AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Dothka [en réécriture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 809
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: La Dothka [en réécriture]   Lun 12 Aoû 2013 - 11:30


// Nous attirons votre attention sur le fait que ce BG concernant la Faction Puy d'Elda est en cours de réécriture, de fait son contenu n'est plus à considérer comme à jour (sans pour autant être faux) et nous vous conseillons fortement de vous référer aux admins du plateau sus-nommé ; Halyalindë, Irys & Shynrae. En vous remerciant \\

« Dans le coeur du Puy d'Elda se concentre toute la haine et la violence d'un peuple déchu. Tous, dans Miradelphia, connaissent les sombres Elfes Noirs, ce peuple qui n'aspire à aucune rédemption et qui ne cesse de semer la désolation dans son sillage. Nombreux sont les humains, elfes ou nains qui pourront revendiquer de connaître la malveillance  qui ronge chacun de ses êtres. Mais lequel pourra se targuer d'avoir vraiment vu la véritable noirceur de cette civilisation ?
Rares sont les êtres extérieurs au Puy à connaître ce mot,
Dothka. Il vous suffira pourtant de le prononcer à n'importe quel drow pour éveiller en lui un soudain sentiment de malaise. Car si les elfes noirs ont l'âme aussi sombre que la nuit, on raconte que les membres de la Qu'ellar d'veldrin, eux, n'en ont pas. Issus des ténèbres glacées et des fureurs de la terre, ils sont la face cachée des ténèbres, la mort silencieuse... »


Ce groupe indépendant du reste de l'armée du Puy d'Elda vit dans l'ombre des glorieux Osts de guerriers. Mystère et noirceur sont le voile de cet étrange groupe. Dirigée par un être nommé Barra, la Dothka préfère à la gloire la discrétion des ombres. Si les Osts ont pour but de mener des batailles frontales et légendaires, la Maison des Ombres, elle, se charge de combats dont peu entendrons jamais parler. Ses membres se fondent dans la nuit, d'où ils frappent leurs adversaires avant de disparaître à nouveau. Ils vont là où aucune armée ne peut aller. Un seul d’entre eux peut mettre fin à un conflit, là où des milliers de guerriers auraient échoué. Leur formation à la discrétion et à l'assassinat n’est surclassée que par une concentration sans faille, car un entraînement rigoureux prépare leur esprit ainsi que leur corps à endurer ce qu'il faudra pour mener à bien leurs missions.


Like a Star @ heaven Qu'ellar d'veldrin Like a Star @ heaven
(Maison des Ombres)


La citadelle des Ombres fut construite au 7ème cycle. Le Karliik Gleen de l'époque avait déjà remarqué que les grandes maisons de drows avaient souvent pour habitude d’entretenir un petit groupe d’espions et d’assassins afin de s’assurer un avantage dans les constantes lutte de pouvoir. Durant la guerre contre les Cretoks, il dirigea la création d’une unité spéciale rassemblant des guerriers parmi les plus discrets, destinée à des missions d’observation et d’élimination au sein des lignes ennemies. Si l’initiative fut un véritable succès, peu se souviennent du rôle joué par ces elfes téméraires dans le cours de la guerre, car l’honneur de la victoire finale revint principalement aux guerriers qui prirent part à la grande offensive des roseaux sanglants. Par la suite, ce groupe fut séparé définitivement du commun de l'armée et continua son œuvre silencieuse dans l'ombre des grandes batailles, sans recherche de gloire ni de renommée.

On décida d'installer la Qu'ellar d'veldrin dans une cavité naturelle située dans le sixième niveau du Puy. Ce qui n'était qu'un amas de pierre et de stalagmites devint bientôt un impressionnant bâtiment aux courbes voluptueuses. Les ténèbres eux-mêmes semblent se fondre sur les murs extérieurs. Ecarté des autres constructions du sixième niveau, un silence angoissant hante la quiétude de ce lieu.


Description

La beauté de l'endroit n'a d'égal que sa dangerosité. Derrière la perfection de l'enceinte se cachent une cour principale où les recrues s'entrainent sous le regard inquisiteur de leurs formateurs. Sous leurs pieds se trouve les dortoirs. D'anciennes cellules, individuelles aménagées en de précaires "appartements". Pour autant si vous descendez au deuxième sous-sol vous regretterez l'étage des recrues. Rongée par l'humidité, ce niveau est réservé aux prisonniers. C’est également le domaine du Maître des Poisons. Il vous suffira de passer devant les cellules pour arriver à une porte en bois d'où s'échappent d'étranges volutes âcres et urticantes.

Quittons les bas niveaux, pour nous rendre aux étages supérieurs. Le premier étage se trouve être un bâtiment creusé à même une gigantesque stalagmite. Dans ce bâtiment qui domine la cour principale, se trouvent les appartements et salles réservées aux assassins et espions assermentés de la Dothka. L'endroit est étrangement éclairé, car bien qu'étant illuminée par de nombreuses lampes à huiles suspendues aux murs et plafonds, les ombres masquent une grande partie des couloirs et autres salles. Il s’agit d’un subterfuge habilement mis en place lors de la création des bâtiments : la Qu'ellar d'veldrin masque aux yeux des non-initiés les divers portes cachées et autres passages secrets dont elle dispose, tout en laissant planer ce sentiment de malaise constant...  

Plusieurs couloirs vous mèneront ensuite au second niveau. A l'inverse de ce que l'on pourrait croire, celui-ci ne se trouve pas dans le bâtiment sculpté dans la stalagmite. Le second niveau s'enfonce dans la roche même de la cavité où la Dothka sommeille. Dissimulé aux yeux de tous, l'étage comporte dans sa partie ouest une imposante bibliothèque créée par le service d'espionnage. L'imposante salle est entourée des bureaux des hauts-gradés. Leurs appartements, eux, sont situés dans la partie opposée de l’étage. Il s’agit de chambres confortables, aménagées en fonction des désirs de leurs propriétaires.

Le troisième et dernier niveau possède un petit nombre de cavités naturelles, plus ou moins grandes, aménagées pour le Maître de la Dothka. Sa chambre à coucher se trouve dans la cavité la plus importante. Non loin on pourra trouver son bureau personnel, ainsi qu'une salle d'entrainement réservée à sa seule personne. Il paraitrait que derrière l'un des murs de sa chambre ou de son bureau se trouve une pièce aménagée pour la trésorerie de la Dothka. Il paraitrait...


  • Niveau 3 : Appartements du Barra.
  • Niveau 2 : Bibliothèque et Dortoirs des gradés.
  • Niveau 1 : Bâtiments des Elgguren dro et Vel'Xunyrren
  • Niveau 0 : Cour principale - Ecuries, armurerie et salles d’entraînement
  • Niveau -1 : Dortoir des Recrues
  • Niveau -2 : Cellules - Salles des Poisons



Like a Star @ heaven LA VOIE DES OMBRES Like a Star @ heaven


La Dothka recrute la plupart de ses membres parmi ceux qui ont débuté leur apprentissage dans la Voie du Guerrier. Recherchant des compétences bien précises, la Maison des Ombres ne prendra sous son aile que les jeunes drows ayant fait preuve d’un mental fort et d’un esprit aiguisé. L’elfe sombre quitte alors la voie qu'il avait choisie pour entrer dans la Qu'ellar d'veldrin, où une nouvelle formation spécifique commence alors.

Ces années se trouveront être les plus dures dans la vie des futurs assassins ou espions. Toute recrue entrant dans la Dothka signe de ce fait un engagement. Elle devra se dévouer corps et âme à sa nouvelle famille, et ce jusqu’à sa mort.

Le corps des jeunes drows est tout d'abord travaillé, apprivoisé et poussé jusqu'à ses extrêmes limites. Souplesse et agilité feront du sombre un véritable acrobate. Alors que son enseignement dans le maniement des lames (dagues, cimeterres, lames de jets etc...) ainsi que dans l'art du combat rapproché le forgeront en une arme mortelle.

D’autres se verront plus spécifiquement formés dans le domaine des mots et des apparences. Moins mortels que leurs frères assassins, les espions de la Dothka sont néanmoins capables de s’infiltrer dans les moindres couches de la société drow. Nul secret n’est à l’abri de leur regard, et la Maison des Ombres finit toujours par obtenir les informations qu’elle souhaite.

Le mental des recrues est lui aussi transformé, aiguisé pour le rendre infaillible. Un conditionnement psychologique très rude, associée à la prise régulière de vapeurs de Jaress*, leur apprend peu à peu à laisser de côté la peur et l’hésitation. Donner la mort devient pour ces êtres aussi naturel que de respirer. De plus tous les membres de la Dothka sont, suite à un endoctrinement constant et féroce, liés pour toujours à la voie des ombres. S’ils venaient à être capturés, aucune torture du monde ne serait capable de leur faire révéler les secrets qui leur ont été transmis.


Corps Enseignant :

Désireuse de former elle-même ses membres, la Qu'ellar d'veldrin s'est construit, au fil du temps, un corps enseignant qui lui est propre. Composé de quatre Drows, ce corps est formé à partir d'anciens assassins et espions de la Dothka. Ces elfes noirs ont gagné, grâce à leur expérience ainsi que leur maîtrise prolongée de leur art, le droit d'intégrer le mystérieux corps enseignant de la Qu'ellar d'veldrin. Leur manière d'enseigner est de loin la plus brutale qui soit mais, semble apparemment être l'une des plus efficace au vu de l'efficacité de la Maison des Ombres.


  • Le Maître des Lames
  • Le Maître des Poisons
  • Le Maître des Mots
  • Le Maître des Tortures


Like a Star @ heaven EFFECTIF de la DOTHKA Like a Star @ heaven


La Dothka est le corps de l'armée le plus réduit. Loin de rivaliser avec les milliers de guerriers et mages des autres Ost, elle n'en reste pas moins respectée par l'efficacité redoutable de chacun de ses membres. Au nombre la Qu'ellar d'veldrin préfère la qualité, une qualité mortelle utilisée pour éliminer de manière précise et sanglante les ennemis du peuple drow. Son chef est nommé le Barra. En langage noirelfe, cela signifie simplement « l’Ombre ». Il répond aux ordres du chef suprême de l’armée : le Karliik Glenn, et à lui seul.



Les différents corps


  • La Garde Silencieuse (Venorik Kyorl)


    Les membres de cette unité sont personnellement choisis par le Barra pour former un groupe d'assassin coordonné et apte à réagir face aux missions les plus délicates.  Véritables vétérans dans le monde des Ombres, ses Drows n'ont pas leur égal dans l'art de donner la mort dans la discrétion la plus totale. Dirigés par le Maitre des Ombres, les gardes silencieux représentent l'un des rangs les plus respectés de la Dothka. Ils sont généralement au nombre d’une dizaine.

  • Assassins (Velg'laren)


    Toute la crainte de la Dothka réside dans ce groupe. Bien que l'on ne sache que très peu de choses sur cette élite, les rumeurs sont légions. Certains vous diront que ses assassins naissent des ombres elles-mêmes et qu'aucune lame ne peut les tuer. D'autres vous raconteront que les Velg'laren sont des monstres aux silhouettes humanoïdes mangeurs d'âme. Beaucoup de propos plus ou moins cohérents...
    La réalité est toute autre, forgés par une discipline de fer les Semeurs de morts ont voué leur vie dans l'art de l'assassinat. Plus qu'une activité, le meurtre est pour eux une manière de vie. Véritable prédateur, un Velg'larn ne recule devant aucune difficulté pour mener à bien sa mission. Leur manière de faire seront multiples mais, le résultat restera toujours le même : la mort. Ils obéissent à deux assassins supérieurs appelés « Lame Noire » (Velve Renor), qui répondent eux-mêmes directement au Barra.

    Effectifs :


    • Lieutenants : 2 Lames Noires (Velven Renoren )
    • Assassins  :

      • 60 Spécialistes en élimination directe  
      • 20 Spécialistes dans l'art du poison





  • Espions (Vel'xunyrren)


    Loin de la réputation des Velg'laren, les Vel'xunyrren n'en sont pas moins l'engrenage principal de la Dothka. Aucune rumeur ne traine sur eux car la plus part des drows ignorent même leur existence. Le sommet de la pyramide est représentée par le Barra, celui-ci lègue la gestion des troupes au Gardien des Secrets (Lani d'Szeoussen). Il récolte alors les informations transmises par les espions qu'ils tiennent eux-mêmes de leurs différents réseaux.
    Cette véritable toile s'est tissée dans la discrétion la plus totale. Menaces physiques ? Chantages ? Corruption ? Tout est bon pour que la Dothka obtienne les renseignements qu’elle désire. Artisan, soldat, esclave ou serviteur, n'importe qui peut en réalité cacher un Vel'xunyrr déguisé. Et ne croyez pas que les yeux et les oreilles de la Maison des Ombres ne se limitent qu'au Puy d'Elda...

    Effectifs :


    • Lieutenant : 1 Gardien des Secrets (Lani d'Szeoussen)
    • Officiels : une centaine d’espions
    • Officieux : nombre inconnu





*plantes particulières poussant dans les marais de Faelia, et dons les vapeurs peuvent provoquer une certaine inhibition des sentiments de peur.

Texte rédigé par Bahei'Laskross et Kiran
Revenir en haut Aller en bas
 
La Dothka [en réécriture]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débat : Votre rythme d'écriture
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris
» Une écriture pour le Rohan
» Qualité d'écriture médiocre
» Nouvelles polices d'écriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: 
Contexte
 :: Les Factions :: Le Puy d'Elda
-
Sauter vers: