AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkezia
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Âge : 25
Date d'inscription : 27/06/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 132 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Mer 18 Juil 2012 - 14:06

La journée était bien avancée, le soleil se couchait lorsque tout commença. Sans trop savoir pourquoi la Drow n'avait pas réussi à bien s'intégrer dans la ville. Malchance ? Mauvais quartier pour travailler ? Toujours est-il qu'elle s'était, dans les premiers jours d'exercice, fait plus d'ennemis que d'amis. Elle n'était pas la seule armurière Drow du coin, et ils le lui firent rapidement comprendre. Le peu de ressources dont disposait la jeune femme jouait aussi cruellement en sa défaveur dans cette lutte inégale. Elle se retrouva exclue dans un quartier mal famé, obligée de travailler dans l'ombre, de se dégotter par la force des poings un petit coin sombre où installer le foyer de sa forge et une plaque de métal fixée à une souche en bois servait d'enclume de fortune. Finalement elle utilisait principalement Torbor pour pouvoir travailler sur un support digne de ce nom, et n'ayant pas trouvé de soufflet en suffisamment bon état elle avait aussi été contrainte d'employer régulièrement Karth'oth pour pouvoir maintenir le feu à une température adéquate. Le travail était donc des plus épuisants, d'autant plus que les commandes étaient d'un intérêt médiocre dans les meilleurs cas. Armes blanches courtes, pelles, pioches, elle a même été amenée à fabriquer des couteaux de cuisines et une poêle ! N'avait-elle donc d'armurière que le titre ?
Après sa troisième journée et son lot de glorification habituel, Arkezia se rendit à l'auberge la plus proche pour dépenser ses maigres économies dans la boisson et éventuellement passer la nuit avec quelqu'un qui parviendrait à lui faire oublier l'espace d'un instant la misérable monotonie de ces jours mornes et gris.
L'esprit si engourdit par le manque de travail et l'ennui, ce ne fut qu'une fois au bar que la noirelfe réalisa que les regards s'étaient tous dirigés sur elle et que les bavardages s'étaient quasiment tus. Elle se souvint alors des réactions que la connaissance de son statut de Drow avait suscité chez ses clients et ceux qu'elle avait côtoyé jusqu'alors. S'ils étaient tolérés, ils n'étaient pas pour autant les bienvenus. Et manifestement cet établissement n'échappait pas à la règle. L'armurière aurait même parié qu'il y avait longtemps depuis que le dernier Drow avait foulé ce plancher tâché par la mauvaise graisse et le houblon.
Elle tâcha en premier lieu d'ignorer l'antipathie ambiante et commanda un alcool fort au tenancier. Celui-ci sembla hésiter un instant puis son regard croisa les iris d'acier. Il acquiesça maladroitement et la servit. Arkezia pensait que le conflit était désamorcé en entendant le brouhaha reprendre progressivement jusqu'à ce qu'une voix s'élève à sa gauche :


-"Qu'es-ce t'es venue faire ici la Sombre ?" lui demanda sans détour un espèce de grand brun un peu musclé mais avec le ventre des habitués. Ses petits yeux noirs brillaient au travers de sourcils broussailleux. Pilosité au diapason de la barbe hirsute et des cheveux désorganisés de l'humanoïde.

La Drow ne répondit pas tout de suite, préférant savourer une première gorgée de sa liqueur avant d'entamer les hostilités, car hostilité il y aurait elle le sentait bien et après un brin de réflexion elle se rendit compte que cela ne pourrait lui faire que le plus grand bien....si elle survivait :


-"Je suis là pour vous rappeler votre statut"

Le mâle commençait à s'échauffer, il fit jouer les muscles de ses épaules comme pour en retirer une rouille imaginaire. Son visage s'empourprait progressivement.

-"Ah ouais? Et c'est quoi notre statut ?"

La drow détacha ses gants de combats de sa ceinture et les enfila lentement puis rebus une gorgée d'alcool. Derrière elle se firent entendre des raclements et elle vit le tenancier s'éloigner du comptoir. Un sourire carnassier étira ses lèvres :

-"Celui de race inférieure tout juste bonne pour l'esclavage !"

Elle projeta le gobelet à la tête de l'homme-broussaille puis, profitant de la surprise, elle lui asséna un violent coup de poing au visage qui le fit tomber à terre. La mêlée qui suivit fut trop inégale pour que la Drow et ses connaissances martiales puissent avoir le dessus. Les hurlements du tenancier parvinrent à couvrir les chocs du combat:

-"DEHORS ! FAITES-CA DEHORS !!!!"

Arkezia sentit qu'on la soulevait de terre et qu'on l'entrainait à l'extérieur de la taverne où elle fut tout bonnement et proprement lancée. Elle tenta de se rattraper du mieux qu'elle put mais tomba tout de même face contre terre. Elle rassembla ses poings de part et d'autres de ses épaules dans un cliquetis métallique et se releva lourdement. Ses adversaires sortaient l'un après l'autre de la bâtisse de pierre. L'armurière essuya le sang qui perlait de sa lèvre en comptant ses opposants:

-"Sept ivrognes contre une Drow, c'est pas tout à fait équitable mais bon je saurais m'en contenter."

La provocation fit son effet, l'un des habitués se jeta sur elle. Elle intercepta son poing avec son avant bras gauche, elle sourit en entendant son grognement de douleur, sourit encore lorsqu'elle percuta le foie de l'homme avec son genoux qui émis un râle rauque. Elle sourit également lorsque son gantelet s'enfonça profondément dans le plexus de sa victime qui perdit son souffle tandis qu'elle fauchait ses jambes. Le rictus devint triomphal lorsqu'elle abattit finalement ses deux poings rassemblés sur le corps de son adversaire encore dans les airs, le plaquant au sol, inerte.

-"Bien messieurs, au suivant ?" déclara-t-elle en repoussant négligemment le corps inanimé du pied.

Ils se jetèrent tous sur elle et la rixe reprit mais tourna très vite en défaveur de la Kel'Razia. Elle savait seulement que tous ses coups portaient. Elle ne savait plus combien il lui restait d'adversaires ni même combien cela faisait qu'elle se battait. Mais elle prenait de plus en plus de coup et l'inconscience la guettait. Si personne ne lui venait en aide elle n'avait aucune idée de ce qui allait lui arriver...mais pour l'instant elle était encore debout.
Revenir en haut Aller en bas
Elvanshalee Hune'Baenre
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Âge : 29
Date d'inscription : 05/11/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  404 ans
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Sam 21 Juil 2012 - 20:41

    La vie était belle… Ou presque. La Haute-Prêtresse était en séjour à Thaar. Une ville intéressante de par son brassage métissé. Elle s’était entretenue avec le Gardien et s’était unis à lui. Ses vœux de chasteté envers Teiweon furent rompus cette nuit-là. L’union du Père et de la Mère ne serait qu’un bon présage pour le Puy. Au sein de Thaar, elle put même rencontrer quelques sombres provenant tout droit de Sol’Dorn, les doebiens comme ils se surnommaient. Leur vision des choses était différente des drow communs au Puy. Néanmoins, elle trouva insolent de vouloir se détacher en un peuple distinct. Même en tant que Prima Sanguis, elle adoptait la convention que tout drow aux provenances aussi éparses soient-elles était issus d’un seul et même peuple. Et le simple fait d’être Prima Sanguis était plutôt un titre en raison de ses ancêtres plutôt qu’une distinction raciale. Cependant, chacun était en droit d’avoir son propre jugement. La Voix de la Mère s’était autorisée une petite escapade à la belle étoile dans le but de s’ouvrir un peu plus à la vie normale d’un habitant de Thaar. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus mis les pieds en cette ville qui avait un peu changé depuis son dernier passage. Elle s’était vêtue d’habits sobres pour cette sortie, une tunique légèrement moulante retombait sur des guêtres, montant bien plus haut que son genou. Des bottines de cuir chaussaient ses pieds. Quelques plaques de cuir couvraient sa poitrine et ses épaules. Une longue et large écharpe s’enroulait autours de son cou, couvrant tel un capuchon sa frimousse. Le tout était dans les tons sombres variant entre le gris, le noir ou le brun. Evidemment, sa Da’ron insista malgré ses ordres formelles, pour l’accompagner et elle accepta qu’un de ses sbires la suive. Aujourd’hui, c’était la mission de la petite Sae’lless, une drow plutôt prometteuse. Plus petite que la moyenne, elle était douée d’une souplesse à couper le souffle. Sa peau était d’un gris foncé assez prononcé et sa chevelure blanche détenait une unique mèche rouge. Sae’lless ne parlait pas beaucoup et était très efficace dans tout ce qui touchait à l’assassinat. De plus, cette jeune sombre savait user de quelques tours de magie. Vêtue d’un pantalon noir et d’une armure de cuir légère sous laquelle évoluait une chemise ample afin de cacher tout un attirail d’assassin, elle avait couvert son corps d’une longue cape au capuchon rabattu sur sa crinière tressée. Les deux sombres étaient donc fin prêtes à sortir.

    Dehors, elles évoluèrent au niveau du Port dans un premier temps, remontant vers les bas quartiers. La sombre avait envie de se laisser aller et de libérer ses instincts les plus primaires : s’amuser dans des tripots, boire, s’amuser en somme. Une bonne bagarre à l’ancienne serait aussi un divertissement pour elle car faucher les âmes de manière ritualisée est tout sauf excitant dans le fond. Evidemment offrir ses offrandes à sa Déesse était un acte qui la comblait mais il n’y avait pas l’adrénaline d’un vrai combat. Les talons claquaient dans la boue, la terre et d’autres substances non identifiées. Des bruits attirèrent l’attention des deux femmes qui levèrent leur tête en direction d’une ruelle qu’Elvanshalee décida d’emprunter. Streeaka suivit au côté de Shae’lles qui dégainaient déjà quatre petites dagues. La Haute-Prêtresse tomba nez à nez avec cette pauvre elfe noire qui se faisait mal menée par une bande d’humains sentant autant la bière que la crasse. La fille de la Mère n’intervenait pour l’instant pas, observant plutôt comment Arkezia se débrouillait. Elle leur donner du fil à retordre mais commençait à faiblir à vue d’œil. Elvanshalee enroula son foulard davantage autours d’elle afin d’éviter qu’un petit malin ne l’attrape et tenter de l’étrangler. Il ne restait que six ivrognes à ourdir puisque l’un deux avait déjà eu un traitement de la part de l’armurière. Elvanshalee s’avança en toute discrétion jusqu’à se glisse dans le dos d’un deux. Souplement, elle abattit le talon de sa bottine au niveau de la nuque d’un des saoulards qui s’écroula sonné au sol.

      « Et de un. »


    Cette petite scène fit que les cinq autres hommes cessèrent de faire pleuvoir leurs poings et leurs pieds sur Arkezia qui put avoir quelques secondes de répit. Elvanshalee, le port altier, se tenait toute droite face aux ivrognes lui annoncèrent qu’elle allait regretter son geste. Evidemment, ces derniers décidèrent de se montrer moins galant encore et tirèrent dès lors quelques lames bien cachées de leurs manches ou pourpoint. La sombre siffla et des ombres de la ruelle adjacente surgit Streeaka, une phish Oura, une femelle en plus, bondissant sur le premier venu. L’un des gredins était écrasé par l’énorme patte de la tigresse rousse qui rugissait et montrait ses crocs. Dans leur dos, Shae’lles avait troqués ses dagues contre ce qui s’apparaitrait à un suruchin, en somme c’est une arme composée d’une ou plusieurs chaines dont l’extrémité possède un poids métallique muni d’un pointe. Sae’lless se chargea d’enrouler deux de ses chaines autours de deux victimes qui furent pris à la gorge, malheureusement pour elle, l’un deux chassa l’arme d’un mouvement de l’avant-bras.

      « Je vous conseille de nous laisser tranquille, à moins que… vous soyez suicidaire. »


    Elle se garda bien de faire mention de Teiweon, ne désirant pas griller sa couverture de simple mercenaire ou vagabonde.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arkezia
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Âge : 25
Date d'inscription : 27/06/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 132 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Lun 23 Juil 2012 - 17:37

A chaque seconde le voile de l'inconscience se faisait plus menaçant et l'armurière se mit à ressentir de moins en moins les coups qui pleuvaient sur elle. Sans doute parce qu'elle ressentait de moins en moins son propre corps. Néanmoins la grande Drow continuait de se battre avec l'énergie du désespoir, rendant coup sur coup. Elle entendit des chocs, des grognements, ses propres râlent de douleur, et puis d'autres sons, un rugissement, un claquement, d'autres plaintes qu'Arkezia savait ne pas être conséquence de ses propres attaques. Elle sentit également la pression se relâcher, puis ses assaillants cessèrent de la battre. Elle put commencer à reprendre conscience de son environnement.Les soulards étaient immobiles, pour ceux qui étaient encore debouts, et restaient fixé sur l'arrivée d'Elvanshalee, de son fauve et de sa garde du corps. Ils reprirent néanmoins rapidement le peu d'esprit qu'ils avaient encore et fuyèrent sans demander leur reste en abandonnant leurs camarades immobilisés ou mourants.
Arkezia quand à elle devait faire face à un autre problème à savoir conservé ses esprits. Son crâne bourdonnait et l'élançait continuellement, les lumières dansaient devant ses yeux, comme des feux follets, et les silhouettes se confondaient, se mélangeaient et se brouillaient. Les odeurs de sang, de sueur et de sel, rendues encore plus nauséeuses par la chaleur ambiante, empiraient encore les choses. La Drow s'effondra lourdement dans une flaque aux origines douteuses.Le contact brutal avec le sol, la douleur et la fraicheur ressentie soudainement la ramenère à elle. Elle secoua la tête et entreprit de se redresser pour se mettre assise.
Epoussetant brièvement sa tenue, qu'une eau des plus impures venait de tremper, elle examina pour la seconde fois la scène. Devant l'armurière se tenait une autre Drow, vêtue de façon plutôt sobre, vêtements de cuir moulant, bottines, éléments d'armure pour se protéger le torse, l'ensemble était tout de même de très bonne qualité et n'avait pas dut être soumis au même traitement que les vêtements d'Arkezia. La forgeronne ne vit que très peu les traits de sa sauveuse, dos à la lumière taverne et avec le soleil rasant, ce genre de détails étaient particulièrement durs à repérer. En revanche elle remarqua bien vite la présence du gros chat et de la guerrière aux fouets de métal. Très jolie arme d'ailleurs d'une facture exceptionnelle semblait-il.

Sans se soucier du sort des humains encore présent, Arkezia ouvrit la conversation avec la nouvelle venue :


-"Je vous dois une fière chandelle ma soeur..."

La descendante des Kel'Razia rassembla la salive et le sang qui inondaient sa bouche et cracha bruyamment au sol. Elle tenta un première fois de se relever, mais senti ses muscles trop douloureux et sa respiration encore trop sifflante, elle resta donc assise.

-"Qui dois-je remercier pour cette improbable victoire ?"

Poursuivit-elle, ignorant toujours avec application la présence d'autres formes de vies. Oh non la forgeronne n'était pas rassurée. La présence d'une autre Drow n'était pas forcément salvatrice. Néanmoins dans son état, Arkezia était tout simplement incapable d'opposer la moindre résistance ne serait-ce qu'a un enfant, alors une Drow, une guerrièer et une phish Oura...mieux valait garder son calme et compter sur l'absence de ressentiments envers l'armurière dans ce nouveau groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Elvanshalee Hune'Baenre
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Âge : 29
Date d'inscription : 05/11/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  404 ans
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Dim 26 Aoû 2012 - 12:20

    Sans doute que les bougres fuirent à toute jambe, Streeaka très joueuse leur courut après durant un moment, tout simplement car cela amusait l’animal qui voyait en ces corps un jouet. Lorsqu’Elvanshalee siffla, le Phish Oura revint s’assoir sagement à côté d’elle. Une main câline flatta l’encolure de la bête distraitement alors qu’elle considérait la sombre au sol. Elle réprima une grimace et, plus encore, lorsqu’elle fit mention de « sœur », Elvanshalee usa de tout son self-control pour ne pas se montrer méprisante. Ses lèvres se détendirent dans un sourire crispé. Cela ne serait pas la Haute-Prêtresse qui viendrait l’aider. Certainement pas. Il y’a des habitudes qui sont tenaces. Shae’lles vint s’emparer après ravoir rengainer, des bras de la drow pour la soulever. Elle la soutient un temps en silence.

      « Vous avez surtout une dette envers m… nous, désormais. »


    La Dame des Âmes ne perdait pas le Nord. Elle connaissait que très peu les basses sphères de la société et ne savait pas vraiment comment se comporter avec des personnes ne possédant à proprement parler aucun rang significatif dans la société drow. Elle était certaine hautaine mais cela venait de son éducation. Les hautes-sphères politiques demandaient de l’adresse et de la finissement entre vouvoiement et hypocrisie, cela ressemblait chaque jour à une lutte ce qui était aussi le cas pour les bas quartiers mais d’une toute autre façon. Elle présenta sa comparse.

      « Voici Shae, et l’on me nomme Draes. Et vous ? »


    Evidemment, elle mentait. Elle n’avait pas donné le prénom complet de son sbire et le sien était complétement différent du vrai. Peut-être était-elle trop orgueilleuse de penser que l’on connaisse l’identité de la Haute-Prêtresse de Teiweon. De plus la famille Hune’Baenre était une famille de Prima Sanguis donc reconnu. Enfin, elle était à visage découvert ce qu’elle ne faisait jamais. Elle n’avait pas encore réalisé qu’Arkezia provenait des Doeben. Finalement, Elvanshalee consentit à se rapprocher un peu en examinant de long en large et en travers la sombre. Elle portait une armure.

      « Vous êtes mercenaire ? Si nous allions boire un coup dans une autre taverne pour laver tout ce sang de votre bouche ? A moins que vous préfériez un établissement de plaisir pour dénouer vos muscles tout tendus après cette altercation ? »


    Elvanshalee n’avait pas de gourde pour lui rincer les lèvres blessées. Cela faisait une éternité qu’elle n’avait pas mise les pieds dans une auberge avec toute sa puanteur et ses fétides occupants. Les deux options l’excitaient.
Revenir en haut Aller en bas
Arkezia
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Âge : 25
Date d'inscription : 27/06/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 132 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Dim 16 Sep 2012 - 16:43

Le ton et l'attitude au mépris légèrement perceptible de cette Draes ne choquèrent pas Arkezia, nombreux étaient les Drows suffisament imbus d'eux-même pour mépriser jusqu'à leur congénères. Et peut-être était-elle investi d'un quelconque pouvoir qui accentuait ce fait ? De tout cela l'armurière n'avait cure. Elle se contenta de sourire à la proposition de sa sauveuse en exécutant une tentative fructueuse pour se relever:

- « Je crois avoir eut mon content de taverne pour aujourd'hui, et cela fait bien longtemps que je n'ai pas goûter à certains délices du corps. »

La grande Drow essuya ses vêtements et son visage à l'aide d'un morceau d'étoffe prélevé sur la tunique d'un des assaillants inertes. Roulant ensuite le chiffon en boule elle le lâcha sur la tête de son propriétaire. Ses yeux d'acier vinrent sonder les ténèbres de l'encapuchonnée Draes mais elle ne perçut rien qui puisse l'aider à avoir d'avantage de précision sur son interlocutrice.

- « Je me nomme Arkezia, je remercie Uriz de vous avoir mise sur ma route ce soir et serai heureuse de vous rendre la pareille.»

L'armurière fit un premier pas mal assuré, puis un deuxième encore tremblotant avant de complètement recouvrer l'équilibre. Elle visualisa alors avec plus d'ampleur le petit carnages qui avait été perpétré. Ses agresseurs n'étaient que des humains, il n'y avait pas de réelle perte.

- « Concernant votre dernière question, non je ne suis pas mercenaire, je suis une simple façonneuse de métal, j'aurais plaisir à forger pour vous si cela vous intéresse. »

La forgeronne salua également la dénommée Shae, mais celle-ci resta en retrait. Son attention dévia alors sur le félin qui lui aussi restait sagement aux pieds de Draes, c'était très étranges ces attitudes de soumissions simultanées, bien que pas du tout inexplicables.

- « Vous avez une envie précise concernant notre destination ? Sinon je propose cette enseigne là derrière. Du peu que j'en ai vu l'hygiène avait l'air convenable, et le 'choix' assez diversifié. »

Le bâtiment indiqué par l'armurière ne payait pas de mine dans ce quartier peu favorisé, enseigne rouillée au dessin devenu presque illisible, porte en bois grossière mais dont les planches étaient encore bien solide et les fissures colmatées par du tissu coloré. Les fenêtres étaient voilées de teintures similaires et laissaient filtrer une lumière tamisée attirante.
Revenir en haut Aller en bas
Elvanshalee Hune'Baenre
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Âge : 29
Date d'inscription : 05/11/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  404 ans
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Jeu 8 Nov 2012 - 14:22

    Draes jeta un coup d’œil à Shae et se contenta d’une caresse sur le haut du crâne de l’animal qui se mit à ronronner de bonheur. Son attention se figea sur l’armurière ne cessant de la détailler sans se lasser. Elle était sale. L’idée de se joindre à une maison close n’était pas déplaisante. Au contraire, elle pourrait laver ce sang et cette crasse. La Haute-Prêtresse pourrait aussi admirer les courbes de la sombre. Elle tiqua lorsqu’elle fit mention à Uriz.

      « Et remercie, Teiweon de t'avoir épargné. »


    Elle acquiesça d’un hochement de tête à sa présentation. Elle était donc Arkézia. Elle ne semblait appartenir à aucune famille ou alors ne crut bon de lui mentionner.

      « Pourquoi pas, il faudra me montrer quelques-unes de vos œuvres dans ce cas-là. »


    Elvanshalee n’était pas contre mais elle préférait voir la qualité de sa marchandise avant de s’engager. Elle paraissait intéressée. Les pas s'enchainèrent et la petite troupe se mit en route. La Haute-Prêtresse aperçut la dite enseigne.

      « Hm, si tu le veux bien, je préférerai tester une autre adresse, c’est naturellement moi qui te l’offre, tu auras donc une seconde dette envers moi. »


    A en juger par son sourire en coin, peut-être plaisantait-elle. C’était dans un premier temps, une envie purement égoïste que de vouloir profiter d’une maison close plus luxueuse car la drow aimait son confort. Les doigts encerclèrent le poignet d’Arkezia et elle l’entraina dans les ruelles. La sombre remarqua qu’elle quittait ce quartier défavorisé pour un plus bourgeois. Elle ne ferait pas l’erreur de l’emmener dans les hauts quartiers.

      « J’ai envie de faire quelques folies. »


    Arrivée devant l’adresse, Draes relâcha la sombre et laissa Shae pousser la porte afin qu’elle puisse entrer. L’animal suivait naturellement la troupe, parfaitement dompté. La matrone des lieux les accueillit et fut surprise de voir Streeaka. Ce genre de client n’était pas courant. D’ailleurs, ils firent peur à quelques filles mais la tigresse rousse n’en avait strictement rien à faire.

      « Une envie particulière, Arkezia ? »


    Si cela était le cas, elle le communiquerait à la maquerelle et la sombre aurait ce qu’elle désirerait. Après quelques négociations, les trois sombres furent amenées jusqu’à une pièce comportant un large bassin creusé dans le sol qui faisait office de thermes. Attenant à la pièce, il y avait tout le nécessaire pour des moments de plaisirs très agréables. Un lit assez grand pour contenir plusieurs personnes et s’adonner à quelques orgies habillaient un mur de la pièce. Des jouets et autres onguent ou huiles essentiels étaient là comme aphrodisiaque ou simplement pour quelques massages sensuels. Elvanshalee avait cette attitude enfantine découvrant un nouveau jeu très attrayant. Elle avait quitté ses airs hautains et jouait les simples sombres dénuées de toutes responsabilités.


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arkezia
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Âge : 25
Date d'inscription : 27/06/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 132 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Mer 21 Nov 2012 - 11:47

Teiweon ? Arkezia ne rencontrait pas souvent d'adorateurs de cette divinité. Elle nageait d'ordinaire plutôt au milieu de la ferveur d'Uriz. Un instant elle se demanda si la soudaine évocation de Teiweon n'était pas une simple réponse à sa propre phrase. Peu importait. Arrivées devant l'enseigne, la nouvelle compagne d'Arkezia se montra réticente. Trop fatiguée, exténuée et éreintée, Arkezia ne réagit pas à la déclaration de Draes à propos d'une seconde dette. Pourtant elle ne voulait pas d'une telle charité. Mais dans son état elle espérait que la Drow plaisantait. Elle la laissa enserrer son poignet et l'entraîner vers un quartier moins mal famé, même un peu bourgeois de Thaar. La Sombre armurière ne remarquait même plus le ton légèrement supérieur de sa consoeur.

Effectivement, Draes n'avait pas tort, il s'agissait là de "quelques folies" en comparaison du lieu proposé par la forgeuse. L'endroit était d'une extrême propreté et un parfum raffiné flottait dans les airs, il semblait exhalé des corps des filles langoureusement allongées en plusieurs endroits de la pièce principale. L'esprit de la Kel'Razia s'embruma de plus en plus alors qu'elle respirait l'air chaud et humide. Il devait y avoir des sources d'eau dans ce bâtiment. Elle entendit la requête de Draes et parvint à formuler un faible :


-"De l'eau...et un lit...surtout un lit !"

Le groupe fut ensuite conduit jusqu'à une autre salle. La drow ne se rappelait déjà plus de Shae lorsque celle-ci ouvrit la porte. Sa présence lui donnait une impression bizarre. Qui donc se promenait avec une escorte dans les bas quartier de Thaar ? Arkezia jugea que sa question n'avait pas de sens puis ses yeux avisèrent l'intérieur de la pièce dans laquelle les trois femmes venaient d'arriver. Un très grand lit et.... DES THERMES ! Le reste n'intéressa pas la combattante harassée...du moins pour le moment.
Son attention délaissa complètement son hôte, sa garde et le fauve et Arkezia se précipita vers la bordure de pierre. Se penchant en avant, elle s'aspergea le visage avec l'eau chaude. Elle soupira d'aise, puis, sans réfléchir, se jeta, encore toute habillée, dans l'eau légèrement trouble. Elle resta quelques secondes sous l'eau à se délecter de la chaleur de l'élément liquide puis émergea bruyamment, comme si elle respirait pour la première fois. L'armurière sentit ses forces et son énergie lui revenir tandis que la tension quittait ses muscles endoloris. Elle barbota quelques instant dans le bassin puis s'accouda dos à la bordure de pierre. Elle réalisa alors qu'elle était encore habillée, si pressée de goûter l'eau bienfaitrice, elle en avait oublier de se dévêtir.
Sans empressement, ses mains se glissèrent jusqu'aux attaches de sa tuniques de cuir et les défirent machinalement. Le haut de la tunique fut retiré et déposé sur le rebord. Les dessous de l'artisane étaient en métal sombre poli et gravés de multiples détails. Qui a dit que les cordonniers étaient toujours les plus mal chaussés ?
La peau de la forgerone, moins crasseuse et luisante de gouttelettes, ressemblait presque à de l'argent, que ses cheveux humides rehaussaient d'une cascade nacrée. Glissant dans l'eau jusqu'à ce que sa poitrine soit à demi-immergée, Arkezia observa Draes avec ce qui ressemblait à de l'envie dans le regard d'acier :


-"Sans offense ma chère, je pense qu'un bon bain vous ferai du bien également non ?"

Revenir en haut Aller en bas
Elvanshalee Hune'Baenre
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Âge : 29
Date d'inscription : 05/11/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  404 ans
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   Dim 30 Déc 2012 - 1:35

    Les rubis coulèrent sur la drow en arquant un sourcil. Elle l’aurait nommé « sauvage ». Elle réprima une grimace lorsque cette dernière se jetait corps et âme dans la bassine, armure comprise. La crasse noircissait déjà l’eau où quelques teintes rougeâtres produisaient un curieux mélange. Shae n’en fut pas offusquée comme l’était sa maitresse. Elle échangea quelques murmures non audibles à sa garde du corps dont le sourire s’accentua. Lorsque la forgeronne émergea et se délesta de son haut pour lui jeter ce fameux regard, Elvanshalee resta de marbre. Elle savait néanmoins ce qu’était la signification de ce feu au sein de ses prunelles, un désir ardent tiraillant ses entrailles. Malheureusement pour elle, la sombre n’était pas disposée à répondre à ses avances, simplement car la Haute-Prêtresse venait à peine, après quatre long siècles d’abstinence aussi incroyable que cela est vrai, de dépasser ce cap au nom de l’union de la Mère et du Père. Elle avait découvert l’extase mais savait calmer ses pulsions. De plus, ce refus était devenu une habitude pour elle, se désinhibant de tout attachement charnel. Cette attitude était désormais ancrée au sein de ses mœurs. Bien qu’elle ne participe pas aux pratiques, rien ne l’empêchait de regarder, ce dont elle ne se privait pas. Elle aimait, malgré tout, jouer à ce jeu malsain et il lui arrivait souvent d’offrir quelques denrées rares à son précieux garde du corps, Shar’Alak, non présent, avec lequel elle s’amusait en le pliant à toutes ses idées farfelues. Ainsi, elle s’était délectée à plusieurs reprises d’orgies en tout genre sans jamais pour autant y prendre part et elle eut tout le loisir d’admirer, contempler les prouesses de son précieux bras-droit qui ne manquait pas de la satisfaire à chacune de ses offices.

      « Malheureusement pour vous, j’ai déjà fait mes ablutions. Je peux néanmoins vous envoyer Shae ou quelques serviteurs et servantes de ces lieux afin que vous vous sentiez moins seul. »


    Elvanshalee n’était pas encore du genre à se mêler corps et passion avec le premier ou la première venue. C’était bien trop nouveau pour elle. Une autre fois, peut-être, si elles apprenaient à se connaitre. Plus tard, lorsqu’elle sera moins coincée à ce sujet, elle tenterait sans doute l’expérience car la Fille de la Voilée possédait un défaut de fabrication. Elle n’était pas particulièrement attirée par ce domaine. Elle préférait largement séduire et s’en tenir à cela. Parvenir à obtenir, certainement par caprices, ses nouvelles cibles était pour elle un réel plaisir.

    D’un claquement de doigts, elle fit appeler les domestiques qui lui apportèrent du vin. La Sombre préférait se faire masser et profiter des mains expertes de ce demi-drow. Elle pouvait même tolérer qu’un inférieur puisse la toucher. Bientôt allongée sur le lit et à moitié dévêtue, la Haute-Prêtresse profitait des bienfaits des attentions lui dénouant ses muscles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drow en mauvaise posture [PV Elvanshalee Hune'Baenre]
» [abandonné]En bien mauvaise posture [PV : Ezekiel]
» Quand on est en mauvaise posture
» G4tsu.P en mauvaise posture ...
» Fiche de Taamina Urtett Ley'Baenre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Ithri'Vaan ~ CENTRE :: Principautés de Thaar :: Thaar (Cité)-
Sauter vers: