AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorédan de Montvaux
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Âge : 30
Date d'inscription : 19/01/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale   Dim 20 Jan 2013 - 2:54

Nom/Prénom : Lorédan de Montvaux
Âge : 25 ans
Sexe : Homme
Race : Humain
Particularité : amnésique

Alignement : Neutre Bon
Métier : Militaire (petite noblesse)
Classe d'arme : Corps à corps (bâtarde)

Équipement :
Lorédan possède l'équipement complet d'un capitaine d'armée. Bien que n'étant pas de la toute première jeunesse, son armure et son épée bâtarde sont de bonne facture. Loin d'être rutilantes et finement ouvragées, elles dégagent une efficacité froide, et il est évident que ce ne sont pas des éléments d’apparat. Lorsqu'il voyage, il passe autour de ses épaules une cape noire à capuche le protégeant du vent, il porte à la ceinture une petite dague, et une bourse de cuir contenant un modeste pécule. Lorédan possède enfin un cheval, Arthélin, parfaitement bien dressé.

Description physique :
Lorédan est un homme bien bâti, dont le corps a été forgé par des années de discipline militaire. D'une taille assez moyenne, il est large d'épaules, et bien découplé. Son visage tranche avec son status de militaire, puisqu'il laisse voir derrière une chevelure brune en bataille des yeux verts pétillants, et un sourire communicatif. Il laisse pousser une barbe légère pour compenser un visage qu'il juge sinon lui même un peu trop jeune pour ses fonctions. Ses traits volontaires trahissent d'après ses proches ses origines nobles, et son port dégage une assurance certaine et un charisme appuyé.

Description mentale :
Elevé dans la noblesse d'épée, Lorédan est pétri par la tradition d'honneur de sa famille. Il transcrit dans sa position de militaire sa volonté de faire le bien, dans le respect des codes de conduite que son père a tracé pour lui. Fondamentalement généreux, il a toujours aidé du mieux que possible les nécessiteux, tout en communiquant une bonne humeur et un volontarisme à toute épreuve. C'est un homme très sociable, qui peut en revanche entrer dans une fureur noire face à quelqu'un présentant un comportement inacceptable à ses yeux. Lorédan est aussi un homme très curieux de tout et avide de lecture.

Son amnésie va quelque peu changer son caractère, et l'amener à s'écarter des codes de conduite trop dogmatiques pour faire le bien tel qu'il l'entends.

Histoire :
Lorédan de Montvaux est le second fils d'Alceste de Montvaux, petit seigneur de Serramire possédant des terres non loin d'Odelian. Tradition oblige, son frère ainé Adric est élevé pour prendre la succession du domaine familial, tandis que Lorédan se retrouve destiné à une carrière militaire. Il est donc préparé très jeune au maniement des armes, à la stratégie, et au commandement. Il devient à 15 ans écuyer de Jehan de Rochefort, seigneur d'Assar, et est adoubé à 22 ans. Il reste alors dans l'armée d'Odelian comme bras droit de Jehan, devenant son représentant en tant que capitaine d'infanterie lorsque celui-ci ne peut être auprès de ses troupes.

Le jeune homme fait preuve très rapidement d'excellentes aptitudes, et se fait remarquer pour sa capacité à galvaniser ses hommes, et à les pousser à se dépasser.

____________________________

Lorédan salua le vieux garde en faction, et pénétra dans la petite place forte familière de Montvaux. Il passa une main nostalgique contre le mur. Les vieilles pierres étaient les mêmes que durant son enfance, et elles seraient sûrement là après sa mort. Voilà deux ans qu'il n'avait pas mis les pieds dans sa ville natale, et tout semblait inchangé. Ces dernières années étaient passées si vite, dans le chaos ambiant ayant succédé à l'éclipse. Sa position l'avait envoyé jusqu'aux limites du territoire des hommes, et ce qu'il avait vu tranchait fort avec l'image romantique des aventures que lui prêtait sa jeune soeur dans ses correspondances régulières. Soupirant pour chasser ces images de violence et de misère humaine, le jeune homme toqua à la lourde porte en bois menant à la bibliothèque de son père.

- Oui, entrez !

Assis à la même place que toujours, une chandelle éclairant faiblement son visage aux rides plus que jamais présentes, Alceste de Montvaux consultait d'interminables registres d'un air concentré. Il releva la tête, et son visage s'éclaira à la vision de son fils.

- Lorédan !

- Bonsoir, père. Je suis heureux de vous revoir enfin !

Les deux hommes s'étreignirent brièvement. Alceste recula finalement, et planta son regard dans celui de son fils, sans pouvoir réprimer un sourire.

- Tu ne peux renier ton ascendance, avec ton armure de capitaine, on jurerait voir ton grand-oncle ! Assieds-toi donc !

Alceste passa la tête dans le couloir, et héla une servante.

- Clorinthe ! Faites monter deux coupes et une bouteille de cru de Hautval !

Quand la boisson fût servie, les deux hommes trinquèrent.

- Adric n'est pas là ?

- Non, il est allé à Odelian demander audience au comte Grégoire.

Lorédan ne put freiner la question qui l'avait taraudé durant tout le voyage du retour chez lui.

- Père, pourquoi m'avoir fait revenir avec un tel empressement ? Jehan n'a opposé aucune résistance à mon retour précipité, mais a refusé de me dire ce qu'il savait ! il avait presque l'air en colère !


Alceste termina sa coupe, et afficha un sourire radieux.

- J'ai du faire jouer quelques relations pour que tu puisses venir en urgence, je l'avoue. Mais une occasion en or se présente, mon fils ! J'ai parlé de toi au comte, et il est prêt à appuyer ton départ à Diantra pour devenir capitaine ! Il m'a confié cette lettre de recommandation pour toi.

L'homme tendit à son fils un rouleau cacheté du sceau d'Ordélian. Lorédan posa sa coupe, et regarda son père avec incompréhension.

- Diantra ? Mais j'ai des hommes qui comptent sur moi ! Jehan compte sur moi ! Je ne peux pas les abandonner comme ça, du jour au lendemain !

Alceste fronça les sourcils, décontenancé par la réaction de son fils.

- Lorédan, je te parle de l'armée royale ! Il s'agit d'une opportunité unique !

Le jeune homme serra les lèvres, silencieux.

- Pense au fait que ça t'introduiras à la haute noblesse, qui pourra apporter nombre de faveurs à notre famille. Pourquoi pas même un mariage ! En ces périodes difficiles, une alliance ne pourra que nous être bénéfique !

Résigné, Lorédan secoua la tête.

- Et quand dois-je partir ?

- Tu peux rester ici encore quelques jours, tu n'es pas attendu à Diantra avant la semaine prochaine.

- Bien... Puisqu'il doit en être ainsi. Je vais aller embrasser Alecia, je suis venu directement vous voir, elle ne sait pas encore que je suis arrivé.

Lorédan se leva, et quitta la bibliothèque sans un mot de plus pour son père.


__________ 7 jours plus tard __________

Il est curieux de constater à quel point les hasards peuvent conditionner un avenir. Lorsque le jeune chasseur Garrand décocha sa flèche, il ne se doutait pas un instant de l'impact que son geste allait avoir. Embusqué dans des fourrés, il avait repéré un faisan. L'oiseau venait de s'envoler, et il avait juste eu le temps d'ajuster son tir avant de relâcher ses doigts. Quelques pouces à côté, la flèche aurait touché le faisan et n'aurait jamais continué sa course. Elle frôla pourtant l'oiseau, et ne s'arrêta pas. En retombant quelques pouces à côté, la flèche se serait plantée dans le sol. Elle vint malheureusement se ficher dans la cuisse d'un cheval qui passait à toute allure. L'animal rua de douleur, et projeta son cavalier. Quelques pouces à côté, et l'homme serait tombé sur un fourré, sans grande blessure. Le hasard fit que sa tête heurta un rocher.


__________ 3 jours plus tard __________


Lorédan ouvrit péniblement les yeux. La lumière l'aveuglât tout d'abord, et il lui fallut quelques secondes d'adaptation pour apprécier son environnement. Son crâne le faisait souffrir horriblement, mais il résista à l'envie de rester allongé. A l'autre bout de la pièce, une femme brodait une pièce de tissu bleu. Elle leva la tête vers le jeune noble.

- Oh, vous êtes enfin réveillé !

La femme se leva avec précipitation, et se planta au chevet de Lorédan.

- Comment que vous vous sentez, monseigneur ?

- Monseigneur ?

Le jeune homme se sentait des plus confus. Il tourna la tête pour observer la pièce, cherchant un élément permettant d'identifier où il se trouvait.

- Pour vot' cheval vous en faites pas monseigneur, mon Romaric s'en est bien occupé ! Pour sûr, vous étiez pas en bon état quand il vous a trouvé !

- Je....

- C't'idiot de Roulague voulait pas qu'on vous garde ! Qu'on sait pas d'où qu'est-ce qu'y vient il a dit ! Enfin c'est quand même évident que vous êtes de la noblesse, avec vot' armure de capitaine ! On allait pas vous laisser crever sur l'chemin ! Bon, du coup il a quand même prévenu les soldats, au cas où vous auriez été un brigand, quoi ! Il m'ont demandé que j'les prévienne à votre réveil, ça vous gène pas que j'aille les chercher maintenant ?

- Euh....

Le mal de crâne de Lorédan sourdait terriblement, et le flot ininterrompu des paroles de la petite femme boulotte n'arrangeait rien. Il fût soulagé de la voir quitter la pièce. Son apaisement fût cependant de courte durée, puisqu'un soldat fit irruption dans la chambre quelques minutes plus tard.

- Bonjour monseigneur, j'ai été alerté de votre présence ici suite à votre accident, souhaiteriez-vous que j'avertisse quelqu'un ? Votre famille, peut-être ?

- Ma famille ?

- Quel est votre nom, monseigneur ?

Lorédan fronça les sourcils. son pouls s'accéléra, et il regarda le soldat d'un air médusé.

- Je..... je n'en ai pas la moindre idée.

______________________

Précisions concernant l'amnésie de Lorédan:

Ayant eu quelques remarques sur le peu d'originalité du ressort de l'amnésie, je tiens à apporter quelques détails sur la façon dont je souhaite jouer de cette situation. Wink

Lorédan a sur lui des papiers attestant de son identité (la lettre de recommandation pour son potentiel poste dans l'armée royale). Il va donc très rapidement comprendre qui il est, je ne souhaite pas jouer un personnage totalement ignorant de ses origines. Ce qui m'intéresse à travers l'amnésie, c'est de jouer un personnage avec des responsabilités et un nom à défendre, ayant tout oublié de son enseignement diplomatique et politique, et risquant donc à tout moment de mettre les pieds dans le plat et de commettre des impairs aux conséquences pouvant être importantes pour lui et sa famille.
La mémoire va lui revenir progressivement, mais je compte bien le faire galérer un peu ! :D


HRPComment trouves-tu le forum ? : très riche ! Le background est même assez intimidant quand on débarque !
Comment as-tu connu le forum ? : http://www.tourdejeu.net
Revenir en haut Aller en bas
Lorédan de Montvaux
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Âge : 30
Date d'inscription : 19/01/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale   Lun 21 Jan 2013 - 19:10

Ma fiche est achevée, j'attends votre retour à présent mesdemoiselles et messieurs les staffeux ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Aetius d'Ivrey
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1466
Âge : 26
Date d'inscription : 07/02/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  La vingtaine (25+)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale   Jeu 31 Jan 2013 - 12:25

Coucou ^^,

Je t'ai apporté des oranges.
Revenir en haut Aller en bas
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2086
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale   Sam 2 Fév 2013 - 15:26

Rien à redire sur la fiche.
Enfin, un détail... Un paysan reconnaitre d'un premier coup d’œil un armure de capitaine... C'est un poil gros, mais c'est un détail. Vu que c'est de l'équipement appartenant généralement aux nobles, peut-être renvoyer vers ce registre là.

Sinon, je te valide !

Like a Star @ heaven Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Like a Star @ heaven Inventaire ~ Pour suivre ton évolution {obligatoire}.
Et enfin, si tu as des question, n'hésite surtout pas à demander l'aide d'un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.


Code:
[Métier & Classe] : Capitaine de l'Armée Royale.

[Race & Sexe] : Humain & Masculin

[Classe d'arme] : Corps à corps

[Alignement] : Neutre Bon
Revenir en haut Aller en bas
Elandril
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2860
Âge : 25
Date d'inscription : 08/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 124 ans.
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale   Dim 3 Fév 2013 - 21:57

Voilà ton manuscrit ! Je te souhaite la bienvenue sur Miradelphia ! Bon jeu What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://eliandar.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorédan de Montvaux - Capitaine de l'Armée Royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» capitaine et veteran de minas tirith en "nmm"
» (SDA) Gondor 500 points
» Kelendil - Commandant de l'armée royale elfique [Terminé]
» Aylah Elabriryn - Capitaine d'Archerie de l'armée Royale Elfique.
» Généraux de l'Armée Royale de Fiore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Bibliothèque :: Tabularium :: Limbes-
Sauter vers: