AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hypheidre Tripathanos
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Âge : 20
Date d'inscription : 01/10/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  38 ans
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]   Jeu 16 Oct 2014 - 19:39

- Il y a de cela quelques mois à présent -



" Dans quelques jours je vais enfin pouvoir quitter cette ville étouffante ! "

A cette seule pensée, les yeux d'Hypheidre brillèrent. La perspective d'un long voyage, de pouvoir redécouvrir les routes, de recommencer d'interminables chevauchées, tout cela lui donnait déjà des ailes.
Il faut dire qu'ayant voyagé une grande partie de sa jeunesse, passer plus de six mois dans une seule et même ville, quelle que soit sa taille, devenait vite un calvaire.
Alors près de 10 ans sans réel voyage ... Quand elle y pensait, la jeune femme prenait un coup de vieux. Elle n'avait que 28 ans quand elle avait décidé de s'enfermer parmi d'austères moines entre quatre murs. De quoi s'exploser la tête sur l'un d'eux. Sur l'un des murs hein. Pas des moines.

Pourtant, elle savait que cet enfermement n'était pas vain. Tyra lui avait inspiré tout ce parcours et maintenant tout le monde ou presque était heureux qu'elle soit là. C'est en tout cas ce que disaient ses amis.
Et eux avaient d'ailleurs très bien compris la situation en lui accordant la possibilité de partir se ressourcer à travers un pèlerinage. Ils l'ont d'ailleurs convaincue - à raison sans aucun doute - que tout portait à croire que si la déesse lui envoyait cette envie pressente de partir, c'est qu'elle se devait de le faire.
Evidemment, les autres croûtons obtus qui siègent à Diantra ne sont absolument pas de cet avis et la font passer pour une écervelée ...

Bref, toute à ses réflexions, envisageant comment convaincre ces tordus - très certainement inaptes à la pratique de tous les cultes existant depuis déjà un moment, vu leur âge "vénérable" - et combien de temps elle aurait pour faire son petit tour, la Haute-Prêtresse partit vers l'extérieur de la ville.

"Je veux dire, ils ne devraient même pas envisager de contrer mes ordres. Si je décide que je dois partir pour rendre correctement hommage à notre Déesse, ils n'ont normalement qu'à hocher la tête avec reconnaissance. Melvin a raison sur ce point : ils ne savent pas qu'ils sont aussi sensés me respecter, moi et mon lien particulier Tyra. Je ne dis pas qu'ils ne devraient pas me conseiller - c'est leur boulot quand même - et que les débats ne devraient pas exister, mais quand même.
Et je dois partir. C'est une évidence.
Alors dans le pire des cas je le ferais. Mais je ne souhaite pas créer le scandale ... Quoique. Ils verront qu'ils n'ont aucune prise sur moi, comme disent Melvin et Raggot. Et puis ..."


Toujours plongée dans ses réflexions, Hypheidre passa la porte qui mène à l'extérieur de la capitale. Inconsciemment, ses épaules se redressèrent tandis que son pas se faisait plus léger. A la vitesse de l'oiseau qui échappe à sa cage, elle parcouru la centaine de mètres qui la séparait des faubourgs d'un bon pas, puis obliqua vers les champs. Là, elle ralentit, observant les talus avec attention.

Il lui fallait en trouver un très vert, si possible parsemé de nombreuses plantes. Avec de la menthe si possible.

La jeune femme finit par dénicher ce qu'elle cherchait au bout de quelques pas. Là, elle plongea à terre et se mit à arpenter ce carré de verdure avec attention, petit couteau en main, accroupie comme un crapaud, concentrée.
Il ne lui restait en effet qu'une heure tout au plus avant la tombée de la nuit; il valait mieux qu'elle ai passé les faubourgs avant le crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Enju
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 62
Âge : 28
Date d'inscription : 11/09/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  17 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]   Jeu 16 Oct 2014 - 21:10

En foulant à nouveau le sol, la jeune fille n'avait pu s'empêcher de se sentir soulagée. Le voyage avait été agréable durant les premiers jours... Et il le serait resté si elle n'était pas retombée dans ses mauvais travers. Mais elle n'avait pas pu s'en empêcher. Autant d'esprits que de tentations auxquelles elle ne pouvait jamais résister bien longtemps. Même si elle en payait immanquablement le prix. Et le bateau, aussi imposant soit-il, n'offrait aucun abris suffisamment isolé pour lui permettre de reposer son esprit.

Ainsi, les deux ennéades s'étaient écoulées en demi-teinte, entre l'euphorie du voyage, et les douleurs qu'il provoquait. Mais aujourd'hui, elle était arrivée, et l'idée de déambuler seule dans les rues de Diantra faisait oublier à Enju tous les désagréments qu'elle s'était elle-même attirés. Bien sûr elle était ici pour une raison bien précise, bien sûr elle devait rencontrer cet herboriste dont Jenalie lui rabattait les oreilles depuis des semaines... Celui qui « Approfondirait ses connaissances »... Comme si le savoir de Jenalie n'était pas suffisant...

Il y avait maintenant deux jours que l'adolescente était arrivée, mais elle ne s'était pas encore décidée. Elle avait visité, elle avait vagabondé dans les rues, les commerces et les tavernes où sa pratique de la harpe et sa voix lui avaient permis d'obtenir le gîte et le couvert sans débourser une seule piécette. Et puis, petit à petit, elle avait à nouveau commencé à ressentir ce sentiment qui lui était familier. Celui de n'être chez elle nulle-part. Alors elle était partie.

Elle courait à présent, et franchit les portes de la ville avec une rapidité qui surprit les citoyens qui croisèrent sa route. On aurait pu jurer qu'elle avait la mort aux trousses. En réalité, Enju ne pensait qu'à deux choses. Rentrer... Et la nuit. La nuit qui allait tomber d'ici peu de temps, cette nuit qu'elle redoutait encore malgré son âge et qui lui donnait l'impression de pouvoir l'engloutir.

Sans qu'elle s'en rende compte, ses pas l'avaient menée jusqu'aux champs qui s'étendaient non loin de la ville. Enju ne faisait attention à rien, et elle courait si vite qu'il n'y eut rien d'étonnant à ce qu'elle ne remarque pas la femme accroupie et affairée qui se trouvait à quelques pas devant elle. Il n'y eut rien d'étonnant non plus qu'elle finisse par se prendre les pieds dans la longue jupe immaculée de sa robe. Les robes ne sont pas faites pour les étalages de vitesse. Au mieux, elles sont faites pour les étalages tout court.

Ainsi, puisque la maladresse reprenait ses droits, Enju trébucha. Oh bien sûr, elle tenta de rétablir son équilibre à l'aide de savants moulinets de bras, mais ce fut peine perdue. Et au bout de quelques pas, elle heurta le dos de la cueilleuse sans douceur, et, passant littéralement au dessus d'elle, s'écrasa purement et simplement au sol. Ainsi se finit l'échappée sauvage. La blonde essoufflée ne prit même pas la peine de se relever, elle resta allongée sur le ventre, tentant de retrouver ses esprits, et finit par soupirer.

- Bon sang...

Non, elle ne sembla même pas prêter attention à la femme qu'elle avait malmenée. Comme si cette dernière n'avait jamais été là.
Revenir en haut Aller en bas
Hypheidre Tripathanos
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Âge : 20
Date d'inscription : 01/10/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  38 ans
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]   Ven 17 Oct 2014 - 12:52

"Encore un peu de celle-ci, là, un peu de ment..."

Hypheidre ne vit décidément pas ce qui lui arrivait dessus. Un poids certain s’abattit sur elle sans prévenir, lui coupant la respiration et lui plongeant le nez dans l'herbe. Il lui fallut un quelques instants avant de reprendre ses esprits. Et de voir une jeune fille à quelques mètres d'elle, étendue dans la verte en train de grommeler.
La Haute-Prêtresse sauta alors sur ses pieds, avec une grimace de douleur; son dos avait morflé. Pas super avant de partir en voyage...

"Est-elle blessée ? Lui aurais-je fait mal ? Il semble qu'elle ne se relève pas..."

Aussitôt, elle se précipita au chevet de la demoiselle, l'air inquiet :

"Tu ne t'es pas fait mal au moins ? Tu as besoin d'aide ? "

La jeune femme n'osait pas la toucher, de peur de l'effrayer. A la place, elle la détailla attentivement - autant pour voir à qui elle avait faire que pour voir si cette jeune personne n'était pas blessée.
Un visage clair, mais assez rouge. Venait-elle de courir ? Lui avait-on fait peur ? Était-ce du à une douleur, provoquée par sa chute ?

"Il vaudrait mieux, peut-être, s'éloigner. Si elle courait - comme je le suppose - c'était forcément pour échapper à quelque chose. Peut-être que ce qui lui a fait peur n'est pas loin ..."

Ses cheveux blonds, en bataille, lui donnait un air très jeune, qui attendri Hypheidre. Elle n'avait certainement moins de vingt ans ...
Ce qui lui fila un coup. Cette gamine avait l'âge d'être sa fille.

Une montagne de regrets passa dans ses yeux. Encore une chose sacrifiée à Tyra.

"Ce n'est pas le moment de penser à ça ! Et puis ce n'est pas parce que j'ai bientôt 40 ans que ça n'arrivera pas ... Et puis zut ! Je n'ai pas le temps d'envisager un enfant de toute manière. Alors oui, je pourrais être en âge d'être la mère de cette gosse, mais ce n'est pas le cas et je n'aurais jamais l'âge d'avoir un quelconque enfant. Ce - n'est - pas - ma - voie."

Un monstrueux regret qui la poursuivrait sans doute toute sa vie. Les seuls enfants qu'elle aurait jamais ne seront en fin de compte que les êtres perdus qu'elle se devait de guider. Et ça faisait déjà une masse de travail pas possible. Alors ajouter un enfant à cela ... Ridicule !

La prêtresse secoua la tête pour chasser ces étranges pensées - qui, il faut bien le reconnaître, lui traversaient beaucoup trop l'esprit ces derniers temps - et reporta toute son attention sur la toute jeune fille. Car là, en l’occurrence, il était justement question d'aider quelqu'un.

"Certes pas religieusement, mais c'est ce que toute personne normale ferait ... Non ? Quoique, elle vient quand même de me détruire la récolte dont j'avais besoin pour mon périple. Et ça, c'est moche. Si elle est en état, il va bien falloir qu'elle répare l'incroyable gâchis qu'elle a causé en s'écrasant sur moi."
Revenir en haut Aller en bas
Enju
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 62
Âge : 28
Date d'inscription : 11/09/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  17 ans
Niveau Magique : Apprenti.
MessageSujet: Re: Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]   Jeu 23 Oct 2014 - 16:11

Cette voix sortie de nulle-part fit tressaillir la demoiselle. Ainsi... Il se pourrait bien qu'elle n'aie pas heurté un rocher comme elle le pensait encore quelques instants auparavant. Cette constatation lui arracha d'ailleurs une grimace. Généralement, les gens n'apprécient pas qu'on les bouscule. La voix étant féminine, Enju se dit quand-même que la menace serait moins grande en cas de représailles.

Se relever ou ne pas se relever ? La voix semblait inquiète et la question ne semblait rien présager de mauvais, mais en avait-elle envie ? Les apparences sont parfois trompeuses... Ou plutôt elle trouvait ainsi une excellente excuse pour se laisser aller à ses mauvaises habitudes. Petit à petit, l'empathie s'éveilla. Sournoisement, elle se fraya un chemin dans les méandres tortueux de cette esprit encore inexploré... Mais elle n'y trouva rien de bien grandiose. De l'inquiétude oui, comme la jeune fille l'avait deviné, un peu de mélancolie... ? Et finalement, un certain agacement. Agacement ? Pourquoi, pour la chute ? Ce n'était pas comme si elle l'avait fait exprès pourtant.

La blonde soupira à nouveau, et finalement se redressa pour s'asseoir. Ceci-faisant, elle prit le temps d'étudier la femme qui lui faisait face. Un certain âge, brune... Pas menaçante. À bien y regarder, elle avait peut-être même l'âge d'être sa mère. Non, décidément, elle ne risquait rien.

- Je vais bien... Mais j'aurais préféré éviter votre attaque sournoise...

Qu'Hypheidre ne s'y méprenne pas, il ne s'agissait tout au plus que d'une boutade visant à dédramatiser la situation. C'était toujours par l'humour que la demoiselle repoussait ses craintes. La nuit ne s'était pas envolée après tout. Ses fantômes non plus. Jetant un coup d'oeil autour d'elle, Enju repéra le carnage. Toutes ces plantes piétinées et écrasées ressemblaient aux fruits saccagés d'une récolte, et cela lui arracha un dernier soupir.

- J'imagine que c'est moi qui en suis responsable... ?

Se relevant, elle remit de l'ordre à sa robe poussiéreuse et froissée, démêla sa chevelure éparse et s'approcha des cadavres végétaux pour s'agenouiller devant eux et les ramasser.

- Certaines peuvent encore être récupérées...
Revenir en haut Aller en bas
Hypheidre Tripathanos
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Âge : 20
Date d'inscription : 01/10/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  38 ans
Niveau Magique : Religieux.
MessageSujet: Re: Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]   Ven 28 Nov 2014 - 19:18

Attaque quoi ? Une attaque sournoise ? Sur le coup, Hypheidre manqua de s'étouffer. Néanmoins, l'air de la gamine en face lui évita une crise d'hyperventilation en démentant ses paroles. Il était évident que celle-ci plaisantait. Bon, elle ne prenait pas de gants ... Mais ça restait de l'humour.
Elle fit un semblant de sourire, incapable de répondre. Parce que cette situation était .. inhabituelle.

Nouveau coup en plein cœur. Ça faisait longtemps qu'on ne s'était pas adressé à elle avec autre chose que des reproches ou des supplications plus ou moins obséquieuses. Etait-elle devenue incapable d'entretenir des rapports normaux avec les gens ?
C'était en partie de leur faute à eux ! Ils étaient tous, ou terrifiés, ou trop respectueux pour entretenir une conversation qui ne comportait ni compliments dégoulinants, ni menaces voilées.
Mais alors ... Cette enfant n'avait aucune idée d'en face de qui elle se trouvait ? Amusant. Non, pas amusant, non. Rafraîchissant.

Se relevant à son tour, la religieuse observa elle aussi les dégâts et poussa un soupir : il allait sans doute falloir chercher plus loin. Mais avant même qu'elle ne le propose, la jeune fille se baissa pour tenter de récupérer ce qui avait été perdu. Hypheidre sourit : c'était tellement mignon !
Elle se baissa alors et chuchota, sur un ton de confidence :

"C'est très gentil à vous de vous arrêter pour m'aider ainsi après l'agression que je viens de vous faire subir mais .. N'étiez-vous pas en train de fuir quelque chose ? Peut-être puis-je vous aider aussi .."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et là, entre une fougère et un pissenlit ... [Juju !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Diantra-
Sauter vers: