AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Par le Cerf et le Calice | Echange épistolaire Godfroy & Irys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irys d'Arosque
Vénérable
Vénérable
avatar

Masculin
Nombre de messages : 164
Âge : 17
Date d'inscription : 02/09/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 53 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Par le Cerf et le Calice | Echange épistolaire Godfroy & Irys   Jeu 4 Aoû 2016 - 20:17





Au Seigneur Godfroy de Saint-Aimé, Prieur et Marquis de Sainte-Berthilde, je présente mes sincères salutations.

De Diantra en sa cathédrale
Julas de la Cinquième ennéade,
Karfias de l'an Neuf du Cycle Onze.

Votre Excellence,

L'urgence de la situation m'impose de vous écrire moi-même. Si les conditions ne me retenaient pas à Diantra, doutez-vous bien que je serais venue en personne pour discuter du sujet que je vais aborder par la suite. Mais les Dieux - bénie soit leur clairvoyance - en ont décidé autrement.

J'ai appris dans le courant de l'ennéade dernière, par l'intermédiaire de son Altesse le duc de Langehack Oschide d'Anoszia, votre volonté d'entrer en guerre contre lui. Vous n'êtes pas sans savoir que la paix fragile instaurée par les changements politiques récents menace d'éclater sous l'effet d'un tel conflit. La Péninsule déjà affaiblie, ne s'en remettrai pas indemne. En tant que nouvelle Haute-Prêtresse et messagère de la DameDieu, de tels actes ne peuvent être encouragés, ni même cautionnés, par le Culte. Vos engagements auprès de Néera vous incitent à toujours être un prêcheur de paix et non de violence. Et s'ils ne sont sur le papier que des engagements, il s'agit en vérité de devoirs envers notre Divine Patronne.

Le Choix qu'Elle nous a offert est un cadeau précieux que nous, humains, et nous seuls, sont en mesure de comprendre pleinement. En nous l'offrons de bon coeur, la Bienveillante eue une seule recommandation, celle d'en faire bon usage. Force est de constater que son message fut mal compris. Si les guerres ne sont une nouveauté ni pour vous ni pour moi, jamais elles ne doivent être encouragés.

Pendant une entrevue avec le duc du Langecin, celui-ci m'a assuré que ses intentions n'étaient point belliqueuses à votre égard. Je souhaite que vous me fassiez part de la même volonté à régler ce conflit par la voie médiatique plutôt que par la voie martiale. Tournons nos armes vers l'envahisseur drow que son avancée a laissé une trace sanglante sur le sol de notre royaume, plutôt que vers nos frères. La vie de nos hommes est un bien précieux, ces Souffles ne doivent pas être gachés.
De tout coeur j'espère me méprendre sur vos entreprises et souhaite recevoir sous peu une missive de votre part m'expliquant les raisons de vos Choix.

Que Néera vous bénisse et que le Bien et le Choix guident vos actes.

Irys, Haute-Prêtresse de Néera.




Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr
Godfroy de Saint-Aimé
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 196
Âge : 21
Date d'inscription : 10/03/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  40
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Par le Cerf et le Calice | Echange épistolaire Godfroy & Irys   Ven 5 Aoû 2016 - 7:00



A l'attention de la Haute Prêtresse de Néera,


Je salue, Madame, l'intention honorable de votre missive. Maintenir la paix est un bien noble but auquel un grand nombre s'est consacré, et au vu des derniers mois, je déplore qu'ils aient jusque-là tous échoués. En effet, vous et moi avons assisté à bien des retournements et bien des guerres, dans le Nord et dans le Médian, où nous n'avons pu qu'être spectateurs de l'échec des tentatives de maintien de la paix - si tant est qu'elles aient existé.

Mon rôle auprès de la DameDieu est rendu fort complexe par ma position. Si un jour je devrais rendre des comptes, je ne lui rendrais qu'à elle, après avoir œuvré pour mon peuple et mon pays. Ma devise, « Pour le Roi, pour la Patrie », illustre également les devoirs que j'ai envers mon peuple, envers le Royaume, envers la mémoire des miens, et envers l'avenir. Mon bras portera mon épée contre les ennemis de ceux que je sers, et en ce jour, ils se trouvent au Sud de mes frontières, et non au Nord d'icelles.

Je ne demande au culte ni son approbation, ni son soutien, mais je souligne votre encouragement à porter la guerre contre les Sombres, ces ennemis réputés si puissants, si éloignés de nos frontières, et je ne doute point un seul instant que seule la Foi serait suffisante pour venir à bout d'un tel ennemi. Quant aux ennemis du Royaume dont je suis le garant de l'intégrité, ils se trouvent au Sud et au Langecin, et il n'est de paroles qui ne sauraient leur faire renoncer au pouvoir qu'ils ont dérobé, construisant leurs édifices sur le mensonge et la tromperie.


Godfroy de Saint-Aimé, marquis de Sainte Berthilde, seigneur et prieur de Saint-Aimé, seigneur de la Toranne et d'Erignac.


Revenir en haut Aller en bas
 
Par le Cerf et le Calice | Echange épistolaire Godfroy & Irys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment Goupile et le Cerf vendirent les vêtements au prêtre contre un oison
» Rp avec un cerf.
» [vente echange] lot fig Warhammer
» Haiti-Dominikani libre-echange? Atansyon pa kapon.
» [Vente/Echange] Lot d'Orks 40k VS TAU/Skavens!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Marquisat de Sainte Berthilde :: Marquisat de Sainte Berthilde-
Sauter vers: