Partagez
 

 [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann

Aller en bas 
AuteurMessage
Entité
Staff
Staff
Entité

Nombre de messages : 1291
Âge : 818
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann Empty
MessageSujet: [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann   [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann I_icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 13:53

La déesse avance. Prisonnière de ce corps qui l'étouffe. De sa colère nait la vie dans la mort.

Ceux qui furent oubliés dans les limbes du temps reconnaissent ce chant étrange. Quelles sont les raisons ? Les vérités ? Peut être vous répondront ils un jour. Mais il est des instants qui voit la résurrection de ce qui fut détruit.



* * * * *

Il semble presque invisible. Prit dans les sables, sa couleur se confond avec l'or terne. Le voile de ténèbre qui l'entoure n'arrive pourtant pas tout a fait a masquer ce qui rayonne de lui. Etrange sphère oblongue qui semble sommeiller. Perdue au coeur de terres arides et dénuées de vie en ces instants où la terre tremble devant ses créateurs.

Il somnole, indifférent, stoïque. Il attend son heure. Il l'attend. Comme une certitude, qu'importe le temps que cela prendra. Il attend.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Johann
Ancien
Ancien
Johann

Nombre de messages : 2094
Âge : 33
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
[EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann Empty
MessageSujet: Re: [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann   [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann I_icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 16:14

[hrp : Petite apartés de ce sujet. ]

Elle avait doublé la cadence de pas d'Iris pour laisser derrière elle ce groupe qui commençait à peser lourd. Ils n'auraient jamais du faire la route avec eux et se débrouiller seul... Ils seraient déjà allés plus vite au lieu de marcher au pas pour que ces religieux s'émerveillent devant les horreurs qui avaient envahies ces plaines qui n'étaient déjà pas très accueillantes.

Encore une tour à contourner... Puis encore une autre... Leur nombre n'allait pas aller en diminuant, de même que l'angoisse qu'inspirait ces lieux. Ils n'allaient pas beaucoup dormir tant qu'une certaine personne n'aurait pas pris une fessée bien méritée, et cul nul s'il le fallait. Il n'y avait plus rien dans cette région. Déjà qu'il n'y avait pas grand chose, maintenant c'était pire vu qu'elle transpirait la mort.

Mais pas que... Un petit quelque chose luisant venait d'attirer son attention, a moitié ensevelit dans ce sable sombre. Luttant contre toute cette obscurité tant bien que mal. Aucun rayon de lumière pour être réfléchit dessus. Une lampe abandonnée par son propriétaire absorbé par la mort qui distribuait ses derniers rayons de lumière ? Non, pas sous ce sable... Elle s'en approcha, forçant une Iris encore plus méfiante qu'à l'accoutumée à traverser les quelques mètres qui la séparaient de cette boule luisante.

Joh mit pied à terre, calmant la jument qui faisait savoir son mécontentement d'être là, elle n'était déjà pas heureuse de l'ambiance de cette zone maudite, alors si en plus elle devait se coltiner ce truc visiblement magique qu'elle ne sentait visiblement pas, elle n'était pas sortie de l'auberge. Et Joh avait le plus grand mal du monde à la maintenir calme.

"Calme toi. C'est rien, je regarde juste et on repars. Je ne t'abandonnerais pas ici."

Le tout accompagné de caresses, jusqu'à ce que celle-ci arrête son cinéma de casse pied. Puis elle s'approcha de la boule dorée...

Ca avait l'air vivant, de lutter contre la mort qui l'entourait, Joh commença à la déterrer, dégageant le sable autour, avant d'y apposer la main dessus. Oui, ca avait l'air vivant. Qu'est-ce que ca pouvait bien être ? Elle qui avait habituellement une crainte de tout ce qui était magique avait osé s'approcher de cette chose, surtout sur ce territoire peuplé de morts... Peut-être le contraste que ca offrait ? Quelque chose pour lui changer les idée et lui offrir une nouvelle crainte beaucoup plus saine, ou simplement un moyen de lutter contre cette mort ambiante en tentant de sauver tout ce qui semblait s'en éloigner. Voir une vie s'éteindre étant ce qu'elle avait le plus en horreur, surtout quand elle en était responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
Entité

Nombre de messages : 1291
Âge : 818
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann Empty
MessageSujet: Re: [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann   [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann I_icon_minitimeMar 7 Sep 2010 - 13:37

Ressent il le toucher ? Cet instant tenu où la paume humaine dépose sa caresse craintive sur la carapace qui le protège ? Peut être. L'or frémit, lui que rien ne pourrait briser sauf cet effleurement. Il s'agite, faisant trembler ses bases. Il a choisit et qu'importe les conséquences, nul ne pourra contester sa décision. Son museau aveugle se lève, puis frappe. Encore et encore l'or qui l'entoure. Il frappera jusqu'à sentir l'air l'envahir, jusqu'à sentir le parfum qu'il a élu digne. Il frappe et bientôt tombe les éclats dorés de sa coquille. La créature s'ébroue et lève son regard né dans l'éclat du soleil sur ce qui l'a éveillé. Elle penche la tête. Observe. Jauge et juge.

Elle est faible, petite, presque délicate. Les ailes qui ornent son dos ne sont que fragilité et pourtant, la force qui est la sienne dépasse l'entendement. Elle bondit, vorace. Elle se jette au visage qu'elle voit, qu'elle a jaugé et ses dents affutées percent l'oreille. Le goût du sang envahit sa gorge et elle frémit de contentement. Elle a bien choisit.



* * * * *

La sensation est diffuse pour l'être qui a reçu sa marque. Diffuse mais violente. Comme si des milliers d'hameçons venaient d'accorcher son âme. Comme si l'esprit se scindait en deux. Choc brutal mais, étrangement, la douleur n'est pas...Aussitôt l'être se retrouve victime de sentiments étrangers qu'il prendra sien. Faim, jubilation, contentement...Amour peut être...Qu'importe il n'est plus individu, il est deux et le choix ne lui est pas offert. Le regard change, le marron cède la place, il devient or brulant. Réjouis toi car tu es l'élue d'une créature légendaire.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Johann
Ancien
Ancien
Johann

Nombre de messages : 2094
Âge : 33
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
[EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann Empty
MessageSujet: Re: [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann   [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann I_icon_minitimeMar 7 Sep 2010 - 23:57

Ce truc était vraiment vivant, quelque chose bougeait à l'intérieur, jusqu'à en faire trembler ce qui semblait le retenir prisonnier, pourtant cette chose semblait dure comme le roc, ou plutôt comme de l'or avec un toucher identique à ce métal dit "noble". Elle y laissa sa main encore quelques instants dessus, alors que les premiers chocs contre la coquille s'étaient faits sentir. C'était vivant et elle l'avait réveillé, ca voulait sortir.

Un œuf, oui ca ne pouvait être que ça ! Mais quel genre d'animal pouvait faire des œufs de cette taille ? Il n'y avait pas des centaines d'animaux pouvant le faire. Mes lesquels ? Surtout de cette couleur. Il n'y eut pas vraiment besoin d'attendre trop longtemps avant d'avoir la réponse à ces questions muettes qu'elle ne se posait même pas, il fallait plus résumer en un "c'est quoi ce truc ?". La coquille finit par céder sous la force de la créature qui en sortait maintenant, présentant d'abord son museau à l'air ambiant pollué par la mort. Puis la tête, avec ce regard embué par la sortie qui la dévisagea quelques instants avant que le reste du corps ne finisse par suivre.

Ce n'était pas possible... Ça ne pouvait pas être ce genre de créatures, surtout pas ici ! Il ne manquait vraiment plus que ça ! C'était déjà trop tard, elle n'avait même pas eut le temps de battre en retraite, ni de se battre tout court d'ailleurs, la créature lui avait déjà sauté au visage avec une vitesse fulgurante accompagnant son mouvement de recul pour la précipiter vers le sol. Le mouvement amorcé du revers de la main pour le repousser n'empêcha pas la suite, une douleur vint se faire sentir à son oreille avant que celui-ci n'eut l'effet escompté en repoussant la créature d'un coup sec dans le sable de ces terres désertiques.

Qu'une petite morsure ? Si seulement. Quelque chose d'autre se passait, comme si ce qui faisait ce qu'elle était se faisait tirer hors d'elle de manière brutale. Ce n'était pas physique, non pas pour le moment, c'était indescriptible. Mais ce n'était pas tout, une douleur fulgurante suivit immédiatement ces sensations inconnues, comme si elle n'était qu'un moucheron qui venait de se prendre une baffe monumentale, la douleur fulgurante l'élançant sur tout son flanc, la paralysant et lui coupant le souffle pendant plusieurs longues secondes avant qu'elle ne puisse se relever, chancelante, rejoindre Iris. Elle devait quitter cet endroit, laisser cette foutue créature derrière elle.

Mais un malheur n'arrive jamais seul... D'abord Iris, qui ne la reconnaissait plus, reculant à chacun de ses pas, malgré les mots pour la calmer, et puis autre chose. Ce sentiment d'abandon, d'une peine immense liée à celui-ci pouvant fendre le cœur à n'importe qui... Sauf qu'elle le ressentait, c'était elle... Ses sentiments. Non ce n'était pas possible. Plus elle s'éloignait et plus ces sentiments étaient forts, même si elle les rejetait en masse. La colère et la haine pour combattre cette peine, qui s'imposait à elle. Combat inégal mais pourtant complètement injuste pour cette pauvre créature qui n'en avait pas demandé tant. L'idée germa alors : Cette créature infernale, mettre un terme a ses jours. Cette douleur, ces sentiments, ils étaient les siens. Elle lui avait fait quelque chose, et il fallait y mettre un terme, suivre la logique.

Elle s'était approchée, ces sentiments lui écrasant le cœur et lui nouant l'estomac par un poids quasiment insupportable. L'épée passa au clair, levée sur cette petite créature, pour lui faire quitter ce monde alors qu'elle venait à peine de le découvrir, attitude d'une cruauté extrême malgré "l'attaque" de celle-ci, qui ne recherchait qu'une sorte de mère en Joh. Non elle ne pouvait pas... Ses bras refusaient de faire le mouvement qui lui serait fatal, comme si quelque chose allait se déchirer en elle. Des larmes ? Ce ne pouvait pas être les siennes. Ses jambes cédèrent sous son poids, la faisant lourdement tomber sur ce sol sec, tremblante, comme la chose fragile juste à ses côtés. C'était comme si son corps ne lui appartenait plus. Qu'elle n'était plus elle même, quand elle l'attrapa dans le creux de ses mains, avec une délicatesse insoupçonnée, contentant ainsi la créature... Oui c'était bien les sentiments de cette créature... Elle ne pouvait pas se résoudre à lui faire du mal... Serrer pour l'étrangler, rien que cette pensée semblait l'étouffer et lui déchirer l'âme.

Jamais elle n'aurait pu penser faire ca. Tenir cette chose, ce quelle considérait comme un monstre dans ses bras, tout contre elle, comme pour la rassurer et la protéger, pleurant de la haine qu'elle lui avait fait ressentir et des émotions qui lui était renvoyées. Émotions qui ne pouvaient pas être siennes, non elle n'avait jamais versé de larmes pour un ami décédé. Alors des sentiments pour une chose qu'elle haïssait quelques jours, heures, ou plutôt minutes auparavant... Mais des bruits virent interrompre, des sabots... Ils l'avaient rattrapé. Non ils ne devaient pas découvrir cette chose...

"Il faut te cacher quelque part... "


Elle ne pouvait plus l'abandonner. Quelque chose l'en empêcherait, et expliquer cette chose... Heureusement avec l'obscurité ca serait plutôt facile qu'ils ne voient pas cette ombre parmi les ombres qui fila telle une petite fusée, apeurée rien qu'au bruit des chevaux, se dissimuler dans les replis de sa veste de voyage.

Maintenant il fallait qu'elle réussisse à s'approcher d'Iris...

[Retour au post de départ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann Empty
MessageSujet: Re: [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann   [EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[EGA / Dragon] Quand l'or perce les tenèbres. | Johann
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]
» Quand la Diaspora Tousse, Haïti a la Fièvre
» Quand la solitude pèse [PV Paws]
» Quand les beaux-parents débarquent....
» DRAGON vs GGHH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: TERRES DE L'EST :: Terres Stériles-
Sauter vers: