Partagez | 
 

 Avarice, fainéantise et autres vertues [PV Tahly]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tahly
Drow
avatar

Nombre de messages : 417
Âge : 26
Date d'inscription : 04/01/2011

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  282 ans
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Avarice, fainéantise et autres vertues [PV Tahly]   Ven 11 Oct 2013 - 23:25

Oh, Monsieur n'avait pas le temps de s'abandonner ne serait-ce qu'un peu à la danse ? Alors ça ! C'était une chose à régler au plus vite, comme aurait dit sa bonne vieille grand-mère amatrice de coups foireux au possible et de sacrilèges. Ah les bons souvenirs ! Elle avait même réussi à empoisonner un prêtre, une fois. Un joli coup, il fallait dire. Le mieux était qu'elle avait réussi à faire en sorte que les soupçons se portent sur le rival de ce prêtre (la véritable cible de la "vieille"), qui eut malencontreusement à payer du crime qu'il n'avait pas commis puisque débusqué... Mais pourquoi pensait-elle à cela, déjà ? Ah oui, la chose à régler au plus vite : la danse !

Serzin but une gorgée de vin après avoir sous-entendu qu'il danserait bien en compagnie de l'assassine, ce à quoi la Sombre répondit par haussement de sourcils intéressé. Toujours confortablement installée dans le canapé, elle eut un petit sourire énigmatique lorsque son comparse désigna d'un main la piste de danse.

"Je devine à votre question que vous êtes vous même pratiquante, n'est-ce pas? Je ne serais sans doute pas à la hauteur de votre prestation mais si vous souhaitez pouvoir pratiquer cet art, je suis bien sûr prêt à vous suivre. Une préférence sur la musique? Le rythme? Quelque chose de rapide et d'entrainant, ou plutôt de lascif et plus calme? Vous pouvez demander, cet orchestre n'est pas mauvais, et il saura s'adapter. Après tout on les paye pour ça. Et vous semblez plus experte que moi. D'ailleurs j'avoue ne pas être contre une rapide démonstration de votre part avant de vous rejoindre, afin de m'adapter au mieux...
-Que vous fait-il penser que je suis une experte dans l'Art de la danse, Serzin ? Aurais-je démontré quelque don lors de ces derniers jours ?

Sans vraiment attendre de réponse, elle se leva avec une souplesse féline et prit la main toujours tendue de Serzin, l'attirant vers la scène qu'il lui avait désignée. Il désirait danser ? Hé bien pourquoi donc attendre qu'elle se soit elle-même produite ? Ils allaient y aller de concert, au même titre que la nourriture pouvait être servie dans un même et unique plat (même si ce n'était pas la meilleure des comparaisons possibles). Tout en l'entraînant avec elle, elle fit claquer ses doigts tout en disant d'une voix forte :

-Alors dansons ! Puissent les musiciens montrer de quel rythme ils peuvent se chauffer ! J'espère que vous aimez ce qui est rapide ?"

Sa phrase était assez claire, elle demandait aux musiciens de jouer un air rythmé, ce qu'ils firent. Ses membres réagirent en fonction de la mélodie, son corps tout entier se mouvant en une danse entraînante tout obligeant un peu Serzin à la suivre sans pour autant le brusquer. Oserait-il se mettre à danser ?
Revenir en haut Aller en bas
Serzin
Drow
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 30
Date d'inscription : 29/06/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 290 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Avarice, fainéantise et autres vertues [PV Tahly]   Lun 4 Nov 2013 - 20:49

Apparemment, elle dédaignait l'idée qu'on ne puisse pas danser. Son visage contrarié, ses yeux, sa posture. Elle avait l'air d'y tenir, à la danse!

-Que vous fait-il penser que je suis une experte dans l'Art de la danse, Serzin ? Aurais-je démontré quelque don lors de ces derniers jours ?


Euh, ces derniers jours, il ne savait pas trop, en tout cas elle n'avait rien démontré véritablement à ce sujet depuis qu'il l'avait rencontré. Mais bon, supposer un peu... Et puis vu comme elle parlait de la danse, elle semblait quand même s'y connaitre un peu. Et puis son corps était fait pour, souple, élancé, bien proportionné, de quoi rendre la plus ennuyeuse des danses intéressante. Alors oui, sans doute s'y connaissait-elle. En fait, il le pensait, et l'espérait un peu aussi.

«Disons que je pense que c'est le cas. Après tout, vous semblez avoir tout ce qu'il faut pour l'être. Je me trompe peut-être, mais bon, à vous de me le démontrer.»

Elle s'était levée avec souplesse et grâce. Ah oui, il appréciait. Puis elle saisit sa main et l'entraina vers la scène. Le mercenaire eut tout juste le temps de se mettre sur ses pieds, entrainé par l'élan de la magicienne. Elle savait ce qu'elle voulait! Une fois sur scène, elle claqua des doigts et demanda à l'orchestre un rythme rapide. Rapide? Ca promettait... Et d'ailleurs, elle n'attendit pas vraiment après le sombre, et pendant que l'orchestre se mit à jour, elle commençait à effectuer quelques pas, son corps ondulant en une chorégraphie plutôt entrainante. Et elle osait dire qu'elle ne s'y connaissait pas? Le sourire aux lèvres, le mercenaire se débarrassa des éléments gênants sur lui, les lançant sur l'un des divans. Puis il s'approcha en deux pas de danse de sa compagne de mélodie, et commença à accompagner ses mouvements, tantôt les imitant de manière plus étendue, tantôt prenant leur contrepied, comme pour contraster au mieux avec la grâce de la sombre. Elle était douée. Très douée même. Et il soupçonnait qu'elle ne lui montrait pas tout encore. Elle savait probablement en faire davantage. Mais la danse pour les sombres était comme une négociation ou une bataille. Il ne fallait pas livrer tous ses secrets immédiatement. Et c'est ce qu'il faisait. Même si dans le domaine, il n'avait pas énormément à cacher.

Grâce et agilité, souplesse et volupté. La mélodie se voulait rapide. Mais les deux danseurs avaient l'habitude de se mouvoir avec vitesse. L'une semblait connaitre au mieux les danses les plus rythmées, l'autre jouait de ses réflexes et de son habileté pour l'accompagner. Tantôt face à face, tantôt dos à dos, les bras enlacé ou séparés, les jambes croisées ou en opposition, le corps ondulant ou se tendant, le tout au rythme effréné de l'orchestre qui ne semblait guère se lasser ni même se fatiguer. La musique ne semblait pas en finir, et pourtant la danse se poursuivait, toujours aussi rythmée, presque endiablée, suave et entrainante, parfois tentatrice. Les corps s'approchaient, s'enlaçaient presque, se séparaient, s'éloignaient, s'observaient, tournaient l'un autour de l'autre. Un étrange mélange de grâce et de rudesse, d'habileté, de force et de vitesse. Un assemblage complexe dont chaque brin est important, créant un tout. Serzin appréciait. Vraiment. Et apparemment, elle aimait ça aussi, à en juger par sn entrain. Durant la danse, il parvint entre deux pas à glisser à l'oreille de la sombre ces quelques morts.

«Celle qui ne se dit pas experte semble plutôt douée pour la danse... et elle a l'air d'apprécier celle-ci.»

Puis il s'éloigna d'un pas, et se retrouva rapidement dos à dos avec sa partenaire, la main posée sur son épaule, les cheveux reposant sur le dos de la magicienne.
Revenir en haut Aller en bas
 
Avarice, fainéantise et autres vertues [PV Tahly]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Fainéantise [RP ouvert] /!\Hentaï/!\
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ITHRI'VAAN :: Les Terres Sauvages :: La Forêt d'Aduram-
Sauter vers: