AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique.4 - Recherche des anciens savoir-faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapientia
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Chronique.4 - Recherche des anciens savoir-faire   Mar 12 Mai 2015 - 11:52



Pour toute question, MP Sapientia



Chronologie:

  • Le Pouvoir des Cités - du 6e à la fin du 9e Cycle
  • Règne de Findarato - 700 du 9e Cycle à 150 du 10e Cycle
  • Fort Ellyrion - première année du 10e Cycle
  • Caranthir Conseiller et régent - mort en 700 du 10e Cycle




  • Le Pouvoir des Cités


L’Histoire Miradelphienne peut parfois être assez monotone. C’est encore plus vrai dans les Contrées Elfiques. Les Règnes des Rois étaient ce qu’ils étaient, aucun n’avait la prestance des Héros Fondateurs. Les seuls moments forts qui sont à noter furent les périodes de successions, parfois bien mouvementées. Comme cela arrive souvent, le pouvoir royal perdit de son influence.

Cette longue période de calme et l'absence d'un vrai besoin de centralisation des pouvoirs laissa le Conseil des Protecteurs véritable maître d'Anaëh. Les jadis nouvelles Cités avaient fait leur preuve au fur et à mesure des siècles mais aucun évènement marquant n'était venu perturber assez la vie des habitant d'Anaëh pour qu'on envisage de les affranchir. Leurs protecteurs participaient au Haut Conseil mais leur voix était plus rechercher en tant que conseil que doté d'un véritable pouvoir. L'Influence et le pouvoir des Sept était encore intacte quand la fin du 9e Cycle approcha.








  • Findarato: le Roi Philosophe et l'Urbanisation (fin du 9e Cycle)


Cela dura quatre milles longues années durant lesquelles les reliefs d'une guerre depuis longtemps finie continuait à rappeler aux immortel tout ce qu'ils avaient perdus, et puis un Elfe vint briser cette monotonie.

Findàrato était un être encore jeune quand il fut nommé Protecteur d’Alëandir et Seigneur Roi, mais d'une rare volonté. Plein de fougue, des rêves plein la tête, il avait la volonté de redonner à son Peuple la place qui était réellement la sienne.

Sous son influence, le Haut Conseil décida de faire siéger l'intégralité des Protecteurs sur un pied d'égalité. Les Protectorat furent officiellement affranchis de leur devoir envers les Sept premières cités et les Sept Terres prirent le nom de Terres Ancestrales. Mais les changements sont longs à être mis en pratique, surtout pour un peuple à l'espérance de vie aussi longue. Aujourd'hui encore, la plupart des Premières cités gardent un ascendant certain sur leur consœurs.

Findarato était convaincu qu’un retour à la nature était impossible. Aussi entreprit-il de développer la Culture et le Savoir-faire des Elfes sur d’autres sentiers, encore inexplorés. Selon lui, puisqu’il était trop tard, puisque plus jamais les Elfes ne vivraient en symbiose avec une Nature qu'ils comprenaient de moins en moins, ils devaient l’accepter et tourner la page. De nombreuses Noss s'y opposèrent et des combats commencèrent à éclater. C’était à la fin du 9e Cycle, et bonne ou mauvaises, les marques de son règne sont encore bien présentes.





  • Fort Ellyrion


Il est important de parler du Fort Ellyrion, car c’est sous son règne qu’il fut crée. Grâce aux nouvelles recherches entreprises par le roi, autant pour retrouver les savoirs antiques que pour en forger de nouveaux, les elfes décidèrent de marquer leur volonté de restaurer leur grandeur en créant une nouvelle construction.

Ellyrion est le fort militaire le plus impressionnant de l'Histoire elfe. La plus grande œuvre architecturale entreprise depuis plus de 5 cycles. Il veilla pendant près de mille ans sur les portes d'Anaëh avant de tomber aux mains des drows à la fin du 10e Cycle, marquant le début d'une nouvelle guerre.






  • Caranthir Conseiller et régent


C’est aussi l’occasion de présenter Caranthir, présenté pompeusement par certains comme étant le « plus grand mage de tout les temps ». Bien entendu, ce dernier savait à quoi s’en tenir, et s’il se savait puissant, il n’aurait jamais eu la vantardise de se nommer ainsi.

On le compare quelques fois à Athirlan’Lendil, car bien que Findàrato n’ait pas la prestance d’un Tyräl, il était à la fois Mage et Conseiller, érudit et sage. Ce fut lui qui, dit-on, dessina les premières esquisses de ce que serait le plus grand monument militaire elfique. Ce fut lui qui aida son Roi à calmer les protestations conservatrices. Ce fut lui, enfin, fit de l’Académie Elfique ce qu’elle est aujourd’hui et qui, pour la première fois depuis deux Cycles, déchiffra de nouveaux secrets du livre de l'Ëala Elenmár.
On dit souvent qu’un Conseiller sera toujours dans l’ombre de son Roi, mais même si on se souvient encore de Findàrato, on n’oubliera jamais Caranthir.


Ce que les Elfes auront du mal à oublier, également, c'est le chaos que provoqua la fin de son règne. D’une façon dont on ignore encore tout, la femme du Roi fut retrouvée morte dans sa chambre. Poison ou mort naturelle ? Personne ne parvint à trancher, Findàrato ne permettant à personne d’approcher le corps sans vie de sa compagne. Il ne mit pas longtemps à mourir de chagrin, et laissa un trône sans héritier désigné. Il fallut plusieurs mois au Conseil des Ducs pour se décider sur un successeur, mois durant lesquels Caranthir assura la régence.

© Mise en page par : Halyalindë Yasairava
Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique.4 - Recherche des anciens savoir-faire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De nos jours, le faire-savoir dépasse le savoir-faire. ? 11/10 - 13h02
» Il faut savoir faire table rase du passé.
» Le savoir-faire rural le plus badass de tous les temps.
» Avis de recherche
» [Recherche] Bracelome à faire évoluer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: 
Contexte
 :: L'Encyclopédie :: Histoire :: Chroniques Elfiques
-
Sauter vers: