AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour de la Guerre de Diantra [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazil De Sephren
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Âge : 28
Date d'inscription : 08/09/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   Mer 3 Fév 2010 - 20:22

La guerre de Diantra s’était soldée par la victoire des troupes Royales. L’Armée Royale conduite par le Sénéchal Kazil de Sephren, assistée par les troupes du Seigneur d’Helderion, de la Haute Prêtresse de Tari ainsi que des forces résistantes menées par la Maîtresse de l’Ordre de la Rose Noire repoussèrent les forces rebelles jusqu’à leur disparition. La guerre avait été violente aux premiers abords mais grâce à la stratégie employée, la situation fut rapidement retournée et Diantra prisonnière fit tomber ses portes est, sud et ouest. Les rebelles acculés luttèrent jusqu’à ce que le désespoir sème les graines du doute et les mènent à leurs perditions. Certains se rendirent, d’autres furent exécutés, entêtés jusqu’à la fin.

C’est ainsi qu’en la quinzième semaine d’hiver, Diantra fut libérée. La ville était dans un triste état mais le peuple garda courage et rapidement l’Armée installa quelques abris de fortunes. Les paysans aux alentours furent plébiscités pour fournir rapidement et gratuitement de la nourriture. L’activité de la Capitale s’était comme figée et beaucoup de lacunes s’étaient installés. Les troupes menées par le Sénéchal restèrent le plus de temps possible pour aider mais après un temps les vivres commencèrent à manquer de plus en plus. Le Duc de Langehack convoqua les représentants de la ville et les officiers de son armée. Il fut décidé que le Sénéchal retournerait en Erac apportait la bonne nouvelle au Roi Trystan avec une trois quarts de l’Armée composées d’Erac, Langehack, Soltariel, et de Serramire. Il envoya une missive en Erac pour prévenir de son retour et il laissa le choix à Eskevar d’Helderion de décider de sa prochaine destination après de l’avoir gratifié de ses plus sincères remerciements.

Kazil de Sephren quitta ainsi Diantra au début de la troisième semaine de printemps. Le voyage de retour fut quelques plus longs, les troupes étaient fatiguées et l’urgence était bien moindre que précédemment. Le Marquis de Sephren était fier de son armée même s’il regrettait les pertes. Les rebelles avaient gardé une volonté implacable même après la mort de leur principal détracteur. A allure constante, le voyage dura deux semaines et demi.

C’est à la cinquième semaine que les troupes de l’Armée Royale furent aperçus en Erac. Alors que l’armée revenait glorieuse et gonflée, quelques drames humains s’étaient déroulés durant ces deux mois d’absence. Le peuple acclama l'Armée à son arrivée, Kazil se montra d'un air rassurant et laissa aux troupes la joie de parader et de montrer la puissance de l'Armée du Roi. Arrivé au château, Kazil de Sephren se présenta au garde et laissa prendre congé à son armée. Eprouvé physiquement, il aurait aimé pouvoir prendre lui aussi du repos mais il devait voir sa Majesté. Le Duc de Langehack dans sa parure militaire après avoir laissé sa monture dans l’écurie, pénétra dans le château. Sans doute qu’un page ou quelqu’un viendrait s’enquérir de son arrivée et l’accompagner voir le Roi.
Revenir en haut Aller en bas
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 32
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   Dim 7 Fév 2010 - 18:41

En effet, l'arrivée du Duc de Langehack et Sénéchal du royaume ne passa pas inaperçue. Le printemps avait ouvert les bras après un hiver difficile et bien trop long et avec lui, les bonne snouvelles affluaient. Si Trystan était encore roi, c'était bien grâce au Sénéchal et à son génie militaire, ainsi qu'à sa loyauté. Il n'avait pas encore eu le temps, ni l'occasion de le remercier officiellement pour ce qu'il avait fait. Son devoir, certes, mais il y avait trop de personnes qui oubliaient ce que cela signifiait. Ce fut Seamon, l'intendant du château, qui acceuillit en personne Kazil de Sephren.

- "Monseigneur, quel plaisir de vous recevoir en nos murs! Avez vous fait bon voyage? Je vais de ce pas prévenir sa Majesté de votre présence, si vous voulez bien me suivre."

Le vieil homme emmena Kazil dans un dédale de couloirs. Erac n'avait rien à voir avec ces châteaux élégants aux tours effilées. C'était une forteresse, rustique, pratique, solide. L'intérieur était spartiate, bien que Mélisandre, puis Astéride, y aient ajouté une touche d'élégence sobre. Non pas que la mère de Trystan n'aime pas le luxe, oh non, mais son budget avait été serré. Et elle s'en était admirablement sortie.

- "Veuillez patienter Messire."

Et Seamon disparut, après avoir laissé Kazil dans un salon. Les minutes s'égrenèrent... longues. Et Seamon ne revenait pas. Pourquoi? Simple : le pauvre vieil homme ne trouvait pas le roi. Il chercha partout et finit par aller trouver la reine qui lui adressa un petit sourire innocent, avant de lui annoncer que son époux était sorti... avec sa soeur. Panique à bord! Mais le vieil homme avait du métier, il resta stoïque, réfléchissant à toutes vitesses, avant de revenir auprès de Kazil.

- "Je vous prie de m'excuser pour cette longue attente Messire, mais sa Majesté n'est pas au château. Le roi est sorti avec sa soeur."

L'intendant semblait contrarié.

- "J'abuse mais... Pourriez-vous le rejoindre et le ramener avec sa soeur? Il semblerait que cette dernière ai réussi à lui faire oublier le sens des réalités! Imaginez vous! Ils sont partis sans escorte!"

Il grommela.

- "Ces deux là finiront par me tuer."

Oh Trystan était sage, mais le vieil homme l'avait vu grandir, de même que sa soeur, et les deux enfants lui en avaient fait voir... Surtout la petite fille d'ailleurs.

- "Je vais vous expliquer comment les retrouver."

Il connaissait par coeur les lieux préférés du frère et de la soeur. Pas difficiles à retrouver. Il savait qu'il demandait une faveur à Kazil, mais il comptait sur son sens aigu du devoir et de protection du souverain pour accepter cette mission. Vraiment, il aurait aimé que le roi reste au château au lieu de courir les bois avec sa jeune soeur à la mauvaise influence!
~~~~~~~


Et loin de toute la pression de son devoir, le roi était allongé dans l'herbe, au bord du lac. Tourné sur le côté, un coude soutenant son buste et une jambe repliée, il jouait avec les fleurs sauvages qui perdaient leurs pétales sous ses doigts. Cette sérénité lui faisait du bien. Astéride était à côté de lui. La jeune fille l'avait... dévoyé. Elle était arrivée comme une fleur, lui avait annoncé qu'aujourd'hui, ils sortaient. Il n'avait pas vraiment pu protesté, sa soeur ne l'écoutant de toute façon, pas du tout. Elle lui avait attrapé le bras et l'avait entrainé à sa suite, utilisant les couloirs les moins fréquentés. Après tout, ce château était le leur et ils en connaissaient les moindres recoins. Chevaucher avait été une petite épreuve pour Trystan qui avait quelques difficultés à se détendre quand sa monture allait où elle voulait sans qu'il puisse le voir. Mais il ne regrettait pas cette escapade. Le clapotis de l'eau le délassait, de même que le chant des oiseaux et le silence. Incanus était couché contre sa jambe. Le dragon de sa soeur semblait l'apprécier, n'hésitant pas à lui grimper dessus quand bon lui semblait.

- "C'était une bonne idée, je le reconnais. Je vais avoir deux fois plus de travail en rentrant et je culpabilise déjà, mais c'était une bonne idée."

Il soupira et lâcha une énième petite marguerite martyrisée. Il était habillé très simplement : pantalon de cuir, bottes, chemise en lin, tunique en cuir. Rien de très royal, mais on n'allait pas dans les bois en habits d'apparats. Un ronflement lui parvint alors et un petit sourire recourba le coin de ses lèvres.

- "En voilà un qui est détendu en tous cas."

Comme jaloux, Cabal, le chien de Trystan, quitta son coin et vint quémander un peu d'attention. Il avait été beaucoup négligé ces derniers temps, le jeune roi le savait, mais il s'était passé tellement de choses...

- "Ash, viendras-tu avec nous à Diantra ou resteras-tu ici?"

Il savait que sa soeur préférait Erac, c'était bien plus tranquille, loin de la Cour et de ses exigences. Ici, elle pouvait agir comme elle le voulait... Elever son fils tranquillement, ce que Diantra ne lui permettait pas.


[Astéride répond, puis tu pourras nous interrompre Kazilounet ]
Revenir en haut Aller en bas
Astéride de Valis
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Âge : 29
Date d'inscription : 21/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   Mar 9 Fév 2010 - 9:49

-Culpabilise mon frère, culpabilise ! Oh, tu diras que c'est de ma faute, chose on ne peut plus vraie d'ailleurs.

Affirma la jeune femme sans se départir de son sourire. Et oui, le roi n'était pas l'homme d'une seule femme, helàs, non, la reine devait le partager avec le trône et sa soeur. Bien qu'Astéride essayait de ne pas abuser, reconnaissant sans peine les devoirs qui incombaient au souverain, surtout en ces temps troublés, mais il était temps que son frère respire un peu loin du protocole.

Assise dans l'herbe, sa robe formant une corolle autour d'elle, Astéride avait laisser Erwan aux bons soins de sa nourrice et avait carrément enlevé le roi, ainsi, ils étaient tout les deux tranquillement installés au bord d'un lac, loin des ronds de jambes et des sourires forcés par le protocole. Elle n'avait pas prévenu les gardes, souhaitant éviter une présence importune et de toute manière, Incanus faisait une protection bien plus efficace qu'une centaine d'homme armés jusqu'aux dents.

Astéride eut un léger rire aux paroles de son frère et tira malicieusement la queue d'Incanus, qui, loin de se réveiller, se tourna sur le dos en une position bizarre du fait des cornes qui le parcourut et ronfla plus fort.

-Il est aussi fatigué que moi, entre les visites protocolaires, les nuits qu'Erwan nous a fait passer dernièrement, j'avoue que nos heures de repos se réduisent comme peau de chagrin.

Soupira-t-elle en passant une main sur le dos de Cabal qui les regardait avec des yeux larmoyants d'abandon, elle passa bien sur sous silence ses visites nocturnes a Ciaran, elles aussi fortement responsable de ses cernes mais aussi de la lumière qui habitait ses yeux. La question que lui posa son frère la surprise...Bien qu'elle fut légitime, ceci dit, elle se doutait que son frère connaissait la réponse.

-Je me rendrais en Diantra pour préparer votre retour, mais je n'y resterais pas. Tu sais comme moi que nager dans un nid de vipère n'est pas ma tasse de thé, de plus, se serait alimenter les rumeurs de la cours et ta position est fragile en ce moment. Mieux vaut faire croire a tout le monde que tu m'as consignée a Erac en punition de mon comportement, plutôt que de m'afficher avec toi et Lilia.
Revenir en haut Aller en bas
Kazil De Sephren
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Âge : 28
Date d'inscription : 08/09/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   Ven 19 Fév 2010 - 15:36

Le temps paraissait long en attendant le retour de l’Intendant du château d’Erac. Le Sénéchal n’était pas impatient mais il se réjouissait à l’avance d’annoncer au Roi Trystan que la Capitale du Royaume avait été libérée. La seule impatience qui demeurait à son esprit était celle de revoir la jeune Ashenie, sa nièce. Cette guerre si soudaine l’avait séparé après de rapides retrouvailles, il y a de cela quelques mois. Néanmoins durant tout ce temps, savoir que la sœur du Roi, Dame Astéride avait veillé à son bien être avait permis d’alléger le lourd poids qu’avait causé son départ.

La guerre, le sang, la mort, Kazil de Sephren voulait en oublier la sombre couleur. Le sourire de son Souverain, la joie de sa nièce, le soulagement du peuple, voilà ce dont le Duc de Langehack voulait être témoin. Ces petits désirs étaient peut être égoïstes, mais ils seraient un réel réconfort.

C’est alors que l’Intendant du château d’Erac revint en lui annonçant que le Roi ne se trouvait pas ici. Kazil haussa légèrement un sourcil mais fut rapidement rassuré. Sa Majesté se trouvait avec sa sœur dans les bois. Un bien étrange lieu pour une personne de son rang mais sans doute que même le Roi pouvait apprécier la nature et sa simplicité. Après avoir reçu les indications du vieil homme, le Sénéchal le remercia puis se dirigea vers les bois.

Un temps plus tard, le Marquis de Sephren se retrouva à marcher dans l’herbe verdoyante et légèrement humide sous un soleil apaisant. Il entendit en s’approchant le Roi et sa sœur se livrer à des familiarités propres à eux-mêmes. Légèrement souriant, il s’avança vers les deux.

-« Majesté, Roi Trystan, Dame Astéride. »

Le Sénéchal se mit dans sa posture militaire. La double fonction qu’il arborait aujourd’hui en tant que Sénéchal et Baron laissait apparaître quelques incohérences. En tant que noble, Kazil aurait du s’incliner, en tant que Sénéchal, effectuer le salut militaire. Comme quoi les règles d’usages mettent davantage en valeur le rang que l’être en lui-même.

-« Je viens vous annoncer que la Capitale du Royaume, Diantra a été libéré. Les instigateurs de la rébellion ont été vaincus et sont morts. Cela ne s’était pas fait sans perte. Une partie mineure de notre coté mais un massacre dans les troupes ennemies. Notre ennemi n’a pas voulu se rendre et c’est de leurs vies et de celles de leurs hommes qu’ils en ont payé le prix.

La Capitale est en train de se reconstruire. J’ai espoir à ce qu’elle soit présentable lors de votre retour.  Je suis rentré après m’être assuré que la situation était sous contrôle. Une partie de notre armée demeure cependant là bas. »


Le Sénéchal posa un regard sur le Roi puis sa sœur. Peut être n’était ce pas le bon moment, mais Kazil n’aurait sans doute pas l’occasion avant un moment de faire cette demande au Roi.

-«  J’aurais une faveur à vous demander Majesté. J’espère ne pas vous importuner vis à vis des circonstances actuelles. Ashenie de Sephren m’a fait savoir qu’elle était sous votre tutelle. J’aimerais obtenir l’autorisation de la ramener à Langehack pour qu’elle puisse un jour en devenir la Duchesse. »
Revenir en haut Aller en bas
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 32
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   Mer 24 Fév 2010 - 11:55

- "Je n'ai pas pour habitude de rejeter la responsabilité sur les autres, jeune fille."

Quand bien même c'était de sa faute, puisque c'était son idée. Cela dit, il n'avait pas opposé une défense très farouche et elle avait remporté la partie haut la main. Il avait besoin de ces petits moments de calme. Il les avait avec Lilianna et Lyhann dans l'intimité de leur chambre, mais avec sa soeur, c'était un peu plus difficile.

Il s'amusa des ronflements d'Incanus qui profitait de ce moment de détente pour terminer sa nuit et éclata de rire alors qu'Astéride se plaignait du train de vie qu'ils menaient.

- "Eh oui. Bienvenue dans mon monde."

Non seulement, il avait 10 fois plus de travail que sa soeur, mais il avait aussi une fille qui leur avait fait passer quelques nuits difficiles. Heureusement Lyhann avait grandi et laissait maintenant ses parents dormir... Au moins sa mère. Trystan n'avait jamais eu besoin de beaucoup de sommeil et son nouveau don d'accéder aux rêves d'autrui l'excitait autant qu'il l'effrayait.

- "Tu as raison... Même si je n'aime pas ça. Mais tu seras bien mieux à Erac qu'à Diantra... Ici, tu es libre de tes mouvements, mon intrépide et têtue petite soeur!"

Il se remit à rire, avant de s'interrompre alors que Cabal grognait, signalant une présence intruse. Quand la voix du Sénéchal résonna, Trystan soupira, soulagé que ce ne soit pas un rodeur, mais chagriné d'avoir été rattrapé par ses fonctions.

- "Cabal, couché."

Le chien s'exécuta en gémissant, mais ne passa pas outre les ordres de son maitre. Quant au roi, il s'assit dans l'herbe, sans pour autant se relever. Il laissa Kazil faire son rapport, leur dire que Diantra était libérée et de nouveau sous la coupe royale. Il esquissa un léger sourire quand le duc parla de de rendre la capitale présentable à leur retour. Comme si l'allure de Diantra avait une importance pour un roi aveugle...

- "Messire de Sephren, vous avez accompli là votre devoir de la plus brillante des façons, en châtiant les félons et en rendant Diantra au pouvoir royal. Votre loyauté à mon égard me touche et sachez que je ne serais pas ingrat."

Mais toute bonne humeur s'envola quand Kazil parla de sa nièce. Ashenie... Trystan resta silencieux, se demandant comment annoncer la nouvelle au Sénéchal... Ashenie était morte il y a des semaines de cela et il n'était pas au courant. Et c'était à lui de lui annoncer. Le roi avait déploré cette mort... Vraiment. Il s'était attaché à sa cousine et la pauvrette était morte alors qu'elle était sous sa protection. Il avait failli... Que dire?

- "Kazil..."

Il ne parlait plus de roi à vassal... Non. La tragédie d'Ashenie était familiale.

- "Elle est morte, alors que vous étiez en route pour Diantra... Je suis désolé. Terriblement désolé."

Sa voix s'éteignit, alors qu'il perdait de sa superbe, et devenait un jeune homme fautif face à un adulte. Il avait fauté. il avait pleuré la mort de sa douce cousine.


Dernière édition par Trystan de Diantra le Mer 24 Fév 2010 - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazil De Sephren
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 87
Âge : 28
Date d'inscription : 08/09/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   Mer 24 Fév 2010 - 19:01

Le Sénéchal s'était redressé et fixa le Roi Trystan. Les premières paroles de son souverain lui firent chaud au cœur. Des semaines de combats, des pertes humaines, les cris qui résonnent, mais aujourd'hui par cette phrase, Trystan venait de mettre un terme à tout ceci. La guerre était finie et il était rentré, il ne pensait maintenant plus qu'à une seule chose, Ashenie, la fille de son frère. Il attendait avec une légère impatience la réponse du Roi concernant sa nièce. Il l'observait avec un léger sourire.

Néanmoins la mine du Roi changea tout à coup. Lui qui avait réussi à ne pas fléchir lorsque le Sénéchal énonça le nom d'Ashenie prit un air dramatique. Le Roi annonça la mort de la jeune Ashenie.

Kazil resta un moment le regard vide. Nombre de rêves s'échappaient des espoirs qu'il avait fondé durant les retrouvailles avec sa nièce. Ashenie, fille d'Arathor n'était plus. Tout d'abord, le plus vieux des deux frères fut tué par les Drows pendant que la terrible Bataille d'Alonna se déroulait. C'est alors que ce fut à la femme de ce dernier de reprendre le duché, mais le sort s'acharna. Quelques mois après, n'ayant pu connaître l'hiver de l'année qui venait de s'écouler, elle décéda à son tour. C'est alors que le premier fils d'Arathor disparu et la petit sœur de ce dernier fut mise sous la tutelle du Roi Trystan. Mais maintenant, Ashenie, digne héritière du Duc de Langehack Arathor était morte. Quelle malédiction frappait donc les De Sephren? Pourquoi la mort s'acharnait elle après chaque membre de cette famille? Il demeurait peu de chance qu'Aaran ait survécu, seul, Kazil ne pouvait même pas se raccrocher à cet espoir. Etait il aujourd'hui le seul représentant de cette noble et funeste famille?

Ashenie, fille d'Arathor, puisses tu reposer en paix. Ashenie, je n'ai pas pu te protéger, pardonne moi.
Ces quelques pensées fusèrent dans l'esprit du Sénéchal. Le regard sombre, il observa Astéride puis ramena son regard vers le Roi.

- « Je ne pensais qu'un tel drame avait pu se dérouler ici, en Erac. »

Il inspira profondément, évitant les souffrances des larmes, des larmes qu'il se permettrait de faire couler lorsqu'il serait seul avec lui même. Il devait penser maintenant au devenir de Langehack et du deuil que le duché devrait faire. Il fallait qu'il ramène Ashenie à Langehack où elle reposait avec son père et sa mère pour l'éternité.

- « Permettez moi de regagner Langehack avec Ashenie. Ma douleur est immense mais le devoir nous demande d'agir autrement.»

Le Royaume venait de gagner une guerre mais aussi de perdre l'innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Trystan de Diantra
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4737
Âge : 32
Date d'inscription : 10/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   Mar 25 Mai 2010 - 16:07

Trystan non plus ne le pensait pas. Il avait pensé qu'Erac était une forteresse imprenable où le monde était en sécurité... Il s'était trompé. Il prit un air contrit, parce que cette perte était vraiment douloureuse pour lui : il avait vraiment apprécié sa cousine. Il avait eu l'impression de perdre une sœur.

- "Je ne le pensais pas non plus. Un jeune chevalier a été retrouvé près de son corps ensanglanté avec le couteau ayant servi à la poignarder dans la main... Il a été arrêté et attend votre jugement dans mes geôles. Il va de soi que sa mise à mort vous revient de droit et que je le ferais transférer à Langehack dans les plus brefs délais."

Trystan hocha la tête alors que Kazil demandait à rentrer avec la dépouille de la jeune fille.

- "Évidemment. Rentrons, je vais vous amener près de sa dépouille pour vous receuillir et préparer votre retour à Langehack."

Ainsi donc Kazil était venu à Erac le cœur en liesse et en repartirait le cœur en pleurs par la mort de sa nièce. Astéride guida son frère et le Sénéchal jusqu'au château. Triste temps pour la famille d'Erac et de Langehack, liés par le sang et la mort, les deuils et les pertes.

[Voilà terminé Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de la Guerre de Diantra [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de la Guerre de Diantra [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Guerre des Clans, le retour des grands héros
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Retour au passé. Je sais que je suis "imparfait" (libre)
» Le retour (mouvementé) de Lucas (libre)
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: