AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour vers le Dragon II {Quête}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Entité
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1111
Âge : 817
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Retour vers le Dragon II {Quête}   Lun 19 Aoû 2013 - 10:42

[Hrp : Bon, puisque les meneurs de chacune des petites bandes ne se manifestent pas et que l'on se retrouve au bout du délai, je vais donc lancer sans eux. Ils donneront les précisions qui leurs semblent nécessaires à leur retour (ca ne sera pas faute de leur avoir demandé à l'avance).]

Des découvertes historiques ? La gloire ? Les richesses ? Qu'est-ce qui pouvait attirer la curiosité de ces maraudeurs ?

Certainement un peu de tout ça, rendus curieux par les rumeurs de ce que les précédentes expéditions avaient pu ramener comme informations qui s'étaient déformées avec le temps, puis aussi ce que l'on racontait un peu partout en péninsule ! Une créature gigantesque avait été vue ! Était-elle domptable ? On racontait énormément de choses à ce sujet, toutes aussi folles les unes que les autres : un trésor qu'elle garderait, qu'elle était elle même un trésor, la vie éternelle, l'invulnérabilité, une puissance que seuls les dieux pourraient égaler. Toutes ces choses que l'imaginaire collectif avait pu voir comme récompense, mais également tous les malheurs possibles et les morts les plus atroces que l'on puisse imaginer, qu'elle vous ferait fondre d'un seul regard, qu'elle prenne le contrôle de votre esprit afin de faire de vous un esclave servile et docile, qu'elle vous écrase juste les membres pour vous laisser agoniser. Certains auraient même entendu dire qu'elle crachait du feu, d'autres de l'acide, d'autres du métal en fusion. En bref, toute l'imagination collective - parfois aidée par beaucoup de vins et de bières - au service de la rumeur.

Fous étaient ceux qui se lançaient dans cette expédition, et pourtant ils étaient là, ces valeureux (?) aventuriers, courageux (?), agissant pour la gloire, l'honneur et la renommée (Et l'argent dans tout ça ?), dans leurs armures étincelantes (Bon ok, j'exagère) sur leurs fiers destriers (Que fout ce mulet là ?)

Seuls les dieux savaient ou ils se rendraient et quelles seraient leurs (mes)aventures. C'est ce que l'avenir nous dira, laissons les déjà se rencontrer avant de leur prédire une mort atroce !

[Hrp : Comme vous l'aurez deviné, vous pouvez commencer le petit RP d'introduction, j'imagine que vous avez déjà eut les informations de vos meneurs de groupes sur le lieu de rencontre (une taverne ? un port ? une caserne ? un nid de poule ? un poulailler ?) et de votre plan de route. Si tel n'est pas le cas, et bien à vous de le déterminer. Si vous n'osez pas le faire, je le ferai pour vous ! (rire démoniaque)]

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Neïra "Fortune"
Humain
avatar

Nombre de messages : 81
Âge : 23
Date d'inscription : 25/08/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  Entre vingt et trente ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Dim 25 Aoû 2013 - 22:36

Le vent du littoral se levait, charriant des odeurs familières que Neïra reconnut avec un soupçon de plaisir. Ce mélange de mauvais alcool, de crasse, de sels, d'épices et d'autres cargaisons exotiques n'existait qu'en un seul endroit la cité de Thaar, repaire de forbans et bastion des prince marchands de l'Olienne. Pas l'endroit le plus fréquentable du monde pour les petites gens, mais une étape obligatoire pour quiconque avait quoi que ce soit à vendre : ses marchandises, ses armes ou son corps.

Et ce n'était pas un boulot ordinaire qui intéressait Neïra se jour là. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais leur petite escapade à Nisétis plusieurs ennéades auparavant avait semble-t-il porté des fruits, et c'était maintenant un prince marchand thaari qui s'intéressait de près à la cité ensablée. On recrutait à nouveau les mercenaires de toutes origines pour escorter et fouiller les lieux. Et bien sûr, ceux qui avaient été des premiers voyages étaient plus que bienvenus. Pour Neïra, c'était bien payé et c'était suffisant pour qu'elle s'y intéresse.
Elle essayait de ne pas trop penser à ce qu'elle avait vus là-bas. Mais parfois l'image du monstre s'imposait de nouveau à elle. Elle était à la fois effrayée et intriguée par cette créature. Elle avait côtoyé pas mal de chasseurs dans sa vie, certains aux proies exotiques, mais aucun ne lui avait jamais parler de ce genre de choses. Au final elle avait décidé de retenter le coup. Peut-être que la créature ne serait pas-là, avec de la chance. Mais c'était trop bien payé et trop facile pour passer à côté.

Elle se retrouvait donc dans une taverne du port, où l'on avait donné rendez-vous aux mercenaires intéressés. Et l'établissement ne désemplissait pas. L'on pouvait presque voir les yeux du patron briller depuis l'autre bout de la pièce, tandis qu'il ouvrait les fûts les uns après les autres. Il avait dus se démener pour convaincre l'organisateur de tout cela d'emprunter son établissement. On se retrouvait donc avec quelques dizaines de mercenaires de tous acabit, passablement avinés en surcroît.
La sémillante rousse -en tout cas à leur yeux- qu'était Neïra n'avait donc de cesse de repousser des mains baladeuses ou d'écraser des pieds aux propriétaires trop envahissants. Décidée par là-même à bouger le moins possible, elle campait sa position près du bar de l'établissement et vidait son troisième verre de piquette, en attendant que leur employeur ou tout au moins son représentant daigne se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Serzin
Drow
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 29
Date d'inscription : 29/06/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 290 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Mar 27 Aoû 2013 - 21:15

Une proposition d'embauche. Un moyen de ramener de l'or, des richesses, et quoi d'autre encore? C'était des plus alléchants pour les mercenaires de tout poil. Et bien sûr, Serzin était de cela. Oui, seulement voilà, il avait assez à faire en ce moment. l'agitation chez les siens était assez importante étant donné les affrontements à venir et les différentes intrigues. Les humains avaient perdu leur roi et les affaires s'enchainaient à un rythme impressionnant, ce qui bien sûr avait des conséquences sur toutes les villes dans lequel le mercenaire avait l'habitude d’œuvrer. La saison était très prolifique... Trop pour qu'il la délaisse. Aussi préféra-t-il envoyer son récent "associé" Reldorn. Un sombre plutôt adroit et habile, doué dans l'art de marchander et de bluffer, et pas trop manchot avec ses dagues. Et il avait comprit qui était le patron, ce qui en faisait quelqu'un de précieux. Les autres voulaient sans cesse tenter de dépasser le mercenaire, et il devait les éliminer les uns après les autres. Bande de crétins.

C'était une taverne de Thaar. Une taverne que Serzin avait récemment fournit en bon vin d'ailleurs. Reldorn la connaissait, il avait dû assurer la sécurité de la marchandise. L'affaire s'était bien passée. C'était le genre de taverne pas très riche, ni trop pauvre, assez importante pour accueillir les mercenaires de tous poils. L'employeur avait souhaité que des "aventuriers" se joignent à une expédition en direction des vieilles ruines de la cité humaine de Nisétis, pour aller y trouver... ce qu'il y avait a y trouver. De l'avis de Reldorn, c'était des pierres, des cailloux, du sable et puis c'est tout. Mais son maitre Serzin avait jugé bon de l'y envoyer, histoire de pouvoir rafler ce qui pouvait l'être.

Lorsque le sombre entra dans la taverne, celle ci était déjà plutôt occupée. Pas mal de marins, des mercenaires en pagaille, des marchands peu scrupuleux, et de la marchandise pas toujours licite qui transitait. Parfait. L'endroit idéal pour s'y sentir à l'aise. Les serveuses se baladaient au milieu des tables, la plupart ne prenant même pas garde aux mains baladeuses des clients, certaines s'en amusant même. L'entrée de l'elfe noir jeta un instant de froid. Le peuple sombre était connu pour être assez mauvais, et ses représentants faisaient de redoutables adversaires. Mais ici, c'était certainement pas la première fois que ca arrivait, car après ce court instant, tout le monde reprit ses activités. Bon, pour la discrétion, on repasserait, mais après tout c'était pas le but hein.

S'approchant du comptoir, le sombre posa sur le sol un sac à lanières sur le sol, puis adressa un regard à l'aubergiste. Posa un pièce sur le comptoir, il lui désigna une bouteille du doigt. Pas la peine de davantage d'explication pour que l'humain lui serve une chope. Reldorn la saisit et en but une gorgée. Décidément, les humains étaient vraiment pas capable de faire des bons breuvages. Faudra s'en contenter. Observant un peu son entourage, il aperçu une jeune humaine (enfin jeune pour le peuple des éphémères bien sûr), aux cheveux couleur feu, qui repoussait les avances des mâles de la salle avec un certain panache. Écrasant les pieds, broyant les doigts et les mains et jetant des regards plutôt froids. Elle était peut être une simple éphémère, mais elle avait du caractère, pour sûr. Enfin, ça ferait une distraction... en attendant d'en savoir plus sur cette fameuse mission soit disant importante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1355
Âge : 28
Date d'inscription : 30/05/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 42 ans (42ème jour de Bàrkios, de l'an 967 du Xème Cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Mar 3 Sep 2013 - 16:13

Toute bonne aventure commence par une taverne...

De nombreux jours s'étaient écoulés depuis ses retrouvailles avec la dragonnière Arnhild, et il ne possédait toujours pas l'ombre d'une piste, si bien que finalement, l'idée de ne jamais trouver de succès au bout du chemin se fit une place, malgré ses rejets permanents. Les écrits présents à Thaar ne lui offriraient aucune réponse, c'était devenue une certitude, mais il demeurait hésitant quant à franchir le pas qui le séparait du rat de bibliothèque fouillant chaque parchemin à celui d'aventurier bravant le désert et les autres dangers pour se rendre à Nisétis même.
Un tel risque avait-il du sens, dans ces circonstances ?

C'est dans cette réflexion que lui parvint la rumeur nouvelle d'un riche marchand thaari, semble-t-il intéressé par les curieux résultats d'une précédente expédition, désireux d'en monter une à son tour, recherchant et recrutant des hommes intéressés, avec la promesse d'une rémunération... A supposer que l'on en revienne.
De fait, il n'avait rien à perdre, pas plus que l'obligation de fournir sa « science » des dragons – combien pouvait prétendre avoir connu dragons et dragonniers, et même partagé son quotidien avec les deux des années durant ? - à ces gens, mais il y gagnerait un guide et une escorte gratuite jusqu'aux ruines, de là, il aviserait, prolongeant son chemin avec le reste de la troupe qui se formerait, ou bien s'en séparerait pour suivre sa propre voie.

Ainsi le retrouvait-on, pénétrant dans cette taverne, - en ayant prit soin de demander à Monarth de demeurer cacher à l'extérieur, il valait mieux pour l'heure ne pas attirer trop l'attention avec cette collaboration en ces temps de chasses aux dragons - lieu du rendez-vous, dont la clientèle ce jour-là, devait-être aussi éloigné qu'on pouvait l'imaginer des piliers de comptoir, et nul doute qu'aucune ardoise ne fut permise, car que valait la dette d'un homme qui pouvait mourir dans les jours suivants ?
Il se fit une place, non sans devoir jouer des coudes pour cela, au comptoir, au moins le temps de commander une boisson et la récupérer, avant d'aller trouver une place plus aérée contre un mur, de laquelle il pouvait plus aisément observer l'ensemble de la scène à venir.

Il ne pouvait s'empêcher de considérer chacun comme une possible menace, et d'avoir à l'esprit qu'au besoin, il devra se tenir prêt à tuer chacun de ceux qui se tenaient là, en supposant qu'ils se rapprochent d'une vérité qui pouvait menacer sa compagne.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Entité
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1111
Âge : 817
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Jeu 12 Sep 2013 - 19:04

L'ambiance allait grandissante dans cette joyeuse taverne à mesure que les différents convives empilaient les choppes vides dont ils étaient responsables du sort. Certains commençaient d'ailleurs à se battre, à l'intérieur avant de se pousser mutuellement vers l'extérieur. Encore un qui finirait dans le port et qui dé saoulerait avec les poissons !

Les rumeurs allaient également bon train ! Si tous ne savaient pas que ceux qui se regroupaient ici allaient chercher le dragons et autres créatures légendaires pour se faire de l'argent alors c'était qu'ils avaient manqué les dernières infos ! Les piliers de comptoir avaient des choses à se mettre sous la dent, et certains vétérans se vantaient d'avoir vu une créature gigantesque voler dans le ciel des terres stériles. Certains évoquaient même le cimetière des obscurs comme repaire de ces créatures monstrueuses et que leurs camarades y avaient laissé leur peau en tentant de piller les richesses restantes des tombes. Enfin... Quel intérêt donner aux divagation d'un homme rond comme une huitre ? Et a quoi cela leur servirait pour avoir des informations ? Les morts ne parlaient pas !

Enfin... c'était ce qu'ils croyaient ! Cette fois ils pouvaient oublier les pelles et les pioches pour trouver des indices ! Leur mandataire était certainement bien moins regardant sur les moyens qu'une bande d'érudits rongés par leurs principes !
Une ombre au fond de la salle, quelque chose venant susurrer un indice à l'oreille de nos aventuriers et des nouveaux embauchés pour cette expédition. Un esprit qui leur avait donné le conseil de s'en approcher s'ils voulaient réellement gagner cet argent ? Seuls ceux qui pouvaient sentir la magie purent le comprendre, pour les autres il s'agissait juste de leur instincts.

Leur contact ? Un sombre, rien de plus... Rien de moins, qui les accueillit avec une expression neutre son cimeterre à la ceinture, sa main droite cerclant une choppe de bière, jouant à tracer des cercles dans le liquide mousseux de l'index de sa main libre. Il invita les arrivants à s'installer et à se présenter, en silence.

Il y avait quelque chose d'étrange autour de lui, limite de malsain... De quoi faire frissonner les superstitieux. D'ailleurs, deux inconnus qui s'étaient approchés en même temps que nos héros se regardaient inquiets, attendant que les autres ne se présentent d'eux mêmes.

(HRP : En l'absence d'Alcide qui me pose un lapin, je vais donc décider de comment ça se passe :p
Serzin : Merci de faire venir ton PJ, ce n'est pas une quête pour des PNJs, tu peux en contrôler, mais sans le dit PJ y participer n'aura aucun intérêt car aucun impact sur celui-ci.)

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Neïra "Fortune"
Humain
avatar

Nombre de messages : 81
Âge : 23
Date d'inscription : 25/08/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  Entre vingt et trente ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Sam 14 Sep 2013 - 13:59

La foule de la taverne avait convergé vers le fond de celle-ci. Il n'y avait là qu'un drow et sa bière. Difficile à comprendre pourquoi chacun venait s'y intéresser. Mais Neïra se fraya un chemin jusque devant les simples curieux et jaugea le drow d'un regard mauvais. Elle n'avait aucune sympathie pour eux, cela elle ne changerait pas. Elle prit place à sa table, s'installant négligemment les pieds sur la table. Elle attendit qu'il prenne la parole, qu'il s'explique et leur explique ce qu'on attendait d'eux. Au lieux de quoi il resta silencieux. Et puis il avait ce drôle de geste, à les désigner tous autant qu'ils étaient. Il semblait vouloir quelque chose d'eux.

« Si tu veux quelque chose, dis-le, on attend que ça. »

Elle soutint le regard du drow et attendit qu'il daigne s'expliquer véritablement. Elle n'avait pas de temps à perdre avec des espèces d'amateurs. Elle voulait du concret et de l'efficace. La première expédition avait déjà été rendus particulièrement difficile par ces érudits et surtout par le vieux fou qui manquait cruellement de sens pratique, elle ne comptait pas recommencer une semblable expérience. Ses doigts battaient en rythme sur la table en bois, accélérant doucement avec son impatience grandissante. Encore un peu, et elle taillait sa route sans se retourner. La paie était bonne, mais elle en trouverait ailleurs, et ça lui éviterait de revoir ce désert affreux.
Revenir en haut Aller en bas
Serzin
Drow
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 29
Date d'inscription : 29/06/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 290 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Ven 20 Sep 2013 - 12:37

L'ambiance s'était réchauffée un moment. Deux ivrognes en étaient arrivé à se matraquer à coup de bouteilles, et une petite bagarre avait éclaté. Les piliers de bar s'en étaient presque réjouit, cela leur faisait un peu d'activité. Ils avaient expulsé les concernés sans faire de distinction, et sans ménagement. C'était comme ça dans les tavernes de ce type: celui qui cherchait finissait le cul dans les rues, voire pire. Lui ne bougeait pas. Les humains avaient un côté pathétique qui le désintéressait complétement. Il avait des choses assez importantes à faire ici pour son patron. Et pas trop compliquées, en plus. Un bon moyen de se faire de l'argent facile.

Un individu un peu esseulé attira son attention. Enfin bon, fallait dire que celui-ci faisait carrément geste, à lui et aux autres, de venir prêt de lui. Discret ça. La rouquine et quelques autres s'approchèrent. Tiens, l'individu en question était un sombre en plus. Bonne chose... ou peut-être pas d'ailleurs. Tant que c'était bien lui qu'ils devaient rencontrer hein. D'ailleurs, à en juger par la réaction de certains autres humains, ils avaient pas l'air tranquille du tout. Lui non plus ne se sentait pas en totale sécurité, mais rien d'anormal en présence d'un des siens, après tout. D'un geste il leur fit comprendre qu'ils devaient se présenter, alors que son autre main s'amusait avec sa bière. Bien étrange, celui là. Mais bon, fallait pas s'y fier, c'était peut être une manière de détourner l'attention. Et puis bon, ils savaient pas trop qui c'était après tout.

La rousse ne se gêna pas vraiment dans sa réponse. Directe la petite. Bien ça. Elle avait l'air plus efficace qu'elle n'y paraissait apparemment. Il attendit un moment que le sombre s'exprime... Peine perdue. Il dirait rien, y'avait de fortes chances. Bon.

«Moi je suis ici pour mon patron. Il souhaite savoir si ce que vous avez à proposer en vaut la peine. C'est donc pas trop la peine que je me présente moi-même je suppose. Quand j'aurais les infos, je les lui fais remonter, et si c'est vraiment intéressant, y'a forte à parier qu'il vienne lui-même. J'peux bien vous parlez un peu d'lui, mais vous attendez pas à c'que je raconte sa vie. Pis d'abord, qui nous garantit qu'vous êtes bien c'ui qu'on recherche? Dupez des éphémères si vous voulez, mais vous f'rez pas le coup à quelqu'un d'votre peuple.»

Toute en parlant, il fit jouer rapidement sa main, dévoilant un infime instant un symbole présent sur un mince parchemin qu'il tenait dans sa paume. Le geste fut fluide et rapide, mais il y avait fort à parier que le sombre avait bien vu le symbole. Ce symbole par lequel son patron signait chacun de ses contrats. Méthode simple mais efficace de se faire connaitre, et reconnaitre...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1111
Âge : 817
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Mar 24 Sep 2013 - 17:38

Prenant la suite de la rouquine, un des humains présents alla encore plus loin en posant la main sur la bière du sombre rajoutant une couche sur une histoire d'argent et de geste énervant. Ce geste pathétique fit sourire le sombre, qu'il accompagna par un léger ricanement presque sinistre. Il laissa planer le silence quelques instants alors que sa main venait de se poser sur l'avant bras du malotru, et qu'une odeur de... faisandé ? Non... Pour ceux qui connaissaient ils s'agissait plus de décomposition ! Le tout accompagné par le hurlement de l'humain en question, qui quand il réussit à se détacher le bras laissa apparaitre des marques noires boursoufflées suintant d'un liquide noirâtre digne du pire pu inimaginable. Les habitués des hôpitaux de campagne purent reconnaitre une gangrène qui s'était installée là ou le sombre avait posé sa main.

"Je te conseille de trouver un bon guérisseur si tu ne veux pas perdre ton bras." dit-il simplement à l'humain qui ne se fit pas prier pour décamper. "Ceux qui veulent l'accompagner peuvent le faire, ca nous fera plus à partager."

Une petite leçon exemplaire, pour faire comprendre aux autres de ne pas se prendre pour ce qu'ils n'étaient pas et surtout à qui ils avaient à faire. Ceux ayant un peu de connaissance dans les arts sombres purent aisément deviner que ce charmant petit messager s'adonnait à quelques arts sombres liés à la nécromancie.

"Je suis Limnarh Dûl." Il recommença à touiller sa bière à l'aide de son index. "Vous connaissez tous les rumeurs qui circulent : ce qui semble être un dragon aurait été aperçu, et plus particulièrement un qui semble être fait d'or." Il cessa de touiller sa bière. "Voici d’où viendra votre paye une fois que nous l'aurons attrapé, mais ces créatures restent encore un mystère. Mais ca promet un bon paquet d'argent, de quoi vous mettre à l’abri du besoin pendant un bon siècle et même plus."

Il avait raison sur un point, que ce soit dépecée ou vivante la créature pouvait valoir beaucoup d'argent, même s'il n'était pas fait d'or. Rien que sa taille pouvait en faire une bête de guerre dévastatrice, le capturer et le dresser pour le vendre ensuite au plus offrant ou s'en servir pour extorquer de l'argent aux seigneuries indépendantes incapables de se défendre contre ça pouvait rapporter très gros, et il n'y avait pas besoin d'être très malin pour le comprendre. Ca restait un avantage non négligeable.

"Tout ceux qui les auraient combattu il y aurait un millénaire et qui sont encore vivants ont du mal à en parler, mais les morts parlent beaucoup plus facilement que les vivants à qui sait le leur demander."

Il était évident qu'il parlait de lui, et sa démonstration sur le bras du pauvre homme qui était partis en était la preuve "vivante". Pouvaient-ils vraiment faire confiance à cet individu ? Le doute était clairement permis, mais les promesses de richesses restaient présentes, sans aucun doute.

"Concernant la question de votre petit camarade qui n'est plus présent, les trois premières ennéades seront payées à la fin de chacune. Les vivres, et les moyens de déplacement sont déjà prêts pour un départ immédiat, le reste sera en fonction des butins que nous pourrons ramener qu'elle qu'en soit l'origine."

On pouvait clairement comprendre que s'il voulait faire parler les morts, il y aurait certainement du pillage de tombes à la clé avec potentiellement des objets de valeurs ayant été enterrés avec les cadavres. Ce qui pourrait faire un joli petit bonus même s'ils repartaient bredouilles.

"Je suis ouvert à toutes vos questions" dit-il en montrant la paume de ses mains, plus claires que le reste de sa peau.

L'invitation était claire, mais fallait-il encore le faire avec diplomatie. Il n'avait pas hésité à faire payer un imprudent sans que personne dans la taverne ne réagisse, et la garde de la ville ne lui poserait certainement pas de questions.
Il se leva, faisant signe aux mercenaires de l'accompagner, les laissant libre de s'exprimer alors qu'ils quittaient la taverne vers un lieu plus calme et avec moins d'oreilles indiscrètes qu'il savait présentes, d'ou sa démonstration de force comme s'il espérait être suivit.

________________


Ils arriveraient quelques minutes plus tard vers ce qui semblait être une grande grange dont Limnarh ouvrirait la porte sans ménagement, pour y révéler deux chariots couverts et quelques chevaux que deux hommes en arme terminaient de préparer avec minutie et grand soin, comme si la cargaison avait beaucoup de valeur.

(Hrp : Vous pouvez poser les questions pendant le trajet, j'y répondrai dans mon prochain post.
Vous pouvez vous déplacer librement pour inspecter les bêtes et les chariots, cependant la toile du premier est très tendue et ne permet pas de jeter un oeil à l'intérieur sans tout déballer. Les deux hommes vous en empêcheront d'ailleurs. Le second contient les vivres : vin, bière, viande séchée, un ratelier de lances et des cordes... En bref, de quoi passer le voyage. Si vous avez besoin de descriptif de ce que vous pouvez découvrir en fouinant, merci de m'adresser toutes demande sur Johann avant de poster de manière à ce que vous puissiez l'intégrer, vous pouvez faire pareil pour vos questions de manière à gagner du temps si ceci influe le reste de votre post. N'hésitez pas à vous coordonner entre vous avant de faire une action Wink )

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Neïra "Fortune"
Humain
avatar

Nombre de messages : 81
Âge : 23
Date d'inscription : 25/08/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  Entre vingt et trente ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Ven 27 Sep 2013 - 12:51

Neïra ne se formalisa pas outre mesure du sort infligé au mercenaire insolent. Néanmoins sa main glissa jusqu'à sa dague, qu'elle sortit d'un air négligent et fit jouer entre ses doigts sans quitter des yeux le drow qui s'exprimait. Il leur parla de dragon et d'or en telle quantité qu'ils ne pouvaient l'imaginer. Pour avoir été sur les lieux, elle se demandait bien où il trouvait autant de certitudes, tout ce dont elle arrivait à se souvenir avec précision c'était d'une bête énorme, avec quatre pattes, deux ailes et vaguement jaune, le tout au milieu d'une bataille et pris dans un simili nuage de sable. Elle doutait que quelqu'un n'ai réellement mieux vus ce qu'il se passait et les dires de l'employeur lui semblaient baser sur beaucoup de vent et de suppositions. Mais, si l'on était prêt à la payer pour qu'elle aille vérifier, elle n'y voyait aucun problème.
Elle haussa un sourcil lors du petit discours sur les morts. Pourquoi fallait-il toujours que des sorciers viennent les faire chier ? Après tout, pourquoi avait-on besoin de parler aux morts, c'est une grosse bête, mais il en existait des pires. Une bonne équipe de traqueur n'avait certainement pas besoins de tels artifices. Mais bon, si l'employeur imposait le mage, ils feraient avec. Néanmoins elle doutait de sa capacité à contrôler leur groupe. Il avait plutôt intérêt à comprendre vite que sa stratégie première de menace n'allait pas fonctionner longtemps.
Il parla de paie et, ce qui éveilla le plus l'intérêt de la rousse, de pillage de tombes. Ah, elle pouvait laisser derrière elle les érudits pompeux, cette fois on prendrait tout ce qui pourrait leur rapporter quelques pièces d'or. C'était une bonne nouvelle déjà. Puis, il les invita à poser leurs propres questions. Se curant négligemment les ongles, elle s'adressa à lui d'un ton égal.

« On peut avoir une assurance que vous toucherez pas aux stocks de bouffe ? Et qu'on ne risque pas de se réveiller avec un couteau entre les omoplates ?
-Il serait dommage de devoir rebrousser chemin parce que nous ne serions plus assez nombreux. A moins de me donner un raison valable, vous pouvez considérez que nous sommes liés par des intérêts. » répondit-il en haussant les épaules.
« A voir jusqu'à quand. »

Elle ne répondit rien de plus et se replongea dans le curage de ses ongles de la pointe de sa dague, sans cesser pour autant de surveiller le drow. Elle laissa les autres mercenaires évoquer leurs éventuelles interrogations et se contenta de jauger ceux qui étaient présent. Il remarqua un autre drow parmi eux, qui s'était adressé à leur contact. Les autres étaient majoritairement humains ou sang-mêlés, quelques drows toutefois. Elle allait devoir composer avec, qu'ils évitent de l'approcher et tout irait bien.



Une fois les interrogations de chacun satisfaites, le sorcier les mena à travers les rues jusqu'à une grange ou un entrepôt parfaitement quelconque. Les y attendait deux chariots couvert de toiles, que finissaient de préparer deux soldats humains. Elle s'étonna, elle avait supposé qu'ils partiraient par mer, c'était de loin le plus logique depuis Thaar. Elle fut intriguée par ce que transportait le premier chariot, mais l'un des soldats repoussa sans ménagement un mercenaire qui voulut regarder et elle se contenta de surveiller. Le deuxième contenait les provisions, semble-t-il assez pour une longue expédition. Ne restait plus qu'à réussir à les conserver, l'intérieur des terres n'était pas très sûr en ces temps de luttes internes chez les drows.
Revenir en haut Aller en bas
Serzin
Drow
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 29
Date d'inscription : 29/06/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 290 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Ven 27 Sep 2013 - 15:54

Le doute allait bon train chez les autres. Un des mercenaires humains eut même l'audace de venir ennuyer le sombre qui leur parlait de trop prêt en lui adressant la parole de manière violente. Crétin va! Pendant que le sorcier prenait soin de réduire sa main à l'état de chair décrépie, le mercenaire tendit un petit bout de parchemin à un autre humain qui passait par là, lui jetant au passage un regard qui en disait long. Finalement, l'autre imbécile s'était révélé utile, détourant l'attention juste quand il fallait.

Le sombre se présenta avec un nom qui ne disait rien du tout au mercenaire, puis enchaina sur un charabia d'un dragon couvert d'or, de faire parler les morts et autres idioties. Mouais. Une quête basée sur du vent ça. Enfin bon, à voir, si son patron l'avait envoyé ici c'était pas pour rien, non? Alors il écoutait. Les premières énéades payées, autorisation de piller tout ce qu'ils trouvaient, comme s'ils avaient besoin d'autorisation pour ça, ravitaillement fourni, enfin bon le truc habituel quoi. Rien d'exceptionnel. Et puis après avoir dit qu'il était ouvert aux questions, il se leva et invita les autres à le suivre. La première question vint de la rouquine humaine. Elle avait l'air sure d'elle, mais aussi pas mal professionnelle... Enfin, pour une éphémère, bien sûr. Loin derrière les sombres, évidemment. Fallait pas exagérer non plus.

« On peut avoir une assurance que vous toucherez pas aux stocks de bouffe ? Et qu'on ne risque pas de se réveiller avec un couteau entre les omoplates ?
-Il serait dommage de devoir rebrousser chemin parce que nous ne serions plus assez nombreux. A moins de me donner un raison valable, vous pouvez considérez que nous sommes liés par des intérêts. » répondit-il en haussant les épaules.
« A voir jusqu'à quand. »

Intéressant ça... La réponse, pas la question bien sûr. Faire confiance à un sombre ça revenait à croire que la paix était possible entre les sombres et les elfes. Fallait être crétin pour croire ça. Et apparemment, la rouquine n'y croyait pas trop. Bon, pas d'autre question, apparemment. Alors à son tour. Prenant le soin de rester un peu en retrait, il lança sa première question.

«Je vais peut être paraitre curieux, mais  tout ce que tu nous as dit, si c'est vrai, ça représente pas mal d'richesses pour nous. Par contre y'a un truc que je comprends pas trop dans l'affaire. Et toi, tu y gagne quoi? Parce qu'au final, tu nous paie, tu nous laisse ramasser le butin... quel est ton intérêt là dedans? C'est un peu louche que tu veuille juste nous accompagner sans rien récupérer...»

La réponse ne se fit pas vraiment attendre

"Chacun à ses raisons pour venir ici, je ne pense pas que mes motivations diffèrent des autres personnes présentes, et qui vous dit que je ne récupèrerais rien dans les tombes ?"

Facile comme réponse. Mais bon il avouait que lui aussi piocherait dans les tombes. Bon, ça c'était fait. Suivante.

«Mouais, c'est pas faux. Après tout, pas étonnant que ça attire les gens. Bon t sinon, au niveau du voyage, on a des certitudes sur le lieu ou on peut trouver la bête? Parce que bon, partir à l'aventure, mon patron est d'accord mais une zone géographique approximative serait intéressante pour mieux se préparer non? on y gagne a se préparer comme il faut.»

Bah oui c'est vrai quoi, au fond. C'était pas pareil de partir en pleine mer, en plein désert ou dans un volcan. D'accord les provisions étaient prêtes, mais y'avait pas que de ça, non?

"Pour la destination, et bien votre patron vous paye déjà pour réfléchir. Ce n'est pas à moi de le faire, il n'y a pas des milliers d'endroits ou l'on peut faire parler les morts à ce sujet."

Oh non, encore un abruti de sorcier qui parle par énigmes. Il les détestent, vraiment. Toujours à cacher les choses, à parler en mots cachés. Abrutis de salopards de sorciers! Enfin bon, c'est son patron qui se démerderait, pas lui. Bon. Ben il en restait plus qu'une au final.

«Si vous le dites... Et sinon, on est censé rencontrer un gros lézard volant, ça doit pas être très commode ce genre de choses. Vous avez c'qu'il faut contre ce genre de bestiole?.»

"Et le matériel sera fournit en temps voulu."

Encore un truc avec des mots cachés! Salopard va! Vexé, le sombre garda le silence jusqu'à l'entrepôt. En fait, c'était plus une grande, que le sorcier ouvrit sans ménagement. Deux gros chariots, dont l'un semblait lourdement chargé, à en juger par la toile bien tendue. Et deux gardes qui veillaient dessus. Si y'avait pas un truc de précieux là dedans. Bon, l'autre contenait comme il l'avait dit ce qu'il faut pour le voyage. Au moins ils auraient...

«Bien le bonjour tout le monde.»

Et voilà le fameux patron en question. Serzin. Le petit parchemin n'avait donc pas trainé à lui parvenir. Il faut dire qu'il avait des contacts partout dans la ville alors... Vêtu comme d'habitude lorsqu'il part en mission, son armure de cuir, ses armes... Et son sourire à demi provocateur. Faut dire ce qu'il est, il peut se le permettre hein. Tiens, et un gros sac sur l'épaule, en plus. Levant les mains vides en signe de paix vers le sorcier, il s'assure d'éviter les ennuis.

«Avant qu'on ne cherche à m'agresser d'une quelconque manière, faut savoir que si je suis là, c'est parce que je suis le patron du drow qui est là. Donc pas la peine de s'énerver, je viens juste là pour prendre part au voyage. Non, je n'ai pas été suivi, non, personne n'a cafté qu'on est ici.»

S'approchant de son associé, il lui tendit le sac, alors que l'autre lui fit un très bref rapport dans la langue des sombres. Apparemment, si Reldorn n'avait pas vu grand intérêt à tout ce discours, ce ne fut pas l'avis de Serzin. Il se redressa et s'adressa alors au sorcier.

«Alors comme ça on part à la chasse aux dragons? Intéressant... Ca a sans doute quelque chose à voir avec tout ce qui s'est passé récemment je présume? Enfin bon, pas la peine de répondre. Ca promet d'être juste très intéressant au final.»

Il jeta un rapide coup d'oeil aux autres mercenaires, s'appuyant avec désinvolture contre un des murs de la grande, avant que son regard ne s'arrête sur le chariot à la bâche tendue.

«Je suppose que tout le monde s'est déjà posé la question, et que personne ne l'a posée. Je suppose aussi qu'on a pas le droit de savoir ce qu'il y a là dessous, pas vrai?»
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1111
Âge : 817
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   Mar 5 Nov 2013 - 7:00

Le sombre avait accueillit les questions avec une étrange bienveillance comparé à sa première réaction face au mercenaire humain un peu trop... Aventureux. Soit, il n'y avait rien de bien méchant à tuer un humain ou deux, après tout ils n'étaient qu'éphémères et la plupart justes bon à servir de larbins. Au moins, les choses se déroulaient selon ce qu'il avait prévu, et il attirait visiblement l'attention sur ce qu'il souhaitait quand un drow arriva sans trop prévenir ni s'annoncer comme s'il était chez lui (Serzin). Il le gratifia d'ailleurs d'un regard mauvais en guise de bienvenue, quel personnage peu aimable qu'était notre mage ! Mais après tout, que peut-on demander de plus à un sombre, n'est-ce pas ? Surtout face à quelqu'un qui ne se présentait pas.

"Vous le saurez le moment venu, moins on en sait et moins il y a de chances que les informations filtrent. Ceci ne vous empêche pas de vous présenter monsieur "le patron du drow ici présent""

Que cachait-il pour que ceci doive rester secret le plus longtemps possible ? Leur paye ? Quelque chose ayant plus de valeur ? Ou peut-être la fameuse arme qui servirait à justement combattre une créature de grande taille ?

"Et savoir ce qu'il nous faut exactement est justement la raison de notre voyage actuel, même si nous avons prévu une petite assurance qui nous suivra ou que nous allions. Mais trêve de bavardage, plus tôt nous partirons et moins nous aurons de chances de nous attirer des ennuis."

Sur ces mots il regarda les deux gardes qui s’affairaient autour du chariot bâche, les deux hommes venaient de finir les préparatifs et sans un mot étaient montés sur le dit chariot, l'un prenant les rênes et l'autre s'occupant d'une arbalète. Chacun de nos aventuriers pouvaient se féliciter de trouver une monture, il y en avait même une en trop. Visiblement devant appartenir à l'homme ayant perdu sa main - de cette manière l'homme de main de serzin pourrait les accompagner - et étant déjà prête pour le voyage.

Le signal du départ fut donné au couché du soleil, pour disparaitre pendant la nuit, laissant à nos mercenaires le temps de se préparer avec ce qui avait été fournis dans la carriole et de faire connaissance. Un troisième homme de main, visiblement demi-drow arriva dans ce délai, se présenta auprès de notre Drow, ramenant dans son sac ce qui semblait être une commande personnelle pour celui-ci, avant de s'occuper du chariot de vivres. Il en serait visiblement le conducteur.

(Hrp : Désolé pour le temps de réponse. A force d'attendre ceux sur les autres RPs (ceux en partance de Diantra)... bref, passons à la suite !)

Je vous laisse décrire un peu le début du voyage l'histoire de vous laisser le terrain libre sur l'organisation du voyage, notre Drow quant à lui voyage en guide en tête du convoi sur sa propre monture. N'hésitez pas à vous organiser entre vous pour l'escorte ! Je vous invite même à le faire. Le drow ne donnant aucune consigne particulière. Si vous voulez le faire interagir en lui posant des questions, vous pouvez m'envoyer un MP auquel je répondrai dans les plus brefs délais.
Pour vous rassurer, n'oubliez pas, ces PNJs là sont vos amis :] Il serait gentil de ne pas essayer de les tuer !)

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour vers le Dragon II {Quête}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour vers le Dragon II {Quête}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour vers son coeur.
» Le retour vers le bercail.
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)
» [retour vers le 17 mars] Don't worry about a thing...
» Pour une infidèle [Retour vers le futur] [Clara & Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Ithri'Vaan ~ CENTRE :: Principautés de Thaar :: Thaar (Cité)-
Sauter vers: