AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Le Voile] L'Ancenois en fête... Enfin, pas tout à fait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1352
Âge : 28
Date d'inscription : 30/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 42 ans (42ème jour de Bàrkios, de l'an 967 du Xème Cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: [Le Voile] L'Ancenois en fête... Enfin, pas tout à fait.   Mer 11 Aoû 2010 - 17:28

Les grandes cités de l’Ancenois, autant que les petites bourgades et les hameaux disséminés dans les vallées se trouvaient en ébullition tandis que le Voile s’était posé sur le territoire, le couvrant d’une nuit étonnante sans lune, aux premières heures du jour.

La nouvelle s’était rependue, tirée des archives du Grand Temple du Primeprestre, l’évènement avait été attendu et préparé, et l’afflux, tant de marchands que de voyageurs offraient le portrait de villes débordant d’activité, bien des jours avant l’évènement cosmique.
Des activités et des réjouissances, des festivités avaient été prévu durant toute la première semaine, ponctué par les cérémonies religieuses rendant hommage aux dieux, on avait annoncé tournoi en l’Ancenois, où avait été invité les meilleurs chevaliers de la baronnie, joute à cheval et duel à pied. Troupes d’artistes itinérantes, tant comédiens que ménestrels avaient été invité, les uns pour la journée, les autres pour les soirées de bals, autant populaire que noble. Les réjouissances envahiraient bientôt les cités bondées, dont les auberges déjà ne pouvaient accueillir à regret plus de monde, et le château lui-même ne trouvait plus chambre d’invités libre, occupés par les nobles qui, sans être attiré par les festivités des autres territoires étaient là plus en pèlerinage à l’approche de la cérémonie dans le Grand Temple.

Mais l’heure n’était pas à la fête, tout au moins aux prémices, pour tout le monde, car le baron tenait à préserver des frontières gardées, principalement dans le nord, en les terres monsoises d’où il craignait ou attendait une nouvelle attaque des heldirois qui sans doute tenteraient de profiter des festivités pour se faire plaisir. Ainsi, aucune tour de guet, aucun poste frontière n’avait été dégarni, mais promesse avait été faite qu’ils seraient relevés assez tôt pour profiter eux aussi des festivités qui s’étalaient sur la semaine à venir.

Et avec toutes ces histoires, Arthur n’avait guère loisir et temps à consacrer à Roxane, pénible était le fait de devoir pour l’heure en tout cas la sacrifier pour les préparatifs et la gestion des évènements présents, mais il se promit de se faire pardonner sa négligence une fois le Voile passé… Il savait où la conduire et où passer quelques jours, loin des troubles et loin de cette agitation qui leur nuisait tant.
Il n’avait pas davantage de succès avec ce curieux reptile doré qui le suivait partout, demeurant pourtant muet depuis près d’un mois qu’ils s’étaient rencontrés… Il semblait curieux, trouvant en le baron un sujet d’intérêt certain, mais ne souhaitait pas davantage se lié.

Mais passons…

Les heures s’écoulaient et le Voile durait encore, impatientant les uns et les autres, en inquiétant beaucoup, mais l’interrogation était générale… Combien de temps cela durait-il ? Malheureusement, les archivistes du Grand Temple ne purent lui répondre, les écrits du début du cycle, si ils mentionnaient l’évènement, n’offrait guère de détails sur sa durée, et les gens durent mettre leur mal en patience, retournant à leurs activités, troublés par l’obscurité qui régnait en journée, pareille à la nuit, en attendant le début des festivités, quand pointerait le jour.

Comment les ancêtres avaient-ils réagit, mille ans plus tôt ? Etaient-ils inquiet comme il l’était, autant pour ses sujets que pour la noirceur posée depuis de nombreuses heures, grignotant le jour. Puisse ces heures sombres précéder une clarté rassurante et bienfaisante… Le peuple en aurait besoin, si les Dieux faisaient durer les choses trop longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
 
[Le Voile] L'Ancenois en fête... Enfin, pas tout à fait.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue ? Kyaw
» Oscar Wain, un pirate un peu débile. (Enfin, pas tout le temps)
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» Et le matin frisonne [tout à fait libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché du Médian :: Baronnie d'Ancenis-
Sauter vers: