Partagez
 

 Eleonore [Artiste & Pantin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eleonore
En attente de validation..
Eleonore

Nombre de messages : 1
Âge : 353
Date d'inscription : 08/11/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Eleonore [Artiste & Pantin] Empty
MessageSujet: Eleonore [Artiste & Pantin]   Eleonore [Artiste & Pantin] I_icon_minitimeVen 25 Déc 2009 - 20:41

• Nom & Prénom •
Eleonore. Juste Eleonore. Famille ? J'invente un nouveau nom à chaque fois, alors... à quoi bon ?
• Age •
Quel est mon âge ? Comment donner son âge quand personne ne l'a jamais compté avec précision ? Je dois avoir entre... heu... bonne question. Au jugé, entre 18 et 25 ans... mais pour les inconnus, j'essaie de choisir quelque chose d'un peu plus en rapport avec l'apparence du moment. Après tout, un peu d'elfique en plus du maquillage... rudimentaire mais efficace, après tout.
• Sexe •
Féminin
• Race •
Humaine... non, pas tout à fait. Je sais que ma mère était humaine, mais mon père ? Un demi-elfe, peut être ? Presque un elfe... Je ne dois pas atteindre une moitié de chaque, mais j'ai du sang elfe dans les veines.


• Alignement •
Neutre ? Non, vu que je ne choisis pas... Un alignement qui conviendrait ? Dépendant serait approximatif mais le mot retranscrit convenablement la réalité.
• Métier •
Officiellement... je suis une artiste. Chant, musique... c'est ce à quoi je me serais vouée si... rien ne s'était passé. Sinon... je suppose que je suis un Pantin, ou un jouet.
• Classe d'arme •
Me défendre ? Pourquoi ? Et même si quelqu'un m'en voulait... Eh bien je suppose que si "il" trouve ça amusant, il me laissera me débrouiller seule. Sinon... magie ? La musique est ma meilleure arme, parait-il...


• Equipement •
Que puis-je bien avoir à décrire ? Je n'ai pour biens propres que les quelques écus de ma bourse et mes instruments de musique.
Eh bien, décrivons mes instruments. Le seul que je garde toujours avec moi est ma flûte traversière, que je suis la seule à avoir jamais touché, exception faite de son habille fabricant... et... ah, peut "IL" être considéré comme une personne ? Eh bien, disons que seules trois personnes ont posé les mains sur cet ouvrage. Et c'est la seule chose réellement précieuse que je transporte avec moi, la seule qui n'ai jamais été malmenée ou détériorée à force de subir les outrages du temps... ou des hommes. Un bel instrument, assurément. Sa composition ? Eh bien, pour que les autres puissent le savoir, encore faudrait-il qu'ils puissent l'examiner... mais ce droit leur est interdit. Et en plus, ce n'est même pas moi qui choisit. Tout ce que savent les autres, c'est qu'avec un peu de talent, on peut tirer des sons merveilleux de cette flûte...
Sinon... eh bien, puis-je considérer mes vêtements comme "à moi" dans la mesure où jamais je ne les choisis ? D'autres m'habillent à leur guise, tant les personnes qu'il me demande parfois d'accompagner... que lui même. Je porte aussi bien les tenues bariolées qui caractérisent les bouffons que les jolies robes dans lesquelles ont croise parfois les dames aisées. Tout dépend de Son humeur...


• Description Physique •
Suis-je belle ? Dans un monde constitué d'apparences, la question pourrait paraître primordiale. Eh bien... je m'en fiche. D'aucuns sauraient flatter ma beauté, d'autres ne pas en voir la moindre ombre. Je pourrais éventuellement revendiquer la grâce de l'innocence, peut être même la grâce. Eventuellement. Après tout, l'important n'est pas mon corps mais que je convienne à Ses désirs.
Bon, eh bien... si je dois me décrire, autant le faire proprement. Que le soin particulier de mon corps relève de la nécessité -un artiste négligé va rarement bien loin- ne veut pas dire que je n'en apprécie point certains aspects.
Restons classiques et décrivons par étape... mes cheveux. Ma fierté, après ma voix et ma flûte. Cascade d'un blond pâle, ils m'arrivent environ à la taille... autant que mon costume, c'est parfois le détail qui attire l'oeil et permet de me reconnaître aisément. Un peu plus bas, deux yeux verts ornent un visage... heu... gracieux ? La beauté est subjective, mais le charme et la grâce sont indissociables de la réussite du métier d'artiste. Pour le reste du visage... eh bien venez constater par vous même, j'aime les nouvelles rencontres. Après tout, pour me reconnaître nul besoin de longs discours, si ?
Pour le reste du corps... eh bien, je parais plutôt petite bien que l'on trouve aisément moins grand. Un mètre... heu... 70 ? 75 ? Oh, peut être un peu moins, peut être un peu plus... je ne sais pas. Après tout, est-ce vraiment un détail vital ? Qui que vous soyez, je ferai probablement une tête de moins que vous, alors bon...
A part cette description générale... une marque bleuâtre marque mon dos en diagonale, dessinant un motif abstrait... une sorte de ligne, qui barre mon dos depuis l'Incident. Causée par la magie, je crois qu'elle trouble assez les rares mages qui la voient... après tout, les accidents magiques ne sont jamais courants... et tous uniques, d'après Lui.

• Description Mentale •
Qui suis-je ? La réponse est mystérieuse pour tous, mais évidente pour moi... un pantin. Depuis l'Incident, je suis Ses directives pour l'amuser... ou lui rendre service, parfois. Mais l'amusement est ce qu'il cherche le plus. Pourquoi m'avoir choisie moi ? Il a dû voir quelque chose qui lui plaisait, et un contexte propice à Ses desseins.
Assez pour lui... quand à moi... j'ai été élevée dans un contexte relativement aisé. En revanche, nul ne pourrait parler d'équilibre pour notre famille... père inconnu, et les caractères se sont répartis inégalement entre deux soeurs. J'ai eu l'acceptation et l'adaptation, elle a eu la remise en cause systématique et la volonté de toujours se dresser contre l'inéluctable... Ma mère ayant jeté l'éponge à propos de ma soeur, ce fut moi qui reçut toute son éducation. Musique, surtout. En partie l'art de parler également... l'art d'être. D'être quoi ? Tout. Tout ce qu'on voudrait que je sois, toujours. Elle ne savait pas à quel point cet enseignement était prophétique...
Quand au reste de mon caractère... point ne saurait le qualifier de résigné... juste... heureuse de vivre ? Je ne m'inquiète pas pour les sujets auquels je ne peux rien, ce qui m'enlève une large part de soucis. Ce qui est fait est fait, et même Lui ne saurait changer le passé... les Autres ne le permettraient pas. Même si il se vanterait bien de pouvoir le faire si on lui en parlait. Il aime jouer pour les autres, et au fond je suis aussi la spectatrice de ses gamineries. Oh, subir ses caprices a fini par m'habituer à tout ce qu'il pourrait inventer, bien qu'il cherche encore et toujours de nouveaux moyens de me surprendre... vous ne pouvez pas imaginer à quel point entretenir un lien 'stable' avec lui est... étrange. On pourrait presque dire que cela pourrait changer quelqu'un... mais je suppose que j'étais déjà prédisposée à ce destin.




• Histoire •
Je suis née dans une famille aimante... et si nous nous arrêtions là, alors peut-être, seulement peut-être pourrais-je échapper à la vie qui est la mienne.

Mon père ayant disparu aussitôt notre premier cri poussé, ma mère dût nous élever seule, ma sœur et moi. Deux jumelles... Chacune hors-norme, exceptionnelles tant que nous étions réunies.
Elle. Ssya. Tempérament de feu, jamais au repos. Elle ne supportait que l'action, ne pouvait cesser de tout remettre en cause... les règles n'étaient pour elle qu'un fardeau inutile et pesant. Bien vite, Mère abandonna l'idée de lui transmettre quoi que ce soit... et ce fut moi qui reçut toute l'éducation qu'elle était capable de nous donner. Ainsi, j'appris la lecture, l'écriture... les Arts de la Musique, l'Art d'être... savait-elle qu'elle ne faisait ainsi que me préparer à une vie à laquelle je n'aurais probablement pu échapper ?

Nous passions beaucoup de temps ensemble, ma soeur et moi. Suffisamment pour développer un lien fort et explorer ensemble nos dons... bien qu'elle ne mit pas longtemps à s'aventurer bien au delà du raisonnable.
Qui étions nous ? Ou plutôt, qu'étions nous ? Elle avait manifestement reçu un don beaucoup plus puissant que le mien, mais du même registre. Nous pouvions toutes deux... "voir". Comment expliquer ce qui est sensé rester hors de portée d'un mortel ?
Mère nous avait prévenues que ce n'était qu'une malédiction qui finirait par nous perdre. Ma sœur n'en avait bien évidemment fait qu'à sa tête, et j'ai perdu ma seule chance en suivant ma sœur plutôt que ma mère. Nous considérer comme "mages" aurait été une erreur... non, c'était différent. Nous pouvions voir, toucher directement. Et ma sœur en profitait, toujours plus. Jusqu'aux limites...


~

"Ssya... non... s'il te plaît..."
"Quoi ? Ne me dis pas que tu voudrais renoncer maintenant ?"

La Soif prend bien des formes... Pourquoi est-ce que ma soeur est elle aussi attirée par le pouvoir ? Je n'ai malheureusement pas pu la retenir assez longtemps pour le savoir.
Elle faisait peur. Depuis un moment... là, c'était trop. Son don était fort, mais elle oubliait parfois que moi aussi je pouvais Voir. Et je voyais qu'elle allait trop loin, qu'elle n'avait pas le droit.


"Pas cette fois... tu vas trop loin..."
"Eh bien retourne pleurer dans les jupes de notre chère Mère, si tu es incapable de rester. Tu es toujours libre de te dégonfler, une fois encore !"

Elle changeait... pervertie par l'influence directe de ce qu'elle voulait toucher. J'usais peu de mes dons, mais le sien était poussé plus loin, encore et encore. Et j'ai renoncé à la faire changer d'avis, ce jour là... la plus grave erreur que je pouvais faire.
J'ignore ce qu'elle a fait précisément. J'ignore ce que j'ai vu, exactement... une déchirure, quelque chose qui s'en approche. Elle jouait depuis longtemps, mais tricher était sa première... et dernière fois. Elle ignorait qu'elle ne pouvait tricher sans conséquences, l'aurait-elle su qu'elle l'aurait ignoré. Alors 'il' est venu... et elle a... "disparu" ? Le terme n'est pas adapté, mais comment décrire ceci ? J'étais à coté, et pourtant ne pas voir la scène n'aurait rien changé... elle a cessé d'être, brutalement. Annihilée, sans qu'aucune trace d'elle ne subsiste... Rien. L'esprit humain est-il fait pour appréhender la notion de néant absolu ? Non, probablement pas...
Notre mère avait disparu avec. Une responsabilité indirecte, justifierait-il plus tard... vaguement. Avait-elle réellement disparu ou cherchait-il juste un moyen supplémentaire de me garder sous contrôle ? Peu importe, pour ce sujet... mais moi ? J'étais en partie "responsable" selon son raisonnement, mais avais refusé de prendre part à son abomination... et il voulait s'amuser. Il veut toujours s'amuser. Aussi m'a t-il proposé un marché : je pouvais vivre... mais en échange, ma vie est sienne. Face au néant, comment refuser une échappatoire ? Son accord paraissait équitable... ils sont toujours équitables, mais son point de vue diffère souvent de celui des mortels.
J'ai accepté... je lui appartenais, aussi a t-il posé des limites, immédiatement. Oh, je peux toujours Voir. Mais je ne peux agir autant que ma soeur, je ne peux atteindre les limites... il m'a posé d'autres limites, imposé des intermédiaires. J'étais douée pour la Musique, aussi a t-il décidé que je devrais m'en servir pour Toucher. J'étais... je suis à lui.
Je suis un Pantin, bien qu'aucun mot ne soit réellement approprié. Spectatrice de ses amusements, parfois suis-je l'amusement lui même. Mais toujours, je sers Ses desseins.

Nolfinë. Ou le Sti, abréviation d'un nom qui s'approche plus d'une réalité que l'on ne peut toucher. Il me surveille, j'obéis.
Qui suis-je ? Que suis-je ? Un pantin. Le Pantin du Sti.


~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? : Trèèèèèès bien Eleonore [Artiste & Pantin] 576460 .
Comment as-tu connu le forum ? : Google est notre ami, notre guide. Google est grand. Ecoutez la voix de Google.
Crédit avatar et signature (lien vers l'image d'origine et nom de l'artiste dans la mesure du possible) : Heu... heu... Demandez à Ashenie.
Revenir en haut Aller en bas
Mémoire
Admin
Admin
Mémoire

Nombre de messages : 4046
Âge : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
Eleonore [Artiste & Pantin] Empty
MessageSujet: Re: Eleonore [Artiste & Pantin]   Eleonore [Artiste & Pantin] I_icon_minitimeVen 25 Déc 2009 - 20:46

Bon, détail vu par MSN... Je te valide, tu connais le chemin What a Face

_________________
« Qui est-elle ?
— Elle est la main qui me porte et me pousse et me broie. »
— Aislinn et Mémoire

Eleonore [Artiste & Pantin] 1538088223-association-elle

Autre personnage : Azza
Crédit avatar : exellero

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Eleonore [Artiste & Pantin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (choquant) Un soit disant artiste ...(choquant)
» Odieusement Charmante. -Eleonore.M Von Elrich- (Finie)
» Les poèmes d'une artiste (Modestie = 100 %)
» Oscar - On peut être artiste sans être rien de particulier
» La vie d'un artiste à la cour de Mary selon William Stratton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Sang-mêlés-
Sauter vers: