AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iseult Séraphin
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 772
Âge : 32
Date d'inscription : 02/09/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 19
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]   Mer 19 Jan 2011 - 17:20

Cela faisait à présent quelques jours que j'étais sous la protection du comte mon cousin. Le voile avait disparu. Ouvrant mon petit cahier où je consignais mes pensées, une lettre se trouvait entre deux pages. Elle était à l'attention du baron de Missède. Je me souvins alors du jour où je l'avais rédigée. C'était le jour où j'avais fui Missède...
Comme cette lettre lui était adressée, je décidai tout de même de la lui envoyer. Cependant j'y joins une seconde lettre. Une fois la seconde missive écrite, je pris l'un de mes rubans et les nouai ensemble.

Je les remis ensuite à un coursier afin qu'il les remette au baron. Je n'eus pas besoin de dire quoique ce soit pour qu'il comprenne que je désirai que ces lettres soient remises en main propre. De plus, ma voix avait disparu me plongeant une nouvelle fois dans un silence absolu. Partant sur l'heure, il arriva dix jours plus tard sur les terres du baron.
Se présentant au palais, on put voir qu'il portait les couleurs arétriannes, demandant à voir le baron, il informa le chambellan qu'il avait une missive provenant d'une dame à remettre en main propre au baron. On était plus près de trois semaines après le retour du soleil à présent.

Une fois les lettres remises à qui de droit, le coursier se retira sans attendre de réponse à transmettre. La première lettre était datée du jour de mon départ et parsemée de larmes à présent sèches mais cela avait fait baver légèrement l'encre.


Viktor.

Je sais que je n'aurai pas dû fuir de la sorte mais sachez que je vous aime. Je suis peut être maladroite et peu démonstrative concernant mes sentiments mais je vous prie de bien vouloir croire que mon amour à votre égard est sincère.
Vous me demandez d'être une autre femme, celle que je ne suis point. Cela m'est impossible. Je ne suis pas digne de votre amour ni de votre intérêt et votre mère a bien raison disant que je n'aurai jamais du espérer que cela soit autrement.
Je vous prie de bien vouloir me pardonner et de ne pas chercher à me retrouver. C'est sans doute mieux ainsi même si le chagrin est immense, nous faut oublier cela et regarder vers l'avenir...

Tendrement.
Iseult Séraphin.


La seconde lettre quand à elle fut écrite peu de temps et datée à sa date d'écriture avant l'envoie aussi une fois décachetée, le baron put voir à l'intérieur un carré de soie blanche dans lequel était déposé le papillon d'or qui me fut offert par Viktor. Je ne pouvais le garder car cela me rappelait ma vie à Missède aussi je me devais de le lui rendre.

Monseigneur,

Si je vous écris ce n'est point pour ressasser le passé mais pour vous rendre ce bien que je ne peux garder. De plus, vous êtes en possession d'un collier auquel je tiens particulièrement et que j'aimerai récupérer car il est l'une des rares choses qui me rattache à ma famille. Aussi j'espère que vous accepterez cette requête.
Il y a également une chose que je dois vous dire quand à votre façon d'agir à mon égard. Je me doute bien que votre colère est grande mais est ce une raison pour me trainer dans la boue? Je n'ignore pas le fait que vous ayez parlé à mon cousin, le comte de ce qui s'était passé à Afayel... Aussi je vous prierai de bien vouloir enterrer cette rancoeur sinon d'avoir le courage de distiller votre venin en ma présence.

Cordialement.
Iseult Séraphin.
Revenir en haut Aller en bas
Viktor de Missède
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 466
Âge : 26
Date d'inscription : 02/06/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]   Mer 19 Jan 2011 - 18:50

Ouf, il s'en était fallut d'un cheveux. Et c'était peu de le dire.

En effet, quant le chambellan de Viktor lui apporta cet étrange duo de lettre en provenance d'Arétria, le jeune baron était en pleine séance de mamours avec Kathleen. Mais non esprit pervers et tordus. Ils n'étaient pas en train d'assuré la descendance de la baronnie. Simplement tendrement enlacé dans les bras l'un de l'autre, Viktor caressant comme à son habitude la longue cascade blonde de Kathleen.

Enfin, même si leur mariage approchait, se faire surprendre ainsi était tout de même quelque peu inconvenant. Il fallait bien l'avouer. D'autant plus que le chambellan de Viktor était une sorte de vieux misogyne déjà à moitié momifié.

Enfin bref. Il ne fallut guère de temps à Viktor pour décacheté les missives. Après un premier regard, il jeta la première par dessus son épaule sans plus d'intérêt avant de se concentrer sur la seconde.

Comment allait-il réagir? Qu'allait-il faire? Qu'allait-il dire?

D'aucun prétendes qu'il allait s'énerver. D'autres, qu'il allait comme se sentir poignarder. Mais personne n'aurait pensé à se qui allait arrivé.

Viktor éclata de rire.

C'était pour ainsi dire tellement rare que personne n'aurait put l'imaginé possible en vérité.

Toujours un large sourire aux lèvres, le baron fit immédiatement sa réponse. Fort brève il est vrai.


« Je ne connais pas d'Iseult Séraphin. »

Le coursier partit pour Arétria où il déposa sa lettre avant de partir sans attendre de réponse. Quant à Viktor, il retourna bien vite aux bras de Kathleen.
Revenir en haut Aller en bas
Iseult Séraphin
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 772
Âge : 32
Date d'inscription : 02/09/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 19
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]   Mer 19 Jan 2011 - 19:51

Il fallut dix jours supplémentaires pour qu'une lettre arrive entre les mains. Elle portait le sceau du baron. Prenant une profonde respiration, je la décachetai lentement avec beaucoup d’appréhension. Ce que je pus y lire fut des plus brefs. Le baron disait ne connaitre aucune Iseult Séraphin. Une larme perla sur ma joue. Une seconde et encore une autre avant que je ne fonde en larmes.
Non seulement, il semblait me haïr mais en plus il niait mon existence comme si je n'avais jamais existé à ses yeux. C'était cruel de sa part. Une fois que j'eusse repris une certaine contenance, je replis la lettre qui demeurait dans ma main. Je la glissai alors dans le petit cahier où était consigné mes souvenirs. Puis je rangeai celui ci au milieu d'autres petits cahiers.

Tirant un trait sur cet entre fait, je me devais d'effacer de sa mémoire le baron. Il avait été mon protecteur, l'homme que j'avais aimé mais à présent, il ne devait être plus que l'homme qui désirait ma perte et pour cela je devais tirer un trait sur tout ce que je ressentais pour lui et ce que j'avais pu vivre à Missède, à ses côtés. Il ne devait plus rien être pour moi à présent...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Un train peut en cacher un autre
» Une menace peut en cacher une autre
» Une voiture peut en cacher une autre (rp privé Ayou)[Avorté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché de Langehack :: Comté de Missède-
Sauter vers: