AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Créatures Aquatiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Les Créatures Aquatiques.   Mar 22 Nov 2011 - 23:26









Rappel : Veuillez respecter la mention "Densité dans la Nature" pour l'utilisation des créatures dans vos RP. Merci.








L'AMPHI-HYDRUS




Nom - Nom Elfique : Amphi-Hydrus - Caunwaithon.

Habitat : Marais de Faelia.

Type : Amphibien carnivore..

Taille et âge : Jusqu'à 1 mètre 52 de haut adulte.

Description : Calme, peu agressif, peu intelligent, l'Amphi-hydrus possède toutefois une peau empoisonnée et dont la couleur peut muer à la manière des caméléons. Sa salive est aussi un poison mortel qui a rendu ses crocs complètement mous et inoffensifs.

Densité dans la nature : Élevée.

Mode de défense : Langue, poison et queue.

Domptable : Non.



© Fiche rédigée par : Dryae.
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Le Kelkana.   Mar 22 Nov 2011 - 23:34



LE KELKANA




Nom - Nom Elfique : Kelkana - Usahtiel.

Habitat : Océans et Hautes mers.

Type : Poisson piscivore.

Taille et âge : Jusqu'à 9 mètres 12 de long en âge adulte.

Description : Agressif lors de la chasse, il est passif le reste du temps. Cependant, sa taille ne l'aide pas à rester inaperçu bien qu'il soit vif et rapide.

Densité dans la nature : Moyenne.

Mode de défense : Dents, piques sur les nageoires.

Domptable : Non.



© Fiche rédigée par : Dryae.
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Le Rokvenha.   Dim 11 Déc 2011 - 20:15



LE ROKVENHA




Nom - Nom Elfique : Rokvenha - Thandion.

Habitat : Océans et Mers chaudes.

Type : Poisson carnivore et piscivore.

Taille et âge : Jusqu'à 76 cm de long en âge adulte.

Description : Animal très agressif, une mince couche de roche lui recouvre la peau telle une solide carapace, ce qui ne l'empêche pas d'être aussi rapide qu'un fern.

Densité dans la nature : Élevée.

Mode de défense : Dents, Griffes.

Domptable : Non.



© Fiche rédigée par : Dryae.
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Le Mozal.   Dim 11 Déc 2011 - 20:25



LE MOZAL




Nom - Nom Elfique : Mozal - Calminaion.

Habitat : Océans.

Type : Poisson piscivore.

Taille et âge : Jusqu'à 13m22 de long en âge adulte.

Description : Contrairement à ce que l'on peut penser, le Mozal n'est pas un animal très agressif. Ils possèdent très peu de défenses contre les prédateurs mais restent résistants. Leur force reste leur nombre : il se déplacent en groupes de 5 ou 6 Mozals dans les fonds marins.

Densité dans la nature : Élevée.

Mode de défense : Dents.

Domptable : Non.



© Fiche rédigée par : Dryae.
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Le Norkan   Sam 17 Déc 2011 - 20:12



LE NORKAN




Nom - Nom Elfique : Norkan - Eruantion.

Habitat : Hautes mers, Océans (en profondeur).

Type : Poison omnivore.

Taille et âge : Jusqu'à 42 mètres de long maximum en âge adulte.

Description : Sa taille énorme lui porte un énorme avantage lors des chasses. Le norkan est un animal agressif et un grand prédateur.

Densité dans la nature : Faible.

Mode de défense : Dents, Corps.

Domptable : Non.



© Fiche rédigée par : Dryae.
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Le Crotrifua.   Jeu 26 Jan 2012 - 17:49



LE CROTRIFUA





Nom - Nom Elfique : Crotrifua - Crotrifua.

Habitat : Territoire des Drows, des Elfes et forêt d’Aduram, dans les étendues d’eau.

Type : Végétal reptilien.

Taille et âge : 50 à 70 centimètres, vivant en moyenne 10 à 12 ans.

Description : Sorte de reptile hybridé à une plante, couvert d’écailles allant du turquoise au bleu canard selon son lieu de vie, le Crotrifua possède un bec pourvu d’une dentition capturant ses repas. Sa véritable bouche est d’ailleurs dissimulée derrière ce bec. Afin d’attirer les proies, les deux tiges semblables à des fleurs attirent les plus curieuses, qui sont alors à portée de crocs. Ces antennes empoisonnées paralysent alors la proie.

Excellent nageur, on ne sait pas s’il vit en colonies ou seul. Peu intelligent, le Crotrifua se nourrit de ce qu’il trouve sans véritable distinction – ce qui peut parfois les pousser à manger un peu n’importe quoi -. Bien qu’aquatique, cette créature développe parfois une légère bipédie rarement observable.

Densité dans la nature : Moyenne, voire élevée.

Mode de défense : Poison paralysant, crocs, bec.

Domptable : Non.


© Fiche rédigée par : Dryae.
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Les Créatures Aquatiques.   Mar 12 Mai 2015 - 12:39




LA RAIE NAENITE




Nom - Nom Elfique : Raie Naénite- Fisiaë Naïndal

Habitat : Poisson d'eau douce, vivant au sein des fleuves et lacs de Miradelphia.

Type : Aquatique, diurne, solitaire

Taille et âge : 20-30 centimètre de long, une envergure de 50 centimètres. Un poids allant de 1 à 2 kilogramme. Pouvant vivre une dizaine d'année.

Description : Cet animal est un être vicieux, un véritable prédateur aquatique, rapide, vif et quasiment invisible. Ses couleurs ternes et les algues poussant sur son dos lui permettent de se cacher au mieux dans la vase des lacs et les rocs des fleuves afin de surgir au dernier moment, attrapant sa proie en quelques millièmes de seconde, la tuant net à l'aide d'un...Venin, c'est bien l'une des raisons qui poussent à faire attention lorsque l'on plonge nos petits orteils dans ces eaux fraîches de Miradelphia, en effet ce poisson n'y voit RIEN.. Complètement aveugle il utilise un système de sonar lui permettant de se situer dans son environnement, extrêmement sensible il lui permet aussi et surtout de chasser. Ce venin est fatale, une mort quasiment instantanée vous attend si vous vous voyez mordre par cette magnifique bestiole.

C'est pourquoi il est énormément chassé. Aucun remède a son venin n'est trouvé à ce jour, et le fait qu'il soit radical est très apprécié des divers Nobles de Miradelphia, quoi de mieux pour se débarasser d'un ennemi qu'un venin inodore, et sans aucun goût particulier ? En effet, si ce poison sentait quelque chose les eaux l'entourant aurait cet odeur, et cela nuirait a ses talent de chasseur. Malicieuse nature, comme tu es intelligente. Un poison indétectable.. Fulgurant. Il y a quelques fou qui se sont mis en tête de créer un élevage... Fou..Quoi que... Ce ne sont que des rumeurs, après, il est vrai qu'il est extrêmement difficile de se procurer du venin de Naénite, et le prix d'un de ces animaux vivant est...Suffisamment important pour changer la vie d'un homme.

L'on ne sait que très peu de chose sur cette créature, très peu répandue et extrêmement dangereuse. Seul quelques âmes les ont aperçue et on pu les toucher sans finir entre quatre planches.

Densité dans la nature : Rare, suffisamment rare pour que l'on ne connaisse quasiment rien d'eux, a part leur venin.

Mode de défense : Hé, morsure. Le venin est contenu dans les dents de cette créature, or, une morsure et vous êtes mort, je crois que je ne connais pas mieux comme système de défense. Oh, et il est fortement déconseillé de les manger...Sauf si vous savez les préparer, vous risquez une mort fulgurante. On ne sait pas si le venin est douloureux... D'après ce que l'on voit, c'est fulgurant en tout cas.

Domptable : Pourquoi pas ?


© Fiche rédigée par : Jindanor Numanor
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Les Créatures Aquatiques.   Mar 12 Mai 2015 - 13:14




LE PARASITE D'OUSOMÖS




Nom - Nom Elfique : Parasite d'Ousomös - Ousomös Parasitëa

Habitat : Le corps d'hôte, ou les points d'eaux à température corporel...
Prolifère le plus dans les oasis des terres stériles, ou dans les rivières et lac d'Itrhii'Vaan.

Type : Parasitaire, amphibien, grégaire.

Taille et âge : Atteint une taille de 7 centimètres de long maximum, pour deux de large grand maximum. Peut vivre aussi longtemps que son hôte...Autant dire que cette saloperie s'accroche à la vie.

Description : Niveau créature désagréable et dangereuse, celui-ci est certainement le plus... Désagréable... Animal vivant dans des points d'eau chaude, ou dans des terriers proche de source de chaleur proche de celle d'un être vivant à sang chaud. Cette créature parasitaire est accoutumée à survivre dans le corps de ses hôtes... Certains hôtes retrouvé mort, desséché et vidé de l'intérieur comptait environ 30 cadavres de ces créatures... Se comportant comme des "vers" ces créatures creuses des galeries dans la chair de l'hôte en lui assimilant un anesthésiant puissant.

Les symptômes sont assez flagrant, l'anesthésiant fais souffrir d'une grande fatigue et d'une envie de vomir, des boursouflures semblent se déplacer dans tout le corps, des hémorragies peuvent être commune... Enfin bref, c'est le genre de parasite que l'on apprécierait ne jamais avoir.
Le seul  moyen de se débarrasser de ce parasite, est de s'ouvrir et de réussir à l’attraper... Et que la personne l'extirpant   ne se voit pas être la prochaine cible de cette bestiole... Elle peut entrer par un orifice déjà existant... Porte de derrière, bouche, nez, urètre... Ou le Con pour les femmes.

Cette créature une fois dans le corps de l'hôte va pondre jusqu'à 20 œufs dans le corps de l'hôte, ces œufs
seront déposés dans un sillon creusé au point le plus chaud de l'être humain, généralement dans le torse, ils peuvent aussi parfois... Avec une chance quasi inexistante se retrouver près de la gorge de l'hôte.
Une fois éclos, les jeunes parasite ne dépassant pas le centimètre, commencent à se nourrir.. De la chair principalement, évitant de s'en prendre aux organes vitaux, cherchant à vivre au moins une semaine dans le corps de l'hôte avant de s'en extirper... Soit en creusant dans la chair et en se faisant une sortie...Personnelle. Soit en passant par l'urine, les déjections, ou même parfois par voie buccale. Le parent des jeunes parasite lui s'extirpent après avoir pondue les œufs. Ne nécessitant pas de fécondation l'être est hermaphrodite, présentant les deux sexes. Le parent est beaucoup moins doux que les jeunes.. Pouvant parfois déchirer certaines voie de sortie...

Densité dans la nature : C'est un parasite... C'est assez nombreux, mais ne survivent pas longtemps du tout hors du corps d'un hôte.

Mode de défense : Pas vraiment de défense... Juste l'anesthésie histoire d'avoir le temps de pondre dans l'hôte.
Ils sont aussi "allergique" à certaines pratique médicinales, comme la saignée, ou la chirurgie... Celle-ci étant le principal moyen de se débarrasser de ces bestioles avant qu'ils ne causent trop de dégâts.

Domptable : Vous avez déjà essayé de dompter une maladie ? Je ne crois pas cela possible.



© Fiche rédigée par : Jindanor
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Les Créatures Aquatiques.   Mar 12 Mai 2015 - 13:21




LA GRENOUILLE PUTRIDE




Nom - Nom Elfique : Grenouille Putride, Putressaim - Omëona Distride

Habitat : Forêt de l'Aduram

Type : Amphibien, insectivore.

Taille et âge : Peut atteindre 40 centimètre de haut, selon les connaissances actuel, pour un poids approchant les 25 kilogramme. Pouvant vivre 30 années.

Description : Cet animal à l'apparence répugnante, dégage une odeur tout aussi repoussante. Les divers abcès recouvrant son corps laissent échapper un fluide visqueux et corrosif dégageant une odeur proche de l’ammoniaque croisé a un cadavre en décomposition. Il est impossible de rater cet animal, son allure répugnante et l'odeur qu'il dégage repousse la plupart des prédateurs. Et si cela ne suffit pas le liquide corrosif qui recouvre son corps fera fondre les malandrins tentant de s'en faire un casse-croûte.

Ce liquide est fort apprécié par les différents alchimiste et herboriste de Miradelphia, de par ses capacités à ronger la chair, et nettoyer les plaies si dilué dans de l'eau. Un anti-bactérien extrêmement puissant, en quelques sortes. Mais aussi extrêmement douloureux.

Cependant cette créature reste extrêmement dangereuse, capable de cracher ce liquide corrosif sur ses prédateurs il est fortement déconseillé de l'approcher, c'est là d'ailleurs son seul moyen de défense.. Lent et pateux, cette créature compte principalement sur ce liquide pour la protéger des prédateurs.
Pouvant pondre jusqu'à 3000 oeufs par porté, seulement une centaine d'entre-eux parviendront à sortir du point d'eau où ils ont été déposé. Il a aussi été observé que plus la créature est jeune plus le liquide corrosif est violent et capable de ronger l'index d'un homme en moins de 5 minutes... Si vous venez à toucher cette créature sans protection,  il est fortement conseillé de couper le membre... Ou de verser de l'eau en abondance dessus.. Mais le temps que l'eau fasse son oeuvre il n'est pas impossible que ce poison ait déjà fais son bout de chemin jusqu'à votre épaule..Ou votre rotule.

Autrement dit, ce liquide est fort apprécié par les personnes voulant faire souffrir leurs cibles... Mais extrêmement difficile à se procurer.

Densité dans la nature : Suffisament nombreux en Aduram pour rendre cette forêt, déjà dangereuse de base, encore plus dangereuse.

Mode de défense : Liquide corrosif, pouvant être projeté par crachat... Oh et elle digère très bien ses proies, et ne défèque quasiment pas... Avec l'acide gastrique qu'a cette créature en même temps.

Domptable : Il est fortement déconseillé d'essayer...Mais je ne peux pas retenir les divers malades qui tenteront de s'en approcher pour le capturer... Sachant que seul le verre résiste à l'acide...



© Fiche rédigée par : Jindanor Numanor
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Les Créatures Aquatiques.   Mar 12 Mai 2015 - 13:37




LE SERPENT D'OGREMAT




Nom - Nom Elfique : Serpent D'Ogremat, Dévoreur - Ingaas Ho Cirya(Dévoreur de navire)

Habitat : Mer du Nord, et du Sud de Miradelphia, eau profonde.

Type : Aquatique, carnivore, solitaire.

Taille et âge : Peut atteindre les 17 mètres de long, pour un peu moins de 1 mètre de large. Pouvant vivre jusqu'à 100 ans.

Description : Tout ce que nous connaissons du serpent d'Ogremat est qu'il s'attaque souvent aux navires de petite taille, les pêcheurs font souvent les frais d'un trop plein de confiance les faisant s'éloigner de quelques miles de trop des côtes. Cette créature s'enroule généralement autour de l'embarcation, attrapant chaque marins passant à porter, avant d'emporter avec lui les restes du navire, au fin fond des abysses.

Cette créature est cependant connue pour être assez rare, surtout depuis les deux derniers cycles, certains marins se vantent d'avoir tuer maintes de ces créatures, mais cela n'est certainement que des mensonges agrémentés pour se faire un nom !

Cette créature est donc méconnue, mais dangereuse, comme la plupart des créatures en mer. L'on sait cependant que celle-ci est ovipare, pondant de nombreux œufs sur les rochers et récif abyssaux de Miradelphia.

Densité dans la nature : Extrêmement rare depuis le 9éme cycle.

Mode de défense : S'enroule autour du navire visé, ou le percute avec sa gueule solide, causant de nombreux dégats sur la coque...Puis se nourris des pauvres marins qui finissent à la surface de l'eau.

Domptable : Cette question je pense, est ici rhétorique... Tenteriez-vous sérieusement de dompter un animal pareil ? Je ne crois pas. Non.



© Fiche rédigée par : Jindanor Numanor
Revenir en haut Aller en bas
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Les Créatures Aquatiques.   Dim 6 Aoû 2017 - 23:35


LA COCALSE



Nom : Cocalse.

Habitat : Endémique aux marais du Garnaad

Type : Amphibien piscivore et carnivore.

Taille et âge :
Jusqu'à 3 mètres de long en âge adulte.

Description :
Le terme cocalse est un nom vernaculaire attribué à certains amphibiens. À un de ses stades de développement, la larve de la cocalse est appelée un marmond. On décompte dans cette espèce plusieurs stade de vie tantôt aquatique, tantôt terrestre. Les cocalses adultes sont strictement aquatiques. Tous ces termes usuels correspondent à des apparences extérieures plus qu'à des classements strictement taxinomiques.

Dans les plaines du Garnaad, parmi les espèces de cocalse les plus connues figurent la cocalse verte et la Petite cocalse rousse, la cocalse des marées, et, en élevage, la cocalse rieuse.

Certaines espèces comme la cocalse des marées d'Apreplaine sont remarquables pour leur très grande taille.

Il existe environ 30 espèces de cocalse qui subissent depuis le milieu du dernier siècle un déclin brutal lié à l'assèchement systématique des marais. Plusieurs espèces de cocalse, moins agressives, sont élevées pour consommer la chair de leurs queues, d'autres encore sont rarement adoptées pour l'agrément.

Elles sont souvent évoquées dans les textes anciens et présentes dans les représentations artistiques. La cocalse est aussi un personnage important du folklore populaire ou enfantin sous forme d'animal tantôt répugnant et maléfique ou, au contraire, magique et bénéfique, en particulier à travers le mythe de la fée des marais.

Densité dans la nature : Moyenne.

Mode de défense :
Dents, poils urticaires sur le dos.

Domptable :
Non. Mais peut être élevé pour sa chair.


Issu du rp suivant.
© Fiche rédigée par : Niklaus d'Altenberg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Créatures Aquatiques.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Créatures Aquatiques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er cours : les créatures aquatiques
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°11 : Les créatures aquatiques II
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Créatures rares et nommés - Ered Luyn
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: 
Contexte
 :: L'Encyclopédie :: Bestiaire
-
Sauter vers: