AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viktor de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 466
Âge : 26
Date d'inscription : 02/06/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Ven 10 Déc 2010 - 12:15

Missède.

Enfin. Les voilà qui arrivaient enfin à Missède. Viktor sentit comme un pincement au cœur. Cette scène avait un air de déjà vu assez désagréable. Ce voyage avait été interminable. Comme le précédent. Et là encore, la situation était étrangement similaire à se qu'il avait déjà vécu. Comme Agniezka avant elle, Kathleen se tenait dans le carrosse et regardait tout autour d'eux la ville de Missède qui accueillait comme il se devait leur nouvelle baronne.

L'escorte flanquait de prêt le carrosse alors qu'ils traversaient la ville. Il n'y eu rien de bien fâcheux qui se déroula. Que pouvait-il se passer de toute façon? Ils étaient de retour à Missède et dans quelques minutes, en sécurité totale dans le palais. Véritable forteresse sous la protection de la Garde de la Bibliothèque au grand complet. Un nouveau départ en quelque sorte.

Pour être honnête, Viktor était un peu tendu à l'idée de la prochaine rencontre entre Kathleen et Cassiopée. Sa soeur avait un caractère bien à elle et pas encore la décence de garder certaines de ses idées pour elle. Même si ces dernières étaient tout à fait judicieuse, il y avait des moments ou il valait mieux se taire.

Enfin. Il verrait bien.

Le carrosse entama la monté du petit plateau sur lequel était battit le palais et qui surplombait la ville de Missède. Mais il avait tout de même tord. Cette entrée dans Missède n'était pas tout à fait la même que celle qu'il avait vécut quelques mois plus tôt. Non. Loin de là. Kathleen n'était pas Agniezka.

La grande grille à la salamandre du palais de Missède s'ouvrit pour laisser entrer le carrosse toujours flanquée de prêt par l'imposante escorte de Viktor. Dans la cour, les nobles étaient rassemblé pour accueillir comme il se devait leur future baronne. Et cela dans un avenir très proche. Pas comme l'autre qu'on avait attendu des mois et qui finalement n'avait rien fait. Un regrettable incident de parcours que ces fiançailles avortées.

Un serviteurs pourtant la livrée de Missède à la salamandre rouge vint leur ouvrir la porte du carrosse.

Viktor descendit le premier. Puis, il se retourna pour faire face à Kathleen et l'aida à son tour à descendre du carrosse. Viktor soupira légèrement. Les ennuis allaient venir rapidement. En première ligne de la noblesse Missédienne se trouvait Cassiopée et Karina. Toute deux séparés par quelques nobles assez courageux ou assez fou pour s'être interposé entre la mère du baron et la fille bâtarde du défunt époux de la première.

Tenant bien haut la main de Kathleen, Viktor s'approcha des deux femmes.


« Mère, Cassiopée. Je vous présente Kathleen de la Roseraie. »

Karina fit une moue.

« Elle a plus de prestance que la précédente. Mais se n'est encore qu'une jolie poupée juste bonne à écarter le cuisses. »

*Elle attaque dur la vieille.*
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 255
Âge : 29
Date d'inscription : 01/10/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  24
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Ven 10 Déc 2010 - 12:57


    Enfin ils arrivaient ! Cela faisait des jours qu’ils étaient sur la route, et c’était épuisant. Tantôt le soleil, tantôt la pluie, les jours ne s’étaient guère ressemblaient. De temps à autre Kathleen et Viktor étaient montés à cheval, mais pour leur arrivée, ils s’étaient installés dans le carrosse frappé des armoiries de Missède. Kathleen ressentait un mélange d’excitation et de peur. Elle avait hâte de découvrir l’endroit qui allait devenir son chez elle, mais en même temps elle était terrifiée des responsabilités qui l’y attendaient et de devoir faire la connaissance de tout le monde. Durant le voyage Viktor lui avait brièvement parlé de Cassiopé sa demie sœur et surtout de sa mère Karina…Sûrement celle qu’elle aurait le plus de mal à se mettre dans la poche.
    Peu à peu les contours de la cité se dessinèrent et elle put admirer la ville. Regardant par la fenêtre elle adressait de grands sourires aux gens qui se pressaient pour les saluer. Le soleil qui brillait haut dans le ciel, rendait les couleurs de la ville plus belles, plus lumineuse. Tout ce qu’elle aimait.

    Lorsque le carrosse passa les lourdes portes du palais, Kathleen sentit son ventre se nouer. Mais elle se résonna. Elle ne devait pas avoir peur, ou du moins ne pas le montrer. On observerait sûrement chacune de ses réactions, on se demanderait si elle ferait une bonne Baronne…il ne fallait donc pas qu’elle fasse de faux pas. Pour Viktor.

    Le carrosse s’immobilisa enfin et Viktor en descendit le premier sans même lui adresser un regard. Depuis le début de la journée, il semblait complètement ailleurs…N’était-il pas ravi de retourner chez lui ? Son moral semblait s’être assombris alors qu’ils n’avaient cessé de rire durant leur voyage. Kathleen poussa un léger soupir et sortit à son tour, aidait par Viktor. Cette fois elle croisa son regard et lui adressa un joli petit sourire. Avec lui elle aurait suffisamment de courage pour affronter tout le monde.

    Remontant les quelques mètres qui les séparaient des nobles rassemblés, Kathleen parcourut du regard tout ce petit monde. La dame au regard froid et austère devait certainement être la mère de Viktor…Par contre elle n’arrivait pas à deviner où se trouver sa sœur. Pour l’occasion, Nane lui avait arrangé l’une de ses robes. Sur le tissu rouge elle avait ajouté quelques broderies pour rehausser la qualité du vêtement et le travail était remarquable. La jeune domestique avait tenu à lui relever son épaisse chevelure pour faire pendre de-ci de-là quelques mèches bouclées. Bref aujourd’hui elle était impeccable, voire même irréprochable. Pourtant elle était loin de s’être attendue à la remarque de Karina. D’abord surprise, elle resta quelques secondes muette la bouche légèrement entrouverte. Choquée par ses propos. Kathleen reprit ses esprits et s’inclina légèrement devant la jeune femme qu’il avait désigné comme étant sa sœur et se redressa en lui souriant. Se tournant ensuite vers Karina, Kathleen garda son sourire mais son regard se refroidit légèrement. Elle finit tout de même par s’incliner.

    - Je suis heureuse de faire enfin votre connaissance. On m’avait loué la beauté de Missède et je ne suis pas déçue.

    Se redressant, Kathleen fit fasse à la marâtre. Visiblement cette femme était aigrie depuis bien des années et elle avait l’habitude de dicter sa loi et de faire siffler sa langue de vipère chaque fois que l’envie lui prenait. Mais Kathleen n’était pas du genre à se laisser traiter injustement.

    -Au risque de vous déplaire, Ma Dame, il me semble que l’on est venu me chercher en Ydril pour épouser votre fils et lui donner des héritiers. S’il y a à Missède un autre moyen de faire des enfants qu’en écartant les cuisses je serais heureuse que vous me l’appreniez. Dans le cas contraire nous pourrons, j’en suis sure, nous passer de ce genre de propos particulièrement grossiers.

    Son plus beau sourire aux lèvres, Kathleen tourna finalement son regard vers la demie sœur de Viktor qui était restée silencieuse. D’après ce que lui avait raconté Nane, elle était la fille du père de Viktor…et donc pas celle de Karina. Vue le nombre de personne qui les séparait, elles ne devait pas être en très bon terme ce qui augmenta l’affection qu’elle portait déjà à sa future belle sœur.
    Elle finit par saluer d’une inclination de la tête l’ensemble des autres personnes présentes, puis elle reporta son regard sur Viktor. Elle espérait ne pas l’avoir contrarié en parlant ainsi à sa mère…Mais elle ne supportait pas ce genre de personne méchante et enquiquinante.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 153
Âge : 26
Date d'inscription : 02/09/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Sam 11 Déc 2010 - 0:40

Commençons par le début ...

Sachant que son fils approchait de Missède, Karina était venu emmerdée les occupants de la Baronnie deux jours avant.
Dans les mêmes moments, les répliques les plus acides et froides avaient été lancées. Cassiopée avait annoncé avec fierté ses fiançailles avec le chevalier de Gwidyr. Question de faire monter la mère sur les grands chevaux, Ysera avait fait une scène des plus idiotes.

En se réveillant, la jeune femme s’était laissé aux soins des domestiques. On lui avait natté les cheveux de la jeune femme, ce qu’elle ne détestait pas. Elle avait passé quelques minutes dans les bras de son amant et l’avait embrassé, à la porte de l’écurie, causant un léger malaise chez Ysera.

Viktor revenait, et Karina était la.

Cassiopée se retint de ne pas sauter au cou de son frère. Elle laissa la première attaque à Kathleen.

Daniel a du vous ouvrir les cuisses pour vous faire un enfant ? Si mes souvenirs sont bons, il a même préféré celle d’une autre femme.

Quelques conseillers et nobles se mirent à rire. Cassiopée assumait sa bâtardise et les gens de Missède l’aimaient bien.

Heureuse de le revoir, mais se tenant à une courtoisie, elle s’approcha de son frère et l’étreignit affectueusement.

Je suis heureuse de vous revoir de bonne humeur. Voilà deux jours que cette harpie est à Missède. Si vous me laissiez encore une journée, le château brulait avec elle.

Elle se détacha de son frère et s’inclina légèrement devant Kathleen.

Bienvenue à Missède. Une maison qui est votre désormais.

Elle se placa près de son frère toute heureuse d’avoir

Je dirais que tu commences à faire des progrès. Encore plut qu’elle.

Cette voix chaleureuse était celle de Nane

Cette fois, on aura une baronne qui tiendra tête à cette harpie
.
Revenir en haut Aller en bas
Solenne de la Courcelle
Humain
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 26
Date d'inscription : 20/10/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Dim 12 Déc 2010 - 7:07

    Le retour du soleil faisait du bien aux jeunes plantes du jardin, mais aussi au jeune gens de la cour, Solenne avait de nouveau pu sentir les rayons du soleil caresser son visage à son réveille. Leur douce chaleur lui fit ouvrir les yeux avec un petit sourire de bien être qui s’éteint doucement aux files des secondes où redécouvrait sa chambre. Héraclès couché au pied de son lit immense il la fixait de ses yeux clairs, l’enfant au milieu de ses draps de soie se redressa lentement regardant par la fenêtre le tapis de verdure et la muraille entourant le château du baron. Il fallut plusieurs minutes avant qu’elle ne quitta son lit pour se préparer son sourire de nouveau peint sur ses fines lèvres. Elle s’asseyait devant sa maquilleuse défaisant ses tresses légèrement défaite par la nuit, ses longs cheveux noirs ondulaient avec grâce jusqu’au creux de son dos, ils brillaient de leur sublime reflet violine. Elle posa ses rubans dans une petite boite prévue à cet effet, elle en huma la délicate odeur qui lui rappela les jours où sa mère les lui nouait dans les cheveux. Son visage lui apparu dans le miroir de sa coiffeuse son sourire rieur et ses yeux pleins de malice, elle lui offrit un sourire un peu triste avant de revenir à la réalité et commença à se brosser lentement les cheveux. Une fois cette longue tâche accomplie elle se leva et ouvrit sa grande armoire en chêne et chercha une robe à se mettre, une fois cette lourde tâche elle aussi accomplie, la jeune demoiselle quitta sa chambre dans un lourd silence.

    Comme toujours elle était suivit de près par son immense chien, Héraclès dont les griffes cliquetaient sur le carrelage propre presque glissant. La jeune enfant fixait droit devant-elle saluant à peine les domestiques qu’elle rencontrait son chien sur les talons. Elle entra dans un des immenses salons, celui où se trouvait sa harpe, plaçait tout près de la fenêtre, elle en caressa le bois de la paume de sa main, puis les cordes du bout des doigts. Elle ouvrit la fenêtre avant de s’installer derrière son instrument et de commencer à en pincer les cordes pour que ce dernier émette une mélodie légère et triste tout comme l’automne qui s’annonçait sur les terres Miradelphienne. Les notes de musique fuirent par la fenêtre en direction du jardin qui perdait peu à peu ses belles couleurs pour revêtir le doux manteau de l’automne. Plongée dans ses notes elle n’entendit pas entrer le majordome qui toussa pour la sortir de la profondeur de sa mélodie et de ses songes, sursautant légèrement l’instrument émit une horrible fausse note qui fit hérisser le poil d’Héraclès. Toujours très professionnel le vieil homme s’excusa de l’avoir surpris et lui annonça que le baron était de retour.

    Elle se leva de façon assez brusque qu’elle faillit faire basculer sa harpe, le stabilisa contre sa poitrine un moment avant de relâcher l’instrument totalement immobile et près à tenir debout. La jeune demoiselle afficha un sourire amusé au majordome qui lui rendit son sourire avant de quitter la pièce. Solenne quitta à son tour la pièce après un court instant de réflexion, elle rejoignit la cour en silence, sa robe ondulante avec légèreté pendant qu’elle marchait le long des couloirs. Tout le monde se pressait autour du baron et de la future baronne, Solenne resta en arrière tout en haut des marches du perron regardant de pupilles ses bleues violines la scène et tout le bonheur qui en découlait. Un frisson lui parcourra l’échine, mais la jeune demoiselle n’en montra rien Héraclès s’assit sagement à ses pieds. Elle descendit lentement les marches avec toute la prestance qui lui était donné d’avoir, quand on vit arriver à la pupille du baron certaine personne s’écartèrent, elle gratifia tout le monde d’un bref salut de tête, esquissant parfois un semblant de révérence. Solenne vient se placer au coté de Karina qu’elle salua noblement, elle fit de même avec Cassiopée esquissant un fin sourire complice avec cette dernière.

    Elle avança vers le baron et sa future compagne elle fit une longue révérence et ajouta :


    « Soyez la bienvenue parmi nous Dame Kathleen. Mon seigneur vous avez bonne mine, nous sommes tous très heureux de vous revoir en si bonne forme et en aussi bonne compagnie. »
Revenir en haut Aller en bas
Viktor de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 466
Âge : 26
Date d'inscription : 02/06/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Dim 12 Déc 2010 - 12:10

Kathleen était tout à fait impeccable. Aussi impeccable qu'on aurait put le vouloir d'une jeune femme de noble lignage. Elle se tenait digne et fière face aux nobles de Missède qui la regardaient il faut le dire avec une certaine insistance. Ils tentaient déjà de trouver une faille chez elle. Quelque chose qu'ils pourraient exploiter. Il fallait s'y attendre. Elle venait d'entrer sur l'échiquier complexe de la politique Missédienne.

La mère de Viktor ne sembla pas un seul instant s'en contenter. Comme toujours d'ailleurs. Il fallait toujours qu'elle trouve quelque chose pour critiquer et dénigrer. Rien n'était jamais vraiment à sa convenance. Mais cela n'avait rien de nouveau. Il n'y avait qu'à voir la façon dont elle avait précédemment accueillit Agniezka pour le comprendre. À la remarque de la mère du baron, Kathleen resta muette quelques instants. Viktor baissa un peu les yeux et serra la main dans la sienne comme pour lui dire qu'il était désolé de se qui était en train de se passer.

La jeune femme fini pourtant par reprendre ses esprits et s’inclina légèrement devant Cassiopée, son contentant pour le moment d'ignorer purement et simplement Karina pour le moment. Sans relâcher son sourire, elle salua ensuite Karina en s'inclinant respectueusement.


- Je suis heureuse de faire enfin votre connaissance. On m’avait loué la beauté de Missède et je ne suis pas déçue.

Lorsqu'elle se redressa, Viktor serra les dents. Moment décisif s'il en était.

-Au risque de vous déplaire, Ma Dame, il me semble que l’on est venu me chercher en Ydril pour épouser votre fils et lui donner des héritiers. S’il y a à Missède un autre moyen de faire des enfants qu’en écartant les cuisses je serais heureuse que vous me l’appreniez. Dans le cas contraire nous pourrons, j’en suis sure, nous passer de ce genre de propos particulièrement grossiers.

Il y eu quelques murmures parmi l'assemblée. Karina avait attaqué fort. Mais Kathleen ne s'était pas laissé démonté une seule seconde. Et le tout, en gardant le sourire, il faut bien le préciser. Viktor lui accorda un sourire ravis par sa réaction face à sa mère.

Et voilà que Cassiopée en rajoutait un couche. Certes, Karina n'avait rien dit pour se qui était de la réponse de Kathleen. Mais pour Cassiopée, c'était une tout autre question.


« Ta mère s'offrait à n'importe qui pour quelques pièces. Mon maris était un faible qui écumait les bordels. »

Viktor préféra passer à autre chose et s'éloigner poliment avant que la situation ne devienne vraiment critique. Karina émis un petit rire et un nouveau commentaire à l'adresse de Kathleen.

« Tu as du caractère...tu me déplais moins que l'ancienne petite poupée. »

Viktor et Kathleen continuèrent à saluer les nobles de la cour.

« Je te présente Solenne de la Courcelle, dit le baron en désignant la jeune femme toujours flanquée de son molosse. Elle est ma pupille pour le moment et, plus tard, Dame d'Ybaen quant elle sera en âge. »

Les présentations continuèrent. Sans doute un peu trop rapide et trop nombreuses pour que la jeune femme puisse toutes les assimiler. Mais elle allait avoir un temps pour ça. Pour le moment, tout le monde tentait de s'attirer une bonne première impression de la part de leur future baronne.
Revenir en haut Aller en bas
Solenne de la Courcelle
Humain
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 26
Date d'inscription : 20/10/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Mer 15 Déc 2010 - 16:26

    Assez, non il ne faut pas…

    Solenne vit le baron passer prés d’elle sans plus de cérémonie, il la présenta à sa fiancée mais ne lui dit même pas bonjour, ne lui demanda pas comment elle se portait… L’enfant faillit vaciller pendant sa révérence, elle le vit partir sans un mot pour elle. Elle se sentit tout d’abord vexée par le peu d’intérêt qu’il lui porter presque outrée… Elle resta comme pétrifier sur place toujours courbée pour la révérence elle commença à se redresser lentement, le bleu violacés ses yeux se perdant dans l’immensité de ses songes.

    Pour ne pas perdre sa constance la jeune noble remit ses cheveux à leur place et dépoussiéra sa robe bleue. Sans un mot, elle se tourna pour faire face à la demeure du baron et son cœur se serra lentement dans sa poitrine, il était comme en feu… S’en était trop, il l’avait fait venir ici elle ne semblait être rien de plus qu’un meuble parmi tant d’autre au milieu des vaste couloirs de sa demeure. Pas une fois, il était venu lui tenir compagnie depuis son arrivée ici, elle en avait assez d’être aussi translucide… Elle souffert de la disparition de ses parents, elle ne le montrait pas, elle se demandait d’ailleurs comment elle pouvait aussi bien le cacher pour qu’il ne sans rende à se point pas compte de sa douleur.

    Où alors peut être serait-il devenu aveugle ? Est-ce donc ça un souverain ? Le baron n’est-il pas sensé prendre soin de ses sujets ? L’enfant balaya d’un revers de main larme naissante au bord de ses yeux. Son cœur serré par la colère et le désespoir, elle empoigna violemment sa robe la froissant avec rage entre ses doigts. La pierre en forme de lune autour de son cou avait une teinte sombre on aurait dit qu’elle était noire. Elle se mit à marcher à vive allure, son visage tiré dans un rictus de colère qui froissé son jolie visage enfantin. La colère de sa maitresse fit hérisser le poil du chien de guerre qui la suivait se faufilant entre les gens. Se faufilant c’est un bien grand mot il bousculait noble qui s’agglutinait autour du baron et de sa fiancée.

    Il y avait bien trop monde autour du baron Solenne ne pouvait pas s’approcher d’avantage, elle pesta un moment silence quand elle croisa le regard bleuté de son chien. Et son cœur se serra d’autant plus, son Ybaen lui manquait tant. Au bord des larmes elle hurla :

    « ASSEZ… Assez, j’en ai plus qu’assez. »

    Un grand nombre de noble se tournèrent vers elle. Et Solenne se tourna elle vers le baron.

    « Mon seigneur voilà bien des semaines que suis enfermée ici, vous dites craindre pour ma sécurité je vous ai pas pourtant pas souvent vu ici même à Missède. Si c’était pour être seule j’aurais tout autant pu rester à Ybaen, hors c’est vous qui m’avait fait demander ici, j’ai obéit. Mais aujourd’hui j’en ai assez, je veux retournez à Ybaen sur le champ ! »


    La jeune demoiselle regardait son baron droit dans les yeux, du bleu ils passèrent à un violet profond. On lisait la colère dans tous les traits de son visage, ses mains froissant de plus en plus sa robe entre ses doigts on aurait dit qu’elle allait la déchirer de rage.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 153
Âge : 26
Date d'inscription : 02/09/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Jeu 16 Déc 2010 - 17:59

Cassiopée recut la remarque de Karina en plein figure. La seule réplique qu’elle trouva, elle ne s’en priva pas :

Oh bien sur, j’oubliais que Madame aussi adorait s’ouvrir les cuisses à d’autres hommes qu’à son propre mari.

La jeune femme avait mal pris la critique qui était une offense, elle détestait

Karina, comme elle avait détesté l’homme qui avait été son père. Elle s’était éloignée, car Lyrin n’était pas là pour arracher les yeux de cette vipère. Viktor ne prendrait pas sa défense contre une deuxième attaque de la part de sa sœur. Elle aurait du se taire.

Elle acceptait mal que Karina puisse lui faire subir un tel sort. Nane avait remarqué que la pauvre enfant prenait mal la remarque de cette harpie.

Cassie, elle ne vaut pas la peine. Ta mère aimait beaucoup Daniel et lui aussi l’aimait beaucoup

Nane fut coupée par la crise de Solenne. Ce fut Cassiopée qui vint à la charge.

Suffit Solenne, tu te donnes en spectacle.

Voulant absolument éviter une scène, elle prit la jeune femme par les épaules.

Nous allons rentrer. Viens Hercule ….

En prenant Solenne avec elle, elle vit les larmes couler sur ses joues. Elle fit signe à son grand-frère qu’elle s’occupait de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Aelalia de Gwidyr
Humain
avatar

Nombre de messages : 85
Âge : 29
Date d'inscription : 25/10/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  24 ans
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Dim 19 Déc 2010 - 17:16

Un nouveau jour venait de se lever et pas n'importe lequel. C'est aujourd'hui que le Baron revenait et il amenait avec lui sa fiancée. La future Baronne allait être présenté à toute la cour Missédienne, il s'agissait donc d'un évènement de taille. Aelalia devait faire bonne impression, du moins elle devait essayer. Lever depuis peu, la jeune femme appela une servante pour l'aider à s'habiller et à se coiffer correctement. Elle devait faire un effort au moins pour aujourd'hui, Aelalia chercha une robe présentable, une de couleurs émeraude et blanche attira son attention, c'était une robe que sa mère lui avait fait faire pour son dix-huitième anniversaire et qu'elle n'avait porté, cela serait l'occasion. Une fois habillée, elle s'assit et se laissa coiffer. Ses cheveux furent tirés en arrière et retenu par une résille ornait de quelques perles. Satisfaite du résultat, Aelalia se leva et remercia la servante avant de quitter sa chambre et de rejoindre l'attroupement de nobles sur le perron du château.

La famille du Baron était présente, sa mère, sa jeune soeur que la jeune femme connaissait puisqu'elle était la fiancée de son frère, Solenne de la Courcelle, pupille du Baron avec qui elle avait passé un peu de temps et bien d'autre qu'Aelalia ne connaissait que de vue. En bref, ils était tous réunis face au Baron et à sa jeune fiancée. Se rapprochant un peu plus Aelalia, observa la future Baronne, une jeune femme dans la même tranche d'âge que la sienne, à l'allure gracieuse et à la beauté angélique. La jeune femme apprécia se visage franc.

La présentation commençait juste que déjà, il y eut une certaine animation. La mère du Baron y met son grain de sel, Kathleen de la Roserai la moucha admirablement, Cassiopée en rajouta une couche... Bref tout pour distraire Aelalia qui restait dans son coin avec un sourire radieux. Finalement, on ne s'ennuyait pas tant que cela à Missède et l'arrivée de Kathleen mettrait un certain piment.

Les présentations s’enchaînaient les unes après les autres, quand il y eut un nouveau coup d'éclat. Cette fois il s'agissait de Solenne qui reprochait au Baron son manque d'attention en quelques sortes. Jamais la jeune Aelalia aurait pensé qu'il y aurait autant d'animation. Non loin de la porte d'entrée, elle regarda Cassiopée s'occuper de la jeune Solenne. La fiancée de son frère prenait très à coeur son rôle de soeur du Baron.

Bref des présentations mouvementées. Aelalia chercha son frère du regard, le jeune homme était absent pour le moment. La jeune femme plongea dans une parfaite révérence quand le Baron et Kathleen passèrent devant elle. Aelalia lui avait été présenté brièvement quand elle était arrivée à Missède, il ne se souviendrait probablement pas d'elle.


" Bon retour parmi nous Mon seigneur et bienvenue à vous Dame Kathleen. "





Revenir en haut Aller en bas
Kathleen de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 255
Âge : 29
Date d'inscription : 01/10/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  24
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Lun 20 Déc 2010 - 16:39

    Les paroles de Karina firent sourire la jeune fille. Visiblement il suffisait de tenir tête à la mère du Baron pour rentrer dans ses bonnes grâces. La soeur de Viktor répliqua presque aussitôt et Kathleen préféra suivre son fiancé pour ne pas se retrouver au milieu du conflit. Sauf que voilà, il n'y avait pas que Karina qui voulait se faire remarquer. Une jeune fille fendit la foule pour venir les saluer. Elle s'inclina, lui souhaita la bienvenue et attendit visiblement un signe du Baron. Kathleen lui adressa un sourire amical et la salua d’un signe de tête. Solenne. Quel joli prénom. Viktor décida alors de continuer les présentations ce qui ne fut apparemment pas du goût de la jeune fille qui se permit alors de crier en s'adressant au Baron. Kathleen fut si surprise qu'elle s'arrêta et se tourna à nouveau vers la pupille de Viktor. Etait-ce de coutume à Missède que l'on crie ainsi sur le Baron ? Elle allait intervenir pour assez de la calmer, mais Cassiopée la devança. Entraînant Solenne dans le palais.
    Les présentations continuèrent, mais cette scène avait rendu mal à l'aise la jeune Ydrilienne. Certains nobles la regardaient comme s’il jaugeait du prix d’un bétail quelconque, d’autres lui souriaient avec gentillesse. Etant bien élevée elle adressait des sourires à tout le monde, et se permettait même de répondre quelques « enchantée de vous connaître » ou « heureuse de vous rencontrer ».

    La foule était de plus en plus dense à mesure que la nouvelle de l’arrivée du Baron et de sa fiancée se répandait. Kathleen eut vite la tête remplie de bourdonnement. Elle voulait retourner dans le carrosse juste avec Viktor. Echapper à ses regards inquisiteurs, mais elle devait continuer….maintenant ce serait ça, sa vie.
    Bien que son visage affichait une sérénité qu’elle était loin d’éprouvée, elle voulait à tout prix se raccrocher à quelque chose et ce fut sur une jeune femme qui vint la saluer. Elle était belle, ses cheveux blonds retenus dans un filet décoré de perles lui rappelaient les siens. Etait-ce ce détail futile qui lui fit éprouver un élan soudain d’amitié ? A moins que ce soit la franchise de son regard. Au moins lorsqu’elle lui adressait un sourire, elle n’avait pas l’impression d’être pesée.
    S’arrêtant devant la jeune femme, Kathleen entendit un conseiller lui murmurer le nom de la dame qu’elle regardait.


    - Enchantée Dame Aelalia.

    Elle sentait son fiancé bouillir de l’autre côté de son bras, visiblement l’esclandre de la jeune Solenne ne lui avait pas plus. Comptait-il la réprimander ? Elle espérait bien que non. Elle pouvait comprendre la détresse de la jeune fille. Maintenant elle aussi se retrouvait seule dans un endroit rempli d’inconnu. La seule personne à qui elle pouvait se raccrocher c’était à lui.
    Lâchant la main de Viktor qui avait décidé de se tourner pour parler à quelques nobles, Kathleen reporta son attention sur Dame Aelalia.


    - Puis-je vous demander votre aide. Le Baron va sûrement avoir beaucoup de chose à régler aujourd’hui et j’ai peur de me perdre dans cet immense palais et d’oublier la moitié des noms. Pourriez-vous m’accompagner quelques temps ?

    Oh, si elle avait été une future Baronne du style à Karina elle aurait sûrement ordonnée l’aide de la jeune femme, mais elle venait d’un milieu un peu moins autoritaire et elle préférait demander gentiment. Elle ignorait certes tout de cette jeune femme mais si elle venait se présenter à elle et saluer le baron elle devait certainement faire partie des nobles de Missède.

Revenir en haut Aller en bas
Aelalia de Gwidyr
Humain
avatar

Nombre de messages : 85
Âge : 29
Date d'inscription : 25/10/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  24 ans
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Lun 3 Jan 2011 - 16:20

Il y avait chez cette jeune femme un petit quelque chose qui mit Aelalia à l’aise. Peut-être était-ce la douceur qui émanait d’elle. On pouvait facilement la sentir perdu au milieu de cette foule de noble venu voir à quoi aller ressembler leur nouvelle Baronne. Ils y avaient chez la plupart, une envie de se faire bien voir par le Baron pour rentrer dans ses bonnes grâces, d’autres pour observer et colporter des racontars par la suite. Aelalia était venue par simple curiosité et par courtoisie, après tout elle n’était encore qu’une simple invité à la cour de Missède. Elle ne regrettait pas son choix d’ailleurs, vu l’animation qui se passait ici.

Le Baron parlant à d’autres nobles, Kathleen avait lâché sa main, pour se concentrer un peu plus sur Aelalia. C’était un privilège de se faire ainsi remarquer et de se voir accorder une telle attention. La jeune noble en fût touchée.


- Puis-je vous demander votre aide. Le Baron va sûrement avoir beaucoup de chose à régler aujourd’hui et j’ai peur de me perdre dans cet immense palais et d’oublier la moitié des noms. Pourriez-vous m’accompagner quelques temps ?

La future baronne n’avait pas choisi la meilleure personne pour lui servir de guide, bien qu’elle essaierait d’être la plus utile possible pour aider Kathleen. Aelalia pouvait comprendre que la jeune fiancée soit perdue, partir de chez elle pour venir dans une cour inconnue et être la proie de tous les regards n’était pas une chose aisée et encore moins agréable. Avec un sourire, elle répondit.

" Je vous accorde mon aide avec grand plaisir, bien que la plupart des noms de ce palais me soient encore inconnu. "

Aelalia passait le plus clair de son temps à cheval ou dans la nature, plutôt que les salons de la cour de Missède, et c’était le même cas au domaine de son frère ainé. La jeune femme n’avait jamais manifesté une grande passion pour tout ce qui avait un attrait avec sa condition de jeune femme de noble naissance. A croire qu’elle était dans la mauvaise classe sociale. Aelalia se permit de se pencher vers Kathleen pour lui chuchoter quelques mots à l’oreille.

" Je dois vous avouez que je ne suis guère à l’aise dans le monde et que je préfère le calme offert par les jardins. "

Avec un sourire, elle invita Kathleen à s'éclipser quelques temps en sa compagnie. Non, la jeune femme n'avait aucune honte concernant son comportement et ce n'était un secret pour personne, Aelalia de Gwidyr ne serait jamais la parfaite noble tant espérée par sa tendre mère, bien que celle-ci est multipliée les tentatives pour y parvenir mais sans grand résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 255
Âge : 29
Date d'inscription : 01/10/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  24
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   Ven 7 Jan 2011 - 17:09

    Kathleen appréciait l’honnêteté et le franc parlé de la jeune femme. Peut-être qu’elle trouverait en Dame Aelalia, une amie fidèle. Après tout elles étaient bien parties pour le devenir. Après un bref regard par-dessus son épaule et un sourire à l’attention du Baron, la jeune femme se décida à la suivre. Visiblement elle n’était pas plus à l’aise qu’elle dans ce genre de rassemblement mondain. Et si elle ne connaissait pas davantage qu’elle les prénoms des nobles du palais, bon nombre de personne aurait pu se demander à quoi pouvait bien servir leur promenade en tête à tête. Après tout il y avait sûrement d’autres dames qui auraient pu parfaitement tenir un rôle de dame de compagnie. Il était presque impoli que la future baronne donne si vite ses faveurs à une femme qu’elle ne connaissait pas. Mais Kathleen se fichait complètement des on-dit et des ragots. Pour l’heure elle voulait un peu de calme après l’arrivée bruyante et turbulente qu’elle venait de connaître.

    - Si vous ne connaissez guère les noms de la Cour de Missède, restez donc avec moi, cela vous donnera l’occasion de les apprendre.

    Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Leurs pas les menèrent bientôt vers un coin de verdure. Une petite cour aménagée avec une fontaine et quelques parterres de fleurs. L’endroit était décoré avec goût et Kathleen apprécia presque immédiatement ce petit jardinet sans grande prétention.

    - J’avoue ne pas être très à l’aise non plus. Nous avons donc toutes deux le goût du calme et de la tranquillité.

    Elle sentait déjà qu’elle allait apprécier Aelalia. Son naturel, sa gentillesse et le franc sourire qu’elle lui adressait était loin de ressembler à ceux plus crispé et faux qu’elle avait eut l’occasion de lire sur certains visages.
    S’approchant de la fontaine, Kathleen observa quelques instants l’eau cristalline qui s’en écoulait. Elle resta songeuse une minute puis se tourna vers Dame Aelalia
    .

    - Retournons dans le palais, je ne voudrais pas que l’on s’inquiète. Mais je vous en prie acceptée de rester encore un peu près de moi. Tous ces gens m’effraient un peu.

    Cet aveu fait, la jeune femme se tourna vers la façade du palais qu’elle pouvait voir. Une large porte vitrée se trouvait en haut d’une série de marches. Près de la porte un valet attendait patiemment qu’elles montent.
    Marchant vers l’escalier, Kathleen se tourna toute souriante vers la jeune noble
    .

    - Mais dites-moi, quelles sont vos occupations à Missède ? Je serais heureuse de savoir ce qu’il y a d’intéressant à faire ici. J’espère que la broderie n’est pas le passe-temps à la mode, j’ai toujours eu du mal à manier l’aiguille !

    Le petit rire qui accompagna sa phrase était la preuve qu’elle se sentait déjà plus à l’aise. La compagnie de Dame Aelalia était des plus réconfortantes, surtout après un aussi long voyage et une arrivée si…remarquée !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un air de déjà vu [tout les Missédiens sont invité]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !
» La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]
» Exhibition de passeports : de confusion en confusion ?
» Tu peux supplier, tout nier, tes mains sont liées || Hodgson & Aryanedëlle
» Les aventuriers vont jamais tout droit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché de Langehack :: Comté de Missède-
Sauter vers: