AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coran-Siran
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Âge : 33
Date d'inscription : 02/02/2011

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   Dim 6 Fév 2011 - 19:53

Nom/Prénom : Coran-Siran, Maître de la Maison du Lys d’or.

Âge : 24 ans
Sexe : Masculin
Race : Humain

Particularité : Tout comme les autres membres de sa confrérie, Coran-Siran a abandonné son nom de famille lors de son intronisation au poste d’écuyer. Ayant un prénom composé, il se présente usuellement sous la simple appellation de Coran.

Alignement : Communauté de la lumière

Métier : Maître de l’ordre de Chevalerie du Lys d’or.

Classe d'arme : Corps à corps – Magie.

Bien que formé à nombre d'armes, c'est à l'épée et à la lance que s'exprime le plein potentiel du personnage.

En guise de magie, le Chevalier a été formé à résister à toutes formes de manipulations mentales et autres possessions. Ces formes d'influences, particulièrement néfastes à la mission de protection du Roi, sont contrées par des exercices de méditation, voire d'auto-suggestion.


Équipement:

Coran, en tant que dirigeant de la Maison du Lys d’or, a la jouissance de nombre de biens. Bien que ne lui appartenant qu’au travers de sa fonction, il fait un usage parcimonieux des ressources qui lui ont été attribuées lors de sa nomination.

Dans le cadre de ses fonctions officielles, Coran s’affiche usuellement comme le porteur d’une armure de plaques courbes aux jointures audacieuses, le laissant libre d’une grande variété de mouvements. Tête non casquée, le chevalier tient particulièrement à rester identifiable. Malgré les réticences de ses compagnons, il considère que la présence identifiable – et leur réputation – peut d’elle-même dissiper nombre de menaces.

Récemment, le régisseur de la Maison au Lys d’or a fait produire une nouvelle série d’armures, aux couleurs sombres, rehaussées de lignes pourpres. Sur ces dernières, le blason d’or affichant la fleur de Lys brille d’une résolution renforcée.

Son arme usuelle est une épée longue, à la lame droite et large, destinée aux affrontements de masse. Conservée au cœur d’un fourreau ouvragé et reprenant les couleurs de son armure, elle ne rappelle en rien les armes d’apparat que portent usuellement les nobles composant la cour royale.

Dans le cadre de ses fonctions de régisseur de l’Ordre, Coran dispose des moyens de la Maison du Lys d’or. Bien que les récents évènements de la vie politique de Diantra aient couté la vie à la plupart des membres de l’ordre, certaines infrastructures ont subsisté : forge et armurerie, locaux et domaines, caserne et terrains d’entrainement. Afin de ne pas dépendre de la seule volonté de la royauté et refusant tout don de la part des autres maisons nobles, l’ordre a investi dans nombre de terrains et d’affaires, afin de ne pas dépendre d’autres qu’eux-mêmes dans la bonne exécution de leur mission : la protection du Roi.



Description physique :

Bénéficiant d’une stature haute et athlétique, le Chevalier bénéficie d’une nature énergique. Les muscles fins et secs, il s’est forgé auprès de ses tuteurs une excellente condition physique lors de ses tâches inhérentes à sa fonction d’écuyer.

Coran est un homme au visage fin quoique certains de ses traits, particulièrement affirmés, lui donnent un air parfois plus revêche qu’il n’est réellement. Conscient de l’importance de ses apparitions publiques et du rang qu’il doit désormais tenir, l’ancien écuyer met un point d’honneur à se conformer à la mode en vigueur au sein de la cour de Diantra, afin de ne pas mettre son Roi dans l’embarras.

Ses yeux, oscillant entre le gris et le vert, s’accordent autant se faire que peut à ses cheveux, blonds cendrés.
Parfois, lorsque la situation rend la chose nécessaire, il n’hésite pas à grimer ses traits et à abandonner ses atours somptuaires, dont il n’a finalement que peu l’usage en dehors de ses apparitions publiques.

Homme simple dans la vie de tous les jours, il n’est pas rare de le croiser au sein du Bastion du Lys, modestement vêtu de chemises et de pantalons aux coupes fonctionnelles, ainsi que d’une paire de sandales ouvertes.

Description mentale :

Le caractère du Chevalier est l’héritage complexe des épreuves qu’il a pu traverser, des sapiences qu’il a pu acquérir et de l’éducation stricte inculquée par ses aînés.

Son comportement est usuellement égal en toutes circonstances, bien que le milieu dans lequel il évolue modifie souvent les attitudes qu’il compose auprès de ses interlocuteurs. Disposant d’un sens des convenances particulièrement poussé, il adopte généralement une égale politesse envers tout un chacun. Malheureusement, tout attaché à sa mission, il se montrera tout aussi intransigeant envers ses interlocuteurs, qu’ils soient de basse exaction ou de la plus haute naissance ; au point que ses amis d’enfance attendent avec une impatience gênée le jour où le Roi contredira lui-même l’une des mesures édictées par le Chevalier concernant sa protection.
Loyal au possible, Coran s’est attaché à la cause de la Couronne de Diantra et ne possède nul autre objectif personnel que de succéder à sa mission, en protégeant le Roi des ennemis intérieurs et extérieurs à la nation.
Marqué de n’avoir point pu participer au plus fort des récents combats, et souffrant secrètement de n’avoir pu se battre et mourir en faisant son devoir, Coran peut parfois se montrer intrépide, poussant au-delà de ses prérogatives les actes nécessaires à la bonne tenue de sa mission.

Calculateur et lettré, il se montre usuellement fin stratège pour tout ce qui touche à la gestion et à la planification.


Histoire :

« L’écuyer n’existe pas »

Comme la plupart des membres de l’ordre du Lys d’or, les écuyers proviennent essentiellement de la basse noblesse ou de la bourgeoisie. Issus de familles parmi les plus patriotiques, ces enfants perdent leur nom de famille, pour devenir la pleine propriété de l’ordre.

Ayant perdu ses origines, Coran-Siran – dont il ne sait s’il s’agit de son prénom de naissance ou de celui attribué par l’ordre à son arrivée – n’a jamais réellement ressenti le manque lié à l’effacement de ses origines.

Emporté par les figures paternelles de l’ordre, l’enfant s’est très tôt attelé aux fonctions d’écuyer, observant de loin en loin les hommes aux visages fermés qui composaient l’élite de l’armée royale. Prenant pour exemple ses aînés, tout comme ses camarades, l’enfant a rapidement pu acquérir les bases d’une éducation martiale et civile, destinée à faire de lui un membre efficace de l’ordre. D’usage, les écuyers bénéficiaient d’une formation complète leur permettant d’évoluer au gré des tâches affectées aux chevaliers auxquels ils étaient liés.

Montrant très tôt un intérêt marqué pour les choses de la mécanique – une science alliant la forge à l’imagination – l’enfant alterna nombre de missions d’intérêt général. Auprès des responsables de la forge, il apprit à considérer feu et métal comme deux êtres distincts mais vivants en symbiose. Du côté des administrateurs, il se considéra rapidement comme compétent dans la tenue des livres de compte. Enfin, il gouta nombre de fois à la solitude des cellules de repos pour avoir chapardé des livres au sein de la bibliothèque du Maître. Ce dernier, détenteur de nombre d’ouvrages rares, ne les mettait que rarement à disposition mais incitait chacun de ses écuyers à tenter de les lui dérober s’ils s’en sentaient le courage. Avec le recul, Coran en vint à considérer cet exercice comme un moyen de distinguer les caractères et à séparer les entreprenants de ceux ayant un goût affirmé pour le respect des règles écrites.

Confirmé dans ses compétences martiales l’écuyer profita de ses premières sorties – sous la tutelle de Chevaliers – pour s’accommoder au monde extérieur. Véritablement bousculé par la vie turbulente des citoyens de Diantra, il s’attacha à son retour à travailler plus avant ses exercices de méditation et de concentration. Du fait de cette expérience, il tenta très tôt de domestiquer ses pensées, ses émotions et réactions.

Remarqué par ses supérieurs pour ce comportement des plus précoces, Coran fut sans le savoir testé toute sa vie. Ses instructeurs forcèrent de nombreuses tâches physiques afin d’éprouver non les limites de son corps mais bien celles de son esprit. Malgré cet agenda surchargé, il s’arrangea pour poursuivre ses lectures. Initié à de nombreuses sciences, naturelles ou non, il s’exerça aux bases de plusieurs langues qu’il jugea nécessaire à la bonne pratique de ses futures obligations.

Sans malice, ses supérieurs invoquèrent contre lui nombre de difficultés. Affecté à des tâches sans réelles importances, il se montra exigeant dans son travail. Eloigné du terrain et des opérations, il se félicita du courage de ses compagnons et n’exigea d’eux que la transmission de leurs histoires et expériences. Eloigné de ses camarades et envoyé dans l’un des monastères de l’ordre, il développa ses capacités de concentration et profita de l’expérience pour réfléchir à nombre de sujets usuellement mangés par les occupations du quotidien.

De retour, il fut promu Chevalier, sans qu’aucune note particulière ne lui soit signifiée. Comme à son usage, il se remit au travail avec autant, si ce n’est plus, d’entrain qu’auparavant.

Lors de la levée des armes contre les forces du Chaos, puis contre les Barons, Coran fut écarté du corps expéditionnaire accompagnant le roi et rattaché à la surveillance de sites de faible importance. Avec la perte de la quasi-totalité de l’effectif, le Chevalier fut rappelé en Diantra.
Citation :

De la main du Maître du Lys d’or,

L’heure présente se fait funeste en cette heure où les ombres assiègent notre campement, rendant cette nuit nécessaire la rédaction du présent acte officiel.

En la présence de trois de nos Initiés, signataire de cet édit, nous désignons, par le pouvoir que nous ont concédé les anciens rois de Diantra, notre héritier en la personne du Chevalier Coran-Siran.

Qu’il soit dit, écrit et consigné qu’en ce jour, que le dit Chevalier sera connu sous l’appellation officielle de Coran-Siran, Maître de la Maison du Lys d’or, auprès du Roi, Trystan de Diantra.

Puisse le Cerbère du Roi, toujours respecter notre secret serment « Pour et par le Roi ».

Co-signé de la Main de Iaro, Initié de la Maison du Lys d’or.
Co-signé de la Main de Racine, Initié de la Maison du Lys d’or.
Co-signé de la Main de Ravine, Initiée de la Maison du Lys d’or.

Puisse, pour mille ans, la Maison du Lys d’or servir la Couronne.

« Pour et par le Roi »


Ayant réceptionné ce testament, qui faisait office de lettre de recommandation, le Chevalier s’isola durant deux jours et une nuit avant de reparaitre publiquement.

Les jours suivants, il regroupa les Chevaliers de l’Ordre au cœur du Bastion de Diantra, comptant pas plus de douze Chevaliers et vingt-six écuyers encore vivants et valides.

Puis, encadré d’une escorte qui n’était composé que de deux hommes, il s’arma de son courage et de sa lettre de recommandation pour aller affronter celui qui serait pour toujours son pire adversaire : le Roi de Diantra.

… qui devait encore avaliser la décision prise par l’ancien Maître du Lys d’or.


Comment trouves-tu le forum ? : Le choix des couleurs le rend lisible, ce qui est réellement rare.
Comment as-tu connu le forum ? : En regardant ce que faisait les autres forums, en vue de la préparation du mien (sic)


Revenir en haut Aller en bas
Coran-Siran
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Âge : 33
Date d'inscription : 02/02/2011

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   Ven 18 Fév 2011 - 16:36

Bonjour,

Je tenais juste à signaler que je suis encore là, à l'écoute...

- Lance un nouveau BIP dans l'immensité de l'espace -

... Ne me laissez pas seul... dans le noir !
Revenir en haut Aller en bas
Gaucelm d'Odelian
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 853
Âge : 217
Date d'inscription : 27/07/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   Mer 23 Fév 2011 - 15:43

Un million d'excuses ne suffirait pas pour que tu pardonnes cet immonde retard dans la prise en charge de ta fiche ...

Je vais m'en occuper ne t'en fais pas, mais pas avant la semaine prochaine malheureusement, l'IRL du staff est surchargé en ce moment et on traine :/

Encore pardon, mais on ne t'oublie pas
Revenir en haut Aller en bas
Alder'Aak Dolerian
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Âge : 217
Date d'inscription : 07/06/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   Mar 1 Mar 2011 - 17:58

Aloooooooooooors ...

Quelques petits soucis et un gros souci ...

Premièrement l'âge ... Il y a peu de survivant du Lys certes, mais 24 ça fait un peu jeune quand même à mes yeux.

Deuxièmement

Citation :
En guise de magie, le Chevalier a été formé à résister à toutes formes de manipulations mentales et autres possessions. Ces formes d'influences, particulièrement néfastes à la mission de protection du Roi, sont contrées par des exercices de méditation, voire d'auto-suggestion

Le spécialiste de la magie va passer pour valider ce passage. Son nom est Callista si jamais tu veux lui en parler en détail par mp :D Néanmoins on en sait bcp plus sur l'apprentissage de cette magie il faudrait détailler un peu

Et enfin le gros souci

Tu considères le Lys d'Or comme un ordre de chevalerie type "Templiers" avec ses propres bastions etc ... Alors que le Lys c'est juste la garde royale, des chevaliers hallebardiers donc à pied (description de Charles, le fondateur du Lys). Ce sont des petits nobles avec un bout de terre, qui sont dans l'armée. Leurs quartiers sont au Fort de la Vaillance, comme le reste de l'armée diantraise.... Ils ne sont pas aussi indépendant que tu le laisses entendre ... A vrai dire, si c'était pas le Lys, ça collerait très bien Razz

Voilà, voilà ^^

Encore désolé pour la longue attente :/

Revenir en haut Aller en bas
Ethan
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 310
Âge : 25
Date d'inscription : 14/04/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Maître
MessageSujet: Re: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   Mar 1 Mar 2011 - 18:55

Citation :
En guise de magie, le Chevalier a été formé à résister à toutes formes de manipulations mentales et autres possessions. Ces formes d'influences, particulièrement néfastes à la mission de protection du Roi, sont contrées par des exercices de méditation, voire d'auto-suggestion

Il est possible de s'entraîner à résister à des attaques mentales de type illusion/manipulation, cependant il faut bien garder à l'esprit que c'est un avantage léger : ça te protègera à peine si tu tombes sur un type vraiment bon. L'auto-suggestion peut servir, mais c'est délicat à manier... vu qu'une fois que tu es sous l'emprise d'une illusion ou d'une manipulation mentale, c'est plus possible ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Katalina Noblegriffon
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3691
Âge : 27
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   Mer 9 Mar 2011 - 18:52

Malgré notre retard, es-tu toujours motivé, Coran-Siran ?
Revenir en haut Aller en bas
Aetius d'Ivrey
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1466
Âge : 26
Date d'inscription : 07/02/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  La vingtaine (25+)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   Dim 10 Avr 2011 - 15:33

Plus de passage depuis le 27 février, cette fiche est officiellement abandonnée jusqu'à ce que l'intéressé refasse surface.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Réintégration de Fanmi Lavalas dans la course: l'ordre est formel
» Ordre repêchage 2011 + loterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Présentoir :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: