AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des nouvelles du baron.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théobald de la Courcelle
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Âge : 27
Date d'inscription : 13/10/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 (né en 991)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Des nouvelles du baron.    Mar 9 Juin 2015 - 21:30




Le début du congrès en Apreplaine  était  une aubaine pour Théobald ainsi que ses alliés. En effet les partisans d’Harold étaient maintenant loin de Diantra. Les troupes Missedoises et Langecinnes quadrillaient le terrain et terminaient  de s’installer dans la région.   Il n’y avait peu d’opposition face à ces armées, les nobles étant pour la plupart parti et la population espérant juste un retour au calme. La géopolitique détestant le vide le départ du pouvoir royal à laissé place à celui des Missèdois et Langecin.  L’armée Missedoise avait pour instruction de ne pas brusquer les populations mais aussi de faire respecter l’ordre et d’exécuter tout pillard ou déserteur de l’armée royal. Fort heureusement la situation n’était pas aussi terrible que sur les terres du duc d’Erac et peu d’exécutions avaient eu lieu.  La population semblait accepter le nouvel ordre tant que celui leur garantissait la sécurité et surtout les respectais.  

Pendant que son armée prenait le contrôle de la région en douceur le jeune baron ne cessait de penser au conseil. Il était évident que Nimmio aurait du mal à faire l’unanimité et qu’il avait déçut nombre de seigneur même parmi ses alliés. Cependant il bénéficiait de nombreuses troupes mais aussi du prestige de la victoire   D’un autre coté Harold avait le soutient de la haute prêtresse ainsi que  de nombreux hommes des domaines royaux. Il était probablement plus légitime  pour reprendre le royaume et ainsi assure un nouveau départ.  En plus d’une éventuelle stabilité il pouvait aussi offrir à Théobald la reconnaissance des terres qu’il occupait. Et cela ne coutait rien au prétendant au trône, qui ne perdait rien de ce qu’il possédait et pouvait ainsi compter sur le soutient d’un homme puissant et fiable.  Mais Théobald pensait aussi à la ville d’Edelys, si proche de Missède et si orgueilleuse. La colère passée le jeune baron avait pardonné l’action des habitants de la ville. Il avait par ailleurs envoyé une belle lettre aux notables de la ville afin de leur faire savoir. Il espérait ainsi calmer les tensions et se démarquer de Nimmio.

Maintenant que le duc d’Erac et le duc de Langehack était gravement malade Théobald était le noble le plus important encore en état de parler dans la capitale. Profitant de cette position le baron envoya un courrier en Apreplaine  afin de faire connaitre ses exigences et sa position. Un courrier, escorté de deux soldats et d’un porte étendard, parti en direction d’Apreplaine. Théobald avait choisit les soldats dans la troupe qui l’avait déjà accompagné à Apreplaine il y a de cela quelques ennéades. Théoabald avait écrit rapidement ce courrier mettant quelques points en avant. La stabilité était primordiale pour le baron, mais il s’agissait aussi de ne pas froisser les nobles présents au congrès. Ainsi Nimmio ne serait cité que comme comte de Velteroc :


A Niklaus d’Altenberg  baron d’Apreplaine, Au prétendant au trone Harold d’Erac et à la  noble et respectable  assemblée présente en Apreplaine, Salut.

Nous Théobald premier du nom, Baron de Misséde, seigneur d’Isgaard et d’Ybaen

Etant le seul seigneur en état de s’occuper de la capitale et des régions alentours  Nous ne pouvons malheureusement pas être en votre auguste compagnie. Cependant nous tenons faire connaitre notre envie de paix et de stabilité dans le royaume. Notre objectif est avant tout la stabilité de toutes les terres des seigneurs présents à ce congrès et ceux du langecin.  Cette stabilité ne peut être acquise qu’avec le rétablissement d’un pouvoir royal et de l’administration qui va avec.  

L’alliance de notre suzerain avec le comte de Velteroc n’influencera en aucun cas notre choix, seul compte la légitimé du futur roi et sa volonté de rétablir la paix et la prospérité.  Nous tenons aussi bien à l’amitié des nobles seigneurs des domaines royaux  qu’a l’amitié avec le comte de Velteroc. L’alliance avec ce dernier peut être considérée comme caduque suite à la mort de la régence dont la chute était l’objectif de l’alliance entre le duc de Langehack et le comte de Velteroc.  

Tenant en ce moment les régions citées précédemment  et étant le seul seigneur capable de les contrôler nous souhaitons nous établir comme protecteur de ces terres. Nous sommes Missèdois et voisin des domaines royaux, nos instructions ainsi que de nos armées peuvent donc rapidement parvenir. Ceci sera profitable à tous et ne portera préjudice à aucun seigneur.  La ville de Diantra sera bien entendu remise au roi si un choix définitif est établit après ce congrès.   Notre fidélité n’a jamais put être remise en cause et notre intégrité est intact.  Notre honneur et nos armes seront au service du futur roi. Cela sera une grande joie pour notre personne que de ployer genoux devant un homme digne de porter la couronne.  

Ainsi nous souhaitons connaitre les projets du prétendant au trône  Harold d’Erac , devant penser à l’avenir de ma baronnie et de mes gens ma  décision ne peut être prise à la légère.

Que les cinq vous gardent tous, que Neera nous guide dans notre choix et que vos vies soient toutes longues et glorieuses.

Théobald de la Courcelle.

Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Âge : 29
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    Mer 10 Juin 2015 - 19:04





Baronnie du domaine royal d'Apreplaine

Monsieur Niklaus Anasis Termal D'Altenberg




Manoir de Solten près Waldhouse, Apreplaine,
Panahos de la 8ième ennéade de Bàrkios de la 8ème année du 11ème cycle,


A l'intention de Son Honneur, le baron Théobald de Missède,


M. de Missède,

C’est avec grande tristesse que j’apprends votre absence de ce congrès crucial pour l’avenir de notre pays. Je respecte votre décision bien que je la regrette. Je vous remercie néanmoins grandement de la confiance que vous placez dans nos discussions et prend acte du fait que vous en accepterez, conformément à votre précédente missive, pleinement les conclusions sur notre bonne foi et ceci sans participer aux discussions.

Concernant l’état de la capitale, je note votre décision d’assurer la sécurité des terres de Diantra et prend également acte de votre engagement de vaquer vos troupes à l’issue de nos discussions.

Concernant la protection des domaines royaux, je ne peux parler que pour mon propre domaine de l’Apreplaine mais je souhaite vous signifier clairement que je souhaite décliner votre offre de protection. Ma position de médiateur en serait extrêmement diminuée et je ne peux accepter à ce stade une nouvelle occupation de mes terres. Je suis certain que ma situation aura votre compréhension pleine et entière et qu'en connaissance de cause, vous vous abstiendrez d'envoyer des troupes sur les terres de l'Apreplaine, chose à laquelle vous connaissez maintenant mon opposition.

J’ajouterai que le départ des troupes du Médian n’est pas encore total des territoires de l’Apreplaine, et que je ne peux accepter, à peine une force d’occupation partie, d’en voir une autre arriver, ce qui serait contraire à l'esprit de confiance qui s'est construit entre ma personne et vos personnes. Je vous prie donc de bien vouloir prendre en compte cette demande et de prendre les mesures qui permettront de la faire respecter.

Encore une fois je vous remercie de la confiance dont vous nous faites preuve en nous laissant mener ces discussions et de votre implicite contribution au succès de ce congrès dont l’issue sera, je l’espère, couronnée de succès.

Avec mes salutations les plus respectueuses,

Niklaus d'Altenberg



Dernière édition par Niklaus d'Altenberg le Dim 1 Nov 2015 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théobald de la Courcelle
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Âge : 27
Date d'inscription : 13/10/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 (né en 991)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    Mer 10 Juin 2015 - 20:31



Le baron regardait des soldats missédois reconstruire quelques demeures dans la capitale quand la réponse du baron d’Apreplaine lui parvint. Théobald ne l’ouvrit pas de suite et continua de regarder l’œuvre de ses hommes. Contrairement aux autres nobles le baron avait décidé de faire participer activement ses hommes à la reconstruction du royaume. Cela avait el double avantage de gagner les cœurs de la population mais aussi d’occuper ses hommes quand ils ne s’entraient pas. En retour chaque soldat avait droit à une bonne pinte de bière après l’effort et d’un plus copieux que d’habitude le soir. L’ordre commençait à revenir et Théobald du même se réserver quelques matinées afin d’écouter les doléances d’habitants qui avaient apprit à faire confiance au baron.

Le baron lut enfin la lettre, et fût un peu surpris. Certes il était heureux de la réponse du baron d’Apreplaine mais ce dernier se méprenait sur ses intentions. Mais avant de répondre le jeune baron passa voir les officiers de Velteroc. Il leur fît part de la plainte du baron d'Apreplaine, ce qui surprit quelques peu les officiers. Cependant ils restèrent courtois et firent comprendre qu'ils ne pouvaient être faire plus rapidement. Théobald revint donc vite à son hôtel et prit la plume.


A Niklaus d’Altenberg baron d’Apreplaine, Salut.

Nous Théobald premier du nom, Baron de Misséde, seigneur d’Isgaard et d’Ybaen avons prit connaissance de votre lettre et souhaitons éclaircir quelques points.

Nous ne souhaitons en aucun cas interférer dans les affaires d’Apreplaine. Nous souhaitons juste nous poser en protecteur des terres environnantes à Diantra et Edelys, Seuls régions ou nos troupes sont présentes. Cette protection peut prendre la forme d’une baronnie. Afin de montrer notre bonne nous sommes prêts au compromis. Ainsi dans les lois fondamentales de cette baronnie sera fixé comme obligation de prêter serment au roi afin d’éviter tout risque de révolte. Ainsi cette baronnie redeviendrai de facto une partie intégrante du domaine royal et éviterai une annexion, nous souhaitons montrer la notre différence vis-à-vis du comte de Velteroc. Ce dernier comme vous le savez souhaite annexer les territoires de Christabel et d’Esteria.

Nous ne souhaitons donc en aucun cas procéder à une occupation de vos terres, nous souhaitons juste un retour à la normal et que chaque seigneur soit libre sur ses terres.

Au sujet des troupes du Median, je suis choqué du voir que le repli n’est toujours pas finit. Mais je n’ai aucune autorité sur cette armée et le comte de Velteroc est hélas mal au point. Cependant je me suis adressé aux officiers de cette armée qui m’ont fait savoir que le repli ne peut être plus rapide. J’espère que vous comprendrez et resterez patient.

Que les cinq vous gardent,

Théobald de la Courcelle.

Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Âge : 29
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    Jeu 11 Juin 2015 - 22:36





Baronnie du domaine royal d'Apreplaine

Monsieur Niklaus Anasis Termal D'Altenberg




Manoir de Solten près Waldhouse, Apreplaine,
Arkuisa de la 8ième ennéade de Bàrkios de la 8ème année du 11ème cycle,


A l'intention de Son Honneur, le baron Théobald de Missède,


M. de Missède,

J'ai conscience que les décisions militaires liées à M. de Velteroc et ses troupes ne sont pas entre vos mains. Mes demandes ne concernaient que vos troupes, et je suis heureux d'apprendre que vous êtes enclin à les satisfaire.

Concernant la création d'une nouvelle baronnie, je prends en compte votre suggestion et verrai s'il est possible de l’intégrer dans ma recherche d'un compromis. Sachez néanmoins que je serai avant tout dans l'obligation de résoudre les points d'achoppement entre les membres présents au congrès. De nombreux nobles des terres royales soutiennent ou sont soutenus par l'entourage de Harold, en conséquence vos suggestions seront peut-être en opposition à leurs demandes.

Je retiens que vous avez la paix de notre pays à cœur. Je retiens également les arrangements de votre première lettre dans le cas où je serai amené à négocier âprement les termes définissant les domaines royaux. Sachez que dans la situation actuelle, il sera certainement plus simple de revenir à un statu-quo territorial qu'à une redéfinition des terres et responsabilités de chacun.

Avec la certitude que votre connaissance profonde de la politique et de la diplomatie guideront vos réactions aux termes de ce congrès, je vous signifie mes salutations les plus respectueuses,

Niklaus d'Altenberg



Dernière édition par Niklaus d'Altenberg le Dim 1 Nov 2015 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théobald de la Courcelle
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Âge : 27
Date d'inscription : 13/10/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 (né en 991)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    Ven 12 Juin 2015 - 8:07



A Niklaus d’Altenberg baron d’Apreplaine, Salut.

Nous Théobald premier du nom, Baron de Misséde, seigneur d’Isgaard et d’Ybaen avons prit connaissance et sommes surpris par son contenu.

Les troupes Missèdoise ne sont pas présente en Apreplaine, elles n'ont jamais servit de troupe d'occupation en dehors de la région de Diantra.

De plus je tiens à vous rappeler qu'il n'y a presque plus de noble dans la région de Diantra, la guerre et la fuite de l'ancien chancelier en ont fait disparaitre la plupart. C'est aussi pour cela que nous n'en avons pas vu lors du conseil royal, aucun n'ayant un rang assez élevé pour y assister.

Quand à un statu quo cela est maintenant impossible. Une guerre a été gagné ne l'oubliez pas, et le rapport de force n'est pas en faveur d'Harold. Le statu quo n'avantagerai que ce dernier qui priverai ainsi les soutient de Nimmio de la victoire. Nous pouvons nous montrer conciliant mais pas stupide. Les efforts doivent être fait de part et d'autre.



Que les cinq vous gardent,

Théobald de la Courcelle.


Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Âge : 29
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    Jeu 29 Oct 2015 - 21:53





Baronnie du domaine royal d'Apreplaine

Monsieur Niklaus Anasis Termal D'Altenberg




Manoir de Solten près Waldhouse, Apreplaine,
Julas de la 1ière ennéade de Verimios de la 8ème année du 11ème cycle,


A l'intention de Son Honneur, le baron Théobald de Missède,


M. de Missède,

Encore une fois je vous remercie de la confiance dont vous nous avez fait preuve en nous laissant mener ces discussions. Je suis heureux de revenir vers vous pour vous annoncer qu'un compromis a été trouvé et que M. Harold du Lyron a été accepté par les participants comme futur souverain des terres encore sous le contrôle du royaume.

Je tiens également à vous remercier à votre implicite contribution au succès de ce congrès dont l’issue a été couronnée de succès. Je suis heureux de vous annoncer que vos conditions ont été acceptées par les participants.

En raison de votre soutien, de votre aide dans la bonne conduite de ces négociations et surtout de notre relation de confiance mutuelle, vous êtes le premier en dehors des participants au congrès à qui je fais parvenir copie de la conclusion de nos négociations, dans son format le plus brut.

Vos exigences ayant été respectées, et l'honneur du Langehack ayant été garanti, je me permets de vous rappeler à votre engagement de vaquer vos troupes à l’issue de nos discussions et à la nomination d'un nouveau souverain suite à notre Congrès.

Il conviendra au gouvernement de Sa future Majesté de rétablir au plus vite l'administration gracieuse et légitime des terres du futur duché du Garnaad. La majorité des partisans de M. du Lyron se trouvant également à Diantra et dans ses environs, il me parait également prudent d'éviter toute effusion malsaine si ces derniers devaient se montrer trop enthousiastes.

J'espère pouvoir discuter avec vous de vive voix au plus vite de ces très heureux rebondissements.

Sur ces conseils et ces demandes, qui suivent pour vous et vos alliés d'excellentes nouvelles,

Je vous prie, cher ami, d'accepter mes salutations les plus respectueuses,

Niklaus d'Altenberg








ANNEXE :

Traité de restauration de l’état de Paix
& de la Couronne





Au nom des Dieux très saints qui gouvernement cet univers,


Considérant que le maintien de l’intégrité de la monarchie de Diantra, lié aux intérêts généraux de l’équilibre de la Péninsule, est d’une haute importance pour la conservation de la paix, et qu’une combinaison qui appellerait M. Harold du Lyron à obtenir la Couronne pour des Etats autrefois réunis sous le sceptre de Sa Majesté le Roi au centre de la péninsule serait le meilleur moyen d’assurer l’intégrité de cette monarchie, ont résolu, à l’invitation de M. Niklaus d’Altenberg, de conclure un Traité, afin de donner aux arrangements relatifs à cette accession à la Couronne un gage additionnel de stabilité par un acte de reconnaissance Péninsulaire.

En conséquence, les Hautes Parties Contractantes ont été représentées par elles-mêmes, ce jour à Waldhouse en Apreplaine pour signer ce traité.

(Titre) Harold de Lyron, (Titre) Nimmio de Velteroc, (Titre) Blanche de Hautval,

Lesquels sont convenus des Articles suivants :

Article 1 :

Après avoir pris en sérieuse considération les intérêts de La Monarchie, les Hautes Parties Contractantes acceptent Harold du Lyron comme souverain en son nom propre disposant à ce titre des charges et honneurs attachées à la Couronne.

Article 2 :

Les territoires de Diantra, d’Apreplaine, de Christabel, d’Esteria, d’Edelys et de Vallancourt ces derniers sont réorganisés en duché de Garnaad.

Article 3 :

Les Hautes Parties Contractantes reconnaissent comme permanent le principe de l’intégrité de la Couronne, de manière à confirmer son autorité sur l’arbitrage des différents entre les différentes parties du royaume.

Article 4 :

Il est entendu que les pouvoirs de la Couronne sur ses vassaux sont limités aux pouvoirs régaliens  coutumiers. Ces derniers incluent la frappe de la monnaie, la justice entre vassaux, le dialogue au nom du royaume avec les autres royaumes, les droits de douanes, les mises  en garnison ou la levée d’une armée au nom du royaume, ainsi que la création des lois liées à ces fonctions souveraines.

Article 5 :

Le duché du Médian est reconnu comme nouvel ensemble féodal ayant éminence sur les territoires d’Ancenis, de Velteroc, et de Hautval. Il est placé sous la tutelle de Nimmio de Velteroc et Blanche de Hautval.

Article 6 :

Aucun grief ne pourra être retenu par les Hautes Parties Contractantes entre ces dernières pour les actions ayant eue lieues au préalables de la signature du présent traité.

Article 7 :

Un conseil royal, visant à conseiller Sa Majesté et à aviser des politiques devant être appliquées par Son Gouvernement est formé. Il  assurera la régence en son absence, et permettra les modifications liées aux lois royales.

Il est composé des premiers pairs du royaume dont la dignité de pair est irrévocablement liée au titre, et des seconds pairs du royaume qui seront nommés par le conseil. Le conseil recevra les principaux maitres d’œuvre de son gouvernement.

Les premiers pairs du royaume sont, et après eux leurs descendants :

Sa Majesté Harold du Lyron,
M. de Velteroc,
Mme de Hautval.

Article 8 :


Les régences d’Esteria et de Christabel sont données à Nimmio de Velteroc et Blanche de Hautval jusqu’à leur mort.

Article 9 :

Erac redevient duché sous la protection de Harold du Lyron.

Article 10 :

Par cet acte Mme (nom de la soeur de M. de Velteroc) et M. du Lyron ont l'honneur de confirmer leur fiançailles en vue de leur noces.

Article 11 :

Le duché du Langehack pourra faire valoir un nom pour la régence d'Edelys.


Dernière édition par Niklaus d'Altenberg le Dim 1 Nov 2015 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théobald de la Courcelle
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Âge : 27
Date d'inscription : 13/10/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 (né en 991)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    Sam 31 Oct 2015 - 12:21



A Niklaus d’Altenberg baron d’Apreplaine, Salut.

Nous Théobald premier du nom, Baron de Misséde, seigneur d’Isgaard et d’Ybaen avons  bien reçu votre lettre mais nous ne pouvons pour l’instant y donner suite favorable. Nous sommes heureux qu’un roi ai été choisit mais je ne peux donner seul mon accord à ce traité.  C’est à mon suzerain, le duc de Langehack que revient cette décision. Un courrier est donc parti prestement lui annoncer la bonne nouvelle.

En attendant la réponse du duc  et ses ordres je vous recommande de ne pas brusquer les choses. Il serait en effet peu diplomatique de faire venir le nouveau roi à Diantra alors que le duc de Langehack n’y est pas présent. Je vous recommande encore un peu de patience afin d’éviter tout accident diplomatique qui pourrait faire perdre au nouveau royaume d’importants territoire. Je tiens à vous rappeler que le langecin est l’une des terres les plus riches de la péninsule, qu’elle n’a pas souffert de la guerre et que ses armées sont intacts. Il serait donc malavisé pour  le comte d’Erac de ne pas en tenir compte. Mais  le duc ne pourra pas rester  de marbre devant cette  bonne nouvelle   et je suis convaincu qu’il viendra à Diantra avant la fin du mois. Nous avons attendu trop longtemps cette paix pour ne pas  risquer de  la voir briser par un excès de confiance. Les plus grands doivent être présent lors du couronnement, si ce n'est pas le cas le royaume risque d'avoir des bases plus que fragiles.

Nous avons été aussi ravi de voir que Langecin pourra faire valoir un nom pour la baronnie d’Edelys, même si cela ne nous assure pas d’avoir la régence. Mais connaissant votre bonne volonté et celle du comte d’Erac nous avons pris nos dispositions et installons notre administration à Edelys. Je suis convaincu que le futur roi ne trouvera rien à redire à cette envie de le  servir au plus vite.

Nos troupes resterons en place à Edelys et à Diantra afin de garantir la securité  des bonnes gens qui y vivent et de remplacer les milices qui ont été dissoutes. Afin de m’aider dans cette tache de nouvelles troupes du langecin ont été mise à ma dispostion.  Elles seront présentes afin de garantir la sécurité de tous, notamment des soutiens du comte d’Erac. Ne voulant pas froissé notre futur roi je peux garantir que mes hommes porteront un intérêt tout particulier à la sécurité de ses amis.


Que les cinq vous gardent,

Théobald de la Courcelle.
Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Âge : 29
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    Lun 30 Nov 2015 - 23:42





Baronnie du domaine royal d'Apreplaine

Monsieur Niklaus Anasis Termal D'Altenberg




Manoir de Solten près Waldhouse, Apreplaine,
Julas de la 1ière ennéade de Verimios de la 8ème année du 11ème cycle,


A l'intention de Son Honneur, le baron Théobald de Missède,


M. de Missède,

Je comprends parfaitement votre position et ne cherche pas à vous forcer la main, je récapitulais simplement les accords de principes que nous avons pris et en faisait l'écho.

La situation actuelle étant délicate à plus d'un titre je ne cherche pas à aller plus vite que la diplomatie ne le permet mais je cherche néanmoins à veiller au respect de tous les engagements que chacun, j'en suis sûr, tiendra.

Je ne porte pas d'objection à la situation à Diantra et à la garde que vous en faites mais je tiens à souligner qu'il sera nécessaire, en grande partie pour des raisons de calme populaire, de faire bonne figure et de démontrer l'entente, au moins de principe qui règne entre vous et les soutiens de Harold, que nous savons nombreux dans la capitale.

Comme vous le savez, mais je tiens à le souligner encore une fois car je suis au courant des rumeurs qui circulent à mon sujet. Je ne soutiens dans ces affaires aucune des parties en présence et entend simplement assurer la médiation entre les différents acteurs tout en visant à limiter autant que possible les dommages matériels et politiques faits à la capitale et aux domaines attenants.

A ce titre je souhaite vous proposer - et cela sans remettre en cause la présence de vos troupes dans la capitale, de vous envoyer un de mes plus proches collaborateurs, ceci afin de pouvoir coordonner les efforts économiques et logistique que nous entreprenons pour assurer à la capitale le ravitaillement en vivre et le bon maintien des axes économiques majeurs permettant à la capitale d'éviter la catastrophe sociale et sanitaire.

Nous savons que vos alliés langecins prennent à leur charge un effort considérable, dont chaque homme digne d'intelligence sait reconnaitre les grands mérites. Pour des raisons néanmoins évidentes l'effort doit être partagé aux autres domaines également, et j'entends, avec votre permission, favoriser la coordination à ce sujet.

L'intendance militaire de la capitale étant incontestablement à votre charge, nous souhaitons simplement tenter de trouver les moyens nécessaire à assumer à plusieurs la charge des reconstructions et plus largement, d'un retour à la normale dans tous les domaines de la vie publique.

Si vous êtes en accord avec cette proposition, je vous enverrai cette personne dans les plus brefs délais afin qu'elle puisse voir directement avec vous comment les domaines peuvent contribuer à vos efforts.

Je ne peux pour ma part être présent, ayant été missionné auprès de vos alliés langecins. Soyez néanmoins certain qu'en mon absence mes collaborateurs sauront faire preuve d'autant de diplomatie et de persuasion envers le triumvirat et de leurs soutiens que moi même.

En attendant votre réponse que j'espère positive, je vous prie, cher ami, d'accepter mes salutations les plus respectueuses,

Niklaus d'Altenberg

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des nouvelles du baron.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Des nouvelles du baron.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Terres royales :: Baronnie d'Apreplaine-
Sauter vers: