AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jena Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 955
Âge : 29
Date d'inscription : 23/03/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 30
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Mer 26 Mai 2010 - 20:41

La matinée se profilait à une vitesse surprenante. Jena avait l’impression de n’avoir fait que la moitié de ce qu’elle aurait pu faire dans les mêmes temps les jours où elle était en forme. Entre une Clarys qui ne la lâchait plus d’une selle pour guetter le moindre signe qui confirmerait encore sa thèse sur l’état de sa maitresse et une Danae de plus en plus surexcitée par l’approche de la date du mariage ( à moins que ce soit pour autre chose…), Jena était littéralement épuisée.
Enfin, pour Clarys il était clair que c’est état de fatigue était principalement du à un heureux évènement que Jena avait su lui faire taire à force de persuasion.
Bref aujourd’hui le cœur n’y était pas. Malgré un réveil des plus tendres, la jeune femme avait envie de s’enfermer dans une pièce et de passer sa journée sans voir personne. Ne plus entendre Valkor hurler ses ordres au cuisinier, ne plus se faire bousculer par les lingères chargées comme des mulets et ne plus avoir à supporter les grands sourires de Clarys.

Mais il fallait qu’elle prenne sur elle. Elle était certaine que Danae lui demanderait de passer l’après midi avec elle, pour la sixième fois consécutive de semaine. Mais comme elle appréciait de la voir gesticuler et de l’entendre parler, cela n’était pas vraiment une corvée pour Jena. Sauf aujourd’hui.
Pendant une fraction de seconde, elle fut presque sur le point de tout laisser en plan et de partir dans la salle d’entrainement près de ses appartements pour passer ses nerfs sur le mannequin de chiffons mais après un long soupir elle reprit son travail.

Elle partit d’un pas lourd vers la grande salle où l’on préparait déjà les tables pour le repas de midi. Ici il y aurait bientôt un nombre impressionnant de soldats affamés et dans la pièce juste à côté, les nobles et leurs amis. Valkor, en vrai chef d’orchestre, coordonnait tout ça.
Il semblait un peu agité, comme chaque jour à cette heure là pourtant Jena n’hésita pas une seconde à lui parler franchement.

- Pourrons nous voir dans l’après midi afin de voir ensemble les détails de mon mariage. Il me semble que le cuisinier a terminé de rédiger le menu. Il a fait une liste pour les courses. Les lingères ont même eu le temps de broder et de repasser les nappes et les serviettes qui seront sur les tables. Il ne manque plus qu…
- Les fleurs, les décorations et les musiciens bien sur.
- Ah, non je pensais plutôt à préparer tout ça…ce n’est peut-être pas la peine de s’embarrasser avec…commença-t-elle gênée avant d’être coupé par Valkor.
- Allons, ce mariage toute la citadelle l’attend, il y aura des décorations partout car je suis persuadée que tout le monde voudra participer. Je me suis déjà occupé d’engager les musiciens, ne vous inquiétez pas tout sera près à temps.

Valkor était un homme prodigieux, il préférait la rassurer à elle plutôt que de partager tous les soucis et les inconvénients de la préparation si rapide d’un mariage. Quinze jours pour tout organiser, c’était bien peu. Seuls les nobles de la citadelle et ceux en déplacement ici pourrait assister au mariage, mais si on ajoutait tous les soldats en faction, les domestiques qui participeraient aussi à la fête et les deux fiancés, cela faisait déjà beaucoup de monde à gérer.

Retournant dans les cuisines, Jena ne pouvait s’empêcher de sourire. Valkor était si prévenant avec elle. Comme un père aurait pu l’être avec sa fille quelques jours avant ses noces. Mais son père à elle… il était bien loin. Evidemment elle leur avait écrit pour leur annoncer la nouvelle à lui et à sa mère. Elle espérait aussi que Nena apprenne la nouvelle, où qu’elle soit.

Revenir en haut Aller en bas
Loïs
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 22
Date d'inscription : 14/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Mer 26 Mai 2010 - 21:34

Ces derniers temps avaient été quelque peu chargés pour le jeune "homme" . Malgré ses nouvelles attributions, il avait réussit à se ménager une petite permission, juste avant sa prise de fonction officielle après avoir reçut le courrier de sa chère mère.
Il avait donc voyagé rapidement, ne pouvant se permettre de perdre le moindre jour, et avait finit par arriver à Alonna.
Loïs ne connaissait point le fiancé de sa soeur aînée, et comptait bien jouer son rôle de frère jusqu'au bout, quitte à en devenir pénible et froid.

Il avait fière allure sur son grand destrier noir, son port altier, sa tenue parfaite presque sans plis. Il était perfectionniste et la vie militaire n'avait fait qu'étoffer ce côté rigide, aussi, personne ne s'étonna lorsqu'il prit la direction du château, malgré son uniforme marqué aux couleur de Caerlyn.

Il put constater l'agitation qui semblait avoir prit toute la demeure, et il était alors évident qu'un mariage se préparait, on ne lui avait donc pas fait de blague douteuse.
Un garçon d'écurie vint récupérer sa monture, sans qu'un mot ne soit prononcé. Loïs connaissait le protocole à suivre lorsqu'on était un visiteur non annoncé, et attendit donc patiemment qu'un garde daigne venir lui demander ce qu'il pouvait bien faire là, ce qui ne tarda pas vraiment, au vue de son grade et des couleurs affichées.

"Caporal? fit enfin l'un des bonhommes en armes.
- Annoncez à ma dame Locksley que Monsieur son frère souhaiterai s'entretenir avec elle. "

Le garde fit un léger salut.

"Suivez moi"

Ce qu'il fit sans dire mot, regardant avec détachement les décoratifs que l'on montait au fur et à mesure.
On le fit entrer dans une pièce pour patienter, et surtout afin de s'assurer qu'il existait bel et bien un frère, qu'elle acceptait de le recevoir, ect.
Toutes ces précautions n'échappèrent point à Loïs, certes, Jena était promise au régent.... il décida de ne point tirer de conclusions hâtives, pour le moment tout du moins.

Il resta alors là, debout, parfaitement droit attendant qu'on lui amène sa soeur.

***

Pendant ce temps-là, le garde avait cherché la future épousée, et, au bout de quelques minutes de recherches à maudire son trop grand dynamisme, il la retrouva.
Il fit un salut militaire devant la dame :

"Madame, votre frère, un certain caporal aux couleurs de Caerlynn souhaiterait s'entretenir avec vous. "

Raide comme un piquet, il attendit la réaction de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurelya.new.fr/
Jena Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 955
Âge : 29
Date d'inscription : 23/03/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 30
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Jeu 27 Mai 2010 - 6:24

Lorsqu’un soldat entra dans les cuisines en demandant où se trouvait Jena, il fut vite indiqué par le cuisinier. Celle-ci se trouvait dans la petite cour juste à côté. Le soldat sortit et s’avança de Jena. La première idée de la jeune femme fut que le soldat venait lui dire que Danae l’attendait ailleurs que dans ses appartements, ou même que Hanegard désirait la voir mais ce fut un tout autre discours qu’elle entendit.
Son frère….
Le soldat émit un petit toussotement devant le manque de réaction de Jena. Cela devait bien faire une minute qu’elle n’avait ni bougé ni dit un seul mot.


- Mon frère…mon frère est ici…
-Oui Dame Jena, je l’ai fait patienter dans le vestibule près de la grande salle de réception.
- Je…euh…c’est très bien merci…

Le soldat fit son salut militaire et s’éclipsa rapidement. Toujours surprise, Jena mit quelques secondes de plus à bien assimiler la nouvelle. Son frère, Lois, était venu la voir. Sûrement que leurs parents lui avaient fait parvenir la nouvelle du mariage de Jena.
Revoir son frère, elle ne l’aurait crut possible.

Lâchant le tas de drap qu’elle tenait, elle partit en courant, surprenant toutes les lingères près d’elle. Jena traversa la cuisine sous les regards étonnés du cuisinier et des domestiques rassemblés dans la pièce, puis ce fut au tour des gardes d’être surpris de voir la jeune femme filer dans les couloirs à vive allure et pousser la porte du vestibule.

Essoufflée, elle posa la main sur la poignée de la porte, poussa le battant et pénétra dans la pièce. Ses yeux se posèrent immédiatement sur la silhouette élancée de son frère.


- Lois, murmura-t-elle avant de s’approcher de lui un immense sourire aux lèvres.

Le voir ainsi vêtu l’impressionna un peu, il était superbe et malgré les traits durs de son visage qu’il affichait depuis bien des années, il était encore plus beau que dans son souvenir.
Franchissant la distance qui le séparait de lui, Jena l’enlaça tendrement
.

- Comme tu m’as manqué. Je suis tellement heureuse de te voir ici…


C’était presque irréel d’ailleurs. Quelques jours auparavant elle avait pensé avec tristesse qu’aucun membre de sa famille ne serait à son mariage et voilà que son frère se tenait fièrement devant elle dans sa belle mise militaire.

Relevant vers lui des yeux noyés de larmes, Jena sentit à nouveau tout l’amour qu’elle éprouvait pour lui. Depuis cinq ans elle ne l’avait pas vu, la dernière fois il était encore un enfant. Un enfant qu’elle n’avait pas voulu quitter à cause des manigances horribles de leur père qui ne lui donnait que l’affection du à un fils unique, alors que…alors que la réalité était toute autre.
Et maintenant l'enfant était même presque plus grand qu'elle!
Revenir en haut Aller en bas
Loïs
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 22
Date d'inscription : 14/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Jeu 27 Mai 2010 - 20:11

Il avait eu tout le temps de détailler la pièce avec attention, d'en faire le tour, de regarder par une fenêtre, mais arrêta son petit jeu lorsqu'il entendit les "taptap" résonnant dans le couloir.
Son attention se porta donc sur la porte du boudoir.

La personne qui ouvrit cette dernière n'était autre que Jena, sa soeur aînée qui, en cet instant, lui parut plus petite que dans son souvenir. Plus petite, mais aussi plus féminine, et il se perdit un instant à se demander ce qu'on avait put lui donner à manger pour la voir aussi en formes.

Il n'eut pas vraiment le temps de répondre que déjà, elle l'enlaçait avec cette même tendresse qui lui était caractéristique.
Le jeune homme posa une main affectueuse mais avec beaucoup de retenue sur le dos de sa soeur, lui rendant à sa façon l'étreinte.

"Ma soeur, c'est un plaisir de te revoir."

Un sourire léger se dessina sur ses lèvres fines alors qu'il contemplait sa soeur.

"Je n'aurai manqué tes épousailles pour rien au monde." murmura-t-il avec ce même sourire complice.

"Et il me fallait avoir l'assurance que l'homme qui me retirerait ma soeur en serait vraiment digne."

Leur père avait fait un excellent travail, Loïs jouait son rôle de frère à la perfection.
Il constata rapidement que des larmes étaient apparues dans les yeux sombres de Jena, qu'il essuya d'un geste lent mais précis. Puis, une main toujours posée sur son dos, l'entraîna vers un siège pour la faire asseoir.

"Allons, pas de larmes, ces jours doivent être heureux pour toi."
Revenir en haut Aller en bas
http://aurelya.new.fr/
Jena Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 955
Âge : 29
Date d'inscription : 23/03/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 30
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Ven 28 Mai 2010 - 6:51

Jena sentit la retenue que lui témoignait son frère, ce qui lui fait légèrement froncer les sourcils. Son père avait fait du trop bon travail. Si tout était resté normal Jena aurait accueillit une toute autre personne à la place de son frère. Cependant elle pouvait lire dans son sourire tout l’amour fraternel qui existait entre eux.
Le suivant dans le petit vestibule, Jena s’installa sur le fauteuil en face de Lois.
Elle avait donc vu juste, il était avait été averti par leurs parents pour son mariage. Les paroles de son frère la firent rire. Celui risquait d’être surpris par le dénommé fiancé de la jeune femme.


- Je suis vraiment heureuse que tu sois venu. J’avais peur de n’avoir personne de ma connaissance le jour de mon mariage. C’était le seul nuage à mon bonheur. Mais maintenant que tu es là je suis sûre que ce sera encore plus merveilleux.

Jena imaginait déjà la rencontre entre son frère et Hanegard. Ils n’avaient quasiment jamais parlé de leur famille. Elle ne voulait que cela rappelle à son fiancé de trop mauvais souvenir. Celui de sa première femme assassinée, ou de ses parents qu’il avait du fuir…
Non cela n’aurait servit à rien. Mais maintenant elle se rendait compte que son futur époux n’était même pas au courant qu’elle avait un frère.


- Tu n’as pas à t’inquiéter pour moi Lois, Hanegard est vraiment…parfait, continua-t-elle les yeux brillants d’amour. Il est tellement merveilleux avec moi. Je n’aurais pu rêver meilleur fiancé que lui. Je suis comblée.

Mais elle savait que ses mots ne feraient que légèrement rassurer son frère. Il lui faudrait ensuite juger lui-même l’homme que sa sœur allait épouser.
Mais elle ne voyait pas ce qu’elle pouvait dire de plus pour l’assurer de l’amour qu’Hanegard et elle se portait.
Lois l’avait quitté alors qu’elle rentrait au service d’une femme méchante et acariâtre, et maintenant il la retrouvait libre, indépendante et fiancée au régent d’Alonna.


- Mais toi…que tu es beau dans cette livrée militaire. Tu es devenu caporal à ce que je vois ! Père doit être si fier de toi.


Son père lui devait au moins ça…Après tout ce qu’il lui avait fait endurer.
Revenir en haut Aller en bas
Loïs
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 22
Date d'inscription : 14/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Dim 30 Mai 2010 - 12:14

Il ne s'était pas trompé, sa soeur n'avait guère changé sur ce point: sentimentale, expansive, il ne fut donc guère étonné de sa réaction lorsqu'elle parla de son fiancé. En l'occurrence, cela ne semblait pas être un mariage d'intérêt, tout du moins pour elle, mais il restait sur ses gardes concernant ce régent.

"Penses-tu vraiment que mère t'aurait laissée seule pour cette étape dans ta vie si importante? "

Non, leur mère n'était pas froide à ce point.

"Certes, sa présence aurait été plus réconfortante..."

La présence d'une mère le jour du mariage était un appuis évident, surtout que cette dernière était passée par là, on ne pouvait pas vraiment en dire autant d'un frère, aussi particulier soit-il.
Il ne s'attarda pas là dessus, préférant ne pas évoquer son manque de temps évident, dû au commerce familiale. Encore une fois, pour leur père, les affaires passaient avant tout.

"Le soucis ma chère soeur, est qu'on ne peut pas vraiment faire confiance à une femme amoureuse pour parler objectivement d'élu de son coeur" répondit-il avec ce stoïcisme qui le caractérisait, bien qu'un sourire taquin et amusé s'était légèrement dessiné sur ses lèvres.
Loïs comptait s'en assurer par lui-même, avec une rigueur toute militaire d'ailleurs. Il s'assit en face d'elle.

"Les choses se sont faites assez rapidement." Il était heureux d'avoir atteint ce poste aussi rapidement, mais prenait garde à rester modeste, car il suffisait de bien peu d'orgueil pour tomber dans le ridicule.

"Je suis passé ici juste avant d'être affecté au service de Dame Elanore de Caerlyn, je devrais par la suite l'accompagner en Odélian pour ses épousailles, et m'assurer de son bien être et de sa protection."

Un mariage qui s'annonçait bien moins agréable et réjouissant que celui de sa soeur, et il savait qu'il aurait fort à faire pour soutenir la très jeune dame dans cette épreuve.

"Souhaites-tu que je remplace notre père et te mène jusqu'à l'autel?"
Il changea de sujet assez subitement, sans doutes pour éviter que Jena ne pense au sort sordide de la jeune Elanore.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurelya.new.fr/
Jena Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 955
Âge : 29
Date d'inscription : 23/03/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 30
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Mar 1 Juin 2010 - 10:21

Attendre son frère discourir de la sorte était une vrai plaisir pour Jena. Cela faisait bien trop longtemps qu’elle ne l’avait pas vu et elle comptait bien empêcher que cela se reproduise trop souvent.
Puisqu’il était affecté au service de Dame Elanore de Caerlyn et que cette jeune personne allait épouser le Comte d’Odélian, ils vivraient plus près l’un de l’autre.


- Il est vrai que la présence de mère et de père m’aurait procuré une grande joie mais je comprends qu’un tel voyage ne soit pas envisageable pour eux deux.

Leur père travaillait bien trop et leur mère ne voyageait jamais sans son époux. Une chose bien compréhensible dans le milieu aisé où vivait le couple de marchand.
Lorsque Lois reprit la parole pour parler un peu de son parcours à lui, Jena sentit son cœur se serrer. Elle aurait tant voulu que ce soit autrement, pourtant Lois semblait vivre la situation avec plus de facilités que les premières années.


Elle avait hâte de trouver un endroit tranquille loin des oreilles et des regards indiscrets pour retrouver la véritable personne qu’était Lois.
En ce qui concernait son fiancé, elle n’était certes pas la mieux placée pour parler de lui. A ses yeux il était parfait, mais d’un point de vue totalement extérieur, il pouvait paraître surprenant qu’une fille comme Jena se soit éprise d’un homme comme Hanegard. Et l’inverse était d’autant plus vrai.

- Je suis vraiment très fière de toi Lois, c’est une charge importante que l’on t’a confié et je suis sûre que tu la rempliras comme il se doit.

Les dernières paroles de son frère firent encore plus sourire la jeune femme. Elle n’avait pas une seule fois pensé à ce détail là, pourtant il avait son importance.

- Je serais vraiment heureuse que tu me conduises à l’autel. Je ne vois personne de mieux placé que toi pour le faire !

Se levant de sa chaise, Jena ouvrit la porte et demanda à ce que l’on amène des boissons et de quoi manger pour son frère. La route avait du être longue et épuisante pour lui et il devait sûrement avoir besoin d’un peu de repos.

- Je vais te faire faire préparer une chambre et pendant que tu te restaures je peux aller prévenir Hanegard de ta visite si tu le souhaites. Ainsi tu pourras faire la connaissance de mon fiancé et le juger à ta guise !
Revenir en haut Aller en bas
Loïs
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 22
Date d'inscription : 14/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Jeu 3 Juin 2010 - 13:25

Malgré l'absence de leurs parents, sa soeur semblait fort à son aise et bien heureuse. Il fut satisfait de constater qu'elle tenait déjà la maison d'une certaine poigne qu'il reconnaissait bien là: après tout, avant de tenir cette maison-ci, elle avait eut affaire à une fratrie bien dissipée.

"Tu as toujours été si raisonnable. " finit-il par dire en esquissant un sourire. "Même parfois à ton propre détriment... "

Il observait chacun des gestes de cette dernière, se rendant bien compte qu'elle était agitée, sans doutes les préparatifs du mariage la tracassaient-elle?
De son côté masculin, il avait prit le calme, chaque chose viendrait en son temps, alors, point besoin de perdre de l'énergie à s'agiter.

A l'évocation de sa charge, il eut un léger sourire de plus:

"Nous verrons. Cela risque d'être plus compliqué que de charger une troupe ennemie à cheval"

Il était vrai que cette nouvelle fonction était bien plus subtile que son ancienne affectation qui ne loui demandait qu'une seule chose: obéir aux ordres et charger en temps voulut, chose dont il s'était accoutumé.
Mais, il se doutait vu la configuration du dit mariage, que cela serait difficile, et s'était promit de soutenir la dame du mieux qu'il le pourrait.

Mais Jena ne lui permit pas vraiment d'y songer plus que cela, car elle semblait fort pressée de lui présenter son promis.

"Bien, puisque tu sembles aussi empressée, faisons connaissance avec l'élu de ton coeur"

Un sourire tendre s'afficha sur ses lèvres fines, bien qu'il y eut une petite lueur étrange dans les yeux: ha ça, oui, il l'attendait au tournant le fiancée, et il aurait tout intérêt à être digne de sa grande soeur.
Il avait prit le partit de laisser ses questions pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurelya.new.fr/
Jena Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 955
Âge : 29
Date d'inscription : 23/03/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 30
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Dim 6 Juin 2010 - 8:39

Les paroles de Lois firent sourire la jeune femme. Son frère n’avait pas changé. Il était peut-être devenu un peu plus distant, et beaucoup plus respectueux des convenances mais au fond, il était toujours le même.
Avant même qu’elle n’ait pu quitter la pièce pour aller chercher son fiancé, un domestique frappa à la porte puis entra un plateau dans les mains. Il y avait là de quoi sustenter le cavalier qui n’avait pas du manger un vrai repas de toute la journée. Lorsque le domestique fut partit Jena se tourna à nouveau vers son frère.


- Il est vrai que j’ai hâte de te présenter Hanegard…

La jeune femme s’apprêtait à quitter la pièce mais elle jeta quand même un regard derrière elle et adressa un sourire à son frère. Sa présence était tellement inattendue qu’elle avait presque peur qu’il ne disparaisse.

Cependant elle quitta tout de même la pièce, se déplaçant de couloirs en couloirs, montant les escaliers jusqu'à ce qu'elle se retrouvait devant les appartements du régent. A cet heure Hanegard devait être dans son bureau aussi lorsqu’elle se retrouva devant la porte elle attendit une minute pour voir si d’autres voix que celle de son fiancé lui parvenait aux oreilles. Apparemment il était seul et elle se permit de frapper à la porte. Une fraction de seconde fut suffisante pour que la voix de Hanegard s’élève de l’autre côté.

Sans plus hésiter, Jena entra dans le bureau de son fiancé. Comme à son habitude, il se trouvait derrière son bureau en bois massif, penché sur un énième rapport. S’avançant lentement vers lui, Jena adressa un tendre sourire à son fiancé.


- Puis-je te déranger un instant ?

Le sourire d’Hanegard fut sa réponse et elle fit encore quelques pas jusqu’à être en face de lui, de l’autre côté du bureau.
Alors qu’elle allait lui dire que son frère venait d’arriver à Alonna, Jena se rendit compte qu’elle n’avait jamais parlé de sa famille à Hanegard. Il ne devait même pas connaître l’existence de Lois.


- J’aimerais te présenter quelqu’un d’important pour moi. Mon frère vient d’arriver, il a fait le déplacement pour assister à notre mariage.

Elle espérait que son frère se montrerait…agréable avec Hanegard. Elle avait parfaitement compris que Lois voulait juger lui-même le fiancé de sa sœur. Mais quoi qu’il dise cela ne la dissuaderait pas d’épouser Hanegard.
Revenir en haut Aller en bas
Hanegard Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2027
Âge : 117
Date d'inscription : 22/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 40 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Lun 7 Juin 2010 - 14:16

Lorsque l’on toqua à sa porte, le régent d’Alonna venait tout juste de nommer un nouveau commandant de garnison et de sceller l’ordre d’application de son sceau. Le renouvellement dans la hiérarchie de l’armée d’Alonna était spectaculaire, le régent ne se fiant guère aux hommes en poste du temps de ses prédécesseurs et leur préférant des têtes connues qui avaient fait leurs preuves sous ses ordres.

Heureusement, lorsqu’il avait quitté la légion noire de Serramire, la majeure partie de son état-major d’alors était venue avec lui. Ces soldats fiables et compétents, vétérans des nombreuses campagnes de l’ancien duché, prenaient du galon et constituaient dorénavant l’ossature de la chaîne de commandement d’Alonna. Cela avait entrainé pas mal de grincements de dents parmi les déchus, mais l’efficacité était à ce prix.

Entrez.

Hanegard eut un franc sourire en voyant sa bien aimée Jena rentrer pour le déranger… le déranger, comme si elle pouvait le déranger. Sa simple présence illuminait le quotidien de son fiancé. Mais ce jour là, elle n’était pas seule, un jeune homme l’accompagnait. Un militaire au vu de son uniforme. Uniforme aux couleurs des Caerlyn… Caerlyn… comme la future épouse du gras comte d’Odélian ?

Jena lui présenta l’inconnu comme étant son frère. En tout cas, ce garçon était jeune, il ne devait pas encore avoir atteint sa vingtaine d’année. Le frère cadet de Jena donc. En tout cas, être nommé caporal si jeune démontrait de grandes qualités. Cela, associé à un uniforme impeccable et une allure martiale plut immédiatement au régent.

En effet, autant Hanegard se fichait royalement des apparences en situation de guerre, partageant le sort quotidien de ses soldats et endurant les mêmes difficultés qu’eux, autant il connaissait l’importance en temps de paix pour les officiers de se placer au dessus de leurs hommes tant sur le plan de l’habillement que du comportement.

Se levant, le régent déposa un baiser sur les boucles brunes de sa fiancée puis serra la main de son futur beau-frère.

Bienvenue à Alonna caporal, je suis heureux que Jena puisse être accompagnée d’un de ses proches lors de nos noces.
Revenir en haut Aller en bas
Loïs
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 22
Date d'inscription : 14/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Lun 7 Juin 2010 - 18:07

Loïs suivit sa soeur sans broncher, après tout, Jena était tout de même la maîtresse de ces lieux.
Il prit sur lui de ne pas regarder, détailler avec insistance l'endroit.
Celle-ci frappa à une porte, échangea quelques paroles avec quelqu'un, un homme visiblement plus vieux qu'elle. Et au vue de son port, sans doutes un militaire...
Lorsque le fiancé porta un regard sur lui, le jeune homme fit alors un salut militaire strict, impeccable.

"Général" fit-il assez froidement. Son comportement était aux antipodes de celui de Jena, lorsqu'elle était le soleil, Loïs était la lune.

"Je vous remercie pour cet accueil, Général"

Le régent présenta une main, il fut un instant étonné d'autant de familiarité, mais finit par serrer cette main tendue dans la sienne, qui toujours restait gantée. La raison en était simple, il n'aimait guère que l'on s'attarde sur la finesse de ses mains.

"Je n'aurais, et ce pour rien au monde, raté les épousailles de ma soeur." dit-il simplement en fermant les yeux. ";n'est-il pas dans le devoir d'un frère de s'assurer que sa soeur est entre de bonnes mains?"Il rouvrit les yeux, plantant ses yeux dans ceux du fiancé, un léger sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurelya.new.fr/
Jena Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 955
Âge : 29
Date d'inscription : 23/03/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 30
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Jeu 10 Juin 2010 - 10:24

L’accueil qu’Hanegard fit à son frère était bien plus chaleureux que celui de Lois. Et Jena fronça les sourcils dans sa direction. Ne pouvait-il pas faire un petit effort tout de même. Cependant son sourire revint vite se percher sur ses lèvres. Dans cette pièce il y avait toutes les personnes qu’elle aimait. Son fiancé, son frère et le bébé qu’elle portait.
Bien sur l’absence de ses parents était regrettable mais elle se faisait une raison. Après tout le jour où elle avait quitté sa famille pour partir vivre avec Dame Camillia, elle savait qu’elle ne les reverrait peut-être jamais.
Bien sur, elle ferait tout son possible pour aller leur rendre visite, mais ils habitaient extrêmement loin…et pour l’instant il était peu probable qu’Hanegard quitte Alonna pour se promener dans le royaume du Roi Trystan.


- Je te rappelle que ta sœur est plus âgée que toi et que tu n’as pas ton mot à dire, fit-elle en souriant davantage.

Son visage s’assombrit néanmoins. Oui elle aurait aimé avoir sa mère à ses côtés pour son mariage…mais son père ? Cela était moins sur. Elle lui en voulait toujours des traitements qu’il leur avait infligés. S’il n’avait pas été aussi bête et borné, en face d’elle se trouverait une jeune fille d’une beauté époustouflante… Une parfaite demoiselle d’honneur. Et elle l’aurait gardé auprès d’elle ici, à Alonna…

Mais au lieu de sa petite sœur qu’elle chérissait tant, elle devait regarder ce que son père avait fait d’elle. Un vrai garçon, soldat de surcroît. Et au lieu de partager son bonheur comme toutes les sœurs savent le faire…il lui tiendrait le bras aussi solennellement que si son père avait été là.
Elle regrettait d’être partie…toute seule Nena n’avait pu partager son secret avec personne d’autre…et son père s’était montré encore plus ferme. Puisqu’il n’y avait plus Jena pour s’opposer à ses monstrueuses manigances.
Relevant les yeux vers son frère, Jena lui adressa néanmoins un petit sourire, puis elle se tourna vers Hanegard.

- Lois se propose de me conduire jusqu’à toi le jour de notre mariage et je préfère nettement que ce soit lui plutôt que notre père…

Cette dernière phrase lui avait échappé et elle montrait toute la rancœur qu’elle avait encore contre son père mais elle ne regretta pas de l’avoir prononcé. Lois pouvait bien penser ce qu’il voulait mais elle….elle ne pardonnerait jamais à leur père ce qu’il avait fait endurer à la douce et adorable Nena qu’elle aimait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Hanegard Kastelord
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2027
Âge : 117
Date d'inscription : 22/10/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 40 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Lun 14 Juin 2010 - 9:37

Le frère et la sœur ne se ressemblaient décidément pas… autant Jena était emplie de joie de vivre et de bonheur, autant Loïs semblait froid et renfermé. Bah, après tout, ils avaient suivi des chemins différents l’un de l’autre, et les affaires de leur famille ne concernait pas Hanegard. Trop s’y intéresser aurait relevé de l’indiscrétion.

Jeune homme, ce sera pour moi un plaisir que de savoir Jena accompagnée par un être cher lors de la cérémonie.

Certes, la présence également des parents de Jena aurait été souhaitable, afin que toute leur famille se réunisse. Le régent fut donc surpris lorsque sa fiancée déclara qu’elle préférait voir Loïs l’accompagner à l’autel plutôt que son père. Qu’elle se sente plus proche de son frère était une chose, mais de là à dénigrer son géniteur…

Maintenant qu’il y réfléchissait, Hanegard se rendait compte que Jena était toujours restée très discrète sur son enfance. Fallait-il y voir un secret caché, une rancœur tenace ? Peut être… mais de toute façon, si elle désirait en parler à son futur-mari, elle le ferait. Sinon, il respecterait son silence.

Embrassant tendrement Jena, le régent demanda :

Ma chérie, peux-tu veiller à ce que ton frère soit bien installé ? La chambre bleue dans l’aile Ouest de la citadelle est libre, il devrait pouvoir s’y installer.

Surtout, cette chambre n’était pas loin des appartements de Jena, le frère et la sœur pourraient ainsi se retrouver sans avoir à traverser l’immense citadelle.
Revenir en haut Aller en bas
Loïs
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 22
Date d'inscription : 14/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   Ven 18 Juin 2010 - 17:51

L'ambiance était étrange, entre chaleur, sentimentalisme d'un côté, et distance polie, rigueur militaire de l'autre. A l'évidence, l'homme qu'avait choisit sa soeur était à l'opposé de sa petite personne, tout aussi bien physiquement que mentalement.
Mais quelque part, il n'en était que peu étonné. La chose à laquelle il tiqua plus, c'était cette pensée qu'il agissait presque trop paternellement, et que Jena chercherait peut être à combler un manque affectif de son enfance.... Il préféra chasser cette idée bien vite.

Il ne réagit pas vraiment à la remarque de sa soeur, se retenant presque de lui rappeler qu'elle était privilégiée de pouvoir choisir, chose rare, et sa future maîtresse en était l'illustration la plus parfaite.

"La tradition veut que cela soit le père qui le fasse, il n'est en l'occurrence pas disponible actuellement, j'ai donc été appelé par mère afin d'assurer cela. "

Loïs avait gardé ses yeux froids sur le régent, mais il les tourna vers sa soeur, les baissant légèrement car celle-ci était plus petite que lui.

"A qui avais-tu pensé pour le remplacer sinon?"

Le ton n'était pas vraiment différent de ce qu'il employait normalement, mais on pouvait, en y faisant bien attention, remarquer qu'il s'adoucissait un tant soit peu lorsqu'il s'adressait à Jena.


"Je vous remercie encore pour votre hospitalité. Je ne m'attarderai ,par contre ,pas sur vos terres, car je dois prendre poste rapidement en Odélian. "


Il n'était guère nécessaire de rappeler qu'il n'était pas de bon tond 'arriver en retard, son futur beau-frère devait clairement s'en douter....mais Jena pas sûr. Elle avait beau être la plus vieille des deux, elle avait parfois le comportement, fort charmant et rafraîchissant d'une petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurelya.new.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De tendres retrouvailles [PV Lois Hanegard]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Marquisat de Serramire :: Baronnie d'Alonna-
Sauter vers: