AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 journée de repos, rencontre amicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
perranor
Elfe
avatar

Nombre de messages : 9
Âge : 28
Date d'inscription : 06/12/2011

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  230
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: journée de repos, rencontre amicale   Jeu 29 Déc 2011 - 3:30

En cette belle journée pluvieuse, beaucoup d'elfes restaient à l'abris pour ne pas avoir les cheveux mouillés. Perranor était parmi eux, cependant ce n'était pas sa raison. Assis sur une chaise, les deux pieds sur une table, il relaxait en attendant d'aller prendre son bain matinal dans la rivière. Le Capitaine de l'infanterie des elfes avait bien droit à une journée de repos. De plus, il espérait voir une certaine elfe qu'il trouvait énigmatique et magnifique. Il n'avait pas vu Jynnea depuis la dernière lune et espérait pouvoir lui parler. Quelque chose l'intriguait chez cette elfe et il voulait à tout prix en savoir la raison.

Plus loin, assis au comptoir, deux elfes étaient entrain de se lancer des insultes tout en continuant de boire. Décidément les elfes n'étaient plus aussi nobles qu'autrefois. Ces deux là étaient une honte pour leur peuple. Dailleur, le barman les sortit à coup de pieds dans le derrière en leur disant de ne plus jamais y remettre les pieds. Il rajouta même que c'était tant mieux pour la pluie, ça leur redonnerait peut-être des idées claires.

Perranor se leva soudain et alla acheter un peu d'hydromel pour redonner le sourire au propriétaire des lieux. Il se rassit à sa table en dégustant son breuvage alcoolisé au miel. Alors que les deux fêtard s'engueulaient toujours devant la porte de la taverne, quelqu'un entra et il ne pu voir qui c'était car il était dos à lui. Il sortit ses trois couteaux de lancer, les déposa sur la table puis pris dans ses bagages un silex pour les aiguiser.

Tout en aiguisant ses couteaux, Perranor pensait à sa fille qui était servante au palais. Il lui faudrait bientôt lui rendre visite; son visage rond et blanc comme la neige lui manquait terriblement. Un père n'oublie jamais ses enfants et puisque Perranor l'avait élevé seul, c'était encore plus profond. La petite ne ressemblait en rien aux elfes habituels. Elle avait comme son père les cheveux noirs et un regard azuré. Pour le capitaine, elle était le plus précieux des joyaux. Une perle, un être hors du commun, la seule qui compte vraiment pour lui, sa seule faiblesse.

Alors que Perranor rêvassait, le barman demandait à la jeune archère ce qu'elle désirait à boire et sì elle était ici pour des affaires avec le capitaine de l'infanterie déjà assis à une table.
Revenir en haut Aller en bas
Jynnea
Elfe
avatar

Nombre de messages : 858
Âge : 22
Date d'inscription : 27/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 300 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   Jeu 29 Déc 2011 - 4:49

Que faire lors d’une journée pluvieuse? Rester à l’intérieur rend les gens moroses, sortir les trempe et dormir est éternel… Alors, équipée de bottes hautes et de sa cape, Jynnea sortit à l’extérieur de l’enceinte des archers, sans arc ni flèches. Après tout, qui serait assez stupide pour tenter d’attaquer un capitaine expérimenté et redoutable…Aucun elfe du moins!

En dehors, la nuit s’étendait à l’horizon, cachant les quelques silhouettes perceptibles dans l’aurore. La jeune elfe se peinait à voir où elle mettait ses pieds pour ne pas tomber dans une étendue d’eau. Les rues n’étaient plus des rues, mais bien des rivières au fort torrent.

D’humeur maussade, Anya, ou bien Jynnea, pensa qu’une bonne bière pourrait lui rafraîchir les idées. Alors qu’elle approchait à pas effleurés de la caverne, elle se fit flanquer la porte dans la face alors que le propriétaire lançait deux hommes saouls à l’extérieur. Semblant de rien, Jynnea entra dans la taverne et esquivant les cadavres assommés par terre.

À l’intérieur, la sylvaine préféra garder sa capuche sur sa tête, du coup qu’elle rencontrerait quelqu’un qu’elle ne voudrait pas voir. Étant une bonne amie du barman, elle lui fit une accolade et rit un bon coup en lui demandant ce qui se passait de nouveau ici. Tout en lui servant un verre d’hydre, le barman lui expliqua que quelques elfes étranges venaient souvent placoter dans la taverne, et cet aspect ne lui plaisait pas trop. Jynnea promit de régler ce cas dès leur prochaine apparition.

Il lui dit aussi qu’elle aimerait peut-être un des clients de ce soir, avait-il dit en se tournant vers une table reculée et mal éclairée. Reconnaissant cette silhouette, elle souri avant de remercier l’elfe et de se diriger vers la dite table.

Arrivée à la table, Jynnea déposa son verre sur la table en face de l’homme mais ne dévoila pas son visage. Elle vit l’homme se raidir en empoigner un de ses couteaux qu’il laminait à l’instant. Elle sourit et empoigna le poignet de l’homme avant de s’asseoir sur une chaise de l’autre côté de la table. Ne lâchant pas le poignet, elle découvrit son visage de son autre main et fit une moue.

- J’aurais pensé mieux d’un elfe comme toi Perranor...Même pas capable de reconnaitre une collègue!

Elle le fixa dans les yeux avant de libérer enfin la main de Perranor

- Est-ce la pluie qui t’a amené ici? Car je ne t’y ai jamais vu auparavant…

Et c’est franchement dommage, pensa-t-elle

- Ahh…Oui j’oubliais que tu n’étais pas du genre a apprécié les rires de l’alcool et la liberté qu’elle apporte…D’ailleurs je te trouve un peu plate sur ce côté-là…

Car qui sais ce que je pourrais découvrir de toi avec quelques bières dans le corps. Un autre homme peut-être? Mieux que celui qu’elle voyait en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
perranor
Elfe
avatar

Nombre de messages : 9
Âge : 28
Date d'inscription : 06/12/2011

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  230
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   Ven 30 Déc 2011 - 0:55

L'arrivée soudaine de Jynnea avait mit Perranor en état d'alerte. Dès qu'elle déposa son verre sur la table tout en continuant de cacher son visage, il empoigna un couteau de lancer et se prépara. Cependant, elle réagit rapidement et l'empêcha de l'attaquer en lui tenant le poignet. Elle s'assit en face de lui. Elle découvrit son visage, Perranor eut alors un sourire la reconnaissant. Il continua de la fixer ne sachant pas trop quoi dire étant donné la surprise qu'elle venait de lui faire. Il ne répliqua pas à la remarque de sa collègue et préféra répondre à ses questions.

-Je vais répondre à tes questions en commençant par la raison de ma présence ici, et pour finir en t'expliquant pourquoi je n'ai pas remarqué ta présence.

-C'est aujourd'hui l'anniversaire de mort de mon épouse. J'avais besoin de changer d'air, de voir des gens. En temps normal je devrais aller voir ma fille, mais je ne m'en sens pas capable. Et puis, j'espérais te voir, car j'aime beaucoup ta compagnie. Quand tu es arrivée, j'étais perdu dans mes pensées. Je pensais à Lyan et à Lyrian, ma défunte femme et ma fille que je n'ai pas vue depuis longtemps déjà. Tu te rend compte qu'elle sera d'ici quelques années dans l'armée tout comme nous? Elle m'a fait part il y a quelques année de son envie de faire partie des archers, pour pouvoir suivre les traces de sa mère. J'ai peur pour elle mais je ne peux pas lui dire quoi faire, elle ne m'écouterais pas, je suis son père.
Mais bon.. ce n'est pas pour cette raison que j'avais envi de te voir et tu dois être découragée de m'entendre parler de la sorte. Pour ce qui est de l,alcool et de l'ambiance de la taverne, il est vrai que ce n'est pas dans mes habitude. J'adore avoir les idées claires au cas d'une attaque imprévue de la part des Drow.

Plus il passait du temps à parler à Jynnea, plus il se rendait compte qu'il lui disait tout, sans exception. Comment se faisait-il que lui, Perranor, un elfe qui ne disait habituellement rien de sa vie à personne en vienne à la dévoiler sur un plateau d'argent à une elfe qu'il ne connaissait pas tant que ça encore. Il ne pouvait pas être amoureux, cela lui était interdit pour l'honneur de sa défunte épouse. Il devait simplement la considérer comme une amie. Proche certe, mais une amie tout de moins. Il remarqua qu'il avait cessé de parler pendant qu'il était perdu dans ses pensées.
Il espérait que Jynnea ne s'était pas rendue compte de sa soudaine absence dans ses pensées. Il lui sourit et déposa sa main sur celle de Jynnea, puis dit : Tu sais, ils sont rare les elfes avec qui j'ose parler ouvertement de ma vie. Tu es Unique.
Revenir en haut Aller en bas
Jynnea
Elfe
avatar

Nombre de messages : 858
Âge : 22
Date d'inscription : 27/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 300 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   Ven 30 Déc 2011 - 1:27

Il était vrai que c’était l’anniversaire de la mort de sa femme, mais Jynnea y avait pensé. Elle soupira avant de fouiller quelques minutes dans les poches de sa cape avant d’atteindre l’objet qu’elle cherchait. Elle le retira et déposa quelques petites fleurs dans les mains de Perranor.

- J’ai demandé à un loup de m’amener des fleurs pour toi. Il m’a dit qu’elles avaient des effets spéciaux si tu les mange…Qu’elles te permettraient de peut-être lui parler…Mais je sais que tu ne veux pas vraiment en reparler, donc si tu préfères tu peux aller les déposer sur sa tombe…Fait comme bon te semble…

Il eut un triste sourire. Elle savait ce que s’était que de perdre des êtes chers…Elle avait perdu Feanor, celui qui était devenu son père…et par la suite son meilleur ami…Zadarock…son loup qu’elle aimait tant. Mais à présent elle était seule dans ce monde de sauvages, même la présence de ses archers derrière elle ne pourrait la réconforter. Lorsqu’elle entendit parler de Lyrian, elle se rappela qu’il avait une fille et cela la mit mal à l’aise…Elle n’aimait pas vraiment discuter de paternité avec lui…Mais lorsqu’il lui dit qu’elle était interesser de s’enrôler dans les archers, l’attention de Jynnea fut piquée. Il avait peur pour elle…Bon, c’était normal…

- Tu sais très bien qu’elle serait en sécurité avec moi et que je lui montrerai comment être invincible…Après tout, ne le suis-je pas moi-même? Le meilleur tireur d’élite, celle qui ne manque jamais sa cible? La cruauté même?

Elle sourit à cette pensée. Ses archers s’amusaient en l’appelant ainsi... Mais lorsqu’elle vit la moue de Perranor, elle ne put s’empêcher de serrer ses lèvres et de prendre une des joues de l’elfe dans sa main

- Hey! Déprime pas comme ça tu veux bien? Lyan ne voudrait pas que tu sois triste pour elle, elle ne voudrait pas être la cause de ta tristesse…Tu le sais très bien! Alors veux-tu lui faire cette faveur? À elle, ta fille, et peut-être bien à moi aussi? Je déteste te voir comme ça….

Il était tellement piteux dans cet état…Un grand guerrier abattu par une femme morte…C’était à la fois pathétique et mignon…Mais la mort n’était pas mignonne… Elle tapota la joue de l’homme avant de la ramener sur son bord de table.

- Je le sais que je suis unique! Pourrais-tu imaginer comment le monde serait malheureux avec des plusieurs moi? Non impossible! Après tout qui serait capable d’endurer des drows pendant plus de 10 ans!

Elle rit…Maintenant, ça ne lui dérangait plus d’en parler…De parler de sa captivité…Elle y trouvait même un avantage : elle savait prédire tous leurs gestes et leurs mouvements…Ce qui la rendait redoutable et tellement cruelle envers ses ennemis! Elle fit signe au barman de lui apporté son remède spécial. Sans plus tarder, celui-ci apporta à la table un verre rempli d’un liquide transparent-vert. Jynnea lui tendit.

- Tiens bois ça…

Elle prit une gorgée de son hydre en observant la réaction du guerrier
Revenir en haut Aller en bas
perranor
Elfe
avatar

Nombre de messages : 9
Âge : 28
Date d'inscription : 06/12/2011

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  230
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   Ven 30 Déc 2011 - 2:25

Quand Jynnea lui remit des fleurs, Perranor fut surpris et une larme coula sur sa joue. Il ne s'attendait pas que Jynnea se rappel de la date exacte.
C'était à la fois une preuve de respect, mais aussi, peut-être bien une preuve de sentiments qu'elle aurait à son égard. Perranor se promit de ne plus lui parler de sa femme ou de sa fille, c'était peut-être douloureux pour elle, si elle l'aimait.
Quand jynnea commanda une boisson spéciale pour lui il fut à la fois surpris et inquiet. Quest-ce qu'elle essayait de lui faire boire? Il ne reconnaissait pas les arômes sortant du verre.

- J'espère que tu n'essais pas de me faire boire un certain cocktail aux effets soporifique ou allucinogène dit-il a moitié amusé. Il prit une gorgée après avoir fait plusieurs test olfactifs et sourit à Jynnea.

-C'est gentil de ta part, ma belle guerrière, mais je ne boirai pas tout le contenu de ce verre, je ne tiens pas vraiment l'alcool comme la majorité des elfes.
-Il y tellement de choses que je voudrais te dire, que je voudrais savoir de toi, .. il y en a tellement que je ne sais pas par où commencer. Tu es si différente des autres elfes. Lyrian ne cesse de me dire que je devrais trouver un sens à ma vie, autre que de tuer des drow et de libérer des voyageurs.. Pour le moment, une seule personne a su me redonner le sourire depuis la mort de ma femme. Je ne m'en suis apperçu que récemment. Anaelle m'a ouvert les yeux lors du dernier banquet. Elle m'a vue regarder dans une direction, d'une façon un peu dans la lune. Je ne m'attendais pas à ça. Habituellement, un elfe ne peut pas ressentir plus d'une fois des sentiments amoureux. Je voudrais savoir ce que tu ferais à ma place.. d'un côté je ne veux pas faire de tache sur l'honneur de ma défunte épouse, mais pourtant, mon coeur me dicte quelque chose que mon cerveau ne peut comprendre. Lyan m'a pourtant dit avant de mourir que si il lui arrivait malheur, qu'elle voudrait que je vive ma vie, que je me remarie car elle ne voudrait pas que je passe l'éternité à pleurer sur sa tombe.

Il regarda Jynnea ayant une envie folle de l'embrasser, mais sachant que ce n'était pas approprié. Pourquoi d'ailleur le ferait-il? il aime sa femme au delà de sa mort. Il se contenta tout simplement de la regarder droit dans les yeux pour essayer de deviner ce qu'elle pensait de ce qu'il venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Jynnea
Elfe
avatar

Nombre de messages : 858
Âge : 22
Date d'inscription : 27/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 300 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   Lun 9 Jan 2012 - 2:47

- Voyons mon cher Perranor! Tu n'as pas confiance en mes antidotes? Elle sourit. Tu as raison c'est un hallucinogène extrêmement puissant qui va te plonger dans monde de fleurs multicolores et d'arbres de vitre!

En le voyant faire des tests, Jynnea partit à rire. C'était ridicule mais ça ne l'étonnait pas de lui...Pas du tout en fait. Sur cela, les deux se ressemblaient. Bizarres et simples, parfait pour être des capitaines quoi! Car il faut être dingue pour vouloir être capitaine après tout! Lorsqu'il lui dit '' belle guerrière'', Jynnea fronça des sourcils.Pourquoi disait-il cela? N'avait-elle pas les cheveux mauves et les yeux mauves? N'était-elle pas trempe jusqu'aux os et n'avaient-elles pas beaucoup de cicatrices? Peut-être que l'elfe se ramollissait enfin? Mais non...Il était impossible que Perranor se détache de sa morte...Après tout elle l'avait enseveli avec elle lorqu'elle était morte...Parce que maintenant il ne vivait plus. Alors qu'elle s'apprêtait à lui dire cette reproche en joke, il sorta quelque chose qu'elle n'aurait jamais pensé cette homme capable de faire: avouer qu'il y avait autre femme que la sienne.


- Perranor? Es-tu en train de délirer? Depuis quand tu t'intéresses à une autre elfe? Et tu ne m'en a jamais parlé? Dieu ciel! Es-tu fou? Malade?

Elle lui toucha le front afin de savoir s'il faisait de la fièvre, elle lui ouvrit la bouche et lui tira la langue afin de savoir si quelque chose clochait dans son intérieur. Jynnea se leva et alla regarder dans les oreilles de Perranor afin de savoir s'il n'y avait pas de signes d'intrusion d'une certaine bibite par cette cavité. Mais...rien.


- Rien... J'ai rien trouvé d'anormal...

Elle allait retourner à sa place lorsqu'elle pensa qu'elle avait oublier un endroit.

- Ah!

Elle se retourna et alla tâter la tête de Perranor pour voir s'il n'y avait aucune cicatrice chirurgicale. Mais...

- Encore rien.

Désespérée, elle retourna se choir en face de l'elfe et croira ses bras en fronçant ses sourcils


- C'est quoi qui arrive avec toi? Je croyais que tu m'avais dit que tu la suivrais dans sa mort sans jamais avoir d'autre femme parce que tu en serais incapable et que ce ne serait jamais elle...Je suis désolé mais en tant que femme je n'aimerais pas avoir un mari qui est encré dans le passé avec un fantôme comme sangsue!

Elle avait été sec...C'était méchant. Elle le regretta immédiatement et réalisa alors que pour la première fois elle sentait de la jalousie. Elle regarda Perranor droit dans les yeux

- Je suis désolé! Je ne voulais pas être méchante. Désolé...

Elle descendit ses yeux au niveau de la table pour ne pas avoir à confronter ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
perranor
Elfe
avatar

Nombre de messages : 9
Âge : 28
Date d'inscription : 06/12/2011

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  230
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   Lun 9 Jan 2012 - 3:15

-je n'ai rien d'anormal Jynnea, seulement, je ne semble pas être tout à fait comme les autres elfes. Tu as sûrement remarqué que j'ai les cheveux noirs? Je n'ai jamais su qui est mon père biologique. J'ai été élevé dans la joie par un forgeron et une servante à la mort de ma mère qui elle, était bien une elfe. Elle était même une archère expérimentée.

Perranor ne comprenait pas pourquoi il lui racontait tout ça. Personne ne savait rien de son passé sinon le roi et ses parents adoptifs. Il se mit à regretter de se dévoiler sous son grand jour en rapportant ses doutes sur son identité.

- et puis, je voulais véritablement passer le restant de ma vie à pleurer ma défunte épouse; seulement, je ne sais pas pourquoi, il semblerait que je sois capable de d'avoir des sentiments amoureux à nouveau.

Ayant vu la réaction de Jynnea quand elle avait commencé à fouiller pour voir s'il avait des anormalités et son comportement face à son envie de peut-être aimer une autre elfe que sa défunte épouse, Perranor décida de ne pas avouer pour le moment à Jynnea que c'était elle qu'il aimait de tout son être. Elle n'était pas la plus jolie, mais elle avait quelque chose d'attirant, de mystérieux qui plaisait énormément au Capitaine de l'infanterie. De plus, des enfants issus d'un couple si redoutable ne pouvaient qu'être à leur tour très féroces et intelligent.

Je me demande si ma fille aimerais avoir des frère et soeurs.

Cela lui avait échappé lors de ses pensées et il avait peur de la réaction de Jynnea.

Je suis désolé, mes pensées ont parlées d,elles même celà m'arrive lorsque je suis.. disons assez mélanger.

et puis, pour tantot, tu n,avais pas à être désolée. Tu as tendance à dire le fond de ta pensée et c'est quelque chose que j'adore chez toi Jynnea.
Au fait, tu devrais faire attention, jai entendu Lyridis, archère de la frontière ouest comploter un piège contre toi avec Jade. Il semblerait qu,elles veulent te chatouiller pour te voir rire un peu.

En ayant dit ces dernier mots, Perranor eut un petit rictus nerveux. Il n'était pas du genre à rapporter, mais il sagissait cette fois de Jynnea. Il ne pouvait pas ne pas l'avertir, parce que son coeur lui dictait de toujours être franc avec elle et de ne rien lui cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Jynnea
Elfe
avatar

Nombre de messages : 858
Âge : 22
Date d'inscription : 27/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 300 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   Lun 9 Jan 2012 - 15:42

Jynnea se ramolit. Elle n'aurait pas du réagir ainsi, après tout c'était ce qu'elle voulait pour lui. Par contre elle détestait le voir souffrir à cause de ce fantôme. Ce fantôme une archère? Peut-être ne méritait-elle même pas ce titre...C'était méchant mais la colère bouillait dans les veines de Jynnea. Elle se rendit quand même à l'évidence

- Écoute Perranor...C'est bien que tu réalises que t'es pas une brique dans un mur et que t'es libre. Mais si cette femme ose te faire un de ces maux, je lui plante une flèche dans la tête...C'est compris?

C'était encore froid, mais cette fois avec une touche d'ironie. Jynnea devait retrouver son humeur, elle n'avait jamais été aussi sec en 250 de vie...Ah oui, peut-être avec les Drows...mais ça c'était un peu normal. Elle fit signe à la serveuse d'approcher et lui commanda dans l'oreille un cocktail qu'elle seule connaissait dans cette taverne...Après tout c'était ça l'avantage de connaitre le maitre de la place. La jeune fille revint avec un verre remplis d'un liquide orange. Alors qu'elle s'apprêtait à prendre une gorgée, Perranor avait dit quelques mots dérangeant. Elle s’étouffa.


- Woooo ponponette! Peux-tu commencer par la connaitre avant de penser à coucher avec et l'engrosser? Peut-être qu'elle ne s'intéresse même pas à toi! Qui sait! Mais étant enfant unique et dépourvue de parents, j'aurais toujours rêver d'avoir des frères et sœurs. Ça doit être la même chose pour elle.


Elle rit

- Tes pensées ou ton sexe qui a perdu sa valeur après tant d'années?

Elle sourit. C'était malin de sa part mais vrai. Il devait être raquer ce pauvre homme à force de rêver à une défunte épouse qui n'a plus rien de charnel.

- Je te niaise.

Lorsqu'elle entendit les paroles du complot, elle resta surprise

- Parce qu'elles croient être capables de me surprendre? On verra bien!

C'est alors qu'elle pensa à quelque chose


- Perra! J'aimerais qu'on s'entraine un peu, pas aujourd'hui mais bientôt. Je commence à être rouillée en matière de corps à corps

Elle sourit...Elle avait dit cela dans le sens propre, mais elle réalisa alors qu'il y avait bel et bien un sens figuré...Merde alors...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: journée de repos, rencontre amicale   

Revenir en haut Aller en bas
 
journée de repos, rencontre amicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée de repos pour deux futurs parents
» Journée de repos Bek et Thomas
» Adieu la journée de repos (Rengali-Jay)
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Une journée en Afrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: