AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retour [PV Joh] (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: De retour [PV Joh] (terminé)   Dim 1 Sep 2013 - 14:43

Un long voyage, beaucoup de marche, beaucoup de courbatures, beaucoup de fatigues accumulés, mais également beaucoup d’excitation en vue du but qui finalement était au bout du chemin.

Voilà des mois qu'elle avait quitté son doux foyer pour enquêter sur les ruines de Nisetis pour monsieur Altiom. Il s'en était passé des choses... Et rien ne s'était passé comme elle l'avait imaginé.

Au loin, la réalité s'affichait sous ses yeux, le soleil d'automne tentait de percer à travers les nuages et noyait la petite maison et son jardin de lumière en cette belle fin d'après-midi.
Adlaenne avait eu envie de descendre du cheval à toute vitesse et de partir en courant vers sa demeure, oubliant la fatigue, les douleurs diverses et autres problèmes...  

- C'est ici, c'est ici !! C'est chez moi !! Je peux descendre du cheval ? Demanda t-elle toute excitée.

Le jardin était resté en bon état. La jeune fille en conclue rapidement que sa jument avait su se débrouiller seule et avait entretenue le jardin pour elle.
Ses animaux... Sa jument, son aigle... Comment se portaient t-ils ?... Et avec Föhn ? Comment la cohabitation allait-elle se présenter ? Une pointe d’inquiétude vint grisé son tableau coloré.
Adlaenne leva les yeux vers le petit dragon. Enfin petit... La bête avait bien grandi... Elle mesurait plus de deux mètres de long, un mètre de haut et cinq mètres d'envergure. Et malgré sa taille assez conséquente, la jeune fille ne put le distinguer. Pourtant elle le sentait assez près. Il se cachait bien et c'était très bon signe.

- Tu vas voir Föhn, tu vas adorer cet endroit, et puis Edwin et Opaline seront de très bon compagnon ! Tu ne leur feras pas de mal hein ?! Je t'en voudrais énormément si tu les électrocutais.

Elle parlait toute seule. Elle avait prit cette mauvaise habitude avec le dragon.

Arrivé au abord de la maison, Adlaenne fini par descendre de cheval, un peu à la va vite, manquant de tomber en s'emmêlant les pieds dans les sangles du cheval, se rattrapant sans vraiment savoir comment.Elle tentait de calmé son excitation et également l'angoisse naissante du dragon. Elle sentait bien son appréhension. Elle commençait à discerner ses sentiments et ceux de Föhn. Cela avait tout de même mit du temps et elle ne maitrisait pas encore bien la chose.

Elle s’avançait vers le portillon fait en bois, assez abimé d'ailleurs, et l'ouvrit à la volé, le laissant grand ouvert, trop pressé de rentrer à l'intérieur.


- Viens Joh, je vais tout te montrer. Tu pourras même dormir ici, j'ai des chambres de libre, et puis il n'y a pas de maison à côté. Les petites bêbêtes pourront se mettre derrière la maison. Enfin je crois.

Il était vrai que sa maison était assez éloigné des autres. Entouré de verdures, proche des côtes. Le coin avait été défavorisé à cause des débarquements pirates trop proche, enfin, c'est ce qui se disait tout du moins... Adlaenne n'avait pas eu de soucis pour le moment, et sa maison non plus.

Elle dénicha la clé qu'elle cachait toujours dans une lanière du bois, très dur d'accès si on avait pas les mains fines.
Lorsqu'elle ouvrit la porte, l'air ambiant qui sentait le renfermé et les plantes fanés l'envahit. c'était une odeur qu'elle appréciait et, ayant connue sa maison avec cette odeur, l'assimilait à quelque chose d’extrêmement réconfortant.

Elle se tourna vers Joh, tout sourire, pour la laisser entrer.


Dernière édition par Adlaenne le Sam 28 Déc 2013 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mer 4 Sep 2013 - 18:01

Elles avaient voyagé, des semaines durant, avançant lentement pour éviter les zones de conflits et infestées par les brigants et autres dangers armés potentiels qui hantaient les routes humaines suite aux guerres et épidémies qui avaient ravagées les régions. La présence d'un dragon trop jeune pour ce genre de déplacement n'y aidant pas vraiment, la créature n'ayant pas encore la conscience de rester dissimulé, préférant largement "s'amuser" à la chasse et autres au lieu de se comporter comme son congénère adulte qui n'était pas très souvent là. Plus occupée à se débarrasser de la poursuivante et à maintenir les rumeurs fraiches loin des deux femmes que de surveiller une bestiole qui n'en ferait, de toute manière, qu'à sa tête et qui serait trop rapide pour elle, ce qui ne manquait pas de la blesser dans son orgueil en passant.

Quoi qu'il en soit, elles étaient arrivées et vraissemblablement qu'ici la jeune dragonnière pourrait passer le reste de l'année en paix, tout du moins jusqu'aux premières chaleurs ou les soucis arriveraient plus vite qu'elle ne l'imaginait. Mais bon, tant que le dragonnet mâle ne tenterait pas de saillir autre chose qu'une vache, tout serait pour le mieux dans le meilleurs des mondes. Cette pensée fit d'ailleurs sourir Joh en imaginant la scène... Pauvre vache !

Elle revint vite sur terre avec l'excitation d'Adlaenne... Il fallait vraiment qu'elle apprenne à contrôler ses émotions... Le pauvre dragon blanc ne devait plus savoir ou donner de la tête, surtout s'il était le moins émotif des deux ! Joh l'avait déjà vécue, mais dans l'autre sens, la jeune dragonne d'or ayant beaucoup plus de sentiments qu'une Joh renfermée sur elle-même. Au moins ca se passait certainement mieux pour ces deux là ! Aaaaah nostalgie quand tu nous tiens... Dans tous les cas ca ne serait pas un moment facile de repartir ainsi. Elle détestait la solitude mais ils avaient besoin d'instants entre eux et de se découvrir sans une garde du corps envahissante qui essaye de tout diriger à la baguette.

Elle la regarda faire et s'exciter en silence, avec un sourire triste. Une maison, un endroit ou retourner, un chez soi... En 3 ans elle avait oublié ce que c'était et ce retour vers la réalité était dur. Elle qui était si proche de chez elle et pourtant plus loin qu'elle ne pouvait l'être. On aurait dit une enfant qu'elle avait en face d'elle, une enfant toute excitée qui redécouvre quelque chose qu'elle avait comme perdu malgré la couche de poussière qui pouvait la recouvrir.

Elle avait eut beau lui répéter également que parler à voix haute au dragonnet était inutile, que la créature savait ce qu'elle allait dire avant même que les mots ne prennent naissance sur ses lèvres, mais les habitudes étaient certainement trop fortes... Après tout Joh avait encore du mal à ne pas lui parler...

C'était cette magie de l'innocence dont Joh était certainement le plus éloignée. Elle voulait qu'elle rentre ? Elle déclina l'invitation d'un signe de la tête, se tournant vers la monture pour commencer à la dé-seller.
Les nuages cachaient les créatures volantes depuis quelques semaines maintenant, et même si le mauvais temps rendait les vols hauts difficiles, il permettait surtout de ne pas être vus par le premier venu qui lèverait les yeux au ciel. Il était temps que les deux créatures les rejoignent. On pu entendre un grondement semblable à un cri d'une des créatures, ce bruit sourd pouvant être confondu avec un orage en préparation... Mais il n'en était rien, et l'intention était claire pour Joh : La dragonne d'Or venait d'essayer de faire peur au jeune Dragon Blanc pour le forcer à se poser et rejoindre Adlaenne.

"Et puis il te faut de la place pour ton autre invité. J'imagine que vous avez besoin d'être un peu seuls."

Ce besoin elle l'avait eut, au moment ou ses "sentiments" avaient évolué quand elle avait pu faire la différence avec ceux qui ne lui appartenaient pas et ou elle avait eut l'impression que cette petite chose, qui ne l'était plus, s'éloignait d'elle. Ou alors peut-être était-ce elle qui avait ce besoin ? Elle attacha le cheval sur l'arbre le plus proche, un peu avant que le sol ne se mette à trembler sous l'atterrissage de la dragonne d'Or.
Et puis l'excuse était flagrante, Joh évitait le regard d'Adlaenne et était quelque peu fuyante ce qui devait jurer avec les comportements précédents qui ne reflétaient que l'assurance, comme si elle ne voulait qu'une seule chose : Repartir d'ici le plus vite possible. Et ca se voyait !
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mer 4 Sep 2013 - 19:46

Joh lui avait fait un petit signe de la tête. Cela devait très certainement vouloir dire qu'elle déclinait l'invitation, mais Adlaenne ne l’entendait pas de cette oreille.
Alors qu'elle allait insister, un bruit se fit entendre dans les airs, au dessus des nuages. La jeune messagère s'attendait à voir la pluie tomber d'une minute à l'autre et ne souhaitait pas être tremper.

Être un peu seuls ? Il est vrai que la jeune fille n'avait pas vraiment eu l'occasion d’être seul avec l'ex-petit dragon. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle ne lui avait pas porté d'amour, bien au contraire. Bien que ce changement était son plus gros problème, c'était aussi la plus belle chose qui pouvait lui arriver. Un peu comme un enfant. A part qu'il mangeait de beaucoup plus grosse quantité et qu'il avait des écailles.
Elle aimait le regarder manger, et dormir. Il avait grandi beaucoup trop vite. Et d'après Joh, ce n'était pas fini. Elle continuait de se demander comment elle allait faire pour vivre tout les jours avec lui, pour assurer sa survie et la sienne, pour que personne ne lui fasse du mal. Elle ne savait pas non plus si elle avait les épaules pour ça. Joh, elle, avait l'air si forte...
Adlaenne perdit quelque peu son sourire.

Le sol trembla quelques instants et la petite messagère eut peur. Elle se rassura rapidement en voyant que ce n'était autre que l'Or. Elle ne s'y faisait pas. Vraiment pas. Et ces ascenseurs émotionnels l'épuisait. Föhn aussi fini par atterrir mais il n'était pas content, voir même, un peu boudeur.
Adlaenne se dirigea vers lui et le prit dans ses bras. Enfin autant qu'elle pu. Entendre son coeur qui battait était toujours incroyable pour la jeune fille. Comment une chose pareil était-elle possible ? Comment avait-il pu rester la tant de temps, et pourquoi l'avait-il choisi ?... Et puis... Si elle n'avait pas perdue la mémoire... Aurait-elle fini par le trouver tout de même ? Et si tout ceci n'était pas dirigé par elle-même mais par une force bien supérieur à elle, une force qu'elle ignorerait ?...

Une fois les deux êtres apaisés, elle s'avança vers Joh. Elle avait prit le temps de réfléchir et d'analyser ses émotions et savait qu'elle pouvait se permettre de la toucher. Une nouvelle chose qu'elle avait du apprendre à faire avec sa nouvelle vie, avec Föhn, au risque de blesser - ou pire - des personnes qu'elle appréciait.
Elle prit le bras de Joh et la tira doucement vers elle.

- Après tout ce que tu as fait pour moi, je ne vais quand même pas te laisser partir comme ça... Pour qui je passerais ? lui dit-elle en souriant.

Elle ne voulait pas la forcer à rester, mais elle insisterait lourdement. Elle s'était attaché à Joh et peut-être que quelque part, elle sentait déjà venir les adieux larmoyant. Elle devait vraiment apprendre à contrôler ses émotions... Elle n'était plus toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Jeu 5 Sep 2013 - 15:45

Non elle ne partirait pas encore. Maintenant qu'elles étaient dans un endroit ou elles seraient relativement en sécurité et tranquilles - car toute chose est relative, tout abris est une sécurité jusqu'à ce qu'il ne le soit plus - Joh pourrait passer plus de temps à lui expliquer ce qui lui arrivait et comment le gérer ou tout du moins comment elle pourrait faire pour en souffrir le moins possible. Enfin... Même si pour le moment la jeune fille ne semblait pas trop en souffrir plus que de raison.

"Je n'ai pas fait ça pour avoir des remerciements, mais parce que je l'ai voulu."

La jeune femme en face d'elle avait bien changé... Après tout 1 mois était passé depuis quel le lien s'était formé, la créatures avaient pris en taille, en pouvoir et commençait à devenir encombrante entrainant avec tout ça les changements que Joh avait tant redouté et qui l'avaient hanté pendant longtemps au point d'en devenir une obsession. Cette même obsession qui était revenue à l'attention d'Adlaenne qu'elle surveillait de plus en plus.

"Et puis il me reste encore des choses à te montrer."

Elle planta son regard d'or dans la pâleur bleue de celui d'Adlaenne. Elle lui avait dit au début qu'elle deviendrait un peu comme elle, mais sans vraiment lui expliquer comment. On ne lui avait pas expliqué non plus, et même si Astéride l'aurait fait, elle ne l'aurait pas cru... Le plus simple était de montrer.
Joh passa sa main dans les cheveux d'Adlaenne pour en dégager une oreille et constater que oui... Ca avait commencé, ce qu'elle même avait considéré comme une maladie chez elle avait commencé. Et puis il lui semblait également que les cheveux de celle-ci avaient éclaircit... Mais elle et les couleurs... Un blond était un blond !

"Tu as bien un miroir quelque part je suppose ? J'ai mis du temps à m'en apercevoir quand ca m'est arrivé, alors autant te le montrer le plus tôt possible."

Ca lui faisait un peu penser à une sorte de marque de propriété du dragon "Cet humain est à moi" avec ces changements qu'il induisait au fur et à mesure qu'il gagnait en taille et en pouvoir. L'un appartenait à l'autre c'était certain, mais lequel ? Une symbiose parfaite ? Joh s'était préparée au pire, avec une crise de panique ou d'angoisse de cette jeune femme si émotive et presque autant imprévisible qu'une enfant dans ses réactions. Mais elle s'était jurée de l'accompagner, alors elle le ferait tant que ca serait nécessaire.

"Le lien qui s'est tissé entre vos deux êtres induit des changements dont j'avais commencé à te parler au début de notre voyage. Vous êtes liés bien plus que tu ne peux l'imaginer, c'est la marque de ce lien qui commence à apparaitre sur tes traits que tu verra dans le miroir."

C'est vrai, elles n'avaient plus trop abordé ce sujet, trop occupées à tenter de faire prendre certaines habitudes au dragonnet et à survivre en territoire hostile. Maintenant il fallait avancer et seulement ensuite elle aura ce besoin de solitude. Tout du moins c'était ce que Joh s'était imaginée. Et puis, changer de sujet pour éviter de rentrer dans cette "antre" qui lui donnerait encore plus que le mal du pays en pensant à ce qui l'avait motivée à le quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Jeu 5 Sep 2013 - 16:43

Encore des choses à lui montrer. Que pouvait-il bien y avoir de plus ? Quelque part, Adlaenne n'était pas surprise. Elle s'attendait à tout et rien à la fois. Elle avait bien un dragon à charge désormais alors... que pouvait-il bien avoir de plus fou ?

_ O...Oui bien sur.

Elle dépassa le seuil d'entrée où elle s'était arrêtée et traversa la pièce principale. Celle-ci servait de cuisine, de salon et de salle à manger. La pièce commune en un mot. Au bout, une petite porte avec une petite salle d'eau. Une baignoire un peu petite mais qu'elle trouvait confortable, et un petit placard. Posé dessus, quelques affaires diverses - qui n'avaient pas forcément leurs places dans une salle d'eau d'ailleurs - et le petit miroir à main qu'elle cherchait.
Elle retraversait la pièce en direction de Joh, n'osant se regarder tant qu'elle n'était pas à côté de la guerrière.

La jeune fille regarda Joh un instant, hésitante, sentant le rouge lui monter aux joues. Pourquoi avait-elle peur de se regarder dans un simple miroir voyons!
Ça ne pouvait pas être si horrible que ça...

Elle releva le miroir d'un seul coup - ce qu'elle devait être ridicule...- et regarda enfin son visage.
Au premier abord, rien de choquant, de flagrant. Elle s'attendait peut-être à avoir la peau bleu, ou un nez crochu...
Et puis, petit à petit, silencieusement, elle commença à s'attacher sur les détails.
Son attention fut d'abord porté sur ses oreilles. Elles étaient un peu... pointues. Elle porta la main à sa bouche grande ouverte devant ce changement qu'elle n'avait même pas senti, les yeux écarquillés, fixés sur la chose. Ses yeux d'ailleurs... Ils n'étaient plus du tout marron... Ils étaient bleu pâle. Elle en sursauta de surprise.
Elle jeta un regard à Joh, tout en restant silencieuse.
Elle revint rapidement sur son reflet, il y avait surement pire.
Elle pensait que le miroir était abimé et qu'il ne reflétait pas la bonne couleur de ses cheveux, mais elle pu le constater par elle même, ils avaient clairement éclairci... C'était presque...

- Blanc. J'ai les cheveux presque blanc... Mes oreilles et... mes yeux...

Adlaenne sentait son cœur battre à tout rompre. Elle s'attendait à ce que Joh lui annonce pire encore.

- Je... Je vais avoir une peau translucide et membraneuse comme lui ?! Demanda t-elle un peu angoissée. P...Pourquoi mes oreilles sont pointues ? Et mes yeux...

Même si ces changements n'étaient pas monstrueux, ni disgracieux, il fallait tout de même les accepter, d'accord ou non, elle n'avait guère le choix.
Elle se plongea rapidement dans ses pensées, réfléchissant à toute allure à ce qui pourrait changer chez elle, le pire en quelque sorte. Elle pensait toujours au pire.

- M..Mais et toi? ... Tu n'étais pas comme ça avant, alors ... Et ta famille... Ils...C'est pour ça que je ne devais pas revenir ?...

Les larmes lui montaient aux yeux alors que dans sa tête, elle n'arrivait plus à penser correctement. Föhn était angoissé lui aussi, elle le sentait. Angoissé par l'angoisse d'Adlaenne. Un énorme cercle vicieux qui n'irait pas en s’arrangeant si la jeune messagère ne parvenait pas à se calmer rapidement.
Qu'auraient dit ses parents s'ils l'avaient vu revenir dans cet état ? L'auraient-ils renié ? L'auraient-ils aidé ? Elle ne manquerait à personne... Personne ne la connaissait vraiment à part... Morkam.
Elle tomba à genoux au sol. Les larmes coulaient sans qu'elle ne puisse les retenir. Elle n'en avait ni la force ni l'envie de toute façon.

- J'en ai marre de tout ça. Je suis fatiguée. Je veux retrouver ma vie d'avant. Bredouilla t-elle entre deux sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Ven 6 Sep 2013 - 15:25

Elle commençait à s'agiter et à stresser. C'était moins visible sur un être humain généralement, bien que cette jeune femme soit très expressive et excessivement sensible ce qui faisait que l'on pouvait presque lire en elle comme un livre ouvert. Mais l'être sur lequel c'était le pire restait le dragonnet blanc qui était trop jeune pour le supporter convenablement et qu'il fallait contrôler... Heureusement la Dragonne d'Or avait la force physique et magique pour le contenir et le calmer. Mais il restait très agile, beaucoup trop pour elle et il lui échappait de plus en plus souvent.

"Non, tu n'aura pas la peau d'un lézard, ni de cornes." répondit-elle mi-amusée, elle s'était posée exactement la même question et avait passé son temps à se regarder au cas ou ca arriverait en mode paranoïaque. Mais il ne s'était rien passé ! "Après le pourquoi exactement... Je ne sais pas, un dieu quelconque à du trouver ça marrant, ou a eut pitié de nous pour nous permettre de vivre chez les elfes sans se faire accueillir à coup de flèches !"

Mais avait-elle au moins entendu la moitié de ses explications ? Si l'angoisse montait plus... Joh était capable de "gérer" ses soucis jusqu'à ce que la coupe soit pleine et qu'elle ne craque en voulant régler le soucis à sa manière : en le détruisant à la source. Enfin... Elle n'était pas vraiment l'exemple à suivre, ayant très mal vécu cette période sans oublier la haine mutuelle qu'elle et sa pseudo-conseillère se portaient.
A l'énonciation du mot famille elle haussa les épaules, Adlaenne avait enfin l'explication de "pourquoi" elle n'y était plus retournée et pourquoi elle n'y retournerait pas et surtout de pourquoi ils ne comprendraient pas. Elle espérait juste qu'elle le prenne mieux vu qu'elle n'avait justement pas de famille à qui le cacher ou à qui mentir.

La jeune femme finit par craquer et s'effondrer, tombant à genoux, en sanglots. Elle voulait revenir en arrière... Mais elle ne le pouvait pas ou tout du moins Joh n'avait pas connaissance de ce moyen et le seul qui mettrait fin à tout ça était la mort de l'un des deux ou des deux. Mais fallait-il réellement lui présenter ainsi ? En tout cas c'était la manière de voir de Joh, elle avait tenté de s'en débarrasser ainsi et y avait échoué malgré toute sa bonne volonté.

Elle s'accroupit au niveau de la pauvre Adlaenne pour poser une main sur son épaule. Elle n'était pas très douée pour consoler les gens : une main sur l'épaule, quelques mots durs pour coller une grosse claque et faire réagir et basta. Autant dire que ca pouvait faire autant de mal que de bien et que le tact n'était pas vraiment de la partie... Heureusement qu'une bestiole de 10m de long en avait pour deux ! Elle resta quelques secondes silencieuse, sans bouger comme pour chercher quoi dire et comment le dire.

"Voit ça comme l'occasion de repartir de zéro et de ne pas vivre dans l'angoisse de ton passé."

Ah bah bravo ! Oui c'était malin de dire ça à une amnésique qui justement n'avait pas de passé, venait de commencer à se reconstruire et devait maintenant tout recommencer ! LA boulette ! Malgré toute la bonne volonté de son "inspiration" elle se débrouillait toujours pour être maladroite.
Console la, console la, qu'elle disait. Bah oui c'était facile à dire ! A faire ca l'était moins ! Non mais elle voulait qu'elle fasse quoi ? Qu'elle la prenne dans ses bras pour qu'elle pleure un bon coup sur son épaule ? Encore une des disputes silencieuses entre symbiotes que la dragonne et elle étaient, sur la façon de faire et surtout sur ce qu'elle avait fait avant ! Joh l'avait fait subir à d'autres mais ne l'avait jamais "subit". Voilà l'argument de choc qui fit tirer un soupir bien sonore à Joh... Elle l'exaspérait quand elle faisait ça... C'était SA partie de sa tête, SA propriété privée même si l'autre en avait les clés.

"Ca m'est arrivé aussi, je n'ai pas toujours été ainsi, n'oublie pas que je suis là pour t'aider à traverser tout ça et que je peux comprendre ce que tu ressens. Tu ne deviens pas un monstre, ai-je l'air d'un monstre ?"

C'était le mieux qu'elle pouvait faire ou tout du moins qu'elle était capable de faire ! Si la dragonne d'or essayait de lui inculquer à avoir des sentiments et à s'ouvrir aux autres elle était sur la bonne voie avec ce qu'il s'était passé depuis ce fameux jour....
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Ven 6 Sep 2013 - 21:06

Elle parvint tout de même à rire à travers ses sanglots. Vivre chez les elfes... La façon dont Joh parlait... C'était quelque chose. Elle ne prenait rien au drame et n'avait jamais l'air heurté par une situation. Résistante à tout.

Adlaenne le prit sérieusement. Et puis pourquoi pas après tout ? Si un jour la maison n'était plus sûr, qu'elle et Föhn ne pouvaient plus être en sécurité, peut-être pourrait-elle se tourner vers la forêt elfique. Elle avait toujours voulu y aller. Parcourir le monde.

A ce propos elle aurait beaucoup plus de temps pour visiter le monde... Elle qui maintenant ne dépendait plus du temps. Enfin, plus du temps humain tout du moins. Jusqu'à quel âge allait-elle vivre...
C'était terriblement angoissant tout cela. Föhn lui aussi était angoissé et s'apaisait petit à petit. Adlaenne tâchait d'en faire de même mais c'était une toute autre histoire. Elle tentait réellement de se contrôler, mais c'était terriblement dur, et elle sentait déjà les larmes lui remonter aux yeux et l'angoisse monter dans son ventre. L'aspect fataliste des choses s'imposait à elle et participait à accroitre son angoisse.

Elle fini par se cacher le visage dans ses mains. Elle sentit Joh s'approcher. Devait-elle tenter de se contrôler pour ne pas l’électrocuter en plus de sa tentative de contrôle sur son angoisse ? Föhn savait parfaitement que Joh n'était pas dangereuse et n'avait aucune mauvaise intention. Aucune chance donc qu'en la touchant elle ne l’électrocute.
Joh posa sa main sur l'épaule de la jeune chouineuse.
Elle n'était pas morte, n'avait pas été électrocuté. Adlaenne ne pouvait nier que c'était là une source d'angoisse en moins. C'était déjà ça ?...

- Vivre ... dans l'angoisse de mon passé ?... Elle recommençait déjà à pleurer. Repartir à zéro ?... Tu te moques de moi ! Parvint-elle à bafouiller en pleurant sans vraiment être sur que ce qu'elle avait dit pouvait être compris.

L'aider à traverser tout ça ? Comprendre ce qu'elle ressentait ? Oui, c'était bien la seule à pouvoir comprendre. La seule. Même si, à voir comme ça, Adlaenne pensait que Joh était la personne la moins apte à la comprendre.
Mais en cherchant un peu... il fallait bien admettre que... Elle ne connaissait personne, non, absolument personne d'autre qui pourrait la comprendre.

Avait-elle l'air d'un monstre ? Adlaenne releva timidement la tête. Joh n'avait effectivement rien d'un monstre. Elle paraissait si sûr d'elle, forte, aussi bien physiquement que moralement.

- Non... Répondit-elle encore un sanglot dans la gorge.

Elle se jeta dans ses bras et pleura sur son épaule. Sentir quelqu'un contre elle était étrange. Elle n'avait pas été aussi proche de quelqu'un depuis... Oula... Très longtemps.

- Merci de rester avec moi... J'ai encore beaucoup de chose à apprendre je crois. Je suis une vrai pleurnicharde qui te pleure dessus et mouille ta veste...
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Lun 9 Sep 2013 - 19:06

Bon, la boulette avait été repérée par l’intéressée ne faisant qu'aggraver son état. Et m... ! Oui elle n'était pas vraiment douée pour consoler et rassurer les gens. Elle était un peu trop réaliste et terre à terre pour leur dire "tout se passera bien" alors que la situation était merdique à souhait. Enfin, elle avait finit par trouver les bons mots ! Enfin... C'était à double tranchant ! Joh pourrait lui sembler monstrueuse à souhait. Mais heureusement ce ne fut pas le cas : OUF ! Parce que si elle avait pensé comme l'avait fait Joh avant elle, là elle n'était pas sortie de l'auberge !

Déjà qu'elle même n'arrivait plus à se considérer comme humaine, qu'elle était obligée de se faire passer pour une sang-mêlée, alors qu'elle était une humaine pur jus, mais dans l'incapacité de se lier à l'un des deux peuples... Ou comment devoir renier ses origines involontairement.
Enfin, heureusement que la jeune Adlaenne n'était pas au courant de ces pensées et de ces faits à ce moment précis et que cet amalgame aux sangs mêlés pouvaient également ouvrir certaines portes, tout comme en fermer d'autres.

En guise de réponses, la jeune femme se jeta pour de bon dans ses bras, pleurant tout ce qu'elle savait pour elle ne savait combien de temps. Ce qui bien entendu ne manqua pas de déstabiliser Joh qui sur le coup ne su pas vraiment comment réagir avant de simplement l'entourer de ses bras pour la consoler, lui caressant lentement les cheveux pour la calmer, la gardant contre elle pour l'aider à se calmer. C'était étonnant de voir la patience qu'avait pu acquérir ces dernières années, à une époque elle l'aurait simplement envoyé paitre à grand coup de latte Une vraie maman ! Après tout, elle n'en était pas loin vu qu'elle avait pris la responsabilité de s'occuper de cette jeune femme.

"Ne t'inquiète pas pour ça, après tout c'est un peu comme si on était de la même famille maintenant." lui répondit-elle en souriant "Au moins tu ne cherches pas à m'éviscérer comme j'ai voulu le faire à la personne qui m'a tout expliqué. Prends le temps qu'il te faut."

Et encore, Astéride lui avait présenté d'une manière encore moins diplomate ! Déjà que Joh avait été brutale... L'autre ne lui avait expliqué que sur un air de vengeance - Bien fait pour ta gueule ca t'apprendra à avoir voulu me tuer pour ca - "Tu sera comme moi !" comme cherchant à faire souffrir Joh sur cet état de fait.
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mar 10 Sep 2013 - 20:50

Adlaenne n'en parlerait certainement jamais, mais elle était certaine d'avoir pu profiter des rares instants - peut-être même le seule - où Joh avait pu être tendre ou compatissante. Un aspect de la guerrière qu'elle n'avait jamais vu, ou peut-être l'avait-elle très bien cachée...

Pouvoir se reposer, ne serait-ce qu'un instant, sur quelqu'un était un soulagement immense sur les frêle épaules de la jeune fille qui était bien seule.
De la même famille.
Les mots résonnaient et se répétaient dans sa tête, prenant de plus en plus d’ampleur et d'importance. Avait-elle dit ça juste pour la consoler, où le pensait-elle vraiment ?
Pour la jeune messagère qui n'avait plus de famille et qui trouvait le poids de la solitude beaucoup trop lourd, ce message, peut-être totalement anodin pour Joh, sonnait comme un renouveau pour elle.

- Un peu comme des sœurs ou un truc du genre ? Unie par les dragons ! Dit-elle en souriant à travers les dernières larmes qui coulaient de ses joues.

Éviscéré ?! Adlaenne explosa de rire.

- Je sais pas pourquoi mais je ne suis pas étonnée de cette réaction. Pourquoi tu voulais la tuer ? Il y a d'autre personne comme nous ? Combien ? Tu les connais bien ? Tu peux les voir facilement en voyageant à dos de dragon ? C'est... comme une guilde secrète ?

Le flot de questions lui sortait de la bouche sans qu'elle ne puisse s'arrêter. Elle recrachait immédiatement tout ce qui lui venait en tête.

- Je vais devoir les rencontrer ?... Demanda t-elle l'air grave et les yeux écarquillés. J'ai peur... Föhn tu dois absolument apprendre à te tenir hein ! On doit être présentable ! Fini les bêtises !

Le dragon était totalement indifférent aux mises en garde de la jeune fille. Il continuerait de mener son petit brin de vie comme ça lui chantait. Du moins c'est ce qu'il prévoyait.
Adlaenne fronça des sourcils. Ressentir ce qu'il ressentait tout en ressentant ce qu'elle même ressentait... Oulalala ça en faisait des choses à gérer...

- Il va faire des bêtises... Je le sais très bien Föhn quand tu veux faire des bêtises hein !
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mer 11 Sep 2013 - 14:03

Bon, les mots avaient finit par faire mouche et la voici consolée, lancée comme une fusée dans une autre direction... Cette jeune femme n'était qu'une gosse lancée sur les routes passant des larmes au rire en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Il fallait maintenant arrêter son char tout en essayant d'éviter qu'elle ne reparte à pleurer comme une madeleine.
Non elles n'étaient pas vraiment comme des sœurs, les sœurs ne faisaient pas comme elle et Arnhild... Unie par les dragons... C'était vite dit ! C'était bien autre chose qui ne pouvait être expliqué par des mots existants et simples. C'était un peu comme faire partis d'un autre peuple en voie d'extinction et qu'il fallait se serrer les coudes pour ne pas disparaitre. Enfin, présenté comme ça c'était une vision quelque peu déprimante ! Elle la garda contre elle le temps qu'elle ne se calme.

"Un peu comme ça oui." répondit-elle simplement, l'histoire de la rassurer sur les liens qui pouvait les lier.

Puis s'en suivit la pluie de question sur qui pouvaient être les autres, s'il y en avait, et tout ce qui allait avec. En gros une véritable catastrophe ! Non, elle n’était pas prête à ce genre de rencontre, surtout avec Arnhild qui était la reine de la débauche et dont le dragon était quelque peu intenable, comme moins sage que la dragonne d'or et qui n'irait pas éduquer de mauvaises choses au petit blanc. Elle au moins n'avait pas été traitée comme une déesse dès sa naissance ! Et ça Adlaenne n'y était pas encore prête, aux vues de son caractère les conséquences pourraient être catastrophiques.

"Non, ce n'est pas une guilde secrête ou quoi que ce soit du genre et pour le moment il vaut mieux que tu en sache le moins possible, que ce soit pour ta sécurité et la leur. La seule chose que tu as besoin de savoir c'est que tu n'es pas seule dans ce cas et que tu saura le reste le moment venu vous êtes encore trop jeunes toutes les deux."

Oui, elle ne serait pas capable de se protéger ni même de résister à une séance de torture avant de tout balancer sans autre forme de procès. L'ignorance était donc sa meilleure défense face à ceci ! Et la mésaventure à Nisetis risquait de ramener d'autres soucis. Il fallait juste laisser les choses se tasser. Elle s'était défaite de l'étreinte et s'était relevées pendant le début des explications.

"D'autres nous ont précédé et ont préféré disparaitre face au danger, je les pense certainement morts à l'heure qu'il est. Ce n'est pas parce qu'on est lié à une telle créature que l'on doit se sentir invulnérable. On reste des êtres humains avec nos faiblesses malgré une certaine force que le lien nous a donné."

Elle avait pu remarquer son "don" après la rencontre avec les esclavagistes et la drow ou elle avait été blessée et surtout la vitesse à laquelle elle avait guérit comparé au temps qu'une personne normale aurait mis. Enfin, Joh ayant gardé cet élément sous silence elle ne l'aurait certainement pas vu !

"Il sait ce que tu vas lui dire avant même que tu ne commences à le prononcer. Pense le, mais reste silencieuse. Comme je te l'ai dit, le secret le mieux gardé c'est celui qui ne parle pas." Elle fit une courte pause "N'oublie pas que vous partagez tout. Tu partagera également son besoin de se reproduire, et je serai là pour t'aider à le gérer lorsque ca se produira".

Mis à part l'informer elle ne pouvait pas vraiment faire plus. Le dragonnet blanc pouvait prendre modèle sur la dragonne d'or mais ils n'avaient pas les mêmes instincts et il finirait par apprendre tout seul. Le problème venait surtout de l'humain à qui le dragon était lié, qui lui avait beaucoup à apprendre pour contrôler ces nouveaux instincts partagés et une personne avertie en vaut deux.

"Le temps t'aidera à comprendre et à maitriser tout ça, et je ne serai pas toujours là. C'est pour celà que tu dois apprendre vite pour faire face à l'avenir qui t'attends."

Au moins la situation était claire.
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mer 11 Sep 2013 - 19:41

Cela ne la dérangeait en rien de ne pas en apprendre plus. C'était même étrange comme impression, cette espèce d'indifférence, elle qui était de nature plutôt curieuse...  
Peut-être en avait-elle trop appris en trop peu de temps et que cette pause que lui accordait Joh était une bonne chose pour la jeune fille. Elle ne chercherait pas à en apprendre davantage, préférant prendre son temps pour tenter d'accepter et de s'adapter à sa "re-nouvelle vie". C'était déjà la deuxième fois qu'elle recommençait sa vie avec de nouveaux soucis.

- D'accord. Se contenta t-elle de répondre tout en acquiesçant.

Elle se redressa à son tour, sentant ses jambes engourdies, abimées et fatiguées qui tremblaient sous son poids. Elle se rattrapa toute seule et tint bon. Il fallait que le sang redescende dans ses membres inférieurs.
La jeune fille écoutait Joh avec attention. Elle ne devait pas se penser invulnérable. Évidement. Mais elle n'avait pas vraiment pensé à sa propre vie jusqu'à présent, mais plutôt à préserver celle du dragon. Elle le sentait et le pensait beaucoup plus faible qu'elle. Apparemment elle se fourvoyait...
Elle regarda Föhn avec un sourire plein d'amour. Elle ressentit le même élan dans son sens
. C'était toujours aussi étrange cette façon de communiquer. Sentir quelque chose qui n'est pas à nous, qui ne nous appartient pas, et qui est pourtant une partie de nous. Trop compliqué pour elle pour le moment. Elle ne voulait plus réfléchir à " comment ça marche" mais préférait se dire " ça marche".

Les paroles de Joh était très... Sage. C'était tout aussi étrange de voir la guerrière en sage qu'en mère poule. Elle apprenait à la connaitre et en était étonnée de jour en jour. Elle ne ressemblait pas du tout à ce qu'elle laissait entrevoir. Ou du moins, elle était beaucoup plus profonde que ça. Sous le cailloux se cachait une vraie sentimentale, la messagère en était certaine.

Adlaenne communiquait avec Föhn comme lui apprenait Joh. Elle restait silencieuse, comme lui, et pourtant, tout deux avait une longue conversation. Enfin... Plutôt des élans d'affections entre une petite humaine devenue maman et un petit dragon déjà trop grand.

- Pardon ?!

La phrase ne fit qu'un tour dans sa tête. Si c'était une forme d'humour, il était vraiment de très mauvais goût.

- Attends... Qu'entends-tu par là... Et tu m'aideras à quoi exactement...? là, elle n'était pas contre quelques explications claires et précises. En savoir un peu plus. Un détails qu'elle avait certainement oublié d’omettre... Rien de grave. Non.

- L'avenir qui m'attends. Tu dis ça comme si une grande destinée m'attendais.

Ce qu'elle n’espérait en aucun cas. Elle avait déjà beaucoup à gérer toute seule. Elle ne voulait pas de problème en plus, juste se faire oublier et vivre tranquillement.

- Si un jour j'ai besoin de toi... Où pourrais-je te retrouver ?
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Jeu 12 Sep 2013 - 19:00

En regardant Adlaenne apprendre, elle se souvenait de ses débuts à essayer de communiquer avec Néra, la dragonne d'Or. Les "querelles" incessantes, quand elles avaient commencé à pouvoir se comprendre que ce soit au sujet de la nourriture ou du comportement de Joh. Mais le pire était la difficulté de séparer les éléments dans son esprit jusqu'à ce qu'au final ils ne finissent par devenir "un"... Joh avait cru devenir folle au début, au moins Adlaenne le prenait bien ! Réceptive, peut-être même trop... A croire qu'elle serait facilement manipulable, ce qui inquiétait quelque peu.

"Je t'aiderai à te calmer le moment venu de la manière dont tu le souhaitera pour éviter des actes que tu pourrai regretter plus tard. Je t'expliquerai tout à ce moment là, tu as le temps. Tu n'as pas à t'inquiéter, je ne risque pas d'oublier." Elle fit une courte pause. "Et pour le moment tu as d'autres choses auxquelles tu dois t'habituer." dit-elle en lui passant la main dans les cheveux pour lui dégager une oreille.

Elle lui promettait d'être là pour elle, mais sans préciser ce qu'elle ferait, ni même comment elle pourrait la retrouver. Comment la retrouver ? Elle le saurait le moment venu. Après tout, le dragonnet Blanc saurait bien comment faire une fois plus grand ! Il serait rapide et traverser la péninsule pour retrouver le dragon d'or ne serait pas une grande difficulté pour lui au cas ou un évènement se produise qu'il ne puisse pas gérer, par la fuite ou par la force.

"Pour le moment c'est toi qui l'aide, plus tard c'est lui qui t'aidera. Les situations ou il y aura besoin de moi ne seront pas nombreuses." Elle désigna le dragonnet blanc. "Et il saura comment nous retrouver."

Adlaenne était inquiète, Joh l'avait été également mais pas dans le même sens jusqu'à ce que les oeilières se mettent en place pour qu'elle ignore ce qui la dérangeait. Elle aussi avait eut besoin d'être rassurée, de savoir que quelqu'un la soutiendrait mais elle ne l'avait pas eut, ou tout du moins pas eut comme elle le désirait même s'il avait essayé de faire au mieux...

"Toi seule décidera de ton avenir et vous aurez tous les deux la force de traverser l'adversité. Mais il y aura toujours des choses contre lesquelles tu ne pourra rien faire."

Comment la protéger de son avenir ? Elle ne le pouvait pas... Joh se sentait responsable du sort de cette petite, peut-être même un peu trop ! Mais elle ne pouvait rien y faire, il fallait qu'elle prenne son envol sans avoir un poids pour la ralentir, même si celui-ci ne voulait que son bien. Après tout elle était indirectement responsable de la situation actuelle.

Il était temps de la laisser digérer et de la laisser seule reprendre ses marques chez elle malgré le besoin de la garder contre elle pour la protéger - certainement un "instinct" que l'or lui avait distillé au fond de son caractère - et d'offrir une présence rassurante. Joh entreprit donc de la laisser, de retourner auprès de la dragonne d'Or qui s'était installée sous des arbres, attendant que le temps passe. La cavalière contourna le dragon blanc - comme à son habitude, un peu comme si malgré son statut elle ne supportait aucun autre que la dragonne d'Or - pour s'en retourner vers Néra et sa carrure bienveillante qui surveillait ce petit groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mar 17 Sep 2013 - 17:14

La jeune fille se reposait entièrement sur les épaules de la guerrière. C'était tellement plus facile, et elle était si fatiguée de tout ces évènements. Alors si Joh disait de ne pas s'en faire, de ne pas s'en occuper pour le moment, et bien très bien, c'était ce qu'elle attendait. Ne plus avoir à s'en faire pour ses lendemains.
Même si ce n'était qu'un rêve illusoire.

- Ça ne me dérange pas plus que ça pour le moment. Je ne souffre pas et je ne passe pas mon temps à me regarder dans le miroir. Je m'y ferai rapidement. Enfin je crois.

Ces changements marquaient très clairement la frontière entre son ancienne vie et la nouvelle. La nouvelle avec Föhn. Ce petit rajout changeait très clairement la donne. Il prenait énormément de place. Même si elle l'acceptait, si, quelque part il était un peu comme son bébé, elle avait tout de même encore énormément de mal à accepter tout ce que cette alliance impliquait. La longévité, cette façon de dialoguer, cette immunité à une magie qu'elle ne connaissait pas, le bouclier électrique qu'elle ne comprenait toujours pas, ce lien si fort qui ne pouvait les séparer, ce geste du destin qu'elle ne parvenait pas à expliquer le pourquoi du comment.

- Oui j'ai besoin de temps pour comprendre et surtout accepter.

Oui, Föhn deviendrait très vite encore plus grand, il saurait se débrouiller seul et ne collerait plus Adlaenne.

- Il restera tout de même proche de moi, même grand ?

La peur de l'abandon l'envahissait déjà mais le dragon lui envoyait tellement d'amour qu'elle n'avait plus vraiment besoin de réponse. Non, il ne l'abandonnerait pas. Pas comme sa famille. Pas comme Morkam. Ils resteraient ensemble. Pour toujours.
Adlaenne lui souriait, le regard plein de tendresse tourner vers lui.

-Je pourrais voler avec lui ?

Une simple question qui pourtant la faisait grimacer. Elle avait déjà le mal de mer et en était venu à la conclusion que ses pieds était mieux sur terre. L'idée de voler avec Föhn l'angoissait quelque peu, cependant, elle sentait très clairement la joie que le dragonnet pouvait ressentir lorsqu'il virevoltait dans les airs.

- Oui surement.

Oui, ils survivraient surement, ils étaient déjà parvenues à survivre jusqu'ici. Pas facile mais Joh était là. Elle serait toujours là, pas trop loin, comme la guerrière l'avait laissé supposer. Et puis Föhn plus grand. Et Adlaenne peut-être plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mar 24 Sep 2013 - 17:41

Elle était comme une enfant qui redécouvrait le monde, voilà comment la dragonne d'or la voyait. La voyant comme une petite chose à protéger du monde entier. Vision partagée par l'humaine qui l'accompagnait d'ailleurs, comment la laisser seule alors qu'elle semblait si fragile ? Même avec le dragonnet blanc pour la protéger celui-ci était trop immature pour doser sa riposte...

"Le lien formé ne peut pas être brisé, vous serez ensembles jusqu'à votre mort. Et sa magie te protègera, tu sembles y être immunisée. C'est de cette manière que tu as neutralisé ceux qui t'ont touché, ca ne semble fonctionner que si vous êtes en contact direct."

Quant à la question de voler... Et bien c'était plutot complexe à expliquer, oui elle pourrait mais pas avant plusieurs années et dans certaines limites. Le dragon blanc était taillé pour la vitesse et son vol rendrait la chose plus difficile. Mais oui, dans les grandes lignes ca sera possible !

"Pas avant quelques années, ne soit pas pressée pour les choses dangereuses, de plus il te faudra une selle spécifique si tu ne veux pas prendre le risque d'une rencontre brutale avec le sol. Apprends déjà à communiquer avec lui et ensuite on en reparlera car ca implique bien d'autres choses."

Des choses desquelles il était encore trop tôt pour en parler et qu'elle lui cachait depuis le début et dont elle n'avait pas besoin. Il fallait déjà que le duo se fasse, ensuite qu'ils prennent en maturité et l'adaptation était beaucoup plus longue pour l'être humain qui n'était pas né ainsi.
Enfin, maintenant le plus gros et le plus dur était passé, et ce dont avait besoin la jeune femme c'était du repos et du temps, ni plus, ni moins. Joh entreprit donc de faire demi-tour vers le cheval. Oui, il fallait maintenant qu'elle les laisse seuls...

"Je reviendrai dans 3 jours, Néra restera là pour veiller sur vous." dit-elle en désignant la dragonne d'or. "Profite en pour te reposer et découvrir un peu par toi-même sans mon influence."

Car oui, malgré qu'elle ne se veuille distante et impartiale elle influencerait forcément le comportement des deux, que ce soit en bien ou en mal. Il fallait qu'ils se forgent aussi d'eux même. Après tout il fallait bien qu'elle prenne son envol, et elle lui permettrait petit à petit, d'abord en s'absentant une paire de jours, puis de plus en plus longtemps le tout au rythme le plus rapide possible.

(Hrp : Je te laisse faire la petite ellipse Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Lun 7 Oct 2013 - 18:25

Un amour inconditionnel. Intemporel et immortel en quelque sorte. Quelqu'un - Oui ce n'était pas quelque chose, c'était bien quelqu'un ! - qui l'avait choisi, l'aimait et l'aimerait toujours.
Elle ne savait pas ce que c'était d'être mère. Elle ne se souvenait pas vraiment des émotions qu'elle avait ressenti par rapport à sa propre mère, l'amour qu'elle avait pu lui porter...
Mais elle savait bien que les émotions qu'elle ressentait n'avait jamais été comme ceci.
C'était un amour étrange, une compréhension totale, un partage de pensée innée, un sentiment de protection l'un envers l'autre.

- Comment ça ? Quand tu dis que ça implique d'autres choses c'est à dire ? Et je ferais comment pour avoir une scelle ? En as-tu une toi ? Comment tu as fait ?

Découvrir par soi-même... Adlaenne savait bien que Joh ne lui tiendrait pas la main tout le reste de sa vie mais elle avait quand même peur, au final, de se retrouver toute seule avec le dragon.
C'était bizarre pour elle car quelque part... C'était un peu comme avoir peur de se retrouver seule avec elle-même.
Mais la solitude lui avait toujours fait peur de toute façon et cette ultime pensée vint clore toutes les autres qui aurait pu en découler.

- D'accord. Fais attention à toi.

Joh était encore visible, au loin sur le chemin, que déjà une certaine agitation se faisait ressentir dans la tête de la jeune fille.

- Föhn ! Non ! Dit-elle tout fort, l'index levé vers le dragonnet. On ne court pas partout, on ne mange ni le cheval ni le faucon ! Ce sont tes nouveaux amis, c'est notre famille ! Et non tu ne t'envoles pas comme ça en plein jour pour faire le fou ! On doit faire attention !

Il était clair que ce ne serait pas une partie de plaisir pour Adlaenne et qu'elle allait devoir apprendre à être tout aussi autoritaire que le serait une maman...


Le premier jour Föhn tenta de manger Edwin, le faucon. Heureusement que ce dernier avait encore assez de voix pour lancer des petits cris strident dans la direction de la jeune fille. Adlaenne et lui avait grandit ensemble et même si elle ne le comprenait pas aussi bien que Föhn, elle savait reconnaitre les différents cris du faucon et ce qu'ils signifiaient : peur, colère, bonheur...

Mais il ne lui fallut pas longtemps pour reconnaitre la jalousie de Föhn. Elle tentait de lui faire comprendre qu'il n'y avait pas à être jaloux. Mais cette petite haine envers Edwin se ressentit tout le reste de la journée et Föhn ne fit que continuer ses multiples bêtises. Il tenta d'entrer dans la cuisine, ramassant tout objets à sa hauteur avec ses ailes. Les casseroles, couverts et autres ustensiles de la cuisine se retrouvèrent rapidement sur le sol.
La jeune fille tenta de rester calme mais sa colère prenait peu à peu le dessus. Föhn ne s'en sentait que plus délaissé.

Le soir venu, Adlaenne ne se consacrait qu'à lui. Elle mangeait avec lui, jouait avec lui, restait allongé près de lui, ils avaient un échange de pensés incroyable et assez rapide. C'était à la fois très drôle, un effet amusant et étrange, mais qui à la longue, devenait rapidement épuisant. Peut-être qu'elle n'avait juste pas l'habitude.
Elle s'était rapidement endormi dans les bras de son bébé. Le reste de la journée et toutes les bêtises étaient oubliés. Elle tentait de le rassurer.


Le deuxième jour fut un peu plus tranquille. Föhn était un peu moins surexcité et la jeune fille le prit même en pleine contemplation d'Edwin en vol. Ça lui avait donné une idée...
Elle avait entreprit de nouer une amitié entre les deux. Edwin étant un oiseau de chasse, elle avait pensé que personne d'autre que le faucon ne pourrait mieux lui enseigner cet art de la chasse en plein vol.
Ce ne fut pas aussi facile qu'elle l'avait imaginé. Föhn était un peu de mauvaise fois et Edwin avait très peur du dragon.

Le troisième jour, bien que toujours aussi retissant, les deux compagnons semblaient s'être fait l'un à l'autre. Ce n'était pas la grande amitié - du moins pas encore puisque la messagère ne lâcherait rien- mais ils ne se repoussaient plus.
Tout c'était bien passé, Adlaenne et Föhn s'entendait bien et gérer le petit dragon était moins compliqué que ce qu'elle pensait. Même si ce n'était pas simple. Elle continuait de se rassurer perpétuellement en se disant que ça aurait pu être pire.

La journée filait, le ciel était couvert et les deux dragons n'étaient plus au sol depuis un moment déjà. Adlaenne était assise dans le jardin, derrière la maison. L'herbe était toujours en désordre, mais elle l'aimait comme ça. Elle regardait les vagues de l'océan se cogner contre les falaises avec intensité. Elle ressentait parfaitement la plénitude de Föhn, la haut, par dessus les nuages.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Johann
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2088
Âge : 31
Date d'inscription : 11/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 27 (Favrius 979, 10ième cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Mer 16 Oct 2013 - 5:30

La dragonne d'Or avait aidé le jeune dragon blanc à se maitriser et à choisir les bons moment pour descendre et réduire les chances de se faire remarquer par les hommes. Mais la créature était beaucoup moins agile sur la terre et préférait largement le ciel au plancher des vaches, mais au moins l'enseignement rapide pouvait être compris et c'était simplement en grandissant que la créature appliquerait.

Joh avait laissé en suspens les dernières questions d'Adlaenne, ce qui forcerait la jeune femme à attendre son retour sagement et à ne pas faire d'aneries. Sauf qu'au bout du troisième jour celle-ci n'était toujours pas revenue. Dans la nuit vers le quatrième jour ce fut la dragonne d'Or qui prit son envol, pour disparaitre dans la nuit et laisser la jeune femme et le dragonnet seuls, pour de bon.

Ce qui avait pu se produire ? Personne ne le savait, mais une chose pouvait être sûre dans les esprits inquiets : ce n'était pas forcément bon signe. Alors que ca ne pouvait être rien... Il se passerait 3 jours supplémentaires sans que rien ne se produise d'exceptionnel...
Revenir en haut Aller en bas
Adlaenne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Âge : 26
Date d'inscription : 02/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   Jeu 31 Oct 2013 - 23:06

Le soleil avait commencé par doucement décroisser, teintant le ciel d'un rose orangé qu'Adlaenne aimait beaucoup. Elle attendait patiemment que Joh revienne, prenant son mal en patience et réfléchissant à diverses choses qui n'avait en réalité aucune importance.

Et puis le soleil fini par totalement disparaitre, laissant un ciel bleu parsemé de petits points lumineux. Adlaenne avait fini par rentrer chez elle, la fraicheur de la nuit la poussant à se mettre à l'abri et recouvrir ses épaules d'une étoile plus épaisse.
Elle avait mangé sans vraiment prendre le gout des aliments. Elle était inquiète. La jeune fille regardait par la fenêtre. La dragonne d'Or était toujours là, Föhn aussi. Mais Joh restait toujours absente. Où pouvait bien t-elle être ?...

Et puis, à force d'attendre et d'attendre, la petite messagère avait fini par s'endormir à même la fenêtre dans une position étrange qui lui donnerait certainement de douloureux engourdissement lorsqu'elle se réveillerait.

Les rayons pâles du matin vinrent frappé son visage, la réveillant soudainement. Elle ouvrit les yeux en même temps que son esprit. Depuis combien de temps était-elle là ? Avait-elle dormi beaucoup ? Joh était-elle rentrer ?

Elle se releva, la douleur qu'elle ressenti ne lui fit que juré. Elle tenta de s'étirer doucement mais rien n'y faisait : c'était douloureux.

Elle fit rapidement le tour de la maison. Personne.
Elle sorti dehors. Personne.

La dragonne d'or n'était plus là. Föhn par contre était là. Il lui fit comprendre que la dragonne était partit dans la nuit, sans vraiment donner de raison.
L’inquiétude d'Adlaenne ne fit qu'accroitre. Et si elle avait eu un soucis ? Et si elle était morte ? Non impossible... Et si... Et si...
Elle ne pouvait plus penser correctement. Il fallait néanmoins qu'elle parvienne à remettre de l'ordre dans sa tête et dans sa vie. Joh ne serait pas toujours là pour lui tenir la main. Il fallait qu'elle se débrouille. Joh avait dit qu'elle reviendrait, mais peut-être avait-elle eut un empêchement tout simplement ?...

La première journée fut difficile. Marqué par de l’inquiétude principalement, Adlaenne refaisait le monde avec des si... Föhn tentait de la détendre mais l'inquiétude de sa "mère" le plombait également.

La deuxième journée fut moins difficile. Adlaenne s'affairait à l'entretien de sa maison. Tout était en mauvais état et il fallait remettre de l'ordre pour indiquer que quelqu'un habitait bien ici car à force, elle avait eu peur de voir débarquer quelqu'un et s'approprier les lieux.
Mais il y avait tellement à faire, qu'une journée ne suffit pas. Elle avait été bien occupée et le soir venue, elle c'était rapidement couchée, morte de fatigue.

La troisième jour, elle reprit son travail. La maison et la petite grange étant propre, elle s'attaqua au jardin. Désherber, réparer, nettoyer, planter, replanter, tailler,... Bref, du travail.
Le soleil teintait à nouveau le ciel d'orange alors qu'Adlaenne terminait de faucher les hautes herbes du jardin. De la sueur perlait à son front et elle était essoufflée mais qu'importait. Elle devait remettre de l'ordre et cela touchait à sa fin. Bientôt elle pourrait profiter d'une maison et d'un esprit sain. Elle reprendrait doucement le travail, jusqu'ici, ses économies lui assurerait une vie pas trop difficile. En théorie.
Revenir en haut Aller en bas
http://titeella.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour [PV Joh] (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour [PV Joh] (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour à Naelis. {Terminé}
» Le Retour de Ubyr. [Terminé]
» Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]
» Enfin tu es de retour ... [ Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: