Partagez
 

 [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jindanor Numanor
Humain
Jindanor Numanor

Nombre de messages : 414
Âge : 23
Date d'inscription : 06/01/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans (988ème année du 10ème cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitimeVen 17 Juin 2016 - 17:35




— D’accord, mais la prochaine fois, ce sera autour d’une bière et d’un bon repas chaud.


Elle sourit, visiblement amusée, il lui répondit d'un sourire franc, et amicale. Sentant la main de Caley s'arracher à la sienne, lui pinçant légèrement le coeur. Il garda cependant ce sourire.

— Personnellement, je me dirige vers Diantra peu importe ce qui arrive. Je ne sais pas ce que je vais y trouver, mais je dois y aller. Ensuite… Je ne sais pas. Avoir une vie plus stable. Je ne sais pas si c’est possible. Fonder une famille, tu vois… Avoir une maison à m’occuper… le genre de chose que peut vouloir une femme, je suppose. C’est loin d’être gagné. Il faudra quelqu’un capable de supporter mon caractère et je dois admettre que cette vie de voyages ne me déplait pas totalement.

Elle rit. Il lui sourit, amusé par ce qu'elle disait.

- Une femme comme toi.. Ce serait malheureux que tu n'parviennes pas à trouver cette vie là. Tu sais qu'un homme craque déjà pour toi. Il rit, un rire léger, amusé par ses propres dires, mi-vrai, mi-mensonges. Il ne la dépréçiait pas, au contraire, elle était une femme qu'il aurait pu aimer, en dehors de tout ce qu'il ressentait déjà, une femme qu'il aurait pu chérir, oui. Après-tout, il lui avait dis. Et même , avec le charme que tu as, cela m'étonnerait que tu n'parviennes pas à trouver l'homme que tu recherches tant d'ici qu'on se retrouve.

— On va se revoir. Je ne sais pas quand ni comment, mais… on va se revoir. Cependant, ne m’oblige pas à te traquer à travers la Péninsule. Je suis doué pour suivre la piste de gros gibiers, mais un humain… Assure-toi de laisser des indications claires.

-... Ca sonne comme des adieux, ce que tu m'fais là. Tu l'sais ? Il tira une moue plus... Attristée. L'observant d'un regard assez pesant... Il la dévisageait, voulant ancrer ce visage dans ce mémoire, ainsi que ce nom. Je t'assure de faire de mon mieux... Mais tu sais, avec mon gabarits, traquer une bête est certainement plus compliqué. Il rit très légèrement, presque sans saveur.

Il voulait la revoir. Réellement. Il ne savait pas pourquoi, mais il sentait qu'il devait la revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Caley Aldaron
Humain
Caley Aldaron

Nombre de messages : 256
Âge : 33
Date d'inscription : 20/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 31 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitimeVen 17 Juin 2016 - 22:49


L’atmosphère était soudainement devenue beaucoup plus légère avec les rires qui s’élevaient dans la tente. Caley se sentait étonnamment bien et son malaise d’un peu plus tôt était oublié. Toutefois, une pointe de tristesse entremêlée de regrets pouvait se sentir. Quelque chose restait en suspends, un mot ou un geste que personne n’osait dire ou faire. Jindanor la rassura en lui disant qu’elle trouvera certainement un homme pour lui donner la vie qu’elle désirait, qu’il y en avait au moins un qui avait craqué pour elle. Caley eut l’impression que de petites bulles éclataient dans son estomac. Une sensation étrangement agréable. Jindanor avait avoué avoir envie de l’embrasser, mais que ses sentiments pour une autre femme l’en empêchaient. Sa franchise aurait pu déstabiliser et choquer Caley. Au contraire, elle se sentait comme une adolescente venant de recevoir des mots d’amour d’un admirateur secret. Ce n’était pas de l’amour, mais c’était quelque chose d’aussi doux et désinvolte. C’était un petit bonheur tout simple qu’il fallait savoir apprécier lorsqu’il se présentait à nous.

Le regard de Caley était plongé dans celui de Jindanor qui la fixait comme s’il cherchait à lire ses états d’âme. Elle ne voulait pas non plus oublier ce visage amical qui ne l’avait pas considéré un seul instant comme une vermine indésirable. Les gens se méfiaient généralement des gens comme elle. Pourtant, il suffisait de passer un peu de temps en sa compagnie pour comprendre qu’elle n’avait rien d’une criminelle. Caley était une jeune femme qui survivait comme elle pouvait. Elle était fière et indépendante, capable de manier l’épée bien qu’elle ne désirait pas vivre de sa lame. Jindanor l’avait accepté sans poser de question et ils étaient devenus des compagnons d’infortune, bravant les contrecoups de la guerre avec courage et humilité. Chacun avait exposé ses faiblesses à l’autre, mais aucun n’avait jugé. Un lien étrange s’était formé. Ce n’était peut-être que le contexte qui en était responsable, mais Caley sentait quelque chose en elle. Lorsque Jindanor lui fit remarquer que ses mots sonnaient comme un adieu et son cœur se serra légèrement. Ce n’était pas son intention. Elle refusait que ce soit un adieu. Caley n’avait jamais été impétueuse ni très spontanée dans la vie. Elle était une force tranquille, réfléchie et calme qui pouvait se révéler particulièrement têtue à l’occasion. Toutefois, il y a des moments où les choses arrivent simplement parce qu’elles doivent arriver. Il n’y avait rien de réfléchi ou de planifié. C’est peut-être un côté de notre personnalité qui se manifeste soudainement. Ce brin de folie qui fait que la vie peut soudainement s’illuminer comme un ciel inondé de milliers de feux de joie. Caley avait pris une décision sans le savoir. Elle se mordit la lèvre alors qu’elle s’approchait vivement de Jindanor. Une main se posa sur sa mâchoire, ses doigts s’enfonçant dans les poils drus de sa barbe. Elle n’hésita pas un seul instant et posa ses lèvres contre les siennes. Le monde cessa de tourner. Jamais Caley n’avait pris ce genre d’initiative. Pourtant, cette fois, elle sentait que c’était la chose à faire. Elle était terrifiée, mais en même temps, jamais son cœur n’avait battu aussi fort, jamais le monde n’avait semblé si beau. Dans les faits, le baiser ne dura pas très longtemps, mais elle eut l’impression qu’il s’éternisa. Elle le rompit pour souffler simplement contre ses lèvres.

— Non… non ce n’est pas un adieu.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jindanor Numanor
Humain
Jindanor Numanor

Nombre de messages : 414
Âge : 23
Date d'inscription : 06/01/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans (988ème année du 10ème cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitimeDim 19 Juin 2016 - 14:53




Surpris... C'était le mot... Ces lèvres qui s'emparaient des siennes, la chaleur qui noya son corps, autant par la gêne que l'agréable sensation que ce baiser pouvait fournir.. Toute ces petites choses. Elle avait eu un grain d'folie pour les trois grains de jugeotes dont elle avait su faire preuve... Et cela venait de déstabiliser le Géant en dehors de toute mesure.

Lorsqu'elle décrocha ses lèvres des siennes, mettant fin au baiser dont il était en quelque sortes l'otage, et ce n'était pas réellement pour lui déplaire, il posa un regard sur elle, déglutissant légèrement... Il n'y avait pas de réel raison à ce baiser, il devait juste arriver, c'est tout.
A quelques souffles de ses lèvres, elle laissa s'échapper une série de mots qui frappèrent l'homme comme une gifle... Ses sentiments pour la femme qu'il aimait venaient de lui arracher la gorge.

-Non... Non ce n'est pas un adieu.


-... J'l'espère... Laissa-t'il glisser entre ses lèvres, avant qu'elle ne recule, presque... Gênée ? Il la regarda simplement, indécis.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caley Aldaron
Humain
Caley Aldaron

Nombre de messages : 256
Âge : 33
Date d'inscription : 20/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 31 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitimeMer 22 Juin 2016 - 17:12

Et maintenant que la folie était passée, la jugeote reprenait le dessus avec violence dans l’esprit de la rôdeuse. Caley se souvenait de ce qu’il avait dit, de cette femme qu’il aimait, mais qu’il ne pourrait peut-être jamais avoir. Il avait également exprimé le désir de l’embrasser, mais il ne l’avait pas fait. C’est Caley qui avait initié le geste, quelque chose qu’elle n’aurait jamais fait. Elle était déroutée par son propre comportement et cette impulsivité qui n’était pas coutumière chez elle. Dans sa poitrine, son cœur battait toujours à toute vitesse. Elle avait toujours ce délicieux vertige comme si le monde tournoyait autour d’elle. Elle avait l’impression d’avoir sauté dans le vide sans savoir si elle pourrait retomber sur ses pieds… Maintenant, ils se regardaient tous les deux dans les yeux sans savoir quoi faire, un moment inconfortable et rempli de non-dits. Caley voulut dire quelque chose, mais les mots restaient coincés dans sa gorge. Elle aurait aimé s’excuser, mais elle en était incapable. Au fond d’elle, la jeune femme ne voulait pas s’excuser. Elle l’avait fait par désir. Elle en avait vraiment envie… Et elle avait envie de plus encore. D’admettre ça, même dans sa tête, faisait redoubler les battements de son cœur. Caley ne pouvait pas le nier maintenant. Toutefois, elle ne bougeait pas, car ça n’aurait pas été convenable. Elle n’avait pas le droit de bousculer cet homme déjà déchiré par ses propres sentiments. Pourtant, s’il venait vers elle, s’il faisait un pas de plus, elle l’accueillerait dans ses bras sans hésitation. Elle ne le retiendrait pas non plus s’il décidait de s’éloigner maintenant et de briser le charme. C’était à Jindanor de décider maintenant ce qu’il voulait. Cette nuit ne sera pas sans conséquence, mais elle en valait certainement la peine. Il n’y avait qu’un pas à faire… un seul…
Revenir en haut Aller en bas
Jindanor Numanor
Humain
Jindanor Numanor

Nombre de messages : 414
Âge : 23
Date d'inscription : 06/01/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans (988ème année du 10ème cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitimeVen 24 Juin 2016 - 18:29




-Non... Il secoua la tête.. Je ne peux pas... Je ne peux pas, je n'ai pas le droit.

Il avait lâché cela, lançant un froid désagréable... Il se leva, difficilement, s'éloignant en tournant le dos à Caley.. Il ne voulait pas être si froid, tout son corps lui disait de céder, ce n'était pas de l'amour, c'était une envie, pure et simple, presque bestiale. Et il lui coutait que de se l'avouer personnellement. Il appréciait, réellement Caley, c'était une femme qu'il aurait pu aimé, et celà il se l'était suffisamment répété. Mais pour elle. Pour Cécilie.. Non.

Il aimait trop Cécilie, il voulait la revoir, et tout ce qu'il ressentait, ce n'était rien d'autre qu'un futile test divin.. Mettre une femme, qu'il appréciait si facilement, qu'il comprenait si facilement... C'était... Presque une tentative veine de la part d'Arcam, pour faire céder Jindanor.

-Je ne peux pas.. Il regarda Caley par delà son épaule. Je suis désolé. Je ne peux pas.

Revenir en haut Aller en bas
Caley Aldaron
Humain
Caley Aldaron

Nombre de messages : 256
Âge : 33
Date d'inscription : 20/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 31 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitimeLun 27 Juin 2016 - 1:19

Le non tomba aussi tranchant que la lame d’une épée affutée et le silence qui s’installa ensuite était si lourd qu’on aurait entendu une mouche voler. Caley était sous le choc. Sur le coup, elle ne comprit pas ce qui venait de se passer comme si l’information refusait de se rendre jusqu’à son cerveau. Lorsqu’elle réalisa enfin, elle voulut ouvrir la bouche pour dire chose à Jindanor, mais elle en fut incapable. Elle ne savait pas quoi dire! Elle aurait dû s’en douter, mais une part d’elle y avait crû. Maintenant, Caley était profondément déçue, mais surtout, elle était terriblement honteuse.

— Je suis tellement… idiote… Lâcha-t-elle enfin d’une voix faible.

Elle regarda autour d’elle comme si elle venait de sortir d’un rêve et que la réalité l’avait soudainement rattrapé. Il était clair maintenant qu’elle ne pouvait plus rester dans cette tente, c’était impossible. Elle devait sortir de là et vite. Caley commença à rassembler maladroitement ses quelques affaires les fourrant dans son sac de toile. Elle n’avait pas grand-chose. C’était surtout son arme et son armure qui prenait de la place. Comme elle ne pouvait pas mettre ces choses dans le sac, elle les enfila. Caley y allait avec tant d’empressement qu’elle n’y arrivait pas. Elle s’empêtrait dans les sangles ou mettait les choses de la mauvaise façon. Tout en faisant cela, elle n’arrêtait pas de multiplier les insultes contre sa propre personne. Sans arrêt, elle se traitait d’idiote, de conne, d’imbécile. Elle marmonnait parfois des choses plus ou moins compréhensibles sans se soucier de la présence de Jindanor. Au bout d’un moment, son discours changea.

— Ça fait 10 ans que t’es toute seule Caley Aldaron… T’as pas besoin de personne… personne… Ils n’ont pas besoin de toi… tu n’as pas besoin d’eux.

Elle répéta ses mots comme une litanie. À moitié habillée, elle bondit sur ses pieds et se dirigea vers la sortie de la tente. Touefois, juste avant de quitter, elle se tourna vers Jindanor comme si elle se souvenait soudainement de sa présence.

— Et moi je suis désolée d’être une idiote pas assez bien…

Puis elle parti en courant sans savoir où elle s’en allait portant la moitié de son armure, son épée à la ceinture et le reste de ses possessions serrés contre sa poitrine. Caley ne devrait pas réagir comme ça. Pourtant, elle avait vraiment l’impression d’avoir le cœur brisé alors que ça ne devrait pas l’être. Elle y avait cru… Il l’avait repoussé. Il aimait une autre femme. Il avait raison de la repousser, mais dans l’immédiat, Caley ne comprenait pas ça. Pour elle, Jindanor s’était amusé avec sa faiblesse. Il avait fait miroiter quelque chose avant de la repousser. Ce n’était pas quelqu’un de bien. C’était quelqu’un d’horrible qui là, tout de suite, méritait de crever comme un rat…
Revenir en haut Aller en bas
Jindanor Numanor
Humain
Jindanor Numanor

Nombre de messages : 414
Âge : 23
Date d'inscription : 06/01/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans (988ème année du 10ème cycle)
Niveau Magique : Non-Initié.
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitimeMar 19 Juil 2016 - 23:42




— Et moi je suis désolée d’être une idiote pas assez bien…

- Attends ! CALEY ! Non !
Dit-il en se précipitant vers elle... Trop tard... Il fulmina, avant de soupirer longuement. C'était... Peut-être mieux ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)   [Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous) - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Après le siège] Le sang des hommes (ouvert à tous)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Questions,interrogations et suggestions autour de la Soule artésienne (ouvert à tous les souleurs)
» Un RP juste comme ça... ouvert à tous ;D
» Arrivée de Touya (ouvert à tous)
» Let's get the party started > ouvert à tous
» Lutherie de Konoha [lieu ouvert à tous]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Duché de Serramire :: Baronnie d'Oësgard-
Sauter vers: