AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Niklaus d'Altenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 460
Âge : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Niklaus d'Altenberg   Ven 27 Mar 2015 - 1:21



Maison d'Altenberg




Grandes armes de la maison Altenberg



Armes de Niklaus d'Altenberg, dans l'ordre : baron d'Apreplaine, représentant des anciennes terres royales du Garnaad



La maison Altenberg à l'heure actuelle


  • M. Niklaus d’Altenberg : 14ième baron d’Apreplaine, 1er duc électeur du Garnaad, Chancelier de la Ligue Péninsulaire

    Nommé en 5 du 11ème cycle, par la grâce de Sa Majesté Eliam. Assure la gestion du domaine royal au nom de Sa Majesté.

    Fondateur de la Ligue Péninsulaire, compromis de paix avec le Médian et l'Erac à la chute de la Régence et après les tentatives avortées de fondation d'une monarchie par Nimmio de Velteroc puis Harold du Lyron. Il accepte de prendre la direction du duché électoral du Garnaad, élu à ce poste par ses pairs nobles des anciennes terres royales pour garantir l’indépendance des anciennes terres royales du Médian.

    Alors que la Ligue Péninsulaire croule sous le poids de l'inertie et de la mauvaise volonté de ses participants. Déçu et découragé par la situation, il quitte la Ligue qui refuse le moindre progrès vers plus d'unité. Il dissout le duché, remettant en cause la Paix de Diantra dont il était le principal architecte, invoquant le non respect de ses termes par les autres parties, et, avec le reste de la noblesse des terres royales, vote que les terres seront retournées sans condition à l'héritier du trône reconnu par une majorité de pairs du royaume, s'excluant de facto du processus de sélection.


  • M. Franz d’Altenberg : Fils du précédent

    Fils de Niklaus d'Altenberg et Ariane d'Altenberg, née de Malvoie, égaré lors du naufrage de ses parents au retour de leurs noces dans le sud de la Péninsule, origine de sa mère.

  • M. Alix Jäger : Surintendant de la maison des Altenberg.

    Assure la gestion courante des affaires de la maison d’Altenberg, en particulier  les résidences et les propriétés foncières et immobilières privées du baron. Il a sous son contrôle tous les domaines privés du baron et les personnels qui y sont affiliés. Il est le premier aide du baron en ce qui concerne la gestion des affaires privées. M. Jäger étant un ami proche du baron, ce dernier est néanmoins également le premier conseiller de ce dernier et intervient souvent comme aide du baron pour les affaires publiques, relayant ses ordres ou prenant certaines décisions lors de son absence.

  • M. Pierre Seltiers : Echanson de la Maison d’Altenberg

    Ayant historiquement une fonction liée à la boisson et au service de cette dernière, l’échanson de la  maison d’Altenberg est devenu le grand responsable du protocole et de la réception au sein de la maison. En charge de la logistique, de l’entretien et de tout ce qui touche au service et au divertissement, il est devenu un maitre général de la maisonnée. M. Selters, qui tient la fonction depuis plus de dix ans, est un cuisinier reconnu ayant officié à la cour et ayant voyagé dans de nombreuses contrées.

  • M. Jacques de Grivoire : Régisseur général

    En charge des chasses des Altenberg, l’homme est en charge de l’ensemble des gardes chasses des domaines privés de la famille et s’occupe également de la meute de chien de chasse du domaine. Il s'occupe également des jardins et des parcs du manoir de la famille.

  • M. Johann Jarvisia : Garde de la librairie

    Sa fonction est proche de celle d’un bibliothécaire en chef. Il inventorie et assure les prêts et les copies des quelques deux mille quatre cent cinquante ouvrages uniques, soit plus de trois milles manuscrits disponibles en comptant les doublons. Ces doublons représentent principalement des traductions des ouvrages originaux étrangers de la bibliothèque ou des doublons de ceux en plus mauvais état. La librairie familiale des Altenberg tient habituellement en prêt environ trois cent manuscrits auprès de l’abbaye de Syriac et du monastère de Waldhouse, où ils sont copiés. La gestion de tous ces exemplaires est également le rôle du garde.


  • M. Janson Jegor : Aide et secrétaire

    Sa fonction est proche de celle d'un aide de camp, d'un garde du corps et d'un véritable ami. Cet homme aimable et véritable force de la nature parfois un peu impulsif a rencontré le baron lors d'un voyage de ce dernier. Jegor n'est pas son véritable nom, cet ancien fils d'une ancienne famille noble a été banni pour avoir été un libertin. C'est alors qu'il songeait au suicide que le baron l'avait rencontré. Une conjonction d’événements ont fait que Janson et Niklaus se sont mutuellement sortis d'une situation difficile sur la côte Olienne au baron qui l'a prit à son service sans jamais rien lui demander de son passé.


  • M. Elias de Fontenois : Intendant de l'hôtel Altenberg à Diantra

    Intendant de l'hôtel des Altenberg dans la capitale et également principal adjoint diantrais. Elias est un ancien capitaine de la garde de la ville qui connait aussi bien les dessous que les dessus du panier diantrais. Outre son travail d’intendance des biens du baron dans la capitale, il lui sert d’assesseur et de principal correspondant pour tenir le baron informé des dernières nouveautés de la capitale. Elias de Fontenois est un homme simple, calme, et surtout très fiable. Il a fait autant de mauvaises choses que de bonnes dans sa vie.


La maison Altenberg par le passé

A la différence de nombreuses provinces voisines, l’Apreplaine n’a jamais connu de période d’indépendance ou d’autonomie. L’Apreplaine a longtemps été caractérisée par le confédéralisme jusqu’à l’unification du territoire par décision royale pour en faire une charge de baron. La région doit sa culture et son dialecte, profondément ancrés dans les coutumes humaines des anciens royaumes, à sa proximité avec Diantra, la capitale multi-centenaire. Le traité principal et de référence pour les études historiques de l’Apreplaine est [R7].

L'histoire de l'Apreplaine est très liée à la lignée des Altenberg, cette famille ayant réussie, à une exception près, à maintenir la charge royale de baron de l'Apreplaine sous son giron.

10ième cycle

711 : Création de la charge de Baron d’Apreplaine par la Couronne, avec pour objectif la réunion de plusieurs petites châtellenies royales à problème au nord-ouest de Diantra. Ce territoire de lande, sec et peu utile, résiste depuis longtemps aux efforts de défriche et de plantation.

711-736 : Hans Ier v. Altenberg- Rothers (691 - †737), fils de Almar v. Altenberg, intendant royal.
Marié en premières noces (715, séparation 726) à Alenia (690 - † 737), 8ième fille du roi.
Marié en secondes noces (731 ?) à Isabelle de Serciant (689 - †775) , fille du comte Etienne 1er.

Il est le premier à prendre la charge de baron d’Apreplaine, il change son nom pour approcher son ancien titre de la prononciation de la Province. Englouti par le chagrin de la séparation forcée avec Alenia, ses secondes noces sont un échec patent. Son père, intendant influent, parvient de justesse à sauver la charge au profit de son petit-neveu après le suicide collectif d’Alenia et Hans en 737.

736-790 : Ignace d’Altenberg (715 – †790), neveu du précédent, nommé par acte royal.
Marié en 734 à Mathilde de Diantra (712 – †768).

Lance les grands travaux d’afforestation systématique de l’Apreplaine, commençant par le littoral. Ministre plénipotentiaire de 742 à 745. Intendant général de Diantra de 758 à 768. Sous son influence, les villages d’Apreplaine et le monastère de sont murés. Déplacement de la collection de manuscrits des Altenberg à Apreplaine.

790 – 812 : Omlan d’Altenberg (737 - †812), fils du précédent, nommé par acte royal.
Marié en 751 à Jeanne d’Albial (735 - †812)

Lance l’élevage par bocage dans la région et obtient par ordonnance le droit de réorganiser à son bon vouloir l’administration de la baronnie. Création des archives de la baronnie à Apreplaine. Mort avec sa famille dans un naufrage. Cette branche de la famille finit avec Omlan et sa famille.

812 – 815 : Arnold Arnalia (782 - †855), nommé par ordonnance royale.

Échanson général de Diantra, il reprend la charge qui est perdue pendant 3 ans par les Altenberg. Ce dernier préside à l’incendie de Waldhouse. Le scandale est tel qu’il rend en 815 sa charge déjà mise à mal par le fait qu’elle fut distribuée par un régent.

815 – 845 : Elias d’Altenberg (770 - †868), nommé par acte royal.
Marié en 795 à Anna Duval (771 - †869)

Intendant général de la ligue Olienne, où il a présidé à sa croissance rapide, il est nommé grâce à l’appui de la reine à la tête d’Apreplaine. Peu amoureux de ces terres, il n’y passera qu’une partie ridicule de son temps, conservant sa charge au sein de la ligue. Il négocie néanmoins le rachat de nombreuses terres dans l’Apreplaine au nom de la famille qu’il lèguera à son deuxième fils, Johann.

845 – 858 : Johann d’Altenberg (793 – †858), fils du précédent, nommé par ordonnance royale.
Marié en 813 à Hélène de Clairsigne (790 - †869)

Second fils d’Elias d’Altenberg, il reçoit de son père les territoires achetés en Apreplaine et démarre dès son plus jeune âge en politique. Politicien et administrateur doué, il est à la source de la lignée des Altenberg dont descendent les actuels barons. Son épouse, Hélène de Clairsigne, est connue pour avoir été l’une des plus influentes femmes de son époque à la cour de Diantra. Il est à la source en 849 d’un traité fondateur de l’administration moderne du territoire de l’Apreplaine et qui verra la mise en chantier de nombreux canaux de drainage des marais recouvrant l’Apreplaine. Grandement impliqué par ces chantiers, il meurt de la maladie qu’il cherchait précisément à éradiquer. Contaminé en 851, le baron passe les dernières années de sa vie à lutter contre la malaria et à poursuivre de toutes ses forces les grands travaux qu’il a engagé. Il est emporté une nuit d’orage de 858.

858 – 864 : Hélène d’Altenberg-Clairsigne (790 - †869)
, épouse du précédent, nommé par acte royal.
Mariée en 813 à Johann d’Altenberg (793 – †858)

Reprenant la charge de son mari grâce au soutien de la reine, son alliée à la cour, Hélène d’Altenberg née Clairsigne poursuit l’œuvre de son mari pendant les six ans qui lui sont nécessaires, avec son fils, à arriver à obtenir la nomination de ce dernier à la charge de baron d’Apreplaine. Son dernier acte, en 864, avant de passer sa charge à son fils Alfred, fut d’abolir le droit d’aînesse sur les terres de la baronnie et d’imposer un nouveau régime de succession, basé sur l’avis testamentaire. Il vise à optimiser le passage de propriété des plus pauvres et cherche à favoriser la gestion du remembrement du territoire par contrat au lieu du mariage. C’est a priori le premier acte de droit de succession civil de l’histoire de la Péninsule.

864 – 872 : Alfred d’Altenberg (815 - †875)
, fils de la précédente, nommé par acte royal.
Marié en 839 à Eliana Dorozia (818 – †858)

Moins doué pour la politique que ses parents, Alfred d’Altenberg passe le plus clair de son temps à Apreplaine et à Syriac mais se révèle être un très bon administrateur. Il est le principal instigateur du tracé des routes principales de l’Apreplaine, une tâche qui prend presque toute la durée de sa charge de baron, avec la fin des travaux de drainage des plaines. Il fait la surprise à la cour en proposant au couple royal de nommer sa fille comme son remplaçant plutôt que son fils. Il s’avèrera plus tard que ce dernier était très cruel. Il devint moine et rejoint l’inquisition démontrant qu'il était effectivement un mauvais choix.

872 – 913 : Alacia d’Altenberg (838 - †935), fille du précédent, nommé par acte royal.
Mariée en 866 à Thibaut de Christabel (838 - †911)

Alacia d’Altenberg est l’une des plus grandes figure de la famille des Altenberg, ayant tenue pendant trente et un ans la charge. Elle est une figure iconique pour la simple et bonne raison qu’elle décida en 912 d’abolir la servitude sur le territoire de l’Apreplaine, distribuant aux serfs restant des parcelles sur l’ensemble du territoire de la baronnie à des loyers presque gratuits rachetées en conséquence à la Couronne par la baronnie. Cette décision a eu pour effet d’augmenter rapidement l’immigration dans la région, jusque là assez anémique, et de vider Diantra de ses mendiants. Avec l’agonie de l’empire nisétien, ils s’étaient multipliés en une génération. Cette décision fit de l’Apreplaine d’un territoire quasi inhabité un territoire suffisamment habité pour en tirer quelque chose économiquement. En 908, pour la première fois depuis le début de l’histoire de l’Apreplaine, un impôt est versé au roi directement plutôt qu’une retenue sur les maigres récoltes. L’Apreplaine commence son ascension économique et sort d’une simple agriculture vivrière. Elle conserve le titre de baronne jusqu’à l’âge avancé de soixante quinze ans.

913 – 944 : Ronald d’Altenberg (865 - †964)
, fils de la précédente, nommé par acte royal.
Marié en 909 à Isabelle de Weissenberg (868 - †?)

Ronald d’Altenberg accède facilement à la baronnie en 913 avec le soutien visible de sa mère. Homme de guerre, il se démarque lors de plusieurs petites guerres et escarmouches de frontières ainsi que lors de plusieurs tournois. Nommé sénéchal du roi en 893, il agit pour le compte de sa mère auprès de la cour pendant plus de vingt ans. Habitué à Diantra, il sera l’un des seuls Altenberg, avec Elias d’Altenberg à ne pas assumer sa charge depuis l’Apreplaine. Il passera l’essentiel de sa vie à Diantra, menant une vie à la cour plus importante que l’essentiel de la famille d’Altenberg. A la mort de sa mère en 935, il décide même de ne plus mettre les pieds dans l’ancien manoir de sa mère, en plein centre du village d’Apreplaine, s’approchant maintenant plus d’une petite bourgade. Il achète une résidence à Diantra et utilise l’ancienne demeure de sa mère comme un bâtiment d’archive. Connu pour être un coureur, son mariage est un fiasco qui ne donne pas d’enfant, son épouse prenant la fuite sans laisser de trace en 928. Il laissa sa place à son neveu en 944 à soixante-dix neuf ans, sans marquer beaucoup l’histoire de la baronnie en comparaison de sa mère. Il est considéré par beaucoup comme un mouton noir.


944 – 968 : Hans II d’Altenberg (911 - †981), neveu du précédent, nommé par acte royal.
Marié en 935 à Alicia de Biscate (915 - †985)

Né deux siècle jour pour jour après Hans Ier d’Altenberg, le neveu du baron en place commence lui aussi une carrière militaire au service du roi. Grièvement blessé à 22 ans, il se retrouve en convalescence dans un monastère pendant plusieurs années. Miraculé, il devient un homme pieux et passe l’essentiel de son temps à étudier de monastères en monastères au travers de la contrée. Il revient en Apreplaine en 938, alors que son oncle souhaite se déposséder de la bibliothèque de sa mère et arrive à négocier de la récupérer. Il fait alors agrandir sur ses terres en Apreplaine le manoir de sa branche familiale à quelques encablures de la bourgade d’Apreplaine. Sa branche n’étant pas très argentée, il se ruine à moitié pour arriver à finir dans les temps la construction de la grande aile supplémentaire et assure le convoi des manuscrits vers sa nouvelle demeure deux ans après le début des travaux.

Conscient des manquements graves de son oncle, il devient l’intendant des terres et assure jusqu’en 944 l’essentiel des tâches de baron hors de la cour. En 944, il arrive à convaincre le roi de le laisser rachèter à son oncle la charge de baron, ce dernier étant très désargenté. Il s’endette auprès du roi pour payer son oncle qui dilapidera cette fortune avant sa mort en 964.

Une fois baron, il entreprend de nombreux travaux de remise à niveau de la baronnie. Il  assure de 948 à 952 une drague complète de tous les canaux de la région. Il réorganise l’administration en 966, fondant l’essentiel de l’organisation civile de la baronnie encore utilisée de nos jours.

Mais ses travaux les plus importants furent l’agrandissement des murs de la bourgade d’Apreplaine, afin de prendre en compte la croissance de la ville et de ceinturer cette dernière au-delà des faubourgs. Il assure également la mise en place d’un mur pour la ville portuaire de Syriac. Il réorganise les terres royales et assure en 958 un deuxième rachat de terres pour le compte de la famille. De 961 à 968, il travaille côte à côte avec son fils, nommé intendant général des terres, et qui fut l’instigateur de la mise en place de l’irrigation de l’Apreplaine.

La succession est assurée vers son fils en 968, le roi considérant grandement le travail de passation qu’Hans II avait organisé.

968 – 993 : Ilias d’Altenberg (936 - †998), fils du précédent, nommé par acte royal.
Marié en 959 en premières noces à Amelia de Solsren (932 - †964)
Marié en 968 en secondes noces à Rose de Kalmens (943 - †988)

Dans la lignée directe de son père, Ilias d’Altenberg poursuit l’aménagement de l’Apreplaine et est à l’origine de l’essentiel de l’irrigation de l’Apreplaine. Gérant avec une grande technicité l’eau, très rare dans la région, il parvient en particulier à mieux gérer la sortie des égouts de la bourgade d’Apreplaine en construisant le cloaque de Massière, du philosophe du même nom. Ce dernier emporte les eaux sales vers la petite forêt marécageuse de Saniers, une des dernières de l’Apreplaine où un épandage en trois points du cloaque est organisé.

Sous son influence la mise en place de fontaines est organisée dans toute l’Apreplaine afin de rendre caduque l’utilisation massive de l’eau de rivière, les puits n’étant pas simples à creuser dans l’Apreplaine. Les sources canalisées de la région son emportées vers des fontaines dans tous les villages à la fin de sa charge en 993. Les deux bourgades d'Apreplaine et Syriac comptent quant à elle plus de trois cent fontaines à la fin de sa charge.


993 – 5 (11ième cycle) : Edouard d’Altenberg (959 – †5), fils du précédent, nommé par acte royal.
Marié en 980 à Helena Carosis (958 - †1)

Le père de l’actuel baron d’Apreplaine récupère le domaine dans un état extrêmement favorable. Devenu le domaine le plus prospère par habitant, il devra néanmoins passer sa vie à lutter contre des vents contraires. La crise de la Peste de Diantra en particulier verra les finances de l’Apreplaine mises à mal, une grande partie du débouché des vivres disparaissant suite à cette catastrophe.

Il prend une distance de plus en plus importante avec la Couronne au fur et  à mesure que les évènements s’enchainent et le nom des Altenberg tombe progressivement dans l’oubli, devenant une vache à lait consentante de la capitale et essayant d’éviter les écueils de la politique royale  de plus en plus difficile. Il refuse de soutenir les barons rebelles lors de la guerre civile, et évite par chance les retombées les plus catastrophiques pour le territoire.

Le voile n’épargne pas l’Apreplaine et à la première année du nouveau cycle, lors des retombées de l’eclipse, la douce épouse du baron meurt de maladie. En 5  le baron meurt à son tour laissant un fils désespéré qui dût rapidement intervenir à la cour, où le roi Tristan était déjà quasi-disparu. Il fut obligé de faire de nombreuses compromissions auprès des assesseurs du roi pour arriver à conserver sa place. Il conservera de cet épisode une grande défiance pour les jeux de cour.


11ième cycle

5 – Présent : Niklaus d’Altenberg (980 - ), fils du précédent, nommé par le roi.
Marié en 5 à Ariane de Malvoie (979  - †5)

Marié au sein de la famille de son épouse à Arcani (baronnie d'Ysarie). Le futur baron et son épouse sont victimes d'un naufrage lors de leur voyage vers l'Apreplaine, pour faire le banquet de noce avec le père de Niklaus. Ariane disparaît, on découvrira que 5 ans plus tard qu'elle survécut le temps de donner un enfant à Niklaus.

Représentant des anciennes terres royales à la Paix de Diantra. Fondateur de la Ligue Péninsulaire. Fondateur du duché du Garnaad. Elu duc du Garnaad par les seigneurs des anciennes terres royales.


Dernière édition par Niklaus d'Altenberg le Sam 8 Avr 2017 - 2:29, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 460
Âge : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Niklaus d'Altenberg   Mer 28 Oct 2015 - 1:21









Ceux à validité permanente (jouant rôle de BG) :

Concernant Niklaus et la famille Altenberg



Concernant Apreplaine



Concernant le Garnaad





Divers écrits de Niklaus :





Ceux sur le long terme (échanges épistolaires, etc.) :



Dernière édition par Niklaus d'Altenberg le Sam 8 Avr 2017 - 2:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 460
Âge : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Niklaus d'Altenberg   Mer 4 Jan 2017 - 23:51





Et ceux qui se déroulent dans l'ordre chronologique :

> Bàrkios, deuxième mois de printemps - 8ème année du 11ème cycle



Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 460
Âge : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Niklaus d'Altenberg   Mer 4 Jan 2017 - 23:52



> Verimios, premier mois d'été - 8ème année du 11ème cycle

Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 460
Âge : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Niklaus d'Altenberg   Dim 18 Juin 2017 - 19:26



> Karfïas, deuxième mois d'été - 9ème année du 11ème cycle


  • Le vieil Univers
    RP annulé car inachevé entre Cléophas d'Angleroy et Niklaus

    Absence de Niklaus pendant 1.5 mois IRP - il part à la recherche de son fils.

Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 460
Âge : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Niklaus d'Altenberg   Dim 18 Juin 2017 - 19:47



> Barkios, second mois d'automne - 9ème année du 11ème cycle


Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 460
Âge : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Niklaus d'Altenberg   Dim 18 Juin 2017 - 19:59



> Verimios, premier mois d'hiver- 9ème année du 11ème cycle


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Niklaus d'Altenberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Niklaus d'Altenberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Niklaus d'Altenberg - Baron d'Apreplaine - Arichis
» Niklaus d'Altenberg
» Niklaus Mikaelson - Feat. Joseph Morgan
» Niklaus Mikaelson (Joseph Morgan) PRIS
» niklaus - nous sommes tous nés pour mourir un jour, surtout vous...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Bibliothèque :: Journal de bord-
Sauter vers: