AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les embruns du matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Entité
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1117
Âge : 817
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Les embruns du matin   Sam 13 Déc 2014 - 13:23


Nous sommes en pleine nuit de la 7ème ennéade de Favriüs de printemps,  8ème année du 11ème cycle.
Deux bateaux prennent discrètement la mer en partant de Port-Royal.
Au bord de l'un la Reine régente et son fils le roy Bohémond Ier ainsi que ses plus proches fidèles à la cours.
Fuyant  la capitale en emmenant avec eux une partie du trésor royal.
Le navire se dirige en direction de Sharas la ville portuaire situé en Olyssea dans le Golfe du Médian.
La navigation de nuit n’est pas aisée, bien que l’Olienne soit une mer intérieure particulièrement calme, la brume est de mise et le temps orageux.
Le capitaine du navire un certain Jacob Flemmir est un homme d’expérience, il jure avant le départ du navire avoir aperçut un feu de Sainte-Tyra sur le mât du navire, signe de protection de la Déesse.
Personne ne s’aperçoit de la disparition du navire.

****


Nous sommes le dernier jour de la dernière ennéade de Favriüs de printemps, 8ème année du 11ème cycle.
Sur le Port de Sharas, un seul navire est arrivé mais les voyageurs quittèrent le pont rapidement, le voyage aurait du se terminer il y a plus de trois jours pour l'autre.
Gilles dit ‘La truite ‘ effectue son tour matinal sur la cote. Il est accompagné de son chien Mornek, un gros sac à puce au pelage continuellement mouillé.
Le pêcheur en chef du village aime profiter des premiers embruns de la mer quand le soleil est à peine levé.
Généralement calme, ce matin, Gilles ne réussit pas à retenir sa bête qui sans prévenir s’élance dans le lointain à grand coup d’aboiement.
Jurant dans sa barbe grisonnante, le pêcheur le suit avec grand mal.  
Une minute plus tard il rejoint Mornek en contournant un éboulis de gros roché.
Surprise sans nom, quand ‘La truite’ tombe sur une épave toute récente. Le bateau est fracassé et en son centre, des débris de bois gisent un peu partout sur la plage. Le cadavre d’un homme face contre terre est déjà bien entamé par l’eau, l’odeur est forte. Le pêcheur fait taire son chien d’un geste de la main et entreprend de fouiller l’endroit.
Il découvre deux bannières, n’ayant pas beaucoup de connaissance en la matière, il est grandement choqué de reconnaitre les deux seuls qu’il connait vraiment. La bannière royale  de la péninsule ainsi que celle de l’Olyssea, son pays à lui.
Il est vite rejoint par un collègue à lui, Marnus Morron, un homme qu’il n’aime pas beaucoup, mais ensemble ils entreprennent de fouiller de fond en comble le bateau échoué.
Aucune trace de la Baronne, aucune trace de son fils, aucun autre corps que celui du possible capitaine, qu’est t’il donc arrivé ici ?

****



Quoiqu’il en soit, les deux hommes ne restent pas plus longtemps, après avoir prit soins de récolter autant de pièce d’or qu’ils le peuvent (celles-ci gisent un peu partout et même dans l’eau !).
Les deux hommes prennent la direction du premier village, il est temps de répandre la nouvelle !

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
 
Les embruns du matin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...
» Fatal Bazooka - Ce matin va etre une pure soirée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Marquisat de Sainte Berthilde :: Baronnie d'Olyssea-
Sauter vers: