Partagez | 
 

 Jeu d'ombres entre capes et foulards ... [LiNeerlay]

Aller en bas 
AuteurMessage
Y'Shahinn Nehleän
Drow
avatar

Nombre de messages : 394
Âge : 32
Date d'inscription : 31/10/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 125 ans (avant ellipse à la création de la fiche)
Niveau Magique : Maître.
MessageSujet: Jeu d'ombres entre capes et foulards ... [LiNeerlay]   Ven 26 Avr 2013 - 20:12

PNJ Saenathra Doa'rihn

Les retrouvailles entre Tebirahc Zaurahel et Elvanshalee Hune'Baenre se terminaient à peine que la vie du Puy reprenait déjà, nombre de Drows traversant les nombreux couloirs parsemant le volcan se rendaient à leurs occupations.
L'annonce faite sur le parvis du temple avait attiré un grand nombre de sombres mais les entrées dans la chambre magmatique ne pouvaient accueillir la totalité de la population. C'est donc dans des flots nombreux de personnes en mouvements que les spectateurs du discours et des retrouvailles se mêlaient, l'esprit divergeant suivant les opinions.
Les divinités mères abandonnaient elles le peuple de la guerre en reprenant leurs représentants à la vue de tous ou alors tout était fait sous leur bénédiction ?
La routine coutumière habitant l'ancien volcan était en crise et ce qui était puni autrefois ne semblait plus l'être aujourd'hui. Comment un simple individu pouvait il trouver une réponse dans tout ceci ?

L'absence d'une personne assise sur le trône d'obsidienne se faisait également sentir, trop de temps s'était écoulé depuis la chute de l'ancien roi, peut être une autre raison pour que les cultes constatent un recul de l'influence des divinités. L'ancien Gardien avait promit de revenir lorsque quelqu'un serait prêt à prendre la relève de Brylyan mais il n'existait pas encore de telle personne pour remplir cette fonction, le Gardien n'avait donc plus la possibilité d'honorer sa promesse maintenant qu'il n'était plus un vaisseau. L'armée était encore à se refaire une santé, les manoeuvres politiques l'ayant tiraillée un peu plus que d'habitude. Une province était même devenue semi-indépendante, cela faisait le bonheur de certain mais les regard du Puy allait de nouveau se tourner vers les Elfes pour épancher sa soif de batailles.

Et il fallait avoir une opinion dans tout ceci. Chaque passant croisé dans les couloirs en avait une ou préférait alors de ne pas la partager. Pourtant c'était dans ces circonstances troublées que des esprits d'initiatives se prononçaient ou se rencontraient.
Dans son départ de la place des temples, un petit groupe de la Dothka se rendait à sa prochaine destination après avoir assistés comme tant d'autres au discours de l'ancien gardien. Leurs actions et réactions avaient été discrètes mais certains yeux espions n'avaient pas manqué le petit incident qui en avait résulté.
Les assassins ne se doutaient pas qu'ils étaient désormais sur le point d'être interrompus dans leur progression.
Au détour d'un couloir quelques silhouettes gagnèrent du terrain grâce à la foule et s'introduisirent petit à petit dans le dispositif formé par les membres de la Dothka. Bien qu'aucune menace ne sembla pas poindre son museau dans l'immédiat l'alerte fut vite court-circuitée lorsque qu'un groupe de trois drows encapuchonnés se postèrent entre LiNeerlay et ses sbires. La lame noire se retrouva avec une personne à ses cotés mais qui n'avait pas dégainée d'arme, à la place un sourire était simplement apparent.


Continuez à marcher chère consoeur .. ne troublons pas cette réunion par l'éclat d'une lame, l'atmosphère est si joviale aujourd'hui.

La tension restait quand même apparente et les assassins pouvaient constater que ceux qui escortaient celle qui avait accostée leur supérieure restaient vigilants et pouvaient réagir promptement à toute agression ou tentative de secourir la Drow.
Les visages restaient engoncés dans leurs capuches mais de petites broches sur les capes en forme de soleil levant noir étaient les seules indices sur l'origine de ces troubleurs de promenade.
La silhouette qui dirigeait ce petit ensemble sembla le notifier et ôta doucement sa capuche pour dévoiler à l'assassin un visage certainement familier mais toujours scellé d'un sourire d'amusement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu d'ombres entre capes et foulards ... [LiNeerlay]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Les Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TERRES DE L'EST :: Cité d'Elda-
Sauter vers: