Partagez
 

 Cerrezzio [Musicien & Sorcier]

Aller en bas 
AuteurMessage
Cerrezzio
Sang-mêlé
Cerrezzio

Nombre de messages : 2
Âge : 34
Date d'inscription : 24/03/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeMer 24 Mar 2010 - 9:50

Cerrezzio

A écouter pendant la lecture de la fiche

Nom/Prénom :
Cerrezzio

Âge :
53 ans, mais à garder son apparence de jeune homme de 25 printemps

Sexe :
Masculin

Race :
Demi drow

Particularité :
La couleur de ses yeux qui trahit ses origines sombres, cramoisi à souhait.

Alignement :
Ni bon, ni mauvais … Du côté du plus offrant ou simplement du sien. Neutre donc.

Métier :
Musicien et sorcier errant

Classe d'arme :
Magie

Équipement :
L’équipement de Cerrezzio est plutôt sommaire. Outre, sa robe de sorcier, qui commence à s’user au bout des manches et au col, l’élément le plus reconnaissable dans l’équipement du sorcier est son oud. L’instrument est fait en bois de noyer et est couvert de petites notes de musiques peintes à la main. Petite fantaisie, à l’extrémité du manche de son instrument fétiche, une perle est incrustée dans le bois et ajoute un cachet inédit et original. Autour de son cou, une chaîne d’argent s’enroule et maintient sur son poitrail, un fragment imposant de pierre de lune. A son flanc, pend une besace en cuir, tannée par le temps, ou s’entasse pêle-mêle, piécettes, onguent, fils et aiguilles pour repriser sa vieille robe, ainsi qu’un vieux grimoire de magie, extrait des ruines de la Grande Bibliothèque de Thaar, qu’il aime consulter régulièrement pour accroître ses connaissances et ses dons magiques. Il porte également divers bracelets et bagues, purement ornemental, vestige de sa culture lointaine.

Description physique :
Cerrezzio mesure un mètre quatre-vingts, dépassant généralement la plupart des humains, au sang non souillé par les Sombres. Il possède de larges épaules et sa musculature est naturellement développée. Bien qu’il ne s’agisse pas non plus d’une musculature de guerrier entraîné chaque jour, son sang drow dessine les muscles sous la peau fine. De longs cheveux châtains courent jusqu’au milieu de son dos, et viennent encadrer un visage au menton pointu, dissimulé par une barbe naissante. Son nez aquilin trouve sa place sous un front court et expressif et entre deux billes rouge cramoisi, trahissant ses origines maudites. Ses lèvres sont charnues et dissimule une dentition en bonne état. Un cicatrice court en travers de son œil gauche, souvenir malheureux d’enfance qui faillit le rendre borgne. Ses mains sont longues et fines, rendues toujours plus agiles par la pratique du oud et des arcanes. Sa voix est assez grave, qui inspire un respect et une écoute naturelle et qui rend ses chants toujours attractifs et séducteurs.

Description mentale :
Voici un point complexe du sorcier. L’insolence serait ce qui le décrit le mieux. Ni seigneur, ni maître. Sa vie de vagabond est un choix, un vote pour la liberté absolue. De prime abord, il peut sembler austère, alors qu’il est plutôt un bon vivant. Il nourri une amertume certaine pour son ascendance sombre et à toujours préféré la compagnie des humains, supportant mal le jugement des Drows sur les bâtards. Témoin des pillages et viols occasionnés en Ithri’Vaan, avec une régularité digne d’une horloge, Cerrezzio a préféré l’exil et l’aventure, bien que Thaar reste un souvenir gravé dans sa mémoire. Il est plutôt d’un tempérament charmeur, voir séducteur avec les femmes, usant de son physique et de sa voix envoûtante, avec amusement et habileté. La curiosité est un vilain défaut, dit-on, et celle de Cerrezzio est assez débordante. Il a le don de se mêler de ce qui ne le regarde pas, et si quelque chose ou quelqu’un suscite son intérêt, il peut se montrer très persévérant pour obtenir ce qu’il souhaite. Cette curiosité se manifeste aussi par une soif d’apprendre, dévorant le grimoire qu’il possède depuis dix ans déjà.

Histoire :
L’histoire de Cerrezzio prend racine il y a plus d'un demi siècle, à Thaar, en Ithri’Vaan. Nul histoire d’amour, nul romantisme autour de sa naissance, sa mère eut la malchance d’être jeune fille, sur des terres offertes aux raids des sombres. Lors d’un de ses nombreux pillages de la région, elle fut prise à parti et violer par un drow aux yeux rouges luisants, unique souvenir que gardera sa mère en dépit de la souillure de son corps et de l’engeance qui naquit. Un fils, la jeune femme eut un fils. Grand et fort, il portait les vestiges des gènes paternels, bien que le signe le plus fort, fut son regard sanglant, rappelant à la mère, l’horrible confection de sa descendance. De sa mère, il ne garda aucun souvenir. Elle n’a jamais pu reconnaître l’enfant comme son enfant, et elle ne sembla jamais vraiment se remettre de l’accouchement. Elle resta faible, pendant de longs mois après la naissance de son fils, et elle s’éteint dans son sommeil, une après midi d’été, sous la chaleur accablante de Thaar. Cerrezzio avait deux mois.

C’est alors qu’une délégation officielle du Puy vint à la rencontre du malheureux grand père de Cerrezzio. Sur ordre de son père, le jeune bâtard aurait droit à une éducation digne des princes, avec moult tuteurs et maître d’arme et d’arcanes. Bien qu’il dut supporter les regards méprisants des drows qui voyaient un bâtard privilégié par la faiblesse d’un père qui demeurait anonyme, et par les humains de Thaar, qui voyaient en lui, une arme dangereuse qui pourrait servir aux drows pour se donner un visage enjôleur pour asseoir leur domination sur Ithri’Vaan. Le jeune garçon montra des dons particuliers dans l’art délicat de la magie ainsi qu’une attirance irrésistible pour la musique, semblant cesser toute chose lorsqu’un des joueurs de flûtes qui jonchent les rues de la ville faisaient chanter son instrument. Extrait des rues populaires et crasses de la cité exotique et unique, il vécu le plus clair de son temps dans la Grande Bibliothèque, merveille de Miradelphia, qui évoque à tous sagesse et érudition. Son avenir semblait tout tracé, dirigeant de la cité maudite, tête pensante de Thaar, parfait mélange de culture drow et humaine … Et pourtant …

Il surpassa bien vite son maître d’arcane, hésitant entre admiration pour le potentiel de son élève et mépris de voir autant de talent gâché par la faiblesse mortelle des humains. Tirant parti de son éducation royale, il se concentra bientôt sur ce qui l’intéressait réellement, la musique. Il se passionna pour le oud, même si il pratiqua les percussions, la flûte et le chant. Le Père de Cerrezzio suivait toujours les progrès de son fils, et encourageait sans cesse les nouvelles activités de sa progéniture, et lui fit même parvenir, par l’intermédiaire de ses sbires, un oud, richement décoré et orné d’une perle d’une pureté rare, cadeau fait pour son quinzième anniversaire. Même si il semblait être issu d’un descendance noble, si ce concept existe chez les sombres, il n’en demeurait pas moins un bâtard aux yeux des habitants du Puy, qui méprisait son apparence humaine bien plus que son noble sang. Son adolescence fut ponctué d’interrogations et de déception, à mesure qu’il était témoin du comportement des sombres par rapport aux habitants de Thaar, plus considéré comme du bétail abruti que comme des êtres intelligents et intelligibles. Il se réfugia dans la musique et la magie, se donnant entièrement à ses deux passions, y trouvant un échappatoire bienvenu, face à la violence quotidienne qui règne dans les ruelles ensoleillés de la ville. Son opinion des sombres se ternissaient peu à peu au fil des années, ne gardant une bonne impression que de son père, qui, même si ils ne s’étaient jamais vu, avait su prendre soin de l’éducation de son fils illégitime, comme si il était son seul héritier.

Avec pour unique compagnon, un grimoire dérobé dans la Grande Bibliothèque et son oud, le jeune Cerrezzio quitta sa terre natale, pour choisir la voie de l’errance. Il gagna sa vie en temps que ménestrel, charmant les spectateurs avec le son si particulier de son instrument exotique. C’est pourtant dans les tréfonds de la Dross que la vie du sorcier connu un tournant décisif pour son art. Alors qu’il feuilletait avidement son ouvrage à la couverture usée, il découvrit des écrits concernant une antique magie livrant des illusions à ses victimes, permettant de créer des illusions et d'hypnotiser en s’appuyant sur un support musical. Il s’appliqua à travailler cette magie oubliée de tous, qu’on appelait la magie des Charmeurs. Ses précepteurs lui avait bien appris les rudiments de la manipulation des vents magiques et il avait développé une affinité naturelle pour celle de l’air, même si c’est grâce à la magie des Charmeurs qu’il développa tout son talent et potentiel magique. Il continua son travail sur la magie de l'air, développant ses aptitudes, que nous appellerons classiques, mais il s'attela à cette magie des illusions perdues. Il s’entraîna inlassablement, cherchant à retrouver par la pensée les ruelles sombres et animés de sa ville natale, car comme tout exilé, sa terre lui manquait plus qu’il ne l’aurait imaginé. Il fermait les yeux, se concentrant sur le palais de Thaar, aux hauts murs blancs et à la coupole dorée, cherchant les accords justes qui lui permettrait de s’évader de la crasse de la ville des bandits. Après dix ans de travail acharné, il parvint enfin à repartir sur ses terres natales, visitant les rues de son fief, se désolant de la décrépitude qui s’en emparait petit à petit, mais pourtant la joie de maîtriser ce nouvel art qui combinait ses deux dons le rendit moins amer. Il quitta alors la Dross et prit la direction du nord, tentant de gagner le territoire royal. Il parvint à gagner le territoire d’Odélian et s’y installa pendant quelques années, voilà une trentaine d’années, et continua de se concentrer à l’affinement de son art, découvrant les nombreuses facettes de la magie des Charmeurs. Il découvrit qu’il était possible d’hypnotiser sa cible, de faire disparaître son image du regard d’éventuel adversaire, qui n’a pour simple indice qu’une faible mélopée qui lui courent dans l’esprit et bien d’autres choses encore. Magie puissante donc, mais avec un inconvénient de taille, son support musical, car sans le son particulier qu’il faut produire pour obtenir les effets souhaités, la magie des Charmeurs est impossible et les effets des sorts s’arrêtent dès que le sorcier musicien cesse de jouer de son instrument.

Voilà quinze ans que Cerrezzio a délaissé sa cabane odélianne pour reprendre sa vie de vagabond à travers la Péninsule, gardant comme unique contact avec sa terre, son intrument et sa musique. Et son Père me direz vous ? Il ne l’a toujours pas rencontré, mais pourtant garde un contact avec lui, grâce à sa magie. Il a put le visiter un jour, le remerciant des attentions qu’il avait eu pour lui. Il ne vit jamais son visage, se contentant d’une silhouette aux yeux carmins, héritage que portait Cerezzio. Un jour, il le rencontrait en personne, un jour, il lui revaudrait ça, lui qui aurait pu être un des nombreux bâtards sans avenir qui pourrissent dans les bas-fonds de Thaar et qui avait pu mener la vie qu’il souhaitait grâce à sa générosité paternelle.


~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? :Depuis le temps, j’ai plus besoin de le dire
Comment as-tu connu le forum ? :Google
Crédit avatar et signature (lien vers l'image d'origine et nom de l'artiste dans la mesure du possible) : scratch Deviantart je crois :/
Revenir en haut Aller en bas
Callista
Ancien
Ancien
Callista

Nombre de messages : 1675
Âge : 26
Date d'inscription : 26/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Spécial
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeJeu 25 Mar 2010 - 20:41

SPECE DE FOURBE !
...bref. C'est pas la meilleure période au vu de ma présence quelque peu limitée, mais je m'occupe de ça... bientôt :huhu:

*Toi... è_é *
Revenir en haut Aller en bas
Gaucelm d'Odelian
Ancien
Ancien
Gaucelm d'Odelian

Nombre de messages : 853
Âge : 219
Date d'inscription : 27/07/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeLun 19 Avr 2010 - 7:42

bon c'est pas à moi de m'en occuper de cette fiche ... mais up Wink
Revenir en haut Aller en bas
Drystan
Humain
Drystan

Nombre de messages : 1674
Âge : 30
Date d'inscription : 30/05/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (42ème Jour de Barkios, An 967:X)
Niveau Magique : Apprenti.
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeLun 19 Avr 2010 - 7:43

Bah faudrait que Callista se bouge un peu pour me dire ce qu'il en est de l'aspect magique... Y a que ça qui empêche la validation xD
Revenir en haut Aller en bas
Callista
Ancien
Ancien
Callista

Nombre de messages : 1675
Âge : 26
Date d'inscription : 26/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Spécial
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeLun 19 Avr 2010 - 15:21

Eh mollo, on en a parlé récemment sur msn... ça avance. Au bout de deux semaines de maladie, j'ai ptet le droit à un peu d'indulgence ? >.<

[Edit] D'ailleurs c'est pas moi qui suis en retard : Gaugau, t'avais un "détail" à changer What a Face . (En revanche, quand la séparation sera faite, envoie moi un MP, histoire d'être sûr que la fiche traîne pas plus... Cerrezzio [Musicien & Sorcier] 650592 )
Revenir en haut Aller en bas
Eärnil
En attente de validation..
Eärnil

Nombre de messages : 48
Âge : 30
Date d'inscription : 15/03/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Arcaniste
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeLun 19 Avr 2010 - 15:25

Mais oui xD
Je réponds juste à Gaucelm, maintenant, je vais pas te donner des coups de fouet sur les miches, t'inquiète pas :p
Revenir en haut Aller en bas
Gaucelm d'Odelian
Ancien
Ancien
Gaucelm d'Odelian

Nombre de messages : 853
Âge : 219
Date d'inscription : 27/07/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeLun 19 Avr 2010 - 15:33

bah la séparation est faite ...
Revenir en haut Aller en bas
Callista
Ancien
Ancien
Callista

Nombre de messages : 1675
Âge : 26
Date d'inscription : 26/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Spécial
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeLun 19 Avr 2010 - 15:41

Gaugau ? Retour msn ? Cerrezzio [Musicien & Sorcier] 138598
Revenir en haut Aller en bas
Callista
Ancien
Ancien
Callista

Nombre de messages : 1675
Âge : 26
Date d'inscription : 26/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Spécial
Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitimeMer 21 Avr 2010 - 21:46

Wualidé, tu connais le chemin What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cerrezzio [Musicien & Sorcier] Empty
MessageSujet: Re: Cerrezzio [Musicien & Sorcier]   Cerrezzio [Musicien & Sorcier] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cerrezzio [Musicien & Sorcier]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cerrezzio [Musicien & Sorcier]
» Viorion Tanaely [Archer & Musicien]
» Lendar Elendïl [Sorcier]
» Matthew Firewood , l'histoire d'un poete devenu sorcier
» Un musicien surprenant (libre ^^)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Sang-mêlés-
Sauter vers: