AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gidéon le bon [PV Elenna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gidéon Troskri
Humain
avatar

Nombre de messages : 9
Âge : 24
Date d'inscription : 29/07/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 39 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Gidéon le bon [PV Elenna]   Lun 28 Oct 2013 - 16:58

Habituellement les crimes passent inaperçus à Thaar, ou presque. Dans une ville où l'argent est roi et où les princes marchands se déplacent sur les corps décharnés de leurs ouvriers sous-payés on ne s'étonne guère que la justice marche au pas devant les quelques excentricités des brigands et des malfrats, trop souvent employés par quelque riche et influente personnalité. Toutefois il arrive qu'une série d'horreurs choque même les magistrats les plus corrompus, le marchand le plus véreux et le citoyen le plus soumis. C'était le cas ce jour.
On dénombrait dans la même journée une quarantaine de viols ainsi que cinq meurtres dans tout les cas fût retrouvée la marque de la famille Troskri sur le corps des victimes ou sur un mur juste à côté. Un véritable record du genre.
Les faits se répandirent comme une traînée de poudre et l'opinion publique, ordinairement si placide, se révolta cette fois devant l'ampleur du désastre. Des citoyens prirent pour cible des hommes de mains connus de Gidéon, des marchands affiliés à son commerce furent véritablement lynchés sur la place publique, des rançonnés se refusèrent à payer. En bref: les affaires souffraient et c'était intolérable. Pire même! La justice nécrosée de la ville semblait se mettre en branle sous le rayonnement abject de commerçants malhonnêtes décidés à se débarrasser de cet homme qui leur faisait de l'ombre!

Retranché dans sa sublime villa après avoir annulé en urgence un dîner festif chez un compère, Gidéon ruminait douloureusement sa vengeance, qui promettait d'être terrible. Comment ces salopards avaient pu lui faire ça? Il allait les broyer, les massacrer, exterminer tout ce qu'ils avaient toujours chéri. Il avait demandé à être seul dans son bureau afin d'éviter toute saute d'humeur qui aurait mis en danger ses hommes, c'est que l'homme finissait par se connaître...
Après une bonne heure de frustration et d'émotions intenses, l'inévitable se produisit: la solution germait dans son esprit! Ce cycle de violence avait été trop loin et l'avait décrédibilisé auprès de la populace, dont il comprenait maintenant la puissance: un mouvement de foule pouvait le détruire, aussi bien financièrement que physiquement. Non, décidément le plus simple pour régler ce problème était de retourner dans les petits papiers des ouvriers, du pécore moyen! Et comment faire? Par la violence évidemment. Oui, cela paraissait si bien, si simple... Pourquoi ne pas devenir le justicier de Thaar? Ou tout du moins de le faire croire...

Sans tarder, le gros appela ses petites frappes, les types chargés de répandre des nouvelles pour son compte.


-"Vous ferez savoir qu'il me faut une femme pour une mission. Une qui ne craint pas de donner son corps et qui est aussi bien capable de tuer que de séduire. Il faut qu'elle soit extérieure à notre groupe et que sa réputation soit présente mais discrète. Si vous la trouvez... Dîtes-lui de venir me voir ici."
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Eliorsä
Hybride
avatar

Nombre de messages : 105
Âge : 31
Date d'inscription : 31/08/2010

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  572 ans (post-ellipse)
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Gidéon le bon [PV Elenna]   Sam 9 Nov 2013 - 22:36

Devant les yeux attentifs de l'hybride les rangs se formaient parfaitement alignés, chaque couleur clamant son allégeance. Sous la lumière timide filtrant par la fenêtre, les pièces bougeaient l'un après l'autre. D'abord le pion, puis le cavalier s'immisçant dans les rangs entrouvert alors que le fou se chargeait de semer la pagaille pour laisser libre passage aux pièces de plus grande importance. Il était très plaisant pour la maîtresse de guilde de bouger du bout des doigts les pièces d'ivoires qui reposaient devant elle, chaque déplacement de la main ôtant et offrant des opportunités diverses et variées. Il en était de même avec la vraie vie et parfois le destin de pan entiers de civilisation ne tenaient qu'à une simple action, le reste du système s'effondrant tel un château de carte lorsqu'un simple mouvement perturbait l'ordre des choses.

Mais tout n'était pas entremêlé, loin de là. Se détournant un instant du plateau, le regard plusieurs fois centenaire de l'hybride se posa sur la silhouette de la ville de Thaar, située non loin de la Citadelle des lames. Au cours de sa vie elle avait vu des systèmes politiques et sociaux se succéder et chuter les uns après les autres. Parfois elle en avait été le bras armé, oeuvrant dans l'ombre pour éliminer le rival d'un rival, parfois même des frères ou des parents. La société était avare de mouvements insidieux, de trahison et de rassemblement de forces pour acquérir le pouvoir. Et rien de plus qu'un conglomérat de princes marchands pour faire vivre les affaires, un assassin était un outil et non un instigateur et il vivait selon le contrat offert. Mais, en retour, il gardait une indépendance à double-tranchant. Le risque de voir sa position fragilisée voir attaquée était un risque inhérent si la guilde faisait peur. De l'autre coté, l'assassin se devait d'observer et non d'agir, à jamais condamné à attendre. Pour des êtres ayant les vies de nombreuses personnes sur le fil de leurs lames, les assassins des Lames Dansantes restait quand même dans une habitude trop dangereuse si elle continuait.
Elenna pouvait se permettre d'avoir une vision d'ensemble de son métier, chose que bien peu de ses confrères pouvaient avoir. Vivre plus de six siècles était un exploit même pour une personne éternelle, elle avait vécue les chutes de l'empire Nisétien, les manoeuvres de l'Ithrii'vann et savait qu'aucune organisation était éternelle.
Haven avait cultivé une indépendance jalouse vis à vis de la société, cela n'avait pas dérangé l'hybride, habituée à vivre par elle-même. Mais désormais elle était maître d'une guilde et se devait de la faire vivre. Pour le moment la guilde était tranquille à l'encontre de la justice de Thaar mais les choses évoluaient vite.

Sur son bureau arrivaient divers rapports en provenance des environs immédiats. En un sens la santé de Thaar déterminait celle de la guilde et les dernières nouvelles présageaient de bouleversement dans le système politico-mafieux de la ville. Etant donnée la fronde actuelle contre la pègre il était certain que quelqu'un ne se souvienne qu'une guilde renommée d'assassins résidaient aux portes de Thaar. Mais pour le moment rien ne se passait. A dire vrai les crimes actuels étaient surtout l'oeuvre de basse besogne, rien à voir qui pourrait justifier la présence d'assassins professionnels. Mais ces crimes n'étaient que la partie visible de l'iceberg, nul doute que des manoeuvres plus basses et insidieuses allaient se mettre en place.

Elenna n'eut guère à attendre car un messager eu la présence d'esprit de s'égarer devant les portes de la forteresse. Le maître de la pègre appelait à l'aide pour sauver ses fonds de tiroir. La position de Gidéon avait été fortement ébranlée et il cherchait à riposter. S'associer avec un criminel n'était pas vraiment un contrat de grand panache mais il étai certain que le prix serait au rendez-vous. Et puis .. s'immiscer dans les affaires internes de Thaar pour rappeler sa présence était une occasion à ne pas manquer, rester à savoir ce que désirait son demandeur.
L'hybride s'en alla donc en carrosse, à visage découvert pour rencontrer celui qui avait besoin de ses services. Les conditions du contrat restaient encore à débattre surtout qu'elle ne savait pas ce que Gidéon avait en tête, donc inutile d'envoyer un subordonné, au pire elle pourrait s'amuser par elle-même.
Arrivée dans la villa personnelle du maître de la pègre, vêtue comme pouvait l'être une noble du palais des marchands, Elenna rencontra celui qui avait un contrat à lui proposer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Gidéon le bon [PV Elenna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une proposition saugrenue. [Elenna][Terminé]
» Elenna Eliorsä - Maître Assassin des Lames Dansantes
» Elenna Laurelin ? Coucou !
» Kit complet - Evana O'Malley [Terminé - Elenna Benson]
» Kit Complet - Ashley Windsong [Terminé - Elenna Benson]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Ithri'Vaan ~ CENTRE :: Principautés de Thaar :: Thaar (Cité)-
Sauter vers: