AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le régent et la damoiselle [Jena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hanegard Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 2050
Âge : 117
Date d'inscription : 22/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 41 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Le régent et la damoiselle [Jena]   Dim 28 Mar 2010 - 17:28


Les cris de plaisir de Jena augmentaient en intensité au fur et à mesure que le régent accélérait la cadence de ses allées et venues, tel un chef d’orchestre jouant sur ce délicat instrument qu’était la belle damoiselle. L’emprisonnant au creux de ses jambes et de ses bras, Jena tenta de l’attirer encore plus profond en elle, son corps ruisselant de sueur se cambrant sous les ardents coups de boutoir de son amant. Lorsqu’il relâcha sa semence, le cri d’extase de Jena fit écho à son propre râle, formant comme une sorte d’écho d’un hurlement de jouissance purement animale.

En tout cas, les gardes en faction dans le couloir auraient de quoi raconter à la fin de leur garde sur les ébats bruyants de leur nouveau maître. Si la maîtresse de Jena allait aux renseignements durant la nuit, nul doute qu’elle serait ravie de savoir que son plan se déroulait apparemment à merveille… enfin presque… la mauvaise surprise pour elle viendrait le lendemain lorsque le régent lui expliquerait que Jena n’était plus à son service.

Le souffle saccadé, Hanegard resta de longues minutes en elle, les jambes de la jeune femme toujours serrées autour de ses cuisses, chacun fixant l’autre droit dans les yeux d’un regard empli d’amour, et peut être de reconnaissance, comme s’ils sentaient mutuellement qu’il y avait plus entre eux qu’un simple désir charnel.

La joie de Jena faisait plaisir à voir. Lorsqu’elle était entrée dans sa chambre plus tôt dans la soirée, la peur au ventre, nul doute qu’elle ne s’attendait pas à connaître un tel bonheur. S’extrayant à regret de ce doux fourreau de chair, Hanegard roula sur le dos à côté de sa belle, en sueur et la respiration encore haletante. Se tournant sur le côté, Jena vint poser sa tête sur son épaule massive, ses doigts effilés lui caressant doucement le torse.

Lentement, le silence se fit dans la chambre.

Revenir en haut Aller en bas
Jena Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 955
Âge : 29
Date d'inscription : 23/03/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 30
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: Le régent et la damoiselle [Jena]   Dim 28 Mar 2010 - 18:12

Le silence qui les entourait n’avait rien de gênant, au contraire il était même reposant. Les premières minutes, Jena les passa blottie contre le régent, la tête posée sur son épaule. Leurs respirations s’accordèrent bientôt et la jeune femme se plut à écouter les battements de cœur d’Hanegard.
Pour elle, il n’y avait pas de son plus agréable à cet instant.
Maintenant que le calme était revenu en elle, elle pouvait faire le tri de toutes les émotions qu’elle avait ressentie. Elle ne pouvait nier que cette nuit l’avait définitivement lié à cet homme. Du moins, elle ressentait pour lui ce qu’elle n’avait jamais éprouvé pour personne.
Et bien que ses sentiments soient encore confus, elle ne pouvait se résoudre à ignorer la tendresse et l’affection qu’elle ressentait pour lui.
Il lui avait donné bien plus qu’il ne lui avait pris.

Dans le calme de la chambre, Jena sentit le léger courant d’air frais venir balayer le lit. La fenêtre brisait n’était couverte par aucune tenture ou tapisserie et la nuit dehors s’annonçait fraîche.
Ne pouvant plus ignorer la désagréable sensation qu’elle éprouvait Jena se redressa. Le fin filet de sang qui avait coulé entre ses cuisses avait légèrement tâché le drap, bien moins qu’elle ne l’aurait cru mais cela se voyait tout de même.
Sentant ses joues rosir, Jena se tourna vers le pied du lit et récupéra la serviette de bain qui l’avait vêtue quelques instants plus tôt. La serrant autour de sa poitrine, la jeune femme se leva, fit le tour du lit et se pencha pour embrasser une nouvelle fois celui qui lui avait tant donné de plaisir, puis lui adressant un dernier sourire, elle retourna dans la petite pièce à côté.

Le feu dans la cheminée était encore allumé et l’eau du bain n’avait pas refroidi. Soigneusement Jena prit ses vêtements encore humides et les posa sur une chaise dans l’angle de la pièce qu’elle rapprocha du feu. Avec agilité, la jeune femme tressa ses longs cheveux bruns, puis elle l’enroula au dessus de sa nuque, elle n’eut besoin que pique à cheveux qu’elle trouva dans la poche de son jupon pour faire tenir le tout.
Sans attendre davantage, elle plongea son pied dans l’eau chaude du bain, puis enjamba le rebord et se laissa glisser au fond de l’eau.
La sensation était des plus agréables, et elle poussa un léger soupir lorsqu'elle sentit le feu qui lui cuisait entre ses jambes, s’éteindre peu à peu.

Elle ne voulait pas y rester trop longtemps, pour ne pas donner l’impression au régent qu’elle lui faussait compagnie, mais en même temps, elle appréciait tant de se prélasser ainsi dans ce bain qu’elle s’accorda quelques minutes.
Ici elle pouvait réfléchir tranquillement. Elle avait encore du mal à croire que le lendemain elle quitterait sa maîtresse et elle redoutait sa colère. Car elle savait que la vieille dame ne laisserait pas partir sa demoiselle de compagnie aussi facilement, surtout après s’être rendu compte qu’elle s’était fait avoir sur toute la ligne.

Mais un sourire vint se dessiner sur les lèvres de Jena, à quoi bon penser à cela? Dans la pièce à côté il y avait un homme qui, chaque fois qu'elle pensait à lui, la faisait sourire. Elle se sentait irrémédiablement attirée par lui, n'aimant pas le distance qu'elle avait créé entre eux.
Il lui tardait déjà de retrouver ses bras et sa chaleur.

Revenir en haut Aller en bas
Hanegard Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 2050
Âge : 117
Date d'inscription : 22/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 41 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Le régent et la damoiselle [Jena]   Lun 29 Mar 2010 - 18:41


L’embrassant tendrement, Jena se leva et se dirigea d’un pas léger vers la salle d’eau, fermant la porte derrière elle. Sans doute désirait-elle apaiser le tourbillon de flammes qu’il avait déclenché en elle. Et peut être aussi s’isoler quelques instants pour laisser l’excitation retomber un peu. Après tout, elle venait d’offrir sa virginité à un homme qu’elle ne connaissait que depuis quelques heures, sans doute cela nécessitait-il de faire un point sur elle-même au calme.

Allongé sur le lit, Hanegard fixait le plafond, parfaitement heureux et détendu. Jena lui avait offert tout ce qu’il pouvait désirer et bien plus encore. Les sentiments qu’il ressentait envers la jeune femme étaient particulièrement profonds. S’y mêlaient tendresse, désir, affection… et peut être même plus. Était-ce de l’amour ? Le régent n’aurait pas cru pouvoir aimer de nouveau après la mort de Liliana, mais Jena éveillait en lui des sentiments qu’il croyait perdu à tout jamais. La seule idée qu’elle puisse être éloignée de lui paraissait insupportable, et il se promit de ne faire preuve d’aucune sympathie envers cette garce de Dame Camillia qui avait si mal traité cette douce jeune femme.

Baillant, le régent sentit ses paupières devenir lourdes. La fatigue commençait à se faire sentir dans ses muscles éreintés. Des jours et des jours de chevauchés en ne dormant que quelques heures à la rude pouvait venir à bout des constitutions les plus robustes. Et de fait, depuis son départ de Diantra, Hanegard n’avait guère eu droit au repos. Se levant péniblement, il entra dans la salle d’eau, au moment où Jena s’apprêtait à sortir de son bain. Effleurant doucement de ses lèvres la peau nue de son amante, il murmura :

Venez.


L’aidant à se relever, il la sécha prestement avec une des serviettes et la prit dans ses bras. La ramenant jusqu'à leur lit, il l’y coucha doucement et vint s’allonger à ses côtés. Tendrement enlacés dans les bras l’un de l’autre, le régent et la damoiselle sombrèrent bientôt dans un sommeil paisible.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le régent et la damoiselle [Jena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le régent et la damoiselle [Jena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le régent et la damoiselle [Jena]
» 1806+ JENA-AUERSTAEDT
» Gentes dames pour gent Saigneur
» Gent Wevelgem (WT) - T.BOONEN (Etixx)
» Gent - Wevelgem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Marquisat de Serramire :: Baronnie d'Alonna-
Sauter vers: