AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ombre en Alonna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arkezia
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Âge : 25
Date d'inscription : 27/06/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 132 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Mer 13 Fév 2013 - 0:35

Arkezia s'était endormie elle aussi, momentanément assoupie contre la poitrine de Naïm, bercé pas sa respiration régulière et les battements de son coeur.
Mais le repos avait été de bien courte durée. La Drow fut réveillée tout d'abord par les hurlements de l'humaine. Elle ouvrit les yeux et examina les alentours. Le temps qu'elle émerge complètement, les cris s'étaient tus et un Drow dont le nom lui était inconnu s'était posé devant elle. Il parla avec un regard, des mots et des gestes à la lubricité non dissimulée.
La Kel'Razia s’apprêtait à répliquer, mais encore un peu vaseuse elle fut plus lente que Naïm qui planta ses griffes dans la gorge d'Ulryn, puisque c'était ainsi qu'il s'appelait avant de l'envoyer à terre d'un violent uppercut.
L'armurière identifia sans peine la lueur qui s'alluma dans le regard voilé d'alcool du Drow. Saisissant ses gantelets de métal, toujours suspendus à sa ceinture, elle les enfila promptement tout en assistant, impuissante, à la mise à terre de son ami.
Ulryn toisait son rival, tournant désormais dos à Arkezia, au milieu de ses "accolytes".


-" Ne me touche plus jamais, enfoiré, ou je te jure que c'est moi qui te les coupe.."

La forgeronne se redressa et fit un pas vers le groupe d'individu. Ses bras se tendirent devant elle, retraçant dans les airs un symbole identique à celui situé sur son front. Elle sentit son énergie se concentrer dans ses peaumes et ses gantelets de métal se mirent à rougeoyer. Juste avant que le sort ne soit finit elle héla les protagonistes:

-"C'est moi que tu veux ?"

Son regard de métal avait la froideur de l'acier et semblait pulser d'une colère tout juste contenue. Elle n'aimait pas qu'on lui manque de respect. Elle n'aimait pas qu'on la prenne pour une moins que rien ou une fille de joie...et pour l'instant elle n'aimait pas qu'on blesse NaÏm.

-"KROR'RAZIA"

Un cone de feu jaillit des mains de l'armurière, enveloppant le groupe de Sombres. Les flammes n'étaient pas très chaudes, et l'effet ne dura pas longtemps, la Drow conservait son énergie, elle voulais simplement les impressionnés et les disperser. Cela fonctionna. Dans des cris de douleurs et de surprise Ulryn et ses accolytes se jetèrent sur le côté pour éviter le jet de feu qui leur causa tout de même de bonnes brûlures. Le chef de la bande se redressa...juste à temps pour voir le genoux armuré d'Arkezia lui arrivé en pleine figure. Il se retrouva instantanément au sol une seconde fois. Profitant de son étourdissement passager, la Drow paralysa du regard les comparses de l'insolent.

-"Le premier qui bouge, j'en fais du bois pour ma forge, pigé ? C'est entre lui et moi."

Etait-ce sa taille ? l'intensité de son regard ? la lueur encore rougeoyante de magie de ses gantelets, ou bien la menace ? Sans doute un peu de chaque, en tous cas les sbires restèrent cloués sur place. Cela valait aussi pour Naïm que l'armurière évalua rapidement du regard avant de reporter son attention sur son adversaire. Justement celui-ci avait fini de se relever. Arkezia le défia du regard.

-"Allez ammène-toi tête de Shrogg que je passe ta gueule à la polisseuse."

La réaction ne se fit pas attendre, aveuglé par la rage et la douleur, Ulryn dégaina son arme et chargea. Arkezia recula une jambe pour être basse sur ses appuis. Au dernier moment elle se baissa, quasiment accroupie au final. De sa main droite elle interrompit la trajectoire de la lame tandis qu'elle plaçait son bras gauche au niveau du ventre de son adversaire. Profitant de l'élan de son opposant, l'armurière banda ses muscles pour le faire basculer par dessus elle.
Elle cria sous l'effort et un instant le temps sembla suspendu alors que le grand combattant décrivait une parabole parfaite par dessus la forgeronne. Puis la réalité reprit ses droits et le mercenaire s'écrasa lourdement au sol. Arkezia se jeta sur lui et plaça ses genoux de part et d'autre de son cou.


-"Je suis sûre que c'est pas comme ça que tu le pensais."Ironisa l'armurière en saisissant de la main gauche le col de sa victime.

Un premier coup du poing droit ganté de fer vint frapper le visage du brigand. Il fut suivi par un autre, puis un autre, avec la même régularité, la même précision et la même force que les coups de marteau... Au début Ulryn tenta de se défendre mais l'armurière avait connu bien pire que de simple coup de poings. Lorsque ses gesticulations se firent trop intenses, la forgeronne arma une ultime frappe en joignant ses deux mains haut au dessus de sa tête. Elle les abbattit ensuite de toutes ses forces sur le front de sa victime. Ulryn ne bougea plus. La Drow le fixa un instant, laissant la rage du combat et la soif de sang redescendre. Elle inspira une fois à fond, rassembla bruyamment la salive dans sa bouche et cracha au visage du Noirelfe. Elle entreprit ensuite de se relever pour observer les réactions du reste du camp.
Revenir en haut Aller en bas
Naïm Arjah
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 288
Âge : 27
Date d'inscription : 22/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 356
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Mar 19 Fév 2013 - 14:43

Naïm était à terre. Son dos le brûlait, pourtant ce n'est pas cette douleur qui le faisait souffrir mais bien sa fierté qui avait pris un énorme coup. Quelques brûlures ou cicatrices sur le corps ne le dérangeait pas, c'était monnaie courant pour un guerrier de son espèce. Son orgueil était touché et c'était pire que tout, pire que la mort elle-même. Il bouillonnait intérieurement, laissant Arkezia s'occuper du reste et le faire passer pour un véritable amateur... Quelle honte, par Uriz il méritait d'être foudroyé sur le champ. Son regard balaya le campement, silencieux face à la soudaine rage de la forgeronne qui avait démoli Ulryn en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire.

Naïm lui ne décolérait pas. Il était prêt à tuer tout le campement pour se rassurer et assouvir sa rage grandissante. Il se dégoûtait. Depuis quand l'ancien assassin de Rylint'ar se faisait mettre à terre par un mercenaire sortit des cachots d'Elda. Il s'éloigna un moment, sortant sa lame et effectuant des cercles nerveux avec... Il était prêt à tous leur arracher les yeux, leur manger la cervelle, leur brûler les tripes jusqu'aux cendres, lui Naïm Arjah, fils de Zaryn Arjah, de l'Enfer et des flammes. Mogar n'aurait jamais pardonné ce qu'il était prêt à leur faire un par un. Des infâmes traîtres qui une fois l'alcool faisant effet révélaient leur véritable nature.

Pourtant il revint à la raison petit à petit, la violence qui tentait de s'emparer de lui s'évaporant face à l'ambiance lourde qui venait de s'installer. Ils n'étaient pas là pour s’entre-tuer. Quelques protestations fusèrent, la confusion s'était installée face à la "rébellion" des mercenaires et la correction d'Arkezia. Naïm s’avança au centre du camp et désigna les trois acolytes d'Ulryn avec sa lame.

" Si Liliana apprend ce qui vient de se passer, vous serez exécutés à notre retour... si elle est de bonne humeur. Partez ou restez, je vous laisse le choix. "

Il se pencha au-dessus du corps d'Ulryn, tentant de savoir s'il était sonné ou véritablement mort suite à l'énorme coup de l'armurière, puis releva la tête.

" Quant aux autres, il est clair que je vous déconseille de les imiter. Si vous voulez une femme, attendez le prochain raid, prenez une humaine ou que sais-je et faites-vous plaisir. N'agissons pas comme l'ennemi le voudrait, en véritable sauvage, sinon tout ça n'aura servit à rien. Si vous voulez vous déchaîner, faites-le avec les humains. "

Faisant signe à Arkezia, il rejoignit sa tente d'un pas assuré, ignorant la douleur dans son dos comme s'il ne s'agissait que d'une piqûre d'insecte.
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1064
Âge : 816
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Mer 20 Fév 2013 - 22:03

    « Et en admettant qu’elle ne l’apprenne jamais… ? »

    Le sombre venait de se placer en travers du chemin de Naïm, l’arme au clair. Le petit sourire s’affichant sur son visage n’annonçait rien de bon. Ses deux camarades virent se placer de manière à encercler le guerrier et la forgeronne. Ils ne prêtaient plus la moindre attention à Ulryn, dont le cadavre était toujours étendu au sol. Si certains avaient pu penser que l’altercation prendrait fin avec la mort du chef des agitateurs, il n’en était rien. Le sang avait coulé, et le sang coulerait jusqu’à la défaite totale de l’une des parties.

    Naïm et Arkezia furent forcé de reculer dos à dos face à la pression des trois elfes noirs, dont l’expression menaçante était un mélange de colère et de plaisir cruel. Le reste des mercenaires observait la scène sans mot dire. Personne n’aurait de soutien de leur part. Ils attendraient de voir la fin, puis se rangeraient du côté des gagnants. Car telle est la loi du pouvoir chez les sombres : seuls les plus forts sont dignes de mener, les autres doivent périr.

    « Tu as assez joué le chef maintenant. » reprit le drow. « Tes ordres ne valent pas plus que la boue sur mes bottes. »

    Un silence tendu suivit ces paroles, les adversaires se dévisageant l’es uns les autres en serrant la poigne de leur arme. Puis les trois sombres se jetèrent ensemble à l’attaque, l’un d’entre eux s’occupant d’Arkezia tandis que les deux autres prenaient Naïm à parti. Flammes et acier donnèrent de la voix, et le combat fit rage.

    ...

    Au terme de l’affrontement, les corps sans vie des renégats avaient rejoints celui de leur chef. Ar'jah se redressa, encore essoufflé par la bataille et souffrant de blessures légères à la cuisse et au bras. L’elfe sombre ne s’en était pas moins remarquablement bien tiré face à ses adversaires.
    Regardant autour de lui, il aperçut la forgeronne avec un genou à terre, et sut tout de suite qu’elle ne s’en était pas aussi bien sortie. Respirant lourdement, celle-ci se tenait fermement l’épaule droite et le sang qui coulait entre ses doigts attestait de la profondeur de sa blessure. Même si la Kel’Razia tentait de ne rien laisser paraître, nul doute que la douleur devait être cuisante…

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Arkezia
Drow
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Âge : 25
Date d'inscription : 27/06/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 132 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Mer 20 Mar 2013 - 20:25

Le combat qui suivit celui d'Ulryn n'était pas du tout dans les plans de la forgeronne. Elle avait dépensé beaucoup de force dans son sortilège et dut puisé très profondément dans ses réserves pour remporter l'affrontement.
Il lui en coûta d'ailleurs une sévère blessure à l'épaule droite. Elle ne se souvenait même pas du moment où la lame l'avait mordue. Ah si ! Elle se rappelait bien avoir laissé une brèche dans sa garde pour donner un uppercut bien senti à l'un de ses opposants. Un autre l'avait alors prise en grippe et asséné un vif coup de cimeterre. Elle n'était pas parvenue à esquiver. Mais Arkezia se souvenait distinctement avoir alors verrouiller le bras de son adversaire avant de lui casser d'un mouvement sec ! D'ailleurs cela se voyait encore. Le membre du Drow concerné formait un angle bizarre avec son épaule.
La Drow voulut sourire, mais la douleur la retint. Décidément elle n'était semble-t-il pas faite pour aller bien plus de quelques heures.

Arkezia se redressa et se releva. L'air semblait encore en suspend, comme si le combat n'avait jamais eut lieu. Les observateurs attendaient. Mais quoi ?
L'armurière ne s'en préoccupa pas. Elle chercha plutôt Naïm du regard. Elle le trouva bien vite, non loin d'elle, tout juste essoufflé et orné de quelques estafilades, le guerrier s'en sortait beaucoup mieux qu'elle. Néanmoins elle ne put s'empêcher de demander:


-"Tout va bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Naïm Arjah
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 288
Âge : 27
Date d'inscription : 22/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 356
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Dim 24 Mar 2013 - 11:35

    Le combat lancé, Naïm du puiser dans ses dernières ressources pour trouver la force de terrasser ses deux assaillants. La brûlure dans le dos le limitant dans ses mouvements, il du davantage se servir de sa tête et fit en sorte de faire avancer les deux sombres, reculant petit à petit. Puis, alors que l'un pensait en terminer avec lui, une esquive millimétrée lui permit de le contourner, lui attraper le bras et le tordre d'un coup sec. Il chargea le second impudent tel un nain et l'envoya se briser la colonne contre un rocher. Il mit un terme à la vie des deux hommes en leur poignardant le coeur.

    Il tourna les yeux et aperçu Arkezia, saine et sauve. Un brin soulagé même s'il n'en montra rien, il lui fit répondit d'un hochement de tête avant de s'asseoir sur le sol, reprenant son souffle...

    Par tous les dieux que cette nuit était longue...
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1064
Âge : 816
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Sam 13 Juil 2013 - 13:29


    Epuisés mais vivants, les deux drows regardèrent autour d’eux. Le silence était retombé sur le camp. Au fur et à mesure que les vainqueurs dévisageaient les elfes sombres présents, ceux-ci baissaient les yeux ou inclinaient légèrement la tête. Nul doute qu’ils n’auraient pas hésité à manifester la même soumission envers Ulryn si c’était ce dernier qui avait triomphé… Mais le combat en avait décidé autrement. Chez les drows, et à plus forte raison chez les guerriers, le jugement d’Uriz était sans appel.

    L’affaire était close, chacun retournait peu à peu à ses occupations. L’un des mercenaires tendit même une flasque d’alcool à Arkezia pour qu’elle puisse désinfecter sa plaie avant de la bander. Peut-être Naïm et elle allaient-ils enfin pouvoir profiter de la nuit de repos qu’ils méritaient… ou peut-être pas.

    « Les humains ! »

    Le cri venait d’un des elfes du côté de la réserve de bois. Une fois l’agitation du combat retombé, voilà seulement qu’on se rendait compte que les deux prisonniers en avaient profité pour prendre la fuite ! Déjà certains drows saisissaient leurs armes, et commençaient à fouiller les environs du camp. Mais les humains ne s’étaient selon toute évidence pas attardé dans les parages. Pourtant, ils ne pouvaient pas être allés bien loin. Quelques têtes se tournèrent en direction de Naïm, semblant attendre des instructions de sa part. Après tout, c’était lui le chef pour l’instant…

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Naïm Arjah
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 288
Âge : 27
Date d'inscription : 22/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 356
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Jeu 5 Sep 2013 - 4:32

    Il en avait toujours été ainsi chez les guerriers drows, il fallait faire ses preuves avant de pouvoir prétendre à une quelconque autorité.
    L'arcade sourcilière de Naïm saignait abondement, il prit une poignée de terre encore immaculée par le sang des rebelles et avec, frotta la plaie. Il la recoudrait plus tard... Le mercenaire avait eu maintes fois l'occasion de se prouver, ainsi qu'aux autres, qu'il était fin guerrier et tacticien avant d'être une brute sanguinaire. Mais il faut croire qu'on retenait d'avantage la vision des corps ensanglantés et mutilés que la façon dont ils s'étaient retrouvés dans cette position.

    Dans sa tente, Naïm se prit la tête entre les mains et soupira. Il y avait des moments où le Sombre était faillible. Particulièrement après ce genre de mutinerie. Pourtant un cri le sortit derechef de ses pensées et il sortit de la tente, aux aguets tel un félin.
    Les deux humains, profitant de la diversion crée par la bagarre entre les drows, s'étaient enfuis.

    Oubliant momentanément ses blessures multiples, il s'empara de la selle tendue sur son bivouac et la jeta sur sa monture, la monta, avant de s'éloigner à grand galop à la recherche des deux fuyards.
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1064
Âge : 816
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   Lun 28 Oct 2013 - 22:34


    Voyant que leur chef partait seul sur la trace des prisonniers, deux autres guerriers drows sellèrent leurs chevaux et se lancèrent à sa suite. Les traces étaient relativement faciles à lire, et les humains n’avaient pas une très grande avance. La progression des sombres, en revanche, se trouvait fortement ralentie par la végétation. Ceux qu’ils poursuivaient avaient coupé en plein milieu de la forêt épaisse, loin des sentiers bien tracés. Le terrain était abrupt et la visibilité faible, même pour des elfes.

    Rapidement, ils durent abandonner leurs montures pour continuer à avancer. La piste descendait le long d’une pente boisée, dans laquelle les trois sombres s’engagèrent. Leurs pas craquaient sur le sol moussu, et leur passage entre les branches basses faisait entendre des bruissements dans la nuit. Eux-mêmes se moquaient de laisser des traces derrière eux, tout ce qui importait était la distance qui les séparait de leur proie. Celle-ci se réduisait considérablement, ils le savaient, et la soif de sang se faisait plus forte à chaque nouvelle foulée. Après s’être enfui ainsi, les prisonniers ne pouvaient espérer continuer à vivre s’ils étaient repris…

    La lune fit son apparition derrière un nuage, éclairant faiblement le chemin devant eux. Une dizaine de pas plus loin, la branche brisée d’un hêtre indiquait que les humains étaient passés par ici récemment. Les elfes sombres accélérèrent le pas. Un ruisseau courait en travers de leur chemin, ils le franchirent sans même ralentir. Cela faisait une heure qu’ils les chassaient à travers les bois, et la traque arrivait  enfin à son terme...

    Soudainement, les drows s’arrêtèrent de manière simultanée. Devant eux se dressait l’un des fuyards, encore essoufflé de la course qu’il venait de traverser. Au vu de son état de faiblesse, il était étonnant qu’il ait pu distancer ses poursuivants pendant autant de temps. A présent il faisait face, tel un animal acculé quand vient l’heure de sonner la mise à mort. Sa main serrait fermement la hache à couper le bois qu’il avait dérobé au campement avant sa fuite.

    Epuisé, seul contre trois, les chances de l’humain étaient quasiment nulles… Mais dans son regard brillait une lueur de détermination féroce, qui empêcha les elfes sombres de se jeter immédiatement sur lui. Au lieu de cela, ils tirèrent chacun lentement leur épée, et s’avancèrent en vue de couper tout moyen de fuite à leur proie.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ombre en Alonna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ombre en Alonna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ombre en Alonna
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Sirion, l'ombre du coeur [ Lhurgoyf, cavalier de Sharna]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Marquisat de Serramire :: Baronnie d'Alonna-
Sauter vers: