AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une dernière danse, pour oublier ma peine immense.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Entité
Staff
Staff
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1069
Âge : 816
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Une dernière danse, pour oublier ma peine immense.   Jeu 2 Oct - 11:49

8ème année du 11ème cycle
7ème ennéade de Fävrius, premier mois de printemps

Noirechapeau
« As-tu payé les gardes ? »
« Oui mon seigneur. »
« As-tu préparé les chevaux et prévenu le cocher ? »
« Oui mon seigneur. »
« Les fioles ? »
« Oui mon seigneur. »
« Jacquarte est en place ? »
« Oui mon seigneur. »
« Bien, c’est bien mon garçon, acquittes toi de ton travail d’échanson et n’en parlons plus. »

Les deux ombres disparurent du mur de pierre, la flamme de la torche vacilla légèrement tandis que des éclats de voix retentissait dans la cour. Les courtisanes se pressaient aux bras de chevalier servant à la foi douteuse, ils étaient tous là pour une unique raison. Le banquet.  Tibérias du Lyron à la bedaine généreuse voulait partager sa brioche avec ce beau monde. Aux heures avancées de la mi-soirée, saltimbanques et troubadours se partageaient le spectacle mais d’aucun regarder Noirechapeau le bouffon aux roues prodigieuse et à la mine souriante, tous étaient accaparés par des prétendus pucelle ou des domestiques pulpeuse. L’hôte demanda le silence pour abreuver ses convives de quelques vers et quémanda à son bouffon une coupe pour le ressourcer !

Le banquet ne termina que plusieurs heures plus tard, on partagea une dernière bière, du pain et des morpions. Joyeux, le petit bonhomme sautilla jusqu’à l’extérieur, avec ce sentiment du travail accompli, mais surtout, il n’y avait plus de  raison qu’Elaine et lui soient séparé !


« C’est fait ? »
« Oui mon seigneur. »
« Dort-il ? »
« Oui mon seigneur. »
« Se réveillera-t-il ? »
« Non mon seigneur. »
« Un jour ? »
« Peut-être mon seigneur. »
« Bien, c’est bien mon garçon. »
« M’accordez-vous la main de votre fille à présent mon seigneur ? »
« Mais bien sûr mon garçon, bien sûr. »

Et ce fût le dernier salto de Noirechapeau, une flèche le cloua au sol. Tibérias, lui, s’était endormi pour ne plus se réveiller d'après ses médecins. Le lendemain, la nouvelle parcouru le lyron et le surlendemain, Léandre.  
Hrp:
 

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
 
Une dernière danse, pour oublier ma peine immense.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de mieux que de boire pour oublier (pv Raphael)
» Une nuit pour oublier l'ennui
» Une soirée pour oublier ? (pv Daniel) -16
» -[ Courir pour oublier, courir pour s'enivrer ]- -[PV]-
» Boire pour oublier... Méfie-toi, les chagrins savent nager | Jolene & Nemo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: