AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une auberge, bien peu fréquentée. (Normy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noémie Gethlindor
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 26
Date d'inscription : 24/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  27 ans
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Une auberge, bien peu fréquentée. (Normy)   Ven 12 Avr 2013 - 9:52

    Cela faisait maintenant plusieurs semaines que Noémie s'était évadée de la Prison de Diantra avec l'aide de plusieurs personnes aux caractères bien différents. Depuis elle avait quitté le navire et avait suivit sa route. Elle se rendit vite compte que la péninsule n'était plus un endroit sûre. en tant que criminelle recherchée ces terres ne sont plus vraiment accueillante pour elle. Noémie prit alors la décision de partir. Mais où? Me demandez-vous. Et bien, loin... Très loin de la péninsule, très loin de la vie humaine et de ces villes aux populations trop grande.

    Il fallait donc partir, mais comment? Sans aucun sous en poche et même pas de quoi se laver. Bref, il fallait encore une fois ruser sans se faire attraper. C'est donc par bateau que la miss décida de voyager. Lavant le pont à mainte reprise, supporter l'équipage de poivrot qui vomissait tout leurs tripes. Heureusement qu'elle avait tapé dans l’œil du capitaine sinon l’équipage ne se serait pas gêné pour la coincée dans chaque petit recoin de cette bicoque qui pourrissait lentement. Elle ne devait donc rien payer, juste faire quelques tâches. Enfin, vous comprendrez qu'elle n'a rien du payer au sens propre mais bien "payer" d'une autre façon. C'est à ce moment là qu'elle se dit qu'elle aurait dût rester sur l'autre bateau, mais encore une fois, elle n'en a fait qu'à sa tête.

    C'est donc sur les côtes de l'Ithri'Vaan que Noémie a été déposée en barque. Il ne fallut pas longtemps pour que le bateau ne reparte ainsi que la jeune femme. Très bien, on y est maintenant. Plus besoin de se cacher, plus besoin de longer les murs, plus besoin de couper à travers les forêts. Par contre, elle n'avait toujours pas un sous en poche. Soit, comme d'habitude, elle volerait ce dont elle a besoin. C'est donc ainsi que l'exploration de ces terres commença.

    Quelques jours plus tard, Noémie s'était refait une peau neuve, voler quelques pièces par-ci ainsi que quelques bourses par-là. Nouvelles tenues, nouveau parfum, l'entretient de sa peau et de ses cheveux. Soit la totale. Mais tout cela eut un prix. Une sale réputation de voleuse et une récompense était offerte à celui ou celle qui lui trancherait sa petite gorge. Encore une contrée où Noémie n'était pas la bienvenue. Soit c'est pas grave, elle commençait à avoir l'habitude. C'est donc ainsi qu'elle se retrouva dans une petite auberge paumée dans les bois non loin de Thaar. Il n'y avait pas grand monde à part l'aubergiste, sa femme qui ne s'était plus lavée depuis des lustres, un poivrot à moitié mort au comptoir et un homme assis dans son coin en train de parler à lui-même.

    Il y avait de l'ambiance, c'est certain! Noémie se prit un petit rafraichissement, puis une chambre, qu'elle regagnera une fois que la fatigue se ferait sentir. Ce n'est pas encore le cas, alors autant en profiter pour se sustenter. Finalement la porte s'ouvrit à nouveau et l'on pouvait compter un homme en plus parmi nous.


(HRP : ce n'est pas très long mais c'est ma façon de Rp, si quelque chose te dérange, n'hésite pas, j'éditerais. Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Norman le Terrible
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 249
Âge : 116
Date d'inscription : 28/11/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Une auberge, bien peu fréquentée. (Normy)   Lun 29 Avr 2013 - 19:59

    Cet homme était des plus particuliers. Lorsque la porte s'ouvrit, un rayon de lune éclaira l'entrée de l'auberge projetant une ombre sur le nouvel arrivant. De sa silhouette, on ne pouvait distinguer dans un premier temps que la taille, énorme pour un homme. Plus grand que la moyenne, plus large également, Norman fit un pas à l'intérieur ce qui dévoila son visage. Ses traits n'avaient rien perdu de sa noblesse, même si une barbe de plusieurs jours commençait à gagner du terrain sur son visage, ses cheveux par contre avaient garder de leur éclat dorée où se reflétait l'astre sélénite. La porte claqua et l'aubergiste leva son visage vers lui, une pointe d'inquiétude pouvait se lire sur son « minois » sans une quelconque raison valable. L'ancien baron portait une tunique en cuir tannée dans un noir profond, et ses yeux allèrent d'un personnage à l'autre présent, rien de bien alarmant, juste des humains. Il avait réussi à faire abstraction des derniers événements, et se concentrer sur ce que les Dieux avaient décidé pour lui. Maudits soient-ils autant qu'ils sont.

    Ignorant les humains présent, que ce soit le vieux fol ou la jeune femme, il se dirigea vers le comptoir non sans sentir les regards dirigeaient vers lui et sa haute stature. Son marteau pendouillait à son flanc, l'un des rares vestiges qu'il sut garder d'Oësgard, véritable chef d'oeuvre nanique. D'un geste de la main il appela l'aubergiste qui se déplaça vers lui, torchon sur l'épaule, brindille entre deux dents et sourire niais. Le regard que lui jeta le colosse l'effaça aussitôt.

    - Ce que vous avez de plus fort, et de suite.

    Il s'y affaira aussitôt, allant remplir une choppe d'un des tonneaux qui lui faisait dos. Norman jeta lui malgré tout un regard par dessus son épaule en direction des gens présents et plus particulièrement vers l'humaine, la femme. Il avait eu une femme à une époque pas si lointaine, qu'il avait assassiné. Et aussi, une amante, une fiancée d'Etherna puis toutes celles qui le servaient, où celles qui s'offraient à lui. Il en avait des femmes en Oësgard, d'ailleurs il se demanda ce qu'était devenu Cérya, sa femme de main. Il espérait quelque part qu'elle avait réussit à s'enfuir. Oh ça fait pas si longtemps que ça qu'il n'avait pas touché une femme, Narsès lui avait offert à son arrivée dans la compagnie une putain, ou un truc qui y ressemble, comme cadeau de bienvenue. Narsès qui avait donné rendez-vous à la compagnie le lendemain pour quitter Thaar, ils les avaient autoriser à aller se saouler dans les tavernes, se ruiner aux jeux et se vider les poches dans les bordels. Norman, lui, était là. Seul. Oh il n'était pas nostalgique, encore moins mélancolique. Il prenait seulement ses marques dans ce qui était devenu sa nouvelle vie, pas plus mal après tout.

    - Quelqu'chose d'autres M'sieur ? Lui demanda le tavernier lorsqu'il lui apporta sa choppe. Norman n'y répondit pas, et la vida plutôt d'une traite avant de rétorquer.

    - Une autre, et où trouver des putains aussi.


HR:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Gethlindor
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 26
Date d'inscription : 24/05/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  27 ans
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Une auberge, bien peu fréquentée. (Normy)   Lun 6 Mai 2013 - 18:36

    Buvant tranquillement sa chopine, Noémie se souciait guère des conversations qui se déroulaient autour d’elle. Et encore, le mot conversations, ne convenait pas vraiment vu qu’en réalité, personne ne parlait à moins de recommander quelque chose. L’ambiance entre autre… Bref, la jeune femme était tranquille, c’est sûrement pas ici que quelqu’un allai venir la quérir pour obtenir sa récompense. Le silence se fit entendre lorsque soudain, une personne entra. Noémie regarda dans sa direction pour se rendre compte que c’était un homme, de grande taille, bien carré.

    Noémie ne s’y intéressa pas plus jusqu’à entendre une certaine phrase… Pas très élégant mais soit. Noémie tendit l’oreille. L’aubergiste lui répondit assez aisément. Il trouverait ce qu’il cherchait très facilement en ville qui se trouvait qu’à une demi-heure à cheval d’ici. Certes Thaar n’était pas loin. Cette ville… justement c’était une ville, il valait mieux que Noémie ne s’y attarde pas. C’est donc pour cela que la jeune femme passait d’auberge à auberge. Une fois que l’aubergiste avait terminé d’expliquer la route qui menait à la ville, Noémie lui fait signe. Elle demanda une nouvelle chopine et lui fit comprendre qu’elle en offrait un audit homme.

    Portant une tunique en cuir ainsi qu’un manteau, qui non seulement prouvait son bon goût vestimentaire mais cela révélait bien plus. Un manteau qui montrait sa valeur. Une valeur bien au-dessus de la moyenne pour un simple vagabond… Donc était-ce réellement à lui, ou l’avait-il volé à une autre personne. Menons l’enquête…

    Noémie se leva, une fois que l’aubergiste avait servi l’homme. Elle se dirigea ensuite vers lui pour s’installer au bar. Sans même lui adresser la parole. Juste s’avancer vers lui, le laisser déguster sa chopine. Une fois qu’il l’avait engloutit Noémie s’adressa à lui.


    « Une fois que vous aurez rejoint cette adresse, demandez Felissina et dite lui que vous venez de la part « Elerinna ». Elle vous fera un prix d’ami. » Lui dit-elle avec un léger sourire.

    Bien sûr, Noémie ne s’appelait nullement Elerinna, et connaissait encore moins ces femmes. Il fallait avant tout entamer une conversation, même si elle ne durerait pas. Trouver le moyen d’en savoir plus sur cette homme si imposant.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une auberge, bien peu fréquentée. (Normy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une auberge, bien peu fréquentée. (Normy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Ithri'Vaan ~ CENTRE :: Principautés de Thaar :: Thaar (Cité)-
Sauter vers: