Partagez
 

 Arne Agning - Mercenaire et brigand.

Aller en bas 
AuteurMessage
Arne Agning
Humain
Arne Agning

Nombre de messages : 52
Âge : 42
Date d'inscription : 25/06/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  30 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeLun 25 Juin - 12:04

Nom/Prénom: Agning, Arne
Âge: 30 ans
Sexe: Masculin
Race: Humain
Particularité: Aucune

Alignement: Chaotique Neutre
Métier: Mercenaire et brigand
Classe d'arme: Corps à corps (marteau de guerre)


Équipement:
Arne possède deux sortes d'équipements, la première sorte est ce qu'il porte sur lui. Ainsi, pour se battre il possède à ses côtés un marteau de guerre de couleur gris, conçu donc avec un côté contondant et une pointe de l'autre, il a également une épée courte fixée dans son dos et en plus une dague de l'autre côté de sa ceinture. Pour sa protection, il dispose d'un écu rond en fer oësgardien, argenté et frappé des ailes d'un aigle ainsi que d'un plastron recouvrant son torse (et dos bien entendu) mais aussi ses épaules, en plate noir orné du même symbole que son bouclier . Ajoutez à cela des jambières et un casque ressemblant à une barbute et vous aurez la panoplie complète. Il est aussi accoutré d'une cape de couleur rouge, bien ajustée afin de ne pas gêner son bras armé lors d'un combat. Il a un deuxième plastron, en cuir celui-la.

Bien entendu, il dispose également d'un cheval dressé afin de ne pas être effrayé dans la mêlée.

Sinon de part son métier, il a une multitude d'autres équipements qui le suivent en chariot lorsque l'urgence n'est pas de mise. Une tente, une table basse, de nombreuses cartes de toutes sortes qu'il a trouvé ou acquit de manière diverses et bien d'autres encore...


Description physique:
1 mètre 85 pour 100 kilos, tout en muscles, Arne est ce qu'on appel un beau spécimen (ou un beau bébé). Il a une musculature développée en raison de sa jeunesse et de son travail à la forge suivit du métier de soldat.

Ténébreux, voilà une description très succincte avant de préciser.
Ses cheveux noirs sont mi-longs, lui arrivant au niveau des épaules, une raie au milieu les divisant en deux rideaux tombants de chaque côté de son visage anguleux. Des sourcils épais au dessus de ses yeux, composés de deux pupilles noires comme l'ébène, représentants la profondeur abyssale d'une falaise lors d'une nuit sans lune. Une barbe bien taillée finit le tableau du visage d'Arne. Son regard est pratiquement toujours dur, les sourcils froncés mais le tout faisant preuve d'une vigilance de chaque instant.

Une petit cicatrice barre son front en travers, il l'a reçu dans sa jeunesse alors qu'il forgeait une faucille. Un éclat brulant lui a échappé et la panique s'est emparée de lui lorsqu'il s'est logé dans ses vêtements, menaçant de mettre le feu à ceux-ci. Faisant de grands gestes, il s'est entaillé le front avec le tranchant de l'outil.

Il en a une deuxième, perpendiculaire à la première et donc également sur le front mais finissant sur sa joue droite en passant juste à côté de l’œil. Il a hérité celle-ci lors d'une escarmouche avec des bandits, un coup d'épée bien ajusté qui a faillit le faire trépasser.

Lorsqu'il ne porte pas son armure de plate, il est habillé d'un plastron mais en cuir cette fois afin d'être paré à toutes éventualités en cas d'affrontements.


Description mentale:
Au premier abord, Arne paraît colérique et prompt à se battre. Cette vision est totalement vrai, ces traits font parti de son caractère, ainsi il ne sera pas le dernier à donner des coups en cas de rixe dans une taverne. Toutefois, depuis qu'il est à la tête de sa troupe et qu'il est responsable de ses hommes, il a développé un côté plus distant dans lequel il se réfugie pour garder la tête froide afin de pouvoir analyser la situation et adapter sa stratégie.

Il apprécie le tourment de la bataille; Les cris et le cliquetis des armes s'entrechoquant les unes contre les autres est doux à ses oreilles. Le sang dégoulinant sur ses mains, ses vêtements ou son visage ne le dérange absolument pas. Tant qu'il ne s'agit pas du sien, il s'en moque complètement mais cela ne fait pas de lui un assassin de sang froid, il tranche le cordon de la vie pour se défendre ou sur le champ de bataille.

Il possède un charisme inné qui attire les hommes à ses côtés et ses prouesses martiales les amènent à ne pas reculer tant qu'il n'en a pas donné l'ordre. Il n'hésite pas à donner l'ordre de ne faire aucun quartier, voir à trucider les prisonniers si c'est nécessaire.


Histoire:
Arne est le fils d'un forgeron et d'une couturière. Dès son plus jeune âge, il aida à la forge, commençant en amenant le bois utilisé pour le foyer puis ensuite en actionnant les grands soufflets, d'abord en sautant dessus et donc grâce à ses jambes puis lorsqu'il grandit et se muscla par la force de ses bras.

Etant le fils du forgeron, il put apprendre plus tôt que normalement le travail du métal et le forgeage de petits outils. Dès l'âge de douze ans, il devint assez habile de ses mains pour que son paternel lui laisse plus de latitude et l'autorise à rester seul dans la forge. Ce métier solitaire rendit Arne taciturne, il restait souvent dans son coin au lieu de jouer avec les autres enfants de son âge.

Comme tous les enfants d'Oësgard, il rêvait de bataille et de gloire et à l'âge de seize ans, il s'engagea dans l'armée, au désespoir de sa mère mais avec la bénédiction de son père qui pensait qu'il devait le laisser faire comme il le voulait et que de toute façon il n'y aurait que des tensions qui surviendraient d'un refus catégorique, toutefois au fond de lui, son paternel était déchiré.

Arne intégra la soldatesque et il fut intégré à l'infanterie, il débuta alors la routine qui incombait à l'armée. De patrouilles en surveillances au sein des forts avancés en passant par la traque et les battues contre les animaux sauvages s'aventurant trop près des zones habitables. Il vécut plusieurs confrontations contre des bandits et des pillards de toutes sortes, apprenant ce qu'était un champ de bataille à petite échelle, le choc de l'acier et le bruit strident des flèches décochées.

La vie de soldat est compliquée en temps de guerre mais lorsqu'il ne se passe rien, c'est l'ennuie qui prend le pas, il passait ses longues heures d'attente en observant la nature qui l'entourait. Une fois il aperçu au loin, dans les hauteurs des montagnes, un aigle en train de voler, les ailes déployées et il trouva ce spectacle saisissant et magnifique.

Le temps passa, il s'aguerrit bien évidemment et il se trouva une affinité avec le marteau de guerre. C'est donc naturellement devenu son arme de prédilection mais il n'était pas non plus le moins bon une épée à la main. Il se protégeait aussi fort bien à l'aide de son bouclier. Son prestige augmenta en même temps que ses talents martiaux et, chose aberrante, il se fit de nombreux alliés malgré son attitude distante et solitaire. Il ne faisait rien pour se faire de nouveaux amis mais il ne les repoussait pas non plus. Tout cela l'amena à se voir promu au grade de sergent et devenir responsable d'une petite troupe. C'est la qu'il apprit la logistique et toute l'organisation nécessaire à la bonne marche de ses hommes.

Il fit également la connaissance de Glenn Hereon qui avait le même grade que lui et il sympathisa. Lorsqu'ils avaient du temps de libre, ils erraient dans les rues d'Oësgard et ils écumaient les tavernes et les bordels. tout cela jusqu'à ce que Glenn disparaisse de la circulation lors d'une permission qu'il avait eut, où il fut déclaré mort.

Les temps sombres apparurent, le Baron Baudoin trahit son roi et par la même occasion son peuple. Arne avait eut la chance d'être de ceux qui étaient restés à Oësgard, il n'avait donc pas suivit l'armée levée à Diantra. De part les actions du dirigeant, la guerre s'ensuivit, Serramire, Alonna et Sainte Berthilde s'allièrent et amenèrent leurs troupes sous les murs de la capitale, ils avaient des mercenaires avec eux mais les soldats du nord étaient prêt à vendre chèrement leur peau. Le Baudrier d'argent avait prit la tête des opérations avant de subitement disparaître sans aucune raison, laissant la place au Seigneur de Nebelheim qui fit ouvrir les portes et sonna la reddition de tout un peuple.

Lorsque le Duc eut pénétré dans la forteresse, Arne, qui se trouvait non loin, aperçu un visage familier. Quelle ne fut pas sa surprise en reconnaissant son vieux frère d'arme, Glenn. Ils discutèrent longuement et il apprit ce qui était arrivé à l'homme. Puis de nouveau ils se perdirent de vue

Les soldats étaient amères de ces évènements et de nombreuses désertions suivirent. Ils eurent l'impression qu'on les avait abandonné et toute la région tomba dans la misère. Pour couronner le tout, les sombres firent leur apparition, profitant de la faiblesse dans laquelle les fiers nordiques se trouvaient pour franchir les frontières et envahir Oësgard, pillant et massacrant tout ce qu'ils pouvaient. Le Capitaine Hanegard Kastelord fut envoyé pour mater l'invasion et il y parvint suite à la sanglante bataille de Beramas, renvoyant les drows chez eux.

L'on aurait pu croire que tout se passerait mieux et que la région se relèverait mais le roi envoya un régent pour règlementer tout cela et il fut accueillit plus comme un espion par les soldats. Il devait soit disant mater les rebellions mais les gens du cru savaient qu'il n'y avait pas que des oësgardiens. Odélian qui n'avait pas montré le bout de son nez lors de l'invasion fit son apparition, prêtant des soldats afin d'écraser les rebelles.

Ce fut la goutte qui fit déborder le vase pour Arne, il ne voulait pas affronter d'anciens frères d'arme et il quitta l'armée, se dirigeant vers la forêt afin de se cacher. Il fut étonné de voir que les soldats qui étaient sous ses ordres ainsi qu'une poignée d'autres le suivirent dans sa folle entreprise. Se nourrir n'était pas chose aisée et c'est par la force des choses que les fiers soldats devinrent des bandits, volant et rackettant afin de subvenir à leurs besoins.

Arne avait logiquement été propulsé à la tête de la petite bande et son humeur devint de plus en plus dur, bandit n'était pas la même chose que soldat et la discipline s'était relâchée, de plus ce n'était pas une voie qui lui plaisait. Il devint fréquent de devoir combattre ses propres hommes afin de garder le commandement contre les jeunes freluquets qui pensaient être meilleurs que lui.

La bande s'agrandit en raison de ses réussites et de sa longévité mais cela ne plaisait pas à Arne. Ce fut l'époque où Norman prit le titre de Baron d'Oësgard. La région était au plus mal et il n'y avait plus grand chose à piller ou voler et le nouveau seigneur avait décidé de nettoyer toutes les zones de résistances.

Arne eut alors une idée. Peu fier de ce qu'il était devenu et du comportement d'une bonne partie de ses hommes, il décida de faire quelque chose qu'il n'aurait jamais cru. Il parla à ses hommes, leur expliquant qu'il était temps de changer et de faire leur retour. Un combat s'ensuivit entre les partisans d'Arne et ceux qui étaient trop dépravés pour oublier qu'ils étaient de la vermine. A la fin de ce règlement de compte aussi violent que sanguinaire, il ne restait plus qu'une troupe prête pour devenir les mercenaires qu'il fallait.

Se souvenant de toutes les fois où il avait observé la nature lors de ses longues heures d'attente et les aigles qu'il avait vu, volant majestueusement avant de fondre sur leur proie à une vitesse ahurissant, il décida d'appeler sa troupe « les rapaces ». Ils commencèrent alors leur voyage de retour dans les terres oësgadiennes.


HRPComment trouves-tu le forum ?: Génial
Comment as-tu connu le forum ?: Double compte
Crédit avatar et signature: trouvé ici
Compte autorisé par: Anseric


Dernière édition par Arne Agning le Jeu 28 Juin - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Johann
Ancien
Ancien
Johann

Nombre de messages : 2094
Âge : 33
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeMer 27 Juin - 0:47

Je ne vois pas grand chose à redire.

As-tu fais la fiche de ta compagnie de mercenaires l'histoire que le staff valide tout ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Arne Agning
Humain
Arne Agning

Nombre de messages : 52
Âge : 42
Date d'inscription : 25/06/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  30 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeMer 27 Juin - 12:04

Merci pour ta prise en compte rapide.

La fiche de ma compagnie est quasiment terminée mais pour ce faire, il faudrait que je sache le nombre d'hommes qui en font parti.

Dois je la poster ici à la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Arne Agning
Humain
Arne Agning

Nombre de messages : 52
Âge : 42
Date d'inscription : 25/06/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  30 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeMer 27 Juin - 16:23

Nom de la compagnie: Les rapaces

Capitaine: Arne Agning

Créateur: Arne Agning

Nombre d'hommes: en attente du staff




Description (7 lignes minimum):


Arne Agning - Mercenaire et brigand. Bannierey


C'est autour d'Arne Agning que s'est formée la troupe des « rapaces ». En effet tout au début, lorsque le régent voulu mater les rebelles qui sévissaient dans la région, il se trouva qu'il s'agissait d'anciens soldats déserteurs qui étaient devenus bandits par obligation. Dégoutés de devoir affronter leurs frères d'armes, les hommes placés sous l'autorité d'Arne, alors sergent, ainsi que certains autres soldats, le suivirent dans la forêt lorsque celui-ci décida qu'il était temps de suivre son propre chemin. Ils furent contraint de se cacher à leur tour car quitter l'armée n'était pas chose aisée, surtout vu le contexte qui régnait à Oësgard à cette époque.

Quand la traque contre les séditieux se fit plus virulente, ils franchirent la frontière afin de disparaître et de ne plus être sur des terres appartenant à leur ancienne patrie. Se faisant, ils furent à leur tour contraint de brigander afin de subsister et ils firent tout de même de nombreuses incursions en Oësgard, attaquant les commerçants et autres personnes qui s'aventuraient près de leur terrain de chasse.

Leurs rangs s'agrandirent de façon conséquente en même temps que la pauvreté gagnait et que la rumeur concernant une troupe qui tirait son épingle du jeu s'étendait aux alentours. Ils devinrent rapidement plus nombreux et il fallu de plus en plus de vivres pour survivre. Pourtant ceux qui les rejoignaient n'étaient pas tous des soldats, il y avait de la vermine de toute sorte, allant du voleur à l'assassin et cela devint vite compliqué à gérer. Les conflits fleurirent au sein même du groupement et il y eut plusieurs tentatives de prise de pouvoir à l'encontre de l'ancien sergent, aujourd'hui bandit de grands chemins.

Le chef et les soldats qui l'avaient accompagné étaient loin d'être des enfants de cœur, ils étaient plus proche de l'état de soudards que du preux chevalier qui sauvait la veuve et l'orphelin Ils avaient apprit leur métier au sein des batailles sanglantes ou de l'ennuie de la surveillance, aussi ils étaient au fait de la violence qui les entourait.

Le temps passa et vint l'époque où Norman prit le titre de Baron d'Oësgard. La région était à l'agonie et il n'y avait plus grand chose à piller ou voler et le nouveau seigneur avait décidé de nettoyer toutes les zones de résistances.

Arne parla à ses hommes, leur expliquant qu'il était temps de changer et de faire leur retour. Il nomma sa troupe « les rapaces » et il fit entamer à tous ses hommes le chemin du retour, il était temps d'embrasser le métier de mercenaire. Une bannière fut faite, avec comme symbole un aigle, ailes et serres déployées comme pour saisir une proie.


Arne Agning - Mercenaire et brigand. Batt1044

Concernant la tactique qu'emploie cette compagnie, il y a en a deux en particulier. La première s'apparente la majeure partie du temps par une charge brutale, aussi sanglante que sauvage, amenant le chaos au cœur des lignes adverses et instillant la peur en eux. Une fois que le dispositif ennemi est rompu, ils essaient d'encercler des poches afin de réduire au minimum les fuyards et de les tailler en pièce comme il se doit. La seconde est une embuscade tendue mais qui amène sensiblement au même résultat que la première...

Il est évident qu'en cas de besoin, ils sont capable d'adopter des lignes avec un semblant de discipline et d'efficacité mais ce n'est pas leur principe de base.

Au niveau de l'équipement, bien qu'étant pour la plupart des vétérans aguerris, ils ne sont pas équipés comme il le faudrait malgré les pillages passés. Ils sont donc très hétéroclites, allant du marteau à la hache en passant par l'épée, du maniement à une main ou deux, ou encore quelques lances pour des cavaliers et des arcs. Pour les armures, certains n'en ont même pas mais il n'est pas rare de voir du cuir, il y aussi de la maille et certains ont quelques morceaux de plates par ci par la.
Revenir en haut Aller en bas
Johann
Ancien
Ancien
Johann

Nombre de messages : 2094
Âge : 33
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeSam 30 Juin - 19:21

Coucou.

Je valide le perso, la compagnie est aux mains du staff et tu aura sa position une fois qu'il se sera décidé.
En attendant je crois que tu connais le chemin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arne Agning
Humain
Arne Agning

Nombre de messages : 52
Âge : 42
Date d'inscription : 25/06/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  30 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeMar 3 Juil - 11:25

Merci beaucoup, voila une étape de franchie, j'attends donc le verdict du staff pour la compagnie Wink

Par contre concernant le métier, je ne suis absolument pas marchand :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Fjama
Ancien
Ancien
Fjama

Nombre de messages : 1893
Âge : 36
Date d'inscription : 02/02/2011

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 20 ans d'apparence (65 ans environ)
Niveau Magique : Maître.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeMar 3 Juil - 14:40

Pardon ! C'est de la faute de Joh ! Il a pas rempli le petit encart pour que je puisse remplir ta fiche ! Et du coup, j'ai lu trop vite ! Pardon pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Arne Agning
Humain
Arne Agning

Nombre de messages : 52
Âge : 42
Date d'inscription : 25/06/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  30 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitimeMar 3 Juil - 15:00

Aucun soucis, il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne font jamais d'erreurs Wink merci pour la modif

Le soucis que je voyais c'était que vu mon tempérament, la façon de négocier aurait été..................atypique :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arne Agning - Mercenaire et brigand. Empty
MessageSujet: Re: Arne Agning - Mercenaire et brigand.   Arne Agning - Mercenaire et brigand. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arne Agning - Mercenaire et brigand.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arne Agning - Mercenaire et brigand.
» [Brigandage] Arm (31/10/1458)[Brigand capturé]
» Kirgan Tanaëth [Brigand & Mage][Validé]
» Ghalginit le buveur [Mercenaire]
» [brigand.] Yrag (12/08/1457) Coop Guyenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Humains-
Sauter vers: