AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du renouveau des heures sombres [libre-quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serzin
Drow
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 29
Date d'inscription : 29/06/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 290 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Du renouveau des heures sombres [libre-quête]   Dim 3 Nov 2013 - 17:16

Depuis longtemps déjà... Combien? Plusieurs années... Le début du cycle. Ils n'avaient plus de chef. Plus d'organisation. Les factions se déchiraient, s'affrontaient sans relâche. Plus d'ordre, plus de tête, juste le chaos. Et ce chaos profitait à leurs ennemis. Cela suffisait. Cela était trop. Il était temps. Les cœurs sombres se voilaient, aspirant à davantage. Aspirant à la grandeur. La grandeur des leurs. Chacun y pensait. Chacun le désirait. Mais aucun n’œuvrait. Car personne ne savait comment. Et pourtant... Il était temps...


Quatrième niveau du Puy d'Elda, un vieux bâtiment, ancienne maison noble...
Dans la sombre attente...



Il était installé sur un vieux siège, vestige d'une époque révolue. Une époque qu'il pouvait regretter au fond. Presque trois cent années qu'il vivait ici. Et c'était la première fois qu'il regrettait. Oh, pas pour lui. Pas tellement. Pour son peuple. Son peuple? Depuis quand s'en souciait-il? Sans doute parce que c'était sa principale source de revenus? Oui... Ça devait-être ça. Ça le rassurait de le penser en tout cas. Depuis quelques temps l'idée lui trottait dans la tête. Il n'était pas du genre à se lancer dans une telle chose. Mais bon. Il fallait bien agir. Se ranger du côté des vainqueurs. Et là, il n'y avait pas de vainqueur. En fait, il n'y avait pas de concurrents. Juste un mélange d'intrigues et d’assassinats ne menant à rien. Rien du tout. Pas de solution. Pas de meneur. Rien sinon le chaos total. Et ça se sentait.

Au début, le mercenaire avait vu ça d'un bon œil. Après tout, les différents partis faisaient appel à lui. Mais maintenant, ils n'en prenaient même plus le temps. Ils faisaient tout eux-mêmes, avec leurs propres troupes ou leurs propres mercenaires. Et le Puy en dépérissait. Et c'était de mauvais augure. Vraiment. Il voulait donc agir.

Il avait pris soin de transmettre ce sentiment et une petite invitation à quelques personnes qu'il savait susceptible de le rejoindre. Ses informateurs lui en avaient dit long. Il s'était abstenu de dire qui il était, mais avant rendu la chose assez alléchante et intrigante. En espérant que ce serait suffisant. Deux de ses associés étaient postés à la porte, et deux autres surveillaient les rues. Juste de quoi prévenir d'une arrivée. Lui était seul à l'intérieur. Il n'avait pas besoin de davantage. Les rares résidents avaient été éliminés, les corps fouillés puis dissimulés. La discrétion était parfaite, personne ne viendrait les chercher ici. A part ceux qui savaient. Toute personne se présentant muni du parchemin pourrait entrer. Il espérait qu'ils seraient assez. Nerveux, il vérifiait ses armes. Il se disait qu'il était fou. Complétement fou. Il jouait trop gros. C'était pas ses affaires. Mais maintenant c'était fait non? Plus le choix. Il fallait attendre.

Assis sur un siège, dans la grande pièce poussiéreuse et en partie délabrée d'une ancienne maison noble, Serzin attendait. Pourvu qu'ils viennent...
Revenir en haut Aller en bas
Naïm Arjah
Drow
avatar

Nombre de messages : 288
Âge : 27
Date d'inscription : 22/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 356
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Du renouveau des heures sombres [libre-quête]   Lun 4 Nov 2013 - 4:42

Ces temps-ci Puy d'Elda grouillait d'espions et de comploteurs en tout genre. Il fallait être prudent. L'homme qui avançait en direction de cet ancien bâtiment noble le savait, il était d'ailleurs accompagné par un esclave encapuchonné dans une robe noire qui semblait avancer dans l'ombre de son maître, au rythme de ces pas. Celui à la tête de ce duo avait le regard fixe et déterminé, celui d'un sombre qui ne craignait rien et savait d'où il venait et où il allait mettre les pieds. Sa longue chevelure blanche, sa peau grisée et balafrée, son expression froide et indicible, il respirait la crainte, et une force de caractère indéniable. Sans croiser le regard des gardes il leur montra le parchemin, entra dans la grande pièce majestueuse et continua jusqu'à ce qu'il soit à quelques mètres de la personne qui l'avait convié ici. Son ombre se figa en même temps que lui.

Serzin, assis sur son siège, pouvait désormais se rendre compte qu'il ne connaissait pas la personne qui lui faisait face. Un parfait étranger. Quelques secondes plus tard, l'homme au capuchon qui se trouvait à ses côtés lui attrapa la tête, la pencha en arrière et lui trancha la gorge. Il mit sa main devant celle-ci en attendant que l'effusion et l'agonie s'achèvent, puis laissa tomber le cadavre sur le sol poussiéreux. Naïm fit tomber sa capuche pour faire découvrir son visage à Serzin, qu'il avait déjà connu par le passé, et le salua d'un bref hochement de tête avant de nettoyer sa lame avec le revers de sa manche.

- Cet assassin de pacotille a voulut prendre ma place. Je lui ai donné un peu d'importance avant de mourir. Qu'il repose dans les flammes.

Comment vas-tu, Serzin ? Tu t'essayes à la politique, maintenant ?




Revenir en haut Aller en bas
Owen Lyris
Drow
avatar

Nombre de messages : 2
Âge : 22
Date d'inscription : 03/10/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 325 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Du renouveau des heures sombres [libre-quête]   Mer 6 Nov 2013 - 21:03

Depuis presque toujours Owen ne connaissait le Puy que dans le chaos et l'anarchie totale. Certes dans son métier il y avait un fond de hiérarchie et d'ordre, mais cela restait superficielle, la vie dans le Puy en lui même étant tout le contraire.
De ce fait, il avait appris au cours de sa vie à surveiller constamment ses arrières. Après tout, un coup de couteau dans le dos est vite arrivé, aussi bien dans le sens propre que le figuré. Ce qui explique pourquoi, par un pur réflexe, Owen avait tué celui qui lui avait apporté un parchemin, ce parchemin le convoquant à une sorte de réunion secrète. Après tout, cet idiot n'avait qu'à pas le surprendre par derrière. Quelle idée !  Après avoir inspecté sous toutes ses formes ce vieux parchemin, dans le doute d'un poison dissimulé qui pourrait se transmettre par la peau, il enjamba le corps vide de son "facteur" et se rendit au lieu indiqué, après avoir vérifié, comme toujours, qu'il n'était suivi de personne.
Le drow présenta son parchemin, son laissez-passer, aux gardes qui essayaient tant bien que mal de surveiller l'entrée, puis pénétra dans les lieux. Un endroit remplis de poussières, de tâches de sang séché un peu partout, et d'un homme, assis au centre, ainsi qu'un autre devant lui, un corps à ses pieds, qu'il venait tout juste de tuer si on se fit à la couleur et à l'odeur fraiche du sang.
Ses pas se dessinant sur la couche de poussière au sol, Owen s'avança vers les deux hommes. Le premier, Serzin. Il ne le connaissait que de nom, et un peu de vu. Tentant de se rappeler, Owen ne put dire s'ils s'étaient déjà adressé la parole un jour, et ce fut d'ailleurs pourquoi il était étonné que Serzin ait fait appel à lui, entre autres. Le second homme en revanche, Owen ne l'avait jamais vu, d'aussi loin qu'il se souvienne également.
Il rejoignit les deux hommes et, à présent face à Serzin et aux cotés de l'autre drow, il les salua, gardant un air neutre digne de lui même, ainsi que son allure grande et fière.

- Car il est toujours nécessaire de savoir à qui nous avons à faire, je me présente. Owen Lyris, Veldruk des cavaliers du 5ème ost.

Après ces quelques mots, il détailla les deux individus, de son regard froid, le même que toujours en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Serzin
Drow
avatar

Nombre de messages : 56
Âge : 29
Date d'inscription : 29/06/2013

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 290 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Du renouveau des heures sombres [libre-quête]   Dim 10 Nov 2013 - 12:36

Le premier à se présenter fut... un inconnu. Étrange. Le mercenaire s'était toujours vanté d'avoir un réseau d'espionnage hors pair, que seule l'armée et les plus grandes familles nobles pouvaient lui envier. Et pourtant, le sombre en face de lui, il ne le connaissait pas. Et il était venu avec un esclave visiblement, entièrement enveloppé dans une grande cape noire. Celui qui semblait être le maitre fit mine de s'incliner, mais n'en eut guère le temps. En quelques secondes, l'autre lui trancha la gorge, tout en maintenant sa main sur la bouche de sa victime. Un professionnel probablement. De nombreux êtres se seraient offusqués, voir auraient été apeurés devant un tel spectacle. Ils auraient hurlés, appelant aux gardes et sortant leurs armes. Serzin, lui, n'eut qu'un simple hochement de sourcil désabusé. Il avait vécu dans un milieu où le meurtre était monnaie courante. Les assassins, il en fréquentait presque chaque jour. Quoi d'anormal à cela? Ce qui l'intriguait plus c'était de savoir qui était l'autre. D'ailleurs, il n'attendit pas longtemps. La capuche tomba, révélant le visage d'un drow qu'il avait déjà rencontré par le passé. Naïm Arjah. Plutôt surprenant de le voir ici.

Comment vas-tu, Serzin ? Tu t'essayes à la politique, maintenant ?

La première réponse du mercenaire fut un sourire.

«Pas tout à fait, Naïm. La politique, tu sais que ce n'est pas mon fort. Les politiciens, je les sers quand ils paient bien, point. Mais disons qu'en ce moment, ca paye mal justement. Et je me suis dit qu'il était peut-être temps qu'on fasse quelque chose contre ce foutoir qu'il y a chez nous. Tu vois ce que je veux dire je suppose...»

Ils n'eurent pas vraiment le temps de parler plus. Un autre sombre s'approchait. Celui là, Serzin le connaissait déjà. Mais l'autre se présenta quand même. Bah, pourquoi pas. Sans se laisser démonter par le regard froid du soldat, il lui rendit son salut.


«Je vous connais déjà de nom, Owen Lyris. Une carrière militaire simple et brillante à la fois, et une belle ascension jusqu'au grade de Veldruk du 5ème ost. Ne prenez pas mal que j'en sache autant, après tout c'est aussi mon travail. Et puis c'est pas trop le but de cette réunion. Mais bref, je me présente à mon tour. Serzin, mercenaire indépendant. Je n'ai rien de plus à dire sur moi je pense, à moins de détailler mes affaires, mais j'y tiens pas. Bon, vous savez pourquoi nous sommes là je présume. Et je suppose aussi que votre vision du Puy est la même que moi, n'est-ce pas?»

La question avait déjà une demi-réponse, bien sûr. Mais Serzin ne s'était pas adressé qu'à Owen. Son regard s'était posé sur Naïm, lui faisant comprendre qu'il souhaitait également son avis. Il attendit donc de savoir ce qu'il en était. Un tel projet nécessitait d'avoir des gens fiables... Enfin aussi fiables qu'un drow pouvait l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Naïm Arjah
Drow
avatar

Nombre de messages : 288
Âge : 27
Date d'inscription : 22/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 356
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Du renouveau des heures sombres [libre-quête]   Mar 11 Fév 2014 - 14:05

- Car il est toujours nécessaire de savoir à qui nous avons à faire, je me présente. Owen Lyris, Veldruk des cavaliers du 5ème ost.

Naïm laissa le nouveau venu se présenter et le contempla quelques instants. Un guerrier fantassin, veldruk des cavaliers du 5eme Ost, assez propre sur lui-même, poli, attentif. Un bon soldat en somme, prêt à obéir quand il le faudra. Il le salua brièvement puis écouta Serzin s'exprimer.

«Bon, vous savez pourquoi nous sommes là je présume. Et je suppose aussi que votre vision du Puy est la même que moi, n'est-ce pas?»

Bien sûr, ils étaient là pour une chose : remettre de l'ordre à Puy, quitte à bousculer la hiérarchie et les conventions. Faire avancer une cause oubliée depuis trop longtemps... Le peuple sombre était né pour dominer, par pour s'enfermer dans cette cité et se laisser pourrir de l'intérieur. Il fallait mettre quelqu'un d'actif sur le trône, un sombre révolutionnaire prêt à envoyer sa race au charbon pour conquérir les terres étrangères. Mais qui ? Y'avait-il quelqu'un ici capable d'assumer ce rôle ?

Naïm s'avanca vers Serzin en marchant sur le cadavre à ses pieds, puis prit la parole ;

"Montons sur le trône sans plus attendre et éliminons ceux qui tenteront de nous en empêcher. Prenons le pouvoir. Nous aurons avec nous les cavaliers du 1er Ost, de la Cité, dirigés par mon frère, et ceux du 5eme Ost, dirigés par Owen. Tu as j'imagine un bon nombre de mercenaires prêt à se battre à tes côtés, Serzin. Quant à moi, certains des plus féroces assassins de la Dothka me suivront."

Il dévisagea ses interlocuteurs tour à tour, et les questionna du regard, étaient-ils prêts à se lancer dans une offensive sanglante et radicale ? Dans un combat fratricide qui les opposerait à leurs frères ? Il était temps d'agir.
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1121
Âge : 817
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Du renouveau des heures sombres [libre-quête]   Lun 17 Fév 2014 - 16:53

« Vraiment, c'est là votre plan ? »

La voix était narquoise, mais légèrement trop fluette et donnait une impression ridicule. Elle provenait d'une colonne d'ombre, laquelle sembla aux yeux des drows présent se rétracter comme un animal pour finalement dessiner une silhouette humanoïde, puis découvrir une drow vêtus d'une ample tenue noire. Difficile de dire ce qu'elle cachait dessous, seule une longue dague pendait à sa ceinture, lâche et peu menaçante. Elle avait un visage fin, un peu trop long et disgracieux pour son espèce. Et ses yeux rouges tirait sur un rose assez risible. Néanmoins elle reprit de sa voix trop haute perchée :

« Je suis impressionnée, une telle stratégie venant de la Dothka... on ne se demande pas pourquoi vous n'y officiez plus. Mais je ne suis pas là pour juger, seulement pour vous transmettre un message. Certaines personnes ont eu vent de vos... agissements, Serzin. Et ils s'y intéressent. Ils voudraient vous confier une mission. A vous tous. Il y aurait naturellement de fortes sommes à la clé. Ainsi que la possibilité pour certain de retrouver une place qu'ils auraient perdus. Et pour d'autre, de gagner des soutiens sans pareil pour leur carrière. »

Elle laissa planer un silence bienvenue avant de reprendre d'un ton qui se voulait certainement tentateur mais n'en était que difficilement supportable :

« Alors, qu'en dites-vous ? »

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du renouveau des heures sombres [libre-quête]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du renouveau des heures sombres [libre-quête]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tùrin revint parmis vous en ces heures sombres...
» Aux heures sombres. Un crépuscule de songes.
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: TERRES DE L'EST :: Cité d'Elda-
Sauter vers: