis Zoile Kelligan, affirme-t-elle avec un aplomb surprenant.

Mais la sorcière finit par prononcer son nom. Zoile lui sourit, ravie d'avoir l'honneur du secret de son nom. Elle ne doute nullement que c'est le vrai. L'idée qu'elle pourrait inventer un nom ne lui effleure même pas l'esprit.

- C'est beau Muelle. C'est tout doux au son, dit-elle en se mettant à courir derrière la sorcière pour la rattraper. J'crois pas que...

Mais Muelle se remet à parler, informant Zoile que les deux moyens qu'elle connaît, c'est de la magie noire. Elle manque aussi de lui foncer dedans quand elle se retourne, mais elle freine juste à temps. Zoile hoche la tête.

- Bien sûr que je veux le faire, c'est pour les protéger ! Ça peut pas être mauvais si c'est pour les protéger. Elle hésite, puis elle fixe Muelle. Je crois pas que ce soit une bonne idée d'entrer par la grande porte. Et je crois pas non plus que ce soit une bonne idée non plus d'aller voit la Reine et la Princesse comme ça... et puis je veux pas qu'elles sachent que je suis partie avant d'être partie... elles seraient très tristes... viens avec moi, je vais te cacher jusqu'à ce qu'à la nuit et on partira avant que le soleil se lève, ok ?

Mais elle ne la laisse pas approuver ou désapprouver et lui attrape la main et la tire vers le côté du château. Ils entrent par la porte de service. Zoile passe devant et tirant toujours sur la manche de Muelle, elle frôle les murs et use des passages réservés aux domestiques. À cette heure, ils sont occupés à préparer le repas du soir. Il est tard. Zoile entraîne Samuelle dans la richesse du château d'Erac vers l'aile la plus luxueuse. Le meilleur endroit pour cacher quelqu'un, c'est le plus près du Roi et de la Reine. Elles entrent donc dans une chambre, assez vaste et pleine de truc hétéroclite.

- C'est ma chambre, annonce-t-elle en enlevant écharpe, manteau et balance tout ça sur le lit.

Zoile avait dit, qu'elle était proche de la Reine et de la princesse, mais les vêtements riches et luxueux qu'elle porte le prouvent. Elle pourrait aisément passe elle-même pour une princesse. Du velours, de la dentelle et des fils scintillants. D'ailleurs, il y en a partout dans la chambre. Zoile a été accueillie comme une princesse, ça se voit. Et elle veut abandonner tout ça ? Non. elle ne veut pas, mais Lufotu l'a déjà prévenu que c'était ce qu'elle devait faire. Elle reviendra, elle le sait.

- Isabaut m'a promit un chocolat, mais vu l'heure, ce sera bientôt le dîner. Et moi je dîne toujours avec le Roi et la Reine... c'est moi qui donne à manger à Lyhann, annonce-t-elle avec une fierté et un ravissement non feint. On sera tout près pour cette nuit.. Je te ramène le chocolat chaud et je te rapporterai de quoi manger après le dîner. Elle pose la main sur la poignée. J'ai quelques chose à prendre pendant que je vais chercher le chocolat chaud ? Tu peux fouiller en attendant et en revenant de dîner, j'apporterai ce dont tu as besoin pour protéger Lyhann et Lilianna.

La gamine est très excitée, fébrile. Elle est triste de devoir quitter Lyhann et Lilianna, mais elle doit apprendre à être une sorcière des marais pour pouvoir protéger Lyhann toujours.


Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Ven 13 Nov 2009 - 3:25

La base, la base, la-base-la-base, LA BASE!!! Ok; elle l’énerve… « Écoute, peut importe la base, ce sera ma base. Tu comprends? Je ne peux pas te donner autre chose que Ma Base… » Et sa base à elle, était complètement distordue dans un fragile équilibre de magie bénéfique et maléfique. « Contente-toi de prendre ce que j’ai à te donner et arrête de me dire ce que tu veux! » Surtout que c’était ce que voulait Lufotu, elle n’était pas dupe.

Par contre, se cacher était une excellente idée. Elle suivit la gamine dans le château, nerveuse, marchant sur la pointe des pieds. Muelle n’avait vraiment pas envie de se faire surprendre dans la chambre de la reine ou de la princesse, en pleine nuit, à jouer les apprenties sorciers s’exerçant à la magie noire… L’un dans l’autres, elles n’auraient certainement pas fini de s’expliquer avant le printemps! Enfin, si on lui laissait effectivement l’opportunité de s’expliquer…

La chambre est une surprise… Pas une bonne surprise… Non seulement elle allait passer pour une kidnappeuse, mais en plus tout le monde va reconnaître la gamine… Meeeeerde. « Va chercher le chocolat, c’est une bonne idée… Je ferai ton baluchon en t’attendant… » annonça-t-elle avec abattement. « Le seul matériel dont tu auras besoin ce soir est un de tes cheveux… » Et d’un geste leste, elle décoiffa Zoïle… « Oui, ils sont suffisamment long… Et ce sera très joli! » l’assura-t-elle en lui ébouriffant les cheveux.

Et sans plus d’égard pour la gamine, elle ouvrit les tiroirs, sélectionnant ce qu’elle trouvait de plus ordinaire, usuel et familier. Les riches étoffes ne lui sont pas inconnues. Elle les manipule avec une certaine nostalgie, se souvenant qu’elle a déjà été une cadette, la plus précieuse, un trésor… Zoïle Sorrenze l’avait recueillie, privant sa famille de leur magie ancestrale, de leurs pouvoirs. La famille Daee était puissante à sa manière et l’espace d’un instant, elle transposa les actes de Zoïle sur les siens. Ce n’est pas une simple famille qui la poursuivrait mais le roi et toutes ses ressources qui les rechercherait… Muelle clos fermement ses yeux dans une vive bouffée de panique.

Elle ramassa Lufotu et s’affala sur le lit de la gamine… Elle serra le volume entre ses bras : « Tu prendras ma vie, c’est ça? Une sorcière meurt en transmettant ses pouvoirs à son apprentie. » Elle soupira profondément, sa respiration grésillante… « J’ai déjà donné ma vie… Tu ne pourras pas la prendre. » chuchota-t-elle au grimoire en sombrant lentement dans un sommeil inquiet qui dura jusqu’à ce que Zoile vienne la réveiller dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Sam 14 Nov 2009 - 5:15

Les dernières paroles de Muelle, avant de sombrer dans le sommeil, furent parfaitement comprises par Lufotu. Lufotu était passé depuis la Première, jusqu'à la Dernières, par toutes les Sorcières des Marais de la lignée qui l'avaient feuilleté, griffonnés, usés. Muelle se trompait. Une sorcière ne meurt pas quand elle transmet ses pouvoirs à son apprentie. Une Sorcière transmet son pouvoir à son Apprentie quand elle meurt. La nuance n'était qu'une inversion, mais une inversion très importante. Pourtant, Lufotu ne démentirait certainement pas Muelle. Qu'elle en soit convaincue serait profitable pour Zoile. Et surtout pour le livre, qui accomplirait sa mission une fois de plus.

Parlant de Zoile, elle a passé un superbe repas avec la petite famille royale. Elle a donné la cuillère à Lyhann, elle lui a tendu ses morceaux pour qu'elle ne s'amuse pas à tout jeter par terre. Elle a joyeusement bavardé avec Trystan et Lilianna et elle les a bien fait rire. Une soirée très agréable. Elle n'a pas cherché à se retirer plus rapidement qu'à l'accoutumée, elle est allée coucher Lyhann avec la Reine, comme tous les soirs, puis elle a bavardé de tout et de rien avec la Reine, puis elles se sont séparées. Rien d'anormal, rien de trop, rien de moins, même si Zoile sait qu'elle ne la verra pas au matin. De toute façon, elle doit attendre qu'il fasse complétement nuit, qu'elle soit certaine que Lyhann ne se réveille pas, que le Roi et la Reine soient endormi. Que tout le monde soit endormi. Elle ne la reverra pas avant longtemps. Mais c'est pour le mieux.

Quand elle en est certaine, l'emprise de Lufotu sur son environnement aidant, elle secoue légèrement Muelle.

Quand elle revient dans sa chambre, la bougie est presque terminée. Elle en a d'autres. Muelle dort. Elle ne la réveille pas. Du moins pas avant un moment. Elle sait que Muelle a fait un long voyage jusqu'à Erac, même si elle a fait les derniers milles à cheval.

- Muelle. Faut te réveiller. Faut leur dire au revoir. Ensuite on pourra dormir, chuchote-t-elle, mais assez fort pour réveiller la dormeuse. Je t'ai apporter de quoi manger, c'est froid, mais c'est aussi bon.
Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Sam 14 Nov 2009 - 17:25

Muelle engouffra la nourriture comme une affamée, ce qu’elle était… Une sorcière en maraude peut chasser mais une sorcière malade dispose de peu d’énergie pour répondre à l’appel d’un pouvoir obscur. Lufotu l’avait épuisé… « Si tu peux en avoir d’autre comme ça, ce serait une bonne idée d’emporter une petite réserve… » suggéra-t-elle avant de suivre la gamine au travers des dédales du château.

Mal à l’aise et nerveuse elle retient la gamine sur le seuil de la porte. « Il n’y a pas de garde? C’est quoi ici? Une porte dérobée ou un couloir de servitude? » Ce n’est pas l’idée qu’elle se faisait de la royauté… Ça semblait très facile… « Tu es certaines qu’elle dort? » chuchota-t-elle, inquiète.

Devant l’assentiment de la gamine, Muelle lui arracha 2 cheveux. « Je te montrerai comment faire sur la reine, tu t’exerceras sur la princesse… C’est de la magie noire. Techniquement… Même si c’est pour les protéger. Parce que… » Comme tout ça était difficile à expliquer… Parce que la magie noire lui était tellement naturelle. Elle n’y avait pas touché, ou presque pas, depuis des années… « Ça entrave la volonté de celui à qui tu l’imposes. » Une si petite entorse… « Ces cheveux qui t’appartiennent, se transformeront en une fine chaînette dorée. Ce sera un puissant charme de protection, un genre de porte-bonheur. Sa puissance sera proportionnelle à la puissance des sentiments que tu leurs portes. » Un avertissement, un devoir de réserve. « Si tes sentiments ne sont pas purs et bons… Ce ne sera pas un porte-bonheur mais une puissante malédiction, tu saisis la nuance? Alors avant de jouer à ça, tu dois être absolument certaine de tes sentiments… Tu dois être certaine!!! » Et les conséquences… « Parce qu’elles ne pourront pas l’enlever. Jamais… Seulement toi tu le pourras… »

Et ça, ce n’était pas consigné dans Lufotu…

La sorcière ferma les yeux et se concentra. Elle prit une profonde inspiration, ressentant la magie ambiante, puissant autour d’elle comme une abeille butine de fleur en fleur, veillant à rester à l’écart des ressources de la gamine. « Pose ta main sur mon poing, et concentre-toi sur tout l’amour que tu leur porte, mets-y toute l’ardeur de tes sentiments. Fais bien attention à ce que tu ressens… » Muelle fit le vide dans son esprit, laissant toute la place à Zoïle. Une faible lueur filtrait entre ses doigts. Rouge comme son sang alors que sa magie formait les maillons du sortilège de protection. Très lentement, les cheveux qui dépassait de son poings s’épaissirent, se transformant en une matière métallique aux propriété particulière. Les deux chaînettes formées avaient le même éclat que les cheveux des Zoïles, la même épaisseur, fine, très très fine…

Muelle ouvrit la main.

« Il ne te reste plus qu’à nouer ceci autour d’un de leur poignet ou d’une cheville… » Il n’y avait pas de fermoir, rien… « Les extrémités… enfin, tu vas voir… Entre la première… » Le cœur de la sorcière battait à coup redoublé même si elle accusait une grande fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Sam 14 Nov 2009 - 22:27


Avant même de lui dire salut, ou bonjour, ou quoique ce soit, elle se jette sur la nourriture. Isabaut serait fière de voir qu'on fait ainsi honneur à ses préparations. Zoile sourit. Elle, elle n'a pas faim, elle a bien manger au dîner.

- Si tu peux en avoir d’autre comme ça, ce serait une bonne idée d’emporter une petite réserve…
- Eze ira les chercher. Pas de problème.

Zoile s'était changée. Elle avait troqué sa robe de velours et de satin pour une tunique longue et un surcot neutre, sans fioritures. Son épais manteau de laine était posé sur le lit, par-dessus son baluchon. Zoile était prête à partir. Ses vêtements n'étaient pas aussi luxueux que ceux qu'elle portant quelques heures avant, mais ils dénotaient un certain prestige. Mais c'était tout ce qu'elle avait de plus commun. Et pis, elle savait que ses vêtements ne resteraient pas si propre une fois en voyage.

La distance entre sa chambre et celle du couple royal n'était pas si grande. Zoile avait une chambre toute proche, parce qu'elle était dame de compagnie de la Reine. Et aussi divertissement principal de Lyhann. Aucun adulte n'avait la patience et l'envie de jouer durant des heures avec un bébé, à construire des tours et se les faire détruire à grand coup de pieds, ni à faire des "Coucou ! Ah !" des milliers de fois de suite. Aussitôt que Zoile désigne la bonne porte, Muelle la retient avant qu'elle ne pose la main sur la poignée.

- Il n’y a pas de garde? C’est quoi ici? Une porte dérobée ou un couloir de servitude?
- Non, c'est le couloir principal... y a pas de gardes, les gardes sont sur les palliers. Un peu pas atteindre et quitter l'étage sans croiser un garde. Mais y'en a pas sur l'étage. Pas celui-là en tout cas.
- Tu es certaines qu’elle dort?
- Oui.

Deux cheveux en moins, elle écoute attentivement les chuchotements de Muelle. Elle tilt quand elle insinue que c'est de la magie noire, mais d'un autre côté, même les gentils finissaient par tuer le méchant, donc ce n'était pas un peu de mauvais qui la rendrait méchante. Et puis, c'était pour les protéger. Pas leur nuire. Elle n'eut aucun doute lorsqu'elle posa sa petite main tiède sur le poing de Muelle. Elle n'avait que du bien pour Lilianna et surtout Lyhann. Lufotu n'avait pas encore d'emprise sur Zoile. Il ne pouvait pas la corrompre, tout comme il ne pouvait pas lui enseigner la base. Il ne savait pas comment. Il n'avait d'influence que ce qui avait été écrit sur ses pages. Cette noirceur devrait venir de l'extérieur. Mais il pouvait manipuler l'extérieur. Muelle avait été une bénédiction... ou malédiction, la nuance serait déterminée par les survivants.

Les yeux fermée, parce que Samuelle les avait fermé, et parce qu'elle savait que c'était plus facile de se concentrer sur ses histoires quand elle fermait les yeux, Zoile sent une chaleur entre sa paume et le dessus de la main de Muelle. Une sorte de chaleur qui n'a rien de corporelle. Elle se dit que c'est la magie qui faisait ça. Quand Samuelle ouvre la main, Zoile retire la sienne.

Muelle ouvrit la main.

- Il ne te reste plus qu’à nouer ceci autour d’un de leur poignet ou d’une cheville… Zoile prit les deux chaînettes dorées, si fines. Elle ne put retenir un sourire admiratif et un " oh " du même style. Les extrémités… enfin, tu vas voir… Entre la première…

Elle referme les doigts sur les deux chaînette et pose la main sur la poignée et la relâche. La porte s'ouvre, parfaitement silencieuse. Derrière la porte, la chambre sombre du couple royal et de leur fille et le regard d'argent d'Eze. Il était déjà là ? Ah bon.

- Fais le guet, chuchote-t-elle, à peine audible.

Le temps de s'habituer à l,obscurité de la chambre, elle avance à pas feutré vers le lit du roi et de la Reine. Elle sait de quel côté elle dort. Elle met la seconde chaînette entre ses lèvres, pour ne pas la perdre et elle cherche le poignet de la Reine. Ah, elle le voit. Il est loin par contre... doucement, elle se penche au-dessus du lit, mais Zoile n'est pas assez grande pour l'atteindre sans devoir se mettre à plat ventre sur le lit. Elle se retourne et jette un regard désespéré à Muelle.

Revenir en haut Aller en bas
Muelle Daee
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Âge : 33
Date d'inscription : 05/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33ans (né en 975)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Sam 14 Nov 2009 - 22:53

Eze monte la garde, Eze monte la garde… Quelque chose la dérange dans sa présence. Est-ce qu’Eze peut influer sur le court du temps, sur le sommeil et les songes du couple royal? La sorcière lui dédia un regard suspicieux en passant devant.

À contrecœur, Muelle s’avança dans la pièce jusqu’au lit. Quel dormeur dormait véritablement assez profondément pour ne pas sentir la présence d’intru à son chevet? Pour ne pas s’éveiller lorsque des doigts fin glisse sur sa peau… C’est comme traverser une cage au fauve surpeuplée avec un plateau croulant de viande sanglante à la main et essayer de ne pas leur marcher sur la queue. Eh meeeeeeerde…

La sorcière s’agenouilla près de Zoile et murmura à son oreille : « Celui qui referme la chaîne… » Et elle rapprocha les deux bouts qui se joignirent comme par magie, formant un mince anneau étincelant. « Est le seul à pouvoir la détacher… » et elle rompit la chaîne en 2. Ce n’était pas le moment d’hésiter… Elle lui pressa un instant les doigts pour vérifier leur température : Tiède, et emprisonna la masse de ses cheveux dans le col de sa robe. Soulevée de terre, un bras en travers de sa poitrine et l’autre autour de ses hanche, Muelle fit passer l’enfant au dessus du corps de la reine, s’efforçant de contrôler sa respiration rendue laborieuse par l’effort.
Revenir en haut Aller en bas
Zoïle
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 180
Âge : 34
Date d'inscription : 15/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 16 ans (née en 992)
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   Dim 15 Nov 2009 - 16:46


Ce qui est bien des couples qui dorment dans le même lit, c'est qu'ils sont deux et qu'ils dorment. Il est donc très possible l'un va croire que l'autre a bouger avant de penser que c'est une troisième personne, voir une quatrième. Muelle et Zoile ont donc le temps que les mouvements deviennent improbable dans la logique du dormeurs avant qu'ils ne se réveillent. Elles auront le temps. Les impressions de cette nuit, le Roi et la Reine ne pourront en prendre conscience qu'au réveil. Et puis, Zoile n'était pas si intruse que ça. Elle venait régulièrement, la nuit, quand elle était certaine que tout le monde dormait, pour admirer Lyhann. Zoile n'est pas une intruse.

Muelle lui montre comment nouer la chaînette. Waw... c'est si facile ! Admirative, elle adresse un sourire ravi à Muelle, puis elle prend la chaîne. Muelle la soulève et, le plus rapidement possible et surtout, le plus précautionneusement possible, Zoile glisse la chaînette sous le poignet de la Reine et le scelle. Un fois fait, elle pose la fine chaînette dorée sur la peau de la Reine et un frissons de fébrilité la parcours. Elle attend que Muelle la repose sur le sol. Un regard sur la Reine endormie, un sourire tendre et elle se dirige à pas feutré vers le berceau de Lyhann.

Elle se penche au-dessus du berceau de la petite princesse et lui caresse délicatement la joue. Si Zoile n'avait pas eu 6-7 ans, elle lui caresse amoureusement la joue aurait pu être un terme choisit. Si elle se permet ce risque, c'est qu'elle sait que Lyhann est habituée à cette caresse nocturne. Elle le fait très souvent. Chaque fois qu'elle se glisse dans la chambre de Lyhann.

Pour ne pas encombrer les mouvements de Lyhann, elle choisit d'attacher la chainette à sa cheville. Délicatement, elle prend le petit pied et l'encercle de la chaînette avant de la nouer. Maintenant, elle peut partir. Un bisou sous le petit pied, elle prend le temps de bien la border pour qu'elle n'ait pas froid avant de se retourner ers Muelle. Un hochement de tête et elle quitte la chambre sans se retourner.

Elle traverse rapidement les couloirs, puis ouvre sa porte de chambre et s'y engouffre avec Muelle. Eze referme la porte. Zoile a les yeux pleins d'eau, retient ses larmes, mais elle sait ce qu'elle doit faire.

- On dort un peu... et on s'en va avant le matin...

Zoile envoie Eze chercher des provisions, puis elle rassemble ses bagages sur son lit, puis envoie avec le sac de Muelle. Un regard circulaire dans sa chambre pour voir si elle a oublié quelque chose, elle va chercher Lufotu et l'insère entre sa tunique et son surcot.

- Faut dormir un peu, Muelle... vient... demain matin, on sera loin.

Elle se drape dans sa cape, se couche sur le lit et ferme les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau lieu. Nouvelles découvertes. [Jardins du Château d'Erac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comémoration des morts [Nouveau lieu, nouveau morts...]
» Nouveau Lieu HRP
» Un nouveau lieu pour un nouveau jour.
» Un nouveau lieu de vie mais même mode de vie. [Livre I - Terminé]
» [ WIP ] : nouveau village, nouvelles techniques ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: