Partagez
 

 [Compagnie] Les Aigles Rouges

Aller en bas 
AuteurMessage
Sapientia
Admin
Admin
Sapientia

Nombre de messages : 907
Date d'inscription : 10/02/2010

[Compagnie] Les Aigles Rouges Empty
MessageSujet: [Compagnie] Les Aigles Rouges   [Compagnie] Les Aigles Rouges I_icon_minitimeMar 10 Juil 2012 - 14:28

[Compagnie] Les Aigles Rouges Aiglesrouges

Nom de la compagnie : Les Aigles Rouges
Capitaine : Atanae
Créateur : Charles D'Artenis, un fils cadet de petit seigneur, a fondé la compagnie il y a 19 ans de cela. quatre capitaines différents se sont succédé depuis.
Nombre d'hommes : 302


Description :
Fondée il y a dix-neuf ans, la compagnie des Aigles Rouges était autrefois un important groupe mercenaire qui comptait plus de cinq cent âmes. Elle fut mise sur pied par un fils cadet de noble disposant à la fois de ressources et d'un temps libre conséquent et changea de mains plusieurs fois au gré des morts et des départs en retraite de ses capitaines, sa réputation variant selon l'homme qui était a sa tête. Il y a quatre ans de cela, les mercenaires furent cependant pris dans un piège tendus par les drows, tandis qu'ils combattaient en Ithri'Vaan. Leur commandement abattu dans les premières minutes du combat, les hommes privés de chef paniquèrent et manquèrent de se faire décimer. C'est alors qu'une jeune femme du rang, Atanae, redressa la bannière et pris le commandement. Trop heureux d'avoir quelque chose à quoi se raccrocher, les survivants lui obéirent, et elle organisa leur retraite, leur évitant de se faire massacrer jusqu'au dernier.
Ils n'étaient plus que cinquante, mais très peu quittèrent les rangs a partir de ce jour. Atanae pris le commandement et entrepris de relancer la compagnie, recrutant et trouvant le travail qu'elle pouvait.
Avoir une femme à leur tête a eu plusieurs conséquences. La première, c'est que ça n'a malheureusement pas facilité le recrutement. Peu d'hommes acceptent en effet d'être dirigés par le "sexe faible". Il s'en trouve cependant, et la compagnie à fini par renflouer quelque peu ses effectifs, d'autant que la prise de pouvoir d'Atanae a eu un autre effet : Celui d'attirer un nombre anormalement élevé de femmes dans leurs rangs. Quand ils avaient de la chance, elles savaient déjà se battre, et cherchaient simplement une place ou exercer leurs compétences. Quand ils en avaient moins, c'était des filles de cuisine, des fermières, parfois même d'anciennes prostituées, cherchant un moyen, n'importe lequel, de fuir leur vie, leur mariage ou leur famille et de maitriser quelque peu leur destin.
Autant dire que dans un premier temps, la décision d'Atanae de les engager ne fit pas des merveilles pour le niveau global de la compagnie. Néanmoins, avec le temps, elles apprirent le métier, jusqu’à se débrouiller aussi bien que leurs confrères masculins.
Aujourd'hui, bien que les femmes soient encore loin d'être majoritaires, elles représentent environ un combattant sur cinq au sein des Aigles Rouges, bien davantage que dans la plupart des compagnies. La plupart d'entre elles sont arbalétrières. S'il s'agit toujours d'une relativement petite compagnie (Ils sont actuellement 302), leur niveau est bien meilleur qu'il y a deux ou trois ans, et ils n'ont pas grand chose à envier à la concurrence sur le plan de la compétence. Leurs principaux atouts sont probablement leur excellente cohésion et leur loyauté les uns envers les autres, et envers leur capitaine. S'ils semblent chahuteurs, rustres et indisciplinés lorsqu'on les observe au calme, l'impression est toute autre sur un champ de bataille.


Organisation :
Seuls les officiers disposent de chevaux, la plupart des combattants sont donc à pied. Ils sont répartis comme suit :

22 éclaireurs
(combattants légers, rapides et agiles, se chargent des reconnaissances et de l'exploration ainsi que de la transmission de messages. Utilisent de préférence des armes courtes, parfois des arcs ou des frondes. Souvent jeunes, choisis en priorité pour leurs bonne vue. Dirigés par un officier.

98 arbalétriers
On y retrouve la majorité des femmes de la compagnie. Plutôt doués, ils sont un des avantages majeurs des Aigles Rouges, et comptent une poignée de très très bons tireurs. Dirigés par un officier et deux sergents.

182 fantassins
Le gros des troupes, environ un quart d'entre eux sont des rescapés de l'ancienne compagnie et se considèrent donc, à tort ou à raison selon les individus, comme des vétérans aguerris. Dirigés par un officier et trois sergents.


Personalités notables :

Lyderic
Il s'agit de l'officier dirigeant les fantassins.De taille moyenne, il ne connais pas son année de naissance mais doit tourner autour de la cinquantaine. Malgré cet age avancé pour un combattant, il reste d'une énergie surprenante et sa voix tonitruante porte sur plusieurs centaines de mètres. Il porte longs, parfois attachés dans le dos, les rares cheveux épargnés par une calvitie à un stade avancé. Son visage buriné aux traits grossiers est amplement couturé, comme le reste de son corps, et il lui manque la moitié de l'oreille droite.
Lyderic faisait déjà partie de la compagnie bien avant qu'Atanae n'en prenne le contrôle, et lui voue une loyauté bourrue et un peu paternelle. Dénué de toute éducation, il fait cependant preuve d'un vocabulaire incroyablement étendu dans le domaine des jurons, et ses méthodes pour former la bleusailles passent généralement par des monceaux d'insultes pittoresques. Il sait cela dit faire preuve de bon sens, et c'est un excellent soldat.

Thibert
Sergent dans les fantassins, Thibert n'est pas particulièrement grand, mais il est particulièrement large. Des épaules carrées, un cou de taureau, c'est un tas de muscles, pas le genre de personne que l'on a envie de défier au bras de fer. Malgré ses airs de brute, il dispose d'un talent rare chez les Aigles Rouges : Il sait lire.

Marcus
Ce trentenaire élancé est l'officier des éclaireurs, et le plus fraîchement promu. Contrairement à la plupart de ses camarades au sein des Aigles, il méprise l'arbalète et lui préfère l'arc, plus discret et à la cadence plus rapide. Il est plutôt taciturne.

Hilda
Sergent et arbalétrière, cette femme qui ne va pas tarder a quitter la vingtaine est l'une des premières à avoir rejoint les Aigles après qu'Atanae ait repris les rênes. Ancienne fermière vivant dans la misère, fuyant un mari violent qui la battait pour la punir de son apparente stérilité, elle ne savait pas tenir une arme dans le bon sens à son arrivée dans la compagnie, mais elle n'a pas attendu longtemps pour se débrouiller. Il y a environ un an, un projectile enflammé lui a coûté son œil gauche et l'a atrocement défigurée. Pourtant, malgré son apparence perturbante, elle est d'une bonne nature et rit facilement (et très fort). Son handicap ne l'empêche d'ailleurs pas d'être une des meilleures tireuses de la compagnie.

Gabriel
Atanae elle-même ignore les origines du gamin de 13 ans qui lui sert d'ordonnance. Il s'est joint à la compagnie sans vraiment demander l'avis de personne, et le temps que la blonde découvre l'existence du petit clandestin, il s'était déjà arrangé pour se rendre indispensable a suffisamment de monde, transmettant les messages et lustrant les plastrons comme elle-même le faisait dans son enfance, pour qu'elle accepte de l'engager. Impressionnée par la vivacité d'esprit du jeune garçon, elle a finit par se l'attacher personnellement. Gabriel s'occupe de son cheval, nettoie son armure et s'occupe de menues corvées. La capitaine s'efforce d'en profiter pour le former, tant au maniement des armes qu'à la tactique militaire. C'est un élève plutôt doué, bien qu'il peine à tenir en place
Revenir en haut Aller en bas
 
[Compagnie] Les Aigles Rouges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste compagnie grise
» La Compagnie médiévale
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» SDA Lothlòrien/Compagnie Grise
» " La Seule Compagnie Dans tes Nuits de Pleurs sont les Etoiles, Elle brillent en toi et pour toi."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Guildes-
Sauter vers: