AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La noblesse péninsulaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 782
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: La noblesse péninsulaire   Dim 9 Nov 2014 - 2:25


Noblesse Humaine :

Les titres héréditaires de la noblesse humaine en péninsule :

Position hiéarchiqueTitrePrédicat honorifique usuel
PremièreRoi/ReineSa Majesté
SecondeDuc/DuchesseSon Altesse
TroisièmeMarquis/MarquisSon Excellence
QuatrièmeComte/ComtesseSa Grandeur
CinquièmeBaron/BaronneSon Honneur
SixièmeSeigneur/DameSa Seigneurie
Roi [& Reine]
Titre de Noblesse reconnu comme supérieur à tout autre. C'est un déterminant majeur de la tournure des événements, ainsi qu'un souverain normalement incontestable et ayant une influence immense. Le Roi est accompagné d’un conseil qui l’aide dans ses décisions, mais il reste seul maitre. Il est également souverain des territoires de Diantra.  

Ducs [ & Duchesses ]
Titre de Noblesse le plus élevé directement après celui de prince ou de roi. Il exerce des pouvoirs de nature militaire, politique et judiciaire sur un ensemble de territoires. Son unique suzerain est le roi et a comme vassaux généralement un comté et deux baronnies.

Marquis [ & Marquises ]
Le marquis est un noble ayant les mêmes pouvoirs qu’un duc sur son territoire. Son titre honorifique est inférieur à celui d'un duc mais il reste uniquement le vassal du roi. Un marquisat compte normalement au moins une baronnie vassale. Seule l’autorité royale peut rétrograder un duché en marquisat ou rehausser un comté en marquisat.

Comtes [ & Comtesses ]
Titre honorifique de noblesse inférieur à celui du marquis et supérieur à celui d’un baron. La plupart des comtes possèdent des territoires héréditaires et sont les vassaux directs d’un marquis ou d’un duc. Un comte dirige un territoire divisé en plusieurs vicomtés. Les vicomtes étant un titre honorifique pour un seigneur ayant plusieurs seigneuries à sa charge. Un comté peut être rehaussé en marquisat par l’autorité royale.

Barons [ & Baronnes ]
Le baron est un titre honorifique inférieur à celui de comte, mais supérieur à celui de simple seigneur. Les barons sont les vassaux uniquement des ducs ou marquis des territoires auxquels ils sont attachés. Comme plus haut, ils ont des seigneurs comme vassaux.

Seigneurs [ & Dames]
Détenteur et responsable d'une seigneurie, ou communément appelée châtellenie, il exerce un pouvoir limité et dépendant d'un baron, comte, marquis ou duc. Une seigneurie s’étale à la ville dont elle porte le nom et de la campagne qui l’entourent.

Titres honorifiques usuels :
Le prédicat honorifique usuel est déterminé en fonction des titres, du sexe et de la situation de la personne. Il précède le titre du noble, afin de lui rendre honneur, et est un élément de politesse important. Certains sont attribués par traditions plutôt qu'à d'autres. Les monarques sont ainsi appelés "Votre Majesté", les ducs " Votre Altesse", les Marquis "Votre Excellence", les comtes " Votre Grandeur", les Barons "Votre Honneur", et les seigneurs "Votre Seigneurie". Bien qu’usuel le monde noble préfère s'en tenir aux règles de bienséance.


  • En outre, tous les hommes nobles se voient attribuer le prédicat "Sire", "Monseigneur" ou "Messire" qu’ils possèdent un domaine ou pas.
  • Les femmes mariées se voient appelées "Dame"
  • Les pucelles sont affligées du prédicat "Damoiselle" ou "Rosière"


Politique :
Le roi impose sa loi, à laquelle les nobles se doivent d’obéir en principe. Leur politique est libre tant qu'ils ne vont pas à l'encontre des lois établies par le roi, ou contre Sa Majesté. Chaque terre a ses richesses et ces richesses vont au noble à qui appartiennent les terres. La supériorité d’un duc vis-à-vis d’un comte par exemple, reste de l’ordre de la théorie et de l’étiquette. Un noble est avant tout puissant par les ressources que son fief possède. Chaque noble dirige ses terres comme il l'entend. Un vassal peut faire entendre sa voix sur celle de son suzerain s'il est assez puissant pour cela. Le suzerain doit protection à son vassal, et ce dernier lui doit conseil, et obéissance dans des situations de guerre ou de conflits. De ce fait, la puissance de tout suzerain dépend beaucoup de celle de ses vassaux.  

Un bailli ou un Haut-Viguier a pour charge de représenter l'autorité du seigneur en son absence, il rend justice et contrôle l'administration du territoire. (Par exemple, le bailli de Sybrondil dirigera Sybrondil en l'absence de ses baron & baronne.)

La Couronne, ou autorité royale, peut désigner un de ses vassaux comme maréchal pour rétablir l’ordre militaire dans l’une de ses provinces sans envoyer le sénéchal.

Les Offices Royaux :
Le roi est entouré de tout un tas conseillers qui forment un conseil qu'il gère comme il l'entend. Toutefois, certains offices sont primordiaux à la gérance du royaume. Ainsi le Grand Chancelier se charge des affaires du royaume, il passe des édits et des lois et a la garde du sceau royal. Le Sénéchal gère les armées de la Couronne.

La justice du Roi :
Dans l’absolu, le Roi peut faire justice lui-même mais quand il s’agit du jugement d’un haut noble comme un comte ou un duc, il fait généralement appel aux pairs du royaume. Les pairs du royaume sont préalablement désignés par la Couronne et sont le plus souvent les plus prestigieux, puissants et honorables nobles du Royaume. Il s’agit généralement de comtes, barons ducs ou marquis.

Les domaines royaux :
Les domaines royaux font exception dans la péninsule. Ces territoires, en effet, dépendent directement de la Couronne et de fait l’autorité des seigneurs y est limitée. A la différence des autres fiefs du Royaume, les titres de la Couronne sont distribués en tant qu’office et sont, en tant que tels, théoriquement révocables selon le bon désir du Roi. Cela n’a pas empêché certaines familles de s’établir durablement en s’obtenant les faveurs des monarques successifs. Ainsi, les comtes et ducs de la Couronne sont des titres honorifiques héritage d’un lointain passé et n’ont pas, à ce titre, de siège à la pairie.
Revenir en haut Aller en bas
 
La noblesse péninsulaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Noblesse Péninsulaire ~ Humains [13]
» La noblesse péninsulaire
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» {{ NOBLESSE ETRANGERE
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: 
Contexte
 :: Les Factions :: La Péninsule
-
Sauter vers: