AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Saint en loques [PV Vaea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié

MessageSujet: Le Saint en loques [PV Vaea]   Jeu 5 Fév 2015 - 14:03

Les bosquets d'Olyssea, sans tenir la dragée haute à d'autres aires de repos comme les doux champs de Serramire ou la calme mer Ydrilote, habitaient toujours une place privilégiée dans le cœur vieillissant d'Arawn. Plus tôt dans sa jeunesse, il y avait fait ses premières armes contre les faibles et désorganisés bandits qui infestaient les lieux. Une époque glorieuse d'où remontait le souvenir douloureux de ses belles années, quand de sa hache et de sa lance il tranchait, perçait, détruisait les hommes sans rencontrer de résistance crédible. Aujourd'hui il ne lui restait que son expérience et des restes épars de sa force, qu'utiliser devenait difficile.

Pour autant, entre deux voyages ecclésiastiques, le gourou aimait à revenir ici, reprendre les sentiers de son adolescence, observer ce paysage si stable alors que son corps tombait peu à peu. Le Karam était si puissant parfois... Puissant à tel point que le Stra ne semblait plus pouvoir rien faire. Existait-il une autre terre où le changement était permanent et l'immobilisme une notion incompréhensible et invisible? Sans l'ombre d'un doute.
Pensif, il posa son postérieur sur une pierre, à l'orée d'une petite forêt, à peine une balade. A l'abri derrière des arbres. Doucement, l'ancien s'allongea sur la mousse gonflée, prêt à profiter d'un petit somme bien mérité avant de retourner trouver ses fidèles, auxquels il manquait sûrement. Sa sieste fût de courte durée, quand des bruits de pas le forcèrent à se replacer, le rendant du même coup de fort méchante humeur. Sa bipolarité avait encore frappé.

Ce furent deux beaux jeunes hommes, en beaux habits vêtus, portant fièrement l'épée au flanc et chevauchant deux montures fines bien davantage élevées pour leur beauté que pour lui puissance au galop. Deux jeunes fripons de quelque noble extraction jouant à se donner des frissons.
Le premier sang-bleu, un jeune blond à la barbe si finement rasée qu'il s'était entaillé le menton, descendit de son canasson, suivi de près par son compère, sans doute étaient-ils inséparables. Polis, il le saluèrent.


-"Oh messire, avec votre grand bâton on vous prenait pour une branche! Que faites-vous seul ici? Seriez-vous un sorcier qui ourdit quelque sombre sortilège avec son attirail impie?"

-"Ah mon ami, voyez le glaive à sa hanche! Avez-vous déjà vu plus beau fourreau? A coup sûr ce vieux maraud nous cache des choses!"

-"Foutez le camp."

Plus outré qu'amusé, le blondinet se rapprocha, volant sa petite épée à un Arawn brûlant déjà de colère. Sans plus de cérémonie il la dégaina tandis que son compère aux cheveux châtains s'installaient à côté de l'ancien, posant la main sur son fourreau pour empêcher toute réaction. La Voix du Culte se contenta de lever un bras, comme pour se remonter grâce à sa relique de bois.

-"Un superbe acier, vraiment! La lame est parfaitement équilibrée, faite pour durer, on dirait qu'il y a même des... Runes gravées dessus... Des symboles cabalistiques, j'en suis sûr."

Comme il se retournait avec un fier sourire, ravi d'avoir un sorcier à présenter à la cour paternelle et imaginant déjà les louanges qu'on lui chanterait, il déchanta devant le triste spectacle qui s'offrait à lui. Arawn était debout, tenant dans une de ses gigantesques main la gorge presque brisée d'un pauvre nobliau. Quand au second, il fût bientôt gêné par un puissant coup de bâton contre son crâne vide de toute idée originale et un puissant coup de poing qui lui perça le plexus solaire.

Laissant-là les deux cadavres, le vieux héros déguerpit rapidement vers la route sans oublier de reprendre son arme. Il avait tué deux pentiens aujourd'hui... Une bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Vaea d'Olyssea
Humain
avatar

Nombre de messages : 46
Âge : 29
Date d'inscription : 02/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  21ans (né en 986)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Le Saint en loques [PV Vaea]   Ven 6 Fév 2015 - 2:09

Les journées étaient belles depuis quelques temps, et l'envie de s'évader quelques heures taraudait l'esprit de la Dame d'Olyssea plus que jamais. Ce sombre Castel était d'un ennui mortel, et il fallait bien occuper son temps en l'attente des réceptions du soir. Une semaine déjà que la musique retentissait à chaque coucher de soleil. Dames et seigneurs affluaient pour profiter du couvert et de l'hospitalité dont Vaea d'Olyssea avait le secret.

Cette oubliée du devant de scène était parvenue à se forger une solide réputation en coulisse. Intelligente, elle jouissait d'un respect certain auprès de ceux qui la fréquentaient, et sa verve était aussi redoutée qu'attendue. Les hommes cherchaient à la séduire, et les dames l'enviaient autant qu'elles pouvaient la jalouser. La jeune femme semblait dotée de toutes les grâces. Incroyablement belle, musicienne, archère, adversaire redoutable aux joutes verbales dont elle était friande. Elle appréciait d'ailleurs assurément toute l'attention dont elle était l'objet, et pourtant...

Pourtant il n'y avait pas pire poison pour l'âme que l'amertume dont Vaea souffrait. À quoi bon cultiver ces innombrables qualités si les portes du pouvoir refusaient de s'ouvrir à elle ? Souvent cette vie lui paraissait fade, et parfois c'était encore pire. Ca l'était aujourd'hui. Mais la jeune femme n'était pas coutumière à l’apitoiement. De fait, elle s'était résolue à fuir. Elle avait revêtu l'une de ses nombreuses tenues d'équitation. Une robe de velours violet, ceinturée à la taille et dont le haut épousait les moindres de ses formes jusqu'à ce que la jupe longue et ample ne prenne le relais.

C'était ainsi que la jeune noble s'était élancée, chevauchant l'étalon noir qu'elle préférait. Au galop, elle avait quitté les abords de son domaine et avait rejoint les routes de campagne sans faire une seule pause. Jusqu'à ce que l'évasion ne fasse son effet. Il n'avait pas fallu une heure pour que Vaea ne respire à nouveau. Un jour, son heure viendrait, et ce jour-là elle prendrait sa revanche sur cette existence injuste. Aujourd'hui elle ne possédait rien, mais demain... Rien n'était immuable.

Cet optimisme retrouvé avait un instant fait perdre de vue à la jeune femme qu'elle chevauchait encore. Heureusement que le trajet était coutumier. Et lorsque son regard se posa à nouveau sur la route, ce fut juste à temps pour voir débouler un vieillard sortant des bois. Surprise, Vaea étouffa un cri et manqua d'être désarçonnée par son empressement à tirer sur ses rennes pour faire cesser la course de l'animal. D'où sortait-il celui-là ?! La surprise lui avait coupé le souffle, et la colère s'ajoutait à présent. Depuis quand les mendiants se permettaient-il de couper la route aux personnes importantes ? Le visage de la belle conservait tout son charme, mais il n'en n'était pas moins assombri de colère. Ses yeux auraient lancé des éclairs si elle avait pu tandis qu'elle détaillait les guenilles et leur propriétaire. Et lorsqu'elle prit la parole, ce fut d'une voix glaciale.


- Comment oses-tu me couper la route, mendiant ? Es-tu fou ou trop stupide pour savoir qu'il faut regarder devant toi ? Tu aurais pu me faire tuer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié

MessageSujet: Re: Le Saint en loques [PV Vaea]   Ven 6 Fév 2015 - 15:38

La vieillesse! L'âge qui passait! Le Stra en action sur le Karam du corps! Voilà la preuve de la puissance des deux! Tout ce qui était créé avait une fin, la vie, le monde, les dieux. Et si même les Deux Grands n'étaient éternels? Que resterait-il après leur disparition? La réponse était sans doute hors de la portée d'un esprit humain. Pour le moment, mieux valait profiter du beau ciel bleu et des douces températures pour se reposer avant de retourner à la guerre de conversion...

Tout acquis à sa pensée, l'ancien étudiait les runes elfiques de son bâton tout en avançant. Personne n'avait jamais pu les traduire et certains érudits du Karamstra estimaient que seuls ceux parmi les elfes que l'on appelait "druides" pouvaient espérer en tirer quelque chose. Un druide... Ce devait être un des leurs qu'Arawn avait tué pour récupérer la relique. Un combat éprouvant au cours duquel il frôla la mort avant que son adversaire ne l'embrasse pleinement. Un bon souvenir.

Sa douce réflexion fût interrompu quand un cavalier se précipita sur lui, sans doute sans le voir. Quand il finit par s'arrêter, il s'avéra que la jeune femme, dont il était finalement question, lui reprocha sa présence et le traita de... Mendiant? Il n'y avait plus de respect pour les vieux. Cela étant, la colère qui s'était dissipée après le double meurtre revint au galop, envahissant ses veines pressées et frappant ses tempes ridées.


-"Et comment oses-tu me cacher le soleil avec ta grosse ombre? Et d'ailleurs qui es-tu pour parler de folie et de stupidité? Toi qui prétends pouvoir mourir à cause d'un vieillard?"
Revenir en haut Aller en bas
Vaea d'Olyssea
Humain
avatar

Nombre de messages : 46
Âge : 29
Date d'inscription : 02/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  21ans (né en 986)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Le Saint en loques [PV Vaea]   Lun 16 Fév 2015 - 11:46

Vulgaire… Sale… Autant d’adjectifs qui venaient à l’esprit de la demoiselle tandis qu’elle voyait s’agiter devant elle ce misérable. Elle l’écoutait déblatérer et oscillait entre la colère et le mépris. Pourtant son visage restait impassible. Qui était-il pour lui donner des leçons alors qu’il était en tort ? Ne devrait-elle pas le piétiner finalement, histoire de le faire taire ?

- Que tu prennes le soleil ou que tu laboures le sol à la recherche de ton repas, je m’en moque. À l’avenir évite de te trouver sur mon chemin si tu ne veux pas finir au fond d’un cachot à supplier pour qu’on te laisse voir la lumière du jour.

À mesure que les mots franchissaient ses lèvres, Vaea prenait conscience de leur dureté. Peut-être y allait-elle un peu fort… Mais elle ne ferait pas marche arrière, c’était hors de question. Que dirait-on si on venait à apprendre que la Dame d’Olyssea s’était effacée devant un tel insecte ? Ses « Amis » ne manqueraient pas de trouver la mésaventure suffisamment divertissante pour la colporter dans chacunes des réceptions auxquelles ils assisteraient. Elle serait la risée de la noblesse, elle qui manquait déjà cruellement d’attention… Non, cela ne servirait pas ses intérêts. Peut-être exagérait-elle un peu, mais il valait mieux ne prendre aucun risque.

Il n’y avait plus de raisons de rester ici, et la demoiselle se prépara donc à poursuivre sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié

MessageSujet: Re: Le Saint en loques [PV Vaea]   Mar 17 Fév 2015 - 10:17

Elle fuyait, la lâche qu'elle était. Elle tournait son dos trop fier au mendiant qui la terrifiait. Oh que ces affronts devaient lui être étrangers pour qu'elle réagisse si mal! Un vrai chevalier aurait tenté de lui trancher la tête, une vraie femme de conflit l'aurait renversé avec son cheval... Du moins, ils auraient essayés... Une dernière action avant que le fureur du Stra s'abatte sur eux comme la misère sur le monde.

Toutefois, cette belle fille l'amusait, une langue de vipère sur un cheval de pacotille, une volonté d'apparaître jolie... Il y avait de quoi se détendre un moment.

-"Elle menace puis elle s'enfuie. L'on ne m'avait donc pas menti? Les Dames d'Olyssea sont des lâches? Même quand elles croisent un sage, elles ne peuvent s'empêcher de le menacer, par pure crainte de l'étranger?"

Il se redressa en riant, laissant ses deux mètres prendre tout l'espace verticale. Cette femme lui plaisait bien, il y avait quelque chose à en tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Vaea d'Olyssea
Humain
avatar

Nombre de messages : 46
Âge : 29
Date d'inscription : 02/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  21ans (né en 986)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Le Saint en loques [PV Vaea]   Dim 22 Fév 2015 - 13:43

La dernière remarque cinglante du vieillard eut l’effet escompté. Vaea regretterait sans doute plus tard de s’être laissée déstabiliser, mais pour l’heure elle ne pouvait pas l’ignorer. Alors que son destrier n’avait encore fait que quelques pas, la jeune femme tira sur les rennes et le fit stopper. De quel droit se permettait-il ce genre de discours ?

Heureusement, l’homme ne verrait pas la fureur froide qui avait fait pâlir le visage de la demoiselle. Elle lui tournait le dos. Il pourrait la deviner sans doute, mais quand elle fit volte-face, avec une lenteur exacerbée, Vaea avait repris le contrôle de ses émotions. Son visage se voulait neutre, et légèrement hautain. Ca elle ne pouvait l’empêcher.


- Et qui es-tu toi, pour parler ainsi des Dames d’Olyssea… ? Interrogea-t-elle en détachant chaque syllabe. Pour en parler et ternir ainsi leur honneur qui plus est…

En réalité, au-delà de sa colère, la châtelaine était troublée. Comment cet insecte insignifiant pouvait-il la connaître, elle ? Ou alors parlait-il des femmes de la Baronnie en général ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Saint en loques [PV Vaea]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Saint en loques [PV Vaea]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des loques humaines déambulent dans les
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Marquisat de Sainte Berthilde :: Baronnie d'Olyssea-
Sauter vers: