AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Isten] Où l'on reçoit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May'Inil Baenrahel
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1059
Âge : 474
Date d'inscription : 30/04/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  469 ans
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: [Isten] Où l'on reçoit   Dim 30 Déc 2012 - 13:36

Ce sentiment d'emprisonnement était ce qu'elle supportait le moins. Sa voiture venait de passer les portes de la faille que depuis quelques heures et elle haïssait déjà cet endroit comme à sa dernière visite. Elle en venait à se demander comment ses ancêtres, il y a de cela des milliers d'années, avaient pus accepter de venir s'installer ici, dans les entrailles de ce que l'on appelait le Puy d'Elda, en l'honneur de celle qui les y menât. De l'avis de May'Inil, elle aurait mieux fait de se casser les deux jambes le jour où une idée si lumineuse lui était venue.
Mais ainsi fut fait et décidé : les drows vivraient sous terre, loin de la douce lumière du soleil et des courants d'air frais, isolés du monde et obligés d'utiliser perpétuellement des torches pour s'éclairer, ne souhaitant renoncer totalement à la lumière. Et pour cela elle avait toujours détesté le Puy. Ses boyaux sans fin, sa lumière artificielle, creuse et trop absente, la plongeait toujours dans un état de lassitude exacerbée. Seul l'air, encore plus chaud et sec que celui de Sol'Dorn, lui était agréable.

Alors qu'elle s'enfonçait toujours plus loin dans la cheminée du volcan, l'artère principale qui dé-servait les multiples cavités de la ville, elle ne pouvait s'empêcher de se demander pourquoi l'on avait voulus la faire venir. Sol'Dorn était devenue si indépendante du Puy que les prêtres restaient sans doute le seul lien hiérarchique qui reliait la cité libre, comme l'on s'y plaisait à la nommer, à la capitale drow. Et encore se plaisaient-ils à se considérer comme seuls maîtres dans leurs terres. Ce qui n'était, au demeurant, pas tout à fait faux.
La nouvelle venue, ou plutôt revenue, à la tête du temple comptait-elle changer quelque chose à cela ? Voulait-elle rétablir sur les terres de Sol'Dorn une autorité religieuse assurée ? Ou au contraire laisserait-elle May'Inil aussi libre de ses mouvements qu'elle l'était déjà ? Dans tous les cas l'on pouvait aussi s'interroger sur la raison de cette prêtresse qui lui avait été « offerte ». Devait-elle observer et rapporter ce qui se passait à Sol'Dorn ? Auquel cas elle se félicitait de l'avoir reléguée au rang de n'importe quel adepte, bien que cette punition ne saurait être éternelle.

Ils arrivèrent finalement à l'un des deux seuls endroits un tant soit peu digne d'intérêt au Puy, avec la Chambre Magmatique, les temples. Si l'on pouvait juger certains temples de Sol'Dorn beaux et majestueux, la plupart étaient ridiculisés par le plus insignifiant de ceux du Puy. En taille comme en décoration, d'ailleurs. Profiter ce l'architecture si spécifique des drows, hautement conditionnés par leur environnement, était bien le seul plaisir qu'elle pouvait trouver à visiter le Puy. Et lorsque cela se mettait au service du divin, ce n'en était évidemment que plus agréable.
Rapidement, se profila le terme de ce voyage. La voiture s'arrêta devant un temple, que May'Inil avait déjà vus et arpentés par deux ou trois fois. Le demeure d'Isten, au Puy, était impressionnante de magnificence, cela elle ne pouvait le nier. Elle fit signe à ses serviteurs de l'attendre non loin, et escalada les marches du temple, accompagnée par deux adeptes qui avaient pour ainsi dire terminée leur formation. Il était toujours de coutume d'emmener les futurs prêtres en pèlerinage à leurs origines, et May'Inil avait profité de son voyage pour ce faire. Le trajet s'en était révélé beaucoup plus agréable. Une fois entré dans le bâtiment, May'Inil interpella une prêtresse et demanda à être reçus dès que possible par la haute-prêtresse, se présentant et montrant la lettre qui lui avait été envoyé, pour attester qu'on l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Ssinssrin
Drow
avatar

Nombre de messages : 47
Âge : 1017
Date d'inscription : 02/02/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Arcaniste
MessageSujet: Re: [Isten] Où l'on reçoit   Jeu 10 Jan 2013 - 15:37

    Le lointain Ithrii'Vaan, Ssinssrin en a rêvé ; elle s'est vu conquérir ces terres désolées, non par les armes mais par en enfermant le cœur de ses habitants sous le joug de la Grande Isten. Elle sait les fléaux que sont l'éloignement et la liberté. Loin de l'ombre de l'Elda, elle a prédit la sédition bien avant qu'elle ne s'abatte sur les avant-postes sombres. Malheureusement, elle n'a jamais pu s'assurer la loyauté des prêtres qui s'y exilèrent pour prêcher la parole de l'Aveugle. Aujourd'hui, elle regarde en direction de l'ouest et ne voit que les ruines d'une influence à laquelle elle n'a jamais apporté la moindre foi.
    Elle l'a attendue longtemps, impatiente de faire sa connaissance. On lui a longuement parlé de May'Inil, de son prestige, de son pouvoir. Elle n'ignore rien de ses activités ; son cœur n'est plus celui d'une sombre, il a été corrompu par l'or qui ne peut briller qu'au soleil. Qu'importe, car alors que meurt l'été et s'impatiente l'automne qui tarde à naître, elle se pose au creux de ses mains et l'Elda tout entier la tient à sa merci. Elle est bien loin de Sol'Dorn la décadente et ne trouvera, ici, aucun soutien. On la conduit à elle et elle sourit d'avance. Elle ronronne presque et, autour d'elle, l'assistance semble détendue.
    « Nous te souhaitons la bienvenue, fille d'Isten, susurre-t-elle presque à son arrivée. Nous t'attendions avec impatience. » Sans qu'elle n'ait besoin de faire le moindre geste, tous quittent l'alcôve et il ne reste bientôt plus que Ssinssrin, May'Inil et le dragon. La pierre est froide sous ses doigts et elle en tire sa chaleur. « Viens, approche, que nous te voyons mieux. As-tu fait bon voyage ? »
Revenir en haut Aller en bas
May'Inil Baenrahel
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1059
Âge : 474
Date d'inscription : 30/04/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  469 ans
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: [Isten] Où l'on reçoit   Jeu 10 Jan 2013 - 17:14

May'Inil s'avançait d'une démarche altière dans les couloirs du temple. Elle avait l'impression d'être l'insecte qui s'avançait dans la vasque. Viendrait le fatal moment où elle glisserait sur le rebord et irait se noyer dans la cire. Mais comme l'insecte, elle ne pouvait s'empêcher d'être irrésistiblement attiré par le parfum capiteux, ou plutôt par l’intrigante rencontre avec la Haute-prêtresse revenue d'entre les morts. Elle parvint finalement au terme de cette entrée, sous le regard de la maîtresse des lieux, juchée sur un dragon de pierre que l'on aurait dit à même de prendre vie à tout instant. Pourquoi n'y avait-il pas de tailleurs de pierre aussi talentueux à Sol'Dorn, la statue qui ornait la chambre principale de son temple lui semblait soudain un vulgaire tas de glaise modelé.
Au départ remplie par une audience que May'Inil lui devinait hostile, la salle se vida rapidement sur l'ordre implicite de la haute-prêtresse. S'inclinant légèrement, May'Inil répondit aux salutations sur un ton respectueux et, semblait-il, sincère.

-Je vous remercie de m'accueillir chez vous, elle insista légèrement sur ce mot, et vous transmet les félicitations de l'ensemble de notre temple pour votre retour à la place qui vous revient.

Tant que vous laissez Sol'Dorn tranquille, ajouta-t-elle derrière ces deux iris ambrés. A la demande, elle s'avança de quelques pas, gagnant la lumière qui permettrait de satisfaire les envies de son interlocutrice. Elle portait, en cette occasion, la tenue qu'elle revêtait le plus souvent lorsqu'elle présidait aux cérémonies, le corset de noir et de mauve qu'elle affectionnait.
A la question, elle agita la main, comme pour signifier l'évidence de sa réponse.

-Un voyage en diligence est long, inconfortable et terriblement ennuyeux. Il est difficile d'y trouver quoi que ce soit de bon, ou d'agréable, et bien souvent seul l'espoir que la destination en vaille la peine ne pousse le voyageur à monter à bord d'un de ces instruments de tortures, la dernière phrase s'animait d'une pointe de défi à l'intention de la haute-prêtresse.
Mais je suis venue, à votre demande et de votre souhait, et tandis que je me tiens devant vous, je ne puis empêcher la question qui me brûle les lèvres : pourquoi ? Qu'a-t-on pus vous dire de moi qui aurait attisé votre curiosité ? A moins que ne soit là le souhait de notre Maîtresse à toutes deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Ssinssrin
Drow
avatar

Nombre de messages : 47
Âge : 1017
Date d'inscription : 02/02/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Arcaniste
MessageSujet: Re: [Isten] Où l'on reçoit   Mar 15 Jan 2013 - 19:46

    « Bienheureuse celle qui a voué son cœur à Isten car toujours elle sera comme chez elle dans ses temples, » murmure Ssinssrin avec ce qui pouvait être un doux sourire. Ssinssrin est calme et apaisée et la venue de May'Inil semble la ravir. Patiente et attentive, elle écoute la prêtresse et ses yeux la détaille sans le moindre gêne, s'attardant sur le corset, admirant les formes. Finalement, quand le silence se fait à nouveau, elle penche doucement la tête.
    Ssinssrin apparaît, face à son interlocutrice, comme le calme même. « Nous n'agissons jamais que pour satisfaire ses désirs aussi, rassure toi : ta venue n'est nullement un caprice de notre part. » Tranquillement, le corps de l'elfe se décale et elle se blottit contre les pattes avant de la bête. « Approche encore et rejoins nous. Il est assez grand pour nous abriter toutes deux. » Et ces mots là sont une invitation lourde de sens. Si Ssinssrin refuse de se dévoiler encore, elle ne traite pas moins May'Inil comme une égale. Bien sûr, il peut s'agir là d'une façade et Ssinssrin n'oublie pas qu'elle est Ssinssrin. Mais le temps d'une conversation, elle offre l'illusion à celle qui a couru la moitié du monde pour répondre à son appel.
    Elle sait être généreuse. Mais sa bonté a un prix. D'une voix toujours douce et pleine d'apaisement, elle continue, le regard soudainement curieux. « On nous a parlé de toi. On nous a rapporté ton pouvoir sur la Ville qui Fut et qui n'Est Plus Notre Pied dans le reste du monde. Isten ronronne sa fierté, May'Inil. »


Dernière édition par Ssinssrin le Mar 29 Jan 2013 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
May'Inil Baenrahel
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1059
Âge : 474
Date d'inscription : 30/04/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  469 ans
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: [Isten] Où l'on reçoit   Jeu 17 Jan 2013 - 18:19

May'Inil haussa un fin sourcil à l'invitation de Ssinssrin. C'était pour le moins inattendu et inhabituel de voir ainsi n'importe quel puissant drow partager son symbole de pouvoir avec un invité. Mais, préférant voir cela comme un bon présage que comme un quelconque piège retors, elle gagna sans plus se faire prier la place qu'on lui demandait, et vint s'installer sur le dragon de pierre, beaucoup plus plaisant aux yeux qu'au toucher. Une série d'écailles contre sa colonne vertébrale lui fit involontairement dresser l'échine et elle décida de ne pas s'appuyer contre la pierre.
A la remarque de la Haute-prêtresse, un sourire amical lui répondit tandis que pétillait dans ses yeux les étoiles de la fierté. Elle croisa les jambes et posa nonchalamment son fin menton dans la paume de sa main, n'hésitant pas à soutenir le regard de sa vis-à-vis.

-Je n'ai fais que mon possible, pour servir les intérêts de la Déesse et ceux de toute notre race. Il ne me revient pas plus de mérites qu'à chaque citoyen de la Cité Libre.

La fausse modestie était bien là une expression courante dans les paroles de May'Inil, bien qu'elle fut en cette occasion teinté d'un véritable sens du devoir au service d'Isten. Pourtant nombre d'entre eux aurait affirmé qu'elle avait avant tout agit pour elle, mais la prêtresse pensait, à certaines raisons, que ce qui lui profitait profiterait aussi, tôt ou tard, à celle qu'elle servait.
Néanmoins, et bien que la conversation soit jusque là très agréable, May'Inil espérait bien réussir à discuter de ce qui l'intéressait vraiment, à savoir le futur de Sol'Dorn. Mais elle ne souhaitait pas non plus hâter son hôte et peut-être la pousser à plus d'hostilité.

-A ce sujet, j'aurais aimé profiter de cette rencontre pour connaître vos perceptions sur ce qu'Elle pense de notre.... implantation.
Revenir en haut Aller en bas
Ssinssrin
Drow
avatar

Nombre de messages : 47
Âge : 1017
Date d'inscription : 02/02/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Arcaniste
MessageSujet: Re: [Isten] Où l'on reçoit   Mar 29 Jan 2013 - 18:57

    « Pas plus de mérites, nous te laissons seule juge, susurre la voix douce et chantante de Ssinssrin, mais nous ne pouvons ignorer tes succès et ils sont nombreux, n'est-ce pas ? » Pour l'heure, Ssinssrin se moque des motivations. Seul compte le résultat et ce qu'elle peut en faire. Ses prunelles s'ornent d'envie, subtile nuance qui n'échappera sans doute pas à May'Inil. La Haute Prêtresse ronronne faiblement, dans un murmure à peine audible. Elle aime la sombre qui lui fait face, elle apprécie son attitude, ce savant mélange de rébellion et de soumission. Elle sait sa place, connaît ses limites et agit en intelligence avec son environnement. Aussi, quand vient la question, Ssinssrin incline légèrement la tête.
    « Elle voit l'Hydre que les sombres sont devenus. Nous aussi, nous le voyons. Nous voyons cette bête terrible qui jadis menaçait le monde entier, nous voyons ses hésitations, nous voyons ses doutes et sa haine. Nous assistons au triste spectacle de deux mâchoires qui se cherchent pour mieux se déchirer. Mais nous te voyons, May'Inil Baenrahel, et nous reprenons espoir. »
    Comme soudainement animée par son propre discours, la Belle se lève et son corps se dévoile sous le jeu des voiles ; elle s'offre au regard, comme elle l'a toujours fait. Ses pieds nus foulent la pierre et l'alcôve et elle en apprécie la fraîcheur. Elle se retourne et fait face au Grand Dragon, qu'elle couve amoureusement du regard, avant de reporter son attention sur son invitée, désormais seule sur ce trône qu'elle a jalousé dès la première seconde. Le symbole est d'importance, mais personne ne s'y trompe, il n'est qu'un présent, un apaisement. La dornienne a traversé un désert pour la retrouver et c'est là sa récompense, rien de plus. « Nous savons Sa peur, nous connaissons Ses craintes, mais nous sommes persuadée, désormais, qu'Elle peut s'apaiser. Ta venue n'aura pas été vaine, ma sœur, ma fille, car ensemble, nous pouvons n'être qu'une tête pour deux corps là où notre peuple se perd à incarner l'inverse. »
Revenir en haut Aller en bas
May'Inil Baenrahel
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1059
Âge : 474
Date d'inscription : 30/04/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  469 ans
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: [Isten] Où l'on reçoit   Sam 2 Fév 2013 - 11:48

Un fin sourire de satisfaction s'étira sur les lèvres de May'Inil lorsque la haute-prêtresse commenta ses succès. Oh oui, du chemin elle en avait fait, fille d'un prêtre et d'une bijoutière se retrouvant à décider du destin d'une cité toujours plus importante avec seulement quelques autres de ses pairs. Oui, elle en était fière, mais pour autant elle ne répondit rien à Ssinssrin, se contentant d'approuver ces paroles d'un hochement de tête léger.

Et puis la haute-prêtresse lui répond, se laisse emporter par son discours, se lève tout en révélant du même coup un peu plus son corps à l'invitée, toujours spectatrice et désormais seule sur le trône. Elle ne peut s'empêcher d'apprécier le cadeau fait, bien qu'il ne soit évidemment qu'un ridicule instant qui sera bien vite oublié.
Les dernières paroles laissèrent May'Inil quelques instants songeuse, à réfléchir à ce qu'elles pouvaient bien vouloir dire. Sa voix était légèrement effacée, exprimant tout autant ses réelles paroles que ses réflexions.

-Une tête pour deux corps, n'est-ce pas ? Une vision alléchante... et assez surprenante au vu de la désunion qui a toujours marqué notre histoire. Qu'est-ce qui vous pousse à croire que notre peuple est près à se laisser ainsi dominer par un unique organe ?
Surtout à l'heure où nous parlons, où une cité indépendante du Puy a vus le jour, où notre union semble plus fragile que jamais.


Elle se tut un instant, puis repris, d'un ton plus intéressé, une petit lueur d'ambition s'étant allumée dans ses yeux. Elle se leva et se dirigea vers sa consœur, son regard ambré plongé dans celui de la haute-prêtresse. Un petit sourire, aurait-on presque pus dire complice, ornait son visage, tandis que ses pas menus l'amenaient de plus en plus près.

-A moins que... cette tête ne se cache. Appliquer le vieux diction « Diviser pour mieux régner. ». Une rupture consommée en apparence, mais une alliance solide dans l'ombre ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Isten] Où l'on reçoit   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Isten] Où l'on reçoit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» May'Inil "Llaunim" Baenrahel - Prêtresse d'Isten et Marchande
» Akor'vyr Rilynval, haut-prêtre d'Isten [Kata]
» Ssinssrin [Haute(s) Prêtresse(s) d'Isten]
» Zoltan Nagy isten pour vous servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: TERRES DE L'EST :: Cité d'Elda-
Sauter vers: