Partagez
 

 Lorgrund DurAcier

Aller en bas 
AuteurMessage
Lorgrund DurAcier
Nain
Lorgrund DurAcier

Nombre de messages : 17
Âge : 23
Date d'inscription : 20/02/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  162 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitimeSam 21 Fév 2015 - 23:28

Lorgrund DurAcier  Dwarve10
Lorgrund DurAcier  Symbol10
Lorgrund DurAcier  Dwarve10

Nom/Prénom : Lorgrund DurAcier
Âge/Date de naissance : 162 ans
Sexe : Masculin
Race : Nain
Faction : Lante
Particularité :
Lorgrund est un Nain particulièrement autoritaire, et strict, se tenant droit comme un piquet, il n'est pas possible de penser qu'il ne soit pas militaire. Le dit est un fin stratège aux talents maintes fois prouvés lors d'escarmouches. Maintenant à la tête des armées de Lante aux côtés de Thorgrel Poing-de-fer Lorgrund se voit confier une tâche importante qui l'honore et qu'il prend extrêmement au sérieux. Sa voix est grave, teinté d'un accent de Kirgan. Une aura assez imposante est dégagée par ce Nain.
Sa famille a pour particularité d'avoir une pilosité très clair, ce qui très jeune donne une couleur proche du blanc grisâtre.

Alignement : Loyal bon.
Métier : Première Hache de Lante. Survivant du Voile et Ancien capitaine du Cinquième Régiment d'Infanterie Lourde de Kirgan
Classe d'arme : Corps à corps, et à distance. Principalement le marteau de guerre et la rondache, il est extrêmement doué au lancer de hache. Plutôt agressif.

Équipement :
Lorgrund DurAcier fut un soldat de carrière, depuis le Knublstubi celui-ci fut entraîné à manier le marteau comme d'une arme destructrice sur le champ de bataille. Le dit est celui de son paternel, aux détails précis et travaillés, il est fait d'un acier rarement utilisé de par sa complexité à réaliser. Le marteau est l'arme favorite de ce nain, qui sait cependant se battre avec quelconque arme à une main se présentant à sa portée.
Lorgrund DurAcier  N41n_m10
Son armure n'a pas bénéficié de plus de privilèges que l'infanterie lourde Naine, une cotte de maille bien travaillée est sa première couche de défenses, si l'on oublie le matelassé de laine qui permet d'amortir les chocs. Le tout surmonté d'une armure de plate. En accord avec cette image :

Lorgrund DurAcier  Stone_10

Description physique :

Ce nain est un "pur race" ... Digne descendant d'une lignée de fier guerrier et forgeron. Son corps est carré et semble tailler dans le roc. D'une taille avoisinant le mètre cinquante, celui-ci est doté d'épaules carré et d'un cou de taureau, des bras forts et solides et un torse large, ses jambes sont là pour le soutenir, lui et son armure entière, capable de courir avec celle-ci pour une charge sur une distance raisonnable, ainsi que pour la marche sur plusieurs dizaines de kilomètres sans se fouler. Un guerrier comme on en fait plus. Ce nain est la typologie parfaite du guerrier lourd. Capable d'encaisser les coups et d'en rendre avec toute la hargne imaginable d'un être de cette race. Il était ainsi surnommé Frappe-qu'un-coup par ses camarades de régiments, dans ses jeunes années.
Son visage brut et carré témoigne d'une autorité innée, un regard vif et aguerris, capable d'anticiper les mouvements des personnes qui l'entourent. Ses yeux sont d'un brun si foncé qu'il parait que lors d’accès de rage ou de colère ceux-ci vireraient au noir ébène. Portant à cœur les traditions naines que lui ont inculqués ses aïeux, ce bourru guerrier n'eut jamais coupé ses cheveux et entretint sa barbe avec une attention toute particulière, il l'arbore naturelle, fier de celle-ci.
Aux cours de journées sans combats et sans affaires importantes notre guerrier se vêtit de vêtement sobre et peu travaillé, une chemise de laine finement tressée et un pantalon de cuir de bonne qualité, le tout couvert d'une ceinture de cuir bien imposante, il se pare aussi de quelques bijoux en argent , comme des bracelets et brassards ouvragés. Là s'arrête son accoutrement quotidien.
Lorsque viennent les rassemblement importants il se pare de son armure de guerre, ou pour les coutumes d'usages de quelques tenues plus travaillée par quelques tailleurs aux talents approuvés par la Nanie.

Description mentale :

Ce nain est opiniâtre, fier, acariâtre, autoritaire et très sûr de lui. Un Nain quoi, me direz-vous. En effet, ce Nain ne déroge pas aux considération des quelques races de Miradelphia, mais il n'y prête guère attention. Très attaché à ce qui lui appartient il ne sera pas réellement prêteur, ayant pour phrase fétiche : "J'ai travaillé dur pour l'avoir !". Son principal atout est que c'est un nain extrêmement franc, c'est aussi son principale défauts, ce qui lui a souvent valu des réprimandes de ses supérieurs. Fortement attachés aux traditions naines, il met un point d'honneur à ce qu'elle soit scrupuleusement respectée par ses confrères. Il a la certitude que Thorgrel Poing-de-fer est le seul Nain capable de redresser la Nanie et de lui offrir un nouvel age d'or. Fortement attaché aux montagnes de sa patrie il est un fervent défenseur des conservationnistes. Il souhaite par dessus tout reprendre la possession de Kirgan et de ses monceaux de richesses, afin de permettre a son peuple de "renaître" après cette difficile expérience qu'eut été le Voile. Ses études furent un point important dans sa vie, formé par son paternel et ses aïeux militaire il fut très vite initié à la stratégie et les arts guerriers. Reconnus comme un des meilleurs stratège de toute la Nanie.

Mais un Nain qui n'apprécierait pas les festivités et la bonne bière ne serait pas un Nain ! Bon vivant celui-ci videra chope après chope lors des festivités de son peuple et entre camarades de beuveries ! Chantant avec enthousiasme les chants naniques et paillard du coin ! Tout cela, malgré le voile. Il s'interroge sur la raison du père créateur, comme nombre de nain, sur la raison qui a poussé celui-ci à les... Punir ? Non..Il se plaisait à croire que c'était un défis lancé par leur père créateur, et que seuls les plus valeureux des guerriers Nains sauraient reprendre Kirgan et surpassé les difficultés qu'ils y rencontreraient.

Sang chaud ce nain est particulièrement dangereux lorsqu'il s’énerve, pouvant très vite en venir aux mains, sauf avec les siens. Il est généralement pris avec des pincettes quoi qu'il arrive.
Son but principal, son souhait est de vivre assez longtemps pour voir la Nanie se reforger une unité, et la reprise de Kirgan.

Histoire :
Lorgrund DurAcier  Dwarve10

Dans la cinquième pièce de la cinquième maison de la troisième rue du quartier Sud de la cité joyaux du Grand Royaume nain, en l'année 845 du 10 ème siècle naquit le nain Lorgrund, en sa petite enfance, celui-ci était comme tous... Bruyant, riard, gueulard...Chialeur.. Bref, un parfait enfant. Son lien avec sa mère fut extrêmement fort, celui-ci s'attacha à celle qu'il aimait appeler Maztrad, ou Mère dans la langue commune. Durant ces sept courtes années, le jeune Nain développa un sens de la famille et du clan extrêmement poussé, son premier rixe fut lors de sa sixième année, où l'un des jeunes nains avec qui il jouait d'habitude cracha sur le nom de son clan. Peu de temps lui fallut pour qu'il l'assaille de coups... Peu fier de cette histoire seul les membres de son clan et les deux Nains sont au courant... Aucun ne souhaitait l'ébruiter...Encore moins maintenant. Quand vint son père, bien décidé à le faire devenir un Gnutrommi plus solide que la moyenne, le jeune Nain ne su pas réellement comment réagir, en effet cette figure paternelle inspirait le respect, la crainte, mais aussi un amour qu'il ne pouvait refréner, l'amour de la famille. Aussi il opta pour un respect sans faille à ce paternel, et ne faillit pas à cette simple tâche. Ce père lui appris sans relâche à savoir se tenir, se comporter et vivre avec ses confrères Nains, attaché aux anciennes valeurs cette famille priait souvent, et se voyait fort attachée à la religion. Il lui appris les valeurs de la famille. Force, fierté, respect, et loyauté. Ces quatre mots trônaient sur le blason familiale, en Khuzdul, bien entendu.

Strengk, Stolz, Reagresk, Troe.

Ces quatre mots furent son éducation en tant que Knublstubi, il fut aussi lentement initié à l'art de manier les armes, afin d'un jour servir à son tour dans l'armée de Kirgan. Ce jeune nain passa ensuite au Garaz, cette période voyant sa barbe pousser, voyant son corps se construire une stature forte et fortement semblable à celui de ses aïeux mâles. Un corps de guerrier. Il devait maintenant choisir ce qu'il souhaiterait faire, mais le choix était déjà fais depuis sa tendre enfance, il deviendrait à son tour guerrier, et défenseur de Kirgan , cette ville joyaux des Nains, ainsi que de toute la Nanie. Il lèverait le marteau, tiendrait la rondache, mais aussi la langue et les runes, afin de comprendre et de se faire comprendre de ses semblables. Rien de bien flagrant ne frappa à la porte de son destin durant ces années d'apprentissage, il brillait par son esprit critique et stratège, ses qualités au combats, mais n'avait pas encore eu la possibilité de prouver ses talents sur un champ de bataille. Il ne servait que les basses besognes, vidant les tavernes des fauteurs de troubles ou encore s'occupant de patrouille dans les monts aux côtés de son père.

Vint ensuite le Kumenouth des DurAcier, il n'était pas seul cette année à passer l'épreuve familiale... Il devrait relever un défi envoyer par Mogar aux travers des flammes de sa colère. Il fut saoulé jusqu'à plus soif, pour voir s'il était assez fort, devant retenir l'assaut continu de son père et de sa hache. Ce combat fut certainement celui qui marqua le plus le Clan depuis son aïeul Gorri Brise-façade, en effet, la tradition voulait que le jeune Nain passant son Kumenouth tienne au moins pendant plusieurs minutes... Malgré l'alcool coulant dans ses veines et la perte de son équilibre en grande partie, Lorgrund tint bon pendant plus d'une demi-heure, face à un père acharné et sans pitié, le combat fut âpre, mais empreint d'une maîtrise impressionnante. Le père avait très bien formé son enfant , Lorgrund réussit même à porter cinq coups à son père, dont un qui laissa une marque sur la joue du dis, et qu'il arbora jusqu'à sa mort avec une fierté sans pareil. Lorgrund finis par tomber d’ivresse, suite aussi à cinq coups de coudes, trois poings dans le foie, et une béquille.  Il avait battu son père sur ce point, chose qui ne fit que le rendre plus fier de ce fils qu'il aimait comme tout père aime son enfant. La dernière épreuve consisté en le respect, qui ne pouvait lui être contredit, ce jeune Nain avait déjà passé le test avec succès. Son père lui tendis alors une choppe de bière, une bière qui était unique, car elle contenait un goutte du sang de chaque membre du clan DurAcier.

Il était fin prêt à entamer son apprentissage pour viser le rang de maître dans ses capacités personnels. Guerrier il visait plutôt la place de capitaine de régiment. Il ne fut pas déçu, ses nombreuses qualités en tant que nain autoritaire ne purent que jouer en sa faveur,il atteint le grade de sergent sans difficulté à ses 65 ans, travaillant dur et prouvant à de nombreuses reprises ses capacités  il fut  dès son 89ème anniversaire, capitaine d'un régiment. Fier de ce poste, il prenait un soin particulier de ses hommes, méticuleux et scrupuleux il veillait à ce qu'il soit irréprochable pendant le service, et ne souhaitait que les meilleurs. Le Cinquième régiment d'infanterie Lourde de Kirgan, voilà le régiment qu'il dirigeait, sa barbe déjà longue et entretenue, ses talents et capacités, son autorité lui valait un respect sans faille de la part de ses compagnons de régiments. Il n'était pas tyran, mais comme un deuxième paternel. Il avait mis en place un entrainement quotidien pour les membres de son régiment, un entrainement dur, voulant faire d'eux des Roc. Ils étaient la ligne qui devait encaisser  les chocs, qui devait piétiner les ennemis, et par dessus tout, il ne souhaitait aucune perte au sein de SON régiment.

Le Cinquième Régiment d'infanterie lourde de Kirgan se démontra d'une efficacité redoutable à plusieurs reprises sous le commandement de Lorgrund. En effet, ils furent quelques fois envoyé s'occuper de troubles dans les montagnes, souvent des bêtes sauvages grégaire. Mais purent lors d'une escarmouche démontrer toute leur efficacité. Tombant nez à nez avec un "barrage" routier de brigand montagnard lors d'un retour après une randonnée d'entrainement quotidienne, ils parvinrent à exécuter le tier des forces à en ramener le restant pour qu'ils se voient juger. Et ce sans une seule perte. Ceci n'étant qu'une des quelques anecdotes que ce régiment s'était vu attribuer. Au cours des longues années qui virent Lorgrund Loraksson en tant que Capitaine de régiment il fut rare de déplorer un mort au sein du Cinquième Régiment.

Ces quelques années furent cependant assez calme, il eut le temps de s'enticher d'une jolie Naine, même à la demander en alliance. Il s'était lié à elle, et vivait avec depuis cinq petites années, auprès d'elle, ayant bon nombre de souhait pour l'avenir. Cependant, il ne savait pas que ces quelques années, seraient les seules qu'il pourrait apprécier. En effet ce nain vécu le voile, et y  survécu même, Lorgrund était un fêtard, certes stricte, souhaitant le respect et fier, mais il savait sourire et pardonner, il était plus laxiste qu'après...L’événement sombre qui brisa la Nanie.
Le Voile marqua bon nombre de Nain, de manière irréversible, mais il marqua surtout Lorgrund. Celui-ci connaissait la valeur d'une vie Naine, il connaissait l'amour qu'une famille pouvait avoir pour chacun de ses membres, et les liens qui unissaient tout membre d'un clan. Hors lorsqu'il se vit obligé par le dieu de la rage et de la haine, à se battre contre les siens, des frères nains, pour protéger ses amis, sa famille, et la nanie elle-même, cela le changea à tout jamais.

Il faisait... Ce que l'on pouvait appeler jour depuis le début du Voile... Il en avait entendu parler, un événement millénaire, que peu avait la chance de connaître... Il aurait pour celui-ci préféré ne jamais le vivre.  Ce jour, il perdit tout ce qu'il avait construit. Le Voile était tombé depuis bien trop longtemps... Kirgan grondait, les ensembles de la ville tremblait... Puis vint le réveil du Volcan... Premier coups de poignard que lui offrit cette nuit éternelle... Cette journée, sa femme, et son enfant à venir périrent dans les flammes. Il avait pourtant risquer sa vie pour la sauver... Un saut par dessus un rocher s'effondrant, une glissade vers une bordure de roc taillé, effondré sur lui même, auquel  se maintenait la femme qu'il aimait... Glissant, ses forces la quittant. Il ne fut pas assez rapide, et s'en maudit pendant plusieurs années. Mais ce voile n'avait pas finis son oeuvre. En plus d'anéantir l'oeuvre de millénaires, il engloutit des nains et des naines... Il priva nombre de Nains de leurs familles, des leurs amis. Des clans entiers disparurent. Mais ce voile, vicieux jusqu'au bout réveilla une fureur bien plus grande du plus profonds des entrailles de la terre. Mogar, ce dieu de la haine s'empara des esprits les plus faibles et brisa la volonté propre de bons nombres d'entres-eux.. Forçant les nains à s’entre tuer.
Cette.... Non, ce n'était pas une bataille, c'était un simple fratricide, un meurtre qu'ils commettaient pour s'en sortir... Mais un meurtre tout de même. Il perdit son régiment entier dans un affrontements aux portes de Kirgan, afin de permettre aux Nains et Naines sains d'esprits de s'enfuir... Ils avaient fais la basse besogne... Et grands nombre de ses hommes périrent, pour ne pas dire tous. Lorgrund fut le seul survivant, récupéré par Thorgrel Poing-de-fer à quelques lieux de Kirgan, assommé, et couvert de sang.

Il fit de son mieux pour servir Hardrek, père de Thorgrel. Celui qui avait pris les rênes des survivants de Kirgan.. Il les mena à Lante, instaurant la loi martial, et s'appropriant la ville pour ses frères de sang. Lorgrund était de tout cœur avec lui, et au vu de sa loyauté, fut rapidement désigné en tant que Capitaine de la Milice de Lante... Tâche qu'il prit avec sérieux et honneur. Les années qui suivirent, Lorgrund teint son poste, jusqu'à ce que Thorgrel disparaisse, envoyé avec une troupe de nains à sa recherche après une absence bien trop longue au goûts de Hardrek, il quitta Lante quatre longs mois, il quitta une Lante Naine et renfermée... Il revint bredouille dans une Lante Naine et ouverte au commerce... Inquiet de ce qui s'était déroulé, il apprit que Hardrek avait disparu, et qu'un certain Valek Cri-De-Rune avait pris les rênes de la ville.  Toujours aussi fier, Lorgrund repris place à son poste, afin de pouvoir, à sa façon, préparer le retour d'un "Vrai Nain" comme il aimait le dire. Celle-ci lui fut accordée après une longue année de labeur difficile, les quelques sergents et lieutenants quémandant le retour de ce Nain qu'ils appréciaient pour ses talents et sa franchise.  

Il prépara alors le terrain à l'arrivée de ce "Vrai nain", continuant d'adorer les coutumes naines et les dieux en ces temps de trouble et effectuant son travail avec dévouement et efficacité. Puis vint le retour de Thorgrel en Lante, Lorgrund fut certainement l'un des plus enthousiaste à l'idée de son retour et l'un de ses plus fidèle partisan. Défendant le dit envers et contre tous ceux qui osaient prétendre qu'il n'était pas digne de reprendre la place qui lui était dû. Il accentua et tenta de toutes ses forces de faire pencher la balance vers la reprise de pouvoir de Thorgrel, mais celui-ci ne parvint pas à reprendre le pouvoir en un duel judiciaire. Peu de personnes savent réellement ce qu'il est advenu de Valek, nombres pensent qu'il a fuit, d'autres approuve sa disparition, mais n'acceptent pas la possibilité d'une fuite. Lorgrund semble très lié à la disparition de cet homme... Du moins, ce fut ce qui se laissa entendre, certains prétendent qu'il aurait fait pressions, aurait accentué les aventures de Thorgrel afin d'effrayer le dit.. Mais beaucoup d'autres pensent qu'il n'a rien à voir dans cette histoire. Après tout il n'était que Capitaine de la Milice.

Le jour où Thorgrel fut hisser au rang de Grand Protecteur du Brissalion et du Lörn, Roi de la cité de Lante par les anciens et le peuple qui le soutient en tant que descendant de Hardrek, Lorgrund fut l'un des premiers à fêter la nouvelle, sûr et certain que ce Nain était le "Vrai Nain" dont il parlait et qu'il relèverait la Nanie, tel un phoenix, il la ferait renaître de ses cendres !
Il approuvait chaque décision de Thorgrel, la finition du Fort Mitrhal, et le fait de le renommer, l'érection d'un mur autour de l'Enclave mais la fermeture des portes principales de la ville. Chose qui d'une certaine manière rendait le travail de la milice plus simple dans ses rondes.
Cependant le commandement de la milice ne fut pas sa seule tache, en effet, au cours du mois qui suivit l'arrivée de Thorgrel au pouvoir, Lorgrund se vit promouvoir au rang de Première Hache, se voyant ainsi octroyer le devoir de protéger la cité de ses talents de stratèges, et d'organiser les rondes et entraînements des troupes. Il ne pu refuser, se voyant offrir un honneur incomparable, qui, pensait-il, le nettoierait du sang de ses frères qu'il avait du faire couler, lui permettrait de racheter cette mésaventure, et peut-être ainsi, de participer activement a la résurrection de la Nanie, cette patrie qu'il aimait tant.

Lorgrund DurAcier  Dwarve10


HRPComment trouves-tu le forum ? : Hé, de mieux en mieux depuis que je suis ici !
Comment as-tu connu le forum ? : Je me suis déjà expliqué sur mon DC ! J'crois que c'était en feuilletant des sites internet en me faisant chier dans un couloir du Lycée... Passionnante ma vie n'est-ce pas ?
Crédit avatar et signature : Je remercie Thorgrel de m'avoir aidé à créer ce perso Razz, et je vous conseil d'aller voir la page Deviant-art de Sam Peterson !
Compte autorisé par : Ariri..Ariri..ARICHIS ! *Vient d'éternuer*


Dernière édition par Lorgrund DurAcier le Ven 13 Mar 2015 - 16:01, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Ancenis
Ancien
Ancien
Blanche d'Ancenis

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 21/07/2011

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 31 ans. Dans ces zones là.
Niveau Magique : Apprenti.
Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Re: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitimeMar 24 Fév 2015 - 21:38

Bonsoir/jour, je prends.

Je m'occupe de toi d'ici euh.... vendredi :)
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Ancenis
Ancien
Ancien
Blanche d'Ancenis

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 21/07/2011

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 31 ans. Dans ces zones là.
Niveau Magique : Apprenti.
Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Re: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitimeLun 2 Mar 2015 - 13:24

Hello, donc... Désolée, j'ai été occupée ce week end :).

Donc la correction :


L'âge. Y'a un problème de calculs si les miens sont bons. 1000 - 216 = 784 +8 = 792. C'est donc à rectifier.

Classe d'armes : "art de combat familial" -> Je ne comprends pas trop ce que ca vient faire là. Si tu veux dire que dans sa famille, on se bat comme ça. Pas besoin de l'ajouter. Tu peux le développer dans l'histoire.

Description :

"une soie épaisse tisser et entre-mailler une centaine de fois" --> Déjà dans l'ensemble attention à l'orthographe et à la grammaire, conjugaison. Y'a pas mal de fautes. Et non, la soie est légère et l'a toujours été. On ne fait pas de soie épaisse :p.

" qu'il manie mieux que quiconque en Elda" --> Restons modeste, je dirais. Tu peux dire que ses talents à l'épée à une main sont plus que avérés.

"ses yeux d'un or sombre" --> Les yeux des drow sont rouges. Il n'y a pas d'autres possibilités. Après tu peux décliner dans la limite du raisonnable la couleur du rouge.

Histoire :

Un des exemples où il faut revoir l'orthographe etc de ta fiche "Tout d'abord il nous est nécessaire de savoir qui était Mélédas"

"des Félins à pointes" --> D'où ca vient ? je n'ai pas trouvé la dite bête dans la bestiaire. Les drows élèvent le plus souvent les Fern et dans de très rare cas car ces animaux sont vraiment rares, les Phish Oura. Les montures des drow sont les Morgals (morgaux ?). Je n'ai rien contre le dit élevage mais il faudrait que l'animal existe.

"Cerf d'Elda" --> présente dans la proposition de bestiaire ? Il faut que les animaux soient validés par le staff avant de pouvoir les utiliser.

"viande particulièrement gustative et nourrissante de cette créature" --> Autant il utilise les ferns, autant ils les mangent aussi xD. C'est l'alimentation principale niveau viande pour les drows. Cependant, oui si l'animal est validée, ca sera validé.

"dont la mine parentale" --> où se trouverait ces dites mines ? Car à ma connaissance, mes comparses me rectifierons, y'a pas de mines dans les alentours du Puy ou du marais de Faelia.

" se forma une armée personnelle visant à défendre la Villa Bail'Lana et ses dessins" --> Une armée ? C'est à dire ? Combien d'hommes ?

"quatre coins des territoires Drow, et en Ithrii'Vaan" --> Le territoire drow à cette époque si on parle du 10e cycle, est seulement le Puy et son influence s'étend sur l'Ithrii'Vaan qu'ils controlent avec Thaar et Sol'Dorn et sans doutes les autres principautés.

"Ancrant l'empire commercial des Bail'Lana comme un point de passage obligatoire et un noeud commercial important. " --> Tu parles situationnellement (position géographique) ou de manière figurée ?

"Agrandissant l'armée personnelle des Bail'Lana aux alentours de 1000 hommes aux croyances et idées similaire à la famille," --> Complètement refusé. Surtout si ton personnage est au Puy, y'a déjà les ost de l'armée. 1000 hommes c'est vraiment beaucoup trop.
==> Tout le passage avec ton armée est refusée. Il va falloir modifier.

"Anelios Bail'Lana ne feindra que quelques temps la tristesse de la perte de sa femme" --> Afficher sa tristesse chez les drow est signe de faiblesse et ce même quand y'a des décès. Par exemple, les drows qui sont agés de plus d'un millénaire parfois lasse de la vie décide de se sacrifier délibérément à Teiweon. Ils leur offrent leur âme pour accéder à la pérennité et "repos éternel". Les drows considèrent que cet acte est un des plus grands et les familles des sacrifiés en retirent une énorme fierté et aucune tristesse.


"Il s'écoulera quelques années avant que ce mariage porte ses fruits, donnant naissance à Derën Bail'Lana en l'an 798 du Dixième Cycle" --> c'est tout à fait normal qu'après plus d'une décennie, une drow ne met pas au monde un enfant. Les drows tout comme les elfes en raison de leur coté immortel sont extrêmement peu fertiles. Les naissances sont donc plutôt rare, une toutes les 75-100 ans (par exemple). Ça peut être moins bien sur.

"l ne resta pas cloîtrer dans ses quartiers à la Villa familiale" Tu parles sans cesse de villa mais la villa de ta famille se trouve à quel anneau du Volcan du Puy ?

"Lors d'un retour de campagne Anelios appris la nouvelle de par l'une de ses plus jeunes filles... Celle-ci avait surprise sa mère avec un autre Drow. Cette nouvelle eu l'effet d'une bombe pour Anelios Bail'Lana, fou de rage, malgré le fait qu'il ne ressentait aucune sympathie pour cette femme, il massacra la dite, faisant passer sa mort pour un accident de Félin à pointe... Il aurait ordonné à son animal personnelle de dévorer la femme... " --> Le fait d'être même si ils sont "mariés". bien qu'on ne peut pas parler de mariage à proprement parlé comme les humains, n'engagent pas la fidélité. C'est dans la culture des drows d'avoir plusieurs liaisons, amants, amantes, de coucher avec tout le monde en somme xD. Donc, je comprends pas trop pourquoi, il réagit comme un humain face à une infidélité.

"Elda" --> Puy d'Elda. Je sais, je suis chiante mais C'est comme si tu disais pour une ville "Je vais à La-Sene-Sur-Marne-" mais que tu disais je vais à la "Sene" (toponyme purement inventé par mes soins)


Remarques globales :

Alors vraiment, attention aux fautes. Il y'en a énormément donc je te conseille de tout relire :) et de corriger au maximum et pourquoi pas de t'aider de words ou openoffice.

Sinon, je comprends absolument pas pourquoi, tu mets Vétéran de guerre. Maître d'arme comme classe. Non, ton personnage n'est pas un vétéran. Pour être un vétéran, il faut avoir été présent dans l'armée drow et les ost. Ce qui n'est pas le cas. L'armée drow n'a pas besoin d'armée annexe ou d'employer des mercenaires tout simplement car son armée est énorme, bien fournie et remplie de tout ce qu'une armée pourrait demander; Donc ton armée adjacente est complètement refusée. Cela ne rentre absolument pas dans le contexte du BG drow.

Je pense qu'il faut retravailler ta fiche. N'hésite pas à me mp pour avoir des informations sur les drows. Je pourrais t'aider sans souci. :).

Ps : ca va pas trop mal de passer sous mes griffes de Bourreau des fiches ? Gniark Gniark Gniark.
Revenir en haut Aller en bas
Lorgrund DurAcier
Nain
Lorgrund DurAcier

Nombre de messages : 17
Âge : 23
Date d'inscription : 20/02/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  162 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Re: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitimeMer 11 Mar 2015 - 17:34

Modification complète du projets, je m'en vais réaliser un Nain, navré Blanche x), le Drow viendra pour plus tard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Thorgrel Gormisson
Ancien
Ancien
Thorgrel Gormisson

Nombre de messages : 2392
Âge : 28
Date d'inscription : 07/05/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  177
Niveau Magique : Avatar
Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Re: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitimeVen 13 Mar 2015 - 15:05

Alors, voici ma correction !

Citation :
Lorsque viennent les meetings importants il se pare de son armure de guerre, ou pour les coutumes d'usages de quelques tenues plus travaillée par quelques tailleurs aux talents approuvés par la Nanie.

Il faudrait changer le mot meeting ici, c’est pas grand-chose mais ça se dirait plutôt rassemblement ou parade.

Citation :
Il fut drogué, pour voir s'il était assez fort, devant retenir l'assaut continu de son père et de sa hache.

J’aime bien l’idée mais je préciserais plutôt qu’il a était soulé jusqu'à l’ivresse puis forcé à se battre.

Citation :
Il fut torturé, pour tester sa loyauté, à ce jeu se prêta l'ancètre de la famille... Personne ne sait réellement ce qui se passe durant cette période du Kumenouth StrengkDrundarg seul les mâles de la famille l'ayant traversé le savent, et aucun ne trahira le secret... Seul les plus proches amis de la famille peuvent être au courant du déroulement. Cela dit, Lorgrund tint cinq jours avant de supplier l'arrêt de ce supplice..

Ce passage me plait moins par contre, la torture c’est pas vraiment un coutume naine, du coup il faudrait modifier ou alors supprimer carrément en étoffant un peu plus la partit du combat au dessus. Arriver à tenir tête à son père (qui est je pense un guerrier expérimenté) c’est déjà un assez grand exploit pour un Kumenouth.
L’idée de la chope de bière avec le sang me plait bien Wink

Citation :
. Son propre poste s'était vu remplacé par un partisan du dit. Toujours aussi fier, Lorgrund quémanda sa place, afin de pouvoir, à sa façon, préparer le retour d'un "Vrai Nain" comme il aimait le dire. Celle-ci lui fut accordée après une longue année de labeur difficile, les quelques sergents et lieutenants quémandant le retour de ce Nain qu'ils appréciaient pour ses talents et sa franchise.  

Dans ce passage, comme dit, Duracier était en charge de la milice à cet époque, faudra modifier ^^

En suite dans l’ensemble c’est un bonne fiche, y a quelques répétitions un peut parfois surtout avec le « vrai nain ». Mais j’ai bien aimé tu as bien décrit le Voile et le ressentit.

Pour le titre ça sera donc bien Première Hache. Un poste équivalent à celui de Grand Sénéchal

Voilou
Revenir en haut Aller en bas
Lorgrund DurAcier
Nain
Lorgrund DurAcier

Nombre de messages : 17
Âge : 23
Date d'inscription : 20/02/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  162 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Re: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitimeVen 13 Mar 2015 - 16:02

Voilà ! J'ai apporté toute les modifications demandés, et j'ai aussi penché pour la suppression du passage de la torture, et l'étoffe du combat x). J'ai donc mis le titre en Métier, et j'attends de ce fait ton avis !
Revenir en haut Aller en bas
Thorgrel Gormisson
Ancien
Ancien
Thorgrel Gormisson

Nombre de messages : 2392
Âge : 28
Date d'inscription : 07/05/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  177
Niveau Magique : Avatar
Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Re: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitimeVen 13 Mar 2015 - 16:09

Lorgrund DurAcier  Tampon13

C'est bon pour moi, je me suis permis de modifier le titre au métier, le reste c'est niquel Wink

Code:
[Métier] : Première Hache de Lante

[Sexe] : Masculin

[Classe d'arme] : Corps à Corps/Distance

[Alignement] : Loyal Bon

Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Journal de bord ~ Pour archiver tes liens de RP qui content l'histoire de ton personnage {Vivement conseillé}.
Et enfin, si tu as des question, n'hésite surtout pas à demander l'aide d'un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lorgrund DurAcier  Empty
MessageSujet: Re: Lorgrund DurAcier    Lorgrund DurAcier  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorgrund DurAcier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Nains-
Sauter vers: