AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 22
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]   Dim 23 Sep 2012 - 19:33

Le sable chaud. C'était une chaleur agréable, Deloth serait bien resté allongé ici pendant quelques minutes, si la voix de son maître ne lui intimait pas de se relever. A contrecœur, l'assassin se releva, faisant face à la maître assassin. Il releva ses poings avec agilité, s'avançant vers l'hybride. Ils se tournèrent autour pendant quelques secondes. Puis Deloth s'élança : Le poing de l'Elfe s'élança vivement, suivi de son jumeau. Trop tard. Son poignet droit était saisi, et par une habile torsion du poignet, Elenna fit basculer son apprenti sur lui même. Le sable chaud. C'était une chaleur agréable...

L'apprentissage de l'Elfe était rude. Il avait été placé sous la tutelle de celle qui l'avait recruté, une maître assassine nommée Elenna Eliorsä. Cette dernière était assassine depuis de nombreux siècles, inutile de dire qu'elle excellait dans tout ce qu'elle entreprenait. Elle entraînait donc la dernière recrue depuis maintenant une bonne semaine. Bien que Deloth avait déjà de nombreuses bases, tel l'affrontement direct ou la discrétion, il était loin de maîtriser certaines branches indispensables. Il savait se fondre dans une foule, et dans la nature. Mais il n'était pas habitué à se fondre dans une réception, ou équivalent. Il n'avait aucune notion du poison, entre autre. En soit, de nombreux domaines dans lesquels Elenna excellait.

En quelques mots, Deloth vivait une véritable euphorie. La forteresse recélait de nombreux services dont il était friand. Il possédait ses propres quartiers, qu'il avait aménagé avec des esquisses de ses cibles. Sa chambre se trouvait juste en face de celle de son maître. Il découvrait chaque jour de nouvelles pièces du repaire des assassins, lors du peu de temps libre qu'il disposait. Sa maîtresse ne lui laissait que peu de temps libre, tellement l'entraînement était dur. Mais Deloth ne s'en plaignait pas, loin s'en fut. L'assassin apprenait énormément au côté de l'hybride, c'était un fait indéniable. Et puis, ainsi, l'Elfe pouvait discrètement contempler l’œuvre d'art que représentait à elle seule Elenna, et les Cinq savaient bien qu'il ne pensait pas à ses capacités en pensant cela...
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Eliorsä
Hybride
avatar

Nombre de messages : 105
Âge : 31
Date d'inscription : 31/08/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  572 ans (post-ellipse)
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]   Dim 9 Déc 2012 - 22:05

L'apprentissage d'un assassin était rude et aucun candidat ne dérogeait à la règle. Il était bien beau de posséder de bonnes compétences en combat mais encore fallait-il savoir ce qu'était vraiment l'art de tuer. Un soldat obéissait de façon bête pour ainsi dire, suivre les ordres et la stratégie, certains étaient bons dans ce qu'ils savaient faire mais cela n'en faisait pas des tueurs professionnels. Deloth devait découvrir qu'un assassin se forgeait sur plusieurs années de durs labeurs et que le domaine de la mort restait très éloigné des champs de bataille.
Certes il était adepte des techniques furtives des elfes mais elles ne lui seraient que peu utiles dans le monde de l'ombre.
Etre un porteur de mort n'était pas que de planter une lame dans le corps d'un victime, il y avait tout un travail de préparation avant, l'art de l'infiltration, celui du mensonge, celui du masque et de la tromperie. Et également celui du combat qui se voulait être plus complet et moins spécialisé que celui d'un corps spécial de l'armée.
Tout ceci l'hybride le connaissait et elle le pratiquait depuis des siècles, témoin de plusieurs avènements de sociétés et de chute de puissants.
Cela dit il était difficile pour un elfe, psychopathe de surcroit, de se redéfinir. Elenna baignait dans le bain depuis sa jeunesse pour ainsi dire, elle avait appris le métier de manière douloureuse, parfois humiliante mais elle restait un excellent professeur pour sa nouvelle recrue. Et oui elle n'était pas vraiment tendre avec l'elfe qui venait à nouveau de mordre le sable de la petite plage où les deux assassin s'entraînaient.


Relèves-toi ! Tu te bats de manière académique, un soldat ne s'embête pas de savoir où il frappe tant que sa victime tombe au sol. Un assassin doit savoir utiliser le moins de gestes possible pour frapper précisément pour qu'il n'y ait pas de riposte.

Une nouvelle passe emmena de nouveau l'elfe au sol de manière impitoyable. Certes il y avait du progrès mais il était évident que Deloth n'était pas vraiment à fond dans son entraînement, un manque certain de concentration pouvait se sentir et ces quelques moments de distraction n'étaient guère récompensés par des cadeaux. L'hybride était assez en colère sur ce point car l'esprit dérangé de l'elfe empêchait un apprentissage normal, avoir un tueur en série comme élève était délicat pour enseigner.
Elle concéda une courte pause pour permettre à son élève de se relever la tête du sable tandis qu'elle allait se désaltérer. La chaleur du soleil frappait en plein l'endroit et l'entraînement apportait son lot de sueur mais Elenna n'accordait pas à Deloth se s'abreuver tant qu'il ne faisait pas de progrès, tout juste avait il le droit d'aller se baigner dans la mer quelques instants.


Tu ne te concentres pas assez Deloth. L'art de l'assassin est d'avancer masqué, d'imaginer les diverses possibilités et de les anticiper. Si je te lâche actuellement dans la société tu ne serais pas capable de jouer un rôle car tu ne te contrôle pas. Tu penses à des choses hors-contexte et tu n'arrives pas à te focaliser sur une tâche bien précise.
Lorsque tu travailles tu dois abandonner l'idée de loisir, certes cela peut aider pour l'approche mais dans l'acte tu dois te vider la tête.
Revenir en haut Aller en bas
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 22
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]   Lun 10 Déc 2012 - 8:57

Il était aisé pour Elenna de dispenser des conseils avisés. Elle maîtrisait l'art qu'elle enseignait en étant l'une des plus redoutables pratiquantes de ce dernier sur Miradelphia. Or il ne fallait pas écarter le fait qu'on n'effaçait pas plusieurs siècles d'entraînement par un autre. Bâtir au dessus de fondations établies et renforcées était plus difficile que d'établir des bases sur un terrain déjà plat. Ce n'était pas la volonté qui manquait à la nouvelle recrue, loin de là. Il avait de l'expérience, mais pas dans le domaine approprié. Combattre sur un champ de bataille, où une lame ennemie peut surgir de n'importe où n'a rien à voir avec ce qu'il était en train d'apprendre. Elenna était la mieux placée pour le conseiller dans son domaine, mais qu'elle se permette de lui rappeler comment un soldat se battait, cela elle ne le pouvait car elle n'en était pas un.

« Un soldat ne s'embête pas de savoir où il frappe ? Tu parles sans doute des Humains. La formation des Rôdeurs, et plus précisément celle de mon clan, ne se résume pas à une avalanche de coups non coordonnés, dans l'espoir que la lame morde la chair de l'ennemi. Chaque estoc, chaque mouvement est calculé, perfectionné et amélioré par des années et des siècles d'expériences, et un affrontement massif et rangé sur un champ de bataille ne fait pas exception à la règle. Quand à celle de l'armée des Elfes, il n'y a point de différence. Les mouvements, les percées, les formations...tout dans l'armée des miens est dispensé pour primer l'excellence. Les attaques portées sont réfléchies. J'ai beau ne pas savoir encore me battre comme un assassin, je sais comment mes semblables et moi-même combattons, il n'y a pas plus tard que quelques semaines, je l'ai de nouveau exercé. »

Ce n'était point de l'insolence, loin de là. Un assassin demeurait un être extrêmement redoutable, capable de se fondre dans les formes de l'ombre pour ne pas être vu s'il le désire. Un guerrier ne possède pas cette faculté, il est vrai. Deloth ne savait rien de comment fonctionnait l'armée Humaine et leur apprentissage, et ce qu'il savait des Drows, ce savoir était plus que sporadique. En revanche, il était on ne peut mieux placé pour parler de celui de l'armée des Elfes, et encore mieux de son clan, et il savait qu'un assassin face à un guerrier Elfe rompu à des siècles d'expérience d'apprentissage ne faisait pas le poids. Les exceptions demeuraient rares, Elenna et Haven pouvaient figurer parmi elles, ils ne se débarrasseraient pas d'un vétéran aisément.

Cependant, comment un guerrier se bat n'était pas le sujet. L'important était sa formation, et rien d'autre. Elle lui reprochait de ne pas se concentrer, comment le pourrait-il ? Demeurait-elle dans sa tête, et en connaissait-elle les tourments qui l'habitait ? Pouvait-elle affirmer, sans crainte de se tromper, être en mesure de lui faire oublier sa récente cassure ? Cette dernière demeurait récente dans le cœur et l'esprit de l'Elfe, et il lui faudrait des années voir des siècles pour apprendre à la supporter et vivre avec. Mais quoiqu'il en fût, il s'appliquerait dans ce qu'il ferait, par respect pour l'offre qui lui fût proposée, et l'enseignement qui vint avec. Les conseils d'Elenna étaient avisés. En fait, bien que l'Elfe n'y soit pas rompu plus que cela, le combat au corps à corps ne se différenciait pas d'un affrontement aux lames. Anticiper les mouvements, parer et contre-attaquer, il n'y avait rien d'extraordinaire. Il n'avait suivi qu'une maigre initiation, qu'il regrettait de ne pas avoir approfondie. Il se releva, tâchant d'appliquer les enseignements qu'il recevait. Deloth envia l'Hybride lorsqu'elle partit s'abreuver. Lui...ne possédait pas ce privilège, malheureusement. Quelques coups furent échangés, rien de bien extraordinaire, chacun attendant la faille dans la garde de l'autre. Puis un court instant d'inattention de l'Elfe, aveuglé par le soleil durant une courte seconde fut le signal de départ. Les coups de sa maîtresse s'enchainèrent, qu'il parait souvent in extremis. Anticipant un crochet du gauche, il contra avec son propre bras gauche, pivotant et se servant du bras de l'Hybride comme support pour tournoyer sur lui même et asséner un coup du coup du droit à sa rivale du moment. Fier de son coup, il ne vit pas celui qui suivit, et ses jambes furent fauchées avec une facilité déconcertante par celles de son maître. Il retomba sans ménagements sur le sable, reprenant doucement sa respiration, avant de se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Eliorsä
Hybride
avatar

Nombre de messages : 105
Âge : 31
Date d'inscription : 31/08/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  572 ans (post-ellipse)
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]   Mar 25 Déc 2012 - 22:30

Avoir été un soldat te donne des prédispositions certes mais tu te dois de ré-apprendre si un jour tu dois tuer rapidement un membre de ton clan sans que le combat ne se prolonge inutilement. Viser l'excellence est un bon objectif mais chaque peuple cherche à former ses membres de la même manière, les faire suivre les mêmes leçons, les équiper de la même manière et les faire manoeuvrer de manière collective. Tu a reçu une formation très affinée mais cela, au final, te fais te battre comme un soldat sans identité.
Un assassin est une personne isolée et possédant son propre style. Ses techniques peuvent être empruntées à d'autres mais il ne se comportera jamais comme un homme de régiment, son esprit est tourné vers une seule tâche et les nuisances rencontrées sur le chemin doivent être éliminées sans prendre de temps. Oublies la gentillesse de la passe d'armes, que ton adversaire soit un noble ou un roturier tu te devra de trouver rapidement leurs failles pour ne pas te ralentir.


Pour être un bon assassin, Deloth allait devoir endurcir un peu plus son corps pour pouvoir suivre le reste de la formation. Etre un membre des aigles était une bonne chose car il connaissait diverses techniques pour rester furtif mais toutes ses capacités avaient été apprises dans l'optique d'une guerre, chose inadaptée pour un assassin. Le monde urbain était totalement différend d'un champ de bataille et ses règles différentes. En l'espèce Deloth faisait un bon assassin de base mais Elenna souhaitait l'emmener dans le domaine entier des connaissances de l'assassinat. Tuer avec une arme ou à main nue restait fondamental mais il existait également d'autres domaines comme la maîtrise des poisons et, domaine phare pour l'hybride, celui de la représentation. L'elfe allait devoir apprendre à jouer la comédie, à ruser, maquiller un crime, user de mensonges, tenir un rôle cohérent et savoir séduire en société. L'assassinat n'était qu'un acte mais on oublie trop souvent toute la préparation qui précède l'accomplissement du contrat. Oh il allait certainement devoir apprendre à lire et à reconnaître oralement certaines langues, surtout celles des humains et des drows. Cela serait long mais la formation de Deloth n'était pas expressément rapide, l'elfe pouvait faire quelques contrats simples tout en continuant à apprendre.
Mais pour commencer il fallait obliger l'élève à se concentrer pleinement, difficile à dire lorsque cette personne était un psychopathe consommé.
Le combat continua quelques instants, Deloth parvenant à trouver quelques failles dans la défense de l'hybride mais le combat restait toujours à sens unique et l'hybride abandonna encore un elfe couvert de sueur allongé sur le sable. Le laissant se reposer un peu, elle passa à quelques questionnements sur la pratique tandis qu'elle lui tournait le dos pour se diriger vers ses affaires.


Dis-moi, si un jour je te demandais d'aller tuer une personne, disons la magistrate de Thaar. Comment t'y prendrais tu, sachant que tu a les mains totalement libres dans ton approche et dans la méthode de mise à mort ?
Revenir en haut Aller en bas
L'Edhel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 304
Âge : 22
Date d'inscription : 04/03/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 512 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]   Ven 28 Déc 2012 - 9:05

La question surprit quelque peu Deloth. Il regarda son maître d'une manière sceptique. La question semblait piégée, il n'était pas secret que les Lames entretenaient quelques relations avec le pouvoir de Thaar. L'assassin se caressa le menton, évaluant toutes les possibilités qui s'offraient à lui. Il garda le silence durant de cours instants, puis relevant de nouveau les yeux et débita sa tirade d'une seule traite.

« Cela dépendrait de beaucoup de choses. Serait-ce d'une manière spectaculaire, ou à l'inverse, discrète et invisible ? Cela pourrait tout aussi bien passer pour un accident. Admettons la première possibilité, si cela devait marquer les esprits, j'engagerais quelques frappes pour faire diversion, et passerais par un autre chemin, pendant que les gardes de la magistrate seraient occupés à décimer les racailles que j'aurais engagé. L'assassinat passerait pour une simple attaque de voyous, plus courageux ou plus fous que la moyenne. Dans la même catégorie, je pourrais tout aussi bien y aller seul, m'y infiltrer de telle manière à ne pas être vu, et tuer la magistrate et la signer, de manière à croire que le tueur en série que je suis court toujours. Cela permettrait de ne pas attribuer son assassinat aux Lames. Si je devais agir tel un fantôme, le plus simple resterait de me glisser chez elle durant la nuit, et de l'égorger. Je pourrais tout aussi bien attendre qu'elle se rende en ville, et dans la cohue, planter ma lame. Ses gardes ont beau être talentueux, les rues de Thaar sont étroites, et lorsqu'y fourmille la populace, on ne remarque pas aisément une lame. Si je devais maquiller cela pour un accident, ou une mort naturelle, le poison resterait mon arme idéale bien que je ne connaisse pas cette arme...une autre voie serait d'attendre qu'elle dîne chez elle, et saboter les liens qui retiennent un lustre ? Les possibilités fourmillent, tout me semble résider dans la manière, si elle doit être spectaculaire, de façon à ce que cela impressionne et terrorise les autres magistrats, ou bien tel un fantôme, afin de prouver que notre main peut frapper n'importe où, ou simplement de manière à ce qu'on attribue sa mort à la nature. Ai-je bien répondu ? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore beaucoup, il te reste à apprendre ! [Elenna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avenir dira le reste.
» apprendre les noeuds de cordes
» S'entrainer et apprendre [PV Aldan Navalan]
» une école pour apprendre la politesse...
» Apprendre l'elfe et le latin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Ithri'Vaan ~ CENTRE :: Principautés de Thaar :: Thaar (Cité)-
Sauter vers: