Partagez
 

 Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathilde de Clairssac
Humain
Mathilde de Clairssac

Nombre de messages : 419
Âge : 31
Date d'inscription : 07/09/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  23
Niveau Magique : Non-Initié.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 19:22

    Nom/Prénom : Mathilde De Clairssac
    Âge : 21 ans
    Sexe : Féminin
    Race : Humaine

    Alignement : Neutre bon
    Métier : Noble – Sœur du Baron d’Etherna
    Classe d'arme : Aucune

    Équipement :
    Peut-on parler d’équipement lorsqu’il s’agit de la garde robe d’une Dame ? Et bien je pense que oui ! Voyez-vous une tenue à ses caractéristiques propres, ses atouts et ses petites imperfections. Ainsi, je ne pense pas être loin de la vérité lorsque je déclare qu’une tenue à le pouvoir de faire gagner une guerre. Parce que, cessons de tourner autour du pot, nous savons tous que les femmes dirigent le monde ! Ainsi donc, une robe peut parfois faire la différence, aussi bien qu’un sourire aguicheur ou qu’une larme au coin de l’œil.

    Je possède donc une armoire bien remplie. Des robes de toutes sortes, rouges, bleues, vertes, blanches, avec des dentelles, en soies fines bref de quoi combler la plus coquette des Dames de Diantra. Vous l’aurez compris je raffole de toutes ses tenues, si je n’avais pas constamment ma mère sur le dos je changerais deux ou trois fois de vêtements dans la journée.
    Je possède aussi quelques bijoux de famille, allant du gros collier clinquant et démodé, à des pièces d’orfèvreries tout à fait remarquable.


    Description physique :
    Les traits de famille qui caractérisent les De Clairssac n’ont pas fait d’exception avec moi. Fine, élancée et surtout blonde comme les blés, il faut reconnaître que mon visage et les courbes de mon corps ont fait tourner la tête à plus d’un. Mais je passerais sous silence ce dernier détail, inutile que ma famille soit au courant de certaines petites choses.

    A bien me regarder il est évident que je ressemble à mes deux grands frères, le front haut, les yeux légèrement en amande et d’un bleu pétillant. La féminité et la grâce en plus bien évidemment. Nous avons également les mêmes fossettes aux coins des lèvres lorsque nous sourions.
    Bon je reconnais que notre niveau de vie est pour beaucoup dans notre apparence générale, pouvoir prendre un bain presque tous les jours et avoir des vêtements propres dans son armoire en permanence ce n’est pas un luxe que peut s’offrir le petit peuple.

    Description mentale :
    Alors, là où je tiens à être parfaitement claire c’est que malgré mon côté coquette et ultra féminine, je n’ai pas une cervelle de moineau ! J’ai peut-être parfois quelques excès d’arrogance mal placé mais je sais faire amende honorable. Les valeurs inculquées dans ma famille sont profondément ancrées en moi. J’ai la même loyauté envers les miens que tous les autres membres de ma famille. Je pourrais tout sacrifier pour mes frères ou pour ma mère.

    Sous mes airs de fille superficielle, je cultive un caractère têtu, volontaire et raffiné. Je ne cesse jamais de m’intéresser à tout ce qui peut m’instruire que ce soit littéraire, artistique voire même politique. Je n’hésite pas à élever la voix, même si cela ne sied guère à une fille de mon rang. Je dis ce que je pense, mais surtout je m’efforce de toujours dire la vérité, car s’il est une chose dont j’ai horreur c’est bien du mensonge.

    J’essaie toujours d’être juste avec chacun et pour cela je n’hésite pas à mettre la main à la pâte lorsque les circonstances l’exigent. Ainsi je peux me retrouver au milieu du bourg jouxtant notre château à distribuer du pain chaud lorsque la famine est à nos portes ou à donner de vieux draps aux paysans les plus pauvres.


    Histoire :

    Bien que mon père se soit consacré avec plus d’ardeur à l’éducation de mon frère aîné, il ne me laissa pas dans mon coin sans m’inculquer la moindre valeur. A tour de rôle nous avions droit à notre sermon hebdomadaire dans lequel il nous déclarait ce qu’il voulait nous voir devenir. Jérôme était évidemment destiné à reprendre le château familial et à continuer à redorer les lettres de noblesses de notre famille, mais il devait avoir autour de lui des gens de confiance, prêt à l’épauler.
    J’appris donc à lire et à écrire, à compter et à gérer certaines tâches administratives. On m’apprit très tôt la tenue d’une maison, des domestiques aux cuisines en passant par les réparations à effectuer et les économies à faire tout au long de l’année. Ma mère voulait faire de moi une parfaite petite épouse bien disciplinée et serviable. Même si devant elle je jouais à la fille modèle, je m’efforçais avec le plus grand des plaisirs, à faire fuir chaque prétendant qu’elle me présentait.
    Mon père mourut voilà quelques années, et le chagrin de ma mère me fit présager le pire. Mais elle reprit courage et reporta toute son affection sur ses trois enfants, cherchant pour chacun le mariage parfait. Je n’étais donc pas la seule à subir ses interrogatoires et ses repas arrangés !

    Le mariage n’était franchement pas dans mes objectifs actuels, je préférais profiter des plaisirs de la vie. Même si cela passait par « le pêcher de la chair », selon les propres termes de ma mère. J’avais toujours veillé à ce que mes petites escapades nocturnes soient les plus discrètes possibles et je devais me féliciter que personne ne soit au courant des heures que je passais dans la taverne du village à boire de la bière, à écouter les ménestrels chanter et entendre les histoires grivoises des villageois. Ce genre de comportement aurait été jugé scandaleux par ma mère et je l’aimais trop pour la faire souffrir inutilement. Cela ne servait à rien de lui expliquer que je n’avais nullement l’intention de devenir une femme à son image, que j’aimais mon indépendance et ma liberté alors autant faire semblant de rien devant elle et de vivre ma vie de jeune femme célibataire la nuit, loin de son regard inquisiteur. Je n’étais pas non plus une fille de petite vertu, dépravée et sans morale. Non, je cédais juste facilement aux ailes légères de l’amour. J’aimais les jeux de séduction, mais il était tout de même rare que cela aille plus loin qu’un baiser voler. En fait j’aimais passionnément ressentir cet élan d’amour qui étreint le cœur lorsqu’un homme sait trouver les mots pour me séduire. Cependant l’un de mes défauts est de tomber un peu trop souvent amoureuse ! Mais n’est-ce pas normal pour une jeune femme de mon âge ?

    Malgré mes règles visant à tenir la bride à mes désirs charnel, il arriva une fois néanmoins que je céde aux avances d’un beau jeune homme…les heures passées dans ses bras s’étaient étirées jusqu’au point du jour et me voyant rentrer au petit matin seule sur mon cheval ma mère avait piqué l’une de ses plus célèbres colères. Evidemment elle pensait que je n’avais fait que me balader à cheval dans les prairies voisines à l’aube pour éviter qu’elle ne l’apprenne. Et comme celle-ci avait horreur de me voir pratique ce genre d’exercice (l’équitation n’étant qu’un loisir d’hommes), je m’excusais platement et lui promis de ne plus jamais recommencer….à rentrer si tard évidemment ! Mais nul besoin de lui préciser cela.

    Je dois reconnaître que je suis loin d’être l’enfant sage de la famille, mais je n’ai jamais fais de tord à mon nom, du moins jusqu’à très récemment et ce, bien malgré moi.
    Je m’étais amourachée d’un beau chevalier d’Oësgard de passage. Toute une semaine j’avais quitté ma chambre à la faveur de la nuit et l’avais rejoint dans un coin reculé du château. C’était à côté de l’une des réserves à bois, personne n’y passait jamais en été et encore moins la nuit aussi, étions-nous certains de ne pas être interrompu. Que voulez-vous je me croyais amoureuse de lui et j’étais persuadée qu’il éprouvait les mêmes sentiments passionnés à mon égard. Il me courtisait depuis dès jours et pensant que j’avais enfin trouvé l’homme qui me comblerait j’avais cédé, un peu trop facilement peut-être, à ses avances. Une semaine plus tard il quittait le château sous un faux prétexte et je ne le revis jamais. Les premiers jours le chagrin me broya le cœur mais je ne devais rien montrer pour ne pas éveiller de soupçon. Ma mère avait invité un jeune homme de noble naissance pour nous présenter, il devait arriver d’ici quelques semaines mais le château était déjà en ébullition. Cela faisait des mois qu’elle parlait de cette rencontre qu’elle voulait organiser, sure que je serais tout aussi ravie qu’elle de rencontrer l’élu…de son cœur !

    Près d’un mois s’était écoulé quand la veille de son arrivée, je me sentis fiévreuse, nauséeuse même. J’avais tout de suite pensé que c’était la perspective de ce nouveau prétendant à repousser qui m’angoissait d’avance. Ce fut ma fidèle servante, Janis, qui m’apporta les vraies raisons de mes malaises et mes sautes d’humeurs à répétition….
    Je craignis aussitôt de briser le cœur de ma mère si elle venait à apprendre que j’étais enceinte. Elle ne m’aurait probablement pas mise à la rue mais son cœur déjà fragilisé par la perte de mon père n’aurait probablement pas supporté de savoir son unique fille déshonorée.
    Je ne vis alors qu’une solution pour éviter la colère et le désespoir de ma mère : rejoindre mon frère aîné sous couvert de vouloir aller vivre près de lui quelques temps. Je savais néanmoins que sa colère à lui serait tout aussi sévère que celle de ma mère, mais le choix était vite fait.



HRPComment trouves-tu le forum ? : Très bien comme toujours !
Comment as-tu connu le forum ? : Et bien l'un de mes DC m'en a parlé dernièrement du coup je me suis dis que j'allais revenir y faire un tour
Crédit avatar et signature : Aucune idée, je sais juste que la fille dessus n'est autre que Taylor Swift.



Dernière édition par Mathilde de Clairssac le Dim 16 Sep 2012 - 17:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra
Ancien
Ancien
Kassandra

Nombre de messages : 1120
Âge : 27
Date d'inscription : 23/09/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 28 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 20:58

DC en débat, la fiche est déplacée tant que ce problème n'est pas résolu.
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde de Clairssac
Humain
Mathilde de Clairssac

Nombre de messages : 419
Âge : 31
Date d'inscription : 07/09/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  23
Niveau Magique : Non-Initié.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeVen 14 Sep 2012 - 8:41

Le débat est-il toujours en cours ?
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra
Ancien
Ancien
Kassandra

Nombre de messages : 1120
Âge : 27
Date d'inscription : 23/09/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 28 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 15:54

DC accepté. Je me chargerai de corriger ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra
Ancien
Ancien
Kassandra

Nombre de messages : 1120
Âge : 27
Date d'inscription : 23/09/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 28 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 16:24

Alors, pas grand chose à dire sur la fiche, si ce n'est qu'il serait vivement conseillé de la relire, car les fautes y sont légions à certains endroits Wink. Utilise par exemple le correcteur bonpatron, ou le logiciel Word, Openoffice etc.
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde de Clairssac
Humain
Mathilde de Clairssac

Nombre de messages : 419
Âge : 31
Date d'inscription : 07/09/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  23
Niveau Magique : Non-Initié.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 16:46

Et hop ! Fiche corrigée ! S'il reste des coquilles c'est que Word et moi même avons quelques problèmes de vue ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra
Ancien
Ancien
Kassandra

Nombre de messages : 1120
Âge : 27
Date d'inscription : 23/09/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 28 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 17:05

Eh bah oui ^^, y en a encore. "Des robe bleuEs", et non pas bleus :). Enfin trève de taquinerie, je valide.

Code:
[Métier] : Noble d'Etherna

[Âge & Sexe] : 21 ans & Féminin

[Classe d'arme] : Aucune

[Alignement] : Neutre bon
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde de Clairssac
Humain
Mathilde de Clairssac

Nombre de messages : 419
Âge : 31
Date d'inscription : 07/09/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  23
Niveau Magique : Non-Initié.
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 17:12

C'est correctionné !! Razz

En tout cas merci pour cette validation rapide ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna Empty
MessageSujet: Re: Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna   Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mathilde de Clairssac - Noble d'Etherna
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sounds of Life [Mathilde] -TERMINÉ
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue
» Chap. 3 - Blasons, Scels et Ornements
» Veillée d'armes [PV Mathilde]
» Estel Serindë [Noble, chasseresse & voyageuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Humains-
Sauter vers: