Partagez | 
 

 Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Dim 16 Sep 2012 - 17:09

Langehack...magnifique cité Humaine, s'il en était. Carrefour commercial, boulevard portuaire, la cité des Sephren était un véritable joyau culturel et de richesse. Mais elle accueillait en son sein un visiteur peu recommandable en la personne de Deloth, en ce début d'été. L'un des hôtels les plus luxueux de la ville, là où les plus grands dignitaires se rendaient, accueillait à présent, vêtu comme un riche dignitaire Elfe, l'assassin d'Oësgard. Dans un sac qu'il gardait près de ses pieds chaussés avec de belles bottes marrons, il avait rangé tout son équipement, sa tenue habituelle, ses armes...

Attablé à la section taverne de l'immense établissement en train de boire un verre de vin, l'assassin épiait, du haut de son siège, les dames passer. Seules ou accompagnées, il regardait leurs manies, leur façon de s'exprimer entre dames ou en compagnie de leurs époux. Les groupes de dames étaient toujours celles qui recensaient les meilleurs proies. La plupart se plaignaient de leurs maris, de la hausse des prix, des difficultés économiques, et certaines allaient même jusqu'à se recommander des amants.

Il n'y avait pas excessivement de monde, ni trop peu. C'était une belle après midi, où les gens aimaient sortir, voir les amis, boire un verre...une après midi comme Deloth les aimait, car il n'avait alors que l'embarras du choix. Il s'essayait à viser ses proies à un niveau supérieur de ce qu'il avait déjà fait avant, essayer s'il en était capable. C'était un défi personnel qu'il se lançait, et il avait hâte de savoir s'il était apte - ou pas - à exercer cette chasse.



Dernière édition par Deloth le Dim 14 Oct 2012 - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Lun 17 Sep 2012 - 20:27

La messagère n'avait pas perdue de temps. Une mission de choix lui avait été confié par une personne importante, et la jeune fille se sentait plus que fière. Elle avait d'abord cru que cela pouvait se lire sur son visage, et puis finalement, après quelques heures, elle c'était rendu à l'évidence et l'euphorie était retombée pour laisser place à la fatigue. Elle entra dans la ville dans l'après-midi. Pour une fois, elle était en avance. Elle se demanda comment elle allait profiter de sa journée et la réponse ne mit pas longtemps à germer dans sa tête. Du repos. Elle allait se reposer.

Elle jeta un bref coup d'oeil dans sa bourse. Elle avait suffisamment économisé pour se payer plus qu'une auberge miteuse. Bien plus. Enfin elle allait pouvoir profiter d'un établissement où les gens étaient polis et où on prenait en compte le confort des clients.
Un large sourire s'étendait sur son visage enfantin alors qu'elle entrait dans le luxueux hôtel.

Tout était différent de ce qu'elle avait connu jusqu'à maintenant, où du moins, depuis sa nouvelle vie. Elle n'avait en aucun cas eu la chance de côtoyer le luxe et la richesse. Cela lui importait peu au fond, elle ne jugeait pas toutes ces choses purement essentielles, mais elle n'avait jamais imaginer cela aussi beau. L'établissement était grand, très grand pour une aussi petite messagère. Elle avançait droit devant elle, la tête en l'air vers les plafonds, admirant les détails de l'architecture.

Dans ses contemplations, elle en vint à heurter une dame qui passait avec deux autres jeunes filles qui devait certainement être ses filles. La femme tourna vers elle un regard plein de reproche et Adlaenne sentit ses joues s'empourprer alors qu'elle tentait de bafouiller des excuses avec un vocabulaire soutenue. La femme se moqua de ses excuses, lui fit un geste de la main, lui indiquant qu'elle se fichait éperdument de la condition de la jeune fille et continua sa route.

Adlaenne restait au milieu du passage, toute joie et tout émerveillement avait disparu, et il ne restait désormais plus que de la culpabilité et un manque de confiance en soi.

Elle s'avança timidement vers la partie taverne, prenant soin de ne heurter personne d'autre, bien trop honteuse. Une sombre petite tache parmi tant de dorure.

- Bonjour, dit-elle de sa voix fragile. Un jus de fruit s'il vous plait. N'importe lequel, je vous laisse choisir.

Elle prit place à la table la plus proche d'elle et posa son sac à ses pieds. Elle posa sa tête entre ses mains, jouant avec ses joues tout en profitant de la beauté du lieu qui semblait être totalement invisible aux yeux des passants qui n'y portait strictement aucune attention.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 14:43

Une véritable petite perle d'innocence et de gentillesse. La simplicité incarnée, une intégriste repoussée dans ses barrières les plus lointaines. Pas une noble à sa démarche, ni l'héritière de quelque fortune rapidement dilapidée, non. Une femme du peuple, si Deloth pouvait dire. Sa voix était toute douce, une douceur cristalline, une innocence à peine voilée qui obligeait la sympathie. L'assassin se tourna vers le tavernier, glissant un « Vous le mettrez sur ma commande. » puis il se leva, allant rejoindre la petite qu'il avait remarqué. S'il en jugeait par ce qu'il avait vu, il devait certainement impressionner. Autant continuer sur la lancée.

« Excusez-moi...Madame ? Je peux me joindre à vous ?

L'Elfe s'assit en face de la demoiselle qui songeait, tête posée sur ses mains. Elle était d'une grande beauté, bien plus belle que les femmes que Deloth avait pu...fréquenter. Elle avait une superbe chevelure blonde, et de beaux yeux, dans lesquels il était agréable de s'y perdre. Un corps menu et séduisant, des mains douces, excessivement polie dans un endroit regroupant la fine crème de l'hypocrisie. Elle lui rappelait ses premières années, lorsqu'il n'avait pas plus d'un siècle, et qu'il était allé pour la première fois à Alëandir. Tout un monde vibrant de beauté, mais l'illusion de la perfection se brise lorsqu'on se confronte de nouveau à la réalité.

« C'est toujours incroyable, la première fois, n'est ce pas ? Tout ce luxe, cette beauté, les détails des plafonds ou des piliers...Je vous comprends, mieux que vous ne le pensez. Je me nomme Lomiön d'Alindë, une personnalité importante en Anaëh.

Quel vilain mensonge. Mais ce ne serait pas le premier de la soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 15:29

« Excusez-moi...Madame ? Je peux me joindre à vous ?

La voix était venue de sa gauche. Adlaenne stoppa immédiatement son petit jeu ridicule qu'elle faisait avec ses joues. Elle hocha rapidement de la tête pour donner son accord tout en s'empourprant. C'était dommage... La journée avait pourtant bien commencé... Et voilà qu'elle se ridiculisait plusieurs fois d'affilé. Que devait penser les gens autour d'elle ? ... Pas grand chose certainement puisqu'ils ne daignaient pas regarder ce qui les entourait apparemment.

La messagère retira ses coudes de la table, jugeant cela impoli et souhaitant améliorer l'impression qu'aurait pu avoir l'elfe en face d'elle. Par pure réflexe, elle poussait son sac sous sa chaise à l'aide de ses jambes. Non pas qu'elle pensait l'homme foncièrement mauvais...Mais elle avait suffisamment de mauvaise rencontre pour ne pas se méfier.

- O..Oui, effectivement. Je n'étais jamais entrée dans un endroit pareil à vrai dire. Je trouve cela terriblement triste que personne ne prenne le temps d'admirer le décors... Je me laisse à penser que c'est surement parce que tout ce beau monde baigne dedans depuis leur naissance... C'est bien dommage qu'ils n'y prêtent pas attention.

Elle souriait bêtement, à moitié confiante dans ses propos, et à moitié apeuré des représailles que pouvait apporter ses dires.

- Je me nomme Adlaenne. Juste Adlaenne, c'est déjà bien non ? ... Enchanté de vous rencontrer monsieur.

Une personnalité importante ?... Adlaenne sentait ses joues lui brûler. Elle se savait pas vraiment pourquoi, parce que au fond, il n'y avait pas vraiment de raison... Elle gardait néanmoins le sourire.

Le serveur arrivait avec le jus de fruit de la jeune fille. Même le verre était beau. Il était en cristal et posé dans une petite assiette, accompagner de petit gâteau qu'elle n'avait pas demandé mais elle c'était dit que cela devait être normal et compter dedans...

- Quel joli service ! Je n'ai réellement pas l'habitude d'autant de confort. Je crois que j'en suis mal à l'aise...

Elle commença part manger un petit biscuit, se réjouissant du savoir faire des cuisiniers.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 15:59

L'humaine était en tout adorable. Elle n'avait, comme se l'était douté l'assassin, aucun sang noble, et cela se justifiait par sa personne. Simple petite perle pure dans un océan de caviar. Le petit coup de peinture blanche, donné par erreur par l'artiste dans une toile censée représenter la stupidité et l'avarice. En temps normal, Deloth aurait séduit une noble, aurait commis son affaire avec elle avant de la tuer, car la plupart ne méritent que cela. Mais la petite était si gentille, qu’étonnamment l'assassin ressentait de la compassion en plus d'une certaine sympathie innée.

« On n'est pas habitué à regarder ce que l'on côtoie quotidiennement. On finit par en oublier la beauté, les détails, l'origine des piliers, leur conception...cette beauté devient rapidement fade, alors que l'on devrait s'attarder à en scruter les détails. Par exemple...ce verre. C'est du cristal Nain. Trop brut pour être Elfe, mais assez travaillé pour qu'on reconnaisse la main du maître. Le confort est une chose qui se mérite, mademoiselle. Contrairement à ces dames, vous avez probablement travaillé pour pouvoir avoir ce jus de fruit. Ces dames ne se sont contentées de naître - une erreur soit dit en passant - pour obtenir ce qu'elles désirent. Ce n'est pas par le sang que l'on juge la valeur d'une personne.

Deloth ne savait comment qualifier la jeune femme assise en face de lui. Un océan d'innocence, une femme, qui, par ses paroles et ses gestes, ne pouvait qu'évoquer le sourire et l'amitié. L'ancien rôdeur croisa ses jambes et but une petite gorgée de son verre d'hydromel. Il écoutait la voix douce d'Adlaenne - prénom ravissant - répandre du baume dans ses oreilles.

« Laissons le monsieur de côté, optez pour Lomiön. Mal à l'aise, mademoiselle Adlaenne ? Croyez vous moins valoir que ces femmes ici présentes ? » Il tourna son visage vers le groupe de femmes qui jacassaient, comme si elles se livraient le concours de "Qui parlera le plus fort". « Allons...ces femmes ne font que vanter les prouesses de leurs amants. Elles s'en recommandent, même. Est-ce cela, une amitié ? Recommander à une amie de tromper son mari ? Vous ne faîtes certainement pas cela, mademoiselle, alors à mes yeux, vous valez mieux que toutes les personnes réunies ici dans cette taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 17:46

Elle écoutait avec beaucoup d’intérêt les explications de l'elfe. Il avait l'air d'en connaitre énormément des choses... Adlaenne se demandait quel âge il pouvait bien avoir. Cent ?...Deux cent ?... Peut-être même trois cent ! Adlaenne en sourit. Elle, elle ne vivrait jamais aussi longtemps...

- Je ne savais pas qu'on pouvait reconnaitre le travail aussi précisément... Peut-être qu'avec le temps, je pourrais y parvenir.

Si elle avait travaillé ?... Beaucoup trop d'ailleurs. Sa jolie demeure, elle ne l'avait vu qu'une fois. Enfin... une fois depuis l'accident à cheval.

- Effectivement... J'ai beaucoup travaillé ces derniers temps. Je suis messagère. Même si mes parents n'étaient pas pauvre, il est hors de question que je gaspille l'héritage qu'ils m'ont laissé. Je partage votre avis quand à la valeur des gens.

Elle ne pouvait s'empêcher de penser à Morkam. Ce n'était pas une personne respectable, du moins, c'est certainement ce que pensait beaucoup de gens. Néanmoins, la messagère lui donnait énormément de valeur. Mais peut-être sa raison était-elle envahie et faussé par ses sentiments.

- Très bien Lomiön dans ce cas. Et bien... Toutes ces dames sont belles, on de très belles toilettes et...elles ne passent pas inaperçues...

Adlaenne suivit le regard de Lomiön pour voir à son tour les jeunes femmes.

- Vu sous cet angle... Vous semblez les comparer à de beaux fruits pourris dites-moi... Je sens une rancœur la dessous... En tout cas sachez que vos compliments me vont droit au cœur.

Elle regardait d'un œil différent les jeunes femmes. Alors elles ne seraient belles qu'en apparence... Bien sur, c'était à prendre à la demi mesure. Il ne fallait pas regrouper toutes les personnes dans le même sac.

- Pardonnez ma curiosité mais... Qu'est ce qu'une personne de votre importance fait ici ?
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 18:24

Oh, la pauvre petite ne savait pas réellement beaucoup de choses. Que savait-elle réellement sur l'endroit où elle se trouvait, excepté ce que l'Elfe venait de lui dire ? En réalité, peu de choses. Et c'était là tout son charme. Comme une enfant de sept années, elle découvrait et s'imprégnait de son milieu, cherchant à comprendre, amassant le savoir, tel une éponge.

« Non, je ne ressens aucune rancœur pour ces dames. A vrai dire, je ne ressens rien pour elle, et c'est cela qui est bien triste dans le fond. L'indifférence est bien plus forte que la rancœur, pour la simple raison qu'elle ne fait aucun mal. Imaginez que ces dames s'aperçoivent que nul ne les désirent, que nul ne les regardent...Ne seraient-elles pas furieuses, malgré leur belle toilette et leur belle apparence ?

Deloth s'exprimait avec une aisance qui ne lui était pas propre. Car ce n'était pas Deloth qui s'exprimait, mais Aldaron. Le rôdeur semblait avoir repris le dessus sur son ascendant sombre, le temps de quelques instants. Dès l'instant où il s'en rendit compte, l'assassin redevint lui même, ne regardant plus la messagère comme une femme à qui parler, mais comme une cible de plus. Il ferma les yeux quelques instants, puis entreprit de répondre à Adlaenne, le charme de l'assassin reprenant son œuvre, bien plus séduisant que celui d'Aldaron.

« Ce que je fais ici ? Je suis en voyage, je dois rencontrer quelques dignitaires de la Péninsule pour les intérêts de ma contrée, discuter de l'avenir...des choses dont je ne me lasserais jamais après mes huit siècles de vie. Les rencontres sont toujours intéressantes, j'ai vu nombre de seigneurs se succéder, c'est toujours un plaisir d'en rencontrer des nouveaux.


L'assassin demanda au serveur un verre de vin, ainsi qu'un autre jus de fruit pour la demoiselle.

« Mettez donc tout ceci sur la même note, je réglerais. »
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mer 19 Sep 2012 - 21:40

Adlaenne écoutait attentivement les opinions de l'elfe. Il semblait être sage et la jeune fille aimait apprendre des autres. Même si elle ne partageait pas toujours les pensées de chacun...

- Si... J'imagine que si... Elles doivent prendre du temps à ce préparer. J'imagine.


Adlaenne avait le regard vide. Elle regardait le lointain sans vraiment fixer quelque chose en particulier. Elle songeait distraitement à tout ceci ; comment vivait une femme riche ? s'ennuyait-elle au point d'en arriver là ? Était-elle amoureuse de son mari ? Était-elle heureuse ?

Elle avalait un nouveau biscuit, savourant la douceur du sucre avec beaucoup de plaisir.
Lomiön la sortit de ses pensées. Il paraissait subitement différent. Adlaenne tentait de savoir ce qui avait bien pu changer en si peu de temps. Mais elle ne voulait surtout pas paraitre bizarre et en vint rapidement à simplement penser que cela venait d'elle.

- HUIT SIÈCLES ! Avait-elle crier.

Elle avait laissé tomber son biscuit non terminé sur la table et elle portait un regard époustouflé sur l'elfe.

- Excusez moi mais... vous...vous êtes tellement vieux. Enfin non. Pas vieux dans le sens rabougri. Vieux dans le sens... dans le sens de ... Vous avez réellement plus de 800 ans ?!

C'était certainement la personne la plus vieille qu'elle avait rencontrer. Et elle ne semblait pas s'en remettre. Elle n'avait pas bouger d'un pouce, droite, les yeux écarquillés.

- Je suis désolé, je ne voudrais pas vous paraitre mal poli...
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Jeu 20 Sep 2012 - 15:01

Deloth sursauta quand la petite messagère cria. Aldaron reprenait possession de son corps, et la soudaine auto-défense, mentale comme physique, prêt à se battre, de Deloth, avait renfloué son subconscient dans sa prison mentale. Il reprit son habituel sourire charmeur, et se mit à rire...tant de son mensonge, que de la naïveté dont faisait preuve la petite Humaine.

« Le concept de la vieillesse n'existe pas chez nous autres, les Elfes. L'âge avancé, tel que vous le concevez, nous égare. Je n'ai pas tendance à dire que les Elfes sont des êtres immortels. Une personne que j'apprécie beaucoup m'a un jour dit, que les Elfes étaient éternellement jeunes. Pour mon peuple, l'âge apporte la sagesse, le savoir, le respect...mes semblables prônent ce raisonnement ainsi, c'est donc pour cela que les Humains nous considèrent comme hautains, car pour ce qui est vieux pour vous, pour les Elfes, vous demeurez des enfants.

Vous n'êtes point impolie mademoiselle. Comme une enfant, vous vous étonnez devant ce que vous ne comprenez, ou ne savez pas, ce qui est louable et parfaitement légitime. Ce qui ne le serait pas, ce serait agir violemment, avoir peur de l'inconnu et le chasser, comme le font nombre d'Humains. Si je puis me permettre, quel âge avez-vous, mademoiselle ? Pas plus d'une trentaine, je dirais. Pour mes semblables, vous n'êtes guère plus qu'une nouvelle-née. Notez bien que je différencie mes semblables de ma personne. Pour moi, vous êtes une jeune Humaine parfaitement consciente de sa personne, mais baignant dans un océan dans lequel elle ne saurait nager seule. Alors vous apprenez peu à peu les mouvements afin de ne pas couler, et cela, vous semblez le faire à merveille. »


S'il y avait un Dieu du Mensonge, tout porte à croire que ce serait Deloth...

Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Jeu 20 Sep 2012 - 15:33

Adlaenne se permettait d’émettre son opinion sur l'immortalité.

- Je crois que je préfère être mortelle.

Elle s'accoudait contre la table et laissait sa tête tomber sur sa main.

- Loin de moi l'envie soudaine de mourir - je n'ai pas assez voyagé - mais je crois que je finirai par m'ennuyer si je devais être immortel... Peut-être en deviendrai-je encore plus folle que ce que je ne suis déjà...

Elle but une gorgé du jus de fruit. Elle nota que ce n'était pas le même que précédemment mais l'appréciait tout autant. Les gâteaux, eux, n'avaient pas changé.
Elle continuait d'écouter l'elfe avec attention. Elle riait intérieurement. Elle faisait bel et bien partit de ces nombreux humains qui avaient peur de l'inconnu... Si elle avait eut le choix, elle aurait fait demi-tour afin d'éviter cette peur à tout jamais.

- La trentaine ?... Non, non, pas du tout... J'ai approximativement dix-huit ou dix-neuf ans d'après ce que j'ai cru comprendre.

Elle cherchait les détails dans sa mémoire. Elle avait rapidement chercher dans la paperasse de ses parents sans jamais trouver la date exact de sa naissance. Elle n'avait donc pas vraiment de... comment disait-on ?... d'anniversaire.

- Je ne connais pas vraiment ma date de naissance... Je ...suis tombée de cheval il y a quelques mois et j'ai perdu la mémoire...

Elle mordillait un nouveau gâteau. Elle ne les comptait plus. Le serveur, lui, devait être heureux.

- Oui, vous avez une gamine amnésique en face de vous... Mais je finirai par retrouver la totalité de ma mémoire. Enfin, je crois... L'important est le présent... m'a t-on dit.

Elle avait le regard dans le vide. Elle n'y croyait pas du tout à cette phrase. Les gens disaient tous ça mais le soir, lorsqu'ils se couchaient, ils avaient des souvenirs à revisiter, des proches à qui penser, Adlaenne, elle, n'avait que cauchemar et néant.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Jeu 20 Sep 2012 - 15:52

L'avis de la jeune émouvait Aldaron au plus haut point, qui, pendant les quelques instants où ses yeux fixaient, peinés, la messagère, se demandait comment on pouvait vivre avec une telle tristesse et un tel raisonnement. Puis en s'attristant, il disparut en un battement de cil, tandis que l'assassin entreprenait de continuer son habile jeu de séduction.

« Vraiment, Adlaenne ? En temps normal j'aurais répondu qu'il me parait fade de vivre en sachant pertinemment que nous mourrons tous dans une cinquantaine d'année. Cela, si j'étais Humain. Un jour ou l'autre, Tari viendra réclamer son dû, même à nous autres, Elfes, alors qu'elle nous a donné la capacité de voir défiler le temps. La vie Humaine, telle que je la conçois, est bien trop éphémère. Vous vous hâtez d'agir, en sachant qu'une poignée d'années plus tard, vous ne serez que poussière. Être éternellement jeune donne une certaine perspective des choses, mademoiselle.

Oh, vous êtes amnésique. N'y avez vous jamais vu comme une bonne chose ? Imaginez un seul instant que vous soyez Elfe. Le temps n'a aucune emprise sur vous, vos traits restent beaux et purs. Vous atteignez un âge tellement avancé, que vous vous lassez de la vie - c'est, en passant, la principale cause de mortalité chez mes semblables. Et là...survient votre amnésie. Tout vous est alors enlevé...voyez plus loin, Adlaenne, voyez en cela, la possibilité de découvrir à nouveau, de ressentir le besoin et le fol désir d'apprendre, par soi-même ou par autrui...Vous avez l'air fascinée par l'inconnu, malgré peut-être une certaine peur, que nous tous avons, Elfes, Nains, Drows ou Humains. »


Il se pencha plus en avant, prenant doucement les mains de l'Humaine entre les siennes. Elles étaient douces, suaves et innocentes comme une conscience pure et lavée de tous péchés, comme un simple fait que l'on oublie, loin dans sa mémoire, un souvenir cher que l'on a oublié auquel on tenait. Tant de peine.

« Ôtez donc ces sombres pensées, Adlaenne. Je ne puis souffrir de vous voir ainsi, baissant les bras au bout de dix neufs années de vie, alors que du haut de mes huit siècles et des poussières, je sais encore apprécier la vie. Vous pouvez encore vivre le double, voir le triple de votre âge. Je dis votre âge, et non votre vie, car cette dernière a recommencée Adlaenne, au moment où vous avez chuté de cheval...Néera, déesse de la vie, vous a accordé le don de recommencer une vie. Ne le gaspillez pas en tristes paroles. Profitez du monde, et commencez par cet endroit. Ne vous morfondez donc pas. Vous n'avez pas assez de temps pour cela. »

Les dernières paroles étaient d'une rare beauté qui ne convenait qu'à Aldaron, qui sourit légèrement à la messagère. S'éprenait-il d'elle ? Cela était fort probable. Un orage grondait en lui. L'affrontement entre lui et son subconscient serait âpre, long, et sanglant...
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Jeu 20 Sep 2012 - 16:54

Pour ce qui était de la jeunesse éternelle, Adlaenne se contenta de hocher machinalement la tête, indiquant qu'elle comprenait le point de vue sans pour autant le partager. Mais pour le reste, elle écoutait. Comme toujours d'ailleurs, dès que quelqu'un exposait son point de vue à propos de son amnésie. Elle se le cachait, mais elle espérait que quelqu'un est la solution miracle...Ce qui n'arriverait sans doute jamais.

Une bonne chose ?... La messagère était attentive et tentait de visionner les dires de l'elfe.

- Vous n'avez pas tord... Je suis curieuse et même peut-être trop. Mais même si j'ai accepté de vivre dans le présent... Mon passé me manque. Je n'ai aucun souvenir de mes parents alors qu'ils semblaient m'aimer énormément... Cela me fait de la peine...

Adlaenne sursauta lorsque l'elfe lui prit les mains. Elles étaient froides et immense comparé aux toutes petites mains de l'humaine. Elle les regardait avec intrigue.

- Oui... Se contenta t-elle de répondre.

Un bref regard vers la droite et elle pouvait apercevoir la verrière offrant un toit de verre. La lumière semblait décroitre déjà.

- L'après-midi est passé très vite... J'espère ne pas avoir ralenti votre emploi du temps... je suppose que vous êtes très occupés. Je le suis également vous me direz... Le travail, les affaires...

Elle lui souriait doucement sans se dégager de ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Jeu 20 Sep 2012 - 17:41

« Tue la. Fais la souffrir comme tu as soufferts. Regarde la...innocente et pure. Ravage la, qu'elle souffre comme toi. »

Les yeux d'Aldaron se fermèrent, crispant ses paupières si fort que cela le fit même pleurer. Il serra fort les mains de la messagère tandis qu'il baissait la tête, comme s'il demandait pardon. Il quémandait la pénitence, pour tout ce qu'il avait pu commettre, et tout ce qu'il ferait, d'atroces assassinats auquel il goûterait, appréciant la saveur et la texture. Cependant il s'implorait que la petite Humaine ne figure aucunement parmi elles. Il releva la tête, se grattant l’œil puis le front. Non assurément, Aldaron n'était certes pas dénué de charme, mais son aisance à l'oral, tant que la beauté que son sourire dégageait, son aura séductrice, cela n'était rien en comparaison de celle de l'assassin qui sommeillait en lui.

« Euh oui...Je veux dire, non. Non, vous ne me faîtes pas perdre mon temps, ni ne ralentissez mon travail, euh...Adlaenne, en aucun cas. »

« Évidemment qu'elle ne retarde pas ton travail...Elle est le travail...»

« Tu n'as jamais appris à la fermer ? Pas vous, madame, je...c'est...compliqué. Donc vous me disiez que vous étiez messagère ? Vous avez beaucoup voyagé alors ! Contez moi vos voyages !

« Je peux te dire le sien...c'est dans ta chambre, puis un aller simple pour le royaume de Tari. »

« Adlaenne, vous m'excusez un instant ? »

Il n'attendit pas son aval, se levant et partit presque en courant, pénétrant dans une sorte de cave. Il ignorait le rire narquois que son subconscient produisait, résonnant au plus profond dans ses oreilles, l'assourdissant, l'affaiblissant. Ses poings serrèrent la jointure d'un plan de travail si fort que ses phalanges en devinrent blanches. Il le tentait, le provoquait, tout ça pour condamner l'innocente jeune femme. Il balaya le plan de travail, renversant au sol tout ce qui s'y trouvait, couverts, assiettes et même quelques aliments. L'Elfe se plaqua contre le mur, se laissant descendre pour finalement s'asseoir, dos au mur, le visage plongé dans ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Jeu 20 Sep 2012 - 18:12

Et tout d'un coup, tout avait changé. Il lui serrait les mains tellement fort qu'elle en avait mal. Au moment où elle allait dépasser les règles de politesse pour se plaindre, il la relâcha quelque peu. Elle le fixait avec un étrange regard qui pouvait se traduire par " mais que ce passe t-il ENCORE"

Il bafouillait. Adlaenne se rendait bien compte qu'il se passait quelque chose d'anormal. Il n'avait en aucun cas manquer d'assurance durant leurs précédentes conversations...

- Vous vous sentez bien ?

L'humaine sursauta. Venait-il de l'insulter ? Le cœur de la messagère battait plus vite. Elle commençait à prendre peur et ne savait comment réagir. Alors elle restait statique. Le scrutant comme elle pouvait, elle tentait de comprendre ce qu'il lui arrivait. Elle qui pensait être bizarre...

- O-oui. Messagère... mais je ne me souviens pas de mes voyages... Je suis amnésique comme je vous le disait... Êtes-vous sur que ça va ?...

Et puis finalement il partit. Elle n'eut pas même le temps de répondre... Elle regarda le serveur avec un air inquiet qu'il semblait partager.
Devait-elle le laisser ? Partir ?... Mais peut-être avait-il besoin d'aide ? Peut-être était-il malade ... Les elfes pouvait être malade ?... La jeune fille n'en savait rien.

Adlaenne prit le même chemin que l'elfe quelques instants plus tôt. L'endroit n'était pas très rassurant et ressemblait à... une cave ?... Elle ne trouvait pas d'autre mot pour qualifié l'endroit. Elle avançait doucement, ne souhaitant pas être découverte. Et puis, elle ne savait pas sur quoi elle allait tomber. Et puis d'un coup, un bruit de fracas. Adlaenne accéléra le pas pour enfin trouver Lomiön en mauvais état. Il avait l'air très tourmenté...

- Monsieur Lomiön...
dit-elle tout doucement.

Elle s'avança et s'agenouilla près de lui.

- Que vous arrive t-il ? Je peux faire quelque chose ? Chuchota t-elle en s'accrochant à son bras.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Jeu 20 Sep 2012 - 19:08

TUE-LA !

« NON, FERME LA ! »

Aldaron se recroquevillait, assailli par mille tourments dans sa forteresse mentale. Il sentait son esprit être compressé et broyé par l'assassin, plus fort que lui. Il appuyait sur ses tempes à l’aide de ses paumes, essayant de faire taire la voix dans sa tête.

« Adlaenne, ne vous approchez pas de nous, c’est dans votre intérêt…partez, laissez-nous, je vous en conjure, vous ne savez pas de quoi il est capable…

Il entendait Deloth en lui murmurer des paroles suaves. Il lui demandait si elle comptait pour lui, ce qu’elle représentait. Il essayait de le convaincre qu’elle était sans intérêt, qu’une proie parmi tant d’autres, prête à être souillée et balafrée. Et Aldaron luttait, s’assurant qu’elle était pure et innocente, que ni elle, ni les autres n’avaient à subir les douleurs que les deux antagonistes se provoquaient. Ni l’un ni l’autre ne prenait réellement le dessus à présent, mais Aldaron se mit à pleurer en pensant ce qui adviendrait si Deloth reprenait le pouvoir. Quelles horreurs ferait-il à la messagère ? Il la violerait, la souillerait et la tuerait sauvagement, faisant d’elle un exemple pour l’ancien rôdeur, montrant ce qui arrivait si on s’opposait à l’assassin.

« Adlaenne je vous en supplie, ne restez pas près de moi. Si je vous attaque, tuez moi, je vous en conjure. »

« Elle n’est rien…regarde la, ces seins, ces cuisses prêtes à être ouvertes avec rage et passion…regarde son visage, elle n’attend que toi ! »


Non c’était faux, aucunement l’innocence de la messagère ne renfermait tant de vices, tant d’impuretés dont l’esprit de Deloth était friand. Aldaron était terrifié. Il savait que quand Deloth serait maître, il tuerait encore. Et l’ancien rôdeur, plié à sa volonté, apprécierait les assassinats et les viols, sentir la chair contre la chair. Et il priait intérieurement, pour que cette chair ne soit pas celle d’Adlaenne…
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Lun 24 Sep 2012 - 17:26

Adlaenne recula vivement, lâchant son emprise sur l'elfe, bien trop effrayé par cet élan de voix qu'elle avait beaucoup de mal à comprendre.
Et puis le reste de ces paroles en était tout autant incompréhensible d'ailleurs. Qui était le "il" dont il parlait ?, pourquoi disait-il "nous"...

- De qui parlez-vous?
réussi t-elle à chuchoter. Non, elle ne pouvait pas faire mieux, elle avait bien trop peur.

Elle était à quelques mètres de lui et pourtant, c'était comme si elle était à des kilomètres. Elle voulait l'aider, mais elle avait l'impression d'être totalement couper de lui et de ne rien pouvoir y faire. Ce qui n'était pas faux...

Elle fronça les sourcils. C'était dur pour elle de voir un elfe de cet importance dans un tel état. L'entendre pleurer sans pouvoir y faire quelque chose la mettait dans un profond malaise et elle ne savait quoi faire. Devait-elle l'aider ? Lui donner un mouchoir ? rester proche de lui tout de même ? Ignorer ses folies ? Ou tout au contraire, devait-elle fuir ? L'écouter ? Le croire ?...

- M-mais... Je ne vais pas vous tuez... Pourquoi vous tuerai-je ? Et... Pourquoi voudriez-vous m'attaquez ?...


Adlaenne commençait à avoir très peur. Son cœur battait si vite qu'elle avait l'impression de ne pas pouvoir se concentrer.

- J'ai fais quelque chose de mal ?


On ne pouvait pas vouloir attaquer quelqu'un comme ça sur un coup de tête ?! S'il disait vouloir l'attaquer, c'est qu'il devait bien y avoir une raison...
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Lun 24 Sep 2012 - 17:46

Ne comprenait-elle donc pas que sa vie était menacée ? Que sa survie ne tenait qu'à un fil que Deloth rognait encore et toujours, dans l'espoir de reprendre le contrôle ? Et si cette chose arrivait, qu'adviendrait-il d'elle ? Le plan de travail deviendrait le témoin d'un horrible viol sadique, vouant un plaisir à sens unique à l'assassin qui ne se priverait pas pour ravager la douce messagère avant de la défigurer, une fois souillée.

« Nous parlons de quelque chose qui nous dépasse, tout comme cela vous dépasse. Je parle de quelqu'un souhaitant votre mort, quelqu'un qui sommeille en moi, qui frappe à la porte de ma raison pour l'assoupir et me contrôler. Moi je ne vous attaquerais pas, jamais je ne le pourrais. Mais lui pourrait. Lui ferait tout ce dont il aurait envie, et je vous laisse imaginer le résultat. Je crains le pire pour vous, et nous vous désirons...NON ! Nous ne souhaitons que votre mort...BON SANG ! MERDE ! »

Aldaron se leva d'un bond furieux, frappant tout ce qu'il pouvait. Meubles, étagères, tout tombait sous ses poings furieux. Il combattait en lui, devant la messagère insouciante et inconsciente du danger qu'elle risquait. Et soudain, tout se calma. L'Elfe s'arrêta, sa respiration se fit plus douce. Et Deloth se tourna lentement vers la messagère.

« Je vous prie de m'excuser. Je ne suis pas en paix avec moi-même. Disons que ma moitié ne souhaite que votre mal. »

En réalité, la messagère ne se doutait pas qu'elle faisait face à celui même dont elle venait d'être mise en garde plusieurs fois. L'assassin jouait le rôle du martyre, octroyant le mauvais rôle à Aldaron. L'assassin prit une mine dépitée d'un homme brisé. Il se retint de rire à son mensonge. Puis il feignit de pleurer, s'adossant une nouvelle fois à un plan de travail relativement laissé intact par son antagoniste. Tout se mettait peu à peu en place, et bientôt, Aldaron souffrirait comme jamais, en contemplant, impuissant, la petite messagère souffrir. Il pouvait déjà sentir les reins s'entrechoquer, savourant le viol prémonitoire qui se profilait dans son esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mar 25 Sep 2012 - 23:12

Il parlait pour deux d'après ce qu'elle avait comprit. Elle avait peur et tentait bêtement de rester ici, proche d'un elfe à la santé mentale apparemment douteuse. L'immortalité n'était de toute évidence pas une bonne chose du tout...
Il divaguait, c'était certain. Personne ne pouvait tenir de tel propos. Adlaenne baissa ses yeux vers ses mains qui étaient accrochées à une longue poignée sur un tiroir du plan de travail. Elle tremblait et elle sentait que ses mains étaient moite.

Lorsque Lomiön se leva pour évacuer sa colère, Adlaenne eut très sérieusement envie de partir en courant. Le pouvait-elle seulement ? Elle tenta de se déplacer légèrement sur la droite, vers la sortie tout en fixant le spectacle étrange qui se déroulait sous ses yeux. Une guerre interne avait semblait-il explosé dans la tête de l'elfe.
Les jambes de la messagère tremblaient également et elle doutait de ses capacités à fuir... Elle devait donc s'y résoudre, il valait mieux rester ici, tenter d'apaiser la situation et aviser par la suite...

Lorsqu'il se stoppa, Adlaenne fut à la fois soulagée et angoissée. Devait-elle faire confiance à cet homme ? Lui disait-il la vérité ? Elle avait eut le temps de s’apercevoir que les humains mentaient tout le temps. En était-il de même pour les elfes ? Sa naïveté lui faisait-elle à nouveau défaut ?

- Le tout est certainement de savoir quelle moitié...
Tenta d'elle de prononcer avec le plus d'assurance qu'elle le pouvait.

Elle resserra ses mains sur la poignée. Sentir ses mains trembler la perturbait et faisait battre son cœur encore plus vite, elle était terrifiée et ne savait plus vraiment comment se sortir de cette impasse...
Si plutôt elle avait cru à des folies passagères qui auraient pu être du au vin... Désormais elle comprenait que si folie il y avait, le vin n'y était absolument pour rien...
Elle fixa son regard vers la sortie. C'était son objectif, elle devait courir, ne pas s'arrêter, et surtout, ne pas flancher. Elle respira un grand coup, s'imaginant la scène, analysant les obstacles à éviter dans sa course...

Et puis il se mit à pleurer. La jeune fille abandonna son plan de fuite. Il semblait désespéré et vraiment désolé.

- Je... Je vous pardonne sans aucun soucie... Mais je pense que vous devriez prendre le temps de vous reposez... Je peux vous accompagnez à votre chambre... Mais je devrais partir ensuite. On m'attend... J'ai... On m'a confié une mission, mon travail vous savez.


Adlaenne se décida à lâcher la poignée, espérant de toute son âme que son corps tiendrait debout, que sa peur s'estompe et qu'il ne remarque pas ses mains tremblantes qu'elle cachaient derrière son dos, par précautions. Elle avança vers la sortie, doucement, évitant les objets que l'elfe avait fracassé au sol dans son élan de colère. Elle se tourna, non sans peur, vers l'elfe.

- Venez donc... Je suis sur qu'une bonne nuit de sommeil vous rétablira... Faites-moi confiance.

Elle afficha un triste sourire qui se voulait amicale mais on y lisait clairement qu'elle n'était en rien rassurer de cette situation étrange. Dans son esprit tout s’entrechoquait. Sa peur et sa raison se mêlaient avec sa curiosité et son besoin d'altruisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 23
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Mer 26 Sep 2012 - 11:14

Deloth sentit une occasion jaillir. Il la voyait, l'effleurait du bout de ses doigts, mais étrangement, ne semblait à peine consentir à affliger ses supplices à la messagère. Il en était même repoussé, comme si elle émanait un profond sentiment de dégoût à l'assassin. Bien sûr, ce sentiment était faussé, mais Deloth ne pouvait se douter qu'Aldaron en lui germait dans son esprit ces fausses impressions, ici, celle du dégoût. Le schizophrène dut se retenir de cracher quand ses yeux se tournèrent vers Adlaenne. Le mépris qu'il ressentait était tel qu'il ne la désirait même plus ! Mais son masque devait demeurer intact, et son rôle parfait. Il prit donc une voix chevrotante :

« Allez donc, mademoiselle, allez. Je me rétablirais dans ma chambre une fois que je serais en paix, ici même. »

L'assassin était étrangement tiraillé entre de nombreux sentiments, théâtre et illustration du conflit qui se déroulait en lui. Son esprit était victime d'un schisme causé par son subconscient, sa conscience lui intimant de ne pas mal agir, mais ses désirs luttant sans cesse pour parvenir à leurs fins. Le résultat ? Deloth vivait un paradoxe à l'état pur. Comme un âne, placé au milieu d'un pont, voyant de chaque côté du pont, a égale distance, deux seaux, l'un contenant de l'eau, et l'autre de l'avoine. L'animal a autant soif que faim ! Ledit âne ne sait se décider, et serait capable de délibérer pendant des jours jusqu'à finalement mourir de faim et de soif, faute de s'être décidé.

C'est exactement cette situation que vivait Deloth, mais sa vie n'était pas réellement en danger. Adlaenne était le seau de nourriture, le fruit interdit dont l'assassin était friand, tandis que le seau d'eau était Aldaron, qui le tenaillait, assaillant son esprit, sa conscience et faussant sa volonté. C'était quelque chose d'assez étrange, et si on regardait l'assassin, on pouvait même s'en douter, tellement son regard semblait absent, spectateur de quelque chose qu'en réalité, il ne pouvait même pas voir, que sentir.

Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Nombre de messages : 424
Âge : 27
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   Dim 14 Oct 2012 - 14:22

Adlaenne se tourna une dernière fois sur la scène. Tout était brisé. On aurait pu croire qu'il y avait eu un conflit.
Enfin, quelque part... C'était ce qu'il venait de ce passé. Mais un conflit interne. Tout ceci échappait à la jeune fille.

C'était-il joué d'elle du début à la fin ? Tout ceci n'était-il pas une énorme farce ? Un acteur ? Un joueur ? Un farceur ?... Et si c'était bien la vérité ? ...
La jeune fille ne parvenait pas à savoir laquelle de ses options la rassurait le plus. Et devait-elle tout de même rester à ses côtés ? Ou profiter de cette invitation à partir pour enfin fuir ?... Il avait tout de même menacer de la tuer. Et elle ne pouvait oublier la peur qu'il l'avait empêcher de marcher, de bouger même...

- J'espère que vous parviendrez à vous apaisez. Pardonnez moi pour cet abandon...

Elle parti en courant. La fuite lui provoquait une joie et un soulagement qu'elle se surprit à éprouver. Venait-elle d'échapper à la mort ? Elle n'en était pas certaine, mais c'était tout comme.
Elle revint vers sa table. Elle prit sa sacoche et s'avança vers le tavernier.

- Je paie ma part ! Voilà la somme exacte il me semble. Pardonnez-moi, mais je suis pressé. Mon ami devrait revenir dans quelques instants.

Elle prit à nouveau la fuite pour se diriger vers la partie hôtel. Elle prit une chambre rapidement et s'enferma dedans.

La vue qu'on lui avait proposé était à la hauteur de ses attentes. Grandiose. On avait une vue vers le port. La messagère regardait par la fenêtre, vers le port. Demain elle serait la-bas et devrait affronter les vagues tumultueuses de l'océan. Elle fit la grimace. Elle n'en avait pas envie.

- Non ! Monsieur Altiom compte sur toi ! Tu vas y aller !

Elle n'avait plus le choix de toute façon. Elle se sentait déjà assez faible comme ça. Elle n'avait aucunement besoin que la société tout entière le pense également.
Elle prit un repas des plus léger et parti se coucher. Sa nuit ne fut en rien reposante. Elle angoissait à l'idée de prendre la bateau, mais également à propos de Lomïon... Elle avait peur de le voir arriver dans sa chambre pour la tuer...
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ancre dans le passé. [PV Adlaenne][Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» Que gagne-t-on à vivre dans le passé ?
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris
» Retour dans le passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Marquisat de Langehack :: Marquisat de Langehack-
Sauter vers: