AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alcools et passions [ Vidarr Elaug'Qualyn ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LiNeerlay Tor'Ar
Drow
avatar

Nombre de messages : 38
Âge : 27
Date d'inscription : 24/02/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  210 ans
Niveau Magique :
MessageSujet: Alcools et passions [ Vidarr Elaug'Qualyn ]   Mar 19 Mar 2013 - 19:57

Rien n'était pire qu'une journée de service au palais royal . Assister aux interminables réunions et autres conseils de guerre harrassait LiNeerlay au plus haut point . Son Barra, absent pour l'occassion , lui avait laisser le soin de consigner et rapporter tout ce qui ce dirait d'important ... c'est à dire pour aujourd'hui pas grand-chose . Les sujets du jour concernaient principalement les questions de ravitaillement des osts sur une future offensive en Anaëh ... passionant . La drow avait passé une majeure partie de la journée adossée à une colonne à écouter les argumentations et commentaires des uns et des autres . La Dothka n'étant pas vraiment concernée par ces détails, elle s'était autorisée de longues minutes d'évasion dans les profondeurs de son esprit . Seul le crissement d'une dague jaillisant de son fourreau vint perturber son ennui . Elle en frissonna de bonheur mais se rembrunit rapidement, l'auteur énervé du geste rapidement calmé . Cela dura des heures, impitoyables ennemies contre lesquelles LiNeerlay ne pouvait lutter .

C'est donc passablement désabusée que la Lame Noire rejoignit la Maison des Ombres, sa demeure . Elle répondit d'un signe de tête au salut du garde en passant l'entrée puis arpenta les couloirs sombres en direction de ses appartements . Qu'ellar d'veldrin était silencieuse, comme toujours . Seules quelques âmes aussi furtives qu'elle croisèrent la drow sans lui adresser la parole . Ici, tout était discret, chaque parole échangée pesait lourd en secrets . Ici pas de rires, ni de chants, ni de danses . La Maison des Ombres aspirait la vie et les âmes comme un immense trou noir .
LiNeerlay s'arrêta devant la porte de sa chambre, aux niveaux supérieurs du bâtiment, à l'étage des responsables de la Dothka . Elle posa sa main fine sur la poignée de la porte noire puis s'immobilisa . Ce soir, cet endroit sinistre lui pesait plus que d'habitude . Elle réfléchit un court instant puis revint sur ses pas, déterminée . Le même garde la salua une nouvelle fois avant qu'elle ne quitte les lieux .

Ses pas la guidèrent au hasard des niveaux et rues du Puy . Plus elle remontait, plus l'air lourd des profondeurs se dissipait pour mieux circuler . Les quartiers populaires dont elle était native l'attiraient toujours autant . Elle s'y sentait chez elle se remémorant les odeurs et bruits d'une enfance presque heureuse .
En ce début de soirée, la foule était aussi dense qu'en journée . Le Puy d'Elda étant le haut-lieu de commerce de la région, son activité ne s'éteignait quasiment jamais . Les artisans vantaient la qualité de leur art devant leurs devantures, les marchands ambulants raccolaient les passants à outrance et au milieu de ce bruit ambiant, les bandes de lergs des rues pillaient les poches des insousciants en goguette .
Trois osts étaient stationnés actuellement au Puy . Cela faisait beaucoup de guerriers à occuper . Les rapports remis quotidiennement par ses subalternes rapportaient quotidiennement des combats de taverne violents, duels et autres meurtres . LiNeerlay pensa qu'il faudrait rapidement ouvrir une nouvelle ligne de front en Anaëh pour se débarrasser de tous ces soudards . Ce soir justement, un grand nombre d'entre eux déambulaient dans les rues, sûrement à la recherche d'une taverne bon marché ou de femelles lubriques . Peu étaient déjà ivres et le ton était à la blague grivoise , pas encore trop offensante . De plus, quelques officiers patrouillaient sur ordre, pour contenir les égarements de leurs soldats .
La drow sourit d'en voir un se faire détrousser par un petit lerg hardi . Ces petits bandits en herbe étaient une précieuse source d'information, ils représentaient un réseau efficace et insoupconné . Elle en connaissait beaucoup et beaucoup la connaissait aussi .

LiNeerlay s'arrêta enfin devant l'étal d'un vieux drow tout tordu . Son échoppe ne payait pas de mine mais elle avait la réputation d'abriter les meilleurs alcools de la cité . Ce soir, la Lame Noire avait envie d'apprécier un nectar fort et enivrant . Le vieux commercant la connaissait bien et ne perdit pas de temps à proposer des vins communs . La sombre réfléchit, hésita ... puis arqua un fin sourcil en voyant son reflet dans un miroir . Reflet d'une grande drow, équipée de son harnachement quotidien, pièces de cuir renforcées et reliées entre-elles par des lacets et brides solides . Comme arme, son épée longue battait son flanc, pendue à un lourd ceinturon ceignant ses hanches . Sans son manteau qu'elle ne portait pas, elle ressemblait à une aventurière ... ou à une mercenaire au physique taillé par le combat .
Elle revint à ses alcools et fit part au marchand de son choix, un cru de Nanie, rare, puissant en bouche et horriblement brûlant une fois dans les entrailles . Un nectar aussi cher qu'il était apprécié . Un sourire tout lucratif s'étira sur le visage du vieux drow en vue de la bonne affaire . Il se retira un instant dans sa boutique pour aller chercher sa bouteille . Instant que la Lame Noire mit à profit pour observer ses arrières . Un groupe de soldat là, s'esclaffait, peut être en la regardant, très proches . Elle les ignora, se pencha sur l'étal et héla le marchand, impatiemment . Celui-ci revint, le précieux flacon, enveloppé dans une soie dorée ... inutile mais très jolie . A l'annonce du prix, LiNeerlay protesta, éveillant la véhémence du commercant . Il argua l'origine et la qualité du cru, la difficulté de s'en procurer et surtout la demande de loin supérieure à l'offre . Elle contre argumenta en le traitant de voleur et de bon-à-rien, ces produits venant des pillages de caravanes commerciales, menaca d'aller se fournir chez un autre revendeur et lui fit remarquer qu'elle était la seule cliente ... à moins d'être aveugle . Il grogna, elle siffla, puis la tension retomba et ils se mirent d'accord sur un prix loin d'être honnête mais quand même satisfaisant . Le vieux drow se fendit en courbettes, souriant et satisfait de leur éternel petit jeu . Elle lui retourna le sourire puis soudainement se figea .

Baissant les yeux sur la bouteille qu'elle tenait, une main mâle et étrangère couvrait la sienne et enserrait le flacon . LiNeerlay sentit le souffle du drow sur son cou, et les yeux soudainement vides de toute émotion tourna la tête pour le dévisager .

Revenir en haut Aller en bas
Vidarr Elaug'Qualyn
Drow
avatar

Nombre de messages : 4
Âge : 27
Date d'inscription : 06/03/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Alcools et passions [ Vidarr Elaug'Qualyn ]   Ven 22 Mar 2013 - 15:05

La journée avait été longue. Une journée d'entrainement des jeunes suivant la voie du guerrier. Une journée a hurler des ordres et à montrer des mouvements, à prendre des coups mal ajustés et a briser des parades maladroites. Vidarr avait bien mérité un peu de repos.
Une fois le soir venu, le soldat avait décidé de sortir avec quelques jeunes du 5eme Ost pour apprendre à les connaitre. On était jamais assez proche de la jeunesse, et puis ils allaient bientôt combattre côte à côte d'après les rumeurs.
Un bruit courait au sein de 5eme Ost : La mobilisation au Puy était bientôt finie. On allait les renvoyer en campagne. enfin, un peu d'action pour les combattants. Devoir garder la ville était presque devenu un supplice et les murs se resserraient de plus en plus chaque jour, laissant l'impression d'un manque d'espace constant. Et puis une campagne ferait le plus grand biens aux jeunes recrue, pense Vidarr alors que ses compagnons s'enivraient et riaient.
Au fond, ces jeunes ne savaient pas ce qu'était la guerre, il allait bien falloir qu'ils perdent leur insouciance...Vidarr reçu un coup de coude alourdi par l'alcool.

"Vidarr ! Regarde un peu celle-là !"

Celle-là, c'était une femme en armure complète et armée, l'air absorbée par un étal d'alcool sur la place du marché.

"J'parie qu'tu n'oses pas l'aborder ! Tuer des elfes c'est une chose, mais maitriser un tigresse et la satisfaire, ce n'est pas si simple ! hahaha !"


Stupide jeunesse qui s'exprimait, mais Vidarr avait une réputation a tenir. Oh, certes, ce n'était pas un tombeur, mais il était connu pour n'avoir peur d'aucune femme et d'aucun refus.

"Très bien, laisse moi donc le temps de te donner tort..."

Vidarr se dirigea d'un pas décidé vers la jeune femme. Elle avait l'air discrète et préparée. Sa silhouette était souple et musculeuse, son armure faite pour ne pas être remarquée. Une arme pendant à son côté et elle avait l'air de savoir s'en servir. Sa mine était sombre. Ce fois, ça allait clairement pas être facile. Le soldat fit mine de s'intéresser aux différents alcool du marchand et ne trouva pas d'idée pour l'aborder. Lui demander son nom ? trop banal. Lui proposer de la compagnie ? trop direct. Lui voler quelque chose ? Trop risqué.
Finalement, le vieux marchand revint avec un bouteille d'un alcool rare et cher. Vidarr agit sans vraiment réfléchir. Il empoigna la bouteille par au-dessus la main de la drow et lui murmura :

"Mes amis m'ont pariés que je ne serais pas capable de boire cet alcool sans cracher une seule fois...Voudriez-vous m'aider à réussir ? Ce ne sont que des jeunes et j'ai bien besoin de les impressionner..."

Vidarr esquissa un sourire en coin. Il se sentait stupide, comme un jeune devant une femme. Si cela marchait, il avait bien mérité sa réputation...
Revenir en haut Aller en bas
LiNeerlay Tor'Ar
Drow
avatar

Nombre de messages : 38
Âge : 27
Date d'inscription : 24/02/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  210 ans
Niveau Magique :
MessageSujet: Re: Alcools et passions [ Vidarr Elaug'Qualyn ]   Sam 23 Mar 2013 - 17:27

Le regard vide de LiNeerlay s'anima en un instant .
Le guerrier qui venait de l'aborder maladroitement ne représentait apparemment aucune menace et le groupe de jeunes drows ricanant sur ses arrières semblait attendre le dénouement de cette intervention calculée . Un fin sourire illumina le visage de l'elfe noire ... assez peu sociable, elle appréciait quand même les rencontres menées intelligemment et le guerrier qui se dandinait devant elle jouait un rôle qui paraissait évident . Elle envisagea d'abord de l'ignorer en soupirant d'ennui, imagina une courte seconde de relever l'affront de sa main sur la sienne par un réaction brutale, puis décida finalement, après avoir jeter un nouveau coup d'oeil à son public de circonstance, de traiter cet évènement avec humour et narcissisme ironique .
Elle répondit de sa voix rauque, suffisamment fort pour que l'assemblée l'entende .


- Beau guerrier, j'admire la sagesse de ton choix ... cette bouteille étant sûrement bien plus attirante que moi, et son contenu beaucoup moins brûlant ...

Le vieux marchand, effrayé tout d'abord par l'éventualité d'un combat devant son échoppe, pouffa, grommela une phrase inintelligible, puis s'effaça dans l'obscurité de sa boutique .
LiNerlay dévisagea une nouvelle fois son interlocuteur, appuyant son regard sur chaque courbe et angle de son visage, laissa planer son observation sur le corps sec et musclé du drow puis reprit sa diatribe .


- En revanche, oser cracher ce nectar divin que je viens d'acheter une fortune pourrait s'avérer manquer de sagesse ... et tu perdrais ta solde à m'être solvable d'une nouvelle bouteille .
Aussi pour ne pas prendre de risque, et étant donné que ces jeunes soldats t'ont lancé un défi .. à eux d'en honorer le coût . Qu'ils te payent une bouteille et nous continuerons la découverte de ce trésor là où nos pas nous mènerons .


La Sombre fit mine de penser à quelque chose de soudain, claqua des doigts et afficha une moue innocente :


- A moins que d'autres intentions que tu pourrais me cacher nous guident sur des voies différentes de la dégustation d'un grand cru nain ?

Puis se tournant vers le groupe de soldats ...

- Ayez au moins la décence de supporter votre .... grand aieul ... La vue d'une jeune drow en armure semble l'avoir complètement perturbé ...


LiNeerlay s'amusait . La solitude de la Maison des Ombres évaporée, elle était d'humeur à profiter d'une bonne soirée, voire même à partager sa dernière acquisition . Elle guida par le coude le drow aux cheveux rouges jusqu'aux autres soldats, bouteille à la main et sourire aux lèvres .

Bien que détendue, La Sombre maintenait toujours une attention constante sur son environnement . La population des rues du Puy commençait à changer . Les passants et marchands s'effaçaient petit à petit, remplacés par des ombres plus furtives, moins inoffensives . La nuit à venir, comme toutes les autres, recèlerait son lot de meurtres et autres atrocités, les cris de douleur supplanteraient les appels des commerçants dans les recoins obscurs . Un groupe de drows avinés et peu armés, même appartenant à un ost, pouvait représenter une cible intéressante à détrousser .
Comme pour confirmer ses pensées, l'air se fit soudainement plus frais, les ombres envahirent les tunnels, seulement perturbées par l'éclat de quelques torches . Une patrouille de l'ost de service passa bruyamment, lourdement équipée, prête à faire respecter l'ordre . Vivant dans l'ombre, LiNeerlay savait mieux que quiconque que la nuit au Puy d'Elda, le pouvoir changeait de main et passait aux brigands, aux assassins et autres maîtres du crime . Quelques prostituées apparurent en quête de drows pas assez fortunés pour fréquenter les maisons de plaisir et l'épaule nue commencèrent à se pavaner en exposant leurs charmes .
Les rires gras de ses compagnons la ramenèrent à leur conversation, elle sourit bien que s'adressant sérieusement au vétéran .


- Le Puy change, c'est l'heure des ombres, allons quelque part, sinon le chant des lames risque de remplacer le chant de tes hommes ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alcools et passions [ Vidarr Elaug'Qualyn ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alcools et passions [ Vidarr Elaug'Qualyn ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidarr Elaug'Qualyn - Vétéran du 5ème ost
» 04.Pastiche d'Alcools d'Apollinaire par Maxime Brooks
» Guindailleurs et autres alcools (Personnages)
» Varn
» Pourquoi la proposition du sénateur Anacasis soulève-t-elle tant de passions?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: TERRES DE L'EST :: Cité d'Elda-
Sauter vers: