Partagez
 

 Jaenok, le Corbeau gris

Aller en bas 
AuteurMessage
Salfaryl le Sombre
Nain
Salfaryl le Sombre

Nombre de messages : 89
Âge : 27
Date d'inscription : 14/03/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 306 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitimeVen 14 Mar 2014 - 15:31

Nom/Prénom : Jaenok du clan des Monts de bronze, dit Corbeau gris.
Âge : 201 ans
Sexe : Masculin
Race : Nain
Particularité : Des yeux aux reflets cuivrés. Une très bonne mémoire et une capacité peu commune à reconnaitre les mensonges. Il a pour passion l’étude des textes. Il porte un tatouage sur le ventre, c’est la carte, de son trésor personnel.Il est le seul à connaitre son réel emplacement. Quand on le questionne, il répond le plus souvent que des gens sont mort ou sont devenu fou en essayant d’en déchiffrer le sens…Comment ? C’est une autre histoire ! Une cicatrice à l’œil droit.

Faction: Ithri'Vaan (ou Cités du Nord)

Alignement : Neutre Mauvais
Métier : Tavernier propriétaire de la Taverne des « Trois Corneilles », c’est un métier qui lui sert de façade à un commerce illégale. Il est le petit chef d’un réseau de contrebande et de recèle portant le même nom que l’établissement. Il est connu sous le nom du Corbeau Gris. Un réseau spécialisé dans la contrebande d’alcool de qualité en provenance de nanie. Il lui arrive parfois grâce à ces nombreuses connaissances d’avoir entre les mains des objets plus exotique, ainsi il lui arrive d’écouler des biens précieux volés aux bourgeois, mais les initiés le connaissent mieux pour ses pierres rares et autres objets venus des montagnes naines.
Classe d'arme :
-> Distance (arbalète principalement mais aussi fronde, hache de lancé, arc court)

-> Magie runique : Loin des compétences d’un runiste, il possède simplement une affinité à ressentir les fluxs et de bonne base a force d’entrainement. Il utilise principalement des runes de feu et de terre, il n'a pas les compétences requise pour enchanter ou chanter le métal comme dise les nains. Ses pouvoirs sont assez limités car il n'a jamais vraiment reçut d'enseignement par un tuteur digne de se nom. Il utilise ses runes principalement de deux manières.
La première et principale utilisation est le piège runique, ainsi pour certaines marchandises spéciale et rare, il lui arrive de graver une rune de feu ou de terre afin que l'objet se détruise si il est mal manipuler ou découvert par des garde. Il piège aussi les accès à ses stocks et certains tonneaux d'alcool. Il possède une rune de contre effet afin de rendre caduque son piège en cas de réussite total d'une opération.
Dans un second temps, il lui arrive d'utiliser les runes à distance, gravant sur une pierre qu'il pourra envoyer loin avec sa fronde, une rune de précision ou une rune de feu accroché à ses carreaux. Cela reste de la débrouille mais il se dit qu'un jour peut être, quand le temps sera disponible, se remettre à l'étude de cette magie serait très intéressant.

Équipement :
Il possède une arbalète à poing, une arme d’une technologie fine mais ancienne, elle se manie d’une main, possède de petit carreaux d’une vingtaine de centimètre. Sa portée est très faible mais en contre partit, son rechargement et son champ d’action à courte distance est dévastateur. Une fronde ne le quitte jamais. Il dispose d’une pierre d’ardoise plate renforcé d’un cadre en fer, une craie y est attaché, c’est son moyen de graver les runes. Il n’est pas un grand combattant mais sait ce défendre à la dague et à la hache, il en possède une à sa ceinture, l’autre sous son comptoir.

Les Trois Corneilles:
 

Comptoir d'un autre de ses biens, la Taverne des Trois-Corneilles. Situé dans un quartier malfamé non loin du port de Thaar, c’est un bâtiment en pierre et en bois de fracture humaine raccommodé à la sauce naine.
Possédant une grande salle entièrement en bois et pourvu d’un demi-étage surélevé, le bar trône au fond de cette pièce, fermant un angle de la pièce. Une trappe donne sur une cave, cette cave possède une porte cachée donnant sur un entrepôt souterrain.
Ce sous sols est relié à trois endroits en plus de cet entrée, une donnant sur un escalier menant au bureau et appartement du propriétaire, l’autre donnant sur l’extérieur débouchant non loin de la jetée, la dernière donnant sur les égouts. Seul les initiés  on connaissance de l’entrée principal, les membres du réseau connaissent les sortis extérieur et la porte donnant aux appartements n’est connu que du cercle privé.

C’est une taverne peu recommandable, elle attire invariablement les êtres louches, mais aussi les marins ayant envi de dépenser leurs soldes, ainsi que les pirates en manque d’alcool fort ou tout autres êtres ayant assez de courage, de bêtise ou de connaissance pour pousser la porte…

Description physique :
Jaenok n’est pas un nain qui possède la carrure épaisse des guerriers et combattant de son peuple, lui se range plutôt dans la seconde catégorie la plus présente morphologiquement chez le petit peuple, le ventre large. Presque aussi large que grand, il ressemble à un tonneau fait dans un bois de chêne centenaire d’1m47. Mais ne vous fiez pas à cet aspect ventripotent, car ses bras aux muscles noueux lui on souvent servit à éconduire des clients mécontent et ses mollets sont taillés dans une pierre assez solide pour soutenir son corps.
Une fois sa silhouette enregistré, c’est son étonnant regard cuivré qui retient votre attention sur ce nain peu commun. Une caractéristique typique de son clan, c’est une bizarrerie génétique identique aux yeux vairons. Sous une lune rousse, l’éclat ce fait intense. Un gros nez semblable au pic rocheux d’une montagne balafre son visage lui donnant un air sournois. De grosses lèvres touchent ses longues moustaches grises. Il se coupe volontairement la barbe. Chose que peut de ses frères feraient mais pour un nain vivant loin des montagnes, il est plus facile de vivre avec moins de poils. Mais il ne la néglige pas et l’entretient avec soin. Son crâne est chauve sur le devant et une couronne de cheveux eux aussi gris dégouline dans son dos.
Il porte le plus souvent une cape ou une demi-cape de cuir tanné vert. Il ne quitte pas son set de chemise naine en laine, ocre, rouge ou bordeaux, toute filée de motif en or nanique. Un braie de tissu et de peau ainsi qu’une paire de botte en cuir de bonne qualité complète le tableau. Ses armes, son carnet, sa bourse pendent à une ceinture fait dans le même cuir que ses chausses. Il ne porte pas de bijoux ni signe de richesse extérieur.

Description mentale :
Calculateur, observateur,  manipulateur, chanceux, intimidant, avare et avide, voila quelques une de ses nombreuses qualités ! Autant dire que c’est un nain très peu apprécié par les siens, et pourtant les nains de sa trempe existe depuis toujours. Jaenok ce définit comme un nain fidèle à la tradition de ses ancêtres, celle de collecter le plus d’or possible. Un domaine dans lequel il se débrouille très bien ! Il aime l’argent, car elle lui apporte le pouvoir qu’il recherche, c’est un ambitieux qui recherchera toujours à faire mieux que ce qu’il fait actuellement. C’est habile commerçant, mais pas un arnaqueur –hem hem-, très dur dans les affaires, il n’a qu’une seule parole et il n’est pas du genre à laisser une promesse orale être bafoué sans rien faire. Respectant un code d’honneur qui lui est propre, il mêle tradition naine et interprétation personnel. C’est un orateur et il a de l’influence sur les plus faibles d’esprits car il sait jouer avec les cordes sensibles des gens. Il excelle dans le double jeu, jouant avec son image, d’un coté simple tavernier d’une taverne miteuse naine, apprécié des brutes et raclures de la société, de l’autre chef d’un réseau de contrebandier renommé pour la qualité de ses produits. Tenir une telle affaire demande un sang froid à toute épreuve. Il n’a pas peur de tuer pour arriver à ses fins, ou à venger dans le sang un contrat non respecté. Il est plus borné qu’une mule. Au risque d’avoir du sang innocent sur les mains, mais les dommages collatéraux font partit des risques de la vie. On pourrait donc rajouter le mot malhonnête à cette liste, mais Jaenok préfère voir sa comme de la survie, une simple survie ou la loi de l’écu prime et ou l’or est Roi. Il est assez croyant et continue à entretenir un culte au Dieux nains. Ses prières portent la marque de sa vision du monde, mais il met un point d’honneur à ne pas oublier ses racines ! Il est d'ailleurs assez loyal avec les personnes qui ont prit une place dans son estime, bien que quasi inexistante, ce genre de personne bénéficie d'un allié indéfectible. Typique trait des nains, il aime aussi boire et festoyer, manger et fumer un bon tabac en comptant ses pièces d'or.

Histoire :
« Mon nom est Jaenok Lehnersson du clan Monts de bronze. Je suis née il y a exactement 201 années, le seizième jour du mois de Kari, ce qui fait de moi un nain respectable à présent. Je suis le second fils de la famille de Jaenir, fils de Jaen, fils de Jarad. Mon premier soupir, je le poussais dans la ville naine de Thanor aux premières lueurs de l’aube. Ma mère – que les ancêtres veillent sur elles- perdit la vie après un long accouchement qui donna naissance à un bébé aux yeux de cuivre. Ce fut soit disant une tragédie pour le clan car Aris la douce était une naine aimée de ses semblables. Beaucoup y virent un signe, tous semblaient sous entendre que mon avenir serait chaotique, entachée par la mort de ma génitrice et la couleur rare des mes pupilles…A vrai dire en ce temps la, je n’y accordais pas vraiment d’importance, j’étais bien trop jeune.

Mon père m’éleva donc dans le respect des traditions, mon frère ainée avait déjà rejoins les rangs de l’apprentissage et il fut absent pour une période d’une dizaine d’année. Je me retrouvais donc seul enfant au foyer. Mon éducation commença par l’apprentissage du clan, des castes et des fondements de notre société. Nous étions une famille de commerçant, mon père tenez une caravane, il s’occupait de l’achat, du transport et de la revente de marchandise avec les villes de Kirgan et Lante. Je me souviens avoir pu l’accompagner le jour de ma majorité pour la première fois. Nous firent ensemble un voyage de presque six mois dans toute la Nanie. C’est à cette époque que je décidais de suivre le chemin qui m'était destiné et de devenir marchand comme un grand nombre des miens. A cette époque je fis la rencontre d’un nain nommé Rhaep, il était d’un an plus jeune que moi. Son rôle était d’escorter la caravane et de la protéger en cas de danger. Un métier honorable quand l’ont conçoit son but, mais dangereux, très dangereux dans certains coin du monde même. Après avoir débattu de longue heure à ce sujet pendant le voyage, je me liais d’amitié avec ce nain ! A vrai dire nous sommes toujours lié, il est mon bras droit, mon ombre…Bien, revenons au sujet, moi.

Après avoir prouvé ma valeur, mon père me permis de gérer moi-même une partit des ventes et transactions. Faire commerce était en ce temps une bénédiction. Mais j’étais bien trop naïf en ce temps et cela me conduit à commettre une grave erreur, ne pas reconnaitre le réel ennemi. Ma capacité à gérer mes affaires fit bientôt naitre chez mon géniteur une avide jalousie, comme beaucoup de nain il aimait l’or, mais Jaenir lui, vouait un culte maladif au métal jaune. Ainsi depuis des années il complotait contre moi, trafiquait discrètement les comptes, remplaçant des parchemins par d’autres, sabotant certaines caravanes en nourrissant avec du poison les bêtes pour quelles ralentissent, faisant disparaitre certains objets, empêchant ainsi une bonne vente. Des choses réalisé avec finesses et toujours un bon prétexte, a un tel point qu’il réussit à aveugler ma méfiance. Mais un jour, il commit une erreur. Dans son délire mégalomane, il mit le feu à un de mes entrepôts de laine de l’époque, mon stock brûla mais le feu fut si intense qu’il se propagea et dévasta les trois quarts des bâtiments du quartier. Après le brasier, on le retrouva agenouillé, le regard vide devant son œuvre réduite en cendre. Je me souviens l’avoir entendu dire qu’il aurait aimé que je trouve la mort dans les flammes. Aujourd’hui je ne lui en veux plus, son âme souffrait depuis que ma mère avait quitté se monde. Lui mit fin à ses jours dans sa geôle. Le déshonneur trop grand ne fut pas supportable une fois la crise de folie passé et il s’étrangla avec sa propre langue.

Après cet évènement, je fuis avec Rhaep qui décida de me suivre, un peu désorienté nous prirent la direction de Lante, peu être que las bas le nom de la famille Lehnersson ne serait pas affilié à un pyromane. Sur le chemin, mon ami et moi tombèrent un jour sur une vieille bâtisse en lisière de forêt. Un groupe de sauvage humain semblait vouloir défoncer la porte. Nous élaborâmes un plan rapide et agirent comme tout bon nain l’aurait fait ! Je disposais d’un très bon arc de chasse à l’époque et les sauvages s’enfuir après avoir perdu trois des leurs. A la fin de cette petite rixte, un vieux nain sortit de la maison. Il se présenta simplement comme L’Ancien. Il nous proposa d’entrée et de profiter d’une bière bien méritée. Nous acceptâmes et l’ancien inconnu devint très vite un nain avec qui nous liâmes une franche sympathie. Il nous appris être le brasseur d’une bière faite maison, dédouané de toute taxe et savoureuse à partir de la 20ème année ! Il ne mentait pas ! Et le réveil du lendemain fut surement un des plus durs de toute ma vie ! Nous restèrent un petit mois chez lui et pendant ce temps il m’apprit que je détenais le réelle don des runes, par quelques exercices il décela une affinité en moi que je ne soupçonnais pas à ce moment. Depuis ce jour, je développe mon art à travers les rencontres et la pratique personnel, j’avoue que ce domaine reste encore d’un grand mystère pour moi.

Avec mon compagnon nous voyageâmes longtemps. Nous avions pris la décision de nous éloigner de la nanie le plus possible pour un temps. Notre itinéraire ne s’éloignait pas de l’Ambrie et une fois arrivé dans la Péninsule des hommes, nous passèrent un temps à Alonna et même à Soltariel, notre seule règle était de rester éloigner des grandes forêts elfique. Puis, après avoir discuté avec quelques frères expatriés, nous prirent la direction de l’Ithri’Vaan. Le fleuve nous conduit à la ville régente de Thaar. Et la, nous eûmes une grande révélation, c’était l’endroit idéale pour profiter des richesses du monde ! Cosmopolite et soumise à la loi de l’or, le terreau était parfait pour un plan que nous avions élaborer depuis bien longtemps. En effet, la visite chez les brasseurs des années en arrière m’avait personnellement marquait, j’étais convaincu que ce genre d’alcool nain trouverait preneur parmi les amateurs des autres peuples, et qu’il serait reconnut pour sa qualité et ainsi très recherché. Après avoir discuté des manœuvres à effectuer pour commencer à s’implanter autour d’une bière, un nain, un étranger vint à notre table. Il se présentait comme un ancien militaire, devenu mercenaire par la force des choses et son nom était Kraggi Svensson. Sentant très bien le type de personnage auquel j’avais à faire, je lui fis mon offre, ils nous faillaient un nain connaissant l’endroit et les codes du milieu, en plus son habilité au combat ne serait pas négligeable. Kraggi nous présenta la ville et ses recoins, il n’omis aucun détail à sa connaissance et dans la semaine qui suivit, j’investissais ma fortune personnel dans une vieille taverne en ruine situé prêt du port. Un taudis construit par les humains que mes compagnons et moi-même remirent en état à la mode naine. Cela nous prit à vrai dire quelques longues années, car mon projet était ambitieux. Nous creusèrent un tunnel sous la bâtisse, un genre d’entrepôt personnel secret, dissimulez notre présence pendant des jours ne fut pas choses aisée, mais nous y parvînmes. Ainsi voyer le jour à notre plus belle couverture, la taverne des Trois Corneilles. Le rôle de tenancier me convint à merveille. Les affaires allé pouvoir commencer et quelques mois après, elles fleurirent avec passion !

Comme prévu, les nombreux marins, autres pirates et adepte de la bouteille étaient prêt à acheter de l’alcool nain à bon prix en quantité. J’étais très fier et je commençais déjà à bien mieux gagner ma vie qu’a l’époque, mon père en serait mort de rage ! Mais encore une fois, la vie semblait taquine. Le Voile fondit sur tout Miradelphia. Ce fut une période peu faste pour les affaires et les troubles en nanie furent surement mon plus grand problème. Afin de palier à cet approvisionnement devenu trop épisodique, un nain de mon entourage, Gilgamek Fer-Noir, un natif de Thaar que j’avais rencontré peu de temps avant le début de ses évènements, me suggéra de combler mon activité par un recele d’objet. Ainsi nous revendirent pendant cette période sombre, tout sorte de chose brillante, bracelet, collier, pierres et autres bijoux nain, autant de chose qui grâce au contact de Gilgamek, trouvèrent vite acquéreur. Le temps à heureusement sa réponse à toute chose et les évènements se calmèrent. Le commerce de l’alcool put reprendre et le recèle lui diminua. Je garde de cette époque un carnet d’adresse plus grands, toujours utiles !  Mais à vrai dire, les montagnes commence à me manquer, les affaires sont bonne, mais, je crois que le seul baume pour mon âme, serait de pouvoir reposer mes yeux sur les falaises d’Arkan et ses montagnes d’or…Oh oui, ses montagnes remplis d’or…Baruk ! »


HRPComment trouves-tu le forum ? : Génial :)
Comment as-tu connu le forum ? : Je ne me souviens pas...vraiment !
Crédit avatar et signature : Je n'ai pas retrouvé la source désolé
Compte autorisé par : Meavh de Riv


Dernière édition par Corbeau gris le Dim 16 Mar 2014 - 21:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salfaryl le Sombre
Nain
Salfaryl le Sombre

Nombre de messages : 89
Âge : 27
Date d'inscription : 14/03/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 306 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Re: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitimeSam 15 Mar 2014 - 19:38

Et voila, fiche remplit ! :)
Revenir en haut Aller en bas
May'Inil Baenrahel
Ancien
Ancien
May'Inil Baenrahel

Nombre de messages : 1059
Âge : 476
Date d'inscription : 30/04/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  469 ans
Niveau Magique : Spécial.
Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Re: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitimeSam 15 Mar 2014 - 21:39

Bon alors je me lance dans la correction :

Citation :
Tenir une telle affaire demande un sang froid à toute épreuve.
Citation :
Il est assez impulsif
C'est pas un peu antagoniste ?

Citation :
Je suis née il y a exactement 201 cycles
Outre l'erreur d'accord, un cycle dure 1000 ans, et on n'est qu'au onzième :p

Citation :
C’est à cette époque que je décidais de devenir moi-même marchand
Il me semble que le système nain fonctionne en caste, qu'il n'y a pas vraiment de choix du métier à faire, mais je peux me tromper.

Sinon, pour la magie runique, il serait bien que tu fasse un petit paragraphe comme pour les mages classique. Pas forcément besoin de quelque chose de long, vus que rien n'est très précis sur cette magie, mais qu'on est au moins une idée de tes compétences.
Revenir en haut Aller en bas
Salfaryl le Sombre
Nain
Salfaryl le Sombre

Nombre de messages : 89
Âge : 27
Date d'inscription : 14/03/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 306 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Re: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014 - 10:18

J'ai corrigé, j le morceau sur l'impulsivité, j'ai changé "cycle" en "printemps", je voyais surtout par la un moyen de dire autre chose que année, je ne voulais pas faire de bourde chronologique ^^

Et enfin j'ai plutôt dit qu'il suivait le chemin qu'on lui avait tracé plutôt que de choisir de son propre faite.

Pour le paragraphe, ou dois je rajouter cela ? Dans la fiche ou dans un autre sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
May'Inil Baenrahel
Ancien
Ancien
May'Inil Baenrahel

Nombre de messages : 1059
Âge : 476
Date d'inscription : 30/04/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  469 ans
Niveau Magique : Spécial.
Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Re: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014 - 11:34

Le paragraphe se rajoute dans la fiche.

Et si tu mets printemps il faut diviser le nombre par deux, parce qu'il n'y a un printemps que tous les deux ans (oui je sais c'est idiot, mais c'est comme ça depuis longtemps, on va pas le changer maintenant).
Revenir en haut Aller en bas
Salfaryl le Sombre
Nain
Salfaryl le Sombre

Nombre de messages : 89
Âge : 27
Date d'inscription : 14/03/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 306 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Re: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014 - 21:06

Et voila, j'ai rechangé en "années", plus simple. J'ai ajouté un petit paragraphe sur l'utilisation de ses runes :)
Revenir en haut Aller en bas
May'Inil Baenrahel
Ancien
Ancien
May'Inil Baenrahel

Nombre de messages : 1059
Âge : 476
Date d'inscription : 30/04/2012

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  469 ans
Niveau Magique : Spécial.
Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Re: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitimeDim 16 Mar 2014 - 21:20

Ça me va, je te mets dans la faction Ithri'Vaan.

Jaenok, le Corbeau gris  Tampon13

Je crois que tu connais déjà les liens mais si jamais :

Like a Star @ heaven Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Like a Star @ heaven Inventaire ~ Pour suivre ton évolution {obligatoire}.
Like a Star @ heaven Journal de bord ~ Pour archiver tes liens de RP qui content l'histoire de ton personnage {facultatif}.
Et enfin, si tu as des question, n'hésite surtout pas à demander l'aide d'un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.

Et pour les admins :

Code:
[Métier & Classe] : Tavernier/ Contrebandier

[Race & Sexe] : Nain et masculin

[Classe d'arme] : Distance et Magie (runique)

[Alignement] : Neutre mauvais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jaenok, le Corbeau gris  Empty
MessageSujet: Re: Jaenok, le Corbeau gris    Jaenok, le Corbeau gris  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jaenok, le Corbeau gris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caniche x griffon gris 5 ans (bethune 62)
» Petit caniche 17 ans - gris taille nain - (62)
» OSCAR caniche gris mâle 6 ans,refuge de Dunkerque (59)
» Comme un corbeau...
» Un Istar : Gandalf le Gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Nains-
Sauter vers: