AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est surement un malentendu! [PV: Madeleyne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beratorn
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Âge : 25
Date d'inscription : 27/05/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  147 ans.
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: C'est surement un malentendu! [PV: Madeleyne]   Lun 16 Juin 2014 - 11:23

Après une longue marche démarrée à l'aube, le semi elfe capuchonné arrive dans une petite citée en froide matinée, les maisons et chaumières improvisées dorment encore, le peuple se réveille doucement sans pour autant démarrer pleinement les activités, on peut voir bouger et marcher quelques passants sur les pavés gris et froids, dans les ruelles, à quelques fenêtres... Beratorn continue sur ces chemins peu fréquentés en ce moment de la journée, une odeur de pain chaud vint l'interrompre, il s'arrête prêt d'une boulangerie encore fermée, mais laissant déjà paraître les ouvriers travaillés.

Après deux bonnes dizaines de minutes d'attente, le modeste bâtiment ouvre enfin ses portes, un vieux couple accueille Beratorn tout en souriant, les produits sont variés, des pains en tout genre, de toutes formes et couleurs, de cuissons parfois similaires, parfois différentes, des viennoiseries généreuses et regroupées sur des plateaux de bois et des étagères en arrière boutique, ainsi que de petites sucreries gourmandes destinées aux enfants et aux jeunes adultes.

Après quelques minutes, le sang mêlé décide d'acheter un peu de paix fruité pour le voyage et deux délicieux pains au chocolat pour son petit déjeuner. Quelques instants de marche à la sortie de chez l'artisan suffisent pour conduire Beratorn sur la chemin d'un laitier, contre quelques piécettes d'argent, l'homme apportant le breuvage blanc accepte de céder une bouteille à l'aventurier égaré.

Beratorn vint ensuite s'installer sur un petit muret, commençant son déjeuner, voyant les premiers bambins sortirent jouer. Son regard s'arrête sur un jeune garçon dans un coin de rue, entre deux caisses, le pauvre enfant n'est que peu habillé et ne semble pas très enjoué, le voyageur s'avance vers lui et s'accroupit.

-Et bien petit, que fais tu, seul, ici?

L'enfant relève la tête vers l'aventurier, yeux humides, ne sachant pas vraiment quoi expliquer.

-Mon papa est partit il y a longtemps pour s'enrôler dans l'armée, mais il est jamais revenu, maman disait qu'il était partit loin et qu'il reviendrait avec beaucoup de souverains pour elle et moi...

Beratorn comprend de suite que ce soldat improvisé ne reviendra jamais de son périple, il reste silencieux, attendant la suite du jeune garçon assis sur le sol.

-Maman ne se réveille pas depuis deux jours, je crois que... qu'elle...

Le garçonnet commence à pleurer, sa mère est décédée de maladie il y a peu, il n'a plus de famille, plus de quoi se payer à manger, plus personne à qui parler. Le semi-elfe lui cède volontiers son deuxième pain chocolaté et le reste de sa bouteille de lait entamée, il ajoute à ça quelques pièces.

-Je suis désolé, petit, voilà de quoi manger ce matin, et voici également quelques pièces. Je ne peux faire plus pour t'aider si ce n'est te conseiller et prier pour toi.

Après une brève discussion, l'aventurier lui a expliquer comment survivre du mieux possible en mauvaises conditions, il reprend ensuite son chemin le cœur serré, ne pouvant aider d'avantage cet orphelin, il y a tant d'enfants dans pareil situation dans ce cruel monde...

La tête dans les nuages, Beratorn revint à lui après avoir entendu quelques cris, regardant dans une sombre ruelle, il aperçoit deux formes, semblant se battre ou lutter, l'aventurier s'enfonce rapidement dans la direction marquée, il voit un homme semblant de bonne famille, bien habillé, saoul, tentant de violer une jeune femme, une paysanne, au diable les conditions social, Beratorn s'engage dans la mêlée.

Quelques secondes de combats à mains nues suffisent pour faire battre en retraite l'homme ivre, le sang mêlé s'avance ensuite vers la paysanne qui le remercie et s'enfuit de l'autre côté. A peine sortis de la ruelle, Beratorn se voit rapidement encerclé par quelques gardes bien armées, l'homme qu'il a précédemment frappé devait être membre d'une quelconque noblesse voulant prendre du bon temps sur une demoiselle sans défenses. Beratorn ne se rend pas facilement, il décide d'essayer de forcer le passage, mais sa cape le trahit dans sa lancée, un garde l'agripe et découvre son visage en entier, laissant les oreilles pointus ressortir.

-Un elfe? Ici? Dans tous les cas, embarqués moi ça aux cachots!

Puis, plus rien...

Le semi-elfe se réveille derrière des barreaux, surement enfermé dans quelconque donjon, on lui a retiré ses affaires et ses armes, il ne lui reste que ses vêtements. Il regarde autour de lui, les mur son épais, la lumière n'existe presque pas, cependant, l'humidité n'est pas présente et la vermine ne semble pas y exister, une couche de paille et un tabouret se trouve dans la cellule, les barreaux sont d'acier, et devant lui, un garde dort les bras croisés, assis sur un banc, dos au mur, comment l'aventurier va t-il se sortir de cette pénible situation...
Revenir en haut Aller en bas
 
C'est surement un malentendu! [PV: Madeleyne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est surement un malentendu! [PV: Madeleyne]
» Malentendu après une promenade [ pv ]
» Halei Leeroy « Le malentendu est le mur porteur des relations humaines. »
» "Il y a surement une bonne raison de mentir, mais il y aura toujours une meilleur de dire la vérité"
» Excuses, malentendu et confusion (PV Asulf)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Diantra-
Sauter vers: